Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Zemmour : "Marine Le Pen est devenue le problème des idées qu’elle défend"

Invité d’Yves Calvi sur RTL le lundi 8 mai 2017, Éric Zemmour est revenu sur la stratégie de Marine Le Pen et sur son avenir :

« Marine Le Pen se prend pour Evita Perón, elle finira comme Marie-George Buffet ! »

Pour rappel, Marie-George Buffet est cette candidate communiste, très contestée en interne, qui a réussi en 2007 le pire score de l’histoire du PCF à une élection présidentielle : 1,93 % des voix au premier tour.

 

L’analyse de la présidentielle de 2017, sur E&R :

Par qui passera la révolte des Nations ?
Des réponses, chez Kontre Kulture :

La seule ligne politique d’avenir pour les patriotes :
réconciliation nationale !

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

70 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • A la 4ème min, Zemmour résume la situation de la France. Tout le reste, c’est du théâtre. Le salut viendra d’un coup d’état ou de l’intervention d’une puissance extérieure mais en aucun cas des urnes, j’en suis maintenant convaincu. Pauvre France !

     

    • Une évidence.
      La révolution, la vraie, ne passera jamais par les urnes.
      Le vote, c’est pour que le système puisse réussir son coup d’état permanent.
      La démocratie est une dictature qui ne s’ignore pas.


    • Il ne faut pas jeter la Marine avec l’eau du bain . La tactique gauchisante de Marine a parfaitement payé : 11 millions de voix ! Ce sont les gens modestes qui votent pour elle, à Paris, ville la plus riche de France, elle a fait 10% . Mais elle s’est heurté au mur de l’argent sioniste : les milliardaires sionistes ont déversé des sommes énormes en PUBLICITES POLITIQUES pour leur marionnette, en comptant sur un colossal "retour sur investissement" .


    • Personne de censé ne pouvait croire que Marine allait gagner : elle avait tout le monde contre elle, le monde qui compte, c’est à dire le monde des milliardaires sionistes .


    • @maxence Je n’ai rien contre Marine qui est une femme courageuse et je continuerais de voter pour les patriotes quelque soit la forme du mouvement. Mais le constat est accablant : le système à la Orwell et Huxley fonctionne parfaitement parvenant même à faire voter les français contre eux-mêmes. Les français ont perdu leur âme, c’est terrifiant.


    • Zemmour se permet de dénoncer le système financier derrière Macron, mais il a une ligne rouge à ne pas franchir de dire que ce système est maffieux et qui s’appelle Rothschild, Goldman Sachs, ... et par conséquent sa communauté qu’on ne peut pas appeler est le principal danger pour notre liberté et notre sécurité !


    • @amine Cela fait longtemps que j’ai compris l’imposture Zemmour. Je relève et je valide seulement dans cette vidéo son constat sur la décadence du peuple français.


  • Calvi, avec un C comme collabo. Je ne supporte pas ce propagandiste de l’extrême.


  • L’analyse de zemmour est excellente ! Notamment au sujet du RBM .
    Et pour finir en " beauté " , Marion ne se présente pas aux législatives , avant de quitter certainement la scène politique .

    Donc , MLP va " compter " ses députés , pas assez nombreux pour créer un groupe parlementaire ( 20 ) , et le frère la truelle pseudo soumis , récoltera un groupe important , favorisé par ses autres " frères " de tous les autres partis , pour anéantir le seul parti nationaliste qui pouvait les gêner .
    Le système est sauvé pour cinq ans .
    A l’issue du scrutin , le RBM explose en vol ! Et la reconstruction d’un parti nationaliste reste à repenser ... ( si , vous reprenez mes coms depuis le début de la campagne , à part le départ de MMLP , le reste est conforme , -malheureusement - )


  • Il y a pas mal de droitards sur les sites réinfosphère qui pensent que MLP a perdu à cause de ses idées de gauche en économie, de son refus d’une ligne identitaire, de Philippot. Zemmour est de ceux-là.

    Franchement, ils n’ont pas entendu le hurlement au racisme pendant tout l’entre-deux-tours ?
    En revanche, je veux bien croire que si elle avait été libérale et atlantiste, on l’aurait laissée tranquille.

     

    • Il existe toujours deux lignes qui semblent irréconciliables au FN. Tout le monde veut mettre Marine Le Pen dehors pour suivre l’une ou l’autre, alors qu’elle devait, ou qu’un autre candidat devrait au contraire faire la synthèse des deux.
      Donc tout le monde va jeter Marine le Pen pour deux mauvaises raisons.
      L’avenir du FN est E&R même si je ne crois plus une seconde aux "patriotes musulmans", une chimère. Mais il y a bien d’autres éléments à raccommoder, et même s’il existe des exceptions qui ont toute leur place, à destination des "Desouche", pour les désenvouter de leur peur islamiste pathologique.
      D’ailleurs, il est remarquable de mettre en parallèle la peur du FN et la peur des musulmans. Si on est dans l’un ou l’autre, on est dans le système, qu’on se le dise.
      Qu’on laisse les Ménard-Collard et Alliot faire leurs alliances contre-nature avec des droitards totalement à côté de leur complet-veston et qu’on récupère les patriotes intelligents, y compris parmi les identitaires lucides comme Ryssen, qui comprennent tout de même un minimum l’incontournable nécessité de constituer un C.N.R.
      Même raisonnement chez les mélenchonistes. Qu’on se rassure : Droite, Gauche, Mélenchonistes, Fillonistes, Lepénistes. Tout cela est terminé. Qu’on n’aborde pas 2022 avec des idées bancales, sinon ce n’est pas la même d’y penser (à la victoire).


    • Je connais de nombreuses personnes qui se plaignent sans arrêt de l’invasion de la France par les étrangers comme ils disent, mais qui ont voté Macron car ils avaient peur du programme économique de Marine Le Pen...

      Les hurlements au racisme comme tu dis n’ont aucune prise sur les gens du peuple car ceux-ci sont absolument d’accord avec Zemmour sur le sujet de l’immigration( il suffit de voir le succès de ses livres comme celui de Phillipe de Villiers). Toutes les personnes doté d’un minimum d’intelligence sont d’accord pour dire que de nombreuses villes et quartiers en France n’ont plus rien de français du fait de leurs peuplement, si l’antiracisme avait eu le succès que tu prétend non seulement le peuple n’aurait rien dit au sujet de l’immigration mais en plus le concert antiraciste à Paris aurait été une réussite.


    • Personnellement si j’ai voté pour elle c’est pour son programme économique "de gauche" et plus généralement de la ligne Philippot, mais les gens sont encore trop peu informé sur l’euro et ses méfaits économique l’idée de FN/LEPEN = raciste et extrème droite ou encore sorti de l’euro = plus d’épargne et plus de retraite est encore très présente, je l’ai constaté dans mon entourage et sur les réseaux sociaux je l’ai malheureusement constaté avec dépit.

      Si MLP se "droitise" sur le plan économique et devient plus libérale et moins anti-UE, se sera non seulement malhonnête mais pas rentable, et je me voit mal voté la prochaine fois pour une MLP version libérale, sa sera une sorte d’UMP de droite ; et les ouvriers qui ont voté pour elle partiront.


    • Le véritable point noir du programme est la sortie de l’euro ; ça fait trop de changements en même temps, et le fait que les gens préfèrent une situation mauvaise mais connue à un changement vers l’inconnu est un biais cognitif reconnu (alors que la logique voudrait plutôt le contraire). En plus, ça gâche du temps de parole ; les élections nous ont prouvé que le vide était plus fort que le plein ; avoir un vaste programme détaillé et rigoureux est moins performant électoralement que marteler quelques idées-clefs et donner dans l’emphase théâtrale, voire ridicule, comme maironchon, macron-bot, etc.

      Même si la sortie de l’euro sera de toute façon nécessaire puisque cette monnaie ne cesse de se dévaluer depuis sa création (ce qui est parfaitement logique puisque l’Europe est désindustrialisée ; cette monnaie elle est actuellement stabilisée grâce au sacrifice de l’épargne suisse que fait la BNS en continuant son rachat massif d’euros, détruisant de facto la puissance du franc suisse, monnaie de référence internationale car non-entièrement fiduciaire), il faut que ça intervienne dans un deuxième temps seulement. En outre, c’est certes un point clef mais pas cruciall, car battre monnaie n’est pas le plus important des pouvoirs régaliens. On peut même arguer que ça viendra naturellement après la sortie de l’UE.
      Toute l’histoire sur la double monnaie, etc. n’est pas bon électoralement, c’est pourquoi les médias insistent dessus.


  • Il y a des problèmes dans la stratégie qu’elle a employée, ok, moi-même j’en suis à me demander si elle a vraiment voulu à un moment donné la remporter, cette élection... Mais en attendant, si l’on se base sur les chiffres, le vote patriote représente 23% de l’ensemble des votes, abstention et blanc compris, soit un peu plus d’une personne sur 5 qui vote FN, ce qui n’est pas rien.
    Attention donc, car face à ses chiffres, ceux que l’on ne peut nommer ont tout intérêt à faire exploser en vol le seul parti qui défend encore nos intérêts.

     

  • Il y a du vrai dans ce que dit zemmour

    Contrairement a la transparence d asselineau : "je parie sur l intelligence des francais", on a bien vue, ils ont tous voter macron !, je parierais plutot sur leur betise, pour ma part.
    Il sont contre la sortie de l Euro ?... soit ! on dit que l on va y rester ! et on en sortiera par surprise a mi-mandat, ce qui aura en plus l avantage d éviter les spéculations avant dévaluation.
    Eviter aussi les images trop forte : "on ne soignera plus les sans papiers et on refusera l ecole pour leurs enfants" "on arrachera le voile des musulmanes"

    Il manque clairement de machiavelisme dans le camps patriote-souverainiste !
    Macrons a trop usé de marketing, mlp n en a clairement pas assez usé


  • perso je trouve que ca sent l’enfumage mediatique,histoire de decourager les electeurs avant les legislatives.

     

    • Ce que vous dites se tient mais j’ai tout de même l’impression qu’il dit vrai. Moi je n’ai aucun problème avec MLP mais le fait est que dans ce monde de veaux et de moutons elle passe pour un loup avant tout et cela dessert la cause qu’elle défend. Malgré elle.


  • Une vraie pièce de théâtre !!! Ils sont pas fatigués de parler dans le vide ??


  • La camelote Macaron a déjà beaucoup de mal à se refourguer : « fraîcheur, optimisme, audace, charme, talent, intuition, espérance, enthousiasme, état de grâce en Europe, score énorme, succès impressionnant… », ça rame sévère chez les journalopes et ce n’est que le début : « en marche ! »


  • Sortir de l’Europe fait peur pour ceux qui ont un pécule et qui ne comprennent rien.
    L’Euro est une monnaie privée qui appartient à la Banque centrale Européenne donc à des banquiers. L’Euro n’a donc aucune garantie et peu disparaitre s’ils le veulent du jour au lendemain.
    Rien ne vaut une monnaie nationale pour sa sécurité avec garantie de l’Etat.
    Bien sur l’or est encore mieux.

     

    • "Sortir de l’Euro fait peur aux Francais"

      2 Solutions :

      1/ On dit qu’on en sort plus, et si on est élu on en sort
      A mon avis c’est une mauvaise solution

      2/ On fait monter le niveau, et on change l’avis des francais
      C’est LA bonne solution. Melenchon l’a montré, les francais sont attentifs au fond et aux expliquations. Et pour sortir de l’euro, il y a 2 points essentiels a rabacher et expliquer :
      * la loi de 1973 qui nous empeche d’emprunter a nous meme a 0% et en finir avec la dette, qui est impossible dans l’euro et l’UE
      * L’Euro est devalué en permanence et ca s’accelere, donc le "pecule" des francais fond de plus en plus vite


  • Pas étonnant de la part de Zémmour. Tapez tapez faites le travail dont l’Adversaire se déleste sur vous. Tuez cette femme à la cheville politique de laquelle peu arrivent, en terme de résistance, de courage et même de lucidité. Il ne restera plus personne et là vraiment c’est sûr, lAdversaire aura gagné. Quelque soient ses erreurs, ne serait-ce que pour ne pas NOUS ridiculiser en public par l’étalage de dissentions immédiatement SUR-exploitées contre nos représentants les mieux aguerris dans le camp patriote. Marine et notre camp payons cher mais l’expérience acquise par elle comme par nous se paye malheureusement ! Un prix d’autant plus fort ence qui la concerne qu’elle seule prend tout dans la gueule. C’est pas peu car l’Adversaire ne recule devant RIEN. Ni femme, ni relations, ni père, ni mère, ni pudeur, ni décence, RIEN Essayez-vous à passer les 6 prochains mois à ne commettre AUCUNE erreur ni de forme ni de fond ! Nickel. Vous m’en direz des nouvelles ! Et supportez dans le même temps de vous faire insulter matin midi et soir quoique vous fassiez avec + ou - de virulence mais bq de malhonneté toujours, de perversité ou de cruauté,& tâchez de garder le cap, puis espérez que c’est fini & voyez quand vous croyez que c’est fini, au moins avec untel ou untel, si çà recommence. Cette violence là on l’a tous vécue indirectement et nous avons craqué au soir du débat ... vous pouvez bien imaginer sa déception à elle, ses doutes même si elle se doit de les cacher car elle ne craque pas. Faut arrêter avec les conneries ou cesser de critiquer son propre camp sur les réseaux d’une manière telle que c’en est indécent. On peut le faire mais avec d’autres mots. Le Pitoyable de Le Galou par ex est pitoyable : c’est lui qui est pitoyable (et mauvais en plus) nous tous pitoyables avec nos illusions et nos exigences. À nous défausser au moindre souci. Et je casse ! Or tous les patriotes ont poussé le "Faire craquer le Macron" , alors cette erreur tactique c’est collectivement qu’il faut l’assumer et tâcher de garder nos nerfs pour la suite qui arrive maintenant sinon vos appétits n’auront plus rien à recomposer.
    Zemmour fait le travail pour lequel sa communauté l’a mandatée. Achever la tête du FN pour achever le FN. Marion quelque soient ses grandes qualités a commis plus d’une bourde mais personne ne lui en veut parce que jeune et pas encore usée. Au lieu de faire les idiots ingrats : soyez bienveillants et intelligents ! " MERCI MARINE" ! Pour la campagne !

     

    • Faire craquer le macron n’était pas si difficile, et c’était un bon objectif. Encore fallait-il savoir le faire, et à quel sujet.
      Marine a-t-elle trop écouté des conseillers de type Aliot ? A-t-elle été tenue (par la menace) de ne parler que de sujets relativement secondaires, ou de dédramatiser la tragédie française ?
      Macron, c’est Attali, qui nous informe qu’il a créé ce golem de toutes pièces, pour nous ôter toute indépendance, nous asservir (comme a dit Macron par la suite dans sa langue cryptée : la France je l’asservirai, écrit "la France, je la servirai").
      MLP aurait pu le scotcher sur le vampire Attali.
      Macron, c’est la vente pour rien de l’entreprise stratégique Alstom, qui représentait l’indépendance énergétique de la France (et de sa défense). Spoliation gravissime sinon fatale.
      Imaginons Marion débattant avec Macron. Elle aurait su présenter la France, non pas sous le jour systématique d’ouvriers et paysans qui souffrent, mais aussi comme un pays important, qui peut se permettre d’ignorer le diktat européen, et mener les autres.
      Quant à l’euro, revenir au système du Marché commun avec monnaie commune pour certaines affaires, et monnaies et banques nationales préservées, ce n’était pas sorcier à expliquer rapidement.
      Evoquer l’amitié à retrouver avec la Russie, et aussi l’immigration-invasion c’était crucial.
      Parler de la bombe H. 10 000 morts, c’est ce qu’elle coûte à la région qui la reçoit. Et on va laisser un macronnard provoquer Chine et Russie ? Les gens sont capables de comprendre ces choses-là. La gestion de leur assurance-vie en devient très secondaire.
      MLP a été dévouée, et forte. Mais, depuis toujours, n’a pas ce qu’il faut pour une présidence de pays. On n’y peut rien. Gollnisch, avec son apparence modérée, sa grande culture/expérience, son métier de professeur, son honnêteté de base, aurait fort bien débattu. Marion aurait su éviter les écueils avec charme. Deux bons pilotes dans la nuit uerssienne.
      MLP, on avait toujours un peu peur quand elle prenait la parole : trop influençable, pas assez retorse face aux escrocs. Aux escrocs, on ne s’adapte pas. On les combat, pied à pied, avec ses moyens, et tout le mépris qu’on éprouve pour eux. La vérité les terrorise, c’est une arme.
      Merci à elle qui a tenu tête au Macron, avec détermination. Quand cet inverseur accusatoire l’a traitée de parasite, il fallait répondre illico : escroc !
      Mais MLP semble être intimidée par ces jolis messieurs chargés de nous mettre les fers aux pieds.


    • Correction du message de réponse à Anna : la bombe H fait 10 millions de morts (l’Ile-de-France) là où elle tombe, pas 10 000.
      Pas vraiment de quoi rire.


    • Je suis entièrement d’accord avec vous , c’est bien MLP qui avait
      la tâche la plus ingrate et non Marion . Ce qu’ils veulent c’est déglinguer le FN .

      Ne se laissons pas embarquer dans des ragots malveillants , saluons
      d’abord l’immense courage de MARINE !


    • RÉPONSE À 9871
      non on ne pouvait PLUS faire craquer le Macron lors du débat pour l’unique raison que vos adversaires étaient avertis/ renseignés sur le gros " problème" de leur champion ( par les situations précédentes autant que par notre propre tamtam )
      ils allaient nécessaurement prendre les devants et les ont pris : un peu de TRANXENE & c’est parti.

      D’autant que le gamin n’avait pour mission que de faire joli et de rester calme dans l’esquive inversatoire difficile à contrer : vous mentez | vous êtes indigne | votre père | vous mentez | vous êtes indigne | vous lisez vos fiches et gna gna gna le tout avec un regard vide et l’allure avachie. Relativement avachie.

      Un vrai gosse bien pour l’image. Celle polissée que les Français affectionne tant ! Celle qu’on retrouve chez Philippot mais avec du solide derrière et qui explique que le Système le hait et programme soit de débaucher soit de détruire après avoir détruit Marine.

      C’est ce gosse que Hollande qui n’est plus à une mesquinerie près va traîner par le manche et devant nos yeux, comme pour se moquer (nous moquer !) le lendemain lors des célébrations de la même manière que Merkel l’avait traîné lui aux lendemains de sa propre élection en 2012.

      Hollande est un tacticien revanchard patient et cruel qui se moque du pays. ( Mesquinerie : marque de fabrique de toute cette socialie ? Futilité : fer au front de notre élite bourgeoise de droite ?


    • Zemmour est un très bon analyste, cela fait un bon moment qu’il critique MLP à cause de ses erreurs tactiques, l’obsession anti euro a été la cause de la défaite de MLP car non seulement le peuple ne veut pas couper les liens avec le reste de l’Europe mais en plus les classes moyennes craignent les conséquences économiques d’un tel acte.

      Qui plus est Marine n’a absolument pas parlé ni de la France ni du sujet de l’immigration mais s’est enfoncé dans un économisme qui fait le jeu du système( car à ce niveau là les représentants du système sont meilleurs), on ne peut pas critiquer le système libéral libertaire et ses valeurs marchandes en s’exprimant de la même manière.


