Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Un Français sur deux reçoit des aides de la CAF

Qui compte 700 000 inscrits de plus que l’année passée

Tantôt jugées indispensables pour soutenir la politique familiale, tantôt accusées de favoriser l’assistanat, les « allocs » ont une image contrastée. « Assistés, pauvres, étrangers : on trouve ce genre de qualificatifs sur les réseaux sociaux pour désigner les bénéficiaires des allocations familiales », admet Daniel Lenoir, directeur général de la CNAF (Caisse nationale des allocations familiales). Pour tordre le cou à ces idées reçues, la Caisse a sorti une série de données. Voici les plus marquantes.

 

50% des habitants de l’Hexagone perçoivent des aides de la CAF (Caisse d’allocations familiales)

Plus précisément, elles sont versées à 12,5 millions de foyers, qui couvrent 32 millions de personnes. Le nombre d’allocataires a augmenté de 6,2% en 2016, à cause de la mise en place de la prime d’activité, remplaçant le RSA activité et la prime pour l’emploi. La branche famille de la Sécurité Sociale ne fait pas qu’allouer des prestations liées à la petite enfance (prime de naissance, complément mode de garde etc...) et à la famille (allocations familiales, de rentrée scolaire etc...). Elle verse aussi des aides aux logements et des prestations de solidarité, et notamment le RSA, la prime d’activité, l’Allocation Adulte Handicapé. Le tout pour 72 milliards d’euros en 2016.

 

39% des allocataires des CAF ont des ressources supérieures à 30 000 euros par an

En France, c’est la moitié des ménages qui perçoivent plus que 29 500 euros par an. Les allocations versées par la CAF vont donc un peu plus vers les foyers les moins favorisés. Mais elles ne sont pas non plus concentrées sur les plus démunis. Si certaines aides sont très ciblées (RSA, prime d’activité), les allocations familiales sont perçues par toutes les familles ayant au moins deux enfants de moins de 20 ans à charge. Depuis juillet 2015, ces dernières varient toutefois en fonction de tranches de revenus.

 

90% des personnes bénéficiant des allocations versées par les CAF sont de nationalité française

C’est le cas en moyenne de 94% des habitants de l’Hexagone. Les étrangers sont donc aidés. Mais il est faux de dire qu’ils captent l’essentiel des prestations.

Lire l’article entier sur lefigaro.fr

 


 

Le nombre d’inscrits à la CAF a explosé en 2016

La Caisse nationale des allocations familiales (CAF) est une maison accueillante. Près de 700 000 personnes supplémentaires se sont inscrites auprès de l’organisme en 2016, selon une information publiée par RTL. La hausse est spectaculaire et représente une augmentation de 6,2 %.

[...]

21,6 % des appels sans réponse

Plus de 37,5 millions d’appels ont été enregistrés en 2016 et un agent peut être amené à traiter jusqu’à 100 appels par jour. Dans ces conditions, le taux de réponse a plafonné à 78,4 %, loin de l’objectif fixé à 90 %. La nouvelle prime d’activité est le sujet qui a suscité le plus d’appels, devant les notifications de changement de situation (divorce, séparation, naissance, déménagement...).

Lire l’article entier sur lepoint.fr

La solidarité dans l’économie est possible,
lire sur Kontre Kulture

 

La CAF, cette spécificité française qui aide beaucoup de gens à vivre,
voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

28 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1751376

    Tout cela participe à la destruction de la civilisation, de la société, de la Nation, de la famille.

    Les allocations familiales devraient être réservés aux gens avec un QI supérieur à 120.

    Au lieu de ça, on a des millions de cassos, des filles lobotomisées par la télé réalité, qui ont 3 ou 4 enfants avec des prénoms comme Enzo ou Noa.
    Bien sur, toutes ces femmes sont des mères célibataires.
    Aucune éducation, démission "parentale", enfant roi.
    Ça passe son temps à faire des photos avec son bébé sur Facebook avec le filtre chien...

    Je pense qu’en 2050, 99% des enfants grandiront avec des "parents" séparés...
    Avec une mère célibataire qui fait des soirées et rencontre plein de mecs différents, donnant un très bel exemple à l’enfant voyant sa maman se faire sauter par 250 hommes...

     

    • #1752308

      Très bien résumé


    • #1752912

      Mais qui êtes-vous pour dire pour quel type de personne les allocations doivent être réservées ?

      Qu’avez-vous réaliser dans votre vie pour tenir un tel discours ?

      Je ne cautionne en rien les téléréalités etc et je constate comme vous, une dérive de la société mais de là à mépriser des pauvres mères célibataires, insulter les bénéficiaires de la CAF comme vous le faite je trouve ça très moyen.

