Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Xavier Moreau et Nicolas Dolo – La Colombie : ultra-violence et narco-marxisme ?

À propos de la Colombie, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

6 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • La Colombie est dominee par les Ardila-Lulle, Sarmiento et Santo Domingo, pas catholiques. Et d´autres familles dependantes au niveau locales.
    Pour l´international, les officiers sont formes a West-Point et la Banco de Colombia releve plus de la FED que du pays. Pour mettre les choses bien au point.

    Pour la demographie, 1 million d´habitants en 1800, 4 en 1900, 50 officiellement, mais 70-80 compte tenu du recensement aleatoire.
    150-200 millions en 2050. Probable. pourquoi attendre 35 ans le premier enfant a Paris quand on peut l´avoir a 13 ? 2 aberrations.

    Le futur ? De nouveaux riches, une classe moyenne et 70% de pauvres avec beaucoup de violence, modele bresilien ; mais pour le politique l´influence américaine est totale, des chinois arrivent, pas encore de russes. Dictature totale, elimination des 3 opposants du XXe siecle, Gaetan 1947, Galan 1997, Garzon 1999 ; qui allaient prendre le pouvoir. Elimination probable de Bolivar en 1830 pour mettre fin a la grande Colombie independante, de Panama au Pérou. Puis la periode de la Violencia 1947-1960, avec Laurean Gomez qu´on appelait El.
    Dictature ou il fait bon vivre car l´espace est la, les paysages, la nourriture sont abondants.

    Socialement, choc entre un pays catholique, et le NWO qui arrive, la nouvelle maire de Bogota est "gay", important hein ?, et affirme que le probleme du pays est le machisme, l´homophobie et le racisme. L´absence de securite, l´enseignement lamentable, les services de sante inquietant, au second plan.

    Catagena par contre, hormis la carte postale, c´est drogue, pauvrete, pedophilie, chaleur accablante. Allons plutot sur la cote Pacifique sauvage. L´ensemble du pays est encore peu connu, la guerilla sevie, et les routes aventureuses.

    Les series Narcos et Distrito salvage sont parfaitement realisees. Pour les livres, Aldredo Molano, mort il y a un mois, non traduit je crois, est recommandable.
    Pays a conseille pour l´émigration, beaucoup de francais et autres viennent, mais dur de faire sa place.
    Enfin, avant les paysages et la population acceuillante, voir la coke attirant les drogues ; l´argument premier et final, definitif, l´alpha et omega de tout, qui ne souffre jamais de debats contradictoires : les femmes colombiennes.

    Double bonus. Introduction du culte de la shoah au detriment du massacre indigenes, beaucoup ont survecu grace aux Cordilleres, facile de se cacher. Et actuellement, des entrepreneurs se font refuser le visa pendant qu´on le donne a tous les venez.

     

    • Merci Gilles pour ce commentaire.
      Et concernant les Farc : ne peut-on pas dire qu’elles ont disparu à la demande des yankees -comme les Khmers rouges et les Tigres Tamouls- ?

      Thémistoclès


    • Themistocles,
      Il semble que oui, que le Comando Sur a fait du bon boulot apres le 9 Septembre 2011 https://es.wikipedia.org/wiki/Coman...
      Les FARC c´est un sujet complexe, ca n´a jamais ete la joie absolue depuis 1930, mais cette "aide américaine". pour "promouvoir la démocratie et la stabilité " merde quand même, a coup de bombardements massifs et massacres, pour prendre le contrôle des ressources, a accéléré la pauvreté et le déplacement de population. Des millions de paysans sont arrives ainsi dans les villes, créant chaos, violence et insécurité. On pourrait parler de Alvaro Uribe dans la main des USA, responsable des "falsos positivos", ou massacres rituels de paysans déguisés en guerilleros, le tout pour recevoir une prime. On retrouve des charniers de milliers de personnes. Mais la population apprécie Uribe, car il a ramené l´ordre. Elle a même voté pour son gros poulain Duque.
      Le pays est un carnaval, c´est pas pour rien qu´il a le record mondial de festivals. Le colombien est toujours heureux. C´est pas l´IdFrance.


  • Oui Carthagène est une magnifique ville situé à un endroit magnifique, mais pourris malheureusement et ce collectivement pas ceux qui y vivent ! C’est encore pire avec Rio de Janeiro qui est l’un des endroits les plus beau du monde mais gâché par une ville de dégénéré ultra corrompus et ultra-violente !
    Il faut se mettre à la place des premiers espagnols et portugais qui ont débarqués dans ces lieux vierges avec leurs galions il y à des siècles ! La faune et la flore à foison, zéro pollution ! Le paradis ! https://m.youtube.com/watch?v=vbTsZ...
    Du coup ce serait intéressant que l’invité de Xavier Moreau parle du Mexique ou du trio Guatemala/Salvador/Honduras... j’ai l’impression que le tableau va pas être très rose !


  • Coca semble être le principal fléau de ce beau continent : coca au masculin au nord du Rio Grande, au féminin au sud...