Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Une enquête ouverte par le parquet de Paris contre Jean-Jacques Bourdin pour agression sexuelle

Le parquet de Paris a annoncé le 18 janvier qu’une enquête pour des soupçons de tentative d’agression sexuelle a été ouverte contre le journaliste de BFM TV Jean-Jacques Bourdin. Ce dernier dément les faits qui lui sont reprochés.

 

Une enquête pour des soupçons de tentative d’agression sexuelle a été ouverte après la plainte qu’a déposée une ancienne employée de BFM TV/RMC contre le journaliste, a indiqué le 18 janvier le parquet de Paris, sollicité par l’AFP. Les investigations ont été confiées au commissariat du XVIe arrondissement, selon la même source.

L’animateur dément toutes les accusations portées à son encontre : « Je connais cette personne, et j’ai travaillé avec elle. Je reconnais m’être baigné avec elle dans la piscine de cet hôtel. Mais je n’ai jamais tenté de l’embrasser de force, ni elle, ni jamais personne d’autre », a-t-il répondu au Parisien.

Âgée de 33 ans, elle a travaillé « pendant plusieurs années » avec le journaliste à la matinale de BFM TV/RMC, et affirme que celui-ci « l’a saisie par le cou et tenté de l’embrasser à plusieurs reprises » dans une piscine d’un hôtel de Calvi (Haute-Corse) en 2013, lors d’un déplacement professionnel, selon le récit du journal Le Parisien publié le 15 décembre et confirmé par maître Laure Heinich, avocate de la plaignante.

Cette journaliste se serait « débattue » avant de parvenir à sortir de la piscine. Jean-Jacques Bourdin lui aurait alors dit : « J’obtiens toujours ce que je veux. » Puis il lui aurait envoyé, toujours selon ce récit, « pendant plusieurs mois des mails et des SMS insistants ». Il est à noter que ces faits sont possiblement prescrits.

Le groupe Altice Media, propriétaire de RMC et BFM TV, a annoncé le 16 janvier lancer une enquête interne « pour s’assurer qu’aucun fait de ce type n’a été porté à la connaissance des managers ou des collègues des intéressés [de la plaignante] ».

« Nous ne minimisons pas cette accusation ni lui donnons une dimension disproportionnée », avait déclaré au Parisien Marc-Olivier Fogiel, directeur général de BFM TV, assurant qu’« il n’y a rien qui empêche Jean-Jacques Bourdin de faire son travail ». Les SDJ de BFM TV, RMC et RMC Sport se sont pour leur part interrogées « sur la pertinence du maintien à l’antenne de Jean-Jacques Bourdin le temps de l’enquête ». La direction d’Altice Media avait précisé suivre « avec la plus grande attention les éventuels développements de cette affaire » et s’était dit prête à prendre « toutes les mesures qui pourraient s’imposer en fonction de son évolution ».

Jean-Jacques Bourdin s’apprête à lancer sa nouvelle émission politique La France dans les yeux, un entretien mené en région et en direct avec les principaux candidats à l’Élysée, inaugurée le 18 janvier par Valérie Pécresse en Corrèze.

 

Bourdin, sur E&R :

 






Alerter

72 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • De toute facon, c’est prescrit, et de plus, ce ne sont pas des traces de sms qui prouveront qu’il y a eu une tentative d’embrassade dans une piscine.
    (et quand bien même... Tous les ados font ca... Et alors ?).
    Donc, tous ces gens brassent du vent.
    Bêtise magistrale des modernes.
    Les modernes pourris divorcent et avortent TOUS par millions, sont des obsédés sexuels pedo-pornographiques, et apres viennent chialer pour un ptit baiser volé, comme si c etait des saintes nitouches.
    J ai envie de leur dire, tel stephane blet ou dieudo :
    "vous savez quoi les mecs ? Allez tous vous faire enc.l.."

     

    Répondre à ce message

    • Non, tous les ados ne volent pas des baiser ou ne mettent pas des mains au cul à tout va. Tous les ados sont agités par les hormones, certes, mais tout le monde n’est pas un chien en chaleur.

      Je sais pas si c’est moderne ou ancien, mais fut un temps ou si tu faisait ça à la soeur d’un pote, tu te faisais attraper et "mettre au poing", quand tu ramassais pas une bouteille en verre sur le coin de la gueule. Ou alors tu viens d’une région où les femmes sont traditionnellement des c*tins, il y en a, ces régions se reconnaîtront, c’est pas un mal mais faut pas croire que c’est la norme.

       
    • Bourdin est donc embrassadeur ? Il avait ses deux Ferrero pleins ?

       
    • A "sauf que",

      Je ne dis pas que tous les ados volent des baisers (je ne l ai jamais fait), meme si ca arrive, je dis que la tres grande majorité du peuple est obsédée sexuelle, divorceuse (donc blesse gravement conjoints et enfants), et avorteuse DE MASSE.
      Tu me diras si tu as autour de toi 1 seule anti-ivg ? Non evidemment, zero.

