Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Violents affrontements en Azerbaïdjan : l’Arménie décrète la loi martiale

De violents affrontements ont éclaté, dimanche, entre les forces azerbaïdjanaises et les séparatistes soutenus par Erevan. Des civils et des militaires ont été tués, selon les deux parties. Moscou et Paris appellent à « un cessez-le-feu immédiat ».

 

L’Arménie et l’Azerbaïdjan étaient au bord de la guerre, dimanche 27 septembre, des combats meurtriers ayant éclaté entre les forces azerbaïdjanaises et la région séparatiste du Nagorny-Karabakh, soutenue par Erevan. Les belligérants ont fait état de victimes militaires et civiles. Selon la partie arménienne, une femme et un enfant ont été tués. L’Azerbaïdjan affirme avoir conquis une demi-douzaine de villages sous contrôle arménien.

Un conflit majeur impliquant l’Azerbaïdjan et l’Arménie pourrait entraîner l’intervention des puissances en concurrence dans la région du Caucase, la Russie et la Turquie. Le conflit autour du Nagorny-Karabakh, peuplée majoritairement d’Arméniens et qui a fait sécession de l’Azerbaïdjan avec le soutien arménien, nourrit les tensions régionales depuis trente ans.

(...)

Moscou a appelé dès dimanche matin « à un cessez-le-feu immédiat » et à des pourparlers, alors que les deux camps se rejettent la responsabilité des hostilités. Le Kremlin, qui se positionne en arbitre régional, livre des armes aux deux pays.

La France, médiatrice du conflit avec la Russie et les États-Unis dans le cadre du Groupe de Minsk, a aussi appelé à « cesser immédiatement les hostilités ». Dans un communiqué du ministère des Affaires étrangères, la France s’est dite « vivement préoccupée par les affrontements d’ampleur en cours au Haut-Karabakh », appelant les belligérants à « reprendre le dialogue ». Paris, « avec ses partenaires russe et américain, réitère son engagement en vue de parvenir à un règlement négocié et durable du conflit » dans cette région, « dans le respect du droit international ».

Le président du Conseil européen, institution représentant les États membres de l’UE, Charles Michel, a appelé à la cessation des hostilités et au « retour immédiat aux négociations ». « Les informations concernant les hostilités au Nagorny Karabakh sont la source des plus graves inquiétudes  », a indiqué Charles Michel sur Twitter. « L’action militaire doit cesser, de toute urgence, pour empêcher toute escalade (de la violence). Un retour immédiat aux négociations, sans conditions préalables, est la seule voie possible ».

Un porte-parole du président turc, Recep Tayyip Erdogan, allié traditionnel de Bakou, a lui dénoncé sur Twitter une « attaque de l’Arménie ». Le ministre de la Défense turc a affirmé dimanche qu’Ankara allait soutenir l’Azerbaïdjan « avec tous ses moyens » et appelé l’Arménie à « cesser son agression ».

Lire l’intégralité de l’article sur lemonde.fr

En lien, sur E&R :

 






Alerter

28 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • On a d’un côté l’Arménie au peuple et à la langue millénaires producteur sédentaire, soutenu par sa diaspora, la Russie et un peu L’Iran.
    De l’autre L’Azerbaïdjan Turcophones, créé en 36 par STALINE, peuple de nomades parasites venues des plaines d’asie centrale, soutenue par la Turquie, l’empire et....ISRAEL qui est son premier fournisseur d’armes.

    D’ailleurs les militaires Arméniens ont étés en juillet derniers les premiers à abattre le fameux drone Israelien (Hermès) réputé invincible qui coûte 30 millions de dollars.

    À ceux qui pensent qu’Israel aurait une pseudo compassion vis a vis des Arméniens ils se trompent : Les relations entré les 2 pays sont glaciales, en effet Israël ne reconnaît pas le génocide Armenien.

    Par le passé L’Azerbaïdjan à déjà perdu la guerre de 90 fasse à l’Arménie.

     

    Répondre à ce message

    • C’est le plan du NOM de mettre la merde par tout ! c’est comme cela qu’ils arriveront à leur plan sans compter les guerres civiles à venir en France/USA

      Tension Inde Chine
      Tension Grèce Turquie
      Tension Chine USA pour Taiwan
      Tension Biélorussie Pologne
      Tension Iran Israel
      Guerre interminable en Syrie Lybie Yemen

       
    • « Israël ne reconnaît pas le génocide Armenien.
      Je comprend mieux la loi gayssot maintenant .
      En fait, c’est juste qu’ ils ont un copyright sur le révisionnisme .

       
    • Je ne reconnais pas non plus le génocide arménien, il y a un problème a cela ?

       
    • #2556025
      Le 27 septembre à 20:35 par Oui, c’est un problème.
      Violents affrontements en Azerbaïdjan : l’Arménie décrète la loi (...)

      "Je ne reconnais pas non plus le génocide arménien, il y a un problème a cela ?"

      Oui, et on sait de quel côté tu es ... Je parie par contre que tu es parmi les premiers à reconnaître les crimes français mais dès que ça touche la Turquie alors là non ... C’est ça le problème avec les Turcs, c’est que vous êtes inassimilables en plus d’être barbares, de vrais petites toxines sans espoir de rédemption ...

       
    • @ Anonyme

      Tu as oublié le coq malade dans tout ça, le plan s’annonce comme prévu.

       
    • L’Angleterre et la Suède non plus, demandez vous pourquoi les Dissidents du dimanche ?
      Sur ce qui se passe aujourd’hui, il y a des résolutions très claires de l’ONU et ce n’est pas l’Azerbaïdjan qui les viole...
      Si l’Azerbaïdjan a les moyens de récupérer ce que l’Onu reconnaît comme étant son territoire il n’y a, pour s’en plaindre, que des Dissidents du dimanche et des Simplets qui honorent la clairvoyance du général De Gaulle et d Christian Jacq...
      Aaaaah pauvre France...

       
    • Je pense que tu ne lis pas assez les livres d’histoires. Staline na jaimais crée l ’Azerbaïdjan...et surtout c’est un peuple ayant une histoire millenaire avec les perses et ottomans...et surtout arrete de sous estimer les turcs car ils savent tres bien se battre crois moi sur parole...

       
    • @Oui, c’est un problème

      Vous allez m’expliquer en quoi c’est un problème.
      Je ne reconnais rien des crimes français mais quand en France on commémore le ’genocide’ arménien alors qu’en Turquie il ne font pas pareille pour les crimes français je me demande lequel fait chier l’autre ...

      PS : je ne suis pas turcs, faut juste arrêter le copier coller de nos beau livre occidentale, vous savez le méchant turcs mangeur d’enfant mdr.

      ’d’être barbares, de vrais petites toxines sans espoir de rédemption’ ça va les chevilles ? Votre air hautain vous le garder pour vous. Merci.

       
    • #2556455

      @ nico,



      En fait, c’est juste qu’ ils ont un copyright sur le révisionnisme .




      Et la souffrance...
      Les autres n’ayant eu que peu de chagrin valant peau de chagrin.

       
  • #2555825

    Et les turcs (le gouvernement) qui, au lieu d’essayer de calmer le jeu, attisent le feu...y’a des guerres mondiales qui ont commencé pour moins que ça..

     

    Répondre à ce message

  • #2555830

    Mort de rire, macaron, n’arrive même pas à assurer la tranquillité ,et la sécurité des français , à 10km de l’élysee et il va s’occuper de la paix dans le Caucase ....
    c’est cocasse...

     

    Répondre à ce message

    • Vous n avez toujours pas compris ! il s’en balance de la France il veut déclencher une guerre civile en France, les attaques terroristes vont s’enchainer avec le reconfinèrent à venir. La folle de l Europe veut encore plus d’immigration : raison évoquée augmentation de l’Age.

       
  • #2555861

    Cui bono ?
    C’est quand même bizarre toutes ces déstabilisations aux frontières de la Russie...

     

    Répondre à ce message

  • #2555906

    Erdogan est sacrément idiot quand même. Malgré tous ses efforts il n’a pas été totalement lâché par la Russie, mais maintenant avec cette histoire de différend territorial sortie de nul part entre l’Azerbaïdjan et l’Arménie, il va évidemment s’attirer les foudres de Moscou.

     

    Répondre à ce message

    • La Russie va se fâcher rouge contre la Turquie. Déjà elle est Orthodoxe et va s’allier à la Grèce. La Grèce va reconquérir St Sophie qui représente au sein des Orthodoxes St Pierre de Rome.
      Maintenant c’est l’Azerbaidgan soutenue par la Turquie bien sûr.
      Oui tout est fait pour entraîner la Russie dans une guerre.
      La Russie est très puissante bien plus que la Turquie. Et à ceux qui ne reconnaissent pas le genocide Arménie, je me demande bien ce que fiche tous les Turcs en France et en Allemagne.
      Fier comme un Turc, enfin quand ça va péter je ne croie pas qu’ils seront si sûr d’eux.

      Vous verrez bien que l’union Européenne et le reste vont vouloir punir la Russie quI elle va se lâcher contre la France. Et là Paris va être détruite. Feu nucléaire.

       
    • @ Anonyme : "bienheureux les pauvres en esprit car le royaume des Cieux leur appartient"...
      Franchement les gars, j’ai de la peine pour les authentiques résistants (Stéphane Blet, Alain Soral, Hérvé Ryssen...) de n’avoir autour d’eux que des Dissidents du dimanche...

       
    • #2556561
      Le 28 septembre à 12:11 par Je suis Soral et dieudo
      Violents affrontements en Azerbaïdjan : l’Arménie décrète la loi (...)

      @anonyme

      Oui tout est fait pour entraîner la Russie dans une guerre.

      C est le but quand on sait que l Azerbaïdjan est soutenu par la Turquie et le traître Erdogan ainsi que par l entité sioniste us-rael.
      Et que ce conflit se déroule à la frontière des 2 ennemis de l axe otano-sioniste : Russie et Iran
      D ailleurs les 2 soutiens de l Arménie sont la Russie et l Iran !!!!!
      Ces sataniques ont de la suite dans les idées pour déstabiliser le monde.
      Heureusement que Poutine est un "monstre" de sang froid sinon avec toutes les crasses qu’ il subit de la part de l axe du mal , y a longtemps qu’ on serait en pleine 3e guerre mondiale

       
    • @Je suis Soral et dieudo

      Parce-que l’Iran et la Russie soutiennent l’Arménie cela veut dire qu’ils sont dans le bon ? C’est tellement réducteur et pathétique cette pensée.

       
  • Ils essaient d’allumer l’étincelle qui entrainera la 3ème guerre mondiale.

     

    Répondre à ce message

  • #2556105

    On parle de troisième guerre mondiale, mais est-ce possible ? Je crois que ça n’arrange aucune grande puissance. Je ne comprends pas ça puisse être possible avec les armes nucléaires.

     

    Répondre à ce message

  • Pour l’information des Dissidents du dimanche, une synthèse de la situation :
    - Tout d’abord un rappel du contexte historique, l’Arménie a attaqué la région du Haut-Karabag en 1988. En obligeant la population Azérie à l’exil, ils se sont autoproclamés "république Autonome".
    - Depuis 1992, le "groupe de Minsk" (France, Russie, USA) essaie de trouver une "solution" et l’Onu prend des résolutions qui demandent à l’Arménie de quitter ce territoire (qui représente 20% du territoire de l’Azerbabaïdjan).
    - 2020 le litige n’est toujours pas réglé, le contraire aurait été surprenant puisque France, USA et Russie sont les 3 pays ou le lobby Arménien est le plus puissant.
    C’est comme si la Palestine demandait à Jared Kushner de solutionner son litige avec Israël...
    Ce qui se passe aujourd’hui c’est, en résumé, un scénario Ukrainien, je m’explique :
    - Alors que l’Arménie est le pré-carré de la Russie (ils fournissent absolument tout à ce pays en en faisant, finalement, une tutelle) Nikol Pachinian favorise un rapprochement avec l’Otan ce qui, comme pour l’Ukraine, n’est pas du goût de la Russie de Poutine.
    - La Géorgie voisine est réceptive à une intégration dans l’Otan, exactement comme l’Ukraine avant l’invasion du Donbass...
    La Russie "autorise" l’Azerbaïdjan a récupéré une partie de son territoire pour, d’une certaine manière, donner une leçon à Pachinian. Il ne serait pas surprenant qu’il ne s’éternise pas au pouvoir ou qu’il revoie sa copie sur ses relations avec la Russie.
    La Russie ne permettra pas non plus à l’Azerbaïdjan de récupérer tout le territoire spolié par l’Arménie car cela lui ferait perdre son influence sur ce pays et, plus largement sur la région, la vraie menace pour eux étant une intégration de la Géorgie dans l’Otan.
    Les Géorgiens ne devraient pas prendre ce risque et les événements devraient se tasser quand Pachinian aura compris que France et USA n’ont ni les moyens ni l’envie de l’aider.
    Bonne journée à tous

     

    Répondre à ce message

  • On ne peut pas parler de Génocide Arménien il n’y a jamais eu d’enquête ni de condamnation par un tribunal international. J’invite aux personnes désireuse d’en savoir un peu plus sur le sujet de lire ’’Divergences turco-arméniennes" Vous comprendrez pourquoi les occidentaux et les russes sont redevable aux peuples Arméniens et pourquoi il y a tant d’Arméniens en France.

     

    Répondre à ce message

  • #2558819

    Une lutte entre un vieux peuple indo-européen (l’arménien est avec l’indo-iranien, dont procède le perse, le kurde, l’hindi et l’ossète entre autres, et l’anatolien, groupe aujourd’hui disparu parmi lequel figurait entre autres les langues hittite, phrygienne et lydienne) et l’une des premières nations chrétiennes d’un côté, et une puissance altaïque, orientale, islamique et despotique de l’autre (soutenue de surcroît par l’oligarchie juive israélienne, à mettre en parallèle avec le soutien des juifs séfarades à l’envahisseur islamo-berbère pendant l’occupation almohade de l’Espagne médiévale).
    Une alliance indo-européenne (slavo-irano-arménienne) fédérée autour de la Russie orthodoxe, de l’Iran mazdéenne et chiite et l’Arménie catholique, contre l’envahisseur despotique turco-azéri, digne des pires despotes orientaux (Gengis Khan, Attila, Mehmet II). Le problème se situe bien au-delà d’une opposition entre Christianisme et Islam, c’est le combat entre le monde libre européen (et non pas occidental) et le despotisme oriental qui entre en jeu dans ce conflit. Mon choix est vite fait.
    L’éternel affrontement entre les producteurs sédentaires européens et les prédateurs nomades afro-asiatiques, fussent-ils huns, mongols, avars, arabes, berbères, tatares, turcs, khazars ou carthaginois. L’Europe ne doit pas devenir une annexe de l’Asie (pas plus que de l’empire thalassocratique atlantiste). Soutenons nos cousins arméniens mais également nos cousins grecs et chypriotes et chrétiens d’Orient face aux impérialismes néo-ottoman, sioniste et yankee (bien que ce dernier semble s’étioler depuis l’élection de Trump, ce qui constitue un aspect positif de l’évolution historique de la situation géopolitique mondiale).

     

    Répondre à ce message