Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Trump menace de supprimer l’aide des États-Unis au Pakistan

Le président américain Donald Trump a laissé entendre lundi qu’il pourrait supprimer l’aide fournie au Pakistan, reprochant une nouvelle fois à Islamabad de ne pas faire assez pour combattre le terrorisme.

 

« Les États-Unis ont bêtement donné 33 milliards de dollars d’aide au Pakistan ces 15 dernières années, et ils ne nous ont rien donné en retour si ce n’est des mensonges et de la duplicité, prenant nos dirigeants pour des idiots », a écrit le président des États-Unis, dans son premier tweet de 2018 envoyé peu après 7 heures du matin (13H00 GMT).

« Ils abritent les terroristes que nous chassons en Afghanistan, sans grande aide. C’est fini ! », a lancé M. Trump.

La réaction du Pakistan ne s’est pas faite attendre. Le Pakistan « a donné gratuitement accès aux États-Unis à son espace aérien et terrestre, des bases militaires et une coopération en matière d’intelligence qui ont décimé Al-Qaïda depuis 16 ans, mais ils ne nous ont rien donné en échange, à part des invectives et de la méfiance », a tweeté le ministre pakistanais de la Défense Khurram Dastgir-Khan Interrogé peu après sur la chaîne pakistanaise Geo Television, le ministre pakistanais des Affaires étrangères Khawaja Mohammad Asif a attribué les commentaires de M. Trump au fait que les États-Unis se retrouvent « dans une impasse en Afghanistan ». « Si nous recevons de l’argent des États-Unis, c’est pour des services rendus », a ajouté le chef de la diplomatie pakistanaise, qui s’exprimait en Urdu.

Le New York Times avait rapporté la semaine dernière que l’administration Trump examinait très sérieusement la possibilité de ne pas verser 255 millions de dollars d’aide dont le versement a déjà été retardé, estimant qu’Islamabad ne fait pas assez pour combattre les groupes terroristes qui se trouvent sur son territoire.

[...]

Équation complexe

Les relations américano-pakistanaises étaient déjà difficiles sous l’administration Obama qui dénonçait elle aussi l’attitude ambigüe d’Islamabad, notamment envers les rebelles talibans en Afghanistan que les États-Unis combattent depuis la fin 2001. Elles se sont encore dégradées avec l’arrivée de Donald Trump à la Maison-Blanche.

Dernier incident en date, selon le New York Times : le Pakistan a rejeté une demande des États-Unis de pouvoir interroger un combattant du groupe Haqqani, le réseau extrémiste affilié aux Talibans qui est accusé d’avoir retenu en otages pendant cinq ans une famille nord-américaine libérée en octobre par les forces pakistanaises sur la base d’informations fournies par les services de renseignement américains.

Lire l’article entier sur journaldemontreal.com

Comprendre la géopolitique avec Kontre Kulture :

 

Le Pakistan, base de la politique américaine contre l’Inde et la Chine ?
Voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

19 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1871626

    Pour ce qui est des mensonges et de la duplicité, les USA n’ont de leçons à donner à personne.
    Rappelons au Donald les preuves " d’armes de destruction massive" présentées par les USA à l’ONU, qui ont permis la destruction de l’Irak. C’est à dire des milliers de morts, de blessés, la détresse et le chaos.
    USA, depuis 2 siècles , champions du monde du mensonge, de la violence et de la rapine.

     

  • Ah bon, sans blague ? Et à quand la fin de l’aide à is-rat-hell qui soigne les étrons de daech dans les hôpitaux de tel aviv ?


  • La Chine est déjà le principal allié militaire et économique du Pakistan, les US vont seulement perdre leur influence sur ce pays et ainsi perdre un autre ’’allié/pays sous influence’’ au profit de la Chine ou de la Russie comme c’est le cas avec la Turquie.

     

    • #1871946

      "Puisque ces mystères nous dépassent, feignons d’en être les organisateurs", disait Cocteau. C’est tout ce que peuvent faire les USA : comme le Pakistan va inexorablement se rapprocher de son voisin naturel qu’est la Chine (et probablement de l’autre puissance eurasiatique qu’est la Russie), il convient de faire croire qu’on prend l’initiative de la brouille alors qu’on n’en est que le spectateur.


  • Trump est en train de ruiner la crédibilité de l’impérialisme US. Les néo-cons l’ont menacé d’impeachment s’il ne se convertissait pas en super-belliciste et il l’a fait ... verbalement. Et du coup ; la Syrie, la Corée du Nord & bientôt le Pakistan vont montrer que les USA ne sont pas en mesure d’attaquer des pays bien plus petits et bien plus pauvres qu’eux. Fait-il cela exprès ou est-il un mauvais communicant qui opère les desiderata de l’état-profond qui veut pouvoir le sacrifier au dernier moment, qui vivra verra.


  • Trumpette la soumise qui continue son manège grotesque : gonfler le torse et hausser le ton sur un pays musulman pour faire oublier qu’il est soumis à 1000% à Israël. Mais les rednecks au Q.I de mangouste n’y verront que du feu (le Pakistan est un des pays les plus détestés aux USA) et il consolidera sa base électorale c’est bien joué.


  • Le Pakistan a la bombe atomique et les missiles ad hoc, il peut dire merde aux US si ça lui chante .


  • A quand une coalition des pays de "l’axe du mal" contre les hypocrites OTANtifiés. Le vent de la (vrai) justice est bien mûre et ressenti dans le monde entier ( les peuples).


  • Faudra penser au président pakistanais pour les quenelles dor.


  • L’aide se fait de façon désintéressée, Mr Trump !!!

     

  • La plus part des alliés c est des copains qui se font payer le goûter. Au final c est pas très stable ce type d alliés Donald montre que c est juste des profiteurs


  • "Pays " bâti sur le meurtre , le mensonge , le chantage les États-Unis sont ce qui pouvait arriver de pire à l’humanité ! Malheureusement il est trop tard pour détruire cette monstruosité de l’extérieure ! Seule une implosion de cette tumeur peut sauver le monde ! Mais ces amburgers sur pattes sont loin d’être prêt pour une révolution !

     

  • #1871977

    Mais au nom de quoi les pays occidentaux donnent tout cet argent à ces pays ? On ne leur doit rien. Suffit !

     

    • C’est de la géo-strategie c’est pas compliqué a comprendre mais c’est long a expliqué, pour faire simple ça permet de maintenir une présence dans la région , comme ce qu’il se passe en Ukraine par exemple parce que la pire menace pour les états unis ce sont des pays comme la Russie ,la Chine la Corée du Nord etc... imaginons que vous soyez en froid avec un habitant de votre commune, la meilleure stratégie a mettre en place serait un rapprochement avec son voisin ce qui vous permettra de surveillé votre ennemie et de lui faire la nique dès que ca vous chante ainsi vous pourrez détruire son territoire tout en préservant le votre .


Commentaires suivants