Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Un Grec sur trois ne peut plus payer ses impôts

La crise en Grèce poursuit ses ravages : un tiers des habitants sont dans l’incapacité de payer leurs impôts.

La situation est si grave que le gouvernement envisage de donner un délai supplémentaires aux retardataires :

« Il nous faut donner une respiration aux contribuables. Depuis le début de l’année, les impayés continuent d’augmenter rapidement, nous examinons les solutions. »

Le ministère des Finances étudie la possibilité d’étaler la dette des contribuables – les mensualités seraient étalées sur 48 mois au lieu de 12 – mais doit d’abord soumettre l’idée à la Troïka (UE-BCE-FMI).

Sur les 11 millions de contribuables grecs, 3 344 246 d’entre eux devaient, fin avril, un montant cumulé de plus de 66 milliards d’euros.

Rien que sur la période de janvier à avril, ce sont 4,3 milliards d’euros qui ne sont pas rentrés dans les caisses de l’État.

À la tête du gouvernement de coalition entre Nouvelle Démocratie (parti conservateur), le PASOK (parti socialiste) et la Gauche démocratique (parti de centre-droit), Antonis Samaras a vu Syriza, le parti d’extrême gauche, arriver en tête lors des élections européennes de dimanche dernier avec 26,5 % des voix.

Voir aussi, sur E&R :

Le documentaire choc sur l’état de la société grecque,
chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

18 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #837289

    Le bateau coule...


  • #837296

    pièce collector !
    bientôt disponible
    chez E&R ?


  • #837333

    La Troïka nous a bonimenté avant les élections que la Grèce allait mieux et était sortie d’affaire. Le Portugal est aussi sorti, en fanfare, des plans d’aides. Tout va bien bonnes gens, dormez tranquilles.

    Les marchés financiers s’offrent la colonie autrefois appelée Grèce. Son gouverneur se nomme Samaras. Il est docile et aux ordres. Tout va bien.


  • #837456

    LOL, déjà qu’ils ne les payaient pas avant, la fraude fiscale étant un sport national là-bas ! :-D


  • #837549

    Le vote des grecques aux élections européennes est un vote de protestation et un cri de désespoir. Et les maîtres de l’Europe nous disent que tout va bien... Il y a un os dans la moussaka ?


  • ceux qui vont très bien ce sont ceux qui achètent la Grèce pour pas cher ce qui fait dire aux élites que la Grèce va mieux. Hollande fera-t-il vendre Versailles avant de partir ?

     

    • #844953

      Bonjour Beth. C’est en cours depuis longtemps. Les Émirats arabes unis, la Chine et les Saoudiens sont déjà propriétaires de notre immobilier le plus prestigieux ( et le Quatar du PSG....).


  • #837836

    et combien a fait l’EPAM ? le seul parti qui prend en compte la gravité de la situation et tire les conséquences de ses causes en demandant
    https://www.youtube.com/watch?v=jy58opyXm1M

    la sortie de l’Euro et de l’UE , la nationalisation de la Banque de Grèce (qui est privée !) le jugement des banquiers responsables de la crise, le non-remboursement de la dette, et une nouvelle constitution.

    Syriza est bien gentil mais ce n’est pas un parti de "gauche radicale" comme les journaleux aux odres nous serinent. C’est un parti modéré de centre-gauche. Il est pour le refus des plans d’austérité, et pour des mesures sociales, d’accord ; mais il veut rester dans l’Euro, dans l’UE, et à aucun moment ne parle de socialisme, tout juste de mesures sociales. ce n’est pas de la gauche radicale ça, c’est du centre-gauche réformiste.


  • #837878

    Je me pose quand meme une question : -Comment 3.344.246 grecs peuvent ils devoir un montant cumulé de plus de 66milliards d’euros ... ? Grosses fortunes ? problème d’assiette fiscale ?...Retards sur plusieurs générations ? En tous cas , je crois que samaras peut faire une croix dessus , et que ses services fiscaux en lui fournissant les chiffres se sont foutus de lui !


  • Il ne reste plus qu’a vendre les mauvais payeurs eux-mêmes à l’encan, comme esclaves, en s’inspirant des méthodes antiques que d’ailleurs Athènes a si bien pratiqué avant sa destruction par Syracuse. C’est Syracuse 2, le retour. D’abord ces messieurs les gangsters créent les problèmes, et après ils cherchent des ’solutions’ (pour eux...) mais ils ne paient JAMAIS la facture. Ils pataugent dans l’existence de leurs victimes pendant des décennies, sans qu’on puisse les arrêter, en profitant à outrance des rentes de situations qu’ils se créent, ce ne sont que d’ignobles parasites, des pervers psychotiques, une suppuration maligne. C’est ça qui gouverne aujourd’hui.


  • Ah bon, parce qu’ils les payaient avant ? La crise grecque vient tout simplement du fait que les Grecs ne payaient ni l’impot ni la TVA : le gouvernement était forcé d’emprunter à l’étranger pour payer ses fonctionnaires, jusqu’au jour où on s’est rendu compte qu’ils ne rembourseraient jamais . Pendant des années les Grecs ont été, de leur propre aveu, les maquereaux de l’Europe, et ils en étaient FIERS !

     

    • #838327

      Ridicule commentaire d’une personne désinformée par les merdias ou bien tout simplement troll rémunéré par l’UE : c’est du tout cuit même pas digéré et déjà ressorti à la manière d’un perroquet dégénéré..
      1. Les impots sont à la source là-bas.
      2. La TVA est inclue dans les prix, comme chez nous : comment ne pas la payer en tant que particulier ? expliquez moi comment vous faites ça me fera des économies non negligeables ! Sinon les maguouilles à la TVA sont légions entre entreprises et ce dans toute la zone Euro.
      3. Oui le gouvernement était et est toujours obligé d’emprunter sur les marchés, l’abandon de la souveraineté monétaire étant une mesure obligatoire pr rentrer dans l’UE et encore plus dans la zone euro.


  • #837977

    "Sur les 11 millions de contribuables grecs, 3 344 246 d’entre eux devaient, fin avril, un montant cumulé de plus de 66 milliards d’euros." Ca représente 20 000€ par personne, il n’y a pas une erreur quelque part ? Ou ai-je mal compris cette phrase ?

     

  • #838028
    le 28/05/2014 par Nicolas Tesla
    Un Grec sur trois ne peut plus payer ses impôts

    50 à 60% de l’économie Grecque est souterraine, c’est pas dans leur culture de payer des impôts... D’ailleurs je ne les en veux pas pour ça. De plus l’État était trop dépensier.


  • #838042

    je suis triste de voir qu’autant de gens frequentant ce site se permettent de dire des betises enormes au sujet du peuple grec et de la situation economique en grece alors que les articles ou videos a ce sujet sont nombreuses...

    le peuple n’est responsable ni de pres ni de loin , le pays a tjs fonctionné de cette maniere . c’est l’entrée dans la zone euro qui les a tué .
    Que je sache en france nous payons tous nos petits impots comme des gens bien honnetes pourtant nous avons 2000 milliards de dette


  • #839655

    4.3 milliards d euros de rentrees fiscales en moins sur la seule periode de Janvier a Avril... Pour un pays comme la France cela représenterait déjà une perte verifiable, ca donne une idee du ravage en ce qui concerne un pays de la taille et du poids economique de la Grece !
    Dire qu il y a encore des fumistes pour pretendre que les choses s ameliorent que ce soit en Grece ou en Espagne et surtout des andouilles pour les croire...
    Ainsi selon les donnees de la banque mondiale le PNB de la Grece a evolue comme suit a partir de l arrivee de la "crise" en Europe :
    2009 = 340 milliards de dollars
    2012 = 249 milliards de dollars
    Le PNB a fondu de 90 milliards de dollars en 3 ans (recul de 26.5%) et ce malgré les tonnes de liquidités injectees...
    Aujourd hui, on nous annonce que 30% des grecs au bas mot ne peuvent plus payer d impots et selon tout un tas de tordus il y aurait une "amelioration"...


  • #844954

    La France est aussi en faillite même si la propagande l’infirme. La réalité, c’est que l’oligarchie financière ( Rockfellers Jp Morgan Rotschild pour ne citer qu’eux) ont manœuvré pour que ce soir le cas. David Rockfellers disait, je cite : ce qu’il nous faut, c’est une bonne crise majeure, et le peuple obéira". Accessoirement ils pourront profiter de la baisse de l’immobilier (bulle volontairement explosée), pour racheter à bas prix ce qu’ils nous ont déjà fait payer très cher ( intérêts), transformant ainsi leurs avoirs en monnaie scripturale ( le solde de leurs comptes) qui ne vaut rien ou presque, en biens matériels ayant, eux, une véritable valeur. CQFD. Alors les français, vous continuez à leur offrir la vaseline en même temps que vos fesses ou vous cessez vous aussi de payer vos impôts et retirez vos avoirs bancaires ?....


Afficher les commentaires suivants