Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Wertheim : réfugiés nicht bienvenus

L’Allemagne renoue avec ses heures les plus sombres

Sur le modèle des Turcs « incités  » au départ dans les années 80, avec les incendies de foyers, voici que les centres d’accueil pour réfugiés commencent à brûler en Allemagne. Il semble que les Allemands ne soient pas tous d’accord avec l’humanisme intéressé de Merkel et du grand patronat.

Nous sommes samedi 19 septembre, 330 lits ont été préparés dans la salle des sports de Wertheim (Bade-Wurtemberg, au sud-ouest du pays, le Land coincé entre la France et la Bavière) pour accueillir des migrants. Mais dans la nuit de samedi à dimanche, un feu se propage dans le bâtiment vide. Un incendie criminel, selon le porte-parole de la ville : la porte de derrière montre des traces d’effraction. L’incendie a été maîtrisé par les pompiers, mais le gymnase est désormais inutilisable : il risque de s’écrouler.
Le maire CDU (droite chrétienne) de cette petite ville de 22 500 habitants est bouleversé. Il venait tout récemment de s’adresser au gouvernement national pour réclamer de l’aide : les bénévoles étaient en train de préparer l’arrivée de 400 étrangers, alors que 600 réfugiés vivaient déjà dans un quartier de… 900 habitants. Les bénévoles, qui n’avaient pas compté leur temps et leur énergie pour monter ce centre d’accueil, ont manifesté pour soutenir les migrants aux cris de « Wertheim reste une ville ouverte ». Le ministre de la Justice Heiko Maas a déclaré via Twitter que « chaque incendie contre des centres d’accueil est une agression contre nous tous, une agression contre notre société ». L’écologiste Uli Sckerl a déclaré, pour sa part : «  Nous protégerons notre démocratie avec tous les moyens de l’Etat de droit contre les criminel de la haine. »

 

Voir le travelling des dégâts :

 

Avant cela, le maire avait donc lancé un appel au gouvernement, en soulignant que les capacités d’accueil de sa ville étaient dépassées, et qu’elle risquait d’exploser sous la pression démographique. Samedi, justement, le jour de l’incendie, la ministre de l’Intégration du Land de Bade-Wurtemberg, Bilkay Öney (SPD, les sociaux-démocrates), lui assurait que le gymnase ne serait pas occupé de manière durable par les réfugiés, mais qu’on ne pouvait pas non plus le garantir. Un passage en force qui n’est visiblement pas passé.

Bilkay Öney, la ministre de l’Intégration du Land, s’est fait remarquer à coups de déclarations dérangeantes sur la communauté turque en Allemagne, estimée à 2,6 millions de personnes. Exemple : «  Plus il y aura de Turcs, plus les problèmes seront nombreux en Allemagne. » Sans oublier une sortie délicate sur le niveau intellectuel de ses coreligionnaires, qui passent cinq fois plus de temps que les Allemands devant la télé…

Le rapprochement germano-turc date de Bismarck. Comme l’écrit Le Monde Diplomatique en 2008, « le général prussien Colmar Freiherr von der Goltz — surnommé « Goltz Pacha » — fut chargé de réorganiser l’armée ottomane, et les futurs cadres de la révolution des Jeunes-Turcs de Mustafa Kemal Atatürk vinrent parfaire leur formation en Allemagne.  »
Mais c’est en 1961 que l’Allemagne, qui a besoin de bras, à l’instar de la France, ouvre grand ses portes : notre voisin compte alors 180 000 chômeurs inscrits, contre 500 000 postes à pourvoir. La reconstruction n’attend pas. Dix ans plus tard, les travailleurs en majorité issus d’Anatolie sont près d’un million. Le regroupement familial – comme chez nous – amènera chaque année 200 000 Turcs en plus en Allemagne. Sauf qu’en 1997, les Allemands mettent un terme à la double nationalité. Du coup, les Turcs doivent choisir, et le nombre des naturalisations chute. Aujourd’hui, un tiers des Turcs sont allemands.

 

Schéma  : en rouge les grands centres d’accueils, en orange les incendies volontaires, en marron les attaques sur réfugiés, et en noir les attaques contre les centres d’accueil.

 

Depuis cet été 2015, on ne compte plus les attaques sur des installations prévues pour les réfugiés. La politique globale est une chose, la réalité locale en est une autre. Pour la petite histoire, les autorités allemandes des années 80 ont été accusées de laisser faire les néonazis, qui s’attaquaient à des foyers de travailleurs turcs. On apprendra par la suite que la plupart de ses groupes étaient inflitrés par les services allemands... Les amateurs de "montages des services" apprécieront l’histoire édifiante de Tino Brandt, du groupe Thüringer Heimatschutz, responsable de 10 meurtres de Turcs et autres étrangers dans les années 90.

 

Voir la manifestation d’extrême droite contre les salafistes qui a choqué l’Allemagne en septembre 2014 :

Les problèmes de l’accueil des réfugiés en Allemagne, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

32 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1273987
    le 21/09/2015 par Heureux qui, comme Ulysse...
    Wertheim : réfugiés nicht bienvenus

    Le Teuton est de nature bienveillante et respectueux des autres dans une retenue qui le fait passer pour un austère pour celui qui ne le connaît pas... mais sa colère est froide et lorsque son seuil de tolérance est dépassé, il devient assez radical dans ses actes !
    Merkel ferait bien d’avancer prudemment...

     

    • #1274117
      le 21/09/2015 par frederoc
      Wertheim : réfugiés nicht bienvenus

      La révolte des nations viendra peut-être d’Allemagne. Personnellement, je suis impressionné par la carte indiquant les actes d’incivilités contre les centres de migrants.
      Je ne crois pas qu’il y ait un seul pays en Europe occidentale ayant les mêmes réactions (notamment en France).


    • #1274325

      @ frederoc



      La révolte des nations viendra peut-être d’Allemagne. Personnellement, je suis impressionné par la carte indiquant les actes d’incivilités contre les centres de migrants.
      Je ne crois pas qu’il y ait un seul pays en Europe occidentale ayant les mêmes réactions (notamment en France).



      Pour la France, voici les espoirs, aucune chance donc
      Au coeur de la Techno Parade


  • #1273988
    le 21/09/2015 par Le Goy
    Wertheim : réfugiés nicht bienvenus

    Sans oublier une sortie délicate sur le niveau intellectuel de ses coreligionnaires, qui passent cinq fois plus de temps que les Allemands devant la télé




    Eh oui, ils fuient la pauvreté dans leur pays (selon la propagande), mais lorsqu’ils arrivent dans un autre pays, ils adoptent le même mode de vie que dans leur pays d’origine, sans se remettre en question une seconde, et essaient en plus d’imposer leur vision des choses aux autochtones. Bravo les allemands, ne vous laissez pas faire !


  • #1273998
    le 21/09/2015 par Michael B.
    Wertheim : réfugiés nicht bienvenus

    Je veux pas exagérer, mais... quelque-part, l’actualité va peut-être nous permettre de comprendre un peu mieux comment certaines choses ont commencé, il y a quelques dizaines d’années... Prenez note les copains !


  • #1274027

    La carte des attaques et incendies est impressionnante.

    Il serait intéressant d’en connaitre aussi la chronologie précise, mais j’ai déjà beaucoup moins d’interrogations quant au motif du soudain rétablissement des contrôles aux frontières allemandes.


  • #1274037
    le 21/09/2015 par Francois Desvignes
    Wertheim : réfugiés nicht bienvenus

    Tant qu’il n’y a pas mort d’homme intentionnelle, il faut dire haut et fort que l’insurrection est le droit le plus sacré de la nation lorsque :

    - le gouvernement viole la loi
    - le gouvernement impose une situation nouvelle sans autorisation préalable du peuple
    - le gouvernement passe outre la volonté du peuple clairement exprimée.

    Or c’est le cas ici :

    - les accords de Schengen prévoient une liberté de circuler à l’intérieur des frontières contre un contrôle des frontières extérieures totalement bafoué en l’espèce, d’une part, et d’autre part, IL EST ILLEGAL de traiter MIEUX OU PRIORITAIREMENT des refugiés sans traitement au moins égal de nos SDF

    - Le gouvernement ne peut pas sans consultation nationale préalable autoriser voire organiser une immigration massive étrangère car ce comportement est constitutif de haute trahison.(la question n’était pas évoquée lors du mandat, et constitue, en l’absence d’autorisation préalable du peuple, une "intelligence" avec l’étranger)

    - Le peuple s’est majoritairement et constamment opposé à l’immigration. Or, le peuple n’a jamais tort puisqu’il est Dieu. Et puisqu’il est Dieu n’a jamais à se justifier : il est souverain, et personne ne peut et n’a le droit de l’être pour lui ou à sa place.

    CONCLUSION

    Je parie que les incendies vont se multiplier : ils sont "légaux"

     

    • #1274198
      le 21/09/2015 par seb59
      Wertheim : réfugiés nicht bienvenus

      Le peuples n est pas dieu, dieu est au dessus. Mais le peuple est souverain.


    • #1274207
      le 21/09/2015 par Henri
      Wertheim : réfugiés nicht bienvenus

      Très bien dit. L’insurrection est un DROIT, et ceci en fait partie.


    • #1274249
      le 21/09/2015 par Francois Desvignes
      Wertheim : réfugiés nicht bienvenus

      @seb 59

      D’un point de vue "républicain" vous avez raison.

      Mais la République a tort.

      En effet, Dieu seul est souverain et ce n’est QUE parce que Dieu est dans le peuple et le peuple est en Lui que le peuple est souverain.

      Ce qu’on résume par la formule "le peuple est (en ) Dieu et Dieu est (dans) le peuple"" : Vox populi vox Dei


    • #1274310
      le 21/09/2015 par seb59
      Wertheim : réfugiés nicht bienvenus

      Désolé , je ne concois pas du tout que le peuple puisse etre dieu, mais le peuple doit chercher a s élever et combattre ses péchés pour étre admis dans le royaume de dieu.
      Nous sommes infiniment petit et pécheur devant dieu. Renversons ceux qui servent Satan par leur politique économique, et l idolatrie de l argent qui engendrent les vices les plus inimaginables.
      Humilité, courage, modestie, force et honneur. ( valeurs inverses de l ultra libéralisme et du consumérisme)


  • #1274041

    Je n’approuve aucune forme de violence mais ça ne peut que mal se terminer, nos politiciens sont des traîtres car ils sèment discorde et chaos dans nos pays.

     

  • #1274042
    le 21/09/2015 par Aiguiseur de guillotines
    Wertheim : réfugiés nicht bienvenus

    " l’’arrivée de 400 étrangers, alors que 600 réfugiés vivaient déjà dans un quartier de… 900 habitants... !!!"

    Et apres ils ils vont vous insulter de faschos... ^^

    Ça commence à faire peur.


  • #1274053

    Double peine, c’est déjà la galère avec les réfugiés mais si en plus ils détruisent leurs structures et leurs ressources ça risque vraiment de partir en couille sévère.


  • #1274059
    le 21/09/2015 par Jean d’Artois
    Wertheim : réfugiés nicht bienvenus

    L’abîme qui sépare les peuples européens et les oligarchies dominantes va s’approfondir , et si ces mêmes élites ( pantins de l’Empire ) se maintiennent au pouvoir , ils feront "tirer" sur leur peuple ! ...reste à savoir si ils iront jusque là ? ( ou en d’autres termes , si leur capacité de soumission ne sera pas altérée par la monstruosité commanditée ? : ce qui , pour le moins serait souhaitable ! ) .


  • #1274072
    le 21/09/2015 par listener
    Wertheim : réfugiés nicht bienvenus

    A lire l’article très fin et nuancé, mais dur et fort en même temps écrit par Fadi Assaf, libanais, "confondateur du cabinet de conseil Middle East Stratégie Perspectives dans le Figaro de ce jour 21/09/15, page 20, et intitulé : "Crise des Migrants : le regard d’un libanais". Les libanais, l’émigration syrienne de masse, ils connaissent. On aurait pu leur demander ce qu’il en est pour eux comme une sorte de "retour d’expérience" comme on dit au Medef.

    C’est triste de constater qu’à côté des français abrutis par la presse vulgaire et atteints de "mondialite aiguë", il y a ce qu’il faut appeler les "plus-que-français", de simples étrangers, nostalgiques de ce qu’était la France autrefois, qui y avaient cru, et qui parfois lui font un signe en passant, comme on se signe discrètement en passant devant une ancienne église entourée d’antiques tombeaux.


  • #1274078
    le 21/09/2015 par fred89
    Wertheim : réfugiés nicht bienvenus

    Je ne jetterai pas la pierre à ceux qui se battent contre l’invasion migratoire, parce qu’ils y sont acculés par les pouvoirs qui imposent violement cette migration à leurs populations.

    Ce n’est pas une simple question de politique économique ou sociétale.
    Cette immigration massive va changer visiblement la structure et l’image de chaque pays d’Europe et ne peut pas se faire sans l’approbation des peuples européens.

    Il faut un référendum (ni truqué, ni orienté par une propagande mensongère, sinon il ne servirait à rien) dans chaque pays de l’U.E pour que les autochtones puissent s’exprimer, et avant que le prochain incendie ne vise un centre d’accueil occupé.


  • #1274103
    le 21/09/2015 par stef1304
    Wertheim : réfugiés nicht bienvenus

    Ce résultat est le pur produit schizophrène d’une culture de la culpabilité et du multiculturalisme. Décidément les allemands sont mal barrés.
    Perso, je m’étonne aussi qu’on n’ai pas entendu davantage parlé dans les média des causes réelles et profondes de la dénatalité allemande, ou des leviers politiques et culturels de la soumission allemande à l’atlantisme.
    C’est quand même un pays voisin que nous avons occupé de nombreuses fois (Frankfort a été occupé 7 fois par les français) et qui a une influence réelle sur notre avenir.


  • #1274131
    le 21/09/2015 par david
    Wertheim : réfugiés nicht bienvenus

    Bonne concordance des camps, des incidents des migrants et des indigènes...
    Je note aussi que beaucoup sont à l’Est soit déjà des zones déshérités ou la réserve industrielles allemandes ou en retard sur l’immigration car l’Est n’a été ré-annexé que dans les 90’s ? l’Ouest étant déjà saturés ?

    Des cartes sur le plan prévu en France, la aussi c’est relativement hors des grandes villes (car saturées), certains vont découvrir les joyeusetés de l’immigration.
    http://www.francetvinfo.fr/monde/eu...
    Puis comme c’est la République c’est centralisé, ça va être fait à dure imposé par l’Etat.
    Y a aussi des opérations de com, c’est pas le petit village du Mazet en Haute-Loire avec ses 2000 habitants en gros 70% de protestants calvinistes et ses 70% de travailleurs du tertiaires avec des -15C en hiver qui va séduire durablement le migrant qui a ses exigences, faut être prédestiné pour rester la, c’est juste un remake des "justes" pour faire joli.

    ps : je note qu’il y a très très peu de réfugiés au Luxembourg et un surnombre en France Allemagne, alors Juncker on veux donner des leçons sans montrer l’exemple ?
    Tout ça est gros comme une maison, ça tiendra pas à mon sens.


  • #1274180
    le 21/09/2015 par Grischa
    Wertheim : réfugiés nicht bienvenus

    Je travaille en Allemagne, une réaction que j’entends souvent c’est une incompréhension totale, car ce même gouvernement a encore quelques mois plus tôt rependu des paroles du genre qu’il faut se méfier des musulmans car il y a beaucoup de potentiel terroristes parmi eux et maintenant tout d’un coup on laisse rentrer tout le monde, pratiquement sans aucun contrôle, à chaque aéroport tu te fais scanner complètement, pour les migrants ces règles ne comptent pas. On a l’impression que les dirigeants se foutent vraiment de la gueule du peuple.

     

    • #1274257
      le 21/09/2015 par fred89
      Wertheim : réfugiés nicht bienvenus

      "On a l’impression que les dirigeants se foutent vraiment de la gueule du peuple."

      Vous n’en êtes encore qu’à "l’impression" ? ☺


  • #1274192
    le 21/09/2015 par Fulcanelli
    Wertheim : réfugiés nicht bienvenus

    Rien d’étonnant à ce que les gens se révoltent contre un gouvernement qui se fout de leur gueule en ne respectant pas la Constitution de leur pays, ni les lois et règles en vigueur dans leur pays, ni même d’ailleurs celles de cette UE de malheur.

    Les autorités allemandes ont-elles seulement consulté leur population sur son avis concernant la venue dans son pays de centaines de milliers d’étrangers ? Tout simplement laisser des milliers d’étrangers envahir un pays est une forme de trahison et du peuple et des lois du pays.

    Ce qui est bien plutôt surprenant, c’est qu’il n’y a pas davantage d’opposition (violente ou non) à ces invasions clairement orchestrées par des forces aux intérêts apatrides et désireuses de détruire les nations européennes.


  • #1274242
    le 21/09/2015 par Kamino
    Wertheim : réfugiés nicht bienvenus

    A force d’être pris pour des cons, ils ont fait des conneries quoi....rien de neuf sous le soleil


  • #1274274
    le 21/09/2015 par anony
    Wertheim : réfugiés nicht bienvenus

    Merkel, par ses décisions, court-circuite son peuple (et toute l’Europe, accessoirement).
    ....Bien qu’on puisse déplorer la violence, il faut bien qu’il y ait un retour de bâton, à un moment donné...


  • #1274289

    Je pars à berlin milieu de semaine, vs croyez que ça craint ? :(


  • #1274315
    le 21/09/2015 par Chuchemimb
    Wertheim : réfugiés nicht bienvenus

    L’Allemagne est un des derniers pays d’Europe où l’on peut encore voir une étincelle dans chaque regard que l’on croise.


  • #1274333

    « Nous protégerons notre démocratie avec tous les moyens de l’Etat de droit contre les criminel de la haine. »

    Non, vous foulez aux pieds la démocratie puisque vous refusez la tenue d’une votation nationale portant sur l’accueil des migrants en Allemagne.


  • #1274706
    le 22/09/2015 par Durandin
    Wertheim : réfugiés nicht bienvenus

    La police allemande a reçu l’ordre de ne pas faire état des délits et crimes perpétrés par les migrants, il faut faire croire au bon peuple téléphage que ce sont tous des anges .


  • #1275119

    Le peuple allemand a raison, vous parlez comme les cocos et gogols, maintenant ?


  • #1275480
    le 22/09/2015 par spirit
    Wertheim : réfugiés nicht bienvenus

    De quoi se plaignent ils ces germains ?

    La loi du plus fort,le darwinisme....en voilà l’application concrète !!!
    Ah,évidemment,il va falloir perdre un peu de graisse (et toute la Grèce,par dessus le marché !) et réaffirmer des convictions enfouies...Chrétiennes ou païennes pour se confronter au monothéisme musulman,sûr de sa religion et dominateur quand il est en force...et c’est le cas !

    Il vous faudra un Luther pour initier "une guerre de paysans" qui deviendra une "guerre de migrants"... !!!

    - Mais,sœur Anne,j’vois rien venir à part Angela et son passé d’indic à la Stasi... !!

    En tout cas,le grand Muammar vous avait prévenu en 2011 et pas seulement vous..la déferlante ne s’arrêtera pas de sitôt qu’elle n’ait tout balayer !!


  • #1285487
    le 06/10/2015 par jeanlouisschmitz
    Wertheim : réfugiés nicht bienvenus

    Ceci n’est qu’un debut : Attendez que chaque citoyen en particulier se rende compte que l’Allemagne ne sera jamais une "region europeiste", ainsi que chaque PAYS d’europe separement ne le sera jamais, et aussi que Merkel n’est PAS l’Allemagne, comme Hollande n’est PAS la France, que leurs decisions ne comptent pas, puisqu’ils ont trahi le peuple, ainsi que leur propre constitution


Afficher les commentaires suivants