Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

À la Cour de justice de la République, les plaintes contre le gouvernement s’accumulent

Dans cet article, la position de l’avocat gauchiste Castelnau, très remonté sur Sud Radio mais plus calme ailleurs, n’est pas claire : les ministres doivent-ils être jugés comme des Français lambda ?

 

 

La réponse en démocratie devrait être claire et nette : oui. Mais en démocratie totalitaire, où gouverne une minorité corrompue et désastreuse, la réponse est non.

Les fauteurs du chaos de 2020 ne seront pas jugés, ni par une cour normale ni par une cour spéciale. Alors il reste le jugement du peuple, seule voie pour la justice. Mais c’est une autre histoire...

 

 

– La Rédaction d’E&R –

 


 

La politique sanitaire de l’exécutif est contestée devant la Cour de justice de la République. Poursuites légitimes envers l’amateurisme fautif du pouvoir, ou intrusion scandaleuse des juges en politique ? Interrogés par Sputnik, les deux avocats Régis de Castelnau et Sophie Ovadia remettent un peu d’ordre dans ce débat agité.

 

Près de 150 plaintes auraient été déposées depuis le mois de mars devant la Cour de justice de la République (CJR). Cette juridiction d’exception est chargée de juger les membres du gouvernement pour les délits ou crimes commis dans l’exercice de leurs fonctions. Les plaignants, citoyens et associations, accusent la gestion de la crise sanitaire par l’ex-Premier ministre Édouard Philippe, l’ex-ministre de la Santé Agnès Buzyn, mais aussi son remplaçant Olivier Véran ou encore l’actuel hôte de Matignon Jean Castex.

Au mois de juillet, le procureur général près la Cour de cassation François Molins annonçait déjà l’ouverture d’une information judiciaire à la CJR pour « abstention de combattre un sinistre ». Un délit passible de deux ans de prison et 30.000 euros d’amende. La commission des requêtes avait jugé recevable neuf plaintes parmi toutes celles déposées contre les ex-membres du gouvernement.

Une vingtaine de ces plaintes accusant les anciens ministres de crime de génocide ont été classées sans suite, d’autres restent encore à examiner. Faut-il s’attendre à voir les ex-ministres sur le banc des accusés pour 2021 ? Pour l’avocat Régis de Castelnau, « ce n’est pas demain la veille ». En effet, ce « type de procédures en matière de santé publique » s’étalent très souvent « sur le temps long ».

« L’affaire de l’amiante, celle de l’hormone de croissance ou du sang contaminé ont duré une dizaine d’années, voire plus », ajoute Me de Castelnau au micro de Sputnik. « Il faut s’attendre à des délais comparables, en raison des expertises, des contre-expertises, des débats contradictoires… etc. Il faut surtout réussir à établir la causalité entre la faute commise par un membre du gouvernement et un dommage constaté. »

Ce sera tout l’enjeu des procédures pénales engagées envers les membres du gouvernement dans les mois et années à venir. À l’exemple de la gestion du stock de masques par l’État français et des déclarations de la porte-parole du gouvernement de l’époque, Sibeth N’Diaye. En accord avec les propos du directeur général de la Santé Jérôme Salomon ou du ministre de la Santé Olivier Véran, celle-ci avait assuré à plusieurs reprises que le port d’un masque n’était « pas nécessaire quand on n’est pas malade ».

 

 

La CJR, justicier occasionnelle des victimes du Covid

Pour Régis de Castelnau, tout l’enjeu sera de « prouver le mensonge avancé » par ces ministres à dessein, pour « dissimuler une absence de masques », ensuite « l’exposition avérée à un risque » de la part de plaignants (contraction de la maladie, décès, séquelles…) et « pour finir le lien de causalité ». Il faut dire que la suspicion pèse sur certains membres du pouvoir exécutif depuis les propos fracassants du mois de mars d’Agnès Buzyn rapportés par le journal Le Monde. L’ancien ministre de la Santé avait fait un tollé en décrivant un gouvernement inactif et à l’arrêt face au « tsunami » pourtant annoncé dès le mois de décembre.

« Je pense que j’ai vu la première ce qui se passait en Chine : le 20 décembre, un blog anglophone détaillait des pneumopathies étranges. J’ai alerté le directeur général de la Santé. Le 11 janvier, j’ai envoyé un message au Président sur la situation. […] Je rongeais mon frein », avait-elle déclaré au quotidien.

Dans ce climat tendu, où l’épidémie continue de sévir, avec plus de 60.000 morts cumulées en France, la Cour de justice de la République fait figure de justicier auprès de citoyens et d’associations. Étrange destinée pour cette juridiction d’exception accusée hier de favoriser une justice à deux vitesses pour les ministres en activité. Créée en 1993 en remplacement de la vieille Haute Cour de justice et décriée depuis, François Hollande avait promis sa disparition en 2012. Même annonce en 2017 pour Emmanuel Macron lors de son discours de Versailles, qui promettait de rendre les ministres « comptables des actes accomplis dans leurs fonctions ordinaires ». En clair : les rendre passibles du droit commun et les faire relever des tribunaux ordinaires pour faire de tout ministre un citoyen comme un autre.