      Vous êtes pourtant sur ER, vous avez dû lire des livres de KK, normalement vos propos devraient inciter à la prudence et ne pas jeter la pierre sur des populations que vous ne connaissez pas.


  • #1751453

    La CAF "donne" aussi beaucoup dans d’autres secteurs (Centre socioculturels par exemple). On peut aussi, par exemple, avoir une petite aide (mon cas, env. 110 €) si on est parent élevant seul son enfant (sans condition de ressources). Bref, un organisme qui a le mérite d’aider les familles et d’œuvrer pour le lien/bien social. Mon voisin non Français mais résident en règle avec sa ribambelle de gamins touche plus de 3000 € à la rentrée, et il me dit que "la maison" c’est gratis.
    Alors,quel besoin dans l’article de nous assèner que la manne est quasiment réservée aux "Français" ? J’invite l’auteur à faire un tour dans une CAF, sur le terrain...


  • #1751457

    attention entre les chiffres papier et la réalité ce n’est pas la même chose j’en veut pour preuve j’ai un enfant de 5 ans je reçois des bons de la CAF qui donnent droit à des réductions en centre de loisir, ou sportifs , colonies ou autres séjours familiaux mais pour les utiliser il faut de l’argent pour allez en ces lieux de séjours ou en avoir envie alors si la C A F dit nous avons débloqués X somme aux aides aux vacances et loisir pour les allocataires en réalité quel pourcentage et vraiment utilisé dans la réalité moi je ne m’en sert JAMAIS combien sont comme moi ??? pour le téléphone social non plus je ne peut pas m’en servir pas plus que les bons de chauffages alors qui les utilisent tous ces avantages papier mais irréel de fait ????


  • #1751484

    J’ai jamais compris pourquoi les pays du monde n’utilise pas la planche a billet(création infinie de pognon a volonté) pour assurer un minimum vitale à la totalité de leurs citoyens ! Ah non c’est vraie on est dans un système criminel j’avais oublié, la planche a billet sert exclusivement a engraissé les banques qui elles mêmes endettent les citoyens en retour !

     

    • #1751533

      Non, ca créerait juste une énorme inflation. Vos billets n’auraient plus aucune valeur... C’est pour cela que l’argent créé par la planche à billet va essentiellement dans les marchés financiers. Cela ne créé pas d’inflation .


    • @ Max

      Cela ne cree pas d’inflation !. Ah bon !. Lorsqu’une boite de cereale par exemple, passe de 1kg a 750gr pour un meme prix cela ne vous semble pas etre de l’inflation et pourtant c’est 25% ?.


    • #1752550

      @GB
      Et NON ! c’est ça l’arnaque, pas 25 mais 33.33 %
      Si par exemple 10E le kil, pour les 750G remis au prix au kil : 0,75.(4.3).10=13,33E
      Ni vu ni connu je t’embrouille


  • #1751486
    le 22/06/2017 par ananas en tranche
    Un Français sur deux reçoit des aides de la CAF

    Mais à part ça, la caf c’est le rsa...qui est de 472€ lorsque vous etes hébergé à titre gratuit (un parent) donc pas d’apl, de réduc élec,téléphone, chauffage, etc etc, juste 472€. Ces feignasse qui touche 472€, merde quand même !

     

  • #1751836
    le 23/06/2017 par Francois Desvignes
    Un Français sur deux reçoit des aides de la CAF

    C’est une erreur commune de penser que l’assistanat est l’attriut de la démocratie, comme par ailleurs l’immigration, le multiculturalisme ou l’islamophilie.

    Leur fonction n’est pas de "construire" la démocratie, mais l’endettement.

    La raison d’être de la CAF de l’assistanat, du multiculturalisme, de l’immigration de remplacement, de l’islam (surtout "engagé"), de la compétence tentaculaire de l’Etat c’est son résultat final : la dette.

    La dette par l’assistanat, par le multiculturalisme etc.

    L’assistanat, l’immigration etc PAR E POUR la dette.

    L’avortement est un facteur de dette, voulue pour sa promesse de dette et portée moralement par ses idiotes utiles appelées féministes : tuer des enfants en masse pour emprunter et les remplacer par des immigrés qui nous obligeront à emprunter.

    Voilà pourquoi Soros soutient les femen : parce qu’elles coutent et qu’il vous prête.

    Ou l’immigration de masse , afro islamistes intégriste, inassimilable aux coûts héréditaires et croissants.

    Pas la russe ou la vietnamienne, elles exclues.

    Ou la sécurité sociale pour tous à n’importe quel prix, sans condition aucune : parce que vous devrez emprunter pour répondre à ce "droit".

    "Droit" c’est un nom code qu’ils ont inventé pour dire que c’est une politique obligatoire pour vous : vous n’avez pas le choix.

    Pour eux, donc, la certitude que vous leur emprunterez éternellement.

    Un jour, nous nous serons détruits, nationalement, identitairement, honteux de tout et surtout de nous-mêmes, et certain de rien, couverts de dettes sur deux trois générations, avec que des coûts et zero "faucille et marteau" : on aura tout vendu pour payer nos dettes sans avoir rien alléger de ses causes.

    Ici, vous croyez qu’avec la réconciliation avec les fauteurs (malgré eux) de dette (principalement les immigrés) tout devrait s’arranger et d’abord nous éviter l’écoulement du sang

    C’est faux.

    L’immigration, n’est qu’un facteur de dette, ni le principal ni son fait générateur : le fait générateur est l’avortement ; la sécu coute plus cher que la CAF ; et l’islam est plus coûteux que l’immigration ou l’Afrique plus que l’islam.

    Si on veut la paix, il faut se libérer de la dette détruire toutes ses causes.

    Il ne faut pas dire "c’est son droit, la démocratie a un coût" mais l’inverse "la dette tue la démocratie et tout droit qui a un coût est le cercueil de la démocratie"

     

  • #1751941

    "90% des personnes bénéficiant des allocations versées par les CAF sont de nationalité française. C’est le cas en moyenne de 94% des habitants de l’Hexagone. Les étrangers sont donc aidés. Mais il est faux de dire qu’ils captent l’essentiel des prestations."

    Soit. Donc les étrangers, qui constituent 10% des allocataires (note perso : si je quitte la France pour un autre pays, j’ai droit à des allocs pour mes mômes ou mon logement ?), ne captent pas l’essentiel des prestations. Mais quelle proportion alors... ? Par ce que c’est bien beau d’avancer des affirmations sans donner plus de précisions, ça permet de continuer à alimenter les fantasmes (avérés ? ou pas ? nous ne saurons pas !) des uns ou des autres.

     

    • #1752250

      Et quel % d’entrés illégalement et depuis naturalisés contre la volonté des français de souche et quel % de descendants de ces naturalisés. Quand je compare la population qui m’entoure aujourd’hui à celle qui m’entourait dans mon enfance il ne fait aucun doute que l’apport (façon de parler ) extérieur est énorme.

      Pourquoi ai-je payé toute ma vie ? Pour permettre l’implantation de nouveaux arrivants au détriment de mon peuple ? Convainquez-moi que je me trompe. J’en serais ravi. Car c’est une vraie souffrance de voir celà jour après jour sous ses yeux


  • #1751981

    Dans notre région (ex Midi Pyrénées), trouver de la main d’œuvre agricole devient un vrai casse-tête...on recrute des bataillons de portugais, espagnols, polonais, et maintenant bulgares...je ne citerai pas le nom de villes moyennes où des ’jeunes issus de la diversité’ tiennent les murs toute la journée, pendant que les paysans locaux rament à recruter des gens valables. Ceux qui ont essayé de donner leur chance à nos ’chonces pour la Fronce’ et autres souches en fins de droit en sont pour leurs frais : ça glandouille deux heures le matin et ça ne revient pas l’après-midi, parce que ça a piscine...pauvre, pauvre pays...

     

  • #1752112

    La CAF est la mangeoire pour le cas social , le dégénéré fainéant et le migrant prédateur...et les petits vieux sans dents et sans argent n’ont plus que les yeux pour pleurer !!!...vive la France !!!.

     

  • #1752163

    "Français " ?
    Que faut-il entendre par français ? Un réfugié syrien fraîchement arrivé est-il "Français" ?
    Demain, il le sera certainement. Peut-être député, ou ministre, nous expliquant avec morgue ce qu’était la France hier, ce qu’elle doit être aujourd’hui et demain ... et que nous devrons écouter avec déférence comme les Valls, Najat, Obono et compagnie... mais aujourd’hui le sont-ils ?


  • #1752911

    Quand je lis certains commentaires je suis surpris du niveau de débilité quand même.

    Je me demande qui sont ces gens qui se permettent de dire "la CAF c’est pour les cas sociaux et les sauvages". Vous insultez et méprisez des familles entières.

    C’est vraiment scandaleux de faire des généralités quand on connait pas le dossier et qu’on commente un article caché derrière son écran.

    Triste monde, généraliser sur la population entière des allocataires à cause de certains profiteurs.

    Attaquez-vous d’abord aux vrais assistés de la république, les Fillons et consorts.

    Au lieu d’être solidaire d’un pauvre type qui vit avec le RSA vous êtes là à lui cracher dessus.

    Essayez de vivre avec 400 euros par mois quand il faut payer un loyer, des factures, manger et se couvrir et on en reparle.

     

Commentaires suivants