Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Vaccinez-vous ! Pour que Lechypre puisse retourner se gaver au restaurant !

"Lechypre, Ducros : je ne sais pas comment ils font pour se regarder dans la glace"

Sans souscrire aux propositions de la fin de la vidéo, nous mettons en avant ce joli coup de gueule argumenté qui résume bien le dégoût que peuvent légitimement ressentir les Français en ce moment...

À lire, sur E&R :

 






Alerter

94 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • On en revient toujours à l’argument de l’immunité collective comme seul moyen de stopper une épidémie. C’est de là que viennent les injonctions. Et donc on en revient à la confrontation Pr Raoult contre le grand journaliste Cohen "Moi c’est l’Inserm, les grands spécialistes de santé publique ...", "Professeur Raoult, quelle est la couverture vaccinale de la poliomélite ? C’est peut-être parce qu’elle est de 97% que la polio a disparu ?"

    En 2018, il y avait un côté burlesque à voir des journalistes s’en prendre à un très grand chercheur et vouloir lui expliquer son boulot, en 2021, c’est non seulement devenu monnaie courante, mais le burlesque a encore franchi un cap, on est dans la haute voltige, ça fait un moment que ces journalistes par leur mépris du peuple ne touchent plus terre, et le problème de la haute voltige, c’est qu’il n’y a plus de filet, s’en sont-ils au moins rendu compte ? Pour continuer sur le burlesque, Ils me font penser à ces scènes de film où l’on voit en première ligne un type jouer les gros bras et se croire en situation de force parce qu’il se sait appuyé par sa bande alors qu’en réalité tous ses potes se sont depuis longtemps barrés, mais voila lui ne le sait pas tant qu’il n’a pas tourné la tête.

     

    Répondre à ce message

  • #2758502

    Quelle est la fonction de la pandémie Covid ?

    - la destruction de la monnaie.

    En confinant, on arrête l’économie.
    En l’arrêtant, on l’endette.
    En l’endettant, on détruit la monnaie.

    Si on ne comprend pas l’effet principal (et donc seul vrai) de la pandémie,
    On ne comprend pas sa fonction.

    Mais dès qu’on a compris sa fonction, alors on comprend :

    - Que lechypre et consorts n’ont donc rien compris.(Sans doute un problème de digestion).

    - Que les destructeurs de la monnaie n’iront pas jusqu’à détruire l’économie puisque la destruction de la monnaie est au service de leur appropriation de l’économie ("Il faut ouvrir les portes de Troie et non détruire Troie").

    Si vous voulez la levée de toutes les mesures restrictives "Covid", c’est très simple nous devons appliquer "la solution Gandhi" :

    - assécher le plus possible les recettes fiscales
    - ne rien acheter de marqué ou emballé (le CAC 40 mondialiste)
    - ne jamais adresser la parole aux domestiques du mondialisme : fonctionnaires, journalistes, juges, politiques. Quarantaine absolue.
    - Tout payer en liquide

    D’ailleurs, c’est ce qui se passe : après 200 milliards de dettes en plus AVOUEES, "on" a décidé de revenir "progressivement" à la normale.

    NB :

    Surtout, quand ça ira un peu mieux, n’oubliez pas de vous révolter.
    Sinon, dans deux ans, ils remettront le couvert.
    En pire.

     

    Répondre à ce message

  • Ce garçon est extrêmement brillant.

     

    Répondre à ce message

    • Petite correction, ce garçon est un traître, fourbe, certes intelligent mais certainement payé pour ce qu’il fait. On se laisse séduire par l’intelligence de ses propos dans un premier temps mais dans un deuxième temps, il nous assassine en proposant un apartheid médical des non vaccinés qui n’acceptent pas le vaccin justement pour leur santé (entre autres) mais aucunement par manque du sens des responsabilités. En réalité, ce seront les vaccinés qui vont coûter horriblement cher a l’assurance maladie. Pour terminer, je recommanderais à E&R de ne pas partager ce genre de vidéos même avec l’avertissement préalable "Sans souscrire aux propositions de la fin de la vidéo", juste pour le joli "coup de gueule" car la majorité des gens n’ont pas le recul et se laissent imprégner par sa logique culpabilisante.