 

 

 

Un pouvoir judiciaire à la manœuvre ?

La Cour de justice de la République sera donc amenée dans les années à venir à évaluer la responsabilité pénale des membres du gouvernement visés par les plaintes. Pour l’avocate Sophie Ovadia, cette sursollicitation nouvelle d’« une institution un peu ronflante » a beau être étonnante, elle se révèle toutefois « assez logique » en une période de crise « à la fois sanitaire et démocratique ». L’institution, dans ce climat de défiance, deviendrait ainsi le relais d’action politique contre le gouvernement.

« Cela témoigne de la judiciarisation de l’action politique en France », ajoute-t-elle au micro de Sputnik. « Dans cette période de crise de la représentation politique, tout un chacun veut mettre en cause la responsabilité pénale, mais en réalité politique, du gouvernement ».

Une politisation du pouvoir judiciaire qui prendrait appui, pour se légitimer, sur la défiance généralisée des citoyens envers l’exécutif. Selon Régis de Castelnau, l’exemple des perquisitions menées à la mi-octobre aux domiciles et bureaux d’Olivier Véran, d’Édouard Philippe, d’Agnès Buzyn et de Sibeth N’Diaye, dans le cadre de l’information ouverte par la Cour de justice de la République, en est la parfaite illustration.

« Vous ne lancez pas un raid de cette ampleur, sans aucun intérêt en plus pour l’enquête en cours. Que voulez-vous qu’on trouve au domicile d’Édouard Philippe concernant sa gestion de la crise sanitaire ? », ironise l’avocat.

Aussi, cette opération serait-elle avant tout selon lui un « avertissement envoyé au monde politique », avertissement n’ayant rien à avoir avec l’évaluation attendue par les citoyens de la gestion de la pandémie. Une manœuvre donc, pour faire avancer « leurs propres intérêts politiques ». Une confusion des pouvoirs et une atteinte au principe de séparation de Montesquieu serait ainsi à craindre pour l’avenir, selon Me de Castelnau.

La justice du peuple, sur E&R

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

77 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • C’est pour noyer le poisson ! Déjà le motif de plainte " abstention de combattre un sinistre" est ridicule ! C’est déjà admettre qu’il y avait sinistre et pandémie pour une grippe ! Non, le vrai motif de poursuite c’est la mise en place de mesures dictatoriales disproportionnées et anticonstitutionnelles pour une fausse pandémie tout en faisant crever l’économie et les forces vives de la nation ! Sans parler de la maltraitance des enfants obligés de supporter un masque, la morts des vieux dans l’isolement, et au final la vaccination de cobayes humains !

     

    • @Covidictature
      Votre plainte ne passera pas la première marche de n’importe quelle juridiction. Ces fumiers se planqueront derrière la mondialisation de l’épidémie et dans le doute, ils se sont dépêchés de consulter des scientifiques avant de décider, sans compter sur la nouveauté de ce virus soi disant inconnu même par les scientifiques.
      Le seul point sur lequel une faille existe pour leur mettre leur nez dans leurs merdiers reste l’interdiction de la chloroquine par décret du 20 janvier 2020, car là, des preuves existent de par le monde, sans compter le Prof Raoult, des centaines de milliers de gens âgés ont été soignés à travers la planète, chez nous, on n’interdit à nos médecins de nous en prescrire, un médoc avec une sacrée expérience positive d’après les spécialistes, cette décision prise par un médecin ministre devrait conduire les juges à approfondir les motivations de Buyzin en matière de bienfait pour les français.
      A mon avis, c’est le seul et unique angle d’attaque face à ces chacals, d’ailleurs je me demande comment ils ont réussi à faire aussi cette erreur (Un hommage au livre du Prof Perronne)


    • @Covidictature
      Votre plainte ne passera pas la première marche de n’importe quelle juridiction. Ces fumiers se planqueront derrière la mondialisation de l’épidémie et dans le doute, ils se sont dépêchés de consulter des scientifiques avant de décider, sans compter de la nouveauté de ce virus inconnu même par les scientifiques.
      Le suel point sur lequel une faille existe pour leur mettre leur nez dans leurs merdiers reste l’interdiction de la chloroquine par décret du 20 janvier 2020, car là, des peuves existent de par le monde, sans compter le Prof Raoult, des centaines de milliers de gens âgés ont été soignés à travers la planète, chez nous, on n’interdit à nos médecins de nous en prescrire.
      A mon avis, c’est le seul et unique angle d’attaque face à ces chacals, d’ailleurs je me demande comment ils ont réussi à faire aussi cette erreur (Un hommage au livre du Prof Perronne)


    • Voilà, c est quelque part donner crédit à la dictature sanitaire. On peut considérer aussi qu il faut faire feu de tout bois.
      Mefiance, méfiance. Le pouvoir retombe souvent sur ses pattes...


