Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Vers la partition du Yémen

Les Émirats arabes unis, qui font partie de la coalition saoudienne au Yémen, souhaitent la création d’un nouvel État leur permettant de contrôler la région d’Aden.

 

 

Le port d’Aden est déjà exploité par Dubaï Ports World.

Le projet de partition du Yémen entre pro-Saoudiens d’un côté et pro-Émiratis et pro-Iraniens de l’autre, pourrait permettre de rétablir la paix. Il prend acte de l’échec du président Abd Rabbo Mansour Hadi, réfugié en Arabie saoudite. Il remet de facto en cause le plan israélo-saoudien pour l’exploitation du « quart vide » et l’autorité du prince Mohammed Ben Salmane. Il fait basculer les Émirats de l’opposition à une alliance avec l’Iran.

Le nouvel État se situerait sur le territoire occupé par l’ex-République démocratique populaire du Yémen (pro-Soviétique) (1967-90), puis par la République démocratique du Yémen (1994).

Les Saoudiens, quant à eux, reconstitueraient la République arabe du Yémen.

Cependant, les alliances ont été bouleversées depuis la fin de la Guerre froide. Suivant une logique tribale et non plus politique, au cours des dernières années, de nombreux marxistes ont rejoint Al-Qaïda, tandis que d’anciens pro-Occidentaux se sont tournés vers l’Iran.

Voir aussi, sur E&R :

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

4 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1903194
    le 18/02/2018 par gael
    Vers la partition du Yémen

    la situation au proche orient devient invivable


  • #1903312
    le 18/02/2018 par Thinker
    Vers la partition du Yémen

    N’importe quoi : le quart vide est en zone sud, le potentiel pétrolier du territoire est en zone sud, le port d’Al-Mukalla qui devait servir de terminal pétro-gazier vers la Chine est en zone sud, quant au détroit Bab-el-Mandeb, il sera partagé ce qui rend possible les échanges d’eau avec l’Éthiopie. Les Émiratis s’appuient sur les habitants du sud qui ne veulent pas poursuivre le conflit et qui veulent pas non plus être gouvernés par les Houtis, ni rien avoir à faire avec l’Iran.
    Les Saoudiens devront faire avec une base arrière iranienne à leur porte mais ils finiront par se ranger à l’avis des Émiratis : ça permet de mettre en œuvre tous leurs projets économiques sans se soucier du problème Houtis. Par contre l’avenir des nordistes va être très sombre et ils vont devoir s’habituer à crever de soif et à vivre sous embargo.

     

    • #1903739
      le 19/02/2018 par C’est quoi ce délire
      Vers la partition du Yémen

      C’est d’autant plus n’importe quoi que l’article suggère que Les Houthis qui Je Le rappelle sont
      - soutenus par l’Iran et
      - contrôlent le Nord du Yémen notamment la capitale Sanaa
      - sont en conflit ouvert avec leur anciens alliés les Nationalistes Yéménites De Mu’tamar depuis que le Président Saleh a été assassiné par Les Houthis et galèrent vu qu’ils sont attaqués par Les Atlanto-sionistes d’un côté et Les pro-Iraniens De l’autre mais aussi
      - en conflit avec les forces De procuration De La coalition Atlanto-Saoudienne dont font parti Les Emirats Arabes Unis, leurs meilleurs alliés, tout en Se battant à la frontière saoudienne
      ... seraient donc alliés avec les meilleurs alliés de leurs ennemis qu’ils combattent au sol... pour en plus participer à la création d’un État au sud du Yémen où ils n’ont aucun contrôle ? Et l’hypothètique État crée par l’Arabie saoudite au Nord majoritairement peuplés de Musulmans Zaydis donc anti-wahabites et actuellement contrôles par Les Houthis, Ça Se goupillerait comment au juste ? Vu que la coalition saoudienne affame le Peulpe justment pour tenter d’affaiblir les Houthis...

      Les seuls à être digne d’être soutenus sont les Nationalistes Patriotes Yéménites De Mu’tamar qui sont attaqués de tout côté, les seuls à Se battre pour Un Yémen Uni et indépendant et dont il n’est fait aucune mention dans cet article !


  • #1903439
    le 18/02/2018 par Juju
    Vers la partition du Yémen

    Terrible défaite pour les saoudiens, qui ont perdu beaucoup d’argent et ont vu leur image internationale se dégrader encore plus.
    J’espère que de cette défaite naîtrons les réformes dont le pays a besoin, à commencer par l’abandon du wahhabisme (commencée avec la réforme des Hadiths).