Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Le biologiste S. Ayyadurai sur l’arnaque du coronavirus et les projets fous de Bill Gates

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

54 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Il fallait lui poser la question qui tue.
    Ce virus a t il été isolé ? (isolé au sens scientifique, celui du dictionnaire.)

     

    Répondre à ce message

  • En transit à Berlin pour la Pologne j’ai eu l’honneur de tomber sur un teuton rondouillard qui m’a demandé expressément de remonter mon masque dans un flixbus. Je lui ai suggéré d’aller se faire foutre, le ton est monté et le petit bonhomme voulait appeler la police comme en 42. Probleme, le chauffeur polonais n’avait pas de masques et s’en branlait de ses jérémiades. Le petit kapo a donc fini par se morfondre sur son siège et je l’ai encouragé à garder son masque non pas contre la covid mais pour cacher sa gueule. Bref ça donne une idée, comme le précise ce biologiste, des tarés qu’il va falloir se farcir.

     

    Répondre à ce message

  • aussi important que Raoult , il ose s’attaquer à toute cette mafia internationale qui s’attaque aux nations et rendre tout ces peuples en esclaves

     

    Répondre à ce message

  • Merci à ce biologiste de dire la vérité, et merci à E&R de relayer.

     

    Répondre à ce message

  • Un des nôtres, les journalistes du Systeme doivent serieusement réfléchir à l’impact de leur soumission ! Nous sommes à présent au carrefour si ils ne basculent pas du côté du peuple alors ils contribuent massivement à sa destruction ! l’heure est venue, il n’y a plus de temps possible pour discuter de complotisme ou de surréalisme, le nier est d’une ignorance inhumaine de par la profession !

     

    Répondre à ce message

  • Une information que j’ai vu quelque part mais dont j’ai perdu la source :
    1/3 des ingénieurs qui travaillent dans l’industrie numérique aux usa sont d’origine indienne et majoritairement de religion hindouiste.
    Espérons que parmis ces ingés certains comme S. Ayyadurai fasse saboter les projets de domination mondiale d’une certaine caste.

     

    Répondre à ce message

  • Je pense que cela va se terminer comme dans le film la planète des singes de 1968 avec Charlton Eston...

     

    Répondre à ce message

  • longue vie aux combattants

     

    Répondre à ce message

  • En sciences il y a un principe essentiel :
    Le rasoir d’Ockham.
    Quand on est devant plusieurs explications d’un phénomène, la plus simple, celle qui contient le minimum de prémisses est celle qui est choisie en premier.
    La théorie de la contagion et des microbes avec toute ses contradictions mise en face de la théorie de la toxémie et des agents de nettoyage ne fait pas le poids.

     

    Répondre à ce message

  • @jay
    Oh Jay, Jay, Jay !
    Petite histoire vraie :
    Il était une fois en Afrique du Nord, un paysan dont la vache paraissait abattue et incapable de s’alimenter, avec une forte salivation.
    Le paysan appelle le véto qui prudent et chaussé de gants examine l’animal notamment au niveau buccal.
    Il pense que l"animal a avalé un corps étranger coincé dans l’oesophage et instaure un traitement en demandant au paysan de lui donner des nouvelles.
    2 mois après tous les 3 étaient morts, le vétérinaire présentant tous les symptomes de la rage.
    La vache par l’intermédiaire de sa salive a contaminé son propriétaire avant de mourrir. Celui ci l’a enterrée dans le bled avant de succomber lui même et sans avoir averti le véto du décès de la bête. Celui ci fraichement rasé du matin a été contaminé par la salive de l’animal lors de l’examen buccal par des postillons au contact des plaies de rasage. Il est mort dans d’atroces souffrances.
    Comment se dit "contagion" en terminologie ayurvédique ?

     

    Répondre à ce message

    • Cher Rex
      En science, on ne se base pas sur des histoires "vraies" racontées de bouche à oreille.
      On fait des hypothèses et on essaye de les valider en labos.
      Ils n’ont, comme je l’ai déjà dit, et je n’y peux rien, déjà essayé 1000 fois de simuler une contagion en labos ( ils ont ainsi tué des milliers de singes et autres animaux) et ils n’ont jamais réussi, sauf en injectant directement dans le cerveau le microbe non purifié de surcroit.
      Donc cela ne colle pas avec cette histoire.
      Soit c’est une légende, une embrouille, ou alors la mort est due à d’autres facteurs et il faudrait une enquête (policière).
      La maladie vient toujours de l’intérieur, sauf accident ou empoisonnement.
      C’est notre responsabilité et non celle de bigpharma qui voudrait nous vendre la santé par la peur.
      Quant à la rage, chercher, si cela vous intéresse ( peut-être que seul l’esprit de contradiction vous intéresse) le lien dans Google et vous allez voir ce qu’est cette maladie on ne peut plus obscure et les arnaques de Pasteur à son sujet.
      Il n’y a pas de concept de contagion en Ayurveda, Médecine Traditionnelle Chinoise MTC, ou Hippocratique ( la notre que bigpharma nous a volé et qu’il faut récupérer de toute urgence).

       
    • Cher Jay
      Le bouche à oreille n’est il pas le procédé traditionnel de transmission du savoir ?
      Tu navigues allègrement entre rigueur scientifique et traditions au gré de ton argumentaire.
      En tout cas tes thèses sont intéressantes et demandant à être fouillées pour le meilleur comme pour le pire.

       
    • Non, la transmission de bouche à oreille n’est pas la méthode traditionnelle.
      La méthode traditionnelle c’est l’enseignement orale directe de maître qualifié à disciple qualifié.

      De nos jours n’importe qui peut devenir un élève et c’est même obligatoire pour l’école.
      A l’époque c’était le maître qui faisait le choix d’enseigner ou pas à un aspirant disciple.
      D’où l’importance de sa miséricorde et de son respect.
      La connaissance avait vraiment de la valeur ainsi que le maître.
      La connaissance pour passer et être intégrée, réalisée, a besoin de cette relation spécifique maître/disciple qui est une relation d’amour.
      C’est cet amour qui fait que cette connaissance pénètre au plus profonde du coeur et transforme l’individu. Sinon cela ne reste que des infos dans le mental qui ne transforment rien et qui s’oublient.
      Maintenant avec Google, la connaissance n’a plus de valeur. Et dans le cycle de l’enseignement il n’y a plus de vrai maître, de vrai disciple et d’amour dans la relation.
      C’est un autre sujet.

      Bonne soirée.

       
Afficher les commentaires précédents