    • Covidictature dans ses oeuvres... Acte III, scène I.

      Covidictature qui après avoir clamé que la solution de nos problèmes devait être recherchée en justice refuse obstinément de s’informer un minimum sur le sujet et de s’associer aux plaintes existantes de manière à ne surtout pas agir pour les autres.

      C’est vrai que ça l’obligerait à se sortir les doigts un minimum, il est bien plus commode de braire.

      Une synthèse...


    • Je précise que le conseil constitutionnel, présidé par qui on sait, a refusé en mars d’examiner la loi instituant l’état d’urgence sanitaire au motif que, justement, il y avait urgence.

      Le décret d’application portant les mesures déconnantes que l’on connaît est quant à lui paru au journal officiel AVANT cette même loi, ce qui n’a par ailleurs dérangé personne.

      Comme quoi porter le débat sur le terrain de la constitutionnalité est légèrement dépassé...


  • Méfiez-vous des remaniements judiciaires de dernière minute : indisponibilité soudaine de magistrats puis report d’une année des procédures à l’état d’être plaidée pour application à la lettre par les nouveaux magistrats des ordres du pouvoir qui ne pourra pas se condamner lui-même : je n’y crois pas un seul instant, comme si c’était par les tribunaux que cette affaire mondiale va se résoudre, regardez l’attitude des juges à la suite des fraudes massives lors de l’élection des États-Unis, il faut arrêter d’être naïf à ce point !


  • Peut-on avoir un rappel des condamnations dans les dossiers :
    - de l’amiante,
    - du sang contaminé,
    - du médiator,
    - du vaccin H1N1,
    - des vaccinations contre l’hépatite B...


  • Responsables, évidemment, et coupables ! Ils doivent tous être condamnés aux peines les plus lourdes (en matière criminelle ) avec inéligibilité à vie, confiscation des avoirs et nettoyage des chiottes dans les ephad et les hôpitaux pendant les coups de fouet !
    Qui sont ils ?
    La liste de chandeleur serait trop fastidieuse à établir ici, mais on les connaît tous !

     

  • Je me suis déjà constitué partie civile. Bien que ne croyant plus du tout à la Justice, d’après des expériences personnelles cuisantes et ignobles, je pense que tout un chacun devrait le faire, qu’il y ait vite plus d’un million de participations aux plaintes pour mise en danger ou crime contre l’Humanité ! Il y a urgence à déloger les imposteurs et les criminels corrompus, puisque l’armé ne daigne pas bouger son cul pour protéger le peuple et la Nation !

    https://reaction19.fr/wp-content/up...

     

    • Bravo pour la diffusion de cette plainte qui nous éclaire sur les enjeux du vaccin : que ce soit d’un point de vue politique, juridique ou scientifique, tout montre dans ce document que le "vaccin" qui n’en est pas un est surtout une escroquerie.

      Souvenons nous de l’invasion de l’Irak en 2003 avec le chef d’Etat-major de l’Armée américaine qui montrait aux caméras une fiole censée contenir la preuve d’armes chimiques détenues par Sadam Hussein. Il l’a regretté par la suite parce que c’était un mensonge d’Etat. Les médias suivaient alors comme des moutons !


    • Je reviens sur votre document constituant la plainte que l’on trouve grâce au lien annexé à votre message.

      Il se trouve que cette plainte, adressée au procureur, ne soit qu’une plainte "simple", étape souvent indispensable avant la plainte avec constitution de partie civile.

      En effet, la plainte avec constitution de partie civile est, elle, adréssée au juge d’instruction qui l’a transmet au procureur pour la faire fructifier (réquisitions).

      Il serait interréssant de savoir si cette plainte sera suivie d’une deuxième plainte avec constitution de partie civile. Sinon, elle sera classée sans suite, alors qu’elle comporte des arguments parfaitement étayés.


  • Dire que les membres du gouvernement doivent jugés pour leur gestion de la pandémie , c’est affirmer qu’il y a une pandémie nécessitant une gestion particulière. De manière sous-jacente. C’est rendre service au gouvernement.
    Si vous voulez affirmer une chose de manière qu’elle soit difficilement contestable il vaut mieux l’affirmer de manière sous-jacente. Par exemple au lieu de dire : "Non, les U.S.A. n’ont pas financé et entraïné les mercenaires fous envoyés en Syrie" vous pouvez dire "les U.S.A. ont torturé des membres d’al-Qaida dans leurs prisons"
    L’affirmation sous-jacente est difficile à contester car on ne voit pas l’intérêt qu’il y aurait pour les gens concernés à reconnaître les fautes du message apparent. Mais comme dirait un commerçant :"il faut savoir donner un pois pour gagner une fêve".