    • L’erreur n’est pas dans " l’obsession anti-euro " @Mort de rire, mais dans la manière abracadabrantesque dont a été abordée la question, comme le fit d’ailleurs remarquer Pierre Jovanovic à Bernard Monot, l’un des économistes en charge de stratégie au FN, peu de temps avant le premier tour.


  • Vous pouvez essayer de vous rattraper aux branches que l’on ne vous tend pas, tas de collabos de journalopes, ni oublis ni pardons. La seule branche que vous pouvez esperer, c’est celle qui tiendra la corde ou vous vous balancerez...vous avez été trop loin dans le dénigrement de notre pays et de son peuple.


  • Il faut peut-être relativiser les choses en ce qui concerne Madame Le Pen. Quand on s’en prend plein la figure durant toute une campagne, il y a peut-être un moment où l’on se rend bien compte qu’il n’y a plus rien à faire car tout est joué d’avance. Ceci explique peut-être celà. Les français se sont faits voler cette élection par la banque et le système politico-médiatique. De toute façon, une grande majorité de français est inconsciente et ne ressent rien pour la France. Leur capacité d’analyse se réduit trop souvent à la défense de leurs intérêts personnels et financiers.


  • Bien sûr Zemmour est plus cultivé que Marine, il a pas de mal du reste, mais le côté populaire de Marine plait à la masse et son agressivité déplacée lors du dernier débat n’a pas choqué tout le monde .


  • Zemmour survole tellement le débat (comme très souvent) que c’en est presque gênant.


  • Zemmour très radical dans son analyse, ce qui le place, comme d’habitude, sur la ligne de crête d’E&R.
    A noter, le Système dit : "Je n’existe pas". Chapeau l’artiste !

     

    • Il faut écouter l’intervention de Soral dans la vidéo mise en ligne, celle du tour anniversaire, au côté entre autre de Youssef Hindi. Il y parle, s’agissant de Zemmour mais ça vaut plus largement, des " ennemis " qui semblent sur la même ligne mais qu’un seul point suffit à distinguer radicalement. Ce qui doit nous amener à conclure que Zemmour n’est en rien sur ce que vous appelez avec pertinence la ligne de crête E&R.


    • #1724294
      le 10/05/2017 par Ça va zouker chez les mongolitos
      Zemmour : "Marine Le Pen est devenue le problème des idées qu’elle (...)

      Ce qui doit nous amener à conclure que(?)

      - t’es encore en mode "Devoir" ?

      ...Dès le début, il avait annoncé sa couleur viscérale... Sa couleur bleu blanc jaune... Mais vous ? Vous aimez à vous faire bercer de belle paroles...

      Zémour ? Un Gaulois ? Un Russe ? Ah merde ! Il est Allemand’ j’avais pas vu !

      Vive la république ! VIVE la laïcité bien ordonnée...


    • Post de 13:04
      Essayez de rédiger des commentaires compréhensibles si vous souhaitez réellement entrer en contact avec vos semblables.


  • La morale de l’histoire, c’est que Marine doit se retirer, le FN changer de nom, et son programme s’adresser aux français qui souffrent tout en maintenant la ligne dure sur l’immigration, l’islamisme et la défense des valeurs françaises.
    C’est cela être un français lucide et patriote...et la France a besoin de lucidité, de vérité et d’humanisme patriotique.

     

    • Vous vous n’avez rien compris.
      Pauvre France ; ça fait de la peine. de voir le niveau des français , même ici.
      Merci Mr Soral d’avoir essayé, mais vous le voyez vous même , les abrutis sont nombreux."On est chez nous" a de l’avenir.
      Ne varietur
      Lavrov.


    • @ Lavrov

      Le parti des hors-sols c’est En Marche la Republique. Vous allez etre choyes et adules par le systeme. Les francais ont envi d’autre chose. Il est ou le probleme ?.


    • @Lavrov



      Merci Mr Soral d’avoir essayé, mais vous le voyez vous même , les abrutis sont nombreux."On est chez nous" a de l’avenir.



      Mais nous sommes chez nous pourquoi nous serait il interdit de le dire ? il existe une loi contre cela ou s’agit il d’une injonction idéologique visant à détruire et diluer le peuple français ?

      Les abrutis comme tu dis c’est le peuple français et il n’est nullement opposé à ce que l’on rappelle qu’il est chez lui, d’ailleurs le "On est chez nous" est la raison même pour laquelle le FN est populaire et la raison pour laquelle les électeurs votent pour lui, contrairement à la politique européenne du FN et son discours sur l’euro il s’agit du point de programme qui fait consensus dans le peuple.


  • Fin subterfuge ou bêtise de Zemmour que d’attribuer notre échec constant à la seule Marine Le Pen, quand la cause de celui-ci est d’abord l’ingénierie sociale et la fabrication du consentement permises par le venin médiatique (l’élection de Macron en est la preuve), et un système électoral bancal (qui croit encore au salut par les urnes ?). On ne résout pas un problème avec les modes de pensées qui l’ont engendré, et changer les pions ne résoudra rien.
    Youssef Hindi et Alain Soral l’ont exposé lors du Tour Anniversaire E&R.
    En temps de crise, "l’enjeu du futur ce ne sont pas les élections présidentielles, c’est de savoir si le peuple français trouvera un despote éclairé qui émergera de l’anarchie".
    Bonne pêche à Pyongyang, donc.

