Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Yannick Jaffré sur Poutine et le dossier ukrainien

Propos recueillis par ERTV

Voir aussi, sur E&R :

Retrouvez Yannick Jaffré sur Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

11 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Bon, mise à part la propagande médiatique française (com d’hab.) et le conflit du Donbass, ça fait plaisir d’entendre les explications de Mr Jaffré qui sont tout de même positives. l’Ukraine s’est trompée, tant pis pour elle. "Tempérance virile"...j’aime bien la formule.


  • La prise de la Crimée par les élites mondialistes, futur déclencheur de la troisième guerre mondiale ?
    Je pense que Satan est plus rusé et qu’il attend peut-être que Poutine ne soit plus aux commandes de la Russie. Cela ne m’étonnerait pas que se produise des tentatives d’assassinat sur sa personne dans les années à venir.

     

    • #879188
      le 01/07/2014 par big boss ground zeroes
      Yannick Jaffré sur Poutine et le dossier ukrainien

      nouvel ordre mondial la conquête de la Russie comme de la chine est indéniable ce n’est qu’une questions de temp ...

      le déclenchement de la guerre en Crimée / Ukraine c’est parfait pour les états-unis car loin de leur terre ,l’union européenne prendra tout dans la tronche et les américains viendront finir le travail comme la seconde guerre mondiale le but est aussi d’intégré la chine dans ce conflit car dans cette très grande guerre voulu, tout ce qu’ils font depuis plusieurs ne démontre uniquement que les états -unis cherche plus la guerre que la paix .

      le corbeau


  • #878569

    Très clair, merci pour cette analyse à Yannick Jaffré. Juste un petit commentaire, Poutine en anglais ça fait "put in" ... et ça veut dire "mettre dedans" ... la quenelle ?


  • #878882

    En tout cas nous voyons le travail de Poutine, pour une Russie souveraine loin de l’oligarchie, la même qui coule notre pays. Merci a la redaction du site pour peut etre regroupé le message, et pour la diffusion de cet article qui me semble important de connaitre.

    Cordialement, florian.

     

  • Que pense t’il des analyses de Pierre Hillard sur Poutine ?
    Il souhaite créer une grande zone de libre échange englobant l’UE et la Russie.

     

    • #879959

      Je crois que, comme un certain nombre ici, tu confonds mondialisation (incluant une zone, quelque soit son étendu, de libre échange) ou l’on respecte - en partie - la souveraineté des nations et des peuples et mondialisme qui n’est que la volonté d’une hyper classe - d’origine americano/sioniste essentiellement - de dominer les autres humains en les réduisant plus ou moins à l état d’esclaves...
      Pierre Hilard fait bien le distinguo... Même si parfois sur Poutine il emet des doutes !!!


  • #879122

    Tous ces morts pour cette signature minable.

     

    • #879366

      Des morts ! Peut-etre :.. mais au nom des droits de l’homme :: : donc automatiquement ...ça compte pas...

      Comme nous le rappelle Mr Por... "rien n’arrêtes l’histoire". Le terme "histoire" étant remplaçable par "la volonté de l’empire"...


  • #879254

    Il faut considérer le Donbass comme une tête de pont russe dans le dispositif de l’OTAN. Le Donbass bénificie de nombreux avantages (frontière et culture russes communes ; appuis logistiques et énergétiques ; forte capacité de résilience des populations ; connaissance du terrain ; atout économique...) qui lui permettent de résister durablement. Cette résistance à terme va diviser l’opinion publique au sein de l’U.E., au fur et à mesure qu’inévitablement, de par notre allégeance à l’OTAN nous allons nous couvrir les mains de sang, de celui de chrétiens européens innocents dans l’unique but de satisfaire les appétits égémoniques de notre suzerain, devenu notre premier ennemi.C’est une affaire qui peut durer une dizaine d’années. D’ici là, la dédolarisation initiée par les BRICS aura fait son chemin. Mais ne rêvons pas trop, les yankees ont encore dans leur sac plus d’une sanction à notre encontre !