Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Un auditeur des Grandes Gueules craque : "Je n’en peux plus de ce pays... On en a marre !"

De nombreux Français témoignent pour expliquer qu’ils feront des soirées à plus de six ce 31 décembre.

Si les invités sont autorisés, ils devront dormir sur place, ou bien veiller très tard... Des règles que seront chargés de faire respecter les très nombreux policiers et gendarmes mobilisés dans la soirée et la nuit. Mais pour de nombreux Français, ces règles sont beaucoup trop strictes, ils sont d’ailleurs nombreux à témoigner ces derniers jours sur les réseaux sociaux ou dans les médias pour expliquer qu’ils feront des soirées à plus de six, ou n’en peuvent plus de cette situation de confinement.

C’était par exemple le cas ce jeudi matin dans les Grandes Gueules de RMC et RMC Story, émission présentée par Olivier Truchot. L’équipe de chroniqueurs a notamment pu discuter au téléphone avec un auditeur, Ichem, 25 ans, et qui vit dans le Gard. Pour lui, la soirée sera plutôt tranquille, mais il se considère à bout de nerfs.

 

« Avec ma femme, on va partir de ce pays, on en a marre ! »

Revenant sur sa vie de ces derniers mois, où se sont mêlés confinement et couvre-feu, il craque, et demande un échelonnement des mesures en fonction de la situation dans chaque région.

« Ce que je veux vous dire, c’est que vraiment on ne voit pas la maladie (dans le Gard, NDLR) ! Mes parents vivent dans le Nord, je sais que là-bas c’est compliqué peut-être, et la mon frère il est sur Paris, à l’hôpital, et ma mère ne peut même pas aller le voir ! Vous croyez que c’est normal, ça ? »

Une situation familiale qui pèse visiblement sur le jeune homme, qui fond alors en larmes.

« J’en ai marre, franchement ce pays j’en ai marre ! Avec ma femme, on va partir de ce pays, on en a marre ! »

 

 

Reste maintenant à bien choisir sa destination, les mesures pouvant parfois être plus strictes à l’étranger...

Lire l’article entier sur programme-tv.net

Une gouvernance à la dérive

 






Alerter

168 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Quitter un pays occupé dont les habitants ne veulent pas se libérer et continuer à voter pour leurs geôliers me parait effectivement de plus en plus envisageable.
    Car la vraie question n’est pas de savoir si la France mérite d’être sauvée mais si les Français veulent sauver la France !

     

    Répondre à ce message

  • Je suis partie de chez-moi le Québec pour vivre en France plusieurs années, je suis revenue transformé à tout les niveaux, je m’attendais à beaucoup et de tout mes rêves d’enfance mais c’était plus que plus, ce pays est fait de beauté et d’intelligence, l’architecture fait rêver et la nourriture rend heureux, tout est romantique et raffinée, en somme j’ai la France dans le sang bien revenue au Québec et j’ai fêté le jour de l’An à la française, huitres foie gras moules poulettes etc accompagné de musique trad très québécoise, nous avons le plus grand répertoire du temps des fêtes, de Noel au Jour de l’An des musiques sans fin d’histoires musicales. Nous sommes la Nouvelle France et le savons ! Merci la France et mes ancêtres d’aussi loin que vos terres.

     

    Répondre à ce message

    • C’est quoi qui t’as fait de transformer spécialement positivement en France ?

      A part la culture la beauté des paysages ect...

      Moi je suis français j’ai voyagé dans le monde entier pour pouvoir être moi même c’est a dire aimer la vie, quand je suis en France j’ai uniquement le dos qui saigne et les souvenirs pour survivre entouré de toute cette haine... C’est culturel en France, la haine de l’autre, le jugement de valeurs, la jalousie, l’encule... Enfin c’est mon point de vue. Évidemment que j’oeuvre pour me sauver en France. Que de l’amour.

