Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Petite arithmétique européenne

La France verse actuellement par an, environ 23 milliards d’euros à l’Union européenne. Cet argent provient de nos impôts. Sur ces 23 milliards, 14 nous sont restitués sous le nom de « subventions européennes » [1]. Nos impôts sont seulement renommés et nous devons rendre compte de ce que nous en faisons et remercier l’UE en affichant partout son drapeau.

 

À quoi servent les 9 milliards perdus ? Ils servent, pour l’essentiel, à développer l’industrie et l’agriculture hors de France. Ils servent à favoriser les concurrents à l’agriculture et à l’industrie françaises, donc à fermer des sites en France, à augmenter le chômage dans notre pays ! Ils servent aussi à financer la bureaucratie européenne ainsi que des associations et ONG dont les activités sont antinationales, mais ce n’est pas notre sujet. L’Europe, entité physique, historique et culturelle, est bien entendu totalement différente de l’Union européenne qui est une bureaucratie.

Il faut absolument s’attarder sur le point économique. 9 milliards d’euros, c’est le coût de la construction de 180 hôpitaux, ou de 2 500 usines, ou l’installation de 50 000 exploitations de maraîchage ou de 100 000 artisans, financés sur une seule année ! Dans une situation où les hôpitaux en France n’ont plus les moyens de renouveler leur matériel, ou sont tenus de fermer des services, c’est une provocation que de voir de telles sommes s’enfuir du pays. Peut-on imaginer ce que seraient les conséquences, au moins sur la santé publique, de l’installation massive d’exploitations agricoles qui produiraient des produits naturels de qualité, alors que l’union nous oblige à importer les produits frelatés venant d’outre-atlantique ? Combien d’industriels ou d’artisans français aimeraient bénéficier d’aides dont ils ne voient pas la couleur parce que les fonds servent à aider leurs concurrents à l’étranger qui viennent ensuite vendre en France, grâce à la porosité des frontières imposée par l’UE ?

Il ne s’agit pas uniquement du détournement d’impôts prélevés sur les Français et qui sont gaspillés. Il s’agit d’un système pervers qui fait que plus les Français versent d’impôts à l’union, et plus ils donnent de moyens au démantèlement de leur propre pays par le procédé de la concurrence économique. C’est l’exact opposé de l’usage normalement dévolu à un impôt national.

De plus, s’il était besoin, la production effrénée par l’UE, de directives, d’orientations, de normes, a un coût monstrueux sur les entreprises, les particuliers, la société toute entière ; ce coût est évalué au minimum à plusieurs dizaines de milliards d’euros [2]. Rappelons seulement que les normes européennes s’imposent aux entreprises de petite taille, ultra majoritaires, qui n’exportent pas et respectent déjà le système normatif français, de très haut niveau. C’est un nouveau gaspillage. Par contre, on vient sans vergogne vendre en France des produits dont le nom ou la composition ne sont même plus rédigés en français, sans doute pour une meilleure information du consommateur.

En conséquence, bien que les impôts des Français augmentent, les recettes fiscales s’avèrent insuffisantes. La France est sommée de réduire les budgets des services publics et de l’entretien des biens publics, ce qui conduit immanquablement à des problèmes. Les services publics sont alors accusés de coûter cher et d’être inefficaces, et sont bradés au privé, réduisant ainsi le patrimoine des Français et compromettant la solidarité nationale.

Voilà comment, année après année, les Français constatent, impuissants, le gaspillage de leurs impôts dans un processus sournois qui les appauvrit, baisse leur niveau de vie et conduit à une régression sociale généralisée.

Arithmétiquement, plus nous finançons la « construction européenne », plus nous finançons la destruction de notre pays. Pour combattre réellement le chômage et sauver notre pays, il n’existe pas d’autre solution que de quitter l’UE qui fonctionne pour nous comme une escroquerie.

Nous devons retrouver notre souveraineté [3], le plus tôt possible.

Notes

[1] « Les illusions économiques de l’Union Européenne », Charles-Henri Gallois, Fauves Éditions

[2] « Les illusions économiques de l’Union européenne », Charles-Henri Gallois, Fauves Éditions

[3] Déclaration des droits de l’homme et du citoyen du 26 août 1789, Article 3 : « Le principe de toute souveraineté réside essentiellement dans la Nation. Nul corps, nul individu ne peut exercer d’autorité qui n’en émane expressément. »

Vers la fin de l’UE ? Voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

44 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2347838
    le 22/12/2019 par Louis
    Petite arithmétique européenne

    Petit bémol : si nous n’avions rien fait pour les ex-pays de l’Est, ils seraient restés très pauvres et donc n’auraient que très peu compté comme clients de l’Europe de "l’ouest" .

     

    • #2347881
      le 22/12/2019 par Bertrand Dudéclin
      Petite arithmétique européenne

      Commentaire stupide ! Tu préfères faire crever tes paysans pour sauver ceux de l’est ?


    • #2347902
      le 22/12/2019 par VORONINE
      Petite arithmétique européenne

      Autre bémol : les subventions européennes allouées pour la remise à niveau de l’agriculture polonaise ont majoritairement servi à acheter des avions de chasse AMERICAINS….


    • #2347949
      le 22/12/2019 par ducegabbana
      Petite arithmétique européenne

      Ce qui a rendu pauvres les pays de l’Est c’est le communisme


    • #2347990
      le 22/12/2019 par Le king
      Petite arithmétique européenne

      N’importe quoi ! Si on suit votre raisonnement, pourquoi ne pas financer tous les sud Américains pour en faire des clients ? Et aussi le Maghreb, l’Asie du Sud est ...


    • #2347994
      le 22/12/2019 par VIVACHAVEZ
      Petite arithmétique européenne

      Louis, vous aussi vous avez perdu votre tête place de la Concorde ? Qu’est-ce qu’on en a à cirer qu’ils puissent acheter nos produits puisque notre industrie est en plein démantèlement ?
      Quand on lit les commentaires de gens comme vous, il n’y a pas à se demander pour qui ils votent et quels sont leurs critères de vote.


    • #2348001
      le 22/12/2019 par kantor
      Petite arithmétique européenne

      C’est le principe du plan Marshall, je te file du fric pour que tu m’achètes ma cames...
      Les subventions par habitants pour 2013, Ceux qui reçoivent plus qu’ils ne versent.
      Luxembourg : 2.352 euros reçus par habitant,Lettonie : 743,Estonie : 582,Hongrie : 496,
      Grèce : 477,Portugal : 415,RépubliqueTchèque : 317,
      Pologne : 313,Lituanie:268,Belgique:266,Slovaquie : 232,Malte : 213,Bulgarie : 209,
      Roumanie : 204,Slovénie : 202,Espagne : 55,Irlande : 51,Chypre : 50,Croatie : 11...
      A savoir que vous avez des pays parmi ceux là, qui perçoivent ces subventions depuis fort longtemps...


    • #2348004
      le 22/12/2019 par kantor
      Petite arithmétique européenne

      C’est le principe du plan Marshall, je te file du fric pour que tu m’achètes ma cames...
      Les subventions par habitants pour 2013, Ceux qui reçoivent plus qu’ils ne versent.
      Luxembourg : 2.352 euros reçus par habitant,Lettonie : 743,Estonie : 582,Hongrie : 496,Grèce:477,Portugal : 415,RépubliqueTchèque : 317,
      Pologne : 313,Lituanie:268,Belgique:266,Slovaquie : 232,Malte : 213,Bulgarie : 209,
      Roumanie : 204,Slovénie : 202,Espagne : 55,Irlande : 51,Chypre : 50,Croatie : 11...
      A savoir que vous avez des pays parmi ceux là, qui perçoivent ces subventions depuis fort longtemps...


    • #2348007
      le 22/12/2019 par kantor
      Petite arithmétique européenne

      @VIVACHAVEZ
      Au delà l’aspect économique, il y a l’aspect de la solidarité...N’oublions pas qu’au lendemain de la guerre, l’ouest, pour sa paix, a lâchement abandonné l’est de l’Europe à sa triste destinées de pays communistes...Ces pays qui depuis, ont eu les "couilles" de virer les cocos sans se faire contaminer par nos politiques sociétales actuelles...Alors, comme dirait l’autre" prends en de la graine et respect..."


    • #2348069
      le 22/12/2019 par VIVACHAVEZ
      Petite arithmétique européenne

      @kantor

      Et en quoi cela remet-il en cause le bien fondé de mon commentaire ? A moins qu’on puisse avoir des clients avec une industrie qui se meurt, dans ce cas, je m’incline......


    • #2348091
      le 22/12/2019 par kantor
      Petite arithmétique européenne

      @vivachavez
      C’est votre " Qu’est-ce qu’on en a à cirer qu’ils puissent acheter nos produits puisque notre industrie est en plein démantèlement ?" qui m’a fait réagir...Mais perdons pas de vue que cette Europe là avec "sa concurrence libre et non faussée" et blablabla, est toxique pour tous le monde...


    • #2348102
      le 22/12/2019 par pépé
      Petite arithmétique européenne

      Les belles routes espagnoles qui partent de la frontière pyrénéenne - bien plus belles que les routes françaises (qui sont bien plus vieilles) ont été toutes construites avec des fonds européens . Vous vous en plaignez quand vous les empruntez pour aller à Cadaquès ?


    • #2348104
      le 22/12/2019 par Louis
      Petite arithmétique européenne

      Chaque Luxembourgeois recevrait 2 352 euros par an ? On voit que Junker a dirigé le Grand Duché avant d’être propulsé à la tête de la Commission .


    • #2348138
      le 23/12/2019 par VIVACHAVEZ
      Petite arithmétique européenne

      @pépé

      Je comprends que bien des commentateurs vous sautent dessus. Personnellement, l’Espagne je m’en cogne comme de l’an 40. pourquoi ? Parce que je suis français et non pas européen.


    • #2348140
      le 23/12/2019 par VIVACHAVEZ
      Petite arithmétique européenne

      @kantor

      Soyez solidaire avec les martiens si ça vous chante. Moi, je suis solidaire avec les industriels, agriculteurs, et le peuple français en général. Pour moi, le reste, c’est de la littérature !!!


    • #2348253
      le 23/12/2019 par kantor
      Petite arithmétique européenne

      @vivachavez
      C’est des peuples plutôt blond au yeux bleu , travailleurs et chrétiens que je me sens proche(je m’en excuse)...Je me joins à vous dans votre soutien aux agriculteurs, industriel, permettez moi de rajouter les artisans. Pour les Français...vous m’autorisez à faire des choix ?....Quant à la littérature, sachez que sans cet effet pygmalion, sans ce panache de l’Âme, trait de caractère qui pendant longtemps a été une caractéristique de l’esprit Français, l’intelligence se dessèche très vite...


  • #2347844
    le 22/12/2019 par olga
    Petite arithmétique européenne

    Peu de français sont au courant de ce vol organisé. Peu d’hommes politiques dénoncent cette arnaque. C’est purement et simplement du détournement d’argent public, au profit de quelques-uns...Et certains demandent une trêve de Noël ? Ces mafieux ne manquent pas d’air !

     

    • #2347860
      le 22/12/2019 par nonyme
      Petite arithmétique européenne

      Un vol organisé... et légalisé par les traités ! Contre lesquels aucune institution nationale ou internationale ne dit mot : preuve qu’ils sont tous de mèche en faveur de leur nouvel ordre mondial !

      Cela se fait contre les peuples et nous devons leur faire confiance car nous sommes trop cons, nous mangeons avec nos doigts - certains avec leurs pieds.

      Plus sérieusement : cette haine judéo-anglicane contre la plèbe du continent et son Église, qui remonte du XVIIe s. au moins, repose sur le rejet du peuple (trop con pour décider sinon il se fait la guerre, et donc ne mérite pas d’être respecté) et rejet de toute transcendance, celle-ci étant incompatible avec le Marché : cette nouvelle transcendance dans le matérialisme de la consommation.
      Avant ça, l’Église voulait s’étendre et convertir (à coup de guerres saintes c’est vrai) mais aujourd’hui les macronistes, européistes etc. font la même chose, mais contre Dieu : uniquement pour leur pomme.

      Et on doit travailler plus, pour ce projet, qui nous garantit à nous des conditions de vie allant de pis en pis !

      Donc arrêtons de travailler : grève générale, jusqu’à ce que Jupiter-les fesses en l’air démissionne.


    • #2348198
      le 23/12/2019 par Barbie Turique
      Petite arithmétique européenne

      @nonyme
      L eglise n a jamais voulu convertir a coups de guerre sainte. Ce sont les états qui on fait des opérations de conquêtes. Quant aux croisades elles n avaient qu un but libérer le tombeau du Christ.


    • #2348459
      le 23/12/2019 par Draner
      Petite arithmétique européenne

      A Barbi Turique : Vous avez bien fait de redresser le commentaire principal. Ce fut ma première réaction lorsque l’auteur encore embué dans ses certitudes, victime des manipulations sur ce sujet évoque des conversions catholiques (bien sûr) par des " guerres saintes "


    • #2348612
      le 23/12/2019 par Praxis
      Petite arithmétique européenne

      Je ne crois pas que se soit les catholiques qui utilisaient le cimeterre avant et aujourd’hui le C4 pour convertir les mécréants à leur religion, en général l’ignorance et la bêtise vont de paire.


    • #2348850
      le 24/12/2019 par Parle à mon culte
      Petite arithmétique européenne

      Aujourd’hui l’Eglise utilise le migrant pour convertir au mondialisme !


  • #2347849
    le 22/12/2019 par Macro-Nique-System
    Petite arithmétique européenne

    « Nous devons retrouver notre souveraineté le plus tôt possible. »

    Il le faut absolument. Et pourtant ça ne va pas plaire à Macron.

    Nous devrions donc être dans un bras de fer radical où ce sera nous ou lui - eux.


  • #2347853
    le 22/12/2019 par Cyprien
    Petite arithmétique européenne

    Quand on est informé -merci ER - des propos et des paroles que prononce (en réalité il tire à "boulets rouges "sur les médias aux ordres ) Donald Trump sur la presse ,on reste sans voix concernant et songeur quant à l’attitude de l’opposition dans son ensemble.
    Pourquoi une si faible réaction ?
    Qu’attendent RN ,DLF ,etc ,etc pour signer un communiqué commun au vitriol dirigé contre le pouvoir actuel ???
    Le temps et la période ne sont plus "aux "ronds de jambe " mais à l’action .
    Commençons déjà par un langage viril et explicite.

    "En ces temps de tromperie universelle ,dire la vérité est un acte révolutionnaire "
    Georges Orwell
    "Mal nommer les choses, c’est ajouter aux malheurs du monde " A Camus

    Vu l’état de délabrement du pays et l’urgence de la situation , les dirigeants de toute entité patriotique -qu ’elle quels soient - devraient rédiger et signer ensemble en comlmun des communiques cinglants.

    Si nous voulons créer "la sursaut national " il faut ouvrir y compris de force les yeux de nos compatriotes retardataires ou mal informés.

    La France et son peuple sont dans un tel état de désespère qu’un "langage de guerre "s’impose .

    La recette pour faire prendre conscience aux Français de l’urgence et de la nécessité du redressement ,la voici :

    -Parler haut , fort ,et répétitif.

    -

     

    • #2347871
      le 22/12/2019 par peg
      Petite arithmétique européenne

      Malgré tout ce qu’on peut penser du FN aujourd’hui RN, le(s) seuls à avoir tenté quelque chose et participé réellement à l’explosion des choses : Philippot et Dupont aignan...ils ont pris lourd en conséquence.
      Philippot paie cher son départ aujourd’hui il n’est plus rien
      Dupont aignant en faisant historiquement la première fois une alliance avec le FN a flingué le verrou psychologique et pulvérisé les LR (c’est ce qu’il voulait probablement mais couteau à double tranchant). Et aujourd’hui convaincre tout le monde de se rallier à lui, bonjour la rame !

      Resultat on commence à nous reproposer le même plat...Macron/Le Pen..alors merci bien.

      en effet, in fine il faudra alors qu’un veritable sursaut renverse la table et une coalition où les égo s’effaceront devant l’ampleur de la tache "La France" ou "eux"...

      Mais qui le fera ? Parmi les partis politiques, aucun n’a la grandeur d’âme de le faire de provoquer un ralliement massif et d’avancer de concert en disant "NOUS".

      Tant que eux-même n’auront pas peur, le "sauvetage" ne viendra pas des politiques, oublions les...


    • #2347872
      le 22/12/2019 par JeSuisSoral
      Petite arithmétique européenne

      J’ai survolé hier dans la librairie le livre " Résistance " de Dupont Aignan , où il écrit la même chose que ce qu’il dit dans ses discours , ce qui est décevant , même si ça montre une certaine honnêteté . Il veut changer le système tout en y restant , alors que c’est impossible .


    • #2347891
      le 22/12/2019 par Bertrand Dudéclin
      Petite arithmétique européenne

      Oui mais ce que tu oublies c’est que les froncés ont veauté ! Il n’ont pas voulu du RN ni de Dupont-Aignan, ni de Philippot, ni même d’Asselineau ! Alors une déclaration contre le pouvoir en place ne sevirait à rien. La majorité des boeux qui veautent ne soutiendraent pas cette initiative. Les froncés ne pensent qu’à leurs retraites et leur pouvoir d’achat.


    • #2347907
      le 22/12/2019 par VORONINE
      Petite arithmétique européenne

      RN..DLF...etc, sont en train de rater le coche , RIEN n’est fait pour contrer le gouvernement et mobiliser les citoyens , RIEN ! Au train actuel , le PEN et les autres se préparent , une fois de plus à servir la soupe à Choupinette, et à lui servir de faire valoir pour le deuxième tour .


    • #2348046
      le 22/12/2019 par Adeon
      Petite arithmétique européenne

      J’essaye de parler dans ma famille, personne ne comprend rien... quand les sujets s’assombrissent inévitablement à cause de la réalité, plus personne ne veut écouter, tout le monde veut parler de banalités inutiles.

      Et ma mère ne cessera jamais d’apprecier melanchon le père truelle. Jamais.

      Déjà devant mon entourage je désespère, même si souvent je lance des perches, des questions pour réfléchir. En tant que peuple on est con et c’est ça qui nous perdra.


    • #2348176
      le 23/12/2019 par henri
      Petite arithmétique européenne

      C’est vrai que les electeurs français préfèrent s’ébahir devant un illuminé qui leur dit "pensez printemps !" et se marrer de l’accent de Poutou ou s’endormir devant les vidéos argumentées de Asselineau. Donc comme d’habitude ils n’auront que ce qu’ils méritent.


    • #2348549
      le 23/12/2019 par Syzygy
      Petite arithmétique européenne

      @ Cyprien et Peg

      Le RN comme DLF sont des parti-leurres. MLP est une présidente auto-proclamée totalement soumise au sionisme. La famille Le Pen n’a jamais eu de conviction, uniquement des intérêts. Faites un récapitulatif de leurs votes dans les différentes assemblées depuis 1956 et vous noterez qu’il y a une stratégie précise qui favorise l’anti-France ! Eh oui ! Combien a t-elle touché pour sa prestation lors du débat présidentiel pour se coucher ? Ensuite, elle a dansé sur du Goldman ! Pourquoi pas du gold woman ?
      La famille Le Pen fait l’objet depuis des décennies à l’association avec la guerre et le nazisme. Des milliards en com’ ont été dépensé pour obtenir ce réflexe psychologique programmé. Un chat crevé gagnerait contre elle au deuxième tour, car elle y sera, vous pouvez en être sûr. Si j’ai raison, Marion entrera en piste dans pas très longtemps... On parie ?

      Quant à NDA, un Young Leader (donc du parti de l’ennemi de la France) qui a la langue bien pendue, disert, propre sur lui, intelligent, compétent, bref le gendre idéal. Jamais il n’a proposé la sortie de l’UE... Pourtant, ce n’est pas compliqué, pour réformer l’UE de l’intérieur, il faut l’unanimité du vote des membres (art. 48) et c’est impossible ! L’article 121 édicte les GOPE (ukazes pour le gouvernement) qui sont écrits par des commissaires élus par personne et directement en contact avec les banksters. Le Parlement européen n’a aucun pouvoir majeur de réforme, ne soyez pas dupes, relisez les textes régissant son fonctionnement !
      Il ne reste donc, logiquement, qu’à s’évader de cette prison oligarchique aux termes de l’art. 50.

      C’est si difficile que ça à comprendre ?


    • #2349022
      le 24/12/2019 par Guiguidu69
      Petite arithmétique européenne

      Le RN a toujours dénoncé cette escroquerie à la PAC.


  • #2347865
    le 22/12/2019 par JeSuisSoral
    Petite arithmétique européenne

    Je recommande le livre de Charles-henri Gallois , ou bien sa conférence pour ceux qui veulent , sur les illusions économiques de l’UE .
    Ceux qui pensent que le seul problème de l’UE est l’immigration par exemple , sont loin de prendre en compte toute la mesure catastrophique du problème .
    La France qui était jadis l’une des plus grandes puissances agricoles mondiale va en 2023 importer plus qu’elle n’exporte en produits agricoles ! Ce néolibéralisme inscrit dans la Bible européenne que sont ses traités ( que pas un français ne semble connaître alors qu’ils sont supérieurs au droit français ) est une folie furieuse .


  • #2347868
    le 22/12/2019 par rie
    Petite arithmétique européenne

    Merci pour cet article clair et explicite. La solution est claire, pas besoin d’argumenter plus.


  • #2347873
    le 22/12/2019 par pg3e
    Petite arithmétique européenne

    Le calcul est simple, voire simpliste. Mais la perte est supérieure à ce que présente l’article.

    Les directives de l’UE sont claires : toute subvention publique à une entreprise est interdite. Les seules aides qui existent sont des "aides européennes" qui ne sont que des dérogations tolérées par l’UE. La France ne pourrait plus comme sous De Gaulle construire le CEA.
    Quand un projet est subventionné par l’UE, il impose de tels contrôles qu’une PME consomme en frais administratifs la totalité du montant de l’aide. Beaucoup pourtant éligibles y renoncent. Les TPE sont exclues car souvent le seul qui parle et lit l’anglais est le gérant et il a autre chose à faire.
    Les projets doivent faire intervenir plusieurs partenaires issus de plusieurs pays de l’UE. La confidentialité dans l’innovation est donc biaisée.
    Pour être validé, un projet doit passer au crible des experts de l’UE, mais la France en a très peu par rapport à des "petits pays", qui ne sont pas obligatoirement partie dans le projet.
    Les fonds ne sont débloqués qu’à la fin de chaque phase du projet, il faut que la trésorerie des entreprises soit suffisante.
    Ces fonds peuvent être refusés pour des problèmes divers et les 14 milliards promis ne sont jamais atteints.
    Certains pays ont les avantages sans les inconvénients de ce système comme la Grande Bretagne ou, Israël.

    J’arrête là, cela me fait trop de peine.

    Un ancien prescripteur d’aides européennes.

     

    • #2347973
      le 22/12/2019 par Juskobou
      Petite arithmétique européenne

      A ancien Prescripteur :
      Depuis quand Israël est européenne ?
      Vous auriez gagné à le préciser.
      Mais, je suppose que c’est comme pour le foot, l’Eurovision, le parlement Européen judaïque, le Crif, Meyer Habib, les fauteurs de guerre, etc... On le sait mais on ne dit pas.


    • #2347998
      le 22/12/2019 par Lothard
      Petite arithmétique européenne

      De fait, c’est un problème franco-français. La Vrounce se veut très originale et plus maline que tous les autres, résultat : les autres raclent les fonds des tiroirs, les français doivent demander la permission à leur député, institutionnel politique pour obtenir une subvention, et comme ils ne connaissent rien, ni leur importe, les subventions retournent tous les ans en grande partie à Bruxelles...

      Ceci n’est pas une blague. Je connais bien les deux (3) systèmes des subventions des PME en Italie et en France. en Italie, vous pouvez faire directement votre demande, pas en France. D’où une prolifération de Cabinets spécialisés dans le montage des dossiers. Ne vous en faites pas : aucun centime ne retourne à Bruxelles chaque année. Même chose ou presque en Espagne, où les régions profitent du moindre sou et ne laissent rien au hasard.
      Oui, mais en France les PME ne sont pas à la hauteur et pire encore : ne sont pas foutues de s’unir pour profiter de cette mane.
      Il n’en reste pas moins que tout cela est une arnaque supranationale, un gaspillage monumental et une façon de noyer le poisson pour que cela profite à l’Allemagne, plus quelques mafias en passant, sans compter IsraHell qui se trouve toujours là où ne l’attend pas.


  • #2347898
    le 22/12/2019 par Snayche
    Petite arithmétique européenne

    Petite arithmétique européenne d’un niveau élémentaire...


  • #2347919
    le 22/12/2019 par un promeneur
    Petite arithmétique européenne

    Très très bon ce petit cours d’arithmétique....

    On peut mentionner aussi par exemple, qu’EDF est obligé de vendre son électricité plus cher à ses clients, pour pouvoir compenser les pertes auxquelles l’obligent la fameuse "concurrence libre et non-faussée", qui permet à Leclerc et à tout un autre tas de grosses boîtes, de vendre de l’électricité, alors qu’elles sont incapables d’en produire !

    Le désastre des chantiers EPR étant un autre problème, tout comme les "aventures" d’ Atomic Anne, ayant participé à la destruction d’Areva, en achetant des mines épuisées......

    Encore un belle invention de la bureaucratie UE !

    Comme disait la vieille Thatcher dans les 80s, "I want my money back !"

    Elle avait déjà compris l’arnaque du système, même si ses agissements ultra-libéraux et sa volonté de bousiller des pans entiers de l’industrie et l’agriculture british, n’ont pas vraiment participé au bien-être du populo....comme d’habitude et comme partout, une petite élite s’est bien gavée, les autres se sont serrés la ceinture : le principe des vases communicants est l’alpha et l’oméga de ce système, ne l’oublions jamais !


  • #2347999
    le 22/12/2019 par Enki
    Petite arithmétique européenne

    @ pg3e #2347873

    Merci pour votre témoignage reflétant bien au concret les procédures d’attributions et les méandres administratifs précisément pour réduire a minima les subventions. 
    À terme c’est la créativité des hommes qui est en jeu.

    Nous récupérerons notre souveraineté lorsque l’U.E. s’effondrera, c’est évident ! ... Après total chaos, effondrement, collapse. TANT MIEUX.

    Un ou des événements majeurs en décideront : ils entraîneront sa disparition, son effondrement ... la plaie ouverte par l’incendie de Notre-Dame ne restera pas impunie ... car châtiments à venir ! Longueur de temps font plus que force, ni que rage !

    Nul ne sera à l’abri y compris et surtout ces dirigeants qui ne dirigent rien du tout ! .Leur conformisme bourgeois, leurs rentes de situation, la peur leurs donnent des œillères ... Tant mieux ...
    La Vie est toujours plus forte et aura le dernier mot. Sans se soucier de nos existences, elle créera discrètement les conditions d’un nouveau déluge tel que l’ensemble des constructions en sera affecté.

    La période de tribulation, de désolation et de chaos n’est que le prélude larvé mais grandissant de ce nouveau déluge dont la folie - le mental et les mentalités - sont les prodromes.

    C’est le plus petit d’entre nous, le plus humble y compris dans le règne animal qui sera le grain de sable, lequel, sans le savoir, coupera le nœud gordien qui réunit complices ces malfaisants aux pouvoirs.

    Les paroles de Jésus en Christ sont cinglantes sur cette question des fins dernières tranchées par l’Épée comme est coupé un cordon ombilical.
    Les apôtres qui ont approché Jésus à ce moment ont dû ressentir une émotion aussi vive et analogue à l’annonce sur l’imminence de son geste le 8 novembre 2019 avant de s’asperger de carburant et d’incendier ses vêtements devant le siège du Crous à Lyon.14 nov. 2019. Paix à son âme†

    La Passion du Christ, c’est la symbiose de toutes les passions humaines réunies entre vices & vertus, mensonges et vérités, faussetés, trahisons, méchanceté, duplicité, aveuglements, mesquineries, ratiocination, etc ...

    La période que nous traversons est féconde, courte, mais propice, révélatrice pour se réinformer, se former surtout en sa vie intérieure pour comprendre, accueillir, l’Esprit nouveau, un retournement de situation tel, qu’il y faudra après des hommes & des femmes rompus - qui ont précisément coupé ce lien nocif - pour accueillir ce nouvel état d’Esprit qui sera DONNÉ à qui sera prêt.

    Chaque jour suffit sa peine !


  • #2348005
    le 22/12/2019 par Arsène Modes
    Petite arithmétique européenne

    Puisqu’on en est aux finances, quelqu’un d’inspiré ici pourrait-il nous dire :
    - combien l’immigration clandestine coûte-t-elle annuellement, et depuis 1974, en cumulé ;
    - et aussi, car la nature a horreur du vide, combien coûtent chaque année les avortements dans notre pays, et depuis 1974 en cumulé ?

    Juste pour mettre les compteurs à jour...


  • #2348599
    le 23/12/2019 par Paul82
    Petite arithmétique européenne

    Certes c’est de l’argent foutu en l’air etc On est d’accord MAIS si on ne corrèle pas avec le cout engendré par l’immigration (plus de trente milliards chaque année !), on passe à coté de beaucoup de choses....
    Et je ne parle pas de l’"optimisation fiscale" qui nous coute là aussi un pognon de dingue, comme dit l’autre ! Sur les 100 milliards (minimum) qui s’en vont chaque année dans les dits paradis fiscaux, combien l’Etat et la sécu peuvent récupérer ? Même en récupérant un milliard (soyons pessimiste), c’est déjà pas mal et ca arrêtera cette folie des dites réformes-destruction de la France !!


  • #2349121
    le 24/12/2019 par joszik
    Petite arithmétique européenne

    Sérieusement, vous ne pensez pas qu’en choisissant des "élus" parmi la classe bourgeoise d’Europe, pour administrer un gouvernement qui vas gouverner les gouvernements de chaque pays pour les aider à faire des économies en s’octroyant des salaires hallucinants...ça ne fait pas un peu magicien d’Oz ?


  • #2352179
    le 29/12/2019 par quenelle67
    Petite arithmétique européenne

    Le drapeau de l’europe porte des étoiles jaune ce n ’est pas pour rien.


Commentaires suivants