Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Une poignée d’agents à la solde de Washington exigent "un changement de pouvoir" en Russie

L’opposition russe, dont des membres du parti d’Alexei Navalny Progress, ou encore du parti d’opposition libérale RPR-PARNAS, s’est rassemblée dès 17h00 dimanche à l’occasion d’un meeting dans le district de Marino, à Moscou.

Selon les chiffres de la police, relayés par l’agence Interfax, on compte près de 500 participants.

"Garder le pouvoir est devenu le seul but derrière chaque agissement des organes publics", dénoncent les organisateurs de l’évènement. Ils se rassemblent "pour demander un changement de pouvoir."

"Nous exigeons un accès inconditionnel aux urnes pour l’opposition. La fin de la guerre. L’abolition de la censure. La lutte contre la corruption", revendiquent les organisateurs.

Il s’agit du premier meeting de l’opposition après près de six mois.

Le meeting a été lancé il y a plusieurs jours sur le réseau social Facebook. Et malgré un nombre important d’inscriptions sur la page de l’évènement, ils ne seraient que 500, selon les chiffres de la police. Du côté de l’association "White Counter", on annonce le chiffre de 6 300 personnes.

Le rassemblement survient une semaine après l’importante victoire du parti au pouvoir, Russie Unie, aux élections locales et régionales qui se sont tenues dans près de la moitié des régions de Russie. Alors que l’opposition n’a reçu qu’un très faible soutien des électeurs, selon les résultats officiels.

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

15 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Les Américains mettent la pression sur les milieux d’affaires russes : Qu’ils lâchent Poutine et on leur ouvrira ( un peu ) le business avec l’Occident...et peut-être leur rendra-t-on les dizaines de milliards confisqués à Chypre...


  • "A la solde de Washington" .. plutôt à la solde de Khodorkovski, l’AIPAC et le B’nai B’rit.
    Je me demande si, parmi ces 500 manifestants, il y avait des vrais Russes ( Slaves et Orthodoxes) ou bien c’était le coup politique de la Tribu Damnée.


  • Pourquoi ne pas en faire autant aux Etats-Unis, ce pays est ruiné, 49 millions d’américains qui vivent sous le seuil de pauvreté, plusieurs millions avec moins de 1000 rouleaux de PQ $ par an ?


  • Comme ils le diraient s’ils avaient le pouvoir : « Pas de démocratie pour les ennemis de la démocratie ! » ^^


  • Un tel rassemblement (anti pouvoir en place) serait-t-il autorisé actuellement en France ?


  • Cette singulière opposition, qui sent de toute évidence la mise en œuvre, ne parait pas naturelle. C’est Xavier Moreau qui indiquait en substance, dans l’une de ces vidéos que la liberté d’expression était beaucoup plus importante en Russie, que de nos jours en France, qu’il existait même une radio ou les gens qui le souhaitait pouvait exprimer toutes leurs rancœurs et leurs oppositions à Vladimir Poutine. De plus, la faible participation à ce rassemblement d’opposition indique clairement que le peuple n’est pas dupe des actions d’hostilités menées par l’occident contre la Russie et se rallie donc à son président en toute connaissance de cause, car le responsable et clairement identifié.


  • Insulter Poutine en Russie n’est pas un problème. Ils le prouvent. Leur manifestation a réuni au grand maximum 6300 personnes à Moscou. C’est une ville de plusieurs millions d’habitants. Ces gens n’ont pas la population avec eux.
    Ils jouent les victimes. Cela peut marcher.


  • L’opposition russe, après avoir perdu les élections, exige la démission de ceux qui les ont gagnées et pour cela, soyons en convaincus, tous les moyens seront bons, déstabilisation du pays, coup d’Etat, attentats et assassinats sous faux drapeaux...

    Ils ont parfaitement intégré la signification des "valeurs démocratiques" de l’occident et équivalents.

    S’ils ne font pas carrière en Russie, ils devraient trouver rapidement une place à Bruxelles, Tel Aviv ou à Washington.


  • 6 300 participants ! Ça va faire trembler le kremlin.

    C’est pas comme le million de participant à la manif pour tous dont tous nos dirigeants s’en sont démocratiquement foutu.


  • Le peuple Russe a compris que ses dirigeants sont de vrai patriotes ,(contrairement aux bouffons qui dirigent la France) et qu’ils sont d’une autre trempe que la marionnette Gorbatchev ou l’alambique Elstine qui ont mis le pays sous la coupe des terroristes de l’otan qui pensaient déjà avoir la peau de l’ours et surtout faire main-basse sur ses richesses immenses qui ont fait baver wall-street à l’avance avec la déclaration du sioniste Buffett qui à déclaré que " La lutte des classes existe et nous l’avons gagnés" Lui il peut s’assoir sur une quenelle de cosaque parce que Poutine et ses alliés sont en train de montrer d’une façon magistrale à tous ces suppots de Satanyaou qu’un chien n’est jamais venu à bout d’un ours brun ! et les quelques excités rameutés par les espions de la cia et du mossad à Moscou n’y pourront plus rien changer ,les nations Russe et Chinoise se sont réveillées pour le plus grand bien de l’humanité !!!


  • C’est la seule faute de Poutine de ces 10 dernière années : libérer Khodorkovski.

    Je l’avais deja mentionné dans un com ici, au moment de sa liberation.

    Les mots me manquent pour décrire ce personnage de tres mauvaise augure...
    Demandez aux russe du quotidien des années 90.


  • Allez soyons large et prenons le chiffre des organisateurs : 6300 personnes pour 145 millions de russes soit 0,00004% de la population soviétique : Poutine devra entendre son peuple !
    En juillet 2011 1million 700 ;000 libyens soit 24% de la population du pays descendent dans la rue pour dire son soutien à Kadhafi ( cad 100.000 fois plus au regard de la population) . Pour la presse occidentale Kadhafi était un dictateur !
    Ce qui est bien en Occident , c’est l’impartialité de la presse !


  • Comparaison Russie-US :
    11/09/2001, tuerie false flag et putsch de la secte neocons aux US, établissement d’une variante de dictature et début d’une tuerie inimaginable à l’échelon planétaire suivie de la faillite économique générale. A ce jour 60 % des Américains dont des généraux, tous les ACVG, des notables, des professeurs universitaires en ont pris conscience et.....RIEN, il ne se passe RIEN aux US ! Inquiétant....


  • Tant que le Parti communiste sera derrière Poutine, rien à craindre de l’opposition atlanto-sioniste !


  • Tiens c’est marrant je regardais un reportage hier sur le Youtube "Koursk Un Sous Marin En Eaux Troubles" très interressant et ca confirmait que les dires de Israel Shamir qui affirme que la presse Russe est detenue par les oligarques avant-gardistes qui crachent leur venin quotidiennement sur Poutine.
    Donc rien de nouveau sous le soleil, avec quelques pots de vins, tout s’arrange et les voix s’achetent.


Afficher les commentaires suivants