Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Zemmour contre Asselineau sur CNews, ou le diviseur contre le rassembleur

Le débat date du 19 novembre 2019 et nous avons laissé le soufflé retomber pour l’analyser à froid. Zemmour reçoit chaque jour (du lundi au jeudi) dans son émission, pardon, celle de Christine Kelly (la direction du groupe Canal lui a imposé une jolie brune à défaut d’une jolie blonde, on peut y voir un pied-de-nez) les cadors idéologiques du moment. C’est la seule émission de haut niveau politique, le reste étant vraiment repoussant d’infantilisation ou de manichéisme : ONPC sur France 2 avec la harpie Ruquier, 28 Minutes sur Arte avec la carpette Quin, ne parlons même pas de La Grande Darka sur C8 avec le piètre Naulleau, vidé de toute sa substance initiale.

 

La seule concurrence sérieuse aurait pu venir de la quotidienne de Taddeï, Interdit d’interdire, mais l’animateur s’est enfoncé dans le culturel et plus personne ou presque n’en parle. Une belle occasion manquée pour RT de convier la dissidence sur un plateau, et on ne dit pas ça uniquement pour Soral ou Dieudonné ! Reste Zemmour, qui reçoit comme un pacha ottoman du XIXe (siècle, pas arrondissement) les représentants des différentes sensibilités politiques du moment, sauf celle d’E&R, bien entendu. Pour l’instant.

En recevant Asselineau, l’essayiste ne risque pas de perdre ses jetons : l’un et l’autres sont des post-gaullistes bon teint qui diffèrent sur deux points, l’immigration et l’Europe. Deux points certes importants mais chaque camp a sa logique, logique de guerre pour Zemmour, logique de paix pour Asselineau. Le premier n’étant pas forcément plus dans la realpolitik que le second, car realpolitik ne rime pas forcément avec guerre, plutôt avec vision...

La remarque principale, c’est que Zemmour n’est pas contre la présence de la France dans l’Union européenne, alors qu’on aurait pu le croire frexiteur comme Asselineau. Asselineau dénonce les 9 milliards que la France verse en surplus à l’UE, sa contribution.

Zemmour  : « Les 9 milliards font pâle figure à côté de nos budgets sociaux… Et pourquoi notre budget social est colossal selon moi, c’est parce que on l’ouvre au monde entier. Et ça c’est pas l’Europe qui nous oblige à faire ça. »

Asselineau  : « Il y a 800 à 900 Français qui basculent chaque jour en dessous du seuil de pauvreté. »

Asselineau rappelle avec raison que c’est l’UE qui oblige la France à pratiquer l’austérité et à limiter la redistribution via par exemple la réforme de l’assurance-chômage. Vient le débat dans le débat sur l’immigration, le dada de l’immigré algérien devenu national-sioniste...

Zemmour  : « Ce n’est pas l’immigration clandestine qui m’est chère monsieur Asselineau, c’est l’immigration tout court. Je pense comme 70 % des Français qu’il faut arrêter toute immigration… Vous vous trompez de combat hiérarchiquement premier. Vous pensez vous que le combat premier en haut de l’échelle c’est la souveraineté, moi je pense que c’est l’identité. »

Zemmour à 10’53 : « Vous savez, si dans 50 ans nous sommes devenus une république islamique, elle peut être souveraine, ce sera plus la France non plus. »

Pour l’instant, nous sommes plus dans une république sionique que dans une république islamique.

Zemmour  : « Je pense que la démographie est plus importante que le droit. »

Comprendre le droit du sang prime le droit du sol. La phrase de Zemmour résonne étrangement quand on pense au credo israélien. Les gouvernement israéliens s’assoient sur le droit, le bafouent chaque jour, et mènent une lutte perdue d’avance contre la démographie arabe. On comprend à travers les mots de Zemmour que la minorité qui pratique l’apartheid ne partagera pas le pouvoir avec la majorité, si d’aventure en 2050 il y a plus d’Arabes que de juifs en Israël ! L’entité raciste du Proche-Orient ne sera pas invitée dans le débat, mais Asselineau visera juste sur les intentions mortifères du journaliste...

Asselineau à 12’17 : « Moi ce qui me gêne énormément dans votre discours monsieur Zemmour, c’est que c’est un discours dont je ne vois pas la finalité parce que à partir du moment où on n’a pas le pouvoir, la seule logique de votre discours c’est d’arriver à la guerre civile. »

Ce débat ne sera qu’une juxtaposition de deux cohérences, qui ne trouveront pas de terrain d’entente ou un dépassement mutuel.

Il reste l’impression forte que Zemmour est le pivot du débat politique, elle a beau être minoritaire, c’est la nouvelle ligne du Système : tout le monde vient s’y coller, s’y heurter ou s’y opposer. C’est une ligne de fracture ou de démarcation. C’est aussi l’architecture du discours systémique depuis que le discours socialo-sioniste a échoué : alors on va plus loin et on sort le plan B, le discours national-sioniste. Le Système recule d’un pas et défend en reculant.

De la même façon que Libé pense sauver ses marges en changeant sa mise en page sans toucher à son contenu et à sa ligne idéologique, le Système ne change pas son principe fondamental : le sionisme. Le sionisme, on le voit, est capable de s’habiller de toutes les parures ou de tous les camouflages pour perdurer. Il a été socialiste, il devient nationaliste. Il a été immigrationniste, il devient souverainiste. Mais un souverainisme sioniste, s’il cela a un sens pour Israël, n’en a aucun pour la France, c’est même un contresens. C’est ce discours fondamental – « vive la Francisraël » – qu’il sera difficile à faire avaler aux Français, à moins qu’ils ne deviennent profondément islamophobes, et ce, à coups d’insécurité et d’attentats. Insécurité de basse ou de haute intensité, les ingénieurs sociaux font varier le curseur au gré de leurs besoins. Mais là aussi, radicaliser la situation peut avoir des effets pervers, faire éclater la vérité et révéler les manipulations...

Dans ce débat, il ne s’agira jamais de la question fondamentale, le principe fondamental du Système. Il revenait à Asselineau de perturber Zemmour sur ce siège fragile, mais Asselineau, malgré deux ou trois incursions en territoire ennemi (de la France), en l’occurrence sur la kabbale, a respecté le pacte de non agression du sionisme. On pourra alors parler d’immigration sans évoquer les déclencheurs de l’immigration de masse, les ouvreurs de vannes que Zemmour voue aujourd’hui aux gémonies, sans jamais les nommer, ou alors sous l’euphémisme de « la gauche ». Asselineau n’est pas contre l’immigration, il rappelle que son mouvement compte beaucoup de Français d’origine immigrée.

Selon Zemmour, la France sur le regroupement familial peut « s’asseoir sur la directive » de Bruxelles, celle qui avait empêché Raymond Barre en 1979 de revenir sur la décision de Giscard et Veil. Il veut dire par là qu’Asselineau a tort de penser que l’Europe nous enserre dans ses griffes et que la France ne peut rien tant qu’elle est dans l’Europe. Il cite les Italiens qui ont peu de regroupement familial et le Danemark qui l’a carrément refusé. Zemmour plaide pour une politique nationale dans le cadre de l’UE, mais vraiment nationale, qui défend ses intérêts, et reproche à Asselineau d’être plus un technocrate qui croit aux « directives » qu’un politique capable d’agir comme de Gaulle en son temps, lorsqu’il avait pratiqué « la politique de la chaise vide ». La réponse d’Asselineau donne raison à Zemmour à 14’26 :

Asselineau  : « Moi je suis fatigué de ces responsables politiques ou journalistiques qui expliquent aux Français qu’il faudrait avoir à la tête de l’État quelqu’un qui piétine le droit. Si on piétine le droit c’est la porte ouverte à la loi de la jungle. Je suis désolé, l’article 5 de la Constitution pose que le président de la République est le garant du respect des traités, il est également le garant de l’unité nationale. Et c’est quelque chose auquel vous ne prêtez jamais attention, je vous dis que le discours que vous tenez est un discours qui consiste continuellement à jeter de l’huile sur le feu sans qu’il y ait un résultat concret… »

Asselineau reproche très justement à Zemmour d’agiter le chiffon rouge du voile ou du burkini devant le taureau français, pendant que le pouvoir détruit notre modèle social et désunit le pays. Zemmour confirme benoîtement l’accusation du président de l’UPR à 17’13 :

Zemmour  : « Deuxièmement, quand vous me dites “il faut rassembler”, mais rassembler sur quoi ? Rassembler autour de quoi ? Quand vous avez deux civilisations qui s’affrontent sur le même sol, ce n’est pas être un boutefeu de dire “attention on va à la catastrophe” ! Quand on annonce la catastrophe ça veut pas dire qu’au contraire on l’aggrave (!), au contraire on annonce pour l’éviter ! Et on annonce pour dire “voilà y a des mesures à prendre avant”. Et on peut très bien les prendre sans sortir de l’Union européenne. »

Les « mesures à prendre avant », c’est l’agression préventive à l’israélienne contre les Palestiniens spoliés ?

Rappel : Zemmour reproche à Asselineau de vouloir sortir de l’UE et de ne pas fermer la porte aux peuples du Sud. Touché, l’essayiste fait l’âne à 23’25...

Zemmour  : « Quand vous me dites que je divise, moi j’aimerais savoir sur quoi vous rassemblez. »

Conclusion ? Pour dépasser son score de 1,2 % en 2017, Asselineau devra être plus dur avec Zemmour et aller le chercher sur ses bases sionistes, sinon il ne pourra que se casser les dents contre un roc.

 

À ne pas manquer, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

173 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Zemmour : « Je pense que la démographie est plus importante que le droit. »

    Comprendre le droit du sang prime le droit du sol. La phrase de Zemmour résonne étrangement quand on pense au credo israélien.

    Tant d’audace force presque l’admiration : du "doublethink" pur jus.

     

    • #2330226

      Les vrais maîtres de la taqíya !


    • Le droit du sang n’à rien à voir avec Israël compte tenu que les israéliens sont un mélange de races et qu’il y à des mépris interne entre juifs russes et juifs marocains dans ce pays par exemple !
      Le droit du sang le meilleur exemple et de loin, c’est le Japon voir l’Arabie Saoudite et ce sont deux états extrêmement intelligents d’appliquer strictement ce droit du sang d’ailleurs !


    • Zemmour a 100% raison sur ce point

      Asselineau perd son temps en faisant de l’exégèse juridique alors que nos dominants s’en tapent du droit quand ça les arrange.
      Il suffit de voir le nombre de fois ou les reglements et directives européennes ont été violés par l’UE ces dernières années pour faire avancer leur agenda mondialiste :

      - violation de la regles des 3% de déficit
      - violation des regles de Schengen avec l’arrivée des flots de migrants
      - violation de toutes les règles de la BCEE depuis la crise de 2008
      - violation de la souveraineté grecque
      - violation du referendum du Brexit
      etc etc...

      Et à l’inverse, quand Salvini ou Orban décident de quelque chose qui déplait à l’UE... et bien ils le font quand même et il n’y a aucune conséquence !


  • #2330125

    Asselineau rassembleur ? Asselineau qui,de mémoire, a dit qu’il se sentait plus proche d’un africain que d’un polonais ? Non seulement il a été pulvérisé sur le plateau, mais en plus il ne décollera jamais des 1% parce que les gens ne veulent pas d’Asselineau.

     

    • @Identité effacée
      En attendant, c’est de l’Afrique que nous tirons un peu nos marrons du feu, la Pologne nous coûte.


    • Moi il faudra que les pro-immigration
      du forum m’expliquent pourquoi si l’afrique rapporte tellement à la France,autant d’africains débarquent tous les jours chez nous...rien que pour les maliens il y en a 120000 , qui feraient mieux d’aller défendre leur pays, cela éviterait la mort de nos soldats.


    • #2330450

      Pitchou,

      L’Afrique ne m’a strictement rien apporté , rien sinon une immigration coûteuse que mes impôts financent, et je ne dois rien à l’Afrique.

      On ne leur doit rien.


    • Ne mélangeons pas, on doit à l’Afrique bien plus qu’on veut le reconnaitre et vous savez que c’est la pure vérité, les migrants eux on les doit à certains dont on ne sait quedal. Le migrant africain entend à tord ou à raison qu’il aura une vie meilleure de le autre côté de la méditerranée, il y va, c’est même le cas de beaucoup de français à travers le monde. Je ne suis pour aucune migration clandestine ou pas, mais les faits sont ainsi.
      Assez d’hypocrisie ! Faut arrêter de croire qu’on agit d’une manière individuelle, nous sommes englobés pour le meilleur et le pire de la France, les réponses du genre je ne leurs dois rien, sont juste pathétique.


    • #2330702

      Pitchou,

      "Tort" s’écrit avec un "T" , pas avec un "D". Ça aussi c’est pathétique.....Le grand remplacement consiste également à tuer l’âme et la langue d’une nation. Vous y participez entièrement. On a jamais vu une baisse aussi vertigineuse de la culture , du niveau intellectuel et de l’orthographe , mais chuuuut.... faut surtout pas dire que l’immigration ruineuse et dévastatrice de l’Afrique en est responsable. De toutes façons un gauchiste trouvera toujours que la négrification de la France est normale et que ce n’est que justice. C’est pourtant injuste et anormal que notre pays se fasse détruire ainsi par cette politique migratoire insensée et folle.

      Encore une fois, je ne dois rien à l’Afrique, et mon pays ne lui doit plus rien non plus. Il faut sortir la France de l’Afrique, et il faut sortir l’africain de France.


    • @Identité effacée
      Je vais vous recommander à mon PC comme correcteur automatique en orthographe, c’est en général un honneur avec lequel je comble les êtres aimés.
      Vous vous acharnez à m’expliquer LE GRAND remplacement, vous en avez si peur que ça ?
      Derrière un clavier, il est difficile d’agir contre un danger si physique que le grand remplacement si décrié par un homo Camus de son état donc il y a peu à espérer en repeuplement français de son côté, repris par un juif séfarade devenu chrétien en priant à la synagogue, c’est dire comme il aime la France, j’en doute qu’il en soit autant pour les français, reconnu pour ses amitiés sans faille avec l’islam, je ne fais que décrire vos sources.
      LE GRAND remplacement a déjà eu lieu, ce ne sont plus des français patriotes au pouvoir, aussi bien profond ou législative, va falloir vous réveiller d’ou ce déferlement vers l’Europe de migrants, vous voyez j’ai le réel dans la peau, me concernant aucun être humain n’a le droit de poser le petit orteil sur cette terre la France sans la permission de son peuple, aucun.
      Vous, du moment qu’on vous heurte trois neurones, on devient un gauchiste. Au final, vous reconnaissez bien une France qui tire ses marrons de l’Afrique, une nuance avec la Pologne qui nous coute et nous entube en achetant d’abord du matos ricains, une vérité absolue. Le reste....


    • Pour éviter de passer pour un crétin des Alpes :

      La Pologne importe plus de produits français que le Portugal, la Suède, la Russie ou que l’Algérie qui est le premier partenaire commercial pour tout le continent africain.

      Bref, non content de l’avoir lâchement trahie en 1939, il faut encore lui cracher à la gueule en 2019, la honte et l’opprobre.


    • #2331013

      @Pichou, si tu penses a l uranuin au niger ??? ils en ferait quoi les africains de l uranuin ? rien absolument rien, on le paye a prix d or pour le coups, car sans nous la valeur de l uranuim ? zéro que dalle peau de zob, ils en feraient quoi les mecs ? des pendentifs ?
      ce qu il fait lire parfois... sans deconner ceux que nous coutent la caf ? allez grand calculette , on finance nous même notre grand remplacement et en plus ta des pigeons pour chialer sur "on exploite l afrique" ben oui les astronautes africains qu on dépouille de leur uranuim, c est a cause de nous "salauds de blancs" si le programe spatial da la guinée a échoué...


    • @Ed
      Crétins des Alpes ou de l’Himalaya tout est dans le réel malgré la différence de hauteur des sommets. Nous sommes déficitaires d’environ 6 milliards avec l’Ue dans la balance des contributeurs, receveurs du budget européen, la Pologne est bénéficiaire d’environ 8 milliards de la part du même budget européen, au final ça vaut bien quelques camemberts, donc la Pologne nous coute.
      Vous avez oublié l’achat des F16 à la place de nos avions, moi pas. C’est tellement significatif de la part de ce pays, à plus d’un titre. Oui je sais, c’est des fervents catholiques bien nationalistes d’après la rumeur. Je m’en tape, je regarde d’abord nos intérêts comme les polonais veillent sur les leurs


    • @Valochesansbaloche
      Je n’ai jamais avancé les argument que tu me prêtes, jamais.
      Mais admettons, du coup laissons leur uranium, pétrole, manganèse, cuivre, or et j’en passe et retournons leurs migrants chez eux et ensuite... c’est ta solution pas la mienne.
      Faisons fructifier ce continent avec une formule gagnant gagnant, et nous n’aurons plus de migrants. Je ne crois pas au mensonge que quelqu’un qui trouve comment bien vivre chez lui ira migrer pour les allocs, pour peu qu’il y est un moyen de se soigner et de faire vivre ses gosses correctement. C’est la seule manière d’éviter les assauts migratoires clandestins depuis un moment. Du coup, notre droit de les refouler n’en sortira que plus légitime.
      En attendant les chinois bien plus rusés l’ont compris, ils sont entrain de nous entuber en Afrique, un continent dont nous avons besoin de ses ressources, que tu le veuilles ou on, ou alors tu construis des saloperies d’arnaque du genre éoliennes payées par l’impôt des français, un vrai gouffre financier destiné à enrichir certains, mais pas de produire de l’elec à un prix pour le bien de nos entreprises et des particuliers.. Tu remarqueras que je n’ai jamais demandé d’accueillir de migrants, je dis qu’il nous faut contrer ces mouvements par la racine, ou alors ces africains vont se réveiller un beau matin et bloquer tout ce qui s’exporte vers chez nous, t’en penses quoi ?
      Ils sont peut être trop con pour aller sur Mars, mais ce boycott, ils peuvent le faire, ils y perdraient quedal, d’autant plus que les dirigeants corrompus africains sauteront, nous sommes l’assurance vie des tyrans de ce continent, tu le veuilles ou non.


    • @pitchou

      Il est quand même plus intelligent de critiquer l’UE en profitant un max... que l’inverse ! ;)

      Compte tenu de l’abominable trahison française, on peut comprendre la Pologne... quand on y réfléchit un peu !

      Quant aux chinois, ils industrialisent l’Afrique avec des IDE européens pour le compte de l’Europe.

      Bref, il semble que ton intérêt ce soit d’apprendre le russe (ou le chinois) très vite mdr


  • Ni Zemmour ni Asselineau : il nous faut un vrai patriote anti-immigration, anti-élites, et donc anti-sioniste ! !


  • #2330146
    le 26/11/2019 par La tondeuse PUIS la corde - Ca change
    Zemmour contre Asselineau sur CNews, ou le diviseur contre le (...)

    " Les « mesures à prendre avant », c’est l’agression préventive à l’israélienne contre les Palestiniens spoliés ? "

    Mais non, on va commencer par Ronces Renforcées avec mise en coupe réglée de tous les nids de ratons connus... Ah oui, à l’Israhell-hyène finalement, mais de deux maux il faut toujours prendre le moindre.


  • & encore 1,2 c’est beaucoup trop. 0 serait mieux.
    Je crains chaque citation (à comparaître) de l’upr et de son unique mentor car ses calembredaines attirent comme des mouches ses trolls multi-comptes qui hantent le moindre forum genre ric, gj and so on avec une agressivité qui n’a d’égale que leur amour du système.


  • Pas fan de son émission, mais ce genre de débat montre bien les intentions obsessionnel de zemmour. La bonne blague, qui est bien souligné par l’auteur de l’article, c’est qu’il "craint" une république islamique (impossible à mon sens) dans 50 ans mais s’accommode parfaitement de la République maçonnique/sioniste. En gros il veut juste conserver son jouer, et avec un peu de chance manger du pop corn devant une guerre civile. Desfois j’ai juste l’impression qu’il la mauvaise de s’être fait virer d’Algérie.

     


    • Desfois j’ai juste l’impression qu’il la mauvaise de s’être fait virer d’Algérie.




      Au contraire, il bénit le décret Crémieux qui lui a permis de rejoindre le pays de ses rêves et de s’élever au-dessus de son ascendance africaine.


    • Vous avez tout compris !

      Il n’est pas le seul. Tous les juifs algériens, et dans une moindre mesure tous les pieds-noirs restent traumatisés par la séparation d’avec l’Algérie. J’ai parlé avec certains d’entre eux, au fond ce n’est pas essentiellement de la haine qu’ils ressentent, mais un mélange de sentiments nostalgiques et une déchirure, une frustration, une perte, une injustice.

      Et c’est beaucoup plus prononcé chez les juifs que les autres pour des raisons évidentes : ils étaient en Algérie avant l’occupation française, avant l’islam et les arabes. Ils sont autochtones et berbères pour la plupart, reconvertis au judaïsme (Zemmour et Enrico Macias le revandiquent). Donc, ils sont de vrais algériens.

      Et c’est le véritable mobile qui est derrière tous les délires de Zemmour. Je compathie, et il me fait de la peine car, c’est vrai, ils sont de vrais algériens, chassés injustement de leur patrie originale. La guerre d’Algérie devait finir autrement. Malheureusement, personne n’est gagnant à la fin : la France se retrouve avec plus d’un million de juifs, d’algeriens, de pieds-noirs originaires des autres pays européens, principalement italiens, espagnols, et portugais. Et ces derniers ont perdu leur pays. Quant aux algériens, ils se retrouvent commandés par une junte militaire mafieuse, incompetante et corrompue. L’Algérie s’en sortirait beaucoup mieux si le potentiel et le savoir-faire de ces pieds-noirs et de ces juifs étaient préservés à l’instare de l’Afrique du Sud après l’apartheid. Vous me suivez ?


    • Oui on vous comprends très bien. J’ai toujours remarqué chez les Pieds noirs une certaine idée de revanche face à leur double rejet. Rejet de leur terre natale, l’Algérie, d’une part, mais aussi rejet des Français métropolitains, coupables à leurs yeux de ne pas les avoir soutenus jusqu’au bout dans leur défense de l’Algérie française. Il est certain qu’ils auraient été mieux là-bas qu’ici et que la nouvelle Algérie aurait pu bénéficier de leurs compétences multiples. Mais les massacres d’Oran les ont tellement terrorisés qu’ils n’ont pas eu d’autre choix que la valise. Comme dans toute guerre civile, la criminalité vient se greffer sur les questions politiques et je suis persuadé que les auteurs de ces massacres agissaient autant par convoitise (s’emparer des biens des Européens et juifs d’Oran) que par racisme. Racisme qui avait explosé (dans toutes les communautés) suite à cette longue guerre civile et dont les cendres ne sont visiblement pas encore éteintes...


    • C’est assez compliqué. On ne peut être de "vrais algériens" avant l’indépendance de l’Algérie et la constitution brutale et forcée d’un état national (d’ailleurs selon la conception nationale française), car avant la présence Française, il n’y avait pas "d’état algérien" donc d’algériens. L’Algérie était un territoire vaguement administré par une ville, et on appelait cela la "Régence d’Alger". C’était le poste le plus occidental de l’Empire Ottoman. Lequel avait une conception très particulière de l’Etat et de la gestion des territoires et des populations. Mettons que c’était proto-féodal et clanique. et soumis fiscalement au sultan ottoman de Constantinople, lequel se foutait de tout tant que les dîmes étaient versées.

      Les français sont tout de même apparus comme assez modernes et libérateurs, en débarquant en 1830 ! On se demande où en serait l’Algérie si elle avait continué à être administrée par les sultans locaux d’Alger, les beylerbeys, les pachas, des aghas et des deys, sans oublier les innombrables "caïds", transplantés maintenant dans le 9-3. Une sorte de Yémen ou de Somalie. Vive la France quand même !


  • L’identité de la France , l’âme charnelle de la nation, est évidemment bien plus fondamentale que le droit, outil d’ingénierie juridique interchangeable. Et d’autant plus quand une immigration de masse de par sa relgion belliqueuse voire son inconscient collectif vengeur joue la carte du communautarisme au mépris de l’ âme plurimillénaire Française.

    Zemmour a mille fois raison, les Français le savent et le soutiennent. Pour le reste, il est futile d’exciper la politique d’Israel pour tenter d’orienter a contrario les choix nécéssaires voire impératif du pays : la remigration s’impose, la paix civile dans ces conditions est fantasque, irresponsable et impossible.

     

    • Zemmour dit vrai, il N’A PAS RAISON.
      Ce n’est pas la même chose. Mr Soral PRODUIT de l’analyse, l’on peut donc dire " il a raison".

      Zemmour se contente d’énoncer un constat... accessible à tous.

      Même pas la même ligue.


    • @le malicieux

      Dire vrai consiste à qualifier une situation, avoir raison consiste en plus a produire une analyse démontrant notamment la vacuité, l’inconsistance voire la dangerosité de ceux qui font des choix risqué et nuisible pour le pays.
      Faut il que ça vous fasse mal au fion ...pour ergoter de la sorte !


    • L’identité se fait avec ses US et coutumes donc avec ses droits et ses lois, et ce j imagine peu importe les origines premières ou autre (apparence, prénom...), tel Z. Avec ses ses origines paraît gaulien pure souche pour beaucoup. Dommage Asselineau ...


    • .... on défend son champion, esther ?


    • « son inconscient collectif vengeur joue la carte du communautarisme au mépris de l’ âme plurimillénaire Française »................. ah désolé je pensez que vous parliez du crif. Je suis vraiment ballot. Super votre analyse, bonne soirée.


    • @aaZ

      Le droit est interchangable : rouler conventionnellement à droite ou à gauche, le pourcentage de rémunération d’un compte courant de société, la féfinition d’un abus de bien social, d’une cession, la jurisprudence administrative ou le montant d’une alloc n’ont jamais défini l’âme d’un peuple.

      L’âme du peuple est fondamentale et ajuridique : on la trouve dans sa religion, son histoire, ses concensus, sa littérature, ses penseurs ( les vrais, ceux que l’histoire retient ) sa cuisine, sa langue, sa maniere d’aimer ses enfants ou de traiter les faibles, de faire la guerre, de réaliser ses reves y compris industriels...bref dans tout ce que le droit n’a pas vocation à définir ni régir !!

      Bref, pour un politique, faire du droit sans évoquer l’identité d’un pays...c’est zéro, la définition même de la technocratie qui amene la France dans le mur depuis 40 ans !


    • Zemmour va devoir nous expliquer comment restaurer l’identité de la France sans souveraineté.

      Parce qu’en dehors d’incantations clientélistes masquant difficilement un projet identitaire Judéo-chrétien, il est impossible d’obtenir les résultats escomptés, dont le fantasme de la remigration, sans sortir du supranational politique, économique, bancaire et législatif.

      Donc le combat premier, c’est d’abord de retrouver la souveraineté, déjà sur le Régalien.

      Or pour la retrouver, il faut développer une alternative à un éventuel Frexit et à une sortie de l’OTAN, dont leurs dommages collatéraux, parce que le peuple, s’il se paupérise, il a tout de même besoin d’une vision et d’une espérance pour les encaisser.
      Et cette alternative, elle ne peut être que culturelle, dont les piliers sont les changements de paradigme économique, politique et sociétal afin de réinscrire le social et l’identité au coeur des préoccupations.

      Ce que propose Zemmour, c’est d’acter la fin de la doctrine SOS Racisme pour sauver les intérêts de l’oligarchie responsable du chaos actuel.
      En pleine tempête, Zemmour est un adepte du "puisque le peuple ne peut pas changer le gouvernement, le plus simple, pour le gouvernement, est de changer le peuple".
      Il est un VRP exclusif de ses sponsors officieux, le marché et le sionisme, vous n’entendrez jamais Zemmour attaquer de front l’insigne représentation du parlement consubstantielle à un mode de scrutin inique, logique, c’est un bonapartiste, il vénère la représentation du chef, du monarque parlementaire qu’il retrouve dans la figure titulaire du président de la République, à son cor défendant.

      Zemmour est un imposteur, sa maitrise de l’histoire politique et sa critique de la droite Orléaniste ne suffisent pas à cacher le projet du choc des civilisations dont il est le champion médiatique désigné par l’Etat profond, unique planche de salut des libéraux-libertaires, des freudo-marxistes et des Trostsko-sionistes ayant foutu la France dans une situation catastrophique.

      Cette clique politico-médiatique et intellectuelle ayant exercé un ascendant moral sur toute tentative d’un retour à un populisme comme réflexe de survie devant la destruction de la France pour des intérêts privés et transnationaux, dont celui de l’impérialisme marchand US, cherche maintenant à sauver ses fesses via Zemmour interposé.

      Et le bouc émissaire aujourd’hui, c’est le musulman, pourtant jadis encouragé dans la sempiternelle logique de croissance...


    • @ Esther
      Un bon point sur le droit, cette religion civile bonne pour le manant (on voit même des juristes l’outrepasser gaillardement cf Saint Lô novembre 2018, ou Vincent Reynouard condamné au double de la peine prévue dans le code pénal, ou encore Nick Conrad vs Alain Soral) dont s’exonèrent ses plus zélés promoteurs au besoin.
      Mais enfin, chère Esther, on parle bien de Zemmour-la-cinquième-colonne.
      Avez-vous vu la gueule de la convention de la droite, dernièrement ?
      Elle est de bout en bout cornaquée par les artisans du chaos dont Zemmour est la figure médiatique.
      On parle d’un Français dont le cœur est à Tel Aviv. Un Français qui jamais ô grand jamais ne sacrifierait sa vie pour une autre cause que le sionisme en dernier ressort.
      Ne vous laissez pas abuser par sa rhétorique.
      Que devient l’immigration invasion sans Soros/BHL/Attali ?
      Sans la cohorte de double nationaux qui ne loupent pas une occasion de bénir ladite invasion ?


    • @Scalpel

      Nous en sommes conscient : la question est Zemmour est il de bonne foi ou vendu jusqu’au trognon ... ? Pour l"heure personne n’a la réponse... mais son discours poour l’heure sert les interets lucides de la France . En clair j’ai pour l’heure une analyse à la Hervé Rysssen qui constate que Zemmour est le seul qui parles de Rotschild et de régime judéo bolchévique :

      https://youtu.be/5KfsoSPSrcc?t=1180


    • @Scalpel, « Un bon point sur le droit »

      Vraiment ?

      Les lois se font et se défont, c’est un truisme, donc le problème n’est pas tant leur non permanence, le problème est qu’elles dépendent de la bonne volonté d’une poignée, la magistrature en l’occurrence.

      Et lorsqu’on se penche sur l’incubateur de cette magistrature, l’E.N.M, cette dernière délivrant les diplômes au compte-goutte pour arriver au constat effarant que 70 millions de personnes environ peuvent être jugées par un panel de 70 magistrats très marqués politiquement, un euphémisme, cela met en perspective l’Etat de droit qui n’est qu’une oligarchie qui ne dit pas son nom, un monopole absolu contribuant au façonnage idéologique de la société française.
      Cf le mur des cons.


    • @Goyband

      Gerard R le rappelait mot pour mot dans son commentaire sur Jaku il y a dix jours : Imagine un instant une majorité au parlement adoptant un texte clair : il est interdit sur le territoire Français de cumuler une allégance selon serment maconnique ...et un poste d’élu, de fonctionnaire, de juge ( siege et parquet ) et d’auxiliaire de justice, de journaliste, de militaire et policier...Sous peine de déchéance des droits civils, politique, voire de nationalité pour les binationaux.

      On voit d’ici les franc mac nous dire que cela dervait s’appliquer aux cathos...Un catho ne prette pas un serment d’obéissance aveugle à l’anti France ... !!!


    • Esther, on s’en fout de savoir si Zemmour à raison ou tord ou si l’identité prime sur le droit. Ce sont des questionnements inutiles qui prennent bien la peine de ne pas aller au cœur du problème. La véritable question est : pourquoi Big Brother a-t-il favorisé le discours de Moïse Zemmour sur sa télévision officielle ? De plus, je vous fait remarquer que pour bien le mettre en avant, on a dispensé son émission de poses publicitaires, moments où le spectateur à tendance à zapper.

      Donc je réitère la question, pourquoi Moïse Zemmour est-il mis en avant de la sorte par Big Brother ?

      Le Grand-Remplacement de la guerre sociale de classes, par la guerre sociétale de races pour que jamais au grand jamais le monde marchand ne soit mis en danger par une contestation sociale radicale.

      De Zemmour à Hanouna en passant par Barthès, tout ce qui sort de la télévision est fait pour lutter contre la conscience du spectateur. Le tout étant de comprendre pourquoi et comment...


    • @ONE AGAIN, Les futurs magistrats sont en priorité dragués par la FM, Eric de Montgolfier, par exemple, ne l’a jamais infirmé.
      Ces magistrats prêtent donc régulièrement allégeance à la " Fraternité " .

      En GB et en Italie, c’est la même chose, ils doivent décliner leur qualité de frère trois points.
      En France, le roman national est qu’ils sont politisés.
      Mais en fait, ils sont d’abord et avant tout FM, appartenant à l’Eglise laïque et anti catho.
      Or comme la France est la fille ainée de l’Eglise, ils sont donc Anti France.

      La République est anti France.


    • Vous n’avez vraiment rien compris, en vous fiant à des apparences trompeuses ! Derrière la marionnette il y a le manipulateur autrement plus rusé et redoutable....


  • #2330162

    Zemmour n’a rien à craindre de ce gros mou râleur... Zemmour n’a jamais rien à craindre.

    Nous on veut le débat avec Soral, pour enfin parler des vrais enjeux !


  • Zemmour : « Les 9 milliards font pâle figure à côté de nos budgets sociaux… Et pourquoi notre budget social est colossal selon moi, c’est parce que on l’ouvre au monde entier. Et ça c’est pas l’Europe qui nous oblige à faire ça. »

    bien sur, Coudenhove-Kalergi, il ne connait pas !
    Le comte Richard Coudenhove-Kalergi (1894-1975), homme politique, essayiste, historien et philosophe, né d’un père austro-hongrois et d’une mère japonaise, est l’un des premiers à avoir proposé un projet moderne d’union européenne selon une vision mondialiste, immorale, nomade et métissée.

    donc zemmour maudit les effets dont il feint d’ignorer les causes, et s’emploie a ne jamais citer ceux qui ,dans un passé lointain ou récent, sont les maitres d’oeuvre de tout ce qu’il dénonce

    zemmour est trop intelligente pour ne pas le savoir, pour ne pas le comprendre, tout en restant suffisamment roublard pour ne jamais en faire cas, situation manifeste traduisant une malhonnêteté intellectuelle consommée

    Zemmour : « Vous pensez vous que le combat premier en haut de l’échelle c’est la souveraineté, moi je pense que c’est l’identité. »
    c’est pour cela qu’il faut supprimer les doubles nationalités sitôt atteint un certain niveau de responsabilité dans les secteurs publiques et/ou privés et plus particulièrement pour tout détenteur d’un mandat électif

    là aussi zemmour ne dit rien

    concernant asselineau, la radicalité et de ses propos et de son action m’effraie


  • Comme le rappelle cruellement Z, Asselineau c’est Monsieur 1% aux européennes… et 0,67% aux législatives de 2017... Z n’a fait qu’un coup de glotte du gros dindon .

     

  • Les " gens " auront ce que les chiens de garde leur imposeront sur le pq imprimé ou dans la boite à caca. Les cheyennes ont pris toutes les bonnes places bien juteuses et nous laissent leur marc de café.....sans aucune réaction des abrutis de ce pays.


  • Zemmour est mort intellectuellement. Zemmour fait du Zemmour. Il ressemble à un vieux .Comique qui n’a plus d’inspiration et qui réchauffe ses vieux trucs. La ficelle est usée, alors qu’elle a prétention de tracter le paquebot France.

    Asselineau n’a aucune vista mais il beaucoup plus précis face au prof/blablateur Zemmour. Tout au long de l’émission Zemmour lance des petits borborygmes avec l’intention de distribuer ou non des bons points.

     

    • « Zemmour est mort intellectuellement »

      Que l’on apprécie ou pas Zemmour, vous vous êtes soit un troll soit la mauvaise foi incarnée !


    • Zemmour n’est pas mort intellectuellement, la preuve est que Soral veut débattre avec lui ! S’abaisserait-il à débattre avec un mort ?


    • Comme on n’est pas toujours sur sa maîtresse, on ne peut être quatre fois par semaine brillantissime . Ca ne m’empêche pas d’être accro à son émission, et je ne suis pas le seul . Z me fait penser à ces maîtres aux échecs qui font des parties simultanées, ou à un boxeur qui enverrait ses adversaires successifs dans les cordes . Par contre ce soir face au très honnête Dosière il y a eu match nul .


  • Il pourrait prévoir un entracte chez Cniouss, avec une jolie serveuse qui passe gentillement, dans chaque foyer, offrir un esquimau, des cacahuètes et là ce serait parfait ! Sinon c’était quoi le film ? Zemmour d’arabie ? Borsselineau II le retour.


  • Zemmour donneur de leçons au lieu de débattre. Très fatigant.
    Aucune expérience politique. Un journaliste qui se croit un leadeur politique.
    Qu’il se présente quelque part !
    Son ton suffisant est insupportable.

     

  • "Cherchez d’abord le royaume de Dieu et sa justice, ..." (Evangile de Jésus Christ selon Saint Matthieu ch.6,v.33)
    Les hommes se détournent de Dieu et pensent qu’ils peuvent s’en sortir par eux-mêmes ? Grave erreur : ils courent à leur perte
    Dieu nous aime et veut notre bonheur. Retournons à lui, faisons lui confiance, adorons le, c’est la seule voie de salut pour l’humanité.

     

    • @Xavier

      Exact, un combat sans Dieu ( en clair sans l’état de grâce ) ne vaut pas un clou, zéro éfficacité doublé d’une absence de salut eternel... !!

      Beaucoup l’ont heureusement compris...malheureusemlent beaucoup d’hypocrites et de pinailleurs aussi qui prétextent de l’infiltration maconnique à V2 pour faire la fine bouche ... !!


    • @Clovis

      Ce n’est pas tant de faire la "fine bouche" mais comment trouver la motivation pour tous les dimanches aller à la messe si c’est pour entendre des insanités du genre "Il faut ouvrir nos coeurs aux migrants" quand on a retrouvé la veille ceux-ci en train de piller notre cave en pleine nuit..

      Je n’ai pas coupé mon abonnement TV pour aller dans une église qui me sert la même soupe que BFM, alors comment faire ?


    • @inconnu

      Et les chapelles de la tradition, il y en a un peu partout, vas y !!


  • Zemmour à 10’53 : « Vous savez, si dans 50 ans nous sommes devenus une république islamique, elle peut être souveraine, ce sera plus la France non plus. »

    ni islamique ni sioniste mais chrétienne comme est l’est depuis plus d’un millénaire.

     

  • Ce débat était décevant à bien des égards, et j’ai trouvé cette division entre souveraineté et identité complètement débile dans la mesure où les deux sont liés.
    Asselineau, faut le dire, s’est fait anéantir par Zemmour alors qu’il aurait facilement pu être prenable, par exemple, lorsqu’il nous ressort l’exemple de la Pologne qui ne prend pas de migrants, il eu simplement fallu lui rétorquer que les migrants ne VEULENT PAS aller en Pologne et que par conséquent, même avec frontière ouverte, ce pays n’aura jamais les mêmes problématiques migratoires que nous.
    C’est un exemple parmi d’autres qui démontre simplement le manque de vivacité d’esprit et de mordant d’Asselineau. Zemmour l’a mis KO en lui disant qu’il était le miroir de ses détracteurs car il ne fait que du droit, et c’est bien vrai, Asselineau c’est un bon prof, une bonne école de formation mais c’est tout sauf un politique.

     

  • #2330206

    La politique c’est la « nécessité de nommer l’ennemi » ( Carl Schmidt ).

    Qui pourri la vie des quartiers, bache ses femmes et " rêve " d’islamiser l’Europe ?

     

    • Tu te trompes de combat ...et du coup de site internet.


    • #2330234

      @cfc

      Ha bon... ce site est réservé à ceux qui " pensent " tous la même chose ?


    • @CFTC

      Répondez à Vaselinator... argumentez au lieu de botter enn touche ( très révélateur ) !!


    • De quoi est-ce révélateur ?
      Vaselinor en marche se trompe de combat. Oui, oui, il se trompe de combat.
      Dans une situation extrême, la première chose à faire est d’ordonner ses idées...pour rester en vie.
      L’invasion migratoire n’est pas le fait des musulmans mais de gens qui ont la puissance de faire venir tous ces gens chez nous. Mais il faut avoir des couilles comme nous disons pour s’en prendre aux puissants, n’est-ce-pas ? Va demander à A. Soral ce qu’il en coûte de s’en prendre aux puissants, lui ne s’en prends pas aux musulmans pourtant il est traqué... D’où ma dernière remarque tu te trompes de site.
      C’est tout bon là ?



    • Tu te trompes de combat ...et du coup de site internet.




      pas sûr !


    • @cfc

      Si vous voulez des "trucs" où tout le monde est d’accord, je vous en conseille des bons, BFMTV ou C dans l’air !!!! Même le patron n’est pas en accord sur tout avec Dieudo, c’est dire que vous avez de gros progrès à faire (moi aussi, d’ailleurs, et sur pas mal de sujets). Comme quoi........


    • #2330327

      @CLC

      Ha j’oubliai...Bien évidemment s’il y a deux ennemis ( voire même si l’un a précédé l’autre dans la manipulation... ), Carl Schmidt n’interdit pas de les nommer tous les deux !!

      Ca coule de source !


    • Ben une minorité de racailles font chier les banlieues, ne sont pas arrêtés par la police et blanchis par la justice quand c’est le cas. Plus trafic de drogue organisé par des mafias du bas devenant petit commerce pour les plus petits, l’économie des quartiers sinon explosion sociale. Même constat police justice.
      Qui voilent leurs femmes ? Ben les femmes elle même sinon harcelés par les mêmes racailles (voir plus haut). Certains maris les bâchent mais cela reste plus que minoritaire.
      Qui rêve d’islamiser l’Europe ?
      Sans doute des branches d’un islam politique largement sponsorisé par l’empire depuis trente ans.

      Bref, vos constats essentialisent un ennemi que vous fantasmez, sans doute celui qui vous piquait votre pain au chocolat à la récré. Vous auriez dû faire comme moi, reprendre le pain et lui en mettre un gros dans la gueule, ça évite des frustrations quelques années plus tard.

      Quand à l’analyse, elle mettrait à mal tout votre montage idéologique basé sur un pragmatisme froid et réaliste.
      Immigré banlieue shit voile islam attentat méchant


    • #2330484

      @Kolo

      Non je te rassures, vu ma carrure, personne ne me pîque mon pain au chocolat...Par contre pour le reste de tes constats et réflexions : soit tu vis dans une grotte en Province, soit tu as de la merde dans les yeux, soit tu n’as rien à foutre de tes congéneres doivent supporter la vie des quartiers... soit tu es un troll ( peut être les 4 à la fois ? ) !!


    • @Vaselinor
      Faîtes un tour de France, le problème des banlieues est en effet en banlieue, pas de souci majeur à l’échelle du territoire. Au contraire, suffisamment de place pour le prochain exode urbain qui refera de nous des Français (se sortir les doigts du cul et redevenir des paysans, des artisans, bref produire du réel).
      Parmi les habitants des dîtes banlieues, et bien la grande majorité subie la délinquance, personne n’aime voir sa bagnole cramée et ses enfants exposés à la minorité de racailles qui a le pouvoir.
      Cela concerne les Français de souche ET les Français de branche ET les nouveaux immigrés.

      Il faut donc distinguer les vrais voyous, la vraie racaille, délinquance, trafic, crime etc. (Mafia du bas main dans la main avec mafia du haut) de la culture banlieue.
      La culture skyrock, sos racisme, socialo-trostko-sioniste qui a été imposé aux habitants et particulièrement aux jeunes. Culture anti-française qui réduit l’autochtone à un chasseur raciste consanguin. Du coup les ados s’identifient à cette merde mais ne sont pas des voyous pour autant, le fait de dealer une barrette de shit ne fait pas de toi une racaille même si on peut le condamner. Comme tout être humain les mômes s’adaptent à ce qu’ils ont sous la dent.

      L’instrumentalisation du passé colonial se surajoute à cette culture banlieue, le Français est raciste consangin ET colonisateur. Le système génère des fractures horizontales pour se maintenir. On fait venir des immigrés en masse des anciennes colonies en les éduquant dans haine de la France en récrivant une mythologie historique sur mesure.

      Dans ce processus, des millions de Français de branche sont quand même sortis des banlieues et méritent bien le nom de Français, et la majorité restante ne rêve que d’avoir un boulot, une famille et une vie décente.

      Concernant l’islam religieux, c’est un repli, un refuge qui s’est fait après la marche des beurs, sur fond d’échec social. Et concernant les femmes bachées et l’islamisation, ce sont des branches présentes à ne pas prendre à la légère mais loin d’être représentative de la foi au quotidien des croyants. Et toute sont instrumentalisées de A à Z, comme le terrorisme, donc dépendante directement de la politique de l’Empire.


    • Toujours à vaselinator,

      Dans la même instrumentalisation, j’ai grandi dans un petit village, autrement dit pas beaucoup de immigré, maghreb, islam. On me traitait de bougnoule, pas de bol, j’ai la peau mate. Est-ce que je peux essentialiser le petit Français de souche en le traitant de raciste consanguin ?

      Je me souci donc du sort de mes congénères, mais au vu de la situation démographique, il faudra élargir le spectre des congénères et commencer à sortir des visions binaires et de tout amalgamer.
      Main tendue mais ferme.

      "Qui pourri la vie des quartiers, bache ses femmes et " rêve " d’islamiser l’Europe ?"
      Tout cela ne nous mènera à rien, c’est lourdingue, stérile et nie toute réflexion sociale, religieuse ou sociologique.

      En bonus, "on ne peut pas à la fois passer de la cave à tournante à la mosquée"

      Cordialement et bon pain au chocolat !


    • #2330760

      @JOKO

      "On ne peut pas à la fois passer de la cave à tournante à la mosquée"... : Tu en es sur ou tu cherches à te convaincre ... ?

      Les travaux de Tommy Robinson ( régulierement mis en taule en GB pour délit de vérité ) sur les gangs de muslim Pakistanais en GB ou autres qui défoncent en bande et jusqu’à la mort des gamines blanches à peine pubere, ça te parles ? La moitié des prostitués du 93 ont moins de 15 ans, ça te parles ou es tu dans le déni de réalité pour plaire à ta petite conscience de bourges bisounours ... ?!!


    • @Jocko, c’était clair et précis. Un peu façon télégramme mais vous avez brossé l’essentiel. Vaselinator est dans la provocation je pense, son commentaire était assez puéril. Bien à vous.


    • Tu préfères être le jouet du CRIF, de la LICRA, et des assassins des frères Kennedy ?
      Tu t’en prends à la marionnette plutôt qu’au marionnettiste ? Achètes des lunettes.


    • @Vaselinator

      On ne peut pas à la fois passer de la cave à tournante à la mosquée"
      C’est une citation d’Alain Soral.

      Vous êtes dans l’émotionnel, en cas de conflit vous serez le premier à être manipulé.

      Quand aux insultes, ça change des facho et nazi auxquels j’ai le droit dès que j’ouvre la bouche, c’est rafraîchissant.

      Toujours cordialement


  • De Gaulle.

    Ne pas oublier que De Gaule est la Samaritaine de la pensée. Il a tout dit et son contraire. Il a été très affirmatif sur certaines causes avant de les trahir. Mais les intervenants qui veulent se dire de droite éprouvent le besoin de se dire gaulliste pour ne pas se voir reprocher d’être plus à droite.

     

    • Voilà qui n’est pas faux. D’ailleurs, le menhir n’est pas très gaulliste, les harkis non plus......


    • @marcaugier

      On ne doit pas parler du même De Gaulle, alors ! Le De Gaulle historique auquel je me réfère est l’homme du 18 Juin 1940, celui de la Résistance, de la Libération de Paris, de la continuité de l’Etat Français contre la parenthèse vichyste, de la Troisième Voie, et surtout de l’intransigeance absolue dans tout ce qui touche à la grandeur de la France et ses fonctions régaliennes ! Partant de là, je serais très curieux d’entendre vos arguments relatifs à ce que vous nommez "La Samaritaine de la pensée" !


    • De Gaulle au chaud en Angleterre, se ramène après la tempête, tel l’arc-en-ciel, réinstaure la maçonnerie et "se fait piquer "la bombe( bien sûr...) par israel.

      Mesdames et messieurs, l’homme providentiel !

      C’est drole : l’on voit complots partout.... sauf de Gaulle : lui, c’est impossible, apparemment.

      Il faut faire le travail jusqu’au bout.


  • Zemmour n’a fait que brasser du vent pendant ce débat et il est bien dommage qu’Asselineau n’eût pas été plus mordant en répondant sur la question de l’identité.

    Car n’en déplaise à Zemmour, n’ayant pas de religion d’Etat, la constitution garantit à chacun sa liberté de culte (et d’en changer)... Donc si les Français décident un jour en masse de se tourner vers l’Islam, ils ne feront que jouir de leur droit à le faire. Tout comme Zemmour jouit de son droit à pratiquer sa religion sans que pour cela il ne souffre j’espère d’aucun problème de d’identité. Mais d’ici à ce que la France devienne un état islamique il y a vraiment un sacré pas qui montre parfaitement à quel point il exagère.

    Avec tous les problèmes structurels que rencontre l’Europe, Zemmour fait mine de s’accrocher (car personne n’est dupe) à une caricature d’identité, mais les gens ne sont pas des caricatures, les gens évoluent ; le "c’était mieux avant" ça va deux minutes, mais on n’est plus avant, on est maintenant.

    Au lieu de parler, utilement du service de la dette, de la fragilité de l’euro, de décortiquer les réformes, du manque de moyens dans les domaines de bases, Zemmour enferme le débat dans une cocotte-minute qu’il met sous pression avec du vent. Cela touche à la sensibilité des gens, et ça évite surtout de discuter sérieusement !

     

    • ...Et puis comme ça, en causant des gaulois, on ne parle pas de l’OTAN et des guerres pour Israël. Au fond Zemmour s’entend très bien avec les immigrationnistes de gauche(Soros, BHL, Attali ) Dans la famille on se répartit le travail.


  • Christine Kelly est une véritable perle, paradoxalement et c’est rarissime dans les médias français. . Elle reste neutre et légèrement en retrait, assez taiseuse et laisse ses invités s’exprimer et exposer leurs points de vue ce qui fait enrager les inquisiteurs de la gauchiasse. Elle a un calme qui irradie. C’est ce qu’il faut. Pas d’agressivité et d’arrière-pensées et l’ambiance se détend d’elle-même.

    Elle ne va certainement pas tenir longtemps dans cet enfer de partialité visqueuse et de coups montés, où les arbitres ont des copains dans la salle, et sortent leur gun ou orientent fielleusement les débats.

    Je crois que c’est elle qui fait en grande partie l’émission, comme une bonne maîtresse de maison donne le ton à un dîner....


  • Zemmour est un débateur-polémiste professionnel parfaitement à l’aise dans les studios de radio et de télé, Asselineau est un homme de conviction de grande culture, un grand connaisseur de l’histoire des peuples du monde.A partir de là, il est évident que Zemmour gagnera toujours dans un débat organisé et préparé comme un combat de boxe : il s’agit de mettre l’adversaire au tapis, il n’est pas question de confronter loyalement des idées et encore moins d’honnêteté intellectuelle.
    Asselineau, pour qui j’ai une grande estime, ne pourra jamais "gagner" dans ces conditions mais au fond, c’est lui le vainqueur ultime car la lucidité et la profondeur de l’analyse politique doivent être mises à son crédit.

     

    • @JL29
      "Zemmour est un débateur-polémiste professionnel parfaitement à l’aise dans les studios de radio et de télé, Asselineau est un homme de conviction de grande culture, un grand connaisseur de l’histoire des peuples du monde.A partir de là, il est évident que Zemmour gagnera toujours dans un débat organisé et préparé comme un combat de boxe : il s’agit de mettre l’adversaire au tapis, il n’est pas question de confronter loyalement des idées et encore moins d’honnêteté intellectuelle.
      Asselineau, pour qui j’ai une grande estime, ne pourra jamais "gagner" dans ces conditions mais au fond, c’est lui le vainqueur ultime car la lucidité et la profondeur de l’analyse politique doivent être mises à son crédit."

      C’est bien du gaulliste grand teint, ONUsien (cf agenda 2030 de l’ONU, ou agenda 21) philo-révoluSioniste (cf Marion Sigaut sur ce double coup d’État sanguinaire) et fervent républicain (cf SacrTV sur les bienfaits de la raie publique) dont vous parlez cher voisin Finistérien ?
      FA a au mieux 1/10ème à chaque œil de lucidité. Un type qui prétend que la révolution de 1789 fut entreprise par souci de justice sociale se moque du monde autant que ses profs à l’ENÂ lorsqu’ils enseignaient que l’OTAN était une réponse au Pacte de Varsovie...né 5 ans plus tard.
      C’est de la même eau boueuse. Seule la vérité rend libre.


  • Les discours anti immigrations de parts et d’autres ne sont que des discours et des bla bla

    en tant qu’algérien je peux vous dire ma vérité.

    il faut supprimer la dérogation pour les algériens d’avoir le RSA des le premiers jours alors que pour tous les autres pays du monde il faut 5 ans de résidence.

    il faut limiter les droits d’allocations familiales pour les gens qui porte le foulard dans les lieux publics ou interdire leur interdire le RSA (ca va trop souvent ensemble)

    Allez voir dans tous les foyers comment les associations manipulent les étrangers et les sans papiers pour obtenir pour eux des financements et qui forment tous les sans papiers a toutes les magouilles pour vivre ici sans rien faire

    rendre impossible toute régularisation d’un sans papier sans retour dans son pays et une demande en bonne et due forme d’immigration

    conditionner le minimum vieillesse à un séjour d’au moins dix ans pour les étrangers et un minimum de cotisation ; sinon demander au pays d’origine de payer la retraite ou retour au pays

    suppression de toute allocation familiale pour un étranger au delà du 2e enfant, si étranger ou l’étrangère n’a pas cotisé au moins 5 ans à l’urssaff. si les gens font des enfants ils sont censés être capable de les assumer et ne pas compter sur la collectivité.

    et qu’on ne me dise pas que je suis raciste.

    suppression de toute prestation sociale pour toute personne paradant avec un drapeau étranger en france : faire ces demandes sociales au pays en question.

    demander au pays d’origine le remboursement de toutes les aides médicales d’urgence ; ce sont leurs ressortissants

    etc

     

    • @KADER

      Le discours de la raison et de la sagesse à tel point qu’aucun pays au monde n’ a de conditions aussi larges pour foutre l’argent par les fenetres ( la France a 2 000 milliards de dette ) ...et alimenter des filieres de passeurs professionnels.

      la France peut être un vrai partenaire ( ingénieurs, médecins, formateurs, juristes expatriés ou en coopération... ) mais ne peut pas être ni la gamelle ni le plan B du tiers monde !


    • @kader

      Je suis entièrement d’accord avec vous .La France n’est pas laxiste, elle est inconsciente .
      Prenons un exemple, comme les USA .Avant d’avoir un visa comme résident permanent, je peux vous dire que c’est un sacré parcours du combattant .J’ai un ami qui a mis quinze ans avant d’avoir son visa, avec un enfant né aux USA .C’est très compliqué parce que les Américains ne s’embarrassent pas avec l’importation de la misère, ils ont déjà là leur . Faut vraiment en vouloir, être acharné si l’on veut réussir, c’est à la force mentale et énormément de travail avant de créer une entreprise avec obligation d’embauche local
      Celui qui veut rester peut rester, mais il n’y a aucune aide sociale , et vaut mieux ne pas se faire chopper .Sinon, c’est l’expulsion immédiate sans espérance de retour sur le territoire .
      Un pays doit se protéger par des frontières, et contrôler l’émigration, avec possibilité de s’installer à condition d’importer de la richesse . Sinon c’est l’anarchie, la débandade .


    • Vous avez tout à fait raison.

      Mais les français sont inteligents et conscients de ce constat et sont plus qualifiés et légitimes pour proposer des solutions.

      Vous "en tant qu’algerien" pour vous paraphraser, vous avez tout un chantier dans le domaine de la politique concernant les algériens, surtout en ce moment : dans 15 jours, auront lieu les pseudo-présidentielles chez-vous, allez-vous suivre les directives de la bande et aller voter, ou boycotter ?

      Si vous vottez, votre intervention est pure démagogie. Si c’est le cas contraire, laissez les français trouver leurs solutions.


    • Cette situation est tout à fait profitable à l’Algérie : 10 millions d’Algeriens vivent à l’étranger : 25% de la population.

      Des millions d’appartements à ne pas construire au bled, des hopitaux écoles en moins.

      des soins gratuits pour leurs ressortissants, payés par la France.

      Immigrés patriotes qui viennent par millions dépenser leurs devises en Algérie. A tel point que depuis toujours l’Algérie n’a jamais chercher à promotionner le tourisme à l’inverse de ces voisins Tunisie et Maroc : les immigrés rentre massivement avec des euros en Algérie.

      Beaucoup vivent des minimas sociaux et passent pourtant plus de trois mois par an en Algérie. Ce qui devrait automatiquement supprimer le RSA. Mais la France ne dit rien.

      Et depuis quelques années ils viennent non pas pour s’intégrer, mais pour s’imposer. Imposer quoi ? L’islam. Il n’ont aucune culture de rien qu’une vague tradition Musulmane.

      Tout cela n’est pas la France. Et tout cela finira mal.

      Il faut savoir que l’Office Français de l’Intégration annonce aux nouveaux arrivants : LA FRANCE MULTICULTURELLE. Chacun grande ces traditions usages et habits de son pays.

      Il faut poser la question à ces femmes qui portent le foulard :

      Que pensez vous la sourate 4 verset 35 du Coran qui autorise l’homme à frapper sa femme ?

      Que pensez vous de la sourate qui dit "Tu pourras choisir TES femmes parmis tes esclaves ?"

      Toute cette pagaille est organisée. Et personne ne veut régler les problèmes.

      Zemmour est juste habile à souffler sur les braises, mais il ne connait rien et il ne veut rien régler.

      Zemmour importe simplement la vision Israélienne des arabes de l’islam ; ce sont des ennemis.

      PS Depuis 2012 un Algérien ne résident pas en Algérie ne peut pas se présenter à l’élections présidentielle.. Le système est bien verrouillée par l’Algérie.


    • Vous exposez ces paradoxes à quelqu’un dont aucun membre féminin de sa famille n’a jamais porté ce bout de tissus qui semble être le problème.

      Vous exposez les contradions constatées dans le coran, à quelqu’un qui pense qu’i est (ainsi que les évangiles) une variante de l’ancien testament, qui est lui-même un plagiat des légendes sumeriennes et égyptiennes.

      Moi je vous indique la source du problème et de sa solution : réformer l’état algérien, et rapatrier ces 10 millions de la diaspora dont vous parlez (pour ma part, je ne connais pas le chiffre exacte, mais je trouve votre estimation excessive).


    • @ Kamel Boudaoud

      L’évangile n’est pas une variante de l’ancien testament, c’est meme exactement le contraire.

      L’ancien testament est tres proche du coran

      sur les 25 prophetes cités dans le coran 24 sont juifs.


    • Kader

      Et parmi ces 25 prophètes il y’a Jesus, qui est lui-même juif.

      Si, les évangiles decendent de l’ancien testament. Tous les monothéismes ont la même source, et le judaïsme en est le premier.

      Je vous accordé en revanche, que l’islam est plus proche du judaïsme, et vous savez pourquoi ? Car il est sa version initiale, le judaïsme ayant évolué à la forme qu’on lui connaît, après la première destruction du temple de Jérusalem par Nabuchodonosor, et la déportation des juifs vers Babilone.


  • "Comprendre le droit du sang prime le droit du sol."

    Désolé pour les esprits chagrins qui me liront, mais je ne donnerais certainement pas tord à Zemmour sur ce point.

     

  • Pas facile de débattre avec un membre éminent de la cinquième colonne sur laquelle la moindre allusion vaut mort sociale ou ici politique.
    Toutefois, le gros de la mougeonnerie ONUso-républicaine a, en bon aliéné gaulliste, intégré sans broncher ce disqualifiant handicap.
    Comment pouvons imaginer un véritable débat sur la démocratie en "démocratie", c’est absurde, voyons !
    La seule différence avec la dictature, c’est qu’on y tolère, et même encourage la liberté de consommer comme des porcs.
    Pour le reste, l’épisode GJ nous l’a démontré, gare à ceux qui voudrait visiter le backstage (comme on dit à la French Academy) du théâtre de Guignol.
    Et pourtant ces inoffensifs GJ, tout juste auront-ils eu le temps de prononcer une syllabe : RIC, que, sous une répreSion (médiatico-politico-judiciaro-policière) inédite sous la Vème raie publique, inspirée d’on ne sait que trop d’où (et dure), ladite syllabe se mua en RIP pour cette mobilisation acéphale.
    Bref, ceux qui attendent quoi que ce soit d’un tel affrontement digne d’une cour de récré, souffrent d’une incurable immaturité politique. Incurable non parce qu’ils sont stupides, quoiqu’un peu quand même, mais surtout en raison de l’incomparable puissance de feu de nos média à produire de la vérité contrefaite.
    Ex gaulliste moi-même, ex membre de la mougeonnerie moi-même, j’ai depuis découvert la face casher de De Gaulle. Merci Ploncard d’Assac de m’avoir remis le cerveau à l’endroit sur le plus grand imposteur français du XXème siècle, imposteur dont nos duettistes se réclament en chœur.
    Merci Marion Sigaut de m’avoir déniaisé (en tout bien tout honneur) sur le crime des crimes : la RévoluSion.
    Merci SacrTV de m’avoir apporté un éclairage chrétien sur les 1200 années d’avant l’éclosion de la secte satanique.
    Merci E&R, indispensable et génial sanctuaire de vérités pas bonnes à entendre, incubateur de graines de... futur (...), parce qu’en bon chrétien, l’espérance est un devoir doublé d’une vertu.

     

    • Exact.

      Mr Ploncard-D’assac fait un travail remarquable sur ce sale traitre De Gaulle, l’artisan premier du merdier dans lequel se trouve la France.

      Le pire ? Il s’en ai même vanté (" je les ai roulés", a propos de l’Algérie...) !

      Sans son beau père, cette merde suffisante aurait probablement fini comme sous préfet, en province...

      Pendant que vos grand parents avaient faim, l’ordure prenait son the avec Churchill et sa clique d’enjuives, qui l’ont ensuite installé...

      Il se trouve encore des gens pour le défendre !
      Au fait.... ses faits d’armes consistent en quoi ?

      ( bruit de criquets)


  • Les idéologies voient le monde en noir et blanc. La réalité est plus nuancée.

    Le musulman Hal Pulaar sénégalais Ibrahima Ba vient d’abattre son ex-compagne, à Marseille. La culture musulmane Hal Pulaar a commis des milliers de crimes,en Afrique ou en Europe ou en Amérique, ces dernières années.

    Faut-il le nier pour défendre une idéologie ? Est-ce qu’on a le droit de critiquer autre chose que le christianisme et la culture des mâles blancs de plus de 50 ans ?


  • Que des bons commentaires d’ER


  • La société étant ce quelle est je ne vois vraiment pas d’autre stratégie que celle d Asselineau pour contrer le Système. Et c’est un Soralien convaincu qui parle.
    Je note un certain manque d’humilité chez beaucoup de commentateurs ici qui s imaginent être plus lucide qu’un Asselineau... Il est fort probable que ce dernier soit parfaitement au fait de qui mène la danse. Mais il a compris qu’il est impossible d’attaquer le pouvoir profond de front. Asselineau a une fois dit : "Peu m m’importe qui tire la ficelle, moi je veux couper la ficelle". Et bien je crois qu’on ne peut exprimer les choses plus clairement. Pour sauver ce qui reste à sauver de la France je pense quil va falloir ravaler ses rêves dune France redevenue blanche et chrétienne, partir de la réalité et se contenter d’une souveraineté retrouvée. Au moins dans un premier temps. Tout autre attitude est vouée à l’échec. Hélas je crains que tout le monde y allant de sa petite chapelle cest sans grand espoir.

     

    • @Pistache

      Evidement que la France peut se réveiller avec la dalle ET constater l’état d’urgence ET sortir des traités europpéens nuisibles ET mettre en place une remigration musclée sans chèque ni pleurniches ET reindustrialiser le pays et accorder la préférence nationale ET augmenter le budget militaire ET virer les franc mac du systeme judiciaire et du VaticanET annuler la loi de 73 et la loi GayssotET proposer de l’aide humaine et technologique à l’Afrique ...

      Nous sommes la France...Merde !!


    • Meilleur commentaire de la soirée . Avec une conclusion triste mais réaliste , c’est sans espoir à cause de nos égos .


    • Tu as raison.

      Et pour être complet : François Asselineau ne peut attaquer Zemmour sur le sionisme.

      En effet, pour les médias, le sionisme est un antisémitisme déguisé.

      Or, Asselineau fait de la politique politicienne.

      En cela, j’approuve un débat Zemmour/ Soral car ce dernier ne fait pas de politique politicienne.

      Pour conclure, ne surtout pas tomber dans le piège Asselineau VS Soral, tout simplement car ces deux personnalités n’ont pas la même stratégie (et il est préférable de s’attaquer au système sur plusieurs fronts).

      Noter bien : pour voir entendu Asselineau parler d’immigration, il est clair qu’il est contre mais il veut s’attaquer au problème de façon intelligente et humaine (ce qui est totalement légitime !).


  • Zemmour est monomaniaque et bon, Asselineau est monomaniaque.


  • #2330262

    Un français depuis moins de 3 générations qui donne des conseils à un homme qui a des dizaines de générations de français derrière lui, je vais peut être en choquer plus d’un mais ce berbère à raison, l’identité française, notre race, prime avant l’Europe et demander l’avis d’abruti finis qui regardent du Hanouna tous les soirs ça ne me dit absolument rien tu parles d’une démocratie atteindre les 50% de veaux on ne les aura jamais, il faut arrêter l’immigration net de grès ou de force définitivement, les français depuis X générations vivent dehors dans la rue ou vont au restaurant du coeur on attend quoi de congoïser toutes nos gauloises pour se réveiller ? Ce pays est devenu un pays d’assistés mentaux nos étudiants sont remplacés par des blacks, mêmes nos cadres sont en danger les maghrébins et notamment les asiatiques (Inde Pakistan Chine) sont prêt à bosser au smic pour un boulot d’ingé, rien à battre de cette majorité d’abrutis pro immigration je préfère un français d’origine berbere nationaliste cartesien qu’une melasse intellectuelle de souche pret à vendre sa chemise pour avoir l’amitié des islamistes.

     

  • Asselineau a été plutôt bon ! Et à la fin il n’est pas tombé dans le piège de Zemmour consistant à lui faire dire que la France est un pays Blanc et chrétien (on remarquera que cela semble écorcher la bouche de Zemmour de dire catholique plutôt que chrétien...) En effet, indépendamment de la réalité de l’assertion que la France est un pays blanc de culture catholique, répondre "Oui" de manière lapidaire en trente secondes à une question si sensible et complexe cela aurait signé l’arrêt de mort d’Asselineau qui aurait dans les heures suivantes vu tous les grands médias affirmer qu’il est d’extrême-droite, racialiste et in fine antisémite.
    On remarquera aussi le bel exercice d’inversion accusatoire quand Zemmour accuse le discours d’Asselineau de dangereux ! Ce même Zemmour qui appelle à la guerre civile, la guerre civile qui est ce qu’il y a de plus dangereux pour la pérennité d’une nation, pire qu’une guerre venant de l’étranger !
    Et oui monsieur Zemmour, la souveraineté est le pouvoir de faire changer les choses ! On a beau avoir tous les plus beaux projets du monde mais tant que l’on est pieds et poings liés dans un cachot ce ne sont que de vains projets ! La priorité c’est de faire usage de sa matière grise et de coopérer avec ses codétenus pour trouver un moyen de s’évader ! Et une fois libre on pourra décider ce qui est bien et pas bien pour nous !


  • Asselineau veut un contenant (la France) avec un contenu indéterminé.
    Il est incapable de comprendre les questions sociétales, spirituelles et culturelles...

    Il lui importe seulement que la France soit libre mais si elle est libre et réduite à néant à quoi bon ?


  • Tous ces débats sont inutiles , sortir de l’UE est une évidence pour tous ceux qui ont compris l’histoire de cette construction , les conséquences de notre appartenance à cette structure et qui la dirige ou a poussé à sa construction .
    Tout comme il est inutile d’opposer identité et souveraineté , d’ailleurs l’identité française s’exprime justement par les décisions du peuple français . Donc si le peuple reprend le pouvoir , il peut déjà retrouver une partie de son identité . D’ailleurs comment retrouver son identité si on a pas le pouvoir ( = souveraineté ) ?
    Personnellement j’apprécie beaucoup Asselineau , j’ai appris beaucoup avec lui , et j’ai remarqué que toutes ces analyses ne font que se confirmer de plus en plus depuis plus de 10 ans . Si je dois trouver une critique sur lui c’est que de par le fait que c’est un politicien représentant d’un parti , il est obliger d’adopter une stratégie politicienne et électorale , qui consiste à rassembler le maximum de gens de gauche comme de droite sur rendre la liberté et l’indépendance de la France en sortant nécessairement de l’UE , de l’euro et de l’OTAN , il est donc sur une ligne de réconciliation gauche / droite , ce qui face à Zemmour l’oblige un peu à tordre son discours , ne pas vraiment répondre aux questions , nier parfois la culture ou l’histoire européenne dans la logique anti Europe de son parti, bien qu’il reste toujours pertinent au niveau purement politique et légal .
    Pour Zemmour , bien que beaucoup de choses qu’il dit soient vraies et pertinentes , il ne fait que plagier et répéter ce qu’ont dit d’autres français avant lui pendant longtemps , sauf qu’eux avant étaient censurés et combattus , comme Le Pen ou Soral . On voit bien que le système accepte de diffuser ses idées par pure stratégie , il y a un retournement qui se met en place , mais qui reste acceptable puisque Zemmour ne fait que focaliser l’attention sur un unique sujet favori .
    Jamais Zemmour ne parle des causes , ni des responsables qui sont à l’origine des problèmes de la France , exactement comme les médias et les syndicats depuis des décennies . Cacher les causes est un des fondements de la propagande .
    En plus on sent bien derrière Zemmour une ligne proche de Marion Maréchal au niveau économique qui ne doit pas inquiéter l’oligarchie tant que ça .
    Bref ce " débat " n’était pas un débat mais un combat , toute la dissidence , même les commentaires ici tombent dans ce piège , il faut un gagnant et un perdant , du binaire .


  • Votre conclusion est étrange...
    Pour dépasser son score de 1,2% Asselineau devrait surtout être plus charismatique, plus pédagogue, moins lâche et plus stratège. Autrement dit il ne devrait plus être Asselineau...

     

  • Les deux dévient le vrai combat patriote. Asselineau est un cosmopolite qui se trouve plus d’affinités avec un malien qu’avec un polonais. Il ne comprend rien à l’identité Française et à la civilisation européenne.
    Il est de plus complètement immigrationniste !
    Asselineau est évidemment anti-France.

     

  • Je trouve qu’Asselineau a été très mauvais dans ce débat. Pourtant, il a ma sympathie pour son combat contre l’UE, même si je l’avoue, j’apprécie aussi beaucoup Zemmour et cette émission dont je suis devenu un fidèle.

    Mon impression qu’Asselineau était plus préoccupé de donner des gages aux amis à lui qui étaient devant leur poste que de débattre avec son interlocuteur. Qu’on aime ça ou pas, Zemmour est la puissance accueillante, et il est toujours avisé d’observer les usages de la politesse. Il avait visiblement deux ou trois éléments de langage anti-Zemmour qu’il s’était promis de sortir, du coup il les sort complètement à contre-temps, suscitant l’agacement légitime de Zemmour.

    Il y avait suffisamment de sujets substantiels à discuter pour ne pas parasiter en permanence cette discussion par des remarques déplaisantes, fussent-elles justifiées sur le fond. Contrairement à tant d’autres, Zemmour est toujours courtois et respectueux a priori de ses co-débatteurs, même s’il ne s’interdit pas, une fois le débat engagé, d’y aller franco, ce qui est souvent jubilatoire.

    A l’arrivée, Asselineau renforce encore un peu plus son image d’ours mal léché, à l’égo boursouflé, et trop obsédé par sa "respectabilité" pour la jouer fine et appuyer plutôt sur les convergences qu’il peut y avoir entre lui et Zemmour, et s’attirer la bienveillance de son public, pour ensuite argumenter pourquoi, au contraire de Zemmour mais sur la base de beaucoup de constats communs, il est pour la sortie de l’UE. Au lieu de ça, il s’est sans doute mis pas mal de téléspectateurs à dos qu’il aurait pu convaincre s’il s’était comporté plus respectueusement.

    Stratégiquement, zéro pointé. Hélas.


  • Zemmour et Asselineau, on s’en fout...
    La Commune révolutionnaire qui vient balayera toutes les fractions politiques de la marchandise aliénatoire...
    Gilets Jaunes, En Avant !

     

  • "Conclusion ? Pour dépasser son score de 1,2 % en 2017, Asselineau devra être plus dur avec Zemmour et aller le chercher sur ses bases sionistes, sinon il ne pourra que se casser les dents contre un roc."

    Pour depasser 1.2% aux prochaines elections FA devra esperer qu’il y ait moins de 98.8% de cretins (ou de veaux) en France ....ce que je doute !

    Malheuresement ce n’est pas dans ses mains mais dans celles des Francais. Et les Francais....ca vote mal.


  • Moi je dirais qu’il se casse les dents, oui, mais il se les casse sur une plage de sable fin. Donc oui, Asseineau est malheureusement inoffensif.


  • Cathelineau !
    Reviens Cathelineau !
    [ incarne toi, c’est ton heure de gloire ! ]
    Amen


  • #2330311

    Éric pour les goys, Moïse à la synagogue...

    Voilà pourquoi Big Brother l’a sélectionné pour nous donner des leçon sur l’identité dans ses médias officiels. Le type est un schizophrène de l’identité.

     


  • La seule concurrence sérieuse aurait pu venir de la quotidienne de Taddeï, Interdit d’interdire, mais l’animateur s’est enfoncé dans le culturel et plus personne ou presque n’en parle.




    C’est très vrai, mais la révélation sur RT, c’est Magali Forestier et son émission Polit’mag, où se retrouvent souvent invités ensemble Florian Philippot et Djordje Kuzmanovic, à faire les mêmes critiques et défendre les mêmes positions.


  • #2330360

    Avec Asselineau, Zemmour est coupé en 2.
    Quand ce sera face à Soral, il sera éclaté en 12.


  • Asselineau ridiculisé par Zemmour en effet mis à part citer des articles de lois et traités il ne propose rien pour stopper l’immigration, il est à 1.2% mais il fera encore moins...Aucun intérêt qu’il dégage, d’ailleurs cela devrait l’interpeller 1% !!

     

  • Au stade où nous en sommes, il n’y a pas de débat, parce qu’il n’a pas de vrais contradicteurs .Ceux-là on ne les fait pas venir .Ils font trainer jusqu’à plus soif .C’est maintenant justement qu’il faudrait taper dans la dure, avec des personnes qui ont une culture politique pointue et un vrai débatteur comme À. Soral, Hervé Ryssen, Youssef Hindi, Korias etc. etc .des gens qui connaissent le fond du sujet, et surtout les causes .
    Pour le reste, c’est du baratin pour amuser la galerie et zemmour se promène en faisant venir des contradicteurs trop engagé électoralement comme Asselineau .
    Tout ceci ne sert à rien, sauf à faire avancer le national sionisme qui est la clé de voute du problème .

     

    • A Dixi,

      Je partage vos remarques,
      Le technocrate qui connaît son bréviaire ,
      déconnecté des réalités populaires,et le vieux sioniste
      repeint aux couleurs françaises, le débat ou faux débat
      n’a pas de sens .Zemmour nous chante "les gens du nord"
      d’Enrico Macias et çà prend encore,et Asselineau récite
      les traités européens dont tout le monde se fout .
      Bref vous avez raison .


  • Les deux ont raison : il faut sortir des traités en s’appuyant sur d’autres lois, internes aux traités ou externes, nationales ou internationales.
    Si la loi est inique et passée en force (mariage gay) : l’abolir ; il faut sortir de l’UE et couper la voie aux peuples du Sud, limiter de moindre façon l’entrée des peuples européens historiques (exception : nomadisants abusifs à bas niveau de type romanichel, Tchètchènes et Albanais, au vu des précédents crimes et délits de leur nation, et sans avoir à se justifier).
    Réviser les lois de la nationalité-paquet cadeau, comme le ferait Zemmour (sauf, selon lui, pour certains...) et entreprendre les actions nécessaires rétrospectives, à compter de l’année de déclaration du regroupement familial, jamais demandé par les Français, qui eût été au moins désapprouvé par les général De Gaulle.
    Asselineau a raison de manifester un respect de la loi. Il y a celle, fondamentale, de la souveraineté du peuple français, inscrite dans le texte de la Marseillaise, lui-même issu de la coutume et de la tête d’un poète français.
    La poésie et le courage sont des valeurs françaises, à retrouver d’urgence.
    Zemmour a raison de souligner la force qu’est l’identité d’un peuple, qui passe avant toute loi faisable et défaisable. Le courage et la poésie, justement.


  • Asselineau est lié par son électorat, qu’il ménage : il a raison, mais l’électorat qu’il vise est globalement moins instruit et plus bas de front que l’électorat patriote ; c’est aussi un électorat très choyé matériellement et auquel le pouvoir pervers accorde des passe-droits innombrables. Les allocs pleuvant, cet électorat soutient le tyran, avec la réserve que la source diminue et pourrait tarir, et les pillards le savent.
    Il est fort probable que le pouvoir attribue à Asselineau moins de force électorale qu’il n’en a réellement.
    Zemmour défend de bonnes idées, il aide à ce qu’elles s’impriment dans le cerveau buté de l’électorat télévisé.
    La réalité de toutes façons crie : défaite au Moyen-Orient des dénationalisateurs cruels et malades, finalement. Un appui, encore faible, aux nationalismes, du côté Trump. Le message de Zemmour est donc plutôt positif, le but sioniste étant largement décrédibilisé.
    Je crois qu’autant Asselineau que Zemmour aiment la France, chacun à sa façon. Asselineau a immédiatement et fort bien réagi sur N-D de Paris.
    Autre chose : la véhémence et le franc-parler ont été moqués par des baveux depuis trente ans ; on l’a vu avec J-M Le Pen et Soral. Asselineau est un sanguin qui parle sans ambages et précisément, c’est sa façon d’être, c’est très français. La "courtoisie" et la douceur de ton peuvent parfois s’apparenter à de la "taquiya" ou de l’hypocrisie. On n’a pas à exiger de quiconque qu’il soit autre chose que ce qu’il est.

     

    • Asselineau fait sont boulot, il a choisi la voie du milieu pour avoir des gens de gauche et de droite dans son parti. Et c’est le cas.

      Malheureusement, l’UPR ne récupère que les déçus du système les plus intelligents, ceux qui lisent et s’informent autrement qu’en regardant BFMWC. Les autres vont chez méchantcon ou le Rassemblement Nul, ou Ducon-Faignant.

      L’UPR la seul voie électorale anti-système au dessus du clivage droite -gauche possible.

      D’autre voies sont possibles mais elles ne sont pas électorales. Et ce ne sont pas les révolutionnaires de clavier qui prendront ces voies.


  • Je soutiens souvent Asselineau mais pas sur l’immigration. Comme dirait l’autre : la France n’est pas un contenant sans contenu, surtout (et là c’est moi qui le dis) quand le contenant est le monstre froid étatique.

     

    • @Auri,

      ASSELINEAU n’sep pas immigrationiste et a déjà dit que s’il était élu, ce type de question serait soumis aux Français par référendum.
      Simplement il explique que l’ U.E. ne nous laisse pas contrôler nos frontières comme on veut.
      Donc, la sortie de l’ U.E. est une première phase pour reprendre les commandes du pays.


    • Ne me faites pas rire, je connais bien l’argumentation de l’UPR et je sais bien qu’Asselineau dévie sur sa gauche dès qu’il le peut, notamment sur les questions d’immigration...

      Et sinon vous vous sentez plus proche du Mali ou de la Lettonie ?


  • Gloire au Dieu Unique de m’avoir donné foi en Lui , le Vrai avant que tout sonne faux et antichrist.

    Je peux à présent rester en Paix. Malgrés tout les pervers qui m’entourent et pensent me cerner.


  • Petit rappel à l’attention des ahuris qui restent persuadés que l’on peut faire tout et n’importe quoi en s’asseyant sur les décisions de Bruxelles : https://www.lejdd.fr/International/...
    Alors oui, on est toujours dans un état de droit, mais de droit européen ! N’en déplaise à ceux qui boivent les paroles de Marine Le Pen (ou de Zemmour) comme du petit lait, mais il sera impossible de contrôler notre immigration sans sortir de l’UE ! Asselineau l’a justement rappelé en mentionnant les sanctions à l’encontre des pays membres ne se pliant mas au bon vouloir bruxellois.
    Si MLP et Zemmour ne veulent pas sortir de l’Europe, ce n’est peut-être pas le fruit du hasard : https://www.medias-presse.info/mari... Congruence ?
    Certaines personnes, y compris ici, ont la mémoire courte, il faut croire...

     

    • Rappel fort utile camarade !

      Le seul défaut d’Asselineau, c’est d’être de bonne foi – et de supposer a priori que son contradicteur l’est – dans un débat où un des intervenants, tout cultivé et informé qu’il soit, se comporte avec l’honnêteté intellectuelle d’un vendeur de jeans du Sentier...


    • Sachant que la majorité des lois nationales qui sont adoptées ne sont que des transcriptions des directives européennes qui sont toutes conformes aux traités européens en droit français , ça rend ridicule tous ceux ici qui osent dire qu’on s’en fou des traités européens . Ces traités sont la constitution de l’UE , la synthèse de l’idéologie euro-mondialiste .
      Et il faut aussi rappeler que la base même d’un état est d’imposer sa loi .


    • Les hongrois, les polonais et l’Italie de Salvini ont su faire un bras d’honneur à l’UE sans que celle-ci réagisse. Pas besoin de sortir de l’UE pour faire une série de bras d’honneur ( immigration, seuil des 3%,...). L’UE nous menace de sanction ? Très bien he bien, par exemple pour la France, on ne verse plus notre contribution annuelle de 22 milliards d’euros ! Et on garde les 9 milliards qui ne nous reviennent plus pour nous !


    • #2330972

      Sortir de l’EU c’est bien,sortir de la mafia énarchique et du capital monopolistique (dit de connivence) qui ont plongé ce pays dans le bain de fumier où il se trouve serait encore mieux !!!
      Par ailleurs ce n’est pas avec un article de loi monomaniaque que Mr 0,1% sauvera la France.
      Je sais,je sais il faut lui donner le temps,d’ici que si l’élection présidentielle n’est pas encore abolie d’ici huit ans il puisse nous faire ses 5 ou 6%,lol !!!
      Zemmour est certes islamo-critique et anti-communautariste,mais n’étant pas musulman je voterais quand même pour lui,au cas où il se présenterait,pour essayer de sauver ma peau,comme beaucoup de musulmans de ce site ont voté pour les ordures vertes,communistes,socialistes ou macronistes pour continuer de profiter des largesses de l’état et d’une politique d’immigration laxiste pour leurs cousins du Bled.
      J’ai voté Lepen pendant 15 ans mais ça n’a pas suffit donc pour éviter le pire et évincer pendant au moins cinq ans toute cette mafia cosmopolite qui se paye sur le dos du peuple autochtone comme des charoganrds je le ferais volontiers même si Zemmour a des lacunes et signifie un saut dans l’inconnu car je n’ai plus rien à perdre sauf ma vie...
      PS:vous pouvez me traiter de tout ce que vous voulez je m’en tape comme je m’en tamponne de l’hypocrisie jésuitesque de certains sympathisants ou adhérents de ce site qui pourtant ne sont pas catholiques !!


  • asselineau c’est fait fumer tout simplement

     

    • Oui comme d’habitude. Cependant on peut remarquer la mise en scène perverse qui oppose lute contre l’immigration et sortie de l’union européenne et c’est bien Asselineau qui tombe dans le panneau ( par lâcheté ), au lieu de dire gnagnagna monsieur Zemmour vous êtes un méchant raciste islamophobe il aurait du lui dire si vous voulez vous débarrasser des étrangers et retrouver vos frontières il faut que la France soit indépendante et qu’elle quitte l’UE !


  • @Pierre

    "Samaritaine de la pensée" fait référence à une ancienne publicité "On trouve tout à la Samaritaine".

    Dupont-Aignan, Philippot, Sarkozy, Séguin, Pasqua, Chevènement, etc...se reconnaissent dans le général De Gaulle. Il y a à boire et à manger. De la choucroute au couscous. Je pourrais développer d’avantage mais je pense que vous avez compris.
    D’autre part la mise en scène du 18 juin et la construction théâtrale de la résistance n’exonère pas de toute la suite .

    Je sais qu’il est très difficile de critiquer De Gaulle. Pour beaucoup c’est une icone comme Mireille Mathieu, la baguette de pain, la Tour Eiffel, Brigitte Bardot,...
    La droite molle a besoin de s’accrocher à quelque chose.


  • Asselineau a sans doute une très bonne vision économique, sociale et budgétaire mais il lui manque les cases culturelle et civilisationnelle. Zemmour a essayé de lui faire dire qu’est ce que l’identité, l’identité de la France, Asselineau à botter en touche par deux fois. Et c’est la première inquiétude des Français, et un président doit intégrer cette vision culturelle « je ne souhaite pas que Colombey les deux églises deviennent Colombey les deux mosquées » comme l’avait compris de Gaulle.

     

    • Comment veux-tu répondre en si peu de temps. Asselineau a développé sa vision de la France dans la conférence appelée L’Histoire de France (il l’a glissé dans le bazar général à la fin).
      Zemmour aime une France qui n’existe pas, en essayant de monter les Français les uns contre les autres sur des critères ethnico-religieux (et non purement sociétaux), car sa France à lui est amputée d’une partie de la population.
      Or, la question n’est pas de faire le tri entre les Français, mais de stopper l’immigration, ce qui est une question politique, nécessitant la souveraineté, pour laquelle Asselineau fournit le débouché électoral.


  • Beaucoup d’invectives sur les personnes dans les commentaires... malheureuseument pas beaucoup d’arguments sur débat de fond !!

     

  • Quand le vin est tiré, il faut le boire. Certains apprécieront et tireront partie de la cuvée, d’autres la vomiront mais... le vin est tiré.
    On peut d’ores et déjà être contre l’immigration, combattre pour sa limitation ou son arrêt. Et êre contre les illégaux. Mais la population française arabe est là pour rester. Et elle est là depuis longtemps et des générations entières de français d’origine arabe sont là et ont toujours été là.
    Il n’y aura pas de remigration. Il y aura de nouveaux traités, de nouveaux positionnements, bref de la politique avec les pays d’origine.
    Et il faut donc accepter (ou moduler, ou réglementer, ou freiner etc.) le fait islamique, l’apport des cultures, des mots et des attitudes qui viennent se méler au pot commun. La marge de manoeuvre se situe là. Et pas ailleurs. C’est la réalité, la lucidité, l’intelligence de la situation. Et tout cela dans le monde qui vient déjà : celui des Gafa, celui de l’intelligence artificielle, de la suprémacie quantique de Google etc.
    Si l’on pose tout cela et qu’on le réfléchi, Zemmour est un leurre, un menteur, un fabricant d’illusions et de fantasme et dangereux avec ça. Le simple fait de souder inconditionnellement religion et immigration rend son discours humiliant, inacceptable et dangereux pour tous.
    Toute personne française de souche, et moi le premier, ayant subit un certain nombres des problèmes liés à la pauvreté, à la galère et aux "arabes" pour faire court n’a qu’une envie : adhérer aux simplifications de Zemmour. Il faut résister contre cette envie. Et s’opposer à Zemmour.

     


    • Mais la population française arabe est là pour rester. Et elle est là depuis longtemps et des générations entières de français d’origine arabe sont là et ont toujours été là.



      Des générations entières de français d’origine arabe... ont toujours été là ?... j’ai comme un doute. Et de toute manière cela ne légitime pas l’immigration massive actuelle.


    • Y a que les arabes comme immigrés ? Ntm menteur


    • Depuis quasi 60 ans, cela fait trois à quatre générations... Cela ne justifie rien sinon la reconnaissance du fait et de la nationalité. Qu’on le veuille où non. Et pour ceux-là, français d’origine arabe, il faudra bien qu’il y ait un travail sur une histoire commune depuis plus de deux siècles. Et je préfère le faire moi-même avant de me faire enfumer par Attali pendant que Zemmour fait monter la pression.
      Et si vous voulez stopper l’immigration, la première chose à faire est de ne pas laisser la droite capitaliste déguisée en droite dissidente cracher à la gueule de l’Islam qui est la religion de ces français-là. En tout cas, moi, je marche pas dans cette combine.
      Arréter l’immigration, virer les illégaux, envoyer en Israël ceux qui sont pas à l’aise ici et sacquer la gu... aux racailles passe d’abord par ce travail à la fois social, mémoriel, politique et de grosse répression, le moment venu.


    • @Beur

      Pour Zemmour la priorité des priorités c’est de désigner "les arabes" et "l’islam" dont la grande majorité est désormais française. Mais Zemmour ne parle jamais de l’immigration africaine. Tout particulièrement de celle, illégale et massive, démarrée, sous nos yeux en aout 2015.


    • Ben on verra bien s’ils durent plus longtemps que les français en Algérie...


    • Je retire mon commentaire virulent excusez moi. Vous êtes lucide et juste en soulignant qu’il ne parle jamais de l ’ immigration africaine de masse , du plan kalergi et de la negrification de la France . Ce qui n ’ enleve en rien mes critiques sur les clandos maghrébins qui islamisent la France , par l ’ouverture de boucheries hallal , des fast food hallal , de mosquées etc... . Franchement ses putains de bledards nous affichent et à cause d ’ eux , les beurs sont montrés du doigt.


    • La population arabe et noire n’est pas la pour rester. Une décision politique suffirait. Sucrons les aides sociales, ils partiront d’eux-mêmes. Paki, chinetoques, roms et autres bachibouzouks. Il nous faut nettoyer les écuries d’Augias.


  • Il est bon ce Asselineau.
    Trop bon, tellement, qu’on croirait qu’il ne voit pas le mal qui s’incarne en face.
    Zemmour a été mauvais en plus du mal qui l’habite...
    Mais s’il manque à Asselineau ce zeste héroïque pour gagner le duel, c’est à cause de son faible électorat... Où sont passés les 54,9 % qui ont dit non à l’UE ?
    Le seul à clairement proposer la sortie de cette antidemocratie, c’est lui et l’UPR.
    Comment avoir une politique nationale quand on est soumis aux dictats d’une entité supranationale ?
    Ce n’est pas parce qu’il est le seul à en parler qu’il a tort... C’est justement le contraire, mais les racistes vénèrent Zemmour, ...jusqu’ici, ...c’est consternant.

     

  • Asselineau était lamentable, il a dévoilé son immigrationnisme, ses automatismes de personne qui aime s’entendre parler et qui s’emballe.

     

  • L’UPR c’est en gros CNR 2.0 avec FREXIT + RIC comme BASE

    FREXIT (résiliation du contrat juridique UE qui a INSTITUTIONNALISE la prise du pouvoir politique et les autres, par le 1%)
    - Législatif avec les GOPE (art 121)
    - Militaire avec l’OTAN art 42
    - Judiciaire avec la CJUE qui fait appliquer les articles avec amendes...
    - Monétaire avec le BC€
    - Immigration légale pour ceux que ça chatouille, art 67/79 de mémoire...

    RIC en toutes matières ! Donc si 70% des Français comme le prétend L’Olive, sont contre l’immigration, il va pleuvoir des RIC droit du sol, regroupement familiales etc...Mais on peut imaginer un RIC quid de la double nationalité en exerçant des postes sensibles, pouvoir du crif, de la FM, etc...

    Mais c’est aussi,
    Vote blanc révocatoire, casier vierge pour se présenter aux élections, dépoussiérage et remise en état du CSA, du Conseil constitutionnel (avec société civile dedans) etc...
    Le programme est dispo, en vidéo, il fait plus de 4 heures...

    N’oubliez pas qu’il n’y aura pas de RIC sans FREXIT, cela va sans dire mais c’est mieux en l’écrivant.
    Le 1% a terriblement peur du peuple, de la majorité, il ne lâchera pas son pouvoir comme ça. Ici à ER vous en prenez plein la tête. On peut mesurer le ° d’opposition d’une personne/mouvement au 1% qui possède médias et sondages, à l’omerta qu’il subit, je pense qu’à l’UPR ils sont servit depuis plus de 12 ans...

    Cordialement


  • Je préfère Civitas. Ils prennent le meilleur des deux sans leurs défauts respectifs.


  • Sur le fond et indépendamment du positionnement républicain d’Asselineau issue des loges, les arguments de François mettent quand même mal à l’aise Mr Zeymmour.
    il commet l’erreur de l’amener sur son terrain de prédilection : la question de l’identité.
    C’est sur ce point que Mr Asselineau se fait avoir, alors que la responsabilité due au grand patronat ainsi qu’aux politiques de l’époque visant à utiliser de la main d’œuvre pour les grands travaux tout en les traitants de citoyens de seconde zone a contribué à créer les conditions de la discorde culturelle actuelle.
    Je ne parle même pas de la politique étrangère post-coloniale truffé de petit arrangement pour ne pas parler de corruption privilégiant l’économique au détriment de l’histoire des peuples.
    On peut également prendre en compte l’abandon de la protection de notre patrimoine culturelle que nos dirigeants anglophile et américanophile ont troqué contre cette sous culture dite occidentale alors qu’elle est tout droit sortie des labos d’ingénierie sociale mondialiste.
    Oui la question identitaire est importante car elle est l’échafaudage sur lequel repose le consensus rassembleur qui met mal à l’aise Mr Asselineau.
    Ce qui permet à Mr Zeymmour de dérouler son argumentaire très empreint de tribalisme masqué par un discours canada dry ayant le goût du patriotisme. Lorsqu’il pose la question identitaire, il le fait comme l’ont fait les sionistes minoritaires à l’époque vis à vis de l’ensemble de la diaspora juive pour la faire adhérer à l’idée d’une nation juive qui deviendra ISRAËL.
    Cet état pour survivre n’a d’autre choix que d’étendre ses frontières ainsi que de pousser les nations à l’affrontement pour se hisser une fois pour toute en peuple prêtre d’un monde unifié politiquement et culturellement.
    Pour se faire il faut aujourd’hui un bouc émissaire que l’on pousse au crime pour mieux l’utiliser comme élément fédérateur de l’ensemble du bloc occidentale puisque l’économie de marché en récession ne le permet plus.
    Quid de la France en tant que pays diplomate au sein d’ une Europe tiraillé entre Nord et Sud, Ouest et Est, ayant accès à trois mer et un océan faisant de notre territoire le carrefour de l’Europe.
    L’élément fédérateur après guerre que fût les Etats-Unis se pensant comme nouvel Empire et colonisé par l’esprit du tribalisme au détriment de l’universalisme n’ayant contribué in fine qu’à multiplier les sources de conflits.


  • Si les radios communautaires avaient du courage elle inviterait Alain Soral largement.

    Parce que Zemmour est partout.

    Quelle différence d’être judéophobe ou islamophobe ?

    Il faut jeter un pavé dans marre une bonne foi pour toute. On a pas le droit (nous en tant que musulman ou arabe) de laisser se banaliser l’insulte et le racisme.

    Si j’avais une RAdio locale j’inviterai Soral et Dieudo une fois par semaine. Je mesurerai le temps de parole de ZEMMOUR et je leur donnerai le meme.

    PS Je suis totalement contre le Foulard and co autant que je suis farouchement opposé à Zemmour.


  • Je ne vois pas l’intérêt de répéter 100 fois le mot ’sioniste’ comme d’autres répètent le mot ’islamiste’ à longueur de journée.
    Zemmour sert de soupape et il est en phase avec les élites sur la géopolitique (pro Israël et atlantiste), mais dire qu’il n’y a que la question sociale, c’est faux, il y a des conflits d’intérêts horizontalement aussi.


Commentaires suivants