Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Ukraine : splendeur et misère du journalisme français

Depuis 25 ans, la pensée atlantiste repose sur une vision moralisatrice et, disons-le, puritaine des relations internationales. Cette vision simpliste destinée à l’origine au grand public a fini par triompher au sein des instituts et des administrations françaises.

Cette « féminisation » de la pensée politico-stratégique, parfaitement incarnée par le psychologisme employé par Thomas Gomart pour expliquer les choix de Vladimir Poutine, est cependant battue en brèche par l’avènement de l’école de politique réaliste, sous l’égide d’Aymeric Chauprade. Le retour de l’explication rationnelle des événements ne pouvait que séduire le pays de Descartes. Les médias français s’efforcent désormais, sans conviction, de nous tirer des larmes de crocodile en invitants des pseudo-dissidents comme Galina Ackerman ou une jolie ukrainienne larmoyante qui s’efforce de nous attendrir sur « les nazis de centre-droit » de Maïdan.

 

Tentative de « realpolitik » au Figaro

Si la totalité des médias français respecte scrupuleusement les consignes du département d’État américain, tous ne le font pas avec la même finesse. Le Monde, sous la botte de Nathalie Nougayrède (démissionnaire depuis 24 heures) et de Pierre Bergé, nous offre une vision si caricaturale que même ses lecteurs, qui constituent pourtant la partie la moins bien formée politiquement de la population française, s’insurgent contre ses mensonges grossiers.

Le Figaro a adopté un ton bien plus subtil en faisant alterner les âneries atlantistes d’un fanatique comme Konstantin Melnik avec des considérations plus mesurées, mais toujours anti-Poutine ou anti-russes. Deux articles ont attiré notre attention à ce sujet. Le premier est le faux « coup de gueule » de Vladimir Fedorowski. Ce dernier critique le traitement de l’information sur l’Ukraine, ce que nous avons contribué à rendre populaire. En revanche oser prétendre que la Russie ce n’est pas Poutine est une contre-vérité absolue. Que cela lui plaise ou non, Vladimir Poutine incarne parfaitement la Russie et les Russes. En tant qu’ancien attaché culturel soviétique, Fedorowski est sans doute mal à l’aise avec le suffrage universel et est incapable de saisir ce qui se passe en ce moment entre le peuple russe et son Président. Sans doute aussi, l’ancien bolchévique devenu dissident dès 1992 essaie-t-il de surfer sur la russophilie des Français tout en se préservant l’accès aux médias, en continuant d’insulter le président russe. Sa prestation sur France 2, lors de la cérémonie d’ouverture des jeux de Sotchi, reste un modèle du genre et a pu donner aux auditeurs français une idée de ce que pouvait être la propagande soviétique à l’époque ou Fedorowski était un fidèle apparatchik du PCUS (Parti Communiste d’Union Soviétique).

Lire la suite e l’article sur realpolitik.tv

 

Voir aussi, sur E&R :

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

16 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #821777
    le 15/05/2014 par big boss ground zeroes
    Ukraine : splendeur et misère du journalisme français

    ". Nous allons pour une fois, puiser dans le sentimentalisme, fond de commerce habituel du journalisme français."

    entièrement vrai base sentimentale et explosion de haine émotionnelle .

    c’est d’ailleurs valable pour de très nombreuse vidéo de youtube avec des vidéo de haine et des posts tordus qui suivent .

    un type qui insulte un autre,une femme séquestré ,une gamine qui insulte une ministre pour la provoqué,une insulte raciste,ect...

    rmc et bfm tv sont des professionnelles de cela toutes leurs informations n’est basé que sur cela .

     

  • ppfff on peut toujours rêver d’avoir Poutine en France !!! le seul qui était capable, c’est Jean Marie, mais il ne peut plu à cause de son âge quel grand politicien clairvoyant !!! il faudra un miracle pour que la France se redresse !! espèrant que les miracles existent !!! déjà faudrait avoir une grande personne réellement prétendante ayant le charisme de Vladimir sachant s’imposer comme lui, il nous faudrait notre président A.S mais trop dissident pour le système, pourtant c’est ce qu’il nous faudrait ... si le FN est élu le 25 mais espèrons qu’ils ne nous décevrons pas sinon c’est la fin des haricots !!! la vraie fin !!!


  • ET NE PAS oublier Ouest France avec Marchand et Urvoy, cela vaut son pesant de cacahuètes
    mais 12millions de subventions publiques expliquent sans doute cette attitude

     

  • #821934
    le 15/05/2014 par matrix le gaulois
    Ukraine : splendeur et misère du journalisme français

    J’adore le sous-titre, tellement annonciateur de la suite :

    - Libération (en) week-end
    - Libération (en) vacance
    - Libération (en) pré-retraite
    - Libération (au) chômage


  • #822185
    le 16/05/2014 par Philippe de Macédoine
    Ukraine : splendeur et misère du journalisme français

    Titre très subtil qui sonne comme une application à Balzac de la position soralienne sur la presse.


  • ’splendeur’ est de trop ; ’misère’ suffit amplement. On ne peut pas se ruer en permanence à la servitude subventionnée et ne plus s’inscrire que dans la propagande au bénéfice du subventionneur et ne pas être disqualifié et définitivement déconsidéré. Ce doublon payeur/payé a d’ores et déjà vécu, il succombera avec le dinosaure qu’il parasite. C’est d’ailleurs terminé depuis longtemps...


  • J’ai plus d’estime pour une très vieille pute de la rue Blondel que pour Christophe Barbier .

     

    • " Les putes sont des personnes qui vous donnent beaucoup pour relativement peu d’argent " ( M. Audiard " Garde à vue ")

      Les vraies prostituées ne m’ont personnellement jamais fait de " coup de pute ", contrairement à celles et ceux qui leur crachent dessus à loisir. Quand aux barbier et consorts, ils ne me donnent qu’une chose : la nausée.


  • Libération, le journal de l’Atlantisme !


  • En ces temps obscurs, notre meilleurs dirigeant pourrait être un chef militaire ; De Gaulle ou Jean Marie en sont des exemples.

    Je connais la "jeune ukrainienne larmoyante" personnellement, elle est complètement hystérique sur le sujet en plus d’avoir un niveau en géopolitique très bas qui se démontre par ses réactions et ses paroles : par exemple, elle est contente de voir BHL faire un discourt à Maïdan, elle ne comprend pas (selon moi) les relations subtiles historiques, culturelles, politiques qu’il y a entre les pays et la Russie. Et lui montrer des vidéos de Jaques Sapir, au autre expert sur l’Europe de l’Est la rend folle sans arguments.
    De plus, il y a une incohérence dans sont message Euromaïdan, puisque le groupe prône l’indépendance à tout va alors qu’à chacune de ses interventions elle lance des appels d’intervention de l’EU+US au lieu d’un appel au dialogue occident et Russie par exemple qui est une des voies diplomatiques pour l’indépendance du pays. (Double langages ? elle est dans la mouvance politique actuelle, ça doit leur plaire)

    Cependant, je ne pense pas qu’elle soit financée pour dire tout ça. Elle est seulement pour moi une fanatique anti-russe comme beaucoup issue de racine indépendantiste ukrainienne d’après URSS. La montée du nationalisme ukrainien, dû à l’affaiblissement de l’URSS dans les années 90 ayant grandement contribué à la volonté de se détacher de la Russie, parfois marqué par un rejet total du russe pour s’émanciper.
    Paradoxalement, leur rédemption se trouverait désormais vers la main tendu de Vladimir, les USA sont très fort pour la déstabilisation, je suis simplement déçu que les gens ne s’informent pas assez et surtout que beaucoup n’aient toujours pas compris les enjeux d’un élargissement Européen.

    Merci E&R


  • #822299

    Le journalisme "Français" n’est pas constitué de courtisanes balzaciennes mais d’une bande de juifs et de juives, canailles escortées par des paltoquets "goyim" qui s’essoufflent à les suivre .


  • Le journalisme mainstream français donneur de leçon d’indépendance à l’extérieur alors qu’il est lui-même soumis à l’intérieur au pouvoir en place a perdu la bataille de l’information depuis longtemps et ça, ces pseudo-journalistes de l’hexagone le savent, la preuve ils sont désomais persona non grata partout où ils vont... (d’ailleurs ils ont de plus en plus peur et ne se sentent en sécurtié qu’à l’intérieur de leurs bureaux)... C’est ce qu’on appelle la rançon du mensonge et/ou recevoir en retour la monnaie de sa pièce !!!


Afficher les commentaires suivants