     

    • Soyons honnêtes : Éric Zemmour a bel et bien critiqué Emmanuel Macron comme étant survendu par le système médiatique ; il a pris l’exemple du nombre insensé de unes de magazines qui lui ont été consacrées en un laps de temps fort modeste. Et il dénonce explicitement le dézingage de François Fillon comme étant « un coup d’État médiatico-judiciaire » ; et il a par le passé souligné le fait que presque tous les journalistes français sont de gauche. Il ne va pas jusqu’au bout de la critique des médias de masse, mais il l’ébauche quand même en en donnant plusieurs éléments.

      Je me souviens aussi parfaitement qu’il avait déclaré en ne plaisantant qu’à moitié à On n’est pas couché n’être « pas spécialement démocrate » ; en conséquence, pas sûr qu’il soit vraiment dupe du système démocratique non plus !

      Et puis, il n’a pas dit que le Front national n’avait pas gagné à cause de Marine Le Pen : il soutient simplement que Marine Le Pen a provoqué une diminution du résultat (à savoir, le FN pouvait viser 25 % – 30 % au premier tour, et 40 % – 45 % au deuxième, pour donner un ordre d’idées).
      Ce qui me semble tout à fait juste, j’en étais arrivé à la même conclusion par le même raisonnement pour ma part.


  • Cette élection sonne le l’avènement de la grande victoire de la dissidence. Car finalement nous cesseront de compter sur l’intellect pur de nos semblables. Il nous faudra être bienveillant et non provocateur. À l’écoute plutôt que pédagogue. Exemplaire plutôt que convainquant. Le monde continuera dans son effondrement et le peuple cherchera des solutions de lui même. Il faudra qu’ils nous trouvent sur leur chemin plutôt que nous allions les chercher. Et sur le chemin nous sommes.

     

  • Quand La gauche du travail (Le social) rejoint la droite des valeurs (la nation), les verrous du système se casseront. Le front national a rejoint la ligne sociale grâce à Philippot mais Mélenchon était là pour faire barrage.


  • Ce n’est pas à cause de ses lacunes (quel candidat n’en a pas ?) que MLP a "perdu" (près de 11 millions de votes, deux fois plus que son père en 2002 !) l’élection présidentielle mais a cause du nom du parti dont elle était la candidate. Le nom "FN" est un véritable nom-épouvantail qui fait peur à la grande majorité des Français et dans lequel on entend "haine". Si le FN s’appelait Les Patriotes depuis ne fût-ce qu’un an, je suis persuadé que MLP aurait remporté l’élection présidentielle.

     

    • Désolé mais les deux considérations ne s’excluent pas mutuellement. Des lacunes personnelles entrent forcément également en ligne de compte. De plus, croire qu’un changement de nom pourrait changer quelque chose est une nouvelle illusion après celle qui a consisté à penser que la " dédiabolisation " pouvait avoir un sens positif, c’est-à-dire autre qu’une normalisation-dilution. Ce parti se verra toujours rabaissé, humilié et ramené à son histoire et il est parfaitement vain de penser qu’un coup de ripolin pourrait duper qui que ce soit, à commencer par ceux qui n’ont de cesse de lui barrer la route par tous les moyens.


    • "Les Patriotes". Ouais, ouais. Quand j’entends ces âneries, je n’ai plus vraiment envie de voter pour ces gugus. MLP a perdu parce qu’elle a été mauvaise, de bout en bout. depuis son slogan "La France apaisée" jusqu’au naufrage atterrant. Voilà tout.


  • Marine a perdu, mais qui l’entourait pendant la campagne ? Il va falloir faire le ménage là-dedans avant de songer à la virer. Parce que si c’est pour se retrouver avec Ménard, je me marre (tiens, je viens de lui trouver son slogan de campagne).
    D’ailleurs, je suis loin d’être certain que le nom de Le Pen ou l’appellation FN soit tant que ça un problème.
    Tous les membres du FN se font traités de fachos, Ménard s’en prend aussi plein la g...., même Philippot qui n’a aucune casserole, homo. Bref, il a pris tout le menu, et on ne lui a rien donné.
    Dire qu’il faut virer les Le Pen, changer de nom, c’est de la dédiabolisation puissance 10. Pas vraiment ce que prône le patron. Ça ne changera rien. Arrêtons de nous emballer. Il y a du boulot, certes, mais pesons bien nos choix.


  • Addendum à mon message précédent

    Il faut tout miser sur la com’ et encore la com’. Le Système a gagné de cette façon. Retournons ses armes contre lui : pipolisation maximum (sans sombrer dans le graveleux). Montrer les familles, des sourires, la vie quotidienne. Tout l’inverse d’un Macron distant, inconnu, qui ne fait pas ses courses au Super U du coin. Mais il faut le faire non-stop, pas pour un clip de campagne foireux deux jours avant le vote !
    Il faut positiver l’amour de la France pour contrer le sparadrap collant de la "haineux", multiplier les voyages à l’étranger, montrer les bonnes relations avec l’Afrique, le Maghreb, l’Asie, même avec les Trumpiens-Etats-Uniens.
    Jouer sur l’individualisme ambiant : individualisme= indépendance=parce que je le vaux bien= la France indépendante.
    Retourner complètement l’image diabolique du père : Jean-Marie Le Pen et Marine n’ont jamais suffisamment insisté et contré les attaques basses contre lui. Il faut parler et parler sans cesse de sa jeunesse de résistant, de ses engagements politiques. ACCEPTER LES CÔTES SUBVERSIFS tout en prenant tout le temps de les expliquer : OUI JMLP a édité des disques de musique militaire nazis. Mais pas que ! Pourquoi ? Etc... Puisque les médias remuent le couteau dans la plaie, aidons-les à l’enfoncer !
    Parler des skinheads aussi : leur demander combien de français ou d’étrangers en ont vue dans leur vie. Faire des concours photo pour les trouver, tourner en ridicule toutes ces attaques.
    Je pourrais continuer des heures. Il faut un staff de communication qui tourne en permanence.
    D’ailleurs, et je le répète, il faut que le FN arrête d’alimenter la "Bête Médiatique" qui le dévore sans cesse. Le modèle d’E&R et de Dieudo doit être LA référence. Sans Le Pen ni FN, elle mourra faute d’opposants ! Imiter Trump, utiliser les réseaux sociaux, snober les conférences de presse. Ils vont tous pleurer pour avoir du FN au petit déjeuner au bout de trois mois de régime. Pourquoi ? Tout simplement parce que la présence du FN permet de détourner l’attention des affaires, de l’inaction et de l’incompétence des politiques. A ce propos, il faudrait aussi une cellule de veille qui révèle toutes les magouilles au niveau local/régional. Les copinages, les pots de vins, les mensonges. De quoi alimenter facilement 10 Canards enchaînés.
    Faire aussi de la pédagogie sur les grands sujets difficiles, comme l’a fait Asselineau. Oui, oui, il faut marcher sur ses plates-bandes, il n’en est pas propriétaire.

     

    • Exact. Et l’une des erreurs fondamentales selon moi a été de ne pas mettre en avant des cadres, et notamment sur le terrain économique. D’autant plus quand on a des lacunes personnelles et que l’on n’est pas douée sur ce terrain. C’est vraiment incompréhensible.


    • @The Médiavengers.........il y a vraiment de bonnes idées dans votre message, l’important est d’utiliser la com à bon escient !


    • Il se trouve que dans un commentaire (non diffusé d’ailleurs), j’envisageais un Ménard comme roue de secours. OK, ce n’est pas une solution finale. Pour le reste, je suis d’accord avec l’ensemble des points de détails de vos deux messages. Ils sont même la seule feuille de route envisageable. Non seulement j’y souscris but I wanne be a part of it ! New York ! New York ! Heu... Désolé pour cet égarement judéo-brooklynien. Il y a à faire : des articles à écrire, des émissions à enregistrer, des cafés-livres à animer etc.
      On a trop reproché la pleurniche des adversaires pour y céder.
      E er R met à la disposition des courageux un site participatif et une web-radio... au boulot pour proposer !
      Bon, c’est pas le tout mais je pars à la recherche d’une table de mixage.


    • S’agissant de Ménard, tout dépend en quel sens vous entendez solution finale @Mojo Risin :-)


  • Consternant spectacle que celui de tous ces journalopes qui tressent des lauriers à Micron, mention spéciale pour Duhamel qui invente des envies aux français qui sont l’exact inverse de la réalité.

    Un bel échantillon, Zemmour excepté, de l’entre-soi idéologique de cette caste pourrie, complètement déconnectée de la réalité. Avec, en guise de "synthèse", le vieux Domenach, qu’on a envie de baffer tant il est stupide.

     

  • Quelle sois bonne ou pas dans le débat,elle aurait perdu de toute manière ,l’ autre marionnette de Macron,gagne
    en grande partie grasse aux médias ;qui l’ont porté aux pinacles ,et la crédulité des gens qui votent conscient ou inconsciemment ,ce qu’ils entendent dans la télévision ,elle aurait eu les médias à ses bottes, elle aurait été élu les doigts dans le nez.Argent et médias.le cocktail pour étre élu à 90%.


  • C’est un cas typique de retournement de veste,grande spécialité de la communauté de lumière.Comme l’a trés bien dit youssef hindi dans 5 ans après l’élection de macron (anagramme de monarque),ils n’aurons plus besoin de l’état français qu’ils aurons contribuer à saigner à blanc


  • Emission lamentable, je serais d’avis de demander combien chacun des intervenants gagne et a donc intérêt à une plus juste redistribution pour que le pays s’en sorte, ça irait plus vite et éviterait de perdre du temps !


  • Le Zemmour-bashing, même s’il a pu être justifié à un moment donné, n’est plus valide aujourd’hui. Si après la démonstration magistrale qu’a été l’élection de Macron, vous croyez encore que vous pourrez éveiller les consciences à temps contre le chronomètre, mes amitiés au Père Noël.
    Soral a eu raison, je dirais même qu’il a été visionnaire et qu’on aurait dû l’écouter tant qu’il était encore temps. Malheureusement, compte tenu des bouleversement démographiques intervenus entre-temps et de cette occasion manquée de la dernière chance, le conflit de civilisation a fini par nous être imposé (d’autant plus que les mains tendues musulmanes se font rares (93% pour Macron)). Je suis d’accord que c’est un piège et du "perdant-perdant", mais ça n’a plus aucune importance puisque c’est, à présent, inéluctable. La seule question qui reste est : est-ce qu’il doit avoir lieu maintenant, quand les rapports de force rendent (peut-être) la chose encore jouable (ligne Zemmour), ou quand il sera trop tard, au moment choisi par notre oligarchie ?

     

    • on parle des musulmans, mais il ne faut pas oublier qu’ils sont souvent des bi-nationaux et que le fn est contre la double nationalité, il y a un conflit d’intérêt.
      les bi-nationaux qui sont peut être 10 millions en France fond partie de ceux qui profitent de la mondialisations, car les gagnants de la mondialisations ne sont pas que les gens d’en haut.
      par contre l’anti-islamisme primaire est surtout démagogique par rapport à la politique étrangère.


    • Ma grand-mère est allemande, sous ce prétexte je devrais voter pour l’Europe, l’Europe, l’Europe...
      Il y en a marre de ce "mes intérêts" en tant que...
      P.S. : je ne suis pas binational, moi ! Et l’aurai-je été, j’aurai fait le nécessaire pour le plus l’être !!!


  • Je me souviens de ces propos d’Alain Soral :

    "Marine Le Pen n’accedera jamais au pouvoir parce que ces gens là sont dans une logique tribale, elle est la fille de son père, mais Philippot y accedera."

    Et surtout il a ajouté après ça :
    "Souvenez-vous bien de ce que je vous dis"

    Aussi, les propos de ce juif obsessionnel ne m’étonnent guère.
    Souvenez-vous bien, camarades.

     

    • Je suis vraiment d’accord avec toi, il faut insister sur la ligne Philippot, être moins anti-islam et mieux informer les gens sur les méfaits de l’UE, j’ai constater dans mon entourage que l’idée qu’une sortie de l’ue casserait leur retraire et leur économie est vraiment très présente !
      Sans compter le nom lepen et FN qui est repoussoir et je l’ai constaté aussi dans mon entourage, il faudrait s’appuyer sur NDA et Phillippot qui sont des types honnêtes et sans casseroles pour créer le futur parti souverainiste de demain.


  • Zemmour n’est qu’un rabatteur pour les LR , vous avez vu
    quand il a dit que Mitterrand avait pris dans ses rangs le parti communiste
    pour le réduire et que les LR auraient dû faire pareil , vous pouvez
    comprendre ses intentions..... ?
    Aussi , il n’aime pas le côté social d Philippot , normal un peu homophobe
    et macho c’est quelque chose qui le dérange mais aussi j’ai remarqué
    qu’il n’y pas de place pour les faibles , sa suprématie oblige.....c’est bien
    son état d’esprit , malheur aux faibles .


  • Ils n’ont pas tout à fait tort - putain je suis même d’accord avec Duhamel c’est dire !

    Quant à MLP, il est clair qu’elle a atteint la limite. Tout comme le FN sous sa forme actuelle. C’est peut-être entre autre pour ca que MMLP s’en va.


  • Marine a perdu parce que les mentalités évoluent lentement à l’échelle d’un pays.
    Ce qui se passe dans ma région (PACA) est symptomatique de ce qui va arriver.
    Nous sommes submergés par l’immigration massive et tout ce qui en découle (insécurité, problèmes pour nos enfants dans les bus, à l’école, communautarisme ostentatoire et provocateur ...). Les gens n’en peuvent plus et votent peu à peu FN. La carte de ma région est très claire. Dans les coins les moins exposés comme le Lubéron, Macron passe et dans les endroits où "ça craint", Marine est devant. Et comme l’immigration va se poursuivre avec toutes ses conséquences effroyables, le score du FN montera mécaniquement.
    Les gens comprennent peu à peu mais il faut qu’ils soient touchés dans leur portefeuille, dans leur façon de vivre ou dans leur chair. Ce ne sont pas de fins analystes du sionisme comme les lecteurs de ER et ils se foutent pas mal que ce soit Marine, Philippot ou Tartempion pourvu que le FN gagne. Les patriotes ne doivent pas baisser les bras, la victoire est proche.


Commentaires suivants