Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Une Journée en enfer : la "2e vague" ? Une vague de licenciements massifs

Une Journée en enfer, le blockbuster de l’année 1995, le grand film d’action mâtiné d’humour réunissant Bruce Willis, Samuel L. Jackson et Jeremy Irons, et que 3 500 000 Français ont vu à l’époque, et encore plus en VHS puis en vidéo, aidera peut-être les Français à comprendre pourquoi le ciel leur tombe sur la tête.

 

 

L’objet du film, au-delà des scènes d’action et d’humour, c’est le leurre. Un leurre gigantesque qui permet à une organisation terroriste (nazie, évidemment, on est à Hollywood) de détourner l’attention de toute la police de New York pour – on ne risque pas de spoiler un film de 25 ans d’âge... – braquer la Réserve fédérale, qui recèle des centaines de tonnes d’or dans ses caves. L’or de tous les pays du monde !

 

 

La transportation est rapidement faite avec la situation française : les autorités politiques, scientifiques et médiatiques, si tant est qu’on peut parler d’autorités, sont en train de lancer le plan Deuxième vague, qui doit faire croire à un retour du virus pour justifier une vague, bien réelle celle-ci, de licenciements massifs. On l’a vu, Airbus, qui détruit 5000 emplois en France et 15 000 dans le monde, avait déjà dans ses tiroirs, il y a trois ans, malgré des bénéfices record, un plan de licenciement de plus de 3000 employés.

 

L’incompréhension pour les nuls

« Malgré les plans d’aide décidés par le gouvernement, les annonces de restructuration et donc de suppressions d’emplois se multiplient, provoquant l’incompréhension des salariés et des élus locaux. » (Le Figaro)

Certes, la presse fait état de cette vague de plans sociaux, mais sans la lier à la politique sanitaire en tant qu’alibi. Or politique économique et politique sanitaire ne font qu’une.

« Entre le 1er mars et le 5 juillet, 193 PSE [plans de sauvetage de l’emploi, NDLR] ont été lancés en France, menaçant 27 053 postes. Soit plus du double que sur la même période de 2019 (13 033 postes visés). Et c’est compter sans les 1 672 procédures de « petits » licenciements collectifs (de moins de dix salariés) répertoriés par la Dares, ou les centaines de milliers d’intérimaires dont la mission a pris fin.

La casse à l’œuvre dans l’aéronautique est sans doute la plus spectaculaire : 7 580 postes en moins chez Air France et sa filiale Hop !, 5 000 chez l’avionneur Airbus dans l’Hexagone. Dans leur sillage, de nombreux sous-traitants du secteur taillent dans leurs effectifs, mettant ainsi en péril l’équilibre économique de nombreux territoires. L’équipementier Daher, par exemple, prévoit de couper 1 300 postes répartis sur ses sites d’Occitanie, de Loire-Atlantique et de la région Centre.

Avant Airbus, les 4 600 emplois supprimés chez Renault avaient déjà frappé les esprits, aux premiers jours du déconfinement, avec le projet de fermeture du petit site de Choisy-le-Roi (Val-de-Marne). Là encore, des milliers de licenciements s’annoncent, par effet domino, en aval. Spectaculaires aussi les 16 000 emplois menacés dans le secteur de l’habillement. Spectaculaires encore les 1 233 licenciements annoncés chez Nokia (Alcatel-Lucent) et le millier qu’entrevoit le laboratoire pharmaceutique Sanofi. Autant que Hutchinson, filiale de Total spécialisée dans le caoutchouc industriel, qui anticipe une réduction de 10 % de ses effectifs en France. »

Nous l’avions écrit en utilisant la métaphore du dégazage en mer « ni vu ni connu », une image reprise par le leader de la CFDT Laurent Berger sur France Inter le 3 juillet :

« “Ce n’est pas un problème lié au coronavirus !”, s’indignait-il, appelant à “distinguer ceux qui sont dans de vraies difficultés économiques” de ceux “qui en ont profité”, “comme un pétrolier quand il y a une marée noire vide ses cuves au large en se disant ’ni vu ni connu’”. »

 

Quels sont les signes qui nous permettent de dire que la dominance prépare l’opinion – comme on la prépare à une guerre (cette fois contre elle-même) – à cette fameuse deuxième vague ?

De toutes parts, chez les responsables politiques et sanitaires élus ou non élus, le mot deuxième vague est à la bouche. Nous n’allons pas développer tous les articles qui évoquent cette deuxième phase de l’agenouillement de tous les Français, uniquement leurs titres, car la propagande intérieure est la même.

« Pour le penseur français, nous devons plus que jamais suivre l’exemple de la Corée du Sud et nous tenir prêts à un retour de l’épidémie. Par ailleurs, il incite des secteurs comme l’aérien et l’automobile à se reconvertir. Et considère le télétravail comme "un piège extrêmement dangereux". » (lecho.be)

Que pensez-vous des initiatives du duo Macron/Merkel et du plan de relance de la Commission européenne ? C’est un pas dans la bonne direction ?

Attali  : « C’est un bon pas s’il ne s’agit pas de distribuer de l’argent à des secteurs en difficulté. Et je crains que cela soit le cas. Je voudrais que ce plan soit réservé aux secteurs de l’économie de la vie et ne soit pas destiné à faire survivre des secteurs qui ont vocation à disparaître. Il faudrait aussi que ce plan entre rapidement en vigueur. On évoque le deuxième semestre 2021, mais c’est vraiment extrêmement tard. »

Après le mage terroriste Attali, qui veut nous faire passer du capitalisme productif au capitalisme financier, voici les propos du président du Conseil scientifique, qui n’a de scientifique que le nom puisqu’il est totalement à la botte du politique, qui lui-même est à la botte des grands intérêts (multinationales, forces occultes).

« Le virus continue à circuler, certes de façon beaucoup plus lente, beaucoup plus contrôlée, mais il est toujours là. L’été pourrait se passer dans des conditions optimales, à condition que les mesures de distanciation sociale se poursuivent. Or, je suis frappé de voir que ce n’est pas le cas. Le port du masque dans les transports publics est bien respecté, à la fois parce que c’est obligatoire, et aussi parce que les citoyens eux-mêmes n’hésitent pas à demander à ceux qui n’en portent pas de descendre à la prochaine station. En revanche, les mesures de distanciation sociale sont en train de nous échapper. Il faut que tout le monde comprenne que – sans même parler de la deuxième vague – nous sommes à la merci d’une reprise en France. On le sait maintenant : il suffit qu’il y ait un supercontaminateur dans une assemblée et ça repart comme à Mulhouse. » (Le Monde)

 

Même son de cloche de la part du nouveau venu à Matignon, Jean Castex. C’est BFM TV qui se charge de la psychose officielle :

« J’ai bien la volonté de préparer la France à une éventuelle deuxième vague mais avec à l’esprit la nécessité de préserver la vie économique et sociale. »

 

Dans ce concert de désinformation, on est un peu tristes de trouver Rony Brauman, qui nous avait habitués à plus d’indépendance d’esprit. Car ce qu’il nous propose est exactement le plan de l’escroc Bill Gates et de son obligé de l’OMS, tata Tedros :

 

La bande ne serait pas au complet sans le très secret Jérôme Salomon, directeur de la Santé et lié à des intérêts historiques très profonds. Il a choisi les colonnes du Figaro pour développer sa propagande mortifère. Pour une fois, Cécile Thibert n’est pas dans le coup.

« Tous les services de l’État, les professionnels, les acteurs de terrain sont mobilisés pour gérer les clusters actuels et anticiper un rebond épidémique cet automne ou cet hiver. Nous avons appris beaucoup et acquis de l’expérience au cours de ces derniers mois : nous savons tester et avons d’importantes capacités à le faire ; nous savons tracer et isoler tout porteur du virus. Nous savons déployer des lits de réanimation supplémentaires. Mais, je le répète, ce qu’il faut bien comprendre, c’est que ce sont essentiellement nos comportements qui conditionnent la reprise épidémique : si nous voulons éviter cela, il faut que chacune et chacun continue de respecter les mesures barrières, les mesures d’hygiène, la distanciation physique et le port du masque, surtout en situation de promiscuité et dans un espace clos. »

 

On l’aura compris, pour Salomon et ses amis, ce qui compte, c’est la soumission absolue aux ordres de nos élites économiques, politiques et sanitaires. Les Français qui perdront leur emploi dans cette ingénierie d’un niveau jamais vu accuseront-ils encore le virus ou remonteront-ils le torrent de désinformation vers les grands responsables, non pas de l’épidémie de grippe, mais de l’épidémie néolibérale de paupérisation ?

Conclusion

Pour comprendre rapidement l’ingénierie en cours (dans sa phase 2), savoir

- que l’état d’urgence sanitaire prend fin le 10 juillet 2020,
- que les rassemblements (on ne dit pas manifestations en haut lieu) de plus de 5000 personnes sont toujours interdits par le Conseil d’État, et ce pour des raisons de « sécurité » sanitaire,
- que les autorités entretiennent avec l’appui des médias mainstream le fantasme d’une deuxième vague,
- que la rentrée sociale sera forcément chaude avec les dégraissages massifs.

Puis faire le lien entre ces quatre données.

On a senti le coup venir, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

63 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Attali , il a peur de crever ou quoi ?

