Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Un œil sur le "hollandisme révolutionnaire"

17 mai 2013, par la rédaction d’E&R

« Une démocratie fonctionne quand une partie des élites prend le parti du peuple. C’est ce qui pourrait se produire. D’où l’espoir que je place dans le “hollandisme révolutionnaire”... »

Emmanuel Todd, mars 2012

 

Le Qatar veut la peau d’Air France !

Le Premier ministre du Qatar, Hamad ben Jassem al-Thani, a contacté Jean-Marc Ayrault afin d’obtenir plus de vols sur la France pour la compagnie Qatar Airways, qui dispose déjà de 21 vols hebdomadaires de ce type.

Les pressions du riche émirat semblent porter leurs fruits, puisque les représentants de pas moins de quatre ministères se sont déjà réunis... sans pour l’instant trancher la question... Une indécision interprétée comme un évident signe de faiblesse par le Qatar, qui menace à demi-mot de réduire ses commandes d’avion Airbus, si la France n’obéit pas.

« Un travail interministériel est engagé, la concertation va se poursuivre mais cela va prendre du temps », a précisé le cabinet de M. Ayrault...

Les conséquences : la fragilisation de la compagnie Air France, déjà bien mal en point face à la concurrence de compagnies aériennes concurrentes, notamment celle des pays du Golfe et qui enregistre une perte pour le premier trimestre 2013 de 530 millions d’euros pour une dette totale de 5,9 milliards d’euros.

En 2011, sous Sarkozy, la France a accordé des vols supplémentaires à Emirates (Dubaï) et Etihad (Abou Dabi), les compagnies des pétromonarchies, qui avaient fait miroiter une commande de Rafales en échange de la bonne volonté de Paris. Des contrats qui, bien sûr, n’ont jamais vu le jour...

À noter qu’Air France fait partie avec EDF, GDF-Suez, France Télécom, Renault, Eads et Safran, des entreprises dont l’État souhaiterait se désengager en vendant ses participations, histoire de « faire les fonds de tiroir » en attendant « la reprise »...

JPEG - 5 ko
La fermeté légendaire du Premier ministre calmera-t-elle l’appétit du Qatar ?

 

Immigrés aujourd’hui, électeurs du PS demain ?

Comme les Français sont heureux et n’ont à faire face à aucune difficulté, le gouvernement Ayrault préfère s’attaquer aux problèmes administratifs des immigrés. Ainsi, Matthias Fekl, député PS, a rendu un rapport à ce sujet, mardi 14 mai au Premier ministre et au ministre de l’Intérieur Manuel Valls.

Le député Fekl, poursuivant le délire immigrationniste de son parti, a rédigé plusieurs propositions afin d’améliorer la qualité de l’accueil des étrangers en France.

S’inquiétant de voir les files d’attentes interminables devant les préfectures, sans aucun lien bien sûr avec une quelconque invasion migratoire, ce bon Fekl propose la création d’un titre de séjour intermédiaire de 3 ou 4 ans accessible dès la première demande de renouvellement, une « étape » entre l’autorisation au séjour d’un an et la carte de résident de dix ans.

Selon Fekl, la mise en place de ces nouvelles autorisations au séjour aura pour effet de réduire le nombre des passages en préfecture des étrangers, et par conséquent de raccourcir les files d’attente... (On reconnaît bien là la remarquable efficacité des politiciens socialistes : traiter les conséquences d’un problème dont on est à l’origine, avec le plus grand laxisme, plutôt que les causes avec courage et lucidité.)

JPEG - 5.9 ko
Matthias Fekl, 35 ans, l’avenir du PS...

PS et pot-de-vin

Après avoir taxé la bière en 2012, le vin devrait subir le même sort en 2013... La mission d’évaluation et de contrôle de la Sécurité sociale au Sénat, qui travaille sur le futur projet de loi de finances de la Sécurité sociale (PLFSS), suggère la création d’une fiscalité comportementale, afin de « protéger la santé des Français » (sic), mesure qui concernerait l’alcool et les aliments gras et sucrés.

Le vin est actuellement taxé actuellement à 4 centimes par bouteille, contre 36 centimes pour la bière et 1,90 euro pour les spiritueux.

Au 1er janvier 2013, le prix des bières a augmenté d’environ 13 %, entraînant une chute de près de 20 %, au premier trimestre 2013, des ventes en volume.

Anticiper la future taxe en se procurant de bons vins chez notre partenaire Sanguisterrae.fr !

Voir aussi :

Janvier 2014
Un œil sur le "hollandisme révolutionnaire"
27 janvier 2014, par la rédaction d’E&R
25
Janvier 2014
Un œil sur le "hollandisme révolutionnaire"
4 janvier 2014, par la rédaction d’E&R
9
Décembre 2013
Un œil sur le "hollandisme révolutionnaire"
14 décembre 2013, par la rédaction d’E&R
28
Décembre 2013
Un œil sur le "hollandisme révolutionnaire"
5 décembre 2013, par la rédaction d’E&R
36
Novembre 2013
Un œil sur le "hollandisme révolutionnaire"
19 novembre 2013, par la rédaction d’E&R
21
Novembre 2013
Un œil sur le "hollandisme révolutionnaire"
1er novembre 2013, par la rédaction d’E&R
13
Octobre 2013
Un œil sur le "hollandisme révolutionnaire"
23 octobre 2013, par la rédaction d’E&R
17
Octobre 2013
Un œil sur le "hollandisme révolutionnaire"
14 octobre 2013, par la rédaction d’E&R
25
Octobre 2013
Un œil sur le "hollandisme révolutionnaire"
11 octobre 2013, par la rédaction d’E&R
14
Octobre 2013
Un œil sur le "hollandisme révolutionnaire"
8 octobre 2013, par la rédaction d’E&R
13
Octobre 2013
Un œil sur le "hollandisme révolutionnaire"
4 octobre 2013, par la rédaction d’E&R
11
Octobre 2013
Un œil sur le "hollandisme révolutionnaire"
1er octobre 2013, par la rédaction d’E&R
18
Septembre 2013
Un œil sur le "hollandisme révolutionnaire"
27 septembre 2013, par la rédaction d’E&R
6
Septembre 2013
Un œil sur le "hollandisme révolutionnaire"
25 septembre 2013, par la rédaction d’E&R
13
Septembre 2013
Un œil sur le "hollandisme révolutionnaire"
20 septembre 2013, par la rédaction d’E&R
15
Septembre 2013
Un œil sur le "hollandisme révolutionnaire"
18 septembre 2013, par la rédaction d’E&R
4
Septembre 2013
Un œil sur le "hollandisme révolutionnaire"
12 septembre 2013, par la rédaction d’E&R
12
Septembre 2013
Un œil sur le "hollandisme révolutionnaire"
10 septembre 2013
20
Septembre 2013
Un œil sur le "hollandisme révolutionnaire"
7 septembre 2013
39
Août 2013
Un œil sur le "hollandisme révolutionnaire"
29 août 2013, par la rédaction d’E&R
8
Août 2013
Un œil sur le "hollandisme révolutionnaire"
23 août 2013, par la rédaction d’E&R
26
Juillet 2013
Un œil sur le "hollandisme révolutionnaire"
24 juillet 2013, par la rédaction d’E&R
4
Juin 2013
Un œil sur le "hollandisme révolutionnaire"
19 juin 2013, par la rédaction d’E&R
14
Juin 2013
Un œil sur le "hollandisme révolutionnaire"
11 juin 2013, par la rédaction d’E&R
12
Juin 2013
Un œil sur le "hollandisme révolutionnaire"
5 juin 2013, par la rédaction d’E&R
6
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

8 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #408056

    Todd ? Seul les cons ne changent pas d’avis...

    http://www.marianne.net/Goodbye-Hol...

    Extraits :

    "Cahuzac nous révèle ce qu’est la dette publique. Le prêt aux Etats est une sécurisation de l’argent des riches (...) La dette des Etats est une invention de la finance privée ! L’austérité, le « rétablir les comptes publics », c’est maintenir l’Etat en situation de servir les intérêts et d’incapacité à faire la seule chose qu’il devra faire un jour, inévitablement : le défaut sur la dette. Refuser de payer."

    "La vérité aujourd’hui révélée (...) c’est que les banques contrôlent l’appareil d’Etat. (...) La crise met à nu l’oligarchie. Si l’on va au bout de l’analyse, ce n’est plus l’exécutif qui attaque le Parlement en exigeant la transparence, c’est le système bancaire."

    "là est la preuve ultime de l’insuffisance intellectuelle et morale des classes supérieures françaises : personne n’ose, hors du Front national, poser la question de la viabilité de l’euro, cette monnaie qu’on doit sans cesse sauver, avec un taux de chômage qui s’emballe et des revenus qui plongent. Même Mélenchon n’y arrive pas."

    "Pour arriver à infléchir tout ça, il faudrait que Hollande soit plus que de Gaulle. Mais il l’a dit, il n’est que normal. Ordinaire même. Mes restes d’espoir, je les mettrais plutôt dans une révolte du Parlement.(...) Mais peut-on prendre au sérieux quelqu’un qui a pris Hollande au sérieux ?"

     

    • #408158

      >peut-on prendre au sérieux quelqu’un qui a pris Hollande au sérieux ?"

      S’enquiert le pauvre todd juste après nous avoir glissé son nouveau concept de "parlementarisme revolutionnaire".


    • #408272

      Attention à ne pas reprendre les mêmes méthodes que ceux qu’on dénonce... Il faut citer les phrases en entier et ne pas rapprocher des phrases qui ne sont pas issues d’un même paragraphe pour leur donner une tout autre signification...
      Todd est évidemment déçu mais il n’avoue pas s’être gaufré comme une buse.


    • #408319

      Non bien sur que non qu’on ne peut pas le prendre au sérieux !
      Comme tout le reste de la classe politique d’ailleurs ou presque..
      Bravo pour ce que vous faites vous avez du courage sur ce site..
      Longue vie à votre site..

      ZCZ


  • #408302
    le 18/05/2013 par SuperBonne
    Un œil sur le "hollandisme révolutionnaire"

    J’adore toujours autant la photo que vous mettez avec l’article ! :D


  • #408329

    Depuis 30 ans les gouvernements successifs travaillent et sont grassement payés par leurs employeurs -les banques et les grosses sociétés-. Alors, qui travaille pour le peuple ? A quoi servent les impôts ? A payer l’oligarchie. Dit donc, je comprends pourquoi ils se battent pour la place.


  • #408382

    Les queues d’attentes interminables et les multiples convocations aux préfectures (flou sur les documents à apporter, délais de 10 mois…) sont effectivement un vrai scandale.

    En comparaison par exemple à Singapour (îlot riche au milieu de pays pauvres) le dépôt des documents se fait le matin et les papiers sont prêts dans l’après midi. Les flux migratoires entrants et sortants de Singapour sont, proportionnellement à la taille du pays, beaucoup plus importants qu’en France et il n’y a pas de problèmes de sans papiers.

    Pour l’immigration légale des délais ahurissants (parfois une année sans papiers et sans possibilité de se déplacer) et des conditions parfois kafkaïennes (pour des étudiants) sont totalement contre productives. Elles génèrent davantage de révolte et de dégoût que d’intégration.

    On peut être patriote et vouloir traiter normalement les ressortissants étrangers légaux.


  • #408713

    On pourrait légaliser le cannabis, par exemple, et le taxer, comme le fait la Hollande, mais ce serait couper la DCRI d’une partie de ses revenus sur le trafic de drogue...et un manque à gagner important pour le Maroc, fournisseur en somptueuses villas pour personnages politiques français...service(tous les services) inclus !

    Allez, ils nous l’inventent quand, la taxe sur la pauvreté ? Le PS va bien réussir à nous pondre quelque chose qui y ressemble...un jour...