      La preuve. Bisous

      L

       
    • @calinous
      J’étais en France à partir des années 80 et ne suis plus retourné après 2000, donc les dernières belles années, j’aimais beaucoup les vieux petits villages où j’ai vécu avec la boulangère le boucher etc, les croissants chauds du petit matin et toute l’attention porté aux repas et à la convivialité. De plus j’étais amoureuse et la France m’a bien reçu, j’ai aussi un bon tempérament je sais me débrouiller sans exiger des autres, ça allège la vie et l’aventure. La France pour moi est le pays de mes ancetres français et une fois qu’on l’a vu il est difficile de s’en passer, c’est ainsi pour moi, oui je sais les français ont l’habitude de critiquer négativement leur pays contrairement aux italiens qui beurrent trop épais (ahah). La France m’a transmis le goût de vivre intensément c’est quand même pas rien. Ici on ne dit pas "bisous" mais "gros becs" XX

       
    • Manicouagan

      J’espére qu’on se reverra un jour dans un monde meilleur et pas uniquement dans le meilleur des mondes.

      T’as connu le meilleur, garde le précieusement. Vive le Québec libre et merci Marcel Beliveaud, Georges Saint Pierre et Serges Monast.

      Gros becs. Ne m’ oublie pas ma blonde.

       
    • Calinous,
      (ça prend un chum pour faire une blonde et dans le meilleur des mondes il faut savoir chanter la pomme même aux temps des cerises)

       
    • Oui ma blonde je suis pas encore ton chum, en même temps je savais que je prendrais une valoche car on est plus vraiment aux temps des cerises ... non c’était plus pour péter de la broue malgrè ma faiblesse en québequois même si je suis trop malcommode et que je french comme un newfi :)

       
    • Tu es la cerise sur mon sundae même si c’est une heure plus tard dans les maritimes, terre ancestrale acadienne Nouvelle-France jusqu’au bout du bayou par le Mississippi, des histoires on en a ! Et Trump a gagné la Louisianne.

      Laisses le bon temps rouler calinous-caribous et moi je vais de ce pas manger mon boeuf bourgignon.

       
  • Ce que je retiens, c’est cette faculté bien de notre époque de cucks à baisser les bras à la moindre difficulté : Et bien, partez, partez donc, vous n’aimez pas assez ce pays pour vous battre pour sa survie, et vous choisissez la fuite : adios et bon débarras !

     

    Répondre à ce message

  • Un pastiche de BFN !

     

    Répondre à ce message

  • Les warriors du net qui disent depuis leur maison de campagne, loin des zones remplacées qu’il faut se battre (mais qui font quoi ?) et qui n’ont pas d’enfant scolarisés me font marrer.

     

    Répondre à ce message

    • Moi, c’est le contraire. Ces gens qui critiquent ceux qui veulent quitter ce pays pour des raisons insupportables, immigration, gosses a l’école, disparition de ce qu’était jadis la France, eux ne me font pas marrer du tout. J’ai plutôt envie de leur coller une droite dans la face.

       
    • #2632558

      Exact Pex , eux ne veulent pas se barrer car ils ont des terres, et l’argent de papa maman. Et surtout qu’ils sont tellement racistes qu’ils ne se verraient pas vivre avec quelqu’un qui n’a pas leur couleur de peau et leur idéologie de merde. C’est leur idée de la France. Entre petits Bourgeois à la campagne...loin des villes. A s’imaginer grand résistant, voir même seigneurs de guerre.
      Moi je les connais ces types dans le monde réel.
      Des gros ratés manipulateurs manipulés qui rêvent de jouer à la guerre qu’ils n’ont connu que dans les jeux vidéos. Et ils pensent qu’ils sauveront la France.... Alors qu’ils ne respectent même pas leurs propres parents qui n’en peuvent plus de voir leur gueule de sociopathes haineux à la baraque.

       
  • Il aurait fait mieux de dire j en ai marre des dirigeants de ce pays je veux qu ils se cassent

     

    Répondre à ce message

    • #2631945
      Le 2 janvier à 15:54 par le discours du mouton sacrifié en paix
      Un auditeur des Grandes Gueules craque : "Je n’en peux plus de ce pays... (...)

      Même si ils se barraient tous qui réunirait mieux tout ces cons que nous sommes ?

      On trouverait quand même le moyen de faire la gueule et de trouver des bouc émissaire tellement personne ne peut se blairer dans ce pays.
      Généralement les bouc émissaires seront ceux qui ont mieux réussi que les autres car ils se sont sortis les doigts et qu’ils fonctionnent encore en communauté.
      La France, c’est exactement ce qu’elle est aujourd’hui : des apostats juifs chrétiens et musulmans franc maçonisés qui se gavent en montant les vrai juifs chrétiens et musulmans les uns contre les autres.