     

  • Une vague de licenciements massifs
    maintenant , ils vont encore gueuler au lieu de le faire quand les GJ étaient déjà dans la rue


  • La plupart des français marchent dans l arnaque les yeux fermés....c est ça qui est inquiétant...c est leur degré de domestication à la demande....

    Vous vous attendez à ce que les français se revoltent contre cette arnaque ??...j’espère que vous êtes patient

     

    • Il y a déjà une révolte en ne mettant pas le masque dans l ’espace public hors transport en commun. Mais les plus de 60 ans majoritaire détiennent le pays et ont peur rien à battre de l’avenir du pays et de leur descendants : mentalité Mai 68 la jeunesse éternelle l’immortalité.


  • Ces gens là ne rendent plus comptent
    qu’ils se condamnent eux mêmes a
    des lendemains difficiles. Très difficiles.

     

  • Chaque fois que je vois apparaître de nouvelles expressions, comme "cluster" "black live matters", "femen", je me dis qu’il s’agit d’une invention.

    En effet, le vocabulaire français est assez riche pour nommer tout ce qui existe vraiment.

     

  • Le perso incarné par Samuel L. Jackson : "that’s a white male with white problems YOU deal with".

    Une réplique digne de BLM avant l’heure


  • Toujours les mêmes qui nous dictent ce qui est bien ou pas .. ça en devient énervant !


  • Bonjour,

    « Que l’on touche à la liberté, et Paris se met en colère
    Et Paris commence à gronder, et le lendemain, c’est la guerre.
    Paris se réveille, et il ouvre ses prisons
    Paris a la fièvre, il la soigne à sa façon.
    Il faut voir les pavés sauter quand Paris se met en colère
    Faut les voir, ces fusils rouillés qui clignent de l’œil aux fenêtres
    Sur les barricades qui jaillissent dans les rues
    Chacun sa grenade, son couteau ou ses mains nues.
     »

    Enfin, l’Paris d’avant les place de Jérusalem, rue Oradour-sur-Glane et autres Tel-Aviv sur plage ?


  • La pandémie pour masquer la récession économique qui couve depuis plusieurs années, c’est une évidence sauf pour les cons... et Dieu sait qu’il y en a !


  • Perso, qu’ils aillent tous se faire mettre avec leur ingénierie.

    Je ne respecterai absolument rien de leurs injonctions mortifères.

    Etant malade et que j’avais besoin de masque pour ne pas contaminer mes proches, ils ne servaient à rien et là par magie, des FDP de faux médecins à la noix demandent, que la dictature rende obligatoire le port de masques ???

    Non, mais vous êtes sérieux ? Comment oublier la façon dont ils ont géré cette crise ?? Moi je n’oublie pas donc d’avance et encore une fois allez tous vous faire..... Et j’attends les chiens de garde de flics avance impatience pour me dire quoi faire....

     

    • Cela étant "Moi j’obéis aux ordres monsieur" comme me disait le vigile à l’entrée de La Poste ou de la banque... Pas de masque, tu rentres pas, y’a pas de discussion possible, certains se prennent pour des policiers !

      Et plus tu portes le masque, moins t’as d’oxygène qui arrive au cerveau, et moins tu peux comprendre ce qu’il se passe, çà n’aide pas !


    • Vous direz merci aux athées, parce que les hommes sont sous l’emprise de peurs irrationnelles, pour nous retenir prisonniers éternellement. Parce que sans la foi, il n’y a pas de manipulation, et sans manipulation, il n’y a pas de peur, et sans peur, il n’y a pas de pouvoir.


    • Vous vouliez dire que dans la "foi" il n’y a QUE de la manipulation !

      Les plus prompts à porter le masque ou a suivre n’importe quelle injonction débile, pour peu qu’elle vienne du "haut", sont toujours les plus croyants.
      On comprend l’utilité de la religion...


  • C’est pire que ce que certains pourraient penser, cela va être un anéantissement de ma classe sociale, des centaines de restaurants ferment à nouveau dans le sud, il n’y a même plus d’avion dans le ciel, les petits hôtels pour les classes pauvres sont vides ,les classes supérieures s’en sortent un peu. Les plages sont blindées de français simples qui en profitent, et qui n’ont pas le budget du tourisme normal, c’est sandwichs et frites ( a l’ancienne, c’est sympa à revoir quand même ) ,les commerces vont crever à une vitesse !? Dans le monde réel, on voit tout, on le sent, plus rien à voir avec avec l’information contrôlé ! 1929 était de la rigolade, c’est une guerre totale qui va commencer, l’élite gagne les premières batailles, à nous d’être intelligent, parce que c’est le manque de fric qui remplace le manque de nourriture dans leurs monde de fous. Maintenant, je crois qu’ils vont engraisser les flics, pour la grande pétarade à venir. Il n’y a plus aucun sens ! A part la mise en esclavage pour le NOM ?


  • Ils prédisent une deuxième vague du Covid, et en même temps ils exigent des gens qui pouvaient rester en télétravail qu’ils retournent bosser en présentiel la majeure partie de la semaine ! Donc soit on est gouvernés par des crétins en cravate, soit il y a une intention perverse

     

  • "Nos comportements conditionnent le risque".....donc si je m’approche sans masque de mon amie et lui fais la bise ; là le virus me repère immédiatement et me marque d’une estampille COVID...... j’ai bon ?


  • Ce sera après le 14 juillet, peut-être juste après le 15 août - les symboles sont importants Jacquo.
    De quoi mettre un beau bordel 15 jours avant la rentrée et convertir les familles à l’école en ligne puisque c’est aussi le Projet.


  • France, nation martyre qui crève sous les parasites ; leur tyrannie, leurs insultes, leurs menaces, leurs violences, leurs impostures, leurs usurpations, leurs spoliations méthodiques, leurs évincements systématiques. Un Peuple qui agonise sous le joug de toutes les brutalités et les injustices de prédateurs et colonisateurs apatrides ; d’envahisseurs, de phagocyteurs de tous poils et origines ; méprisants, ennemis, agressifs, voleurs impérieux, exigeants, avides. Avec le concours actif et virulent des traîtres au Peuple et à la Nation.

     

  • Une deuxième vague de confinement total doit être synonyme de désobéissance civile à travers un retour plus grand des manifestations des gilets jaunes pour renverser le pouvoir, sinon ça va empirer gravement voire mortellement au niveau économique et social, à moins que le revenu minimum universel apparaisse et que les français retournent dans les villages pour créer leur subsistance de base localement.


  • Pas de spoil s’il vous plaît, je veux découvrir si les héros ont sauvé la situation en se bougeant le cul et en butant les salopards ou s’ils ont réglé le problème en écrivant des articles sur des sites internets à la lecture desquels les méchants ont réalisé leur cruauté et ont rectifié leur méfaits en s’excusant.

    Quel suspense !


  • Mais le capitalisme dit "productif" ne doit sa survie, depuis bien longtemps déjà, qu’à la production de biens et services qui ne sont absolument pas nécessaires.
    (ou redondants.)

    S’y sont ajouté l’obsolescence programmée, l’introduction des innovations par palier, l’absence de rétro-compatibilité ou de compatibilité tout court.... et toutes les autres stratégies qui visent a maximiser le profit d’une production non optimale .

    Quitte a faire de l’argent "a partir de rien" autant en finir avec l’hypocrysie qui consiste a gaspiller des ressourçes pour générer une plus value. (ou simplement des mouvements financiers).

    Quand a la tendançe générale, elle reste la même, l’automatisation et la virtualisation reduisent la main d’oeuvre nécéssaire.
    Il faudra bien fournir aux gens les moyens de vivre sans travailler, qu’importe ce que le capitalisme fait ou comment il mute....tout simplement parcequ’il n’y aura jamais assez de travail pour tout le monde.

    Après il y a là plusieurs sujets, tous entremêlés. Ca demanderait une analyse plus poussée, mais la financiarisation du capitalisme n’est qu’une face de cet objet nouveau qu’est la société actuelle ou à venir

     

    • Il faudra bien fournir aux gens les moyens de vivre sans travailler, ... parce qu’il n’y aura jamais assez de travail pour tout le monde.
      L’autre solution que vous semblez avoir oubliée, mais à laquelle « eux » pensent intensément, consiste tout simplement à « ajuster » la population à la quantité de travail disponible.
      Cela est bien annoncé sur les Georgia Guidestones (Maintain humanity under 500,000,000) et par Jacques Attali qui « compte » sur une épidémie pour accélérer l’avènement du N.O.M.


    • Le plan c’est de faire par étape pour être mieux accepter par la population : une crise tous les 10 années pour pouvoir licencier par palier. Le progrès technologique est tellement rapide que la moitié des métiers pourraient être supprimer dès la semaine prochaine. Pour l’aéronautique le plan est de produire de plus en plus en Chine ou en Turquie. Pour l’automobile, le plan est de détruire 66% des emplois direct/indirect. Quant au marketing/ publicité ce sont des algorithmes qui s’en chargent. La seconde vague a pour but de détruire définitivement les nations.


  • S’ils nous font une deuxième mi-temps : je ne donne pas cher de ce pays !
    Les entreprises qui n’ont pas encore coulé, seront définitivement emportées par le tsunami !
    Pour ma part j’ai pris mes disposition, être branché depuis ses début sur E&R et n’avoir rien compris ce qui se passe et ne ne pas l’avoir fit : c’est de l’inconscience
    Je compati toutefois pour les salariés ; pour eux ça craint vraiment !!!


  • Maintenant sur BFM ils expliquent que c’est les jeunes qui font courir des risques aux autres .
    Un "expert " explique " que le relâchement des gestes barrières et l’absence de masque est grave car il faut sauver la vie sociale , l’emploie , et l’économie . Pas un mot sur la vie humaine individuelle, les morts éventuels et leur comptage ne sert qu’a maintenir la masse dans la peur et la soumission . Ils ont un seul projet , nous confiner , pendant que tout leur système s’effondre et qu’ils puissent imposer leur nouvel ordre mondial dictatorial . Ils ont peur, très peur de la colère potentielle des masses populaires qui se réveillent . Alors on y est : L’empire ou la revolte des nations . C’est pourquoi , acculés , ils sont prêts a toutes les ingénieries possibles .


  • Tous ces c.... lobotomisés qui mettent leur masque sans broncher et croient à ces mensonges aussi gros que le passeport du terroriste retrouvé intact dans les décombres des twins tower.

    Tous ces glands qui te regardent de travers parce que tu oses ne pas porter de masque. Me soumettre à cette masquarade ?! Jamais !

    Qu’ils aillents se faire voir, ils auront ce qu’ils méritent tous ces blaireaux ! Pour ma part j’éduque mes enfants... Pour les autres tant pis pour eux !

     

    • #2500542
      le 09/07/2020 par La chatte à madame Schiappa
      Une Journée en enfer : la "2e vague" ? Une vague de licenciements (...)

      Il y a quand même eu des morts, l’ami et certains de ceux qui ont eu le covid ne s’en sont pas encore remis. C’est une belle saloperie, en tout cas.
      Sois prudent et prends soin de toi.


    • La chatte à madame Schiappa

      il y a eu des morts car les patients furent non autorisés de pouvoir bénéficier du protocole de D Raoult
      il y a eu des morts par rivotril et des suites de la iatrogénie applaudie organisée par les personnels "sachant"
      il y a eu des morts "étiquetés" covid
      il y a eu des morts
      il y a eu la liberté
      il y a bill gate
      il y aura toujours des cons


  • Le coup de la deuxième vague, il fallait s’y attendre à cause de l’ignorance des gens .Maintenant l’oligarchie s’est arqué bouté sur cette idée parce que c’est la meilleure pour foutre la trouille à la population comme si c’était la peste ou le choléra et cela permet en même temps de licencier à qui mieux mieux, car la faute a été transférée au Covid .Ils ont enfin trouvé un bouc émissaire indolore, inodore qui est nul part et partout à la fois .C’est un peu comme le réchauffement climatique mais là la supercherie est beaucoup plus facile et plus maitrisable .D’ailleurs il suffit de voir la population en général où l’on voit fleurir des masques et puis pas de masque, comme pour aller chez son médecin sans masque, alors que lui en porte un, ou chez son dentiste, ou on entre dans le cabinet avec un masque, et on l’enlève par la suite ( bien obligé ) et on le remet en sortant .On sent bien que tout ceci est une mascarade organisée sans fondement réel et d’une incohérence évidente .Si cela était vraiment réel masque ou par masque on verrait les gens tomber comme des mouches .Il faut tout de même dire que l’oligarchie mondialiste a très bien travaillé son coup, parce qu’elle sait aussi à qui elle a à faire .

     

    • Au sein de la population il y a clairement une scission entre ceux qui se renseignent, sachent et acceptent la vérité et les autres qui choisissent délibérément de ne pas se renseigner et d’ignorer le réel pour des raisons de confort psychologique (la réalité du monde est extrêmement anxiogène et la plupart des gens ne le supportent.) Or malheureusement la masse fait encore partie de ceux qui préfèrent rester dans le déni. Je suppose que nous autres devons constituer approximativement un quart de la population grand maximum. C’est à la fois beaucoup mais aussi trop peu pour pouvoir créer un réveil en masse du reste de la population car nous avons en face de nous non pas des gens qui sont juste ignorants et qui n’attendent que d’être informées mais des gens qui délibérément fuient le réel. Ils ne veulent pas quitter leur zone de confort et contre cela on ne peut rien ! Car si on peut forcer quelqu’un à prendre connaissance de certaines informations, en revanche on ne peut pas le convaincre de vérifier leur authenticité, de les intégrer et de penser et agir en fonction de ces dernières.
      Je ne sais plus quel président américain avait dit que si les gens savaient ce que faient le cartel bancaire il y aurait dès le lendemain une révolution. Cette affirmation n’est plus vrai aujourd’hui ; les gens le savent mais refusent de prendre cela en considération et font comme si de rien n’étaient.


    • réponse à goy pride : bien vu, bilout’

      le paradigme axial/dominant de la dissidence, c’est "les gens sont stupides et ignorants, il faut donc expliquer et ré-expliquer la réalité",

      et donc, évidemment, on n’arrive à rien. Le vrai paradigme, c’est "les gens sont lâches et égocentriques, tant qu’ils bouffent tous les jours et peuvent regarder pornhub, ils s’en fouteront tjrs, des autres...".

      et donc, quid d’une Révolution sans révolutionnaires

      Geof’, neo-communiste belge


    • Bonjour,

      Pas besoin d’être des millions,
      Pour faire une Révolution,
      Juste avoir acquis les bonnes options,
      Et quelques milliers de mu....


  • Les Francs maçons se sont jurés de détruire la France par tous les moyens, c’est ce qui se dit dans ce milieu ! Et une deuxième vague de pandémie n’a jamais existé ;il suffit de voir la grippe dite espagnole en 1918, qui a emporté une centaine de millions de morts et jamais il n’y a eu de deuxième vague !Les menteurs manipulateurs du système mondialiste sont de sorties !!

     

  • Moi je sais qui il faut enfermer ! Et après, je vous promet qu’on sera enfin débarrassé de ce couillonavirus !


  • L’appauvrissement voulu et force des populations est en marche,cela fait partie du plan


  • Entre la tête de diable d Attali, la tête d inspecteur des impôts de Cachsexe et celle d oiseau de malheur du suédois salomon, les français n ont qu’ à bien se tenir
    De toute façon la majorité des français sont des moutons qui n ont aucun esprit d analyse et qui gobent tout ce que leur disent les médias tels BFMERDE, Clalouze, lchi...
    Le système l a compris depuis longtemps et il peut faire passer toutes les lois, qui plus est liberticides, antisociales...sans que ces mêmes mougeons ne bronchent
    Au contraire beaucoup d entre eux critiquent l attitude de leurs concitoyens qui o malheur sortent sans masque et ne respectent pas la distanciation sociale. De Gaulle avait raison : les français sont des veaux
    Et pendant ce temps là la France subit le grand remplacement, la casse sociale se poursuit et le totalitarisme s installe
    J ai mal pour ma France
    Un patriote éveillé
    Merci à Soral et à E&R d exister

     

    • Pas de panique !
      C’est vrai qu’on s’en ramasse plein la tronche, il est juste de dire que les gens ne voient que bien peu.
      Mais 10% de gens déterminés peuvent beaucoup, car un veau, tu lui colles un coup de pompe dans le train, il se pousse. Je le sais, je suis de la campagne.
      Courage camarade, nous allons en baver, ramasser grave, mais moi, j’y crois. Je suis un cul terreux, certes, mais chez moi, les gens ne sont pas dupes de toute cette salade. C’est le bon sens qui a le dessus. Bien entendu, ici, on n’est pas des bobos en trottinette, on ne lit pas Le Monde, on raisonne un peu court parfois, mais quand il y a gros temps, on sait quoi faire.
      Courage Camarades !


    • @duke70

      Merci pour ton message plein d espoir.
      Effectivement les "culs terreux" ont plus de couilles que les bobos parisiens et les gens de la ville. Ils sont plus lucides et plus attachés à la terre France
      Je continue malgré tout à essayer d ouvrir les yeux aux gens qui les ont fermés


  • Bientôt, être positif sera un délit.

     

    • Ok Jay, ça c’est dit et personne ne va dire le contraire.
      Euh, on fait quoi ? Perso, j’ai l’impression d’être dépassé. Je sais, cela fait un peu "reddition", mais quand je vois la masse de taf qui sera nécessaire pour remettre les troupes en ordre... Je suis effrayé !
      Tout cela s’annonce d’une raideur terrible. Bon, on va s’y atteler, mais je pense qu’il faudra beaucoup plus que des mots.
      Courage à nous tous.


  • Bonjour,

    COVID 19 : Certificate Of Vaccination Identity Artificial Intelligence. 19 etant composé du 1, correspondant à la première lettre A et du 9 correspondant à la lettre i Nous sommes passés dans une ère de fortes turbulences, c’est fait. Avant le Grand Ménage. D’ailleurs je prends a nouveau conscience de la force de la prière (la puissance de l’archange Saint Michel, ne pas l’oublier) mais aussi de l’ancrage dans le Réel. Merci E&R, entre autres.

     

    • Bonjour,

      Oui, et il y a 6 lettres, et la somme des positions des lettres donne 66.
      Bon, et après ? On voit toujours ce qu’on veut voir.


    • @Dentri

      Mais vous le faites exprès ? 66 est le numéro du diable à qui il manque un 6, ce dernier correspond au 6 premiers milliardaires du monde (non référencé dans les classement people), parmi ces 6 on peut regrouper (depuis leurs noms et prénoms) les lettres C, O, V, I, et D... Et en multipliant le chiffre 19 avec 66 on obtient 1254, fameuse année ou la « Grande ordonnance » pour la réforme du royaume de France par Louis IX a été instaurée.

      Bien sûr, le lien est très facile maintenant, ordonnance, covid, maladie, médecins, raoult... Tout est liè en fait !
      .
      .
      .
      .
      En fait .. non.

      Je ne sais pas ce que voulait dire celui qui a posté le message d’origine, mais je n’ai pas pu résister à répondre.


  • Il y a également une autre chose derrière ce canular pandémique : ils sont entrain de préparer quelque choses de gigantesques pour empêcher la réélection de Trump. En effet il est absolument hors de question pour les mondialistes de laisser le président Trump faire un deuxième mandat or pour cela ils sont prêts à presque n’importe quoi : fausse guerre nucléaire à l’image de la mise en scène du covid 19, projet Blue Beam, énième fausse pandémie...Ce que j’entends pas "fausse" guerre nucléaire c’est de tout simplement balancer une mini-nuke sur une grand ville occidentale qui sera sacrifié pour la "bonne cause" et le "bien" de l’humanité, attentat que l’on attribuera aux Iraniens, aux Hezbollah, à la Russie...Ils n’ont pas hésiter à détruire le World Trade Center, Notre Dame de Paris...aujourd’hui ils ont mis à genoux l’économie populaire occidentale (destruction des petites et moyennes entreprises...), demain si ils le peuvent ils n’hésiteront pas à ravager la moitié de Paris, Milan, Madrid... avec une bombe nucléaire...
    Bien évidemment qu’une telle mise en scène nécessitera un contrôle accru de la circulation de l’information afin que les théories "conspirationnistes" ne viennent révéler que ce qui se passe est une énième machination. Ceci explique la montée en puissance de la censure sur internet depuis quelques jours.
    Un tel plan n’est probablement pas applicable sur le territoire américain en raison du nombre important de patriotes au sein des forces armées et de la citoyenneté armée. Une telle attaque serait probablement identifiée comme un énième coup du deep state et risquerait de créer une révolte populaire incontrôlable. Par contre en raison du succès de l’émasculation totale des population des pays de l’UE, de la docilité et collaboration parfaite des forces armées que cela soit la police et l’armée avec le pouvoir oligarchique (depuis le traitement des GJ on a compris que nos forces armées sont bien évidemment à l’image des populations desquelles ils sont issus : soumis, veules)...on peut prévoir que le départ du prochain gigantesque canular aura lieu dans un pays ou plusieurs pays de l’UE. Donc préparez vous car ils sont entrain de mettre en place un truc énorme pour l’automne qui arrive afin de contrecarrer l’inévitable réélection de Trump. Faîte notamment des réserves d’aliments de base nutritifs, ceux qui ont une maladie chronique essayez d’obtenir une réserve de plusieurs mois des médicaments indispensables pour gérer votre pathologie...

     

    • Ce que tu dis semble relever de la paranoïa ... et pourtant !
      Pourtant ils ne peuvent pas laisser Trump refaire un deuxième mandat, car c’est leurs morts assurées !
      Alors quoi ?
      La destitution çà n’a pas marché .
      Eliminer physiquement Trump ... le tuer, le rendre malade ... ils en ont les moyens, mais est ce que les américains armés jusqu’aux dents vont être dupes et se laisser faire !
      Tétaniser les populations par un rebondissement de la "pandémie" ... çà marchera en Europe, mais pas aux E-U , ni en Russie .
      La Russie est un obstacle à leur plan machiavélique, alors une guerre contre la Russie ? Mais la Russie a aujourd’hui les moyens,de faire plus que riposter !
      C’est vrai que tout cela est angoissant ... une seule certitude, ils vont faire quelque chose d’épouvantable ... mais quoi ???


    • Je viens de lire la réponse de "petithous".
      100% en accord avec lui. Cette bande de crapules nous mijote un coup tordu "de derrière les fagots".
      Purée, ça va vite quand même... Il va falloir serrer les dents.


  • Lorsque l’on nomme l’ennemi par l’expression, on utilise le mot "MAFIA". D’après Wikipédia, ce mot serait l’acronyme de "Morte Alla Francia Italia Anella". Bon beh peu importe la véracité de cet acro, on remplace simplement "Italia" par un autre pays commençant par la même lettre et "Morte" par "Miseria", et l’expression reste valide, du moins elle fonctionne toujours. Selon les points de vues bien sûr !!!


  • Quelle armada d’enc****. Quant au type de MSF, c’est normal qu’il suive cette voie, lorsque l’on sait ce qu’est réellement MSF..

     

  • En Serbie, il y a quelques jours, quand le président a annoncé un couvre-feu limité dans le temps, de type deuxième vague : confinement partiel, mais assignation à domicile quand même, les jeunes intelligents - plus nombreux et plus motivés qu’en France, car plus maltraités économiquement et bien plus homogènes ethniquement, religieusement - sont descendus dans la rue, se sont fait gazer et frapper ; mais ils ont obtenu gain de cause. Le président a reculé, ils ne seront pas confinés.
    On n’achève pas les chevaux, on ne pousse pas des êtres humains dans l’étable à volonté ! La première fois, le doute permet la docilité. La seconde fois, on a compris !
    Au Mexique où la politique profonde s’affiche mortifère, la police entre dans les commerces pour les fermer de force. Les gens demandent de quoi ils vont vivre ? il n’y a pas de compensation financière, d’aucune sorte. Le président mexicain en est réduit à aller supplier les E-U de faire quelque chose : les gens sont réduits au désespoir dans certains états ou villes, surtout à Mexico, dirigée par une hypocrite zélue, évidemment.


  • À voir la mine satisfaite du Salomon on comprend vite que le reconfinement qui n’aura pas lieu est une menace pour faire accepter les conséquences du premier confinement du point de vue économique et social.
    Mais ça ne marchera pas au delà du mois de novembre !

     

    • Par nature, je suis optimiste dans l’action. Mais attention, novembre c’est bien gentil, car Onc’ Donald a intérêt à avoir du biscuit et faire gaffe à ses miches, dans tous les sens du terme, car la bande de ripoux qu’il a aux fesses ne lui fera aucun cadeau.
      Onc’ Donald a l’air costaud, mais ils ne vont pas le lâcher. Leur objectif ? Le vote électronique et là, ils feront ce qu’ils veulent.
      Il faut que tout sorte avant octobre, qu’un maximum de gros poissons se fassent coincer au sujet de leurs histoires dégueulasses avec les gamines, chez Epstein et Maxwell et que les médias ne puissent plus faire barrage. A ce moment seulement, ils seront cloués au sol. Le confinement et le Covid seront secondaires. Si les US sont confinées en novembre, c’est mort !
      Onc’ Donald a intérêt à se mettre la tôlière bien au frais, sinon on va la retrouver éparpillée "façon puzzle", un beau matin, au fond de sa cellule. Ils ont intérêt à la cuisiner rapidos, pour qu’elle crache le morceau et se mette à table.
      C’est très chaud ! Je pense que Trump sait ce qu’il fait, mais il joue gros et il ne faut pas qu’il se rate... Sinon, nous allons manger très chaud. Il va falloir manœuvrer super fin.
      Bon, courage quand même les amis, quoi qu’il advienne, ça va fritter de toute façon. On ne va pas se laisser bouffer tout cru comme ça.


  • Vivre dans un film catastrophe (une menace pesant sur les citoyens de manière permanente : terrorisme sous captagon ou bien pandémie de quelques personnes...) ça va j’espère faire naitre un John McLane qui en aura plein le uc de tout cela et boucler tout ça derrière les verrous.
    Très bon film au demeurant : quand les scénaristes étaient prenaient des risques (Sam Jackson en noir raciste anti-blanc savoureux, le hold-up du 33 Liberty Street à New York soit la FED, le très périlleux "Jacques a dit"....) et que le metteur en scène façonnait ce que deviendra le cinéma d’action : caméra à l’épaule, esprit reportage pris sur le vif sans qui le style des Jason Bourne deviendra incontournable (les James Bond avec Craig aussi sont dans cette filiation).


  • Complètement fan de Bruce Willis, Soral c’est notre John Mac Clane à nous, le seul qui ose affronter frontalement toute cette merde parce qu’il faut bien que quelqu’un s’en occupe ! Soral t’es notre héros, un mec un vrai, Soral il a des ailes dans le dos c’est certain !


  • Décomplexés ! Détendus du gland ! comme disait le personnage de Depardieu dans les Valseuses... Tous ces représentants et sectateurs du nomadisme pour tous, délivrent aujourd’hui leur contentement à la caméra sans vergogne, et nous expliquent le sourire aux lèvres, la nécessité (volontaire, préméditée) que s’abatte sur nos épaules la plus grande catastrophe depuis la révolution de 89 : un deuxième confinement pour achever leur grand oeuvre de la venue du mashia et accessoirement la destruction des économies encore productives !


Commentaires suivants