Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Alain Soral rencontre le collectif Amanah

16 janvier 2013

Face à la constante diabolisation des musulmans faite par les médias et la classe politique, le collectif Amanah (en arabe : loyauté), se réclamant de l’islam traditionaliste, ou "salafisme", est allé à la rencontre d’Alain Soral, écrivain et Président d’Egalité & Réconciliation.

Cet entretien exclusif, réalisé au Théâtre de la Main d’Or, a été l’occasion d’aborder plusieurs questions relatives à la présence musulmane en France, et de faire la nécessaire clarification de certains points régulièrement abordés par Alain Soral.

Nous espérons avoir fait un pas de plus, in shâa Allâh, vers la réconciliation entre Français de toutes origines, malgré la volonté oligarchique de les pousser à l’affrontement.

 

Partie 1 :

 

Partie 2 :

 

Partie 3 :

 

Retrouvez Alain Soral sur Kontre Kulture :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

305 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #317482

    L’autre fonction de SkyRock est de convertir les enfants des immigrés musulmans à la Révolution Sexuelle : David MASSARD ( Difool ) ne parle QUE de SEXE.

     

    • #317530
      le 30/01/2013 par Algol de Persée
      Alain Soral rencontre le Collectif Amanah

      Tout à fait, cette entreprise de perversion de la jeunesse issus des quartiers à commencer dès les années 90 : je me souvient du "star system" sur fun radio animé par max, gérard, fildar, jenny etc, ça parlait déjà que de sexe, j’ose imaginer aujourd’hui.


    • #318111

      Etant née en 82 je vois tout à fait de quoi vous parlez...

      Sans parler du pédo multi récidiviste bellanger...

      Pauvres de nous...


    • #318589
      le 31/01/2013 par Marlène
      Alain Soral rencontre le Collectif Amanah

      @Jean
      Il ne s’agit pas que des enfants des immigrés musulmans, ils s’agit de tous les enfants et adolescents qui les écoutent !! Votre topic fait flipper et du coup, votre pseudo n’est pas crédible !!


    • #318942
      le 01/02/2013 par Thémistoclès
      Alain Soral rencontre le Collectif Amanah

      Tout le monde a raison.
      Ce sont tous les jeunes du monde entier qui sont ou seront visés.
      L’ OBJECTIF  : utiliser le sexe comme dérivatif à l’esclavage, pour empêcher de penser.

      C’est une méthode qui est utilisée depuis des millénaires dans une religion aussi raciste que le Talmudisme :

      l’ I N D O U I S M E.



    • #318946
      le 01/02/2013 par Gégé John Schaefer
      Alain Soral rencontre le Collectif Amanah

      @ Jean _ Marlène
      Les adolescent pensent au sexe (sic), ils sont aussi libres d’écouter ou non une émission de radio, d’avoir leur propre avis, en fonction de leurs particularités et attentes diverses. Le sexe, c’est quand même un peu plus compliqué que de savoir si tu aimes ou pas les hamburgers... Donc, faire une simplification apocalyptique et "communautaire" est complètement à côté de la plaque et uniquement révélatrice de son émetteur.
      Et pour avoir écouté 2-3 émissions, j’ai surtout constaté de la retenue et de la pédagogie teintée d’humour, humour qui certes peut diviser, mais de là à l’obscurantisme...


  • #317514

    Le tout sous l’oeil goguenard de notre Dieudo national...
    MERCI !


  • #317517

    Un grand monsieur ....
    Respect


  • #317518
    le 30/01/2013 par Thémistoclès
    Alain Soral rencontre le collectif Amanah

    Je n’ai pas encore vu ces vidéos mais je suis ravi que Alain Soral aille à la rencontre de nos compatriotes de religion musulmane ou d’origine arabe.

    Ils le méritent.

     

    • #317537
      le 31/01/2013 par spider plant
      Alain Soral rencontre le collectif Amanah

      Entierement d’accord. Un peu de solidarite’ monotheiste ne fera pas de mal.


    • #317669

      « je suis ravi que Alain Soral aille à la rencontre de nos compatriotes de religion musulmane ou d’origine arabe. »

      Absolument d’accord !

      J’en profite également pour remercier Monsieur Soral pour avoir accepté cette rencontre et d’avoir répondu aux questions avec toute la sincérité qui l’a toujours animée au fond de lui.


  • #317523

    Bravo merci pour tous l"explication est précis merci encore Monsieur Soral.


  • #317533

    Magnifique, un grand merci au collectif Amanah.


  • #317545

    On attend avec impatience Ce Livre "L’Effroyable Imposture du Rap ", il y a quelques rappeurs qui sont à la base de ce bouquin, Kémi Seba avait un peu retracer l’histoire de ce milieu : qui sont à la base de ces groupes, des acteurs de cette scène, quels étaient les rôles de Canal +, de Lescure, de Delabel, Jack Lang, de Uejf, de SoS Racisme, qui sont vraiment Didier Morville, Fred Musa, Mathias Crochon(Rockin Squat), Laurent Bounneau,... et comment a fini DJ Dynasty, Kenzy Ebella( du secteur ä), J-P Seck, le destin de Diams, Gyneco, etc...l’argent du Qatar ds le Hip Hop, les liens entre les labels majors de rap et la franc-maçonnerie et les réseaux de vente d’armes...
    Il y aura sûrement bcp à dire, j’espère que ça va être costaud ;

     

    • #317606

      Je suis pas adepte du rap mais je pensais différement au sujet de Mathias Crochon/Cassel, qui ne bénéficie pas des mêmes sphères que les autres rappeurs, ni même de celles de son frère Vincent Cassel. Exilé au Bresil, il a maintes fois prouvé par son art (vocal, musique) qu’il était réellement anti-système au risque d’être réellement censuré et dénonce assez largement le complot judéo-maçonnique, même s’il est d’origine juive (comme Gilad Atzmon..).
      Il n’est pas financé par le qatar... ni par les Rothschild... Il evite certes le sujet "isreal" pour vivre un peu plus longtemps mais ses "analyses" sous formes de paroles y mènent de toute façon..Ce n’est peut être pas un bon patriote français je vous l’accorde.. mais il ne participe pas aux conflits de civilisations, il respecte l’islam..
      Ce n’est surement pas un saint homme.. mais qui l’est, dans la dissidence ? tout le monde à ses tares..
      Enfin, peut être que je me trompe, comme je l’ai dit je ne suis pas rappeur du tout, mais j’ai été amené à me renseigner sur l’homme (rockin’ squat) aprés avoir vu le passage de rockin’ squat/assassin chez Denisot, ou ils n’ont pas chanté la chanson prévue ce soir là (en direct) mais une autre plus subversive et les paroles m’avaient interpellé.
      http://www.dailymotion.com/video/xa...

      Ceci dit, j’attends aussi avec beaucoup d’impatience la sortie de ce livre.


    • #317649

      Tu peux nous en dire plus ? Chaque fois que quelqu’un aborde la question des rappeurs sur e&r, il se contente d’insinuation.
      Tu peux nous dire le destin de ces differents personnages ? Ce serait cool de tout detailler.
      Merci


    • #317674
      le 31/01/2013 par cedric64
      Alain Soral rencontre le collectif Amanah

      Pierre Belanger,boss de skyrock defendu par tout le petit monde mediatique à l’epoque,amateur de jeune fille mineure et si possible encore vierge

      http://afp.google.com/article/ALeqM...


    • #317698
      le 31/01/2013 par Votre nom
      Alain Soral rencontre le collectif Amanah

      En esperant qu’il n’oublie pas de parler du "vrai" rap dit underground qui lutte contre ce système et qui, croyez moi, fait le travail de reconciliation et de lutte sociale au travers de messages musicaux ( qui est le vrai but du rap ).


    • #318416
      le 31/01/2013 par kenel masta
      Alain Soral rencontre le collectif Amanah

      @NICO

      Le cas de Mathias Crochon/Cassel (Rockin Squat) est trouble et ambigü.
      Il avait déjà mal débuté avec le tout premier titre qui fit connaître Assassin, le fameux "Esclave de votre société" (http://www.youtube.com/watch?v=nJKT...) où il nous assène :



      La vie est pleine de principes - qui a instauré ça ?
      Je sais que, dans mon pays, la religion chrétienne en a des tas




      L’attaque systématique anti-chrétienne c’est LE marqueur de la collaboration avec le système (consciente ou par idiotie utile) comme l’a relevé AS dans une vidéo du mois. Pas terrible sur ce coup-là le jeune rebelle.

      Plus près de nous il s’est fait remarquer avec des morceaux anti-illuminatis, en particulier son "Le Pouvoir Secret" (http://www.youtube.com/watch?v=f1sL...) où il affirme :



      Le problème n’est pas le lobby juif mais le pouvoir secret




      Donc tout va bien, nous braves Gentils pouvons dormir tranquilles. La rébellion a ses limites...


    • #318698

      @kenel masta

      Oui je sais tout ça. Mais je n’ai jamais dit que le gars a eu un parcours exemplaire, je disais juste que je ne crois pas qu’il faille le placer dans le même panier que Morville et Doc Gyneco.
      Je crois que ta dernière citation



      le problème n’est pas le lobby juif mais le pouvoir secret




      est en accord avec la première phrase de ton commentaire... c’est ambigu.
      On pourrais s’accorder à croire que le lobby juif actuel est plutot un lobby sioniste, qui ne représente pas tout les juifs.. et OUI j’ai évidement remarqué qu’il évitait le sujet "Isreal"
      Bref, selon moi (et encore une fois je ne suis pas un rappeur donc je ne défend pas le rap dans mon propos) il vaut mieux juger quelqu’un, en l’occurence un artiste, sur ce qu’il apporte de positif au moment présent plutot que de se concentrer sur ses points négatifs, surtout antérieurs, qui sont censés noircir le tableau général. Une balance en quelque sorte. L’idéal étant d’encourager le développement des points positifs plutot que de ressasser les points négatifs..


    • #321301

      @karimbaud

      Tout à fait, vous avez tout compris finalement, le soucis est qu"on a délaissé notre clergé à nous :

      Le prophète Muhammad (paix et bénédictions sur lui ainsi que sur sa famille, a dit : "Je vous laisse deux choses : si vous les suivez, vous ne serez jamais égarés. Ce sont le Livre d’Allah et Les Gens de ma Maison"

      Sa noble famille a été chassée et n’a pas pu accéder au khalifat correctement. C’est donc parti dans tout les sens. C’est mon avis et il est partagé par beaucoup et surtout haï et combattu par les islamo-sionistes.


  • #317549

    Vidéos très pédagogues , on sent bien la volonté de Soral d’expliquer son cheminement intellectuel de positionnement sur l’islam que d’aucuns trouvent trop sinueux, et trop éloigné de la ligne"officielle" de l’Empire ,mais qui finalement se tient.

    Comme d’habitude j’avais pas prévu de tout visionner d’un coup et puis je me retrouve à enchainer les trois : )

    Hors sujet : vraiment belle l’affiche de foxtrot !

    Ps : je suis soulagée d’apprendre que le grand père de frédérico a coulé des jours heureux qui se sont poursuivis bien après 1945 . Vraiment , ça me soulage.


  • #317550
    le 31/01/2013 par burn dem babylonia
    Alain Soral rencontre le collectif Amanah

    preums ? on s’en fout, bien, comme d’habitude le président ; explicite et accessible...
    très bonne analyse sur le poids des mots et des maux aussi...
    Des quenelles de qualité... ramadan, indigène, institut du monde Arabe ...


  • #317554
    le 31/01/2013 par On l’attendait depuis longtemps cette entrevue par rapport aux (...)
    Alain Soral rencontre le collectif Amanah

    Pour ma part je remercie Allah pour t’avoir donné ce destin totalement indépendant
    en ce sens que tu n’a pas été formaté par les cycles de l’éducation nationale ou séduit par les conforts de réussites soummises ce qui t’as donné cet esprit remarquablement libre et qui fait le choix intégral de l’honnèteté Car la liberté effectivement ne s’apprend ni dans les livres ni sur les bancs de l’école ou de l’unif mais dans l’espace de son destin livré à soi-meme face à la société Mais une chose est certaine tu es un aimé de tes parents comme on dit chez nous musulmans maghrébins . Et ton parcours ne fait de cesse de chercher la sincérité et la loyauté de la langue française et des principes de la culture française .
    Sincèrement merci cher Alain pour tes analyses , tes jugements et tes interpellations socio-politiques et culturelles remarquables face à la chappe de plomb oligarchique bien organisée en France ou ailleurs qui inhibe et la liberté et la créativité dans toutes les disciplines socio-économiques et culturelles ..Nous sommes tous devenus des assujettis du crédit bancaire , meme nos Etats, omnipotents sur leur citoyens , c’est fort !
    J’aime beaucoup ton dire " je me bricole une vision du monde " et j’ajouterais combien de bricolleurs n’ont pas fait changer le cours des sciences et de l’histoire des hommes .


  • #317555

    toujours aussi cohérent, bonne pédagogie !


  • #317556
    le 31/01/2013 par lasieste
    Alain Soral rencontre le collectif Amanah

    leur histoire de salafisme n’est qu’une invention, le mot islam ne leur suffisait pas, il n’a trace ni dans la sauna ni dans le coran, Ibrahim (Abraham a.s) nous a identifié par "les musulmans" pourquoi inventé ? "celui qui sort de la jamaâ (l’ensemble- groupe- des musulmans) , il n’en fait plus parti". cela s’applique même sur la nomination d’appeler la chose ce qu’elle n’est pas,le premier appel divin envers les croyants c’est de ne pas dire et de dire (sourate el baqara), l’importance du mot a sa valeur, inventer se relève de l’avis et ce n’est plus de la religion, ça mène à l’égarement et le résultat est là on s’entre tue entre nous juste à cause des étiquettes, alors qu’on est sous la même religion en gros.

     

    • #317653

      d’accord avec toi !
      sur le coup , j’avais pas percuter alors que je pense comme toi !


    • #317662
      le 31/01/2013 par Collectif Amanah
      Alain Soral rencontre le collectif Amanah

      Salam alaykum,

      Sauf que pour nous l’islam, la jama’ah, et le salafisme, c’est la même chose. L’importance que nous accordons à ce terme est somme toute relative, il peut être nécessaire si l’on considère son sens premier et étymologique, à savoir le traditionalisme tel qu’il a été pratiqué par les premières générations de musulmans (les "Salaf"), en opposition aux différentes hérésies survenues après. Mais s’en revendiquer à toutes les sauces et dans toutes les situations, c’est effectivement à notre sens davantage un handicap qu’autre chose.

      Aujourd’hui, un catholique traditionaliste se voit justement forcé de se définir comme "traditionaliste" pour souligner son opposition à Vatican 2. C’est un peu la même démarche.

      En d’autres termes, nous considérons comme "salafiste" celui qui est, dans sa croyance, dans sa relation à Allah et dans son comportement au quotidien, en accord avec les principes énoncés par notre Prophète sallallahu ’alayhi wa sallam et ses compagnons, quand bien même il ne crierait pas sur tous les toits "je suis salafiste".

      Là où nous sommes d’accord, c’est qu’à l’inverse, nous considérons qu’il ne suffit absolument pas de clamer son appartenance au salafisme pour être effectivement en accord avec cette voie. Ce qui compte au quotidien, et ce qui comptera en dernière instance au Jour du Jugement, ce sera le dogme et les actes, pas les noms que l’on se donne.

      Quant au salafisme tel qu’il est présenté par les médias, il va de soi que nous n’avons rien à voir avec lui. C’est justement pour cela que nous avons jugé utile d’aborder ce point avec A. Soral.


    • #317691

      je suis complètement d’accord avec toi ! Commençons par nous interdire d’utiliser tout autre terme que musulman pour désigner un musulman et les choses iront un peu mieux !

      Les catégories de division font la fonction..


    • #317951

      @ Collectif Amanah :

      Dans ce cas il faudra arrêter de suivre les savants perfides de l’Arabie Saoudite (Ibn Baz, Albani, etc) qui travaillent pour le gouvernement USA, arrêter de faire de l’anthropomorphisme et sortir de votre littéralisme borné.

      Aussi, je pense que vous devriez supprimer cette étiquète de "salafiste", car ça ne fait que diviser. Tous les musulmans authentiques ont forcement pour exemple le prophète SAWS, ils essaieront de l’imiter de le suivre comme il peuvent, selon leurs niveau, et c’est l’une des première chose qu’on apprend dans cette religion.


    • #318385

      @ collectif amanah,

      C’est vrai que votre appellation "salafisme" me pause souci aussi, pour la même raison que la personne "anonyme". Passons l’image des médias, passons la belle théorie sur le fait de suivre les salafs. Passons aussi le coté "pourquoi se donner un nom" —> c’est évident, en période de détérioration de l’islam il est tout à fait logique de se différencier en restant dans le bien, le bon et quelle naïveté de dire "on devrait tous s’appeler "musulmans" et ne jamais évoquer les différences.

      - Mon souci : quand on me parle "salafisme", je pense "comité permanent des savants d’arabie saoudite" "ibn taymiyya et tous ses adeptes", "wahabbisme", "haineux des chiites". En un mot : islamo-sionisme.

      J’aimerais me tromper ! Déjà le fait que vous arriviez à parler à Alain Soral et que vous vous dites "salafistes" j’y voit une contradiction, éclairez ma lanterne, j’ai bien envie de me tromper.

      Fraternellement.


    • #319011
      le 01/02/2013 par karimbaud
      Alain Soral rencontre le collectif Amanah

      je pense (je précise que je ne suis ni religieux ni pratiquant) que tous ces débats qui prennent parfois des allures de "guerres de clocher" viennent du fait qu’il n’y a pas de clergé en Islam, donc pas d’autorité unanimement reconnue pour dire le dogme !...c’est aussi la religion la plus récente...le danger à avoir trop de concepts, c’est que ceux-ci peuvent être d’autant plus facilement "instrumentés" que leur sens n’est accessible qu’à quelques "érudits", et encore même là il y a matière à débat entre eux.........le "littéralisme" si il n’est pas toujours dangereux, est souvent la source de conflits et d’incompréhension ; ceci n’étant pas seulement valable pour l’Islam.


  • #317561

    Monsieur Soral est quelqu’un de brillant pour qui j’ai un profond respect. Son courage et sa détermination sont impressionnants et j’essaye d’en prendre exemple. L’honnêteté et la rigueur de ses livres, ses articles et vidéos d’analyses politiques et sociales m’ont énormément apporté. Ils m’ont permis de bien comprendre la perversion des mécanismes de ce pouvoir mondial fondé sur le mensonge et la manipulation.
    Malheureusement, en ce qui concerne les questions de spiritualité, je suis désolé de constater qu’il n’y comprend vraiment pas grand chose. Est-ce par habitude ou par déformation professionnelle ? Car dans ce domaine, ses analyses restent désespérément au niveau de la sociologie, sans compter les nombreuses confusions théologiques qu’il commet. On ne peut approcher les questions spirituelles de la même manière qu’on aborde la dynamique des groupes, la géostratégie ou la psychologie. Et il ne suffit pas d’étudier les livres de théologie pour devenir théologien. Malheureusement, comme tout catholique, il semble croire plus en son intelligence qu’en Dieu et là est sa faiblesse.
    Oui, d’une manière très superficielle, les valeurs de l’Islam ressemblent à celles du Christianisme et réciproquement, mais si on regarde d’un peu plus près l’opposition est rapidement totale et absolue. Bien sur, il faut essayer malgré tout de vivre ensemble en paix, mais pas sur un malentendu voir un mensonge.

