Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Un drone aurait abattu une cible humaine sans en avoir reçu l’ordre

[…]

Lors d’une attaque en mars 2020 sur les troupes du maréchal Khalifa Haftar, un chef militaire rebelle à la tête de l’Armée nationale libyenne bouté hors de Tripoli, un drone de type Kargu-2 aurait ainsi attaqué un humain à distance, sans jamais n’avoir reçu d’ordre spécifique, explique le rapport. Alors que les forces du commandant Haftar battaient en retraite, le drone aurait automatiquement engagé plusieurs cibles dont des véhicules transportant du matériel de combat ainsi que des militaires, dont un soldat finalement abattu par le robot.

 

[…]

L’incident a de quoi alarmer les experts, qui redoutent la perte de contrôle et de le manque de régulation pour encadrer l’utilisation de « robots tueurs ». Il s’agirait ici de la toute première attaque de drone sur un humain sans instruction, explique Zak Kelleborn, consultant spécialiste des systèmes sans équipage. Celui-ci s’interroge  : « À quel point ce système de ciblage est-il efficace ? À quelle fréquence se trompe-t-il de cible ? » De son côté, Jack Watling, chercheur en opérations militaires au Royal United Services Institute (RUSI), affirme dans les colonnes du New Scientist que cet incident démontre « l’urgent et important » besoin de débats autour de la régulation des armes autonomes.

Lire l’intégralité de l’article sur liberation.fr

 

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

35 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2736879

    " Man vs machine"

     

    Répondre à ce message

  • #2736937

    C’est con ... un drone ...

     

    Répondre à ce message

  • Selon la fiche wikipedia : "... grâce à ses capacités de traitement d’image en temps réel et à ses algorithmes d’apprentissage automatique intégrés à la plate-forme."
    l’IA balbutiante à l’oeuvre ...

    Il manque plus que Boston dynamics intègre les machine learning à leurs robots et dans plusieurs années terminator sera une réalité.

    Le tout pour le bien et la sécurité de chacun, évidement.

     

    Répondre à ce message

  • #2737222

    Mais bien-sûr ...

     

    Répondre à ce message

  • #2737290

    C’est ça qu’on appelle une « frappe chirurgicale » ? Oui, mais avec un marteau au lieu d’un bistouri.

     

    Répondre à ce message

  • Il n’y a qu’à se pencher sur l’étymologie de terme « artifice » et de toutes ses acceptions pour comprendre que l’Intelligence dite artificielle ne durera qu’un feu de paille telle un feu .... d’artifice alors que l’Intelligence humaine est naturelle comme celle de la nature, celle animale, végétale voire minérale. Ces intelligences n’ont pas attendu que l’intelligence dite artificielle émerge pour croître et embellir.

    Ces intelligences naturelles sont irrémédiablement incompatibles avec des conséquences pour elles irréparables.

    Mais, il leur aura fallu d’abord amoindrir, atrophier, l’intelligence humaine pour nous faire accroire que l’Intelligence artificielle allait tout régler, régenter. Quelle foutaise !

    La fascination pour ces machines est d’une stupidité sans nom !

    Tous ces Docteur Folamour possédés démoniaques expérimentent sur nous les cobayes tous leurs engins de folies mais se gardent bien de les expérimenter sur eux-mêmes et leur progéniture laquelle se passe de tablettes et de jeux vidéo.

    Qui finance toutes ces technologies ? Qui les fabriquent ? Qui sont les propriétaires ? Tout ça sans aucun contrôle, échappant aux peuples lesquels découvrent quotidiennement de nouveaux objets et armes technologiques sans aucun rapport avec leur vie quotidienne naturelle qu’on leur impose comme dites naturelles (smarphone en particulier).

    Qui donne les limites ?

    Tout ceci n’est pas « on n’arrête pas la science » mais plutôt on n’arrête pas Le Capital où il se réfugie là où il espère encore faire des profits tel un cheval fou, il poursuit sa course éperdu cherchant des niches à prédater.

    Science sans conscience n’est que ruine de l’âme. Cette ruine est voulue par l’Anti-Christ. Il se heurtera à l’Axis Mundi. Ce sera la cause de sa chute entraînant le monde avec lui. C’est du bon sens.

    Toute civilisation a disparu suite à des excès en tous genres. C’est prouvé.

    Ce drôle de drone cherche à s’asseoir sur le trône du haut duquel il surveille, contrôle, tue s’il le faut car derrière il y a forcément une intention, une impulsion humaine, des mêmes psychopathes ...

     

    Répondre à ce message

  • Le terme intelligence artificielle est un slogan de marketing créé par IBM dans les années 60.
    Je travaille dans le domaine, le terme le plus exact pour représenter cette discipline est plutôt la « résolution par construction de modèles statistiques ».

    Plus précisément on donne à une machine une entrée (donnée d’apprentissage), et une sortie, et on lui dit de trouver un modèle mathématique qui permet de générer la sortie des autres entrées proches de la donnée d’apprentissage.

    Quand un humain apprend à conduire une bicyclette sur un terrain ou une surface plane, il sera capable de conduire sur un terrain incliné, alors que la machine en sera incapable tant qu’on lui a pas appris à comprendre l’inclinaison.

    On est encore à 500 ans au moins de l’intelligence artificielle apocalyptique à la Skynet, et à mon avis ça n’arrivera jamais avant la découverte de la source d’énergie perpétuelle, qui n’existe pas selon les lois de notre univers.

     

    Répondre à ce message

    • #2737746

      J’arrête pas de le répéter. C’est de la merde l’I. A. Quiconque a déjà joué a un jeu video le sait. Faut être rationnel. Un jeu avec une maîtrise a 100% de l’environnement bugge, alors imaginez en environnement réél ? C’est pas sérieux tout ça... ????

       
    • Le jeu vidéo est le domaine qui utilise le plus ce terme comme écran de fumée, et ou il y a le moins d’intelligence.
      Par sa nature le JV est un programme qui taxe énormément la puissance de calcul d’une machine, s’il faut rajouter en plus un modèle mathématique qui s’exécute à chaque cycle d’affichage (FPS), il faudra des supercalculateurs dans chaque maison où lieux du PC/consoles habituelles.
      Il n’y pas d’IA, dans les JV, ce sont justes des gros scripts qui traquent les événements et communiquent entre eux, pour donner l’impression d’une intelligence dynamique.

       
  • Très pratique pour se débarrasser "accidentellement" de ses ennemis, "c’est pas nous mais le drone".
    Revoir le documentaire arte, "Tous Surveillés, 7 milliards de suspects", le passage consacré aux drones autonomes, glaçant !

     

    Répondre à ce message

  • #2738850

    Grâce aux futurs vaccins et aux puces insérées, plus besoin de drône. La 5G guidera les projectiles toute seule

     

    Répondre à ce message

  • "... Alors que les forces du commandant Haftar battaient en retraite, le drone aurait automatiquement engagé plusieurs cibles dont des véhicules transportant du matériel de combat ainsi que des militaires... "

    Pas n´importe quelle cible, semble-t-il ! Cela aurait été plus crédible si cette attaque s´était tournée contre son propre camp... Un indice sur les personnes actives en Libye ! Il faut dire que la Turquie est "bon élève" (pfouih !)... Quand même une occasion de se pencher sur le problème des drones !

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents