Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Une frégate saoudienne entretenue par la France participe au blocus du Yémen

« C’est une information de la cellule investigation de Radio France, en partenariat avec Lighthouse Reports et Disclose, dans le cadre de l’enquête #FrenchArms. On savait que des navires de fabrication française vendus à l’Arabie saoudite et aux Émirats arabes unis étaient potentiellement utilisés dans le cadre du conflit au Yémen. »

Nous savons tous que la France vend des armes à l’Arabie saoudite qui affame la population yéménite et tue des enfants pour faire plier les rebelles houthis. Radio France et Disclose, un nouveau média d’investigation d’inspiration gauchiste (voir ses partenariats dessous), donnent des preuves de l’implication française.

Disclose conclut des partenariats avec Mediapart, Konbini, Marsactu, Arte, la cellule d’investigation de Radio France, Rue89 Bordeaux, Strasbourg et Lyon, et The Intercept. Les médias partenaires reçoivent les enquêtes de Disclose et s’engagent à les diffuser gratuitement. (Wikipédia)

- La Rédaction d’E&R -

 


 

 

Une note de la direction du renseignement militaire (DRM) classée « confidentiel défense » (révélée en avril 2019 par Disclose en partenariat avec la cellule investigation de Radio France) indiquait en effet qu’une corvette classe Baynunah vendue par la France et construite par CMN (Constructions mécaniques de Normandie) « participe au blocus maritime ». Idem pour une frégate saoudienne construite en France.

 

JPEG - 37.6 ko
La scène a pu être localisée à l’ouest du Yémen, au sud du port d’Hodeïda

 

Grâce à des recherches en sources ouvertes, nous avons découvert des vidéos datant de la fin de l’année 2015 montrant l’implication de la corvette émiratie et de la frégate saoudienne en pleine opération de contrôle au large des côtes yéménites.

La première vidéo ci-dessous montre l’arraisonnement d’un navire indien par la corvette émiratie Al Dhafra. À partir des éléments topographiques contenus dans la vidéo, il a été possible de localiser précisément l’endroit au sud-ouest du Yémen, près des côtes.

 

 

Une autre vidéo, datant de la même période, montre cette fois la frégate Al Dammam de classe La Fayette saoudienne contrôlant un navire. La vidéo ci-dessous a été publiée en octobre 2017.

 

 

Le Yémen est en proie à un conflit sanglant dans lequel des milliers de civils sont morts au cours de frappes de missiles ou de faim. L’état de famine est aggravé en partie par le blocus naval imposé par la coalition internationale menée par l’Arabie saoudite.

 

Des frégates sous contrat de maintenance avec une société française

Des recherches sur les réseaux sociaux ont ensuite permis de retrouver la trace de salariés liés à l’entreprise française CMN assurant la maintenance de la flotte émiratie, dans le cadre de contrats passés avec les Émirats. Nous avons également découvert que Naval Group avait signé plusieurs contrats de maintenance de frégates saoudiennes en 2013 dont les prestations se sont poursuivies après le déclenchement du conflit au Yémen et au moins jusque fin 2018.

Lire l’article entier sur francetvinfo.fr

La relation meurtrière France-Arabie, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

17 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Commentaires suivants