      Donc, les catins dont tu parles ne sont pas seulement dans "certaines regions", mais partout ! Et ce ne sont pas seulement des catins, mais des cr.m.n.....
      Ainsi, quand on a des pratiques aussi ordurieres que le divorce, l avortement, et l obsession sexuelle et autres libertinages, ce qui est le fait de presque tout le monde, on ne vient pas se plaindre pour un bisou volé.
      C est tout ce que je dis.

       
    • @sauf que....
      C’est pas la petite soeur mineure d’un de tes potes, c’est une journaliste qui travail et prend des bains de minuit avec son patron.

       
  • On mettra fin à toutes ces bacchanales libidineuses, dans les milieux du showbiz, de la politique et du journalisme, le jour, où conformément aux recommandations bienpensantes (et hypocrites) contre la discrimination au travail, on embauchera moins de "canons" et un peu plus de boudinées. Qui elles aussi, après tout, ont le droit aux plaisirs de la chair. Je m’étonne d’ailleurs que cette idée n’ait pas été revendiquée par les féministes, dont il n’est plus nécessaire, de rappeler combien elles se soucient du respect et des droits des femmes. Soit les grosses ont les mêmes droits que les pin-up et dans ce cas elles doivent pouvoir accéder à des emplois, soit on admet que seules les nanas qui font rêver et qu’on veut se farcir, sont vachement sélectionnées à l’embauche. Quand on voit le profil très calibré des créatures qui bossent à la téloche, on peut je pense accuser toutes les chaînes de grossophobie chronique, sans risquer de poursuites...

     

    Répondre à ce message

  • #2888527

    Ho ! Jean-Jacques ! Ils disent : Sétois. Tu réponds : Nîmois. (Humour Occitan, désolé si vous ne comprenez pas).

     

    Répondre à ce message

  • On aurait dit qu il allait chialer quand la dinde Pecresse a voulu se donner un peu de consistance pour pas cher en lui vomissant dessus.

     

    Répondre à ce message

  • Pas de chance pour Bourdin, il aurait mieux fait de s’intéresser aux enfants.

    Pour tenir les petits poissons en laisse il y a la menace de la bonne femme. Pour les gros requins, il y a les enfants. Les pedophiles ne peuvent pas commencer à dénoncer le premier, car ils sont tous liés. Ça fait des éclaboussures. L’avantage de la #metoo qui vient crier au “non-consentement” c’est qu’elle peut sniper sans que ça se retourne sur un réseau. Et ça commence à se voir de plus en plus les réseaux. Tout ça de gagné pour les bimbos.

     

    Répondre à ce message

  • #2888576

    Dans ce pays, si quelque chose de ce genre est lancé, c’est qu’ils veulent lui faire payer quelque chose. Je ne suis plus dupe. Quoi qu’on pense de lui, ils veulent qu’il dégage. Sa dernière frasque, faire passer le premier ministre pour con (qu’il est c’est évident), est peut-être pas bien passée. C’est le moment d’ouvrir ta gueule Bourdin.... histoire de sortir la tête haute.

     

    Répondre à ce message

  • #2888605

    Il avait pas déjà des histoires d’apparts loués à des « masseuses » chinoises ?...

     

    Répondre à ce message

  • Bourdin est le plus odieux des hommes. Rappelez vous que c’est lui qui est à l’origine du fait que les tests PCR soient payants pour les non vaccinés.
    Rappelez-vous comment il a été flashé à 186 km/h sur l’autoroute sur un trajet Paris-Nice en plein confinement alors qu’il faisait la morale toute la semaine pour nous dire de respecter les gestes barrières.
    Durant la période sombre que nous vivons il est le journaliste le plus agressif envers les non vaccinés.
    J’ai vu plusieurs interviews de lui où il reprochait à des membres du gouvernement de ne pas en faire assez facr au virus.

     

    Répondre à ce message

  • Les vrais dessous politiques de l’affaire Bourdin.
    La délinquance en France, tous délits-crimes confondus, est en voie de disparition. La machine politico-judiciaire française a quasi-éradiqué toute criminalité. Les criminels potentiels n’osent même plus imaginer enfreindre les lois.
    Donc les magistrats n’ont rien à faire, s’ennuient à mourir et craignent pour leur emploi. Des dégraissements massifs pourraient les envoyer au classement des archives judiciaires jusqu’à leur retraite.
    Il est nécessaire pour eux de trouver des candidats susceptibles d’être poursuivis, et peu importe si les faits, déjà minuscules et sans le moindre intérêt, sont archi-prescrits.
    C’est l’essence-même de l’affaire Bourdin et de beaucoup d’autres ! Les magistrats fixent leurs priorités selon des règles d’airain qui n’ont rien à voir avec l’intérêt de la Justice, ou celui de la France.

     

    Répondre à ce message

  • Même sans cette histoire, c’est un sale type.
    Moralisateur, orgueilleux, agressif, et il ne me semble pas forcément intelligent ..Depuis les années 2000 il sevit sur RMC.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents