Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Turquie : Erdoğan lance une purge antiterroriste

Le Proche-Orient a besoin de dirigeants solides

Plus d’un an après le putsch raté de juillet 2016, Ankara a ordonné dimanche le limogeage de près de 3 000 personnes travaillant au sein de l’administration publique en raison de prétendus liens avec des organisations « terroristes ».

 

Les autorités ont ordonné dimanche 24 décembre le limogeage de plus de 2 700 personnes travaillant dans des institutions publiques en raison de leurs liens supposés avec des organisations « terroristes ». Depuis le coup d’État avorté de juillet 2016, plus de 140 000 ont été ainsi limogées ou suspendues.

Un total de 2 756 individus ont été renvoyés de leurs postes au sein de différents corps publics, incluant les ministères de l’Intérieur, des Affaires étrangères et de la Défense, selon un décret publié au journal officiel. Parmi les personnes congédiées figurent notamment 637 militaires et 105 universitaires.

Le décret stipule que ceux qui ont été visés sont soit membres, soit en lien avec des organisations « terroristes » ou des structures qui agissent contre la sécurité nationale. Le texte ordonne également la fermeture de 17 institutions à travers la Turquie, dont deux journaux et sept associations.

Lire la suite de l’article sur france24.com

Erdoğan ne joue plus le jeu atlanto-sioniste, sur E&R :

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

 






Alerter

4 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article