  • C’est acadabrantesque, cela fera pschiiit !, ils ont été victimes d’eux mêmes car ils faisaient surement de la phobie administrative....et à partir de là...il y aura pas eu de comportement délictueux....Au delà la rigolade, tous ces termes ont été utilisés pour assurer la défense d’hommes politiques Français....Faut-il en rire, ou en pleurer ?


  • Si on dégage pas ces enfoirés très vite, 2021 on va le sentir passer...

    Et ensuite, le Système aura évolué de telle sorte qu’il n’y aura en effet plus besoin d’élection. Donc tous ceux qui comptent (encore) dessus... par exemple Asselineau, les Patriotes... (leur tort est d’être républicain et de ne pas avoir compris ce qu’était la République dans son essence, à savoir le versant politique du Veau d’Or, tout simplement, c’est-à-dire la pratique légalisée du prêt à intérêt qui fait qu’à un moment, le château de cartes appelé Progrès s’effondre ! Macron en est le dernier relais).

    Il faut donc un coup d’État AVANT qu’on soit tous à genoux, mais probablement que c’est plutôt l’urgence qui en décidera.

    Relever le nombre de plaintes c’est bien, mais le temps que le Justice réagisse... alors qu’elle est en plus en grande partie corrompue...

    Rappelez-vous ça : après la tempête, le beau temps ! Tenez le gouvernail !

     

  • Il faut même aller plus loin. Il faut inonder les tribunaux nationaux et internationaux de plaintes (en bonne et due forme) contre ces escrocs, les labos et les médecins corrompus qui n’ont pas fait leur travail. Ils ne doivent pas s’en sortir comme ça. Un seul jugement en notre faveur peut valoir jurice prudence, et ainsi entrainer les autres plaintes sur la bonne voie.

     

  • Commander c’est prévoir (et non pas gouverner commele disent à tout propos nos femmes et nos hommes politiques ) donner des ordres et veiller à leur exécution.

    Or ,depuis de nombreuses décennies nos femmes et nos hommes, politiques ne commandent plus aux HAUTS FONCTIONNAIRES . Ils sollicitent , suggèrent ,supplient ,bref ils rampent devants ces hauts fonctionnaires .
    Les hauts fonctionnaires semblent avoir sur eux "un pied sur leur ventre " ...............pour quelle raison ???


  • Dupont Moretti garde des sceaux mouah ah ah ah ah !


  • en prison toute cette mafia qui gangrène notre pays !!!!!
    déjà commencé aux USA - il suffit de couper la tête du serpent , les autres vont se faire dessus , y en a même qui ont déjà sali leur couche


  • Qui a crée la cours de justice ?Les politiques
    Qui doit elle juger ?Les politiques .
    Put&"’( c’est cool la justice à la Escobar.
    Comme ça les jugés pourront cela couler douce dans les prisons Escobar.


  • la photo de 4 criminels et une perruche comme y en eu aussi sous Sarko et Hollande
    comme l’armée Américaine , il serait temps que nos militaires , gendarmes et policiers se mettent du bon côté pour arrêter toutes ces ordures

     

    • ils s’y mettent sans tarder et ce dès le 31
      Le soir du 31 décembre, 100 000 policiers et gendarmes seront exceptionnellement mobilisés
      Couvre-feu pour le réveillon du Nouvel An : "Nous avons des consignes de tolérance zéro", prévient le syndicat Unité SGP Police
      https://fr.yahoo.com/news/couvre-fe...

      et zero ca sera zero ! car ...
      " On a décalé beaucoup de collègues qui étaient en vacances le 31 et on les fait travailler en les avisant la veille pour le lendemain, donc nos collègues sont assez en colère par rapport à ça."
      Rocco Contento à franceinfo


  • La Cour de Justice de la République (? ??) n’est rien d’autre qu’une poubelle pour classer les plaintes.


  • Dans le cadre de la vaccination Covid-19, une plainte contre X a été déposée par Réaction 19 au Tribunal judiciaire de Paris pour :

    Mise en danger de la vie d’autrui
    Délit de tromperie aggravée
    Délit d’abus de faiblesse
    Délit d’extorsion aggravée

    https://reaction19.fr/actualites/pl...

    Selon le dernier Tweet de Maître Carlo Brusa, nous sommes maintenant plus de 5000 personnes associées à cette plainte.

     

  • " Sans suites , non lieu , responsables mais pas coupables , " etc ...etc ... Voilà à quoi il faut s’attendre pour ceux à qui il reste un atome de lucidité et qui ont compris que la justice est " aux ordres " !!


  • - Responsables mais pas coupables !
    - Allez circulez y’ a plus rien à voir !


  • imaginez vous jeanne d’arc se plaindre des abus des anglais aupres d’un tribunal anglais ?

     

  • Qui pense encore que la justice française est crédible après des affaires de costumes comme celles de Fillon, les sempiternelles affaires en cours impliquant Sarkozy, le tango avec Balkany, les valises de Cahuzac, etc... ainsi que les dealers, casseurs, violeurs, braqueurs qui sont relâchés avec un "Rappel à la Loi !"

    80% des magistrats sont aux ordres ! Le Yéti débloque sa mâchoire, Soral et Ryssen sont arrêtés ! Curieuse cette conception de la séparation des pouvoirs !

    Alors, les ministres seront, comme la satanique Christine Lagarde, coupables mais relâchés sans aucune sanction à leur égard !


  • merde, il pleut des plaintes sur le gouv !
    du coup : I’m singin’in the rain !!!


  • Il faut déposer plainte contre ces "médecins", ci-joint le dossier pour se constituer partie civile :
    https://reaction19.fr/wp-content/up...
    La Covid-19, au regard de la létalité et du nombre de morts réel (6 % sans comorbidité + âge moyen de 84 ans contre l’espérance de vie de 82 ans), est une pseudo-pandémie semblable à la grippe, après que 69.000 lits furent supprimés aux urgence en 15 ans !
    Ce vaccin n’est pas un vaccin, mais une expérience génétique, de même nature celle qui a conduit les savants nazis à être exécutés par pendaison à Nuremberg ! Il y a l’évidence de crime contre l’Humanité et ces promoteurs du vaccins devront le payer un jour. Du moins on le pourrait avec des Juges indépendants et honnêtes !!!!!

     

    • merci pour le lien
      a copier et a donner a lire

      juste la minute blonde, celle de gueta, l’astropif d’ibiza

      Je sais qu’il y a beaucoup de gens qui n’ont pas envie de le faire (le vaccin, NDLR) mais je ne vois pas d’autres solutions. Il n’y a pas d’autre issue et moi je vais le faire, et j’espère que d’ici l’été prochain on pourra faire la fête comme avant. Parce que si les boîtes de nuits et salles de concert ne rouvrent pas cet été, c’est la mort de tous les artistes", estime-t-il, disant ressentir le manque de la "scène et du public".
      le crime incitant la prise d’une substance vénéneuse, cela existe t il ? je pense que oui

      pourquoi donc ces avocats vont t ils toujours ferrailler sur le dur, face auquel il se casseront les dents, et refusent obstinément de s’occuper du mou, ce qui serait beaucoup plus efficace


  • pour pouvoir les juger comme des citoyens ordinaires il faudra commencer par les faire vacciner comme le seront les citoyen ordinaires
    il est nullement question de comparution immédiate mais d’une lente entreprise impliquant un système complexe à dessein, qui a prouvé par le passé qu’il savait se hâter avec lenteur
    pour exemple, ce pauvre et vieux servier qui n’a pas eu le temps de connaitre les conclusions du tribunal en charge de son procès, de même que chirac et de beaucoup d’autres
    concernant ceux qui, vu leurs ages respectifs, ne pouvaient manifestement pas s’appuyer sur les mansuétudes accordées par le temps qui passe, ils reconnurent leurs responsabilités sans que puisse être retenue leurs culpabilités, ou si peu, exceptés les lampistes

    toutes ces actions me font penser a celle d’etienne chouard, comprenez un trompe œil,un cache misère, une forme de sociétale en costume-cravate cadre dans lequel des youtubeurs on bâtis leurs renommés ( les nommer fâcherait, abstenons nous )

    on trouvera bien quelques responsables d’ehpad pour porter les "doulos", mais rien de ce qui a été fait ne sera réparé, rien de ce qui continuera d’advenir ne sera suspendu

    d’ailleurs les chiffres de la mortalité viennent d’arriver :

    au 7 décembre 2020, 617 197 décès (Source : Le Point )
    612 000 en 2019
    https://www.insee.fr/fr/statistique...
    rien a voir avec l’épidémie inconnue de 2014/2105, ou l’on est passé de 514 xxx à 593 xxx décès !
    a l’époque les gens ne portaient pas de masques, ne rentaient pas chez eux a 20h, avaient une vie sociale dangereuse, parcouraient les plages en hivers et les campagnes le dimanche, certains même visitaient leurs ainés résidents en ehpad
    des salopards !

    la voila donc cette épidémie de 2020, se manifestant par une maladie aiguë si mortelle qu’il vous faut pratiquer un test pour savoir si vous en êtes atteint et surtout ne pas être mal traité pour en guérir
    il fallait manifestement l’aide et des réa et du rivotril

    bien con celui qui pense que, malgré toutes les évidences accumulées depuis 9 mois, tout cela sera jugé en "flag"

     

    • Laissez ce pauvre Chouard tranquille, c’est un théoricien, un intellectuel, un spéculatif, il n’a été poussé au cul que par les gens comme vous, et aujourd’hui vous le désavouez séchement !!
      Et encore des mois après les faits !

      C’est quand même malheureux que de pousser les spéculatifs à l’action pour mieux ensuite leur cracher dessus !
      Tout dans sa personne est le contraire de l’homme d’action, et le contraire de l’action immédiate.
      Arrêtez de fabriquer des représentants de votre impuissançe politique...et d’en jouir !
      C’est malsain.


  • rêvez pas trop les gars, si vous avez écouté Maître Brusa, vous connaissez donc l’astuce suprême du "conseil de défense" où sont prises toutes ces décisions liberticides, ce conseil de défense où rien n’est acté, ni enregistré pour cause de "secret défense" ! impossible donc pour les juges d’avoir les minutes et transcriptions de débats et décisions qui n’ont laissé aucune trace tangible...Géniale l’idée du conseiller de Macron qui a commencé son cinéma en posant le scénario avec son "nous sommes en guerre !"

     

  • Israël : Deuxième mort en une semaine suite au vaccin Pfizer-BioNTech .

    Un homme de 88 ans meurt quelques heures après avoir été vacciné ; les médecins soulignent qu’il était gravement malade.


  • Déjà pour porter plainte , il faudrait qu’il y soit une justice .Et la justice existe-t-elle pour ces gens-là ou bien est-ce qu’il y aurait une justice pour les uns et pas les autres .C’est la première question à se poser, parce que le reste n’est que discutions et il n’y aura jamais le début d’une convocation judiciaire .
    Si on réfléchit un tout petit peu, il est évident que ces personnes au gouvernement sont responsable et doivent être entendues et sanctionnées .S’il n’y a aucune réaction de leur part c’est qu’ils savent qu’ils ne risquent absolument rien .Nous avons des dizaines d’exemples de cas sur des faits graves qui n’ont jamais abouti .Déjà aujourd’hui ces personnes devraient être débarquées de leur poste .Il n’en est rien .Donc, existe-t-il une justice ou pas ?

     

  • La justice a eux va passer...


  • On est bien d’accord, n’s’pas ?...dans l’affaire du "sang contaminé", le Fabius avait tout de même une bonne grosse part de responsabilité (bien plus que la Dufoix partie faire dans l’associatif dans sa région d’origine) et ça ne l’a pas du tout empêché de poursuivre peinard sa pathétique vie politique ?

    J’en conclus que pour les énormes responsabilités des politiciens en "gestion" du covid, ça finira aussi en tirage d’oreille et hop on oublie ! j’me trompe ou bien ? Va falloir que des civils se chargent de poursuivre, d’une façon ou d’une autre, ces salopards, me semble-t-il...

     

    • Ouai pour finir au trou enfermés avec des pédophiles et se voir accusé de tout les pires vices imaginables...

      J’ai aquis la certitude absolue qu’il n’y aura aucune justice en France avant le retour du Christ. Je ne croisl es catholiques que dans leurs saintes qui nous ont annoncé ce que la France aurait à subir avant que la justice véritable puisse y refaire son apparition : sa déstruction quasi totale pour tout le vice qui s’y est accumulé, et pas seulement des zélites.
      Notre impuissance actuelle de gueux, c’est juste le début de notre châtiment. A chacun de se mettre en règle dans sa propre vie avant de vouloir s’occuper de choses contre lesquels on ne peut strictement rien.


  • Tiens l’atroce menteuse Ndiaye...la monnaie de sa pièce... Souviens-toi.....pourquoi Ndiaye ? pour un croissant un carré de chocolat ? Un strapotin ? Une place comme cuvette de chiotte.... l’histoire c’est le temps long Ndiaye.... oui souviens-toi, tu veux participer à faire de notre pays une République bananière ? En as tu l’expérience et crois-tu Ndiaye que ça ne va pas péter à un moment ou a un autre ? D"après toi Ndiaye 16 ? ah non c’était Louis 16 pas Ndiaye 16, désolé.


  • Vu qu’il n’y a pas de virus, ca va être difficile de faire émerger la résponsabilité de tel ou tel pour "manquements" .
    Quand on fait 500 à 1000 milliards de dettes en moins d"une année, c’est pas pour être embêter avec des histoires de papier crêpon.

    Quand aux praticiens au mieux on ne peut que plaider la méprise,l’aveuglement, le manque de recul ou de données.
    (ou plus simplement le respect du concensus en vigueur).

    On voit mal une démocratie(ou tout autre système organisé) accuser et condamner son système médical dans son ensemble.
    Ca n’a aucun sens....et les conséquençes seraient beaucoup trop importantes.

    Si les pouvoirs en place vont sur ce chemin, c’est ensuite le cancer,les nouvelles maladies,les allergies et tout un tas d’autres stratagèmes commerciaux (mais pourtant fondateurs de la santé moderne) qu’il faudra désavouer !

    C’est énième spectacle de "recherche de responsables" pour des gens même pas morts du covid est totalement ridicule.
    Quand aux gens morts d’absence de soins ou de traitement érroné suite à la politique du "Tout Covid" il faudrait réunir tellement de preuves pour voir ces cas reconnus...ce sont des causes perdues.

    Peut être que l’Etat lui même sponsorisera un enquête Covid..tellement ce sont des impasses.

     

  • Elles feront pschiiit


  • Le plus fascinant est quand même leur incommensurable manque de respect.


  • pour avoir une Justice équitable , il suffirait de les confier à des djiadistes ( ceux qui font du bon boulot par exemple comme affirmait Fabius ) et les autres racailles de la république réfléchiraient à 2 fois avant de nous prendre pour des cons

     

    • #2630207

      Oui le gouvernement ne va pas assez loin
      Ils devraient obliger les enfants à faire des sorties fistiniére pour goûter aux joies du Fist et pour lutter contre les haines, devrait aussi y avoir des ateliers fabrication de crack et de metamphetamine pour que les enfants apprennent l’entrepreneuriat avec des sessions vente et marketing en bas de chez toi ou comment créer de l’emploie à tes copains.. Et aussi copines avec des cours de cinéma porno ou prostitution par exemple
      Pour ne pas oublier que dans le travail, il y a aussi une part non négligeable de plaisir
      Sans oublier non plus les métiers de la bouche, comme boucher charcutier avec des stages en Syrie ou eu Pakistan
      Soyons meilleurs dans l’apprentissage du travail et du vivre ensemble
      On peut tous y arriver
      Ça demande juste un peu plus de volonté
      Allééé... plus de positive planète


  • même aux USA , la justice va avoir du travail
    Une enquête du Sénat révèle qu’Obama a sciemment financé une organisation affiliée à Al-Qaïda.
    normal puisque Fabius déclarait que certains d’entre eux faisaient du bon boulot , notamment en Syrie


  • CRIMINELS DE GUERRE


  • ces racailles vont bientôt tombés quand les gens se rendront compte au nouvel an , le nombre de personnes qui vont faire la fête malgré les interdits et si le covid n’augmente pas, ils vont tous passer pour des cons et des corrompus liés aux labos et c’est pour cela que les toutous sont lâchés sur toutes les chaines ...
    la vérité va éclater encore plus fort


  • Le pire dans tout ce merdier c’est que le responsable en chef, le faux président, faux malade, faux cul, faux homme, mais authentique lâche... ne sera jamais inquiété !


  • Quand le préfet Lallement fête des les vœux en citant Léon Trotsky
    extraite du tome I des « Ecrits militaires » du fondateur de l’Armée rouge : « Je suis profondément convaincu, et les corbeaux auront beau croasser, que nous créerons par nos efforts communs l’ordre nécessaire. Sachez seulement et souvenez-vous bien que, sans cela, la faillite et le naufrage sont inévitables », Léon Trotsky, le 21 avril 1918
    Tout est dit
    Il n’y a aucun complot, rien ne nous est caché


  • La justice ; c’est eux !!!
    La censure ; c’est eux !!!
    La lois ; c’est eux !!!
    Le pouvoir ; c’est eux !!!!
    La vérité ; c’est eux !!!!
    La souffrance ; c’est eux !!!
    Les ordures ;c’est eux !!!!


  • Aux larmes, citoyens ...


  • Je trouve l’article bien , mais les accuser d’amateurisme , c’est les pardonner .
    Il ne s’agit pas d’amateurisme , mais d’actes criminels en toute conscience .
    Trop facile le prétexte d’incompétence , alors qu’il s’agit de manœuvres orchestrées sciemment !
    Évidemment quelles preuves apporter ? c’est là tout le problème ...


  • Arrêtons de nous plaindre et de constater sans arrêt la merde dans laquelle nous sommes Tous (ceci pour les trolls qui ont pactisé), c’est devant nos yeux.

    Trouvons des stratégies car il va nous en falloir ! Nous sommes nombreux ;-)

    Commençons par créer des liens autour de nous, seule la solidarité pourrait nous sortir de là.
    Le temps presse......Ils ont déjà attaqué nos anciens et après ce sera nous....

    Arrêtons de nous tirer dessus, il faut être vraiment cons, cela sert le pouvoir en place.........et nous affaiblit

     

  • Le philosophe Michel WEBER vient de sortir « COVID-1984 ou la vérité politique du mensonge sanitaire : un fascisme numérique. »

    En exergue de cet entretien remarquable, non biaisé par des questions « orientées, tendancieuses » comme à l’habitude par les « journalopes » ou celles « condescendantes » d’un Vincent Lapierre ....sur les pavés de Paris où ont défilé des Gilets Jaune !

    « Ce que nous vivons n’est en effet pas parti de rien, n’a pas été généré de nulle part.

    C’est la suite d’une histoire, production d’un modèle qui a banni la limite, oublié la sagesse d’un Camus qui nous disait dans « Le Premier Homme » : « un homme, ça s’empêche, et pris la Nature pour son terrain de jeux. »

    « Il est temps de tout changer. Maintenant. Ne pas le remettre à plus tard. La procrastination n’a plus lieu d’être. »

    https://www.youtube.com/watch?v=GH9...