       
  • En même temps les soins préventifs ça va pas chercher loin en terme de coût avec quelques dizaines d’euros on peut payer de l’ivermectine quand on compare avec ce qu’ont coûté les recommandations fumeuses d’attendre d’étouffer en prenant du Doliprane avant d’aller en rea... On peut dire que ce gouvernement nous aura coûté cher en vies humaines en souffrances et financièrement...

     

    Répondre à ce message

  • Pas d’accord avec sa proposition. Perso je ne pense pas qu’il s’agisse d’une simple "gripette" sans danger, mais je refuse quand meme le vaccin expérimental. Le problème vient surtout du fait qu’on interdise totalement les traitements (ivermectine, HCQ...) afin que le vaccin soit la "seule" option.

     

    Répondre à ce message

  • Si vous avez moins de 60 ans, un IMC inférieur à 35, pas d’insuffisance cardiaque ou pulmonaire, vous ne risquez rien avec le Covid.

    Même les statistiques officielles le prouvent. A 30 ans vous avez plus de chances de mourir frappé par la foudre que de mourir du Covid.

     

    Répondre à ce message

  • On devrait forcer ce grasdouble de lechypre à suinter sa graisse morbide entre deux gendarmes pour que les biens portants reprennent une vie normale !

     

    Répondre à ce message

  • D’accord avec l’état des lieux mais pas du tout avec le compromis suggéré. Je ne vois pas pourquoi les non vaccinés devraient payer de leur poche des soins ou hospitalisations. Ils cotisent comme les autres que je sache. Drôle d’idée !!

     

    Répondre à ce message

  • Vu la hargne des vaccinés à vouloir forcer tout le monde à aller se faire piquer, je commence à penser sérieusement qu’ils ont compris leur erreur et que leur ego, refusant de le reconnaitre, fait en sorte qu’ils poussent tout le monde vers la chute...

    Je suis étonnée quand j’en entends dire qu’ils connaissent plein de vaccinés qui n’ont pas développé le moindre symptôme, parce que personnellement je dirais que c’est au moins un sur deux qui s’est retrouvé avec au moins une journée sans pouvoir aller bosser (financièrement, avec les jours de carence, il faut déjà pouvoir), soit déjà pire que ce que pas mal de malades du covid ont connu, sachant que si j’ai bien suivi, la plupart des malades serait asymptomatique (jouons aux cons jusqu’au bout, comme eux...)

    Enfin, pour la question du vaccin qui protégerait à 95% et dont on dit que c’est normal, quand la population est majoritairement vaccinée, qu’on retrouve essentiellement des vaccinés parmi les malades, il faut quand même relativiser ! Prenons une personne de 80 ans, qui doit avoir autour de 10% de risques de faire une forme grave du covid. Il faut déjà qu’elle l’attrape (pas de bol si elle est passée au travers jusqu’ici, et maintenant qu’il y a plein de vaccinés et que - parait-il - ça aide à réduire la circulation du virus) (jouons aux cons je vous ai dis), si elle ne s’est pas déjà immunisée naturellement, mais mettons. Elle l’attrape (vous connaissez le sketch de la chauve-souris... ? ;)) Vaccinée, si on se fie encore aux chiffres de la propagande, elle a moins de 1% de risques de faire une forme grave (rappel : 10% de risques au départ, qu’on réduit de 95%...) Une personne de 30 ans en bonne santé, statistiquement ses risques de faire une forme grave du covid sont déjà proches de 0, alors vaccinée... Donc concrètement, pourquoi vouloir absolument vacciner tout le monde, y compris les enfants !?

    Quand bien même je serais une personne âgée et à risques, pardon mais je ne m’imaginerais pas demander à mes petits-enfants de se faire injecter un produit expérimental pour - peut-être - m’empêcher de mourir (à un moment donné, c’est malheureux mais il faut ouvrir les yeux sur le fait que personne n’est pas immortel) S’il y a des égoïstes, ils ne sont pas à chercher du côté de ceux qui refusent le vaccin mais de celui de ceux qui, pour se préserver d’un virus dont ils n’ont quasiment plus rien à craindre, sont prêts à risquer la santé voire la vie des autres.

     

    Répondre à ce message

  • C’etait bon jusqu’à , effectivement , les propositions de la fin qui finalement, reviennent à donner raison aux politiques liberticides actuelles..

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents