Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Une étude allemande prouve la dangerosité du port du masque pour les enfants

Notre oligarchie veut non seulement rendre nos enfants idiots, mais elle veut aussi les rendre malades. Quand les parents vont-ils se réveiller ?

 

Comme prévu, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

42 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Mon fils de 14 ans ne supporte plus cette saloperie de masque. Au collège lui et ses potes sont traqués en permanence parce que le masque est sous le nez ou bien parce qu’ils n’ont pas respectés un geste barrière. C’est du matin au soir dès la montée dans le car. Hier une de ses profs lui a dit devant toute la classe qu’il mettait tout le monde en danger. Je n’invente rien. Je serre les poings mais quand ça va péter ça va saigner. Les collabos, les rampants et autres traîtres me font bouillir.

     

  • Les parents sont soumis et endormis comme pour les 11 vaccins... Pour le masque vous avez tout à fait le droit de ne pas imposer le masque à un enfant c’est de la maltraitance et aucune étude ne prouve leurs utilités... Mais vous allez avoir sur le dos les autres parents moutons soumis... Et votre enfant vas devoir supporter les réflexions d’autres élèves formatés par leurs parents.... Mon fils ne mange pas à la cantine dès qu’il sort de l’école et avant pas de masque.... Il est plus éveillé que de nombreux d’adultes.


  • Certaines personnes ont des enfants parce qu’ils ne peuvent pas avoir de chien...les pauvres gosses !
    Comment des parents dit responsablent acceptent cette maltraitance coupable à ciel ouvert et aux yeux du monde ? Où est leurs humanité ?

     

  • Oui, QUAND LES PARENTS VONT-ILS (ENFIN) SE REVEILLER ? Ils ont déjà accepté sans broncher les 11 vaccins à leurs nouveaux nés !


  • Y a en moyenne un parent par école que le port du masque dés 6ans a choqué ,et s’il l’ouvrait t’avais tous les autres abrutis qui lui tombaient dessus.Et que dire des instits, des profs , des directeurs d’école qui sont bien plus zélé qu’Eichman : "on applique les directives du rectorat" : la banalité du mal dans toute son horreur.
    Et quand vous contactez un docteur pour la dispense ils disent"je vois pas où est le problème, ils s’y habitueront"...quand on en est là, il reste quoi ?
    Je ne sais pas comment les gens font pour ne pas se rendre compte de cette abomination du masque sur les enfants ? Pour moi ça dépasse l’entendement.Je ne peux plus passer devant une école, ça me met en rage cette banalisation du mal et cette indifférence face au mal...


  • Il n’y a plus que Bolsonaro sur cette planète pour s’opposer au couillonavirus et cette folie destructrice !

     

    • Faux ! Il y aussi le président de Tanzanie qui lui a carrément interdit le port du masque.Et le président du Biélorussie.


    • Quant à Poutine, il commence à regarder le Maire de Moscou de travers... Il faut ajouter que ce dernier à racheté derni-rement une fabrique de masque...

      Plus généralement, il semblerait que le financement de la plandémie soit fiate par la BRI, la Banque Mondiale et le FMI qui proposeraient des contrats d’exclusivité (par pays) sur la vente de masque et de tests PCR dont KKR serait propriétaire....


    • @ syzygy

      Tient KKR, (KOHLBERG-KRAVIS-ROGERS), à la tête du fond de pensions américains, le plus important au point vu mondial. C’est un des plus gros financeurs de notre coucou de l’élysée.
      D’ailleurs notre LGBT avait été reçu par KRAVIS, aux USA, avant sa dite élection.
      Dominion, était déjà à l’oeuvre à l’époque ??? Qui sait.


  • Cette suggestion càd le fait d’imposer le port du masque même à des enfants a fait pleurer la mutti Merkel publiquement quand quelqu’un lui a reprocher qu’elle maltraitait les enfants. Ça ne s’invente pas ! Elle qui a laissé son peuple en proie, en ouvrant les vannes de son pays, à des hordes barbares en le faisant subir le pires sévices inimaginables. "Quand les parents vont-ils se réveiller ?" . Je m’en doute que c’est une question rhétorique. De toute façon ça n’a plus d’importance. Qu’on fasse couler le navire.


  • En même temps faut être vraiment con pour penser que forcer le port du masque à des enfants est sans conséquence.

     

  • L’enfant doit se dire "si c’est mes parents qui le disent c’est que c’est pour mon bien", mais dans les faits il ne va pas mieux ! C’était mieux avant se dit-il ! Des fachos en puissance !

     

  • Pas besoin d’étude pour voir l’effet des masques sur nos petits. Regardez juste la photo du petit garçon ! On dirait un enfant maltraité et endocrine dans une secte . (Ce qui est le cas).


  • Je suis ulcéré dès que je met un pied en ville, et ça c’est pas bon pour ma santé. Comment a t’on pu se laisser enfermer dans le piège de ces autorités illégitimes.
    Le pire, c’est que quand on croit avoir atteint le paroxysme de la connerie, ils arrivent avec des idées plein les tiroirs concoctées par des comportementalistes sorties des plus grandes écoles anglo saxone. Il convient de saboter par tous les moyens où cela fait le plus mal. Un des slogans d’artisan qui m’a le plus plu : "si travailler n’est plus un droit, payer ses cotisations n’est plus un devoir". Arrêtons tous de payer l’impôt.


  • France soir se démarque vraiment dans cette gestion de l’info depuis le début, faut le reconnaitre , oui le masque est une saloperie pour les enfants, mais quid des adultes, je le porte pendant 14 h dans les avions, et j’en ressens très vite le désagrément, l’air se raréfie en cabine , altitude, variation de pression, il y a dans mon milieu professionnel tout le panel représentatif de la société , le pire comme le meilleur.
    difficile de se faire entendre , quand une hôtesse vous dit, " j’ai eu le covid je suis resté fourbu 15 jours alors le masque c’est mieux que rien !" ce à quoi j’ai répondu
    " tant que des jeunes de 15ans se foutront par la fenêtre de désespoir j’en ai rien à foutre que des vieux de 84 meurent 1 ans avant leur fin de vie", Bon j’étais un peu énervé c’est pas bien j’avoue, mais merde...


  • Et encore, ce n’est que le masque, il n’est pas trop tard pour l’enlever... A coup sûr, la prochaine étape, c’est le vaccin génique obligatoire pour la rentrée scolaire 2021 (avec scolarisation obligatoire). D’où l’annonce de la vaccination obligatoire pour toute la population avant septembre 2021, et l’interdiction de l’instruction à domicile. Les rares résistants jusqu’au-boutistes seront menacés de perdre la garde de leurs enfants...
    C’est sûrement la période la plus sombre de son histoire que la France s’apprête à vivre. L’ennemi ne débarque pas avec bottes, blindés et mitraillettes, il s’est sournoisement glissé au sein de toutes les institutions et avance sous les couleurs de la "démocratie". Le loup est dans la bergerie depuis bien longtemps et les moutons ne l’ont toujours pas démasqué.


  • Il parait que légalement on est pas obligé de faire porter le masque à son enfant à l’école. Voir Carlo Alberto Brusa, avocat ayant fondé le collectif contre cette mascarade de covid.

     

    • Si brusque avait la solution, vous en auriez entendu parler. Il a quand même pris 400000euros avec son assoce bidon et aucun résultat...Sortez vos gosses de l"école et le plus rapidement possible, ça vous sera moins dur à gérer que de l"y envoyer et de payer des amendes ou affronter le personnel scolaire qui n"attendait que cette occasion pour pouvoir exprimer tout son potentiel....arf.


    • @Jérôme Tu critique un avocat alors que tu ignore ce qu’il a fait et, c’est quelque chose qui m’a servi a faire éviter à mon fils de porter le masque à l’école.
      En plus si les gens consulte le décret n° 2020-1310 du 29/10/2020, découvrent qu’il n’y’a aucune sanction que ce soit pour le chef d’établissement ou pour les parents.
      Nul n’est sensé ignorer la loi.


    • @Becalme. Mince alors...Et bien il suffit donc d"agiter un décret libérateur d"enfants sous le nez des personnels "en saignant" pour que prenne fin cette mascarade ?

      Merci donc à vous de demander à Brusa de produire publiquement documents et preuves de ce que vous avancez, je vous rappelle que les écoliers sont plusieurs millions et que dans la très grande majorité des cas ces écoliers sont en train d"être torturés , accusés de vouloir tuer leurs profs et leurs grands parents, brimes dans ce qui est devenu un véritable système carcéral quand ce ne sont pas les autres parents d"élevés qui se permettent de les juger.
      Et que Brusa fasse cela gratuitement au lieu de profiter de la détresse des enfants et des parents.
      Nul n"est censé ignorer la loi. C"est ce que m"ont sorti les gendarmes qui m"ont verbalisé , alertés par la Directrice d"école terrorisée à l"idée que je laisse le choix aux gamins de porter ou non cette muselière dans mon bus scolaire. J"ai contesté cette amende avec le dossier de Brusa. Zéro résultat, j"ai du payer avec en prime perte d"emploi et leçon de morale de mon ex employeur, de la Directrice d"école qui se vante maintenant sur tout les toits d"avoir protége les enfants" les parents" la terre entière du dangereux rebelle vérolé.
      Donc, si vous n"avez pas eu le courage d"ôter simplement votre enfants de l"école, ne venez pas essayer de vous racheter une conscience en arguant la loi, c"est minable...


    • @ Jerome
      Calmement et c’est de cette façon qu’on peut résoudre les difficultés.
      1- Désolé pour ce qui t’es arrivé (amende, perte d’emploi etc...)
      2- Pas besoin d’agiter le décret, juste l’utiliser et, c’est ce que j’ai fait pour mon fils (le seul dans son école sans masque et pas de lavage au gel).
      3- Si le gouvernement nous ment, et, c’est ce qu’il fait depuis toujours, pourquoi nous ne le faisons pas aussi pour le bien de nos enfants ? Un certificat médical de son médecin traitant(sauf si tu tombe sur un vendu) et c’est bon.
      4- Le courage ! Ah ! C’est vrais, je le teste, mon courage, est d’avoir refuser que mon fils porte un masque avec la voie légale et, si cela n’a pas fonctionné, mon courage interviendra et une question s’en suivra : accepte-tu que ton fils aille à l’école masqué avec tous les risques évidents, et, avec un endoctrinement certain (surtout masqué), ou bien préserver sa santé et son éducation familiale ? Mon choix est fait : école sans masque et éducation en sus à la maison.


    • @becalme

      Pourriez-vous nous expliquer avec detail les démarches que vous avez suivit pour obtenir le non-port du masque pour votre enfant afin de nous aider svp.
      Ici malgré un certificat médical clair, l’académie refuse tout bonnement l’autorité du médecin (c’est un comble) et n’accepte pas que notre fils enlève le masque (il se sentent tout puissants et se savent soutenu par les hautes instance article de loi ou pas certificat du médecin ou pas).
      Malgré de multiples appels à l’académie, les relances de notre médecin, ils font barrage.

      Il est vrai que le droit français est contradictoire c’est d’ailleurs dans la contradiction qu’il s’est construit, il y a donc des articles qui disent une chose et d’autres qui disent sensiblement l’inverse, ceux qui ont l’autorité administrative s’il se savent couvert vont ignorer les articles qui ne les arrange pas et mettre en lumière ceux qui les arrange car finalement des articles de loi deviennent effectif quand un pouvoir les fait appliquer, et ici clairement ceux qui ont le pouvoir de faire appliquer ces articles sont du côté de l’Académie de l’éducation nationale...

      La révolution sociale est inévitable, vivement que ça pète !


  • 3 enfants de moins de 15 ans sont morts du Covid en France. Deux étaient très malades (Leucémie je crois) et le troisième on ne sait pas. Déjà, passons sur la classification Covid...
    Mes chiffres datent un peu. Peut-être qu’il y en a plus depuis mais ca ne devrait pas dépasser 5 ou 6.

    Bref nous ne masquons pas les enfants pour les protéger mais pour protéger les adultes.

    Une société qui ne laisse pas tranquille ses enfants, par peur, ne mérite que la perdition.

    Quand je parle de ça avec des gens (qui ont peur),ils me disent que c’est pour que les enfants ne contaminent pas leurs grands-parents. Ca fait un an que les anciens ne voient plus leurs petits-enfants et s’ils les voient ne les touchent ou ne les embrassent même plus.

    Le Covid ne me fait pas peur, ce monde me fait peur.

     

    • Vous avez raison. Je suis une Mamie de 68 ans et j’ai vite compris le manège de cette pandémie. J’ai fait comprendre à mes enfants et mes petits enfants que je n’avais pas peur du Covid ni de mourir. Ils ont compris et même s’ils viennent moins souvent, surtout pour m’aider, ils ne portent pas de masques et me serrent très fort dans leurs bras avant de partir. Quand je pense qu’ils s’étaient fait dire qu’ils pouvaient me faire mourir, c’est épouvantable de dire ça à des enfants..

      Avec la désinformation, la censure et la peur, ceux qui veulent se renseigner écoutent les Vrais Experts. Tant qu’à moi, j’ai écouté des dizaines de vidéos avec le Professeur Christian Perronne, Didier Raoult, Louis Fouché, la généticienne Alexandra Henrion-Caude, etc. et je sais à quoi m’en tenir.

      Bonne Chance à tous, restons sereins et solidaires, afin d’aider nos proches et notre entourage à garder le moral, car il en faudra beaucoup pour les prochaines années. Carpe Diem


  • Pas plus tard qu’hier, mon fils qui est en CM1 et mange à la cantine m’informe qu’à partir de maintenant il mange avec le masque, il faut baisser le masque pour enfiler une bouchée et le remettre pour mâcher. Je n’y ai pas cru sur le moment mais c’est pourtant véridique ; du coup je l’ai retiré de la cantine. Ce midi il rentre et me dit que sur 23 élèves qui d’habitude mangent à l’école 12 se sont désistés, ça me rassure que d’autres parents d’élèves aient eu la même réaction, peut-être le début de la désobéissance ? Plus aucun discernement pour beaucoup de gens et je ne parle pas des dames patronnesses qui vous fustigent du regard si le masque est mal mis voir vous invectivent pour les plus virulentes si j’ose dire ! Courage camarades.


  • #2648706

    Jésus aurait dit : "Ce que vous faites aux tout petits, c’est à moi que vous le faites" et "celui qui maltraite (scandalise) un tout petit, vaudrait mieux pour lui qu’on mît à son cou une pierre de moulin et qu’on le jetât dans la mer" ?
    Y’en a qui vont avoir des comptes à rendre ...

     

    • Avez-vous connaissance de salopards ayants rendus des comptes ? Moi aucuns, que ce soit pour l’hormone de croissance, le sang contaminé, laboratoire, rétro commissions et j’en passe... Non ces parasites appartiennent tous à cette même caste, se protègent mutuellement sont la strate du dessus de la société, notre soumission voilà ce qui les faits bander. Leurs outrecuidances les pousserons peut-être à commettre certaines erreurs, mais ne seront pas inquiétés, ils peuvent compter sur la servilité des moutons qui continueront à les idolâtrer.


  • Je pensais qu’il y aurai aussi des évanouissements comme constat physique
    car aujourd’hui un des mes collaborateur a du quitter le travail pour récupérer sa fille qui a fait un malaise à l’école, elle ne supporte pas le masque , elle est asthmatique.

     

  • Et ce sera sans aucun doute le scandale dans le scandale, la partie la plus impardonnable de toutes les actions mortifères, issues des cerveaux malades de ces laquais serviles et lâches du NOM !

    Celle contre laquelle tout parent devrait s’élever : la destrucSION - sciemment et délibérément mise en place - de ce qui devrait compter le plus, dans n’importe quel État ne relevant pas de la dictature et pour n’importe quel parent digne de ce nom, ce qui s’appelle le développement harmonieux des jeunes enfants.

    "La meilleure forteresse des tyrans, c’est l’inertie des peuples." - Machiavel

     

    • Merci de votre message clair et limpide.
      30 commentaires sur le fait qu’"un massacre organisé ait lieu à l"encontre de nos enfants et toujours bien plus sur des faits sociétaux.Effectivement c"est là que ce joue le salut de notre âme et pourtant quand vous mettez votre prochain, même ici, face à cet état de fait, vous passez pour un débile . Ce n"est pas le gouvernement que les enfants tiendront pour fautif mais bien les parents . C"est écrit, tout est écrit.Que Dieu vous garde Emmanuelle.


  • Et ce sera sans aucun doute le scandale dans le scandale, la partie la plus impardonnable de toutes les actions mortifères, issues des cerveaux malades de ces laquais serviles et lâches du NOM !

    Celle contre laquelle tout parent devrait s’élever : la destrucSION - sciemment et délibérément mise en place - de ce qui devrait compter le plus, dans n’importe quel État ne relevant pas de la dictature et pour n’importe quel parent digne de ce nom, ce qui s’appelle le développement harmonieux des jeunes enfants.

    "La meilleure forteresse des tyrans, c’est l’inertie des peuples." - Machiavel


  • C’est horrible à dire, mais les hommes politiques qui donnent les ordres et imposent les consignes sanitaires ne sont peut-être pas les pires. Les pires ? Les petits soldats de l’OMS, et il y en a, notamment dans les salles des profs. Et ils sont zélés !! Pour ceux-là, porter un masque sous le nez c’est gravissime. Il y en a même qui mettent des mots dans les carnets de correspondance de leurs élèves pour mauvais port du masque. Au repas de Noël entre collègues, certains remettaient leurs masques entre chaque gorgée de champagne. Oui ça existe. Ce sont les mêmes qui, en octobre (avant qu’on nous l’impose), venaient avec leurs gosses de quatre et huit ans, muselés, en salle des profs. Cauchemardesque. Oui mais les pauvres ils n’ont pas le choix... Comme un pitbull à qui on met une muselière, il n’a pas le choix. Quand on assiste à un tel spectacle, on a envie de demander à cette maman hypocondriaque si ses gosses vont nous croquer la carotide si on leur enlève le slibard qu’ils ont sur la tronche.
    La plaisanterie est à l’image de la réalité : monstrueuse.

     

    • un soupir personnel : et dire que j"ai pendant un temps fréquenté les bans de l’IUFM ! Mais Dieu a bien tiré parti de ma paresse que je ne réussisse pas l’examen... Combien de ces petits soldats de la ripoublique réussiront-ils l’examen final, eux qui pour la plupart croient avoir fait le plus dur après avoir été certifiés ! C’est bien tragique, et nous devons prier pour eux qu’ils ne se réveillent pas trop tard. Ils croient penser par eux-mêmes mais ils finiront par compendre que c’est l’institution qui a mené toute leur vie...Que la miséricorde de Dieu reste sur nous et nous permette de voir la poutre dans notre oeil !


Commentaires suivants