Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Youssef Hindi décrypte le piège du national-sionisme pour les nations européennes

L’association Culture Populaire s’est entretenue avec Youssef Hindi à propos de la montée en puissance en Europe du « national-sionisme » : un nationalisme dévoyé et rendu artificiellement israélo-compatible, visant en réalité à neutraliser la réelle volonté d’indépendance des peuples.

 

 


Retrouvez Youssef Hindi
dans le Cycle de formations E&R saison 2018-2019 :

Youssef Hindi – Messianisme et Histoire

 

Cliquez sur l’affiche pour télécharger le livret pratique des formations

Retrouvez Youssef Hindi chez Kontre Kulture :

Retrouvez Youssef Hindi sur E&R et ERFM :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

40 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • complique mais interessant.l’image des curseurs qu’on ajuste suivant les circonstances historiques est tres pertinente.


  • J’entends bien la problématique et l’analyse mais vu l’état de délabrement avancé de la France, il faudra peut—être en passer par du "national-sionisme" dans un premier temps...
    Aux prochaines élections en ce qui me concerne, ce sera soit NDA pour qui j’ai toujours voté et en qui j’ai "confiance" soit MMLP (en espérant que sa vieille tante patibulaire ne soit plus de la partie) parce qu’à un moment donné, trop c’est trop.

     

  • Du grand Youssef Hindi, chapeau bas.


  • C’est dommage que Youssef ne soit pas catholique.

    Parce que s’il était catholique, il verrait la scène politique du monde comme un catholique ie de manière claire et infaillible,

    Pour un catholique, encore plus français, le catholicisme n’ a PAS d’ennemi : ce sont ses ennemis qui sont contre lui.

    Le point commun de tous les ennemis du catholicisme c’est qu’ils contestent que notre Christ est dieu : à leurs yeux, il peut être tout SAUF Dieu fait homme.

    Le judaisme et tous les juifs de culture contestent que le Christ est le Messie : c’est un imposteur , un terroriste conspirant contre Dieu et le Judaisme. (Et les catholiques à son exemple),

    L’islam conteste que Christ est Dieu, seulement prophète : c’est un homme pas un dieu ; et il n’est pas mort sur la Croix ; il n’est pas né du Saint esprit mais d’un centurion. Les catholiques sont des polythéistes, donc des idolâtres et, de ce point de vue, leur cas est plus grave que celui des juifs qui eux, au moins, ne disent pas "Trois".

    Pour un républicain marrianiste, un FM, un marxiste, un athée, un libéral libertaire, un scientiste du XIX, le Christ est une invention, une fable consistant à dire que Dieu s’est fait homme pour empêcher l’homme de réaliser sa destinée : devenir Dieu par lui même.

    Retenez bien la formule car tout le contentieux est dans la formule : l’homme ambitionne de devenir "comme dieu" par lui-même en mangeant la pomme
    VS
    L’homme devient dieu qu’à cause et par l’incarnantion de Dieu fait homme mort sur la croix et ressuscité

    Dans le premier cas, l’Homme tient tous sa destinée de lui même : il est dieu contre Dieu à la place de Dieu ; c’est la version humanoide du "Non serviam" angélique

    Dans le second cas, il n’a aucun pouvoir hors la grâce de Dieu : il devient dieu avec Dieu par Dieu ; c’est la version d el’obéissance filiale du Christ s’adressant à son Père : "Que ta Volonté soit faite !"

    Ce sont les trois ennemis du Christianisme, ligués entre eux, contre nous : ils se détestent et se méprisent entre eux mais moins qu’ils ne combattent le chritianisme, leur ennemi commun pour la raison indiquée et nulle autre.

    C’est l’écho sur terre du combat dans les Cieux entre les anges glorieux et déchus.

    Si on n’intègre pas ces vérités surnaturelles, tout exposé politique sera un contre sens, spécialement si on l’applique à la politique française : catholique et royale donc de droit divin.
    Depuis toujours, pour toujours.*

    * la république antifrançaise n’est pas la France

     

    • D’accord sur le fonds François,et merci pour ce rappel des fondamentaux. Reconnaissons le talent de Youssef Hindi et sa contribution à la réconciliation et à la pédagogie.


    • Excellent résumé, rien à rajouter ! La catholicisme est la seule véritable religion ! Ce qui explique qu’elle ligue contre toutes les forces du mal. Des forces maléfiques aussi antagonistes que l’islam, le sionisme et l’humanisme abstrait, mais qui se rejoignent sur un point, détruire l’église du christ, et ses enfants, à commencer par la nation et le peuple français.


    • Sauf que sur ce site on ne privilégie aucune religion en particulier, on est pour l’égalité et la réconciliation entre citoyens. Des sites exclusivement catholiques il y en a ailleurs !


    • @ François Desvignes : vos connaissances sur l’Islam notamment sont superficielles et erronnées. Renseignez-vous sur ce que dit le Coran sur Marie et son Fils (Sourate 19, versets 16 à 36).


    • @giustizia

      Mes connaissances sur l’islam sont superficielles et fragmentaires et
      Vous avez le droit de les contester.

      Mais pas de mentir en insinuant, de discréditer l’accessoire pour mieux calomnier l’essentiel : " Il ne convient pas à Allah de S’attribuer un fils. Gloire et Pureté à Lui ! Quand Il décide d’une chose, Il dit seulement : « Sois ! » et elle est".(Sourate verset 35)

      Pour vous le Christ n’est pas Fils de Dieu. Il est simple humain, prophète et non Dieu fait homme

      Vous trouverez un commentaire plus intelligent que celui que je pourrais vous faire sur le site islametvérité de l’Abbé Pages.

      Et en attendant, je vous réponds : De même que le mensonge ne peut venir qu’après la vérité, ainsi l’islam vient-il après le christianisme (Jn 14.6)....


    • @Giustitia

      Votre Myriam dans la Sourate citée est la femme d’AAron qui a vécu 1200 AJC et cette confusion entretenue dans le Coran entre la femme d’AAron et la Vierge est intentionelle et comme l’a démontré l’Abbé Pages, une des preuves surabondantes que le Coran a été écrit et inspiré par le Talmud christicide.

      [ Cf la calomnie talmudique traitant Miryam de prostituée et Jésus de bâtard (Yebamoth 49b ; Shabbath 104b ; Sanhédrin 106a & b) et reprise implicitement dans le Coran dans la sourate citée…]

      Comme votre post mensonger a été inspiré par votre haine "talmudique" à l’encontre des gentils catholiques français (donc seuls français).

      Merci de nous avoir ainsi démontré que je ne vous avais dit que la vérité


    • F. Desvignes, vous voulez parler des croyances en religion, soit, vous avez donné votre version de catholique et je vous donne la mienne de musulmane : oui Dieu, omniscient, omnipotent, n’a pas permis l’exécution de Jésus, qui n’est pas son fils, mais un Prophète bien-aimé. Vous parlez comme tant d’orientalistes avant vous, qui croyaient tout savoir mais surtout qui salissaient tout. Et la mère de Jésus c’est bien Myriam (Marie).


    • @Francois, il est dommage que vos posts souvent intéressants dérapent parfois et passent la limite, ce qui les dessert grandement. Ainsi aurait pu être évité le fait de mentionner le droit à vous contester avant le devoir de ne pas être soi-même-même catégorique après avoir reconnu des connaissances « superficielles » et « fragmentaires » sur un sujet qui est le cœur d’un commentaire. Et surtout il n’est vraiment pas indispensable de verser dans des outrances comme celle qui consiste à invoquer la « haine talmudique » (rien moins que ça !) pour expliquer ce qui inspirerait un commentaire. Faut pas exagérer ! Manuel Valls nous aura fait beaucoup de mal mine de rien ! :-) Je suis d’accord cependant sur la primauté du catholicisme en France. Et quand bien même on ne croirait pas, c’est notre histoire et notre culture. Cordialement.


    • @MR Devignes.
      Lisez Youssef Hindi au lieu de raconter des fadaises. Ici les débats sont sérieux. Si c’est pour faire votre Lesqun de deuxième division, je vous conseille d’aller sur la "La France libre".
      Jésus est considéré comme le Messie par les musulmans.
      De plus Hindi a bien expliqué preuve à ’appui ce que dit le Coran sur les chrétiens. Et alors que dire de notre hypocrisie monumentale concernant la chrétienté. Nous bombardons les chrétiens depuis 1991 oui nous. LA première guerre du golf nos super étandars ont bombardé l’Irak de fond en comble. En épargnant les chrétiens et les Eglises ? Hypocrites. C’est bien cela qui me dégoûte dans notre civilisation actuelle. Notre lâcheté absolu à aller bombarder des pays à 25 et ensuite pleurer sur les chrétiens d’orient.
      N’en rajoutez pas.
      Ne varietur
      Lavrov.


    • Excellente remarque @Lavrov.


    • C’est fou.. La lecture de ce com et des réponses me laisse un gout amer..

      Hindi explique en long large et travers que tout est fait pour opposer chrétiens et musulmans et que les uns et les autres ne sont que les victimes d’un projet messianique visant a la destruction des deux précités, mais non, ça percute pas et ça continue à débattre et a chicaner sur des points de détails qui n’ont strictement rien a voir avec le sujet...

      S’il y a une qualité indéniable qu’on ne peut retrancher à ces messianistes de tout bords, c’est bien leur intelligence. Et la, ils doivent bien se marrer...

      Peut être qu’en jetant un coup d’œil sur la situation des palestiniens musulmans ET chrétiens se serra plus clair...


  • cycle de formation E&R... une équipe du tonnerre !

    de l’autre côté, ils ont droit à ouslamini et Conversano... les pauvres.


  • Si ce nationalisme lutte contre l immigration et propose la remigration qui est voulu par les peuples ; Quel est le problème ?

     

  • Hindi peut-il répondre à cette question : l’islam est-elle un christianisme qui s’est judaïsé dans la tentative de rallier les puissantes tribus juives d’Arabie ?

     

    • Non, l’Islam n’est pas un christianisme judaïsé, ni un judaïsme christianisé ou encore un judaïsme universalisé...
      Je vous renvoie à mes travaux sur ces sujets : "Les Mythes fondateurs du Choc des civilisations" et "Occident & Islam - Tome II".
      Youssef Hindi


    • starkamanda

      Un christianisme judaisé ? Question stupide emanant de quelqu un qui n y connai QUE dalle .

      Et d avance me jouer pas la carte du "je suis maghrebin" . J y crois absolument pas.

      Mais pur repondre a votre question. Le Coran fait mention des juifs mais comme un peuple ayant systématiquement trahit dieu et en plus le coran interdit formelement l’usure .

      L’usure etant une donné central dans la religion juif.

      Bref , nan la t as poser une questuon stupide , mais avec toi on commence a s y habituer.

      Au passage , faire croire que t es judeo critique alors que sur la question syrienne tu as fait mention de ta volonter de voir bashar al assad degager ? C est a se pisser de rire


  • On pourrait appeler votre explication : le théorème des gendarmes juifs.

    Le gendarme de gauche, les juifs mondialistes, et le gendarme de droite, les juifs sionistes) doivent emmener de force le peuple dans la prison à goys, aka le paradis terrestre, aka la Jerusalem céleste.

    Pour résumer de façon très schématique :

    Jérusalem céleste = paradis terrestre = [ monde sans frontière ] + [ capitale Jérusalem ]

    Gendarme gauche = projet 1 = monde sans frontière = [ mondialisme ]
    Gendarme droite = projet 2 = capitale Jérusalem = [ sionisme ]

    ps : la version goy de ce théorème, le théorème des gendarmes (tout court), est le nom imagé d’un théorème de base d’analyse mathématique, appelé le théorème des fonctions encadrantes


  • Merci à Youssef Hindi pour cette profondeur, cette finesse et cette prise en compte de la complexité. du problème.


  • Très intéressant.
    Le sionisme un projet non pas politique mais religieux judaïque.


  • #2023541
    le 13/08/2018 par Christus vincit (Napoléon et ... aussi)
    Youssef Hindi décrypte le piège du national-sionisme pour les nations (...)

    C’est dommage, malgré une certaine justesse dans le propos, que des petits blancs aient besoin qu’un oriental vienne leur expliquer tout ça. Si on veut décrédibiliser le nationalisme authentique - et donc forcément loin, bien loin du sionisme et de la "judéo-compatibilité" - il n’y a pas mieux.

    Le problème, c’est qu’avec le nationalisme authentique, M. Hindi rentre chez lui, en terre islamique, et la fête est finie. Il y a de rares gens qui sont capables d’une abnégation suffisante et d’accepter de rejoindre le destin d’un peuple en ne partageant pas ses origines, et donc de sortir d’un certain sens naturel à sa vie, car tout est question de sens. Celui qui partage le destin matérialiste d’une nation ne partage en réalité rien d’authentique avec elle.

    Il en est de même pour la laïcité républicaine : au même titre que le sionisme, elle est l’ennemie du nationalisme. Et de même, il n’y a pas de nationalisme multi-confessionnel. Si le débat sur les civilisations peut mener à nous faire douter que le nationalisme puisse avoir un sens en dehors des pays européens - une autre problématique qui découle de la lecture de l’Histoire - il est en revanche certain que l’Islam et le Judaïsme, globalement, c’est la même chose : deux religions mondialistes - par opposition à l’universalisme chrétien (donc anciennement catholique) - , éminemment matérialistes, qui entendent réparer le monde, là où la Chrétienté bien comprise ne sert que de tremplin spirituel individuel et collectif à la civilisation dont le noyau est italien, allemand - autrichien et français. Même si cela n’est pas forcément une fatalité, il est un fait qu’en dehors de cette civilisation - pour ne pas dire la Civilisation - , il a toujours été dévoyé.

    En résumé : ni national-sionisme, ni national-laïcisme (multi-religieux), et encore moins national-islamisme, qui sont trois choses qui, au regard de l’Histoire, signent la fin du nationalisme authentique.

     

    • christuc

      "Le problème, c’est qu’avec le nationalisme authentique, M. Hindi rentre chez lui, en terre islamique, et la fête est finie"

      Reponse : Le probleme avec ton raisonement , c est que Youssef hindi en rappelant les racines chretienes de la france (plus que l ecrasante majoriter des identitaires qui s’en cognent ouvertement) et en faisant un travail didactique concernant l ennemie prioritaire et la manipulation en marche (a laquel tu as l aire de souscrire bêtement) fait 20000000 fois plus pour la cause national que toi .

      Et toi en poussant a la guerre civil avec des individu ayant bien plus de point commun avec toi qu un Français de souche laiquard ou gay friendly ou sioniste , tu fait exactement le jeu de l ennemie. Et par corrolaire tu t apparente plus a un traitre qui joue un role de composition comme les phalangiste au Liban sous la banniere de Gemayel (quii n a fait qu affaiblir son pays au profit d un tiers).

      "En résumé : ni national-sionisme, ni national-laïcisme (multi-religieux), et encore moins national-islamisme, qui sont trois choses qui, au regard de l’Histoire, signent la fin du nationalisme authentique."

      Reponse : Pourquoi ENCORE MOINS le nationalisme islamique ? Es tu entrain d admettre que tu designe comme ennemie prioritaire l islam ?

      Tu es juste un ado boutounneu qui tiendrai pas 5 seconde le regard face a un maghrebin ou un black . Arrete de te mentir . Tout ceux qui parle de recquonquista ne sont que des joueurs a call of duty , sinon jamais vous ne souhaiteriez la guerre civil , qui n est qu un affaiblissement de nos infrastructure avec des financement etranger de toute part qui vont faire perdurer cette guerre sur notre sol et permettront par corrolaire qu un envahisseur viennent nous pacifier en profitant de l etat de demembrement du pays sur des bases ethniques que toi et tes patriotes manipulé et aucunement legitime souhaitaient de toute part.

      Je suis moi meme portugais et je prefere 2000000 fois Hindi , qu un petit nervis sans epaisseur et sans profondeur d analyse dans ton genre qui pretend denoncer le sionisme tout en désignant l islam comme ennemie prioritaire , et toit en voulant exactement ce que veulent les sionistes.

      Au passage l universalisme chretien est aussi un mondialisme puisque etant une religion prosélite (comme toutes les religion universaliste d ailleurs) .


    • Aucun "isme" n’est compatible avec la Spiritualité.
      Méditez sur le signe de Croix.
      Une Croix vivante dont le coeur ne doit cesser de palpiter jusqu’à la Grande Fin.


  • Excellent Youssef. Comme beaucoup j’imagine, j’attendais cet ouvrage avec impatience. Ce sera aussi l’occasion de se replonger dans les précédents. Je le mets dans mon petit panier :-)


  • Ni keffieh, ni kippa et c’est marre. Il ne faut pas sous-estimer l’intelligence tactique des Européens de souche ethno-nationalistes au pouvoir, par exemple en Italie ou Hongrie. Ils ne sont pas idiots, et savent que les sionistes qui ne font que se repositionner en nationalistes pour l’instant. Orbán et Salvini se disent tous deux « amis d’Israël » il faut être aveugle ou bouché à l’émerie pour y croire. Ils partent de loin et la jouent du mieux qu’ils peuvent compte tenu des circonstances. En privé, (surtout Salvini) ils ne tiennent pas du tout ce discours et ils engagent des politiques qui vont dans le bon sens pour leurs peuples. Les peuples Européens de souche se réveillent partout en Europe et ce réveil est ethno-nationaliste, et pas autrement, on peut être pour ou contre mais c’est objectivement ainsi. Une supposée réconciliation avec les allogènes n’est pas au menu, personne parmi les partis « nationalistes » au pouvoir en Europe ne l’évoque, de fait cette position est ultra minoritaire et n’a aucun avenir... « combien de divisions » ? Elle ne correspond pas aux désir de vivre « entre soi » des peuples. La vague populiste qui traverse toute l’Europe est basé quasi uniquement sur la
    problématique ethnique, c’est elle qui à fait gagner les populiste beaucoup plus que les problèmes économiques. L’idéal de réconciliation est honorable mais les faits sont têtus, et les peuples n’en veulent pas.

     

    • Le sens de l’histoire montre que nous revenons, lentement mais sûrement, au nomadisme tribal... rien ne stoppera ce mouvement ; les Forces du Capital et sa logique sont plus fortes que toutes les volontés du monde ! Certes, à l’heure actuelle, les peuples européens, ou ce qui tient lieu, s’agitent mais le moment venu, les politiques stipendiés par la bourgeoisie , orienteront leur rébellion et leur colère dans le sens des intérêts du Capital, n’en doutez pas...


    • @u roitelet

      Vous avez des preuves concrètes de ce que vous avancez ? Parce que vous affirmez beaucoup de choses non-étayées.


  • Le national sionisme essaie de diviser pour régner. S’il y a un incendie chez vous, vous n’allez pas faire la poussière... Il faut choisir vite ce que l’on peut faire et ne pas se tromper (comme oublier la grand-mère dans sa chambre, où se tromper de direction en cherchant la sortie).
    Merci Youssef Hindi.


  • La loi sur le regroupement familial de 1976 a cassé l’assimilation à la Française c-a-d l’assimilation par le métissage qui prévalait en France depuis l’époque Gallo-Romaine .
    Les Cajuns ,les Acadiens,les Afrikaners ,les Huguenotes etc..

    L’assimilation par le métissage est une assimilation définitive et irréversible
    De fait toute autre assimilations est voué à l’échec
    De plus la religion quel quel soit catholique ou musulmane ne fait pas obstacle à l’assimilation par le métissage
    Par ce biais donc ,on peut etre musulman et un bon français
    Le sud de la France compte des centaine de milliers de Français de souche qui ont du sang arabe qui coule dans leur veine
    Le national sionisme son objective c’est de modifier l’Histoire des peuples pour mieux les orienter ; avec le réssentisme ,les russes sont fort dans ce domaine.
    Demain les sionistes vont faire croire que Marie était juive etc...
    Et oui ,puisque les vainqueurs ont le monopole d’écrire l’Histoire ,devancez-les en écrivant l’Histoire en temps de paix.


Commentaires suivants