     

    • Le « nous sommes en guerre » se révèle au grand jour au fur et à mesure que les jours passent et que leurs mensonges délivrent leurs vérités savamment élaborées depuis des décennies sinon des siècles Jésus en Christ en lequel Christ s’est manifesté nous a prévenu !

      « Nous sommes en guerre » contre 99 % de l’humanité car au lieu de la prévenir en vérité humainement, collective, authentiquement démocratique que « nous » ne pouvions collectivement poursuivre une telle croissance en raison de l’épuisement progressif des ressources naturelle que le Divin nous avaient confiée, ils ont poursuivi le même mode de vie & développement pour s’en gaver vers des paradis fiscaux en jets privés & kérosène+++

      Durant ses 33 années de ministère, le Christ s’est incarné en Jésus lequel a accepté cette mission pour nous prévenir, clairvoyant qu’il fût, qu’un siècle, une nouvelle ère allait arriver où la concrétisation matérielle de l’organisation humaine serait achevée, l’humanité disposerait des moyens de vivre dans l’abondance. Que chacun individué serait en mesure de servir et non de se servir . Le même peuple aujourd’hui en Gilet Jaune.

      Qu’une caste s’accapare des tous les pouvoirs par la corruption au point que « Ma maison sera une maison de prière. Or vous, vous en avez fait une caverne de bandits. » Et il était chaque jour dans le Temple pour enseigner. Les grands prêtres et les scribes, ainsi que les notables, cherchaient à le faire mourir, mais ils ne trouvaient pas ce qu’ils pourraient faire ; en effet, le peuple tout entier, suspendu à ses lèvres, l’écoutait. » Luc 19, 45-48.

      Ces égoïstes organisés en sociétés secrètes dites élues au nom de QUI ? ont œuvré – non pas œuvré – mais conspiré depuis des siècles pour enfin, le croient-ils,génocider les 3/4 de l’humanité qu’ils estiment inutile puisqu’elle aura servi durant les révolutions industrielles à bâtir un monde où l’esclavage humain, les serviteurs sont remplacés par des robots !

      Le retour du réel « c’est nous sommes là, bien vivants » dixit les Gilets Jaune ! Certes, déjà nos vieux Ehpadisés, nos enfants disparus sont sacrifiés dans vos holocaustes pédophiliques !

      Et les forces de Police, idiots/idiotes utiles s’imaginent qu’elles feront partie du 1 % qui resteront. Quel leurre : éliminées et leurs familles ! Les FDP servent de balai, ils en ont pas conscients, sous hypnose hiérarchique de la Secte noire en magie et à la gamelle !


  • Une plainte déposée en octobre dernier par un patient qui a failli mourir de Covid-19 en mars a reçu une réponse favorable de la Cour de justice de la République qui ordonne l’ouverture d’une information judiciaire contre Agnès Buzyn et Olivier Véran
    mauvaise nouvelle pour Agnès Buzyn. Alors que les rumeurs de l’éventuel exil de l’ancienne ministre de la santé d’Emmanuel Macron circule dans la presse, cette dernière n’est pas sortie de l’auberge car elle vient d’être rattrapée par une plainte déposée contre elle et Véran par un habitant de Moselle.


  • je comprends maintenant , “pourquoi” ces parasites comme Buzyn ont 2 nationalités


  • D’une façon ou d’une autre il va bien falloir que toute cette petite bande d’arrivistes cupides asservis au pouvoir mondialiste et a son pognon,rendent des comptes a un moment ou un autre au peuple qui souffre du contexte actuel et qui va souffrir des décisions prises dans leur dos,dans un silence assourdissant des médias et de l’opposition,tous deux aux ordres... !!Les gouvernants de notre pays sont prêts a tout pour faire passer les exigences européistes et mondialistes avant nos propres intérêts...
    et tout cela pour le pouvoir totalitaire et l’argent !!Ils n’en restent pas moins des traitres a la nation et il faudra qu’ils rendent des comptes... !!


  • le démocrate Jefferson Van Drew est devenu Républicain par soutien à Trump lors de cette élection, mais il ira jusqu’au bout en s’opposant au collège électoral au congrès du 6 janvier.
    y en a qui reconnaisse qu’ils étaient dans le camp des criminels et des pédophiles - il serait temps qu’en France ils réagissent avant d’avoir la corde au cou


  • L’Organisation mondiale de la santé (OMS) avertit qu’il n’y a "aucune preuve que l’un des vaccins contre le coronavirus empêche sa transmission" et recommande le maintien des mesures restrictives...
    on se demande pourquoi toutes ces crapules comme Brunet et d’autres nous bassinent avec le vaccin et se plaignent que ça n’aille pas plus vite !!!! bizarre , ils nous détestent donc , autant que ça et pourtant on leur a rien fait


Commentaires suivants