      Je le sais, je suis chrétien juif musulman.
      Le bouc émissaire idéal c’est moi.
      Hélas on est plus au temps des sacrifices vite fait bien fait, on aime faire durer....

       
  • Ce Monsieur Hichem, pour qui a-t-il voté au second tour de la présidentielle de 2017 ? Un grand pas sera franchi quand ceux qui ne sont pas "de souche" comprendront que ceux qui leur veulent du mal (à eux, mais aussi aux "de souche") , ce ne sont ni Marine, ni les "de souche", mais l’oligarchie.

     

    Répondre à ce message

    • #2632032
      Le 2 janvier à 18:03 par la haine sans l’aimer
      Un auditeur des Grandes Gueules craque : "Je n’en peux plus de ce pays... (...)

      momo, le problème est spirituel. J’entend ton avis, il y a une logique évidente, mais le mal est bien plus profond que l’antagonisme des intérêts de souche /de branche.

      La France a pactisé avec le Diable, elle lui a vendu tout ses enfants. C’est a dire , implicitement et concrètement , tout ceux qui ont une carte d’identité française.
      C’est dur à entendre, mais c’est la plus profonde cause de tout les maux actuels en France, voir peut-être même dans le monde entier.

       
  • Perso ce que je ne supporte pas ce n’est pas le confinement car au final il entraine, pour ce qui me concerne, que très peu d’inconvénient. Ce que je ne supporte pas c’est de voir tous ces abrutis lobotomisés avec un masque sur la tronche, ca me met hors de moi. C’est vraiment le signe ultime de la soumission, de la résignation. Pour moi il y ceux qui portent le masque et ceux qui ne le porte pas. Dans mon village de la région parisienne le masque n’est pas obligatoire dans la rue mais plus des deux tiers des zombies le porte. C’est insupportable.

    Les commercants du marché, où je vais la tête haute sans porter de masque, baissent timidement le masque sous leur nez en fin de marché après 12h30. Ils en ont tous marres mais aucun n’a les couilles de le retirer, c’est hallucinant.

    Nous en sommes là, car ce sont quasiment tous des couards. Ils ont peur pour leur petit business et courbent l’échine, au lieu de relever la tête et se battre.

    Au marché quand ils me voient arriver, je suis la vedette. Ils m’appellent "le résistant", alors qu’ils n’ont qu’a retirer leur muselière pour faire la même chose que moi.

     

    Répondre à ce message

    • Entièrement d’accord le masque c’est le problème numéro un car il concerne tout le monde. Le masque est deshumanisant, empêche la lecture du visage et t’empêche de respirer correctement tout en créant une zone de chaleur insupportable.

       
    • Le prend pas mal, mais ayant vécu longtemps à paris sans travailler, ces commerçants que tu vois porter le masque pour pouvoir s’enrichir peinard pendant que tu lorgnes sur les aides de l’Etat se foutent de ta gueule quand ils t’appellent "le résistant", mais ils sont suffisamment bon commerçant pour pas que tu le prenne mal et garder encore des clients français "résistants".

       
  • Visiblement, certains ont oublié que la vie est une épreuve avant tout. Et plutôt que de geindre, ce qui la plupart du temps ne sert à rien, mieux vaut méditer ce proverbe chinois : ’Plutôt que de te plaindre des ténèbres, efforce-toi d’allumer une petite bougie’

     

    Répondre à ce message

    • A faire chaque jour que Dieu fait, ne serait-ce déjà que pour éclairer nos propres ténèbres.
      En s’efforçant en même temps qu’on l’allume que les autres ne sont pas uniquement ce que l’on pense d’eux. Chacun d’entre nous a aussi sa propre lumière . Sinon on existerait pas. La retrouver, la rallumer, puis l’aimer chaque jour plus que tout au moins le temps de l’allumer , afin qu’un jour, rien n’y personne ne puisse plus l’éteindre, et surtout pas nous même.

       
  • hier , toutes ces crapules médiatiques ont craché sur l’Angleterre qui sortait de l’UE en expliquant que ça va être la fin du monde pour eux et aujoud’hui ces mêmes crapules les prennent en exemple sur la gestion du Covid et de la vaccination , c’est dire la morale et le respect qu’ils ont envers la profession !
    quelle Honte !

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents