Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Zemmour : "À Calais, c’est la guerre des sédentaires contre les nomades"

Pas seulement à Calais, Éric !

La chronique d’Éric Zemmour sur RTL le 26 janvier 2016 :

 

 

Pour aller plus loin, revoir l’analyse d’Alain Soral sur la nouvelle lutte des classes (extrait de l’entretien de mars 2012) :

 

Voir aussi, sur E&R :

L’idéologie libérale-libertaire ou la domination des parasites,
à lire chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

18 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • A la différence que les prédateurs nomades dont parlaient Soral sont des gens puissants (cf Attali décrivant la France comme un hôtel). Ces nomades la ne sont pas puissant bien que nuisibles pour les sédentaires.

     

  • Je reste toujours sceptique et garde mon libre arbitre mais force est de reconnaitre qu’Alain Soral avait vu juste sur toute la ligne en ce qui concerne les attentats, les migrants et le comportement des sionistes. Les évènement en Allemagne ont même amplifié la chose. Quand on voit que certains se réjouissent d’éventuelles perspectives de guerre et sont fiers d’avoir vendu des congélateurs en Sibérie, on se rend compte que la réalité dépasse la fiction. Aujourd’hui, Alain Soral n’a même plus besoin de se donner raison, ses "ennemis" s’en chargent à sa place.


  • Zemmour, dans une confrontation avec Attali, a déjà fustigé les nomades internationalistes (tel que ce brave Jacquot) !
    Il s’agit dans le cas présent de tout autre chose : un nomadisme internationaliste, beaucoup plus palpable, beaucoup plus dangereux...
    Zemmour est plus près de certains principes d’E&R que l’on pense, mais qu’il se garde bien de le dire si il veut pourvoir continuer à dire certaines vérités dérangeantes.
    Pour gagner un combat, il est parfois nécessaire d’avoir des alliés objectifs dans la place...

     

  • Ce que nous sommes en droit d’attendre de Zemmour, et de tant d’autres, c’est de nous décrire l’avenir - toute autre attitude est mensonge et dissimulation...
    la vérité, c’est de dire que demain, nos enfants seront des migrants et que les nations feront deux lignes dans les livres d’histoire ! voilà ce que j’attends de monsieur Zemmour, d’Alain Estrada et de quelques autres...la vérité, si cruelle soit-elle...


  • Conseil de l’au delà.

    La prochaine fois qu’il y aura une commande d’uniformes ou d’équipements complets de CRS pour protéger les « Calaistiniens ».
    N’oubliez pas de cochez la case option de : fourni avec une paire de couilles.

    Jean Moulin.

     

  • Heureux qu’Alain Soral adresse une petite pique à Kasparov le roi de la chutzpah, le fameux joueur d’échecs qui fit sensation en 1984 en se déclarant victime d’une décision d’arbitrage alors qu’il en était le grand bénéficiaire (magouille organisé à l’époque par son pote du KGB Aleiev).
    Kasparov présenté comme un "dissident" par tous les journaux occidentaux, à l’époque de l’URSS, alors qu’il fut membre du PCUS de 1979 à 1990 (tant que cela lui était profitable).


  • Alain est un marxiste. Personne ne peut battre Marx et Engels en économie ... On peut essayer de les faire oublier et des les éradiquer des bibliothèques mais leur pensée imprègne tous les échanges humains. Le nomade, en gros, c’est le commerçant ou le financier ; le sédentaire, c’est l’artisan ou le paysan ... Le nomade ne produit rien et profite de la production du second ... La lutte des classes est l’élément de réflexion essentiel ; il ne sert à rien de penser "parti politique" !


  • Est-ce que quelqu’un qui est sédentaire à un endroit, et part pour l’être à un autre, est un nomade ou c’est celui qui veut que toute la terre fasse comme lui qui l’est ?


  • Zemmour, le Soral juif ?


  • Les seigneurs qui protégeaient le peuple ?? On croit rêver ! Faut-il rappeler Bouvines, Jeanne d’Arc. Les Seigneurs ont toujours été liés entre eux, quelle que soit leur "patrie" et se sont toujours serré les coudes.
    Beaucoup d’amalgames stupides ici.Déjà la guerre des sédentaires et des nomades ? Certes : le capital contre le travail. Mais quel rapport entre les migrants et l’oligarchie nomade ? Les migrants ne sont que des sédentaires que l’on chasse !!!


  • J’ai une vision immanente et hégélienne de l’histoire : je crois que les sédentaires l’emporteront sur les nomades.... après moult péripéties, toutefois !


  • Constitution de 1793 :

    Article 35. - Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs.

    Ainsi se terminera le destin de ce gouvernement qui ne protège pas son Peuple.


Commentaires suivants