Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Youssef Hindi – Entretien avec les Gilets jaunes constituants

Du rond-point à l’abolition de la République ?

Le 11 avril 2019, Youssef Hindi s’est longuement entretenu avec les Gilets jaunes constituants autour de la thématique : « Du rond-point à l’abolition de la République ? »

 

 

La suite de l’entretien :

Youssef Hindi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

16 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Bien sûr que si la Démocratie a existé.
    On peut encore aujourd’hui admirer ses artefacts dans les musées et ses ruines cuites au soleil, habitées plus que par des lézards et des serpents.
    C’est le principal facteur :
    — d’effondrement national.
    — d’effondrement social.
    — d’effondrement économique.
    — d’effondrement spirituel.
    — et d’effondrement civilisationnel.

    Et, tenez-vous bien, tout ça en parfaite connaissance de cause.
    C’est à dire, connaissant parfaitement la résultante logique et l’aboutissement final.
    Qui est la destruction de la nation.
    Et par le principe "d’universalisme" —dans une généralisation planétaire (même par les bombes)— à la destruction de toutes nations.
    Aussi, dire que "il n’y a pas assez de démocratie" complète le leitmotiv "il n’y a pas assez d’Europe".
    — "Plus de démocratie pour plus d’Europe"...
    — ou "plus d’Europe pour plus de démocratie"
    les deux se complètent et son interchangeables.


  • Bravo Youssef et les Gilets jaunes constituants ! Revenons à la loi naturelle, c’est-à-dire à la loi divine, la seule qui ait fait ses preuves dans ce pays, pendant près d’un millénaire et demi ! revenons, comme le dit le Gilet jaune d’ER et de Dieudonné, au véritable "canal historique" !

     

    • La loi naturelle et immuable et, pour le monde du vivant, est la loi du plus fort : dans le sens de l’espèce qui survit et se reproduit : or il semblerait que chez, l’Homme, le divin, par l’intercession des différentes entités parvenues jusqu’à eux, selon les religions, offre un tout autre projet.

      Je connais nombre de barbots - démocratisés - qui se revendiquent canal historique, avant même celui apposé sur quelques gilets jaunes, qui ne tiennent pas le dogme millénaire plus de trois minutes, ne connaissent pas la totalité du décalogue (pourtant empreint de liberté) pour ce qu’il en est de l’appliquer, se trouvent l’esprit à quatre mille bornes des béatitudes et confondent bien souvent valeurs creuses avec vertus : l’on ne parlera même pas de celles cardinales.
      Les voici donc plus près de la loi naturelle que celle divine...
      Plus loin, selon la thématique, vous devriez vous souvenir qu’ici notre vie terrestre se veut la galère : seul le royaume des cieux nous est ouvert. Reste à savoir s’il existe un phénomène d’intrication entre les deux.

      Quant à ce à quoi vous aspirez mis en relation avec votre affirmation :



      « ...la seule qui ait fait ses preuves dans ce pays... »




      ...je vous invite à réviser l’Histoire du catholicisme. Des autres religions, aussi, si vous le souhaitez, sous l’aspect de leur proslytisme institué en guerre sainte et autres Lois.

      Lors d’un documentaire, l’on demandait un jour à un juif d’Israël qui était (pour lui) Jésus et il se mit à répondre, à peu près dans ces termes : « Un gars qui a simplifié toutes les règles de la Torah en une phrase » : « Aimons-nous les uns les autres. »
      Un humoriste contemporain et controversé et venu rajouter : « En même temps. »

      L’association des deux me paraît assez suffisante sans qu’il soit besoin d’accoler cela à quelque clergé que ce soit.
      Question subsidiaire cher Fifi : à quel endroit constituez-vous ou « évangélisez »-vous ?


    • #2177673

      @Sedetiam

      Le clergé de Vatican 2 a trahi les évangiles et modifié gravement la doctrine il y a un demi siècle , comment voulez vous que la population contrôle en un claquement de doigts l’adéquation théologique du discours des "prélats " ?

      Et vous quand vous allez chez le médecin, avez vous les connaissances pour contrôler son diagnostic et sa prescription ou êtes vous obligé de lui faire confiance ?

      Ne parlons pas de la tradition, ( ou on trouve de tout et beaucoup de n’importe quoi ) ou la plupart des prêtres ne sont pas d ’accord entre eux pour reconnaître ou non la validité des ordinations et des sacrements délivrés par V2 ! C’est dire le merdier dans lequel ces messieurs ensoutanés ont mis la population mondiale par leur incompétence depuis 50 ans !!!

      Quand à la plupart des cathos donneurs de leçon qui passent leur temps à pontifier sur le net, ce sont des types pour la plupart qui n’ont pas travaillé depuis plus de 20 ans, voire 30 ans pour certains !!!

      Alors si le cœur vous en dit conseillez charitablement un bon catéchisme ou un site ou les gens pourront répondre à la grâce pour se former sur l’essentiel, les gens ne sont pas plus con que vous, mais cessez ce ton professoral et condescendant !!!


    • #2177684

      ´Soir Fifi,
      A propos, - et sans décrier du tout la remarquable analyse de M. Hindi sur le "Divin" -, l’interviewer hors cadre qui apparaît sporadiquement, il aurait pas un peu tendance à espérer "grand remplacer" notre belle Religion Catholique de France par une autre ? Ceci dit, comme on dit dans certaines autres communautés, c’est peut-être juste un ressenti.


    • @Général PATTON !

      Général ? Cela me fait penser à « Claudine », le Général de Dieudo.

      Ceux qui ont le ton condescendant (en un mot) ce sont ceux qui renvoient leur frère Pierpoljack à la catholicité et donc son dogme (le plus souvent en négligeant le message christique du rabbin des origines).
      « Revenons à la loi naturelle... divine... », et ses sous-entendus poursuivis de points d’exclamation, se veut être un impératif selon une autre Bible : le Bescherelle..
      Aussi, que nenni.
      Cependant, comprenez que si je vitupère contre cela, il n’est donc pas question pour moi de donner de leçon de quoique ce soit : c’est ici une espèce de formulation socratique ou cynique (à la mode de Diogène croisant les prétendus grands de ce monde) répliquée aux prosélytes cathos du point de vue d’un chrétien adamite : ce qui est une boutade, tant j’aurais pu choisir cathare ou templier, bref de celles et ceux qui se sont faits buter par la prétendue - et je cite derechef - « loi divine, la seule qui ait fait ses preuves dans ce pays, pendant près d’un millénaire et demi ».
      Quant à vos sédévacantistes, ils ne sont que le fruits de l’intervention de législateurs - plus mosaïques encore et donc une forme de lutte d’un « clergé » à l’autre - lois qui sont venues interférer avec quelques bulles de la coupe eucharistique. Comprendra qui pourra.
      Par ailleurs, je n’évoque pas l’étude du catholicisme dogmatique au sens de l’étude théologique de ses écrits, mais au regard de ce que son clergé imposait : nul besoin de remonter à la torture et aux supplices des temps jadis jusqu’à la Révolution, mais d’aller interroger les élèves des établissements privés et autres orphelinats du début du siècle précédent jusqu’aux années 68 (au hasard) pour comprendre que les châtiments étaient loin de parfaire à « l’amour du prochain », soit-il ou non inspiré du discours des « prélats ».
      Dire cela n’est pas non plus faire l’apologie de « l’enseignement public » qui n’est pas en reste.
      Pour conclure et comme le disait René Cousinier : « Chacun y se garde sa religion... »
      Pour soi : qu’il en partage les bienfait de sa propre pratique à son entourage sans pour autant l’imposer à l’autre.
      D’autant que l’on peut tout aussi bien saisir par l’esprit et le coeur, le voyage du héros des mythes passés en lisant Campbell : la religion, la vraie, n’étant que relecture pour mieux relier (les hommes entre eux):chacun avec sa perception que les plus exaltés appelent foi.


    • C’est le "Dernier Grand Defi " il n’y en aura pas d’autre :ça ou l’esclavage !
      Bravo Soral Dieudonné Marco je ne vois pas d’autre issue pour les athées comme moi pour légitimer notre opposition à la théorie du genre à la GPA ,à la PMA aux Fémen à la promotion du Transgenre et des déviations sexuelles ,à la destruction de la famille à cette course à la consommation .Il nous a été imposé une tolérance infiniment...infiniment ... tolérante .Les grecs nous avaient mis en garde contre l’Hubris , là, notre société a dépassé les bornes . Comme au Moyen Age sortons nos croix pour contrer le Diable .


    • Loi naturelle ne signifie pas loi de la nature, qui est du darwinisme, une doctrine pseudo-scientifique sérieusement réfutée par les généticiens. (Voir par exemple le congrès sur l’évolution à la Royal Society à Londres il y a deux trois ans, voir les travaux de Stoeckle et Thaler publiés en 2018. mais évidemment en comptez pas sur les médias pour nous en informer ! L’Evolution étant la religion du jour).
      La loi naturelle (je cite l’Eglise catholique) "C’est une notion théologique qui traduit avant tout la conviction que tout ce qui existe, loin d’être le résultat aléatoire du « hasard et de la nécessité », reflète, à travers son organisation même, une intention créatrice fondamentalement bonne. Ce dessein d’amour de Dieu est perceptible par l’intelligence humaine et l’humanité est appelée à y participer par le travail de sa raison et de sa volonté."
      La loi naturelle, c’est du bon sens et de la bienveillance, éventuellement renforcés par la foi.
      (Mais regardez plutôt la vidéo de Youssef, c’est bien expliqué !)
      Quant à l’idée que "la religion" est responsable des guerres et de la violence tout ce que je peux dire c’est, Refermez un peu vos vieux manuels de lycée et étudiez l’histoire, la vraie. Lisez, lisez, et regardez les videos de Marion Sigaut !
      A la personne qui me demandait quelle était mon affiliation religieuse : je suis proche des Capucins de Morgon, qui vont me baptiser samedi. (Moi aussi, je suis une ex-gaucho !)


    • @ Fifi,

      Je suis assez d’accord avec cela sachant que cette loi fait ses preuves partout dans le monde dès lors que l’Homme se(la) transcende.
      Seulement, malin qu’il est et ayant perçu cela pour en tirer profit, le berger voudrait que ses moutons soient dévots, à défaut d’être détruits.
      Parlant gauchisme, il me semble que le Christ fût le premier anarchiste à tendance socialiste à rencontrer des problèmes avec le capitalisme... Le paradoxe étant que ce soit toujours des Juifs (dont leur Roi) qui aient mis le doigt sur ce sujet.


    • #2178117

      @Fifi

      Félicitation Fifi pour votre baptême... !!!

      Et salutation publique au Père Jean de Morgon ( ex officier militaire et ancien Maître des novices ) qui a été un des seuls a ne pas se coucher comme une serpillière ( et donc un peu persécuté et réduit au silence ) devant la trahison de caste de la FSSPX à reconnaître la clique de Vatican 2 comme de vrais prêtres et pontifes !!

      PAX et BONUM !


  • La sortie de l’OTAN, de l’UE et de l’euro (ou au mieux le garder comme monnaie commune avec le rétablissement du franc) sont indispensables. Mais l’un des premiers actes d’un gouvernement patriote qui aura repris en main le destin de la France, ne serait il pas de renoncer au poste de membre permanent de l’ONU ? Entre le bloc atlantiste thalassocratique (Etats-Unis et Royaume-Uni) et le bloc eurosasiatique tellurocratique en cours de formation (Russie et Chine), la France est aujourd’hui comme un fétu de paille bringuebalé par un mauvais vent d’ouest, objet de toutes les convoitises et avec un costume désormais trop grand pour elle. La politique gaullienne avait su incarner parfaitement cette fameuse troisième voie, préservant les intérêts de la France, mais les successeurs de de Gaulle ont successivement trahis ses intérêts et collés toujours plus près aux desiderata des Anglo-saxons, en attendant probablement de connaitre les prochains coups de grisou du nouveau bloc constitué par l’ours russe et le dragon chinois. Le mieux est de se retirer du Conseil permanent, de le faire exploser, et d’organiser le monde multipolaire de demain.


  • Mais si le pouvoir revient à l’armée, ne risquerait-on pas d’avoir le même scénario qu’en Égypte ?
    On sera encore plus mal barrés, surtout si l’armée est infiltrée.


  • Entretien d’un très haut niveau ... que vous ne verrez jamais ni à la tv, ni ailleurs ...
    A faire passer ... notamment vers les responsables des G.J.


  • Si on n’avance pas, et que le pouvoir se fout de nous, c’est pour deux raisons :

    - les gens n’ont plus les moyens de se mettre en grève générale (ce qui ferait accourir Macron devant son peuple vite fait) ;

    - la dévirilisation féministe qui suggère aux hommes révoltés de faire la même place à la femme.
    Cette féminisation neutralise la révolte où leaders émasculés et féminins se félicitent qu’ils aient pu manifester sans violence... Oui mais du coup ils ne servent à rien.
    Face à un tel ennui, comment veulent-ils motiver les troupes ?

    "La violence c’est pour les casseurs" parfait, la matrice politico-médiatique a réussi sa petite ingénierie sociale. Pourtant il faut bien que çà bouge un minimum pour susciter une réponse voire des vocations.
    (Quand Sorel écrivait son texte sur la violence nécessaire, c’était en 1914 ! On peut mesurer depuis un siècle l’esprit de soumission et la féminisation qui se sont emparés du peuple - alors que le roi est toujours aussi nu !)

    Là on est dans la promenade pour retraités tous les samedis et pas du tout dans la révolution, comme on le scande : nous avons des Gilets jaunes qui crient "révolution" et qu’on voit faire du sitting et se laisser nasser... mais à qui crient-ils "révolution" ?!
    Dissonance cognitive.

    La place des femmes n’est pas au coeur du mouvement, mais en appui, dans les lignes arrières... Laissez les hommes libres d’exprimer leur rage, bordel !!!


  • Comme d’habitude, c’est lui qui produit les meilleurs analyses géopolitique avec Thierry Meyssan mais aussi les meilleurs analyses intérieure à la France avec Soral.
    Ce n’est pas pour rien que E&R est au top de la dissidence et des sites politiques alternatifs, c’est justement parce que tout ceux dans le camp national qui passent leurs temps à cracher sur Soral, sont en fait des réguliers d’E&R, il ne peuvent s’empêcher de jeter un oeil sur le site... c’est plus fort qu’eux ;-) !


  • Vers 1h08, un intervenant dit que les banques garantissent nos dépôts d’argent à hauteur de 100000 €, il faut savoir (dixit P. Jovanovic) que ce montant est révisable du jour au lendemain et que l’on peut très bien le ramener à 10000 € ou que sais-je..