Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Plus de 20 000 manifestations en Grèce en quatre ans

Mercredi, cela a fait 4 ans jour pour jour que le Premier ministre grec George Papandreou a sollicité officiellement une aide financière d’urgence à l’UE et au FMI pour empêcher le pays de sombrer dans la faillite.

Depuis ce jour, on a dénombré plus 20 210 manifestations en Grèce, selon les chiffres rendus publics par le ministre de l’Ordre public Nikos Dendias, puis soumis au parlement. Cela correspond à une moyenne de plus de 13 par jour… Environ un tiers de ces manifestations, soit 6 266, se sont déroulées dans la capitale, Athènes.

Le ministre n’a en revanche pas été capable de préciser combien de fois les forces de l’ordre ont fait appel à l’usage de gaz lacrymogène pour disperser les manifestants. « Il n’y a pas d’enregistrements officiels du nombre d’incidents, ou des mesures de contrôle de foule employés dans les quartiers généraux de la police », a-t-il dit

Dendias a martelé que la police n’avait pas abusé de l’emploi de gaz lacrymogène et que celui-ci était conforme avec la Constitution grecque et le code d’éthique de la police. Il a précisé que le gaz qui était utilisé par la police grecque était le même que celui qui était employé aux États-Unis, en Israël, au Royaume-Uni, en France, en Suisse, en Allemagne, au Brésil et en République Tchèque. Il a également précisé qu’au cours de ces 4 années, un seul policier avait été sanctionné pour utilisation excessive de gaz lacrymogène.

En 2012, après sa démission, le Premier ministre grec Papandreou avait tenu des propos qui s’apparentaient à un mea culpa devant le Parlement grec, s’excusant pour le laxisme politique qui a régné dans le pays depuis la chute de la dictature en 1974, et qui l’a mené dans la situation de crise catastrophique qu’il connait :

« Notre système politique est responsable collectivement de tous les fonctionnaires que nous avons embauchés par favoritisme, des privilèges que nous avons accordés par la loi, des demandes scandaleuses que nous avons satisfaites, des syndicalistes et des hommes d’affaires que nous avons favorisés et des voleurs que nous n’avons pas mis en prison ».

 

Voir aussi, sur E&R :

Le documentaire-choc sur l’état de la société grecque,
chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

5 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • La démocratie octroie aussi au peuple le droit d’être en colère. Il n’est pas donc pas étonnant que la grande majorité des manifestations ne mènent jamais à rien...


  • #799117

    Ils manifestent parce qu’ils EXIGENT de pouvoir payer leurs impots et la TVA , ils en ont assez d’etre des marginaux .


  • #799129
    le 27/04/2014 par Franç(o)is de souche
    Plus de 20 000 manifestations en Grèce en quatre ans

    J’entend bien le mea culpa ...il est révélateur ... Bien : apparemment et implicitement on commence à reconnaître certains bienfaits de la Dictature ! J’oserai dire : Fallait peut être y réfléchir un peu avant ? ...Mais ...ceci ne me regarde pas , ça n’est pas mon pays .
    Neanmoins , comme ça va nous arriver dans très peu de temps , tirons en les leçons !
    MARINE çà urge !!! Au moins sauve les meubles !


  • #799303

    20.000 manifestations pour... RIEN


  • non seulement le chaos ne s’arrêtera pas en Grèce mais il va se propager progressivement dans le reste de l’Europe...j’en suis pas sûre a 100% mais c’est très probable !