     

    • #317645

      Bien sûr que l’Islam et le catholicisme ont beaucoup de différences il n’y a pas de preuves à donner. Mais elles ont aussi beaucoup de points communs (Il n’y a pas que les valeurs morales mais aussi le fait de croire en Dieu tout simplement, le monothéisme, le grand respect qu’ils ont pour Marie "la plus sainte des femmes" et Jésus Christ... etc). On est pas dans un débat de religions, Monsieur Soral tente juste de s’appuyer sur ces points communs pour créer une réconciliation avec l’Islam en France. C’est un souci pédagogique tout à fait louable pas un mensonge.


    • #317651
      le 31/01/2013 par kalicean
      Alain Soral rencontre le collectif Amanah

      Assez d’accord, sauf au niveau du catholicisme, au contraire, c’est la liberté de l’intelligence humaine reconnue par le CHRISTianisme qui fait des civilisations chrétiennes bien plus fortes et évoluées que celles des régions musulmanes.


    • #317692

      c’est faux de parler d’opposition totale et absolue entre le Christianisme et l’Islam. Si c’était le cas, les Chrétiens auraient étés combattus dans le monde musulman dès ses débuts or, au contraire, on leur a aménagé des espaces de droits et devoirs pour qu’ils puissent vivre en harmonie au sein même de la Umma. Par ailleurs, dans sa démarche de vouloir rapprocher ceux que l’on essaie de monter l’un contre l’autre, A.S fait preuve d’une grande spiritualité, car comme il le dit lui-même, sa motivation est d’ordre moral. La spiritualité n’est pas une affaire de logos ni de concept...mais de cohérence entre la perception, la pensée et les actes.


    • #319423
      le 01/02/2013 par Grindsel Tirédunevi
      Alain Soral rencontre le collectif Amanah

      Radenko est très pertinent, en tant que catholique je partage son constat : aucune entente n’est possible au niveau de la doctrine théologique entre catholicisme et islam (si l’une des deux religion dit vrai, l’autre a forcément tort - et ce malgré les délires contorsionnistes de la secte mondialiste anti-catholique Vatican II), même si on ne demande qu’à vivre en paix dans la vie quotidienne. Ne pas mélanger la théologie et la sociologie, ou encore la morale. Par contre, que Soral soit, culturellement, en partie influencé par le catholicisme est une chose, mais il n’est absolument pas catholique, à 0%, et ce quoi qu’il en dise. Déjà, sans rentrer dans les détails, il transgresse les deux premiers commandements qui postulent de croire en Dieu, ou encore le premier article du symbole des apôtres, le credo, la base de la doctrine catholique : "Je crois en Dieu le Père, tout-puissant, créateur du ciel et de la terre", ou encore la première phrase de l’acte de Foi "Je crois fermement, parce que Dieu, l’infaillible vérité, l’a révélé à la Sainte église catholique, et par elle nous le révèle aussi a nous, qu’il y a un seul Dieu..." Pas la peine d’aller plus loin. Il croit aux anges (créatures spirituelles la plupart du temps invisibles - et dont un certain nombre sont mauvais : les démons, et peuvent nous tromper) mais pas en Dieu ? C’est étonnant...


    • #320302

      à kalicean
      "au niveau du catholicisme, au contraire, c’est la liberté de l’intelligence humaine reconnue par le CHRISTianisme qui fait des civilisations chrétiennes bien plus fortes et évoluées que celles des régions musulmanes"

      Va faire un tour du côté de l’ Andalus, part à la rencontre des textes d’Averroes, d’Ibn Tufayl, ou d’Ibn Baja ( Avempace) et tu pourras peut être avoir une idée de ce que fut "une civilisation bien plus forte et évoluée"...

      Pour ce qui est du reste des réponses, je trouve qu’il s’agit d’un débat fort intéressant ; repérer les affinités et les divergences qu’entretiennent les divers monothéismes, pourquoi pas.
      Ce que je dis à mes frères Juifs et Chretiens bien souvent, c’est que, d’un point de vue théologique, l’Islam demeure bien plus proche du Judaisme (le monothéisme pure), mais d’un point de vue eschatologique, l’islam rejoint le christianisme en tout point ! (messianité de Jésus, Paix et Bénédiction sur Lui)
      Après, une chose est sure, c’est que nous sommes tous dans l’attente du Messie, et à son retour, Il nous tiendra bien informés de sa nature, de sa mission, de son rang, de son origine etc...
      Il suffira juste de faire preuve d’une grande lucidité au moment de la grande l’épreuve.... Puisse Le Très Haut nous secourir, et nous guider vers la voie des justes.
      Amin

      Paix et Misercorde Du Très Haut sur vous tous.


  • #317567

    une fois de plus je suis très toucher par vos propos et je ne peux que vous remercier de faire en sortes par vos éditions, vos vidéos ainsi vos votre éditons de permettre aux Français de se prendre en mains intellectuellement et de se reprendre que nous soyons musulman ou chrétien de faire en sorte de fédérer nos deux cultures et relation intimes pour nous permetre de combattre le mal sur le térritoire France .


  • #317569
    le 31/01/2013 par petitpatapon
    Alain Soral rencontre le collectif Amanah

    Je ne sais pas quoi dire Mr Soral sinon merci... Et je suis chrétien

     

    • #320103
      le 02/02/2013 par Plutot que les barbus pro-Soral dans ses analyses et (...)
      Alain Soral rencontre le collectif Amanah

      C’est clair, la sincérité et la loyauté avec quelque bravour sont des gages tangibles de réconciliation et à chacun son intégrité relationnelle à Dieu .


  • #317577
    le 31/01/2013 par Résistance
    Alain Soral rencontre le collectif Amanah

    Intéressant comme d’habitude.

    Un moment il parle des jeunes merdeux qui se prennent pour Tony Montana dans Scarface. J’en ai personnellement connu et c’est assez désespérant. J’entendais l’autre fois un criminologue dire que ce film a causé indirectement beaucoup de morts. Il racontait que beaucoup de jeunes se prenant pour T.M. en sont arrivés à tirer et à tuer quelqu’un, et c’est au moment de voir ce qu’est la réalité d’un meurtre (le trou béant dans la tête, la marre de sang par terre...) qu’ils se sont rendus compte (trop tard) de la folie de leurs actes et en ont beaucoup souffert après coup. Comme a dit Soral récemment le cinéma a une grande part de responsabilité dans la fascination des gens pour la violence. La forte testotérone inhérante à la jeunesse et la violence véhiculée par le cinéma, est un coktail explosif.

    Sinon en parlant de cinéma il y a un film que je conseille vivement à ceux qui ne l’ont pas vu, c’est Gran Torino, un très bon film qui véhicule un message de paix et de réconciliation si cher à A.S. (je ne dis pas "égalité" volontairement, car depuis quand l’égalité existe dans la nature ?).

     

    • #317667

      Gran Torino est un film hollywoodien payé par l’industrie hollywoodienne pour faire croire au monde entier qu’aux us il y a aussi des gens bien.

      Très franchement on en a rien à foutre de l’hollywoodisme, ça colle pas avec leur réalité macabre en Irak.

      Mieux vaut élargir sa culture cinématographique, et citer des films autres que ceux d’hollywood.


    • #317736

      Un moment il parle des jeunes merdeux qui se prennent pour Tony Montana dans Scarface. J’en ai personnellement connu et c’est assez désespérant. J’entendais l’autre fois un criminologue dire que ce film a causé indirectement beaucoup de morts. Il racontait que beaucoup de jeunes se prenant pour T.M. en sont arrivés à tirer et à tuer quelqu’un, et c’est au moment de voir ce qu’est la réalité d’un meurtre (le trou béant dans la tête, la marre de sang par terre...) qu’ils se sont rendus compte (trop tard) de la folie de leurs actes et en ont beaucoup souffert après coup. Comme a dit Soral récemment le cinéma a une grande part de responsabilité dans la fascination des gens pour la violence. La forte testotérone inhérante à la jeunesse et la violence véhiculée par le cinéma, est un coktail explosif.



      Je n’aurais pas dit mieux. C’est dingue l’impact psychologique de ce film sur ces jeunes. 30 ans après sa sortie ce film est toujours la référence pour tout les petits caïds des quartiers. On retrouve aussi bien son influence dans le RAP, dans les jeux vidéos et dans d’autres films. Je ne sais pas si Brian De Palma et Oliver Stone étaient conscient de la boîte de pandore qu’ils avaient ouvert.

      Encore une intervention très intéressante de monsieur Soral. Je trouve dommage que certains pinaillent encore sur des points de dogme. Ça n’apporte pas grand chose au débat si ce n’est diviser encore plus. L’Islam et le catholicisme sont deux religions universelles qui combattent l’usure. C’est un argument suffisant qui devrait unir plutôt que diviser.
      Sincères amitiés aux musulmans patriotes qui refusent de tomber de les pièges mis en place par nos élites.


    • #317746

      Je vais un peu dans ton sens :

      J’ai toujours été sidéré par les commentaires sur Scarface
      mes potes (de l’époque) ne retenaient que le côté "il s’est bâti un empire de malaaaaade"
      je leur disais toujours : "t’as aussi remarqué qu’il a fini dans une mare de sang après avoir buté sa famiiiille ? "

      mais ça leur est toujours passé à côté !


    • #319767
      le 01/02/2013 par Moi, Peter Sellers
      Alain Soral rencontre le collectif Amanah

      Sacré Dirty Harry... 
      Clint Eastwood à toujours été un très bon "militant" affilé au Republican Party... De la pure sauce ketchup Ronald Reagan : libéraliste à fond, apôtre de l’individualisme forcené, VRP du capitalisme, Superman de l’impérialisme américain, haine générationel, APÔTRE DU CONFLIT DES CIVILISATIONS... Revoir le film : sauf l’enfant (encore innocent), tout les hommes non-WhiteProtestant, les hommes immigrants sont des raclures, seule les femmes étrangères sont biens (utilisation du féminisme contre les pères, les frères et les maris...). Sur la route de Madison, les raclures enfants de sa maitresse sont italo-américains (cathos pure jus ?). Dans million dollar baby il fait l’apologie de l’euthanasie... C’est un réalisateur complexe et je pourrais passer un bon moment à parler de ses zones grises parfois même blanche...
      Je préfère ici mettre en avant le trait noir de son travail, car il est évident que les gens sont "émuent" en voyant Gran Torino et les gentils Laosiens (harkis de la guerres du Vietnam) hériter d’un vieux grincheux, réac raciste qui
      préfère déshériter ses propre enfants (sûrement des démocrates ?) pas pour l’amour des jaunes mais pour le mettre
      dans le cul de ceux qu’il aime détester. Américain à fond : "Dégage de ma pelouse !"
      Where the fuck are those banksters ?


  • #317578

    Plutôt d’accord avec tout, et même admiratif pour le parcours et la pédagogie, disons même le charisme.
    Mais quand même (à propos de Houria Bouteldja) : “On a colonisé au nom des droits de l’homme. C’est donc le dernier outil à se saisir”.
    Oui et non : aux XIXè et XXè siècles, cette nécessaire utopie accompagnait une arrogance et un racisme blancs.
    Avec la Déclaration universelle de 1948 et l’évolution des mœurs, même si l’on est encore très loin de la panacée, avec les arrogances que l’on sait, et que Soral dénonce, il serait dommage de se priver de cet outil juridico-moral désormais reconnu comme universel.
    Ou alors, que notre analyste en chef nous dise clairement en quoi l’équipe de René Cassin (dont Stéphane Hessel est sans doute le dernier survivant, et qui avec son épouse Christiane Hessel Chabry ont écrit “Gaza, j’écris ton nom”, Ed. Indigène, 2011, après expérience sur le terrain) ne rejoint pas l’universalisme moral helléno-chrétien dont Soral se réclame.
    Et s’il restait à Soral une étape à franchir ? Celle d’une certaine réconciliation avec la judéité, certes à surveiller de très près du fait de son arrogance foncière comme de ses menées financiaro-politico-militaires, mais aussi, tout de même, on le sait bien depuis 2000 ans, en foi chrétienne ou islamique, capable de choses élevées, lorsque le déterminant personnel parvient à l’emporter sur l’intérêt tribal ?


  • #317580
    le 31/01/2013 par kabylo-Algerien
    Alain Soral rencontre le collectif Amanah

    Bravo alain, j’espére que les Français d’origine musulmane dont je fais partie finirons par se poser les bonnes questions .. ! je rajoute que le décret crémieux était à l’origine du soulevement du dignitaire Algerien kabyle "El Mokrani" en 1871, soulevement qui a généré une guerre contre le colognialisme qui a duré prés de 2 années et qui a embrasé toute l’Algerie, pour d’ailleurs se términer par le massacre et là déportation de milliers de Kabyles en nouvelle calédonie..


  • #317584

    De la virilité du discours


  • #317612

    bravo un grand bravo avec un tres grand youyou de la part d’un musulman bledard recemment natinalis" francais que dieux te protege monsieur soral si j’avais des millions je te les donnerai volentier salem


  • #317614

    Bonsoir
    En effet , les médias veulent nous faire croire que FN = nazi , ils veulent nous faire croire que salafisme = egorgeurs ils veulent nous faire croire que judéocritique = antisémitisme.
    Je suis musulman français patriote votant FN , tout ça n’engage que moi je ne prétend pas avoir la lumiére en moi, mais tout ça pour dire que je ne me suis jamais retrouvé dans tous les clichés médiatiques pro-sionistes à la noix.
    donc une fois de plus bravo à Alain Soral .
    Cordialement
    Ali
    le 31/01/2013 à Montluçon 03100

     

    • #318048

      Je vais pousser plus loin le raisonnement concernant les juifs que les médias ne valorisent pas non plus. Je parle des juifs "de tout les jours".

      Je m’explique. Je suis musulman pratiquant et j’ai des amis juifs pratiquants (chacun de nous développant sa foi dans son cocon personnel, face à Dieu) que j’aime et respecte profondemment. Je ne crois pas me tromper en disant que c’est réciproque.

      Cependant, ces juifs là ne sont jamais montré dans les médias, les gens du peuple. On nous montre le juif systématiquement comme la victime ou se victimisant (alors que ceux que je connais ne se victimisent jamais) ou bien en position de personne supérieure (par l’argent, les médias, etc...), sans compter nombre d’arrogants comme les dsk, bhl, arthur,etc que les gens n’aiment pas. Ils sont alors identifiés par grand nombre de gens n’en cotoyant pas, comme des personnes non aimables.

      Finalement, en France, les médias véhiculent des clichés de toutes les franges de la société. Tout le monde est caricaturé et représenté par des personnes qu’il ne reconnait pas. Pauvres de nous.


  • #317615

    Très belle initiative cette rencontre.

    Le visionnage fût un plaisir.

    Merci


  • #317623

    Monsieur Soral, je comprends et je partage votre révulsion après votre lecture des morceaux choisis du Talmud auxquels vous vous référez, mais quand vous vous référez à d’autres religions comme l’Islam Salafi en tant que voies de rechange heureuses, je crois que vous avez plutôt un doigt qu’un compas dans l’oeil.

    L’Islam que j’étudie dans le texte Arabe, à travers les Hadiths surtout, qui sont (et non pas le Coran) la base de l’Islam politique et judiciaire d’aujourd’hui et de toujours, est fondé pour une part encore bien plus grande d’adages refusant au non-Musulman (même protégé en tant que dhimmi) toute qualité d’interlocuteur avec qui discuter avec franchise. Les passages chauvins, racistes ou commandant la tromperie du Talmud comptent pour un pourcentage minuscule de l’ensemble des textes qui le constituent (et que je trouve d’un ennui plus que mortel) et de plus comme l’ensemble de ce texte qui ne cesse de s’auto-contredire ils sont contrebalancés par d’autres passages qui au contraire sont d’un universalisme exagéré. En revanche le pourcentage de hadiths nabawis qui recommandent la tromperie du non-musulman en attendant son écrasement militaire en fait un chapitre des plus fondamentaux de cette religion. L’Islam semble avoir systématisé et industrialisé en l’empruntant un trait de caractère qui chez les Juifs était une velléité puissante, dangereuse, mais controversée. Aucune autre religion que l’Islam n’est constituée pour une part aussi fondamentale de sa doctrine des rapports hostiles et impérialistes qu’il est sensé entretenir avec le monde extérieur.

    Je n’ai aucune sympathie particulière pour le judaïsme, mais il est dans la moyenne des religions du monde en matière de droits humains, sans plus : il a par exemple été toujours relativement plus facile de devenir un juif même orthodoxe que de devenir un hindou de bonne caste habilité à parler de spiritualité indienne, au point que plusieurs intouchables indiens ont choisi le judaïsme ça et là. Le problème juif que nous connaissons regrettablement, la tendance de cette entité à en exploiter beaucoup d’autres jusqu’au dernier degré, n’a pas grand chose à voir avec la religion juive, l’entité juive n’a pas besoin de Dieu pour exister. C’est une affaire non pas de religion non plus que de race mais d’occultisme et de sorcellerie, qui se transmet par la mère (pas le père). Est juif celui qui a eu pour mère (biologique ou adoptive, peu importe) une juive ou mieux encore, une sorcière.

     

    • #317754

      Avez vous lu "la controverse de sion" de Douglas Reed ????


    • #317800

      "L’Islam que j’étudie dans le texte Arabe, à travers les Hadiths surtout, qui sont (et non pas le Coran) la base de l’Islam politique et judiciaire d’aujourd’hui et de toujours, est fondé pour une part encore bien plus grande d’adages refusant au non-Musulman (même protégé en tant que dhimmi) toute qualité d’interlocuteur avec qui discuter avec franchise"

      Peux tu me citer une source ? Il me semble avoir de sérieuses connaissances en arabe et sur la tradition des miroirs des princes (Chaybânî entre autre pour ce qui est de "la base de l’Islam politique et judiciaire d’aujourd’hui et de toujours", vu que tu aimes les "génériques"...) et je ne te crois pas assez docte pour saisir ce que constitue véritablement les sources du droit musulman, أصول الفقه.

      Vu ta façon d’aborder le sujet, tu n’es franchement pas spécialiste, contrairement à ce que tu prétends. Si tu l’étais , tu saurais que les sources premières du droit musulman furent, demeurent, et resteront à jamais le corpus coranique en priorité, que ce soit pour des questions politiques, juridiques ou encore militaires etc...
      Ce n’est qu’en second lieu que l’on sollicite les traditions prophétiques سنة, le raisonnement analogique قياس , ou encore le consensus des savants إِجْمَاع. Il ne faut pas oublier, comme souhaitent le faire oublier bien des orientalistes comme Delcambre, que le jugement personnel, رَأْي a sa place dans l’émission d’un avis juridique, tout comme les coutumes du pays dans lequel nous vivons عُرْف) ...

      Peut être, si un jour tu deviens assez erudit pour comprendre le coran sans traduction, ce que je te souhaite du fond du coeur , tu pourras te délecter dans la lecture, et surtout la méditation de la sourate 9 "Le repentir" qui renferment des sagesses que malheureusement peu comprennent, vu l’approche essentialiste que trop ont.


    • #318016

      Comme me dit souvent un ami avocat : le fait de dire une grosse connerie d’un ton le plus posé et le plus sérieux possible, en simulant être convaincu de la véracité de ce que tu raconte, te donne une crédibilité que tu ne peux même pas imaginer.

      C’est un peu comme ça que j’ai pris votre commentaire : une méga méga méga grosse connerie, mais dite avec un ton si posé et avec une simulation si parfaite du gars qui a vraiment lu ça et est convaincu de ce qu’il dit, qu’on aurait presque pu tomber dans le panneau. Malheureusement certains vont y plonger tête la première car c’est ce qu’ils fantasment de l’Islam et cela les rassure de le lire. Mais c’est tout simplement faux.

      Au fait, en droit français, l’accusateur doit prouver ce qu’il avance, sinon ses accusations ne sont que du blabla dont la cour ne tiendra pas compte. Donc apportez vos preuves et puis on pourra échanger.


    • #318733

      Il est vrai que j’en ai beaucoup a apprendre encore sur l’Islam, c’est une étude qu’une vie ne saurait épuiser. Je suis d’accord avec vous que les Al Qaedistes qui viennent par exemple de détruire d’inestimables trésors à Tombouctou sont stipendiés par des pays archi-corrompus comme le Qatar quand ce n’est pas directement depuis les pays anglo-saxons. Malheureusement, selon ce que je crois lire dans les Hadiths et surtout selon les meilleurs Musulmans de plusieurs pays du Maghreb que je fréquente, leurs agissements sont en grande conformité avec les textes fondateurs et aussi avec l’esprit qui anima dès le départ les grands dirigeants de l’Islam comme le Calife Omar. En brûlant des mosquées soufi, ils ont toutes les justifications du fait que l’Islam proscrit toute chose sacrée intermédiaire entre Dieu et le croyant. Or les ordres soufis, si sympathiques qu’ils soient, ont vite fait d’instaurer le culte de certains saints et aussi de sacraliser des lieux comme par exemple les mosquées de Tombouctou. L’Islam le plus pur s’oppose à toute oeuvre d’art qui aurait tendance à susciter envers elle-même un mouvement de vénération de type romantique, comme par exemple une symphonie de Beethoven, et je suis d’accord dans l’absolu, car passé un certain niveau les saints de toutes les religions dignes de ce nom n’ont que faire des oeuvres humaines y compris les leurs qu’ils brûlent bien souvent. Les terroristes musulmans qui reçoivent de l’argent de puissances mondialistes dans le but de détruire ce qui reste de culture occidentale agissent également en parfaite conformité avec l’Islam des débuts et de sa première apogée, qu’il suffise de considérer l’appui reçu des Byzantins et des Juifs pour conquérir d’abord la Perse (je simplifie beaucoup, mais c’est essentiellement ça) puis l’Andalousie. Promouvoir chez un adversaire à démoraliser le trafic de drogues qu’on interdit chez soi a toujours été de bonne guerre.

      Une chose est certaine, on ne le dira jamais assez : l’Islam a un problème de Hadiths comme le judaïsme a un problème de Talmud. Le gros du travail d’un Mufti ou d’un Cadi consiste à apprendre, justifier, exclure et comparer des hadiths, le Coran étant là surtout pour asseoir l’autorité du Prophète et de ses successeurs et définir la doctrine dans ses très grandes lignes. N’écrit pas une fatwa qui veut après avoir simplement récité ou appris le Coran. Il n’y a absolument rien contre la musique dans le Coran et pourtant l’Islam classique l’interdit.


    • #318835

      "Il n’y a absolument rien contre la musique dans le Coran et pourtant l’Islam classique l’interdit"
      Va faire un tour du coté de la cours almohade d’andalousie avec Yusuf Ibn Tashfin (XIIeme siecle), calife pourtant rigoriste, et tu verras que la musique ne leur était pas étrangère...
      Libère toi de ce carcan que sont toutes tes idées reçues...
      C’est vrai que le hadith est une source que l’on manie avec précaution, mais les savants ont souvent été doués pour l’authentification des chaines de transmission.
      Après, quand on est un authentique croyant, on finit tjrs par trouver des réponses dans le coran, et par les prières sincères.
      Que la paix et la misericorde soient sur vous.


  • #317624
    le 31/01/2013 par Collectif Amanah
    Alain Soral rencontre le collectif Amanah

    Merci à tous pour vos retours positifs, et de nouveau, remerciements à Alain Soral et à l’équipe d’ER pour avoir relayé cet entretien !


  • #317634

    Tout simplement génial ! Encore une brillante intervention , et je félicite les collègues du collectif Amanah et mes frère par la même occasion d’avoir pris cette initiative et de s’élever ainsi !


  • #317640

    Génial cet interview !! ça faisait trop longtemps que je me posais de questions sur les relations E&R / Islam en France. Discours clair et porteur d’espoir, j’espère que le plus de musulmans possibles verront cette video, de cathos aussi d’ailleurs ça ne leur ferait pas de mal !! Merci Monsieur Soral et bonne chance au collectif Amanah.


  • #317654
    le 31/01/2013 par guismo007
    Alain Soral rencontre le collectif Amanah

    très bon , très convaincant et sincère
    Remettre les pendules a l heure , ça éclaircie l horizon
    Qu ALLAH nous fasse miséricorde Vive la résistance ,vive la resiliance


  • #317664

    Maurras était plutôt islamophobe.

    Relisez ses écrits sur la construction de la GM de Paris.


  • #317670

    salam
    sans vouloir être communautaire je voudrais m’adresser aux musulmans et musulmanes qui ont la bonne idée de fréquenter ce site ; alain soral nous fait part encore une fois d’une analyse très pertinente et d’un message tout aussi clair :
    c’est à nous musulmans d’éduquer nos frères islamoracailles ou islamosionistes car ils sont nombreux et je pense que c’est un devoir pour nous,Allah -qu’Il soit Exalté- dit : «  Que soit issue de vous une communauté qui appelle au bien, ordonne le convenable, et interdit le blâmable. Car ce seront eux qui réussiront

    . » 3 ;104
    ... Et ne laissez pas la haine pour un peuple qui vous a obstrué la route vers la Mosquée sacrée vous inciter à transgresser. Entraidez-vous dans l’accomplissement des bonnes œuvres et de la piété et ne vous entraidez pas dans le péché et la transgression . 5 ;2
    surtout si il se passe qqchose en algérie les tensions vont être extrêmement forte en france et comme le dit si bien A.S la jeunesse est souvent naive et beaucoup de nos jeunes frères déçus du PS, dans la précarité ect... ont le "nike la france" facile , comme dans les années 90 avec l’arrivée du rap
    Nous avons un enorme travail d’education à faire,que nos frères ne se trompent pas d’ennemis, ce ne sont pas nos frères français du "quotidien" ( de toutes confessions, ou sans confession...) les satanistes
    qu’Allah te fasse misericorde alain soral et qu’Il nous guide tous et toutes

    ""«  O Humains ! Nous vous avons créés à partir d’un mâle et d’une femelle et Nous avons fait de vous des peuples et des tribus afin que vous vous connaissiez entre vous. Le plus noble d’entre vous pour Dieu est le plus pieux. Dieu est parfaitement sachant et bien informé . 49 ;13


  • #317679
    le 31/01/2013 par DJL 93VIDEO
    Alain Soral rencontre le collectif Amanah

    Bravo Soral ... t’es toujours aussi cohérent et impeccable ^_^

    En ce qui concerne le Soufisme, je tenais à dire que les musulmans ne sont pas contre les soufis à la base ... il existe une certaines frange chez les musulmans qui rejètent le soufisme, mais la majorité des musulmans ne font aucune différence entre un soufi et un musulman.

    Le soufisme est une école ésothérique organisée en confrérie ... le but de cette confrérie est de transmettre LA CONNAISSANCE venant directement des disciples du prophète Mohamed ... Les chants ou les danses soufis permettent aux adeptes de se rapprocher de Dieu, de se rapprocher du centre du cercle où Dieu nous attends tous dans la paix, dans le calme, dans la non-agitation ...

    Les tourneurs Dervish sont des pratiques Soufis ... à un moment donné à force de tourner sur lui-même, le tourneur Dervish trouve le centre du cercle où l’attends Dieu ... et d’un coup, C plus lui qui tourne, C le monde qui tourne autour de lui ...

    Bonne continuation les fréros d’E&R ^_^

     

    • #317807
      le 31/01/2013 par l’adombré
      Alain Soral rencontre le collectif Amanah

      Tout à fait DJL. Je te rejoins à 100%.

      N’oublions pas que l’Ihsan (l’excellence), un des trois fondements de l’Islam, est le but du Tasawwuf. On peut même affirmer que ces deux termes sont synonymes. C’est la quête spirituelle vers laquelle tout musulman doit tendre. Imran husein affirme que le mot tassawuf est une invention destinée à diviser, dans le but de considérer le soufisme comme une innovation, une hérésie, une hétérodoxie, un mouvement à part. Alors que c’est le but à atteindre. C’est le Mujahada. Le Djihad, qui est avant tout une lutte interne. Un combat contre ses passions. Car les passions remplissent le coeur. Une fois le coeur vidé de ces passions et de son orgueil, on peut atteindre Dieu par le dikhr et l’ascèse.

      Pour reprendre une métaphore, il y a l’écorce, la Charia, la Loi, la jurisprudence, et le noyau, la quête de Dieu, la connaissance et l’adoration de son créateur. Les deux sont indispensables et complémentaires. El Ihsan (donc le soufisme), c’est le développement du fameux "oeil interne" (celui qui manque au Dajjal) qui nous permet d’atteindre el Haqq (la Vérité). C’est le développement de la spiritualité.

      Le Wahhabisme (doctrine littéraliste adopté par ces chiens de Saouds) s’oppose au soufisme, donc à l’Ihsan. Il s’oppose à un des fondements majeurs de l’Islam. C’est un anti Islam dans le sens ou il ne veut mettre en avant que le côté exotérique, la superficie. C’est en celà que le Wahhabo-saoudo-sionnisme est un satanisme. Saoud gardiens des lieux saints qui tapent dans le dos des néo-consevarteurs ricains et des zoharo-sionistes pendant que les palestiniens se font humilier et tabasser. Qui détruisent les sites saints de l’islam à la Mecque et à Médine (exemple révélateur : construction de toilettes publiques sur l’ancien site correspondant à la maison de Khadija).

      L’expression Islam wahhabite est pour moi un oxymore, un contre sens. A ce titre n’oublions pas les paroles de Muhammad : " du Najd sortiront les cornes de Satan"...Najd région au centre de l’Arabie dont sont originaires les Saouds. Je vous conseille à ce titre les travaux du défunt Mohammed Sakher assassiné pour avoir mis en évidence l’origine crypto-juive de cette dynastie de chiens bédouins de Saouds.


    • #318398

      Bonjour , je dirais plutôt que la (grande) majorité des musulmans ne connaissent pas le soufisme.


    • #318676
      le 01/02/2013 par wahhabite
      Alain Soral rencontre le collectif Amanah

      Les chants ou les danses soufis permettent aux adeptes de se rapprocher de Dieu



      Les musulmans se rapprochent d’Allah en récitant et méditant le Coran, en priant, en donnant de l’argent aux nécessiteux, en combattant le mal et ses défenseurs,... ils se rapprochent d’Allah en Lui obéissant ainsi qu’à Son Messager ﷺ :

      Dis (ô Mohammed) : « Si vous aimez vraiment Allah, suivez-moi, Allah vous aimera alors et vous pardonnera vos péchés. Allah est Pardonneur et Miséricordieux. (3:31)

      Question : est-ce que le Prophète ﷺ et ses compagnons mettaient une grande robe ridicule et tournaient en rond en répétant bêtement : "Allah ALlah ALlah Allah... " ? Non.

      Les conditions de l’acceptation des œuvres sont au nombre de deux : 1/ elles doivent être faites pour Allah Seul (pour les têtes soufies comme Ibn Arabi Allah est partout et par conséquent adorer une statue c’est adorer Allah) ; 2/ elles doivent être conformes à l’enseignement du Prophète ﷺ (les pratiques soufis sont étrangères à l’Islam, un exemple : l’anniversaire du Prophète ﷺ, cette fête n’a rien à voir avec l’islam et a été "inventé" − en réalité copiée chez les chrétiens qui eux même l’ont inventé, Jésus est innocent des pratiques chrétiennes − par les chiites plusieurs siècles après l’hégire).

      Sans cela c’est le diable que vous adorez.


    • #321311

      @wahhabite

      Je ne crois pas non plus qu’ils parlaient avec le manque de respect dont vous faites preuve.
      Aucune bienveillance dans les propos, aucune miséricorde. Dans le pseudo, tout est dit.


  • #317681
    le 31/01/2013 par mercator
    Alain Soral rencontre le collectif Amanah

    Juste une remarque que je trouve importante : Les Salafistes ne sont pas des traditionalistes. Il n’y a pas de musulmans traditionalistes car il n’y a pas eu de Vatican II en Islam.
    Les salafistes sont des musulmans réactionnaires qui rejettent la modernité dont ils considèrent les aspects divers comme des innovations au sens religieux du terme.
    Les wahhabites quant à eux sont la branche littéralistes du salafisme. Donc, en plus du rejet de la modernité, ils adoptent systématiquement une interprétation littérale des textes. Aujourd’hui, la pensée wahhabite est omniprésente chez les salafistes à cause du soutien financier important dont ils bénéficient.

     

    • #317792

      Salafisme et traditionalisme sont effectivement deux termes antinomiques, mais non pour les raisons que vous avez mentionnées. Le salafisme est en son essence même un réformisme. Le propre du traditionalisme est de considérer, à tort ou à raison, que la religion s’est transmise par une tradition ininterrompue depuis le commencement. A l’inverse le propre de toute réforme, protestante ou salafiste, est de considérer que la pureté originelle du message a été altérée à un moment de l’histoire, et qu’il faut donc retourner à cet état premier. C’est le cas des protestants, qui considèrent que les catholiques se sont fourvoyés, les protestants n’acceptant au maximum que le sept premiers conciles. Les salafis considèrent eux aussi qu’il y a eu rupture dans la tradition et que le message originel a du être restauré une première fois par ibn Taymiyyah puis une seconde par Mouhammad ibn ’Abd al-Wahhab. Ils croient qu’entre temps les musulmans avaient changé le contenu du message. Qu’ils aient tort ou raison, cela constitue une conception anti traditionaliste de la religion.


    • #317857

      Attention à ne pas se mélanger les pedalles et faire le jeu de sionisme.

      Le wahhabisme ou le salafisme c’est la même chose. A la base c’est un courant réformateur initié par Muhammad ibn Abdal Wahhab, que Dieu lui pardonne, qui a souhaité, après une mauvaise compréhension de ce que sont les sciences islamiques, a voulu revoir l’intégralité de ce qui se faisait autour de lui. Son incompréhension de l’Islam et de la Foi s’explique par des tas de raison, notament le fait qu’il se soit trop penché, et seul, sur des hauteurs marginaux. Il n’a par ailleurs jamais été considéré comme un savant à part depuis l’avènement et pétro-monarchie. Par ailleurs, on sait maintenant que ibn Abdal Wahhab, que Dieu lui pardonne, a été manipulé par les britaniques contre le califat, légitime celui-là, ottoman.

      Les wahhabites ont commencé à se faire appeler autrement depuis environ le milieu du 20ième siècle, car ce nom, qu’ils se donnaient eux-même et que les savants, depuis le 18ième, leur donné, mettait surtout en avant leur dérappages et leur éloignement de la tradition. Justement, en ce sens, il est complètement faux de les considérer comme des traditionnalistes.

      En effet, il y a de grosses différence entre le salafisme (=wahhabisme) et le sunnisme, tant sur le fond que sur la forme. Il y a des différences dans les articles de foi, dans le droit, dans les sources du droit et dans les branches, dans la théologie, et dans la spiritualité. On voit par ailleurs à de nombreux exemples, comme par exemple en théologie le fait de confondre les causes et les conséquences, que leur théologie, outre le fait qu’elle soit réformatrice, ne repose sur rien de pertinent.

      Alors d’accord, tous frères en humanité, et tous frères en Islam, et blablabla, mais il faut appeler un chat. Le wahabisme (salafisme) n’est pas un courant traditionnaliste mais au contraire réformiste et anti-traditionnaliste. Le fait de le positionner en courant traditionnaliste est faire le jeu du sionisme, et justifier l’Islamo-raccaillisme, et l’Islamo-sionisme. Ce n’est pas la modernité qui leur pose problème, au contraire ils savent très bien s’en accomoder...
      Ce qui leur pose problème, c’est la tradition sunnite authentique, et les 1400 ans d’héritage de sciences islamiques. C’est pour cela que ce qui leurs premières cibles sont les musulmans eux-même. En revanche, effectivement, il y a beaucoup de divergences entre eux, à l’image de tout ce qui sort de l’orthodoxie, comme par exemple le chiisme.


    • #317892

      @ mercator
      Ta remarque est juste : les Salafistes sont réactionnaires. Là où tu te trompes, c’est qu’ils le sont car ils sont traditionalistes. C’est pourquoi ils rejettent toute innovation d’ordre rituel (pas technologique ou autre)qui, à terme, altère l’Islam des origines. Ces mêmes innovations qui amèneront une réforme, un Vatican II de l’Islam.


    • #318538

      @moutawa

      Alors comment expliques tu que le wahabisme à justement commencé par une réforme de l’école de la foi, et une refonte totale de l’investissement de la foi par la théologie. Tu me répondras que c’est parce que les wahabites (=salafistes) s’appuient sur des dérappages d’auteurs antérieur, mais cela n’est ps suffisant pour leur attribuer un comportement réactionnaire, car ces auteurs ont justement été contredits par les auteurs traditionnalistes et orthodoxes de tout temps.

      Le wahabisme est une arnaque.


  • #317685

    Comme d’habitude un grand merci a Alain Soral,avec tout mes respects !


  • #317706

    Discours relativement sobre... comme a son habitude alain est net et précis.
    Je regrette quand meme l’absence de la vidéo du mois "decembre 2012"
    Mais j’avoue que la conference avec Jovanovic et cet entretien m’ont bien fait plaisir...
    En gros pour un jeune comme moi (entre 25 et 35 ans) je pense qu’alain reste le personnage le plus coherent et facile a comprendre. Il fait vraiment un carton.(Comme Dieudo d’ailleurs mais dans un style different)
    C’est vraiment du Super Bon Boulot.


  • #317714

    Sur la Libye je ne comprends pas comment on peut se rejouir de la chute de Khadafi...
    En plus il avait donné des gages et avait entamé les reformes attendus par le peuple....ou en sommes nous aujourd’hui ? Ou en sont les reformes ?
    La Libye etait endetté a 4% sous le regime khadafi et les Libyens beneficiaient d’un regime social comfortable.
    Qu en est il aujourd’hui ?
    Le shael va etre en guerre pour des années...bravo.

     

    • #318063
      le 31/01/2013 par lasieste
      Alain Soral rencontre le collectif Amanah

      puisque la critique est au niveau islamique concernant le personnage de Khadafi, j’ajoute que pendant l’ère khadafi la Libye était le premier etat dans le monde musulman en nombre de personne qui ont appris le courant par coeur, 1million / 4 million de la population.


  • #317718
    le 31/01/2013 par Fabrice polo
    Alain Soral rencontre le collectif Amanah

    Alain guide nous vers la lumiere. Tu es un exemple. Je te suivrais.


  • #317721
    le 31/01/2013 par the chouan
    Alain Soral rencontre le collectif Amanah

    Soral vient d’un quartier populaire etc, il s’appelle quand même Bonnet de Soral et est fils de notaire. Il est plutôt fils de bourgeois accidenté, ce qui n’a rien de méprisant.

     

    • #317881
      le 31/01/2013 par lapis lazuli
      Alain Soral rencontre le collectif Amanah

      "Il y a de la plèbe dans toutes les classes" (Hegel).


    • #317918

      Ben oui, il le dit lui même à plusieurs reprises : "de la moyenne bourgeoisie déclassée"
      Quel est le problème ? Je viens d’un milieu "noble" qui, il y a encore quelques décennies, était plutôt riche, pourtant j’ai grandi dans un quartier populaire de paris (20ème) dans une tour HLM pourri, que l’on a été obligé de quitter pour la campagne parce que trop cher... Ça fait de moi un bobo/aristo ?
      Je dirai plutôt que je suis classé chez les prolos...


  • #317729
    le 31/01/2013 par Canardhurleur
    Alain Soral rencontre le collectif Amanah

    Bravo Mr Soral ! incroyable de dignité et d’élévation de l’esprit. A nous de nous bouger maintenant et de faire le travail un peu. Les choses vont pas changer si on ne fait rien non plus.


  • #317750
    le 31/01/2013 par John Wayne
    Alain Soral rencontre le collectif Amanah

    C’est beau la calligraphie arabe au tout début de la vidéo.

    Qu’est-ce que c’est ?

     

    • #317822
      le 31/01/2013 par Collectif Amanah
      Alain Soral rencontre le collectif Amanah

      Il est écrit "Bismillâh Ar-Rahmân Ar-Rahîm", "Au nom d’Allâh, Le Tout-Miséricordieux, Le Très-Miséricordieux".


  • #317776
    le 31/01/2013 par floflo74
    Alain Soral rencontre le collectif Amanah

    je trouve un peu reducteur de réduire le rap à NTM, et à une imposture, il y de vrai messages dans ce genre musicale et c’est un moyen d’expression pour certains, d’ailleurs cela n’a pas été un effet de mode il perdure toujours aujourd’hui, que pensez vous alors du groupe I AM ?

     

    • #317987
      le 31/01/2013 par Barry Mills
      Alain Soral rencontre le collectif Amanah

      Il parle de la France, de la situation française, et de ce qui y est diffusé, par qui, comment et pourquoi. Je ne te fais pas l’affront de te donner des noms.
      IAM, comme son nom l’indique, est à la traîne des américains. J’ai acheté la cassette à l’époque du premier album, plus rien ensuite, c’est lourdaud, c’est chiant, comme la plupart du reste ici. Alpha 5.20, qui est bon, s’est retiré, ce n’est pas un rentier du système comme beaucoup. Le rap que j’écoute, il est américain, et ou 1) il est passé ou 2) c’est des trucs vraiment "terroir". Aucune envie d’écouter des débiles vendeurs de Pepsi.


  • #317791
    le 31/01/2013 par Godefroi de Javron
    Alain Soral rencontre le collectif Amanah

    Intelligent, cultivé, courageux, juste, généreux, d’une droiture exemplaire .. bref, que dire de plus. Bravo M.Soral

     

    • #318169

      bonne remarque pertinente de la part l’alain soral à la fin de son interview sur son comportement vis à vis de Dieu contrairement à certains qui croient le servir et le desservent en fait.
      Sinon alain soral a bien fait d’insister sur l’existence du complot judeo maçonnisme dans le bouleversement des états nations, en cela là aussi il fait plus que certains auteurs qui se disent cathos traditionnalistes et qui évitent souvent le sujet, ne nomment jamais cette existence hormis quelques auteurs et c’est tout à leur honneur comme m. Philippe Ploncard d’Assac ou Johan Livernette pour ne pas les citer. Néanmoins je pense que de nombreux de nos concitoyens sont maintenant sensibilisés et c’est tant mieux à l’existence de l’action de cette force judéo maçonnique, même chez les bobos de gauche, on les entend parler de cela c’est arrivé à leur niveau de conscience semble t il, vous imaginez un peu le travail, la révolution (nationale dixit le maréchal Pétain)) n’est plus très loin alors si les consciences mêmes les plus embuées commencent à s’ouvrir sur le sujet.


  • #317793

    Qu’un tel homme ait parlé, vraiment la joie de vivre sur cette terre en a été augmentée.


  • #317802
    le 31/01/2013 par jean-juli
    Alain Soral rencontre le collectif Amanah

    Mon désir n’est pas de mettre de l’huile sur le feu mais de comprendre.

    Personnellement je ne sais pas ce que vous entendez par "bons français musulmans".
    A quoi les reconnait-on ?

    Quand je vois un Maghrebin dans la rue c’est soit :
    - un demi voyou : survêtement , langage des quartiers et joint de shit au bec.
    soit
    - un espèce de type qui porte sa djellaba par dessus son survêtement, suspendu à son téléphone portable dans lequel je l’attend cracher " ziva inch’ allah, t’inquiète, sur le coran, ziva".
    soit mais c’est plus rare :
    Un type propre sur lui habillé à l’occidentale, qui parle bien et sans signes ethniques ou religieux apparent.
    Est-ce à dire que c’est lui le musulman, le bon français musulman ? Des comme ça j’en connais quelques uns mais justement il ne sont jamais pratiquants, mais tout comme soral ce comporte en bons croyants.

     

    • #317976
      le 31/01/2013 par PepperMint
      Alain Soral rencontre le collectif Amanah

      Un type propre sur lui habillé à l’occidentale



      Vos autres stéréotypes sont-ils sales, si on suit votre raisonnement ?

      Mon désir n’est pas de mettre de l’huile sur le feu mais on ne peut pas dire que le stéréotype du franchouillard soit connu pour sa propreté, en tous cas pas au point de se laver 5 fois par jour comme le ferait un Musulman pratiquant...

      Tout ça pour dire l’inanité de vos stéréotypes et accessoirement, celle du concept de "bon Français Musulman".

      L’Islam est une miséricorde pour le monde, le Musulman se doit d’être juste en toute chose, bienfaisant envers sa famille quelle que soit sa religion et son entourage bien plus que ne l’est un patriote. Mais contrairement à ce dernier, son alliance par la foi qu’il a CHOISIT passe bien avant son alliance par le sang et la terre qui ne sont en dernier lieu que des accidents de nos histoires.
      Donc exit ce néo-tribalisme qu’est la patriotisme et 1000 fois non à cette assimilation/apostasie qui ne dit pas son nom du "type propre sur lui habillé à l’occidental... jamais pratiquant (sic !)".
      Appartenir à un pays c’est s’y sentir chez soi et non pas agir en invité qui cherche à plaire à ses hôtes. Être Musulman c’est placer sa foi au dessus du grégarisme bestial intuitif et surtout au dessus de ces divinités modernes qu’on appelle "Patrie" !


    • #317989
      le 31/01/2013 par Barry Mills
      Alain Soral rencontre le collectif Amanah

      "Les bons français musulmans" ne se promènent pas dans la rue avec une pancarte : "je suis musulman".
      Tu dois donc en croiser beaucoup sans t’en rendre compte, et c’est tant mieux.


    • #318037

      Pour ma part je croise ceux qui bossent dans le bâtiment. Ils sont bosseurs, d’une politesse desormais souvent perdue par les français de souche, drôles et attentifs aux autres.


    • #318039

      Je vous invite donc dans ce cas a visiter le site web www.filsdefrance.fr
      Des Francais soumis à Dieu ( muslim) patriotes amoureux de la terre et du terroir Français et qui pensent que l’ISLAM n’a pas vocation a appatenir à une culture Arabe et que l’ ISLAM a une portée universelle .
      Sur ce , vive la France et Inch Allah que le peuple de France decouvre enfin le veritable ISLAM et non pas celui mediatisé par nos médias.


    • #318045
      le 31/01/2013 par Soraliste
      Alain Soral rencontre le collectif Amanah

      La réponse est dans ta question : C’est parce-que lorsqu’il est inaperçu, alors, tu ne peux pas le percevoir, c’est la raison pour laquelle tu ne remarque que les deux premiers types et tu a du mal à détecter le troisième type de français musulmans
      Salutations


    • #318074
      le 31/01/2013 par françaisconverti
      Alain Soral rencontre le collectif Amanah

      Si tu juges une personne sur des critères matérielles avec uniquement ta perception d’une fraction de seconde, tu auras du mal à avoir un jugement juste. A ce titre nous avons dans le Coran l’histoire d’Al Khidr, dans laquelle Moïse est envoyé auprès d’un homme qui a encore plus de science que lui (Al Khidr), lorsque celui ci le voit par exemple faire une brèche sur la barque d’un pêcheur, il se met en colère car il s’agit en apparence d’un acte malveillant, en réalité Al Khidr avait fait cela car allait venir un roi qui usurpait toute embarquation présentable.

      De plus, un musulman n’est qu’un homme comme tous les autres, Dieu jugera chaque homme individuellement. En quoi les musulmans que tu voit sont représentatifs de tous les musulmans ? Il y a tout type de musulmans comme il y a tout type de français.


    • #318079

      Oui, malheureusement la proportion de "bons" musulmans, qui souhaitent prendre leur destin en main est trop faible ( pour l’instant).


    • #318105

      @ jean-juli,
      .
      Il est évident qu’un vrai musulman est jugé sur son comportement, attitudes et pensées en général ... et pas sur sa tenue ... (Dans le Coran, il est précisé qu’un musulman doit se conformer aux us et coutumes du pays ...)
      Ces porteurs de djellabahs ou foulards, ou barbes ... sont donc moins musulmans ... que ceux ayant une tenue normale et se comportant normalement avec respect des autres.

      Ceux qui s’imaginent qu’il suffit de porter tel ou tel accoutrement séculaire ... pour être appréciés de leur Dieu ... insultent leur Dieu et le prennent pour un con ...

      Enfin, ces faux musulmans ... qui n’arrêtent pas de jurer le Coran (comme ceux qui massacrent les musulmans à l’appel de BHL et crient allah ou akbar en Libye ... ou pareil en Syrie) ... sont ceux qui créent le racisme envers eux mêmes ... et leurs confrères ...
      Cherchez l’erreur ... à qui profitent les conneries ...


  • #317810

    Mr Soral, faites attention lorsque vous parlez d’1/3 de musulmans issu de l’immigration. Un certain nombre de musulmans français ne sont pas issu de l’immigration et vous suivent. Je suis d’origine française, né en France et de confession musulmane. Pas moins musulmane qu’un musulman issu de l’immigration. On pourrait l’interpreter en faisant l’amalgame entre arabe ( et plus justement berbere) et musulman.
    Merci pour cette vidéo !

     

    • #318006

      "1/3 de musulmans issu de l’immigration" et donc par corollaire : 2/3 des musulmans ne sont PAS issus de l’immigration.........
      Qu’est ce que vous n’avez pas compris ? A moins que vous ne le faites exprès...Réfléchissez un minimum avant de poster, ça n’aide pas à engager un débat/un échange constructif !
      Merci !


    • #318136
      le 31/01/2013 par lasieste
      Alain Soral rencontre le collectif Amanah

      @francis
      si je comprends bien Nour, ben Soral a souligné que pendant ses conférences on y trouve souvent 1/3 de musulmans issu de l’immigration et 1/3 des identitaires et 1/3 extrême gauche.
      Nour voulait dire juste qu’on y trouve aussi des français musulmans (blancs).


    • #318240

      Francis merci de rester respectueux. Ce n était pas 1/3 des musulmans parmi les musulmans. Donc à vous de mieux réfléchir ! Zennnn... Merci lasieste c est ce que je voulais dire.


    • #318323

      Soral observe simplement la composition "apparente" de ses réunions, c’est une évaluation "à la louche" et ça n’a pas vocation à être précis.

      Il évalue la composition de son auditoire à :

      - 1/3 de Musulmans.
      - 1/3 de Gauchistes repentis.
      - 1/3 de Patriotes Français, l’"Extrême Droite".

      C’est tout ce qu’il dit ... il ne fait pas de commentaire qualitatif sur la composition de cette audience musulmane (Arabes, Noirs, Blancs, etc ...) mais on peut supposer qu’il s’agit principalement d’Arabes.


  • #317827
    le 31/01/2013 par Lecurieux
    Alain Soral rencontre le collectif Amanah

    Exceptées la justesse et l’élégance du discours qu’il faut saluer ici, j’aurais une petite question à M.Soral qui m’est apparue en observant la fin de cet entretien :
    comment se fait il qu’Alain Soral se dit en permanence être catholique et qu’en fin de discours il affirme ici : "je ne prétends pas croire en Dieu" ("mais je me comporte comme si j’y croyais").
    Serait il un "catholique athée" ? Cela semble être un non sens.
    Sous entendrait il que les catholiques (ou chrétiens) formeraient un peuple par essence indépendamment de la croyance portée par ses membres, un peu à l’image du "peuple juif" ?
    Est ce peut être seulement une erreur de formulation ?
    J’aurais souhaité un éclairage sur cette question SVP... Bonne continuation à E&R, c’est du bon boulot !

     

    • #317936

      Une fois baptisé tu restes Catholique ad vitae eternam pour l’Eglise , meme converti à l’Islam par exemple ta famille peut te faire enterrer avec une messe selon la tradition . L’apostasie n’est pas vue de la meme manière qu’en islam .


    • #317981
      le 31/01/2013 par komar B.
      Alain Soral rencontre le collectif Amanah

      On pourrait résumer la position de Soral à cette phrase de Georges Brassens : "Je ne me comporte guère plus mal que si j’avais la foi." C’est exactement ça. Beaucoup nous bassinent avec Dieu et leurs croyances mais se comportent comme des tocards, d’autres à l’inverse ne prétendent pas croire en Dieu mais ont un comportement exemplaire et plus en adéquation avec les préceptes religieux que certains qui se prétendent religieux. J’ai croisé des catholiques pratiquant qui étaient de véritables ordures et je connais un musulman pratiquant que ça ne dérange pas de boire de l’alcool entre deux prières. C’est trop facile de se dédouaner avec les pratiques religieuses, ce qui compte ce sont les actes et le comportement au quotidien.


    • #317982

      Catholique car baptisé mais pas croyant,


    • #318024

      Je pense plutôt à une erreur d’interprétation de votre part (sans vouloir vous offenser) qu’à une erreur de formulation de la part d’Alain. Il dit, comme souvent d’ailleurs, qu’il sait que Dieu existe, qu’il est né chrétien catholique mais n’a pas la pratique du catholique fervent. Dans ce passage il se compare à ceux qui prétendent être les "muslims qui croient en Dieu" mais ont des comportements anti-islamiques (drogues, alcool, non pratique de la prière, non respect d’autrui, délinquance, vols, arnaques), en sommes ceux qu’il appelle les "islamoracailles" alors que lui et d’autres ne se prétendent pas croyants ou non mais ont des comportements en phase avec les religions (respect notamment etc...).

      Enfin j’crois hein ?


    • #318151

      de "culture catholique", se reconnaitre dans ses valeurs.


    • #318173
      le 31/01/2013 par Thémistoclès
      Alain Soral rencontre le collectif Amanah

      Ce que veut peut-être dire Alain Soral ressemble à ce qu’on appelle depuis plusieurs siècles : la DEVOTION LAIQUE.

      Ce terme caractérise les chrétiens (catholiques, protestants, slavons, orthodoxes ...) NON pratiquants ou peu pratiquants,
      mais qui adhèrent totalement aux valeurs des Evangiles (le Nouveau Testament).

      Ils adoptent une éthique et un comportement chrétien sans forcément faire étalage de leur religiosité qui devient en fait secondaire,
      car le plus important pour eux , c’est le message divin, pas forcément les apparences qui frisent parfois l’hypocrisie (voyez comme MOI je suis croyant !!!).


    • #319463
      le 01/02/2013 par Grindsel Tirédunevi
      Alain Soral rencontre le collectif Amanah

      Une fois baptisé tu restes Catholique ad vitae eternam pour l’Eglise , meme converti à l’Islam par exemple ta famille peut te faire enterrer avec une messe selon la tradition . L’apostasie n’est pas vue de la meme manière qu’en islam.




      Totalement faux, Soral est clairement apostat. Être catholique suppose être baptisé mais ce n’est absolument pas suffisant, encore faut-il être fidèle à son baptême. Pour un adulte, il est impératif de connaître et de croire chaque dogme chrétien (sans d’exceptions), et d’agir en conséquence.
      Il ne faut pas se laisser avoir par les discours libéraux de la secte satanique Vatican II.
      « ce qui compte ce sont les actes et le comportement au quotidien »
      - Du point de vue sociologique, oui. Mais du point de vue catholique, ça ne suffit pas (ce qui ne veut pas dire que ça ne compte pas, c’est quand même indispensable de bien se comporter).
      En gros, pour être catholique il faut : et les sacrements (le baptême, le mariage, la pénitence etc), et les œuvres (l’observation des commandements, la charité etc), et la foi (croire, prier). Sinon, c’est autre chose : du protestantisme, une philosophie personnelle...


  • #317868
    le 31/01/2013 par karimbaud
    Alain Soral rencontre le collectif Amanah

    @jazz................."grand torino est un film....etc...pour nous faire croire qu’aux us il y a aussi des gens bien !"....sic....n’importe quoi, c’est bon là les lieux communs et l’anti-américanisme primaire !!...il n’y a pas complot partout et chez tous...évidemment qu’aux states il y a des gens bien et même très bien, c’est quoi cette connerie et ce racisme facile !........de plus Malpaso co est la société de clint eastwood, çà n’est pas hollywood...et oui grand torino est un super film...comme beaucoup de film de mister eastwood !

     

    • #318231

      Sauf que le ptit Clinty a pris son pieds (ou pas) et avec lui un parterre de 3000 huiles américaines, devant le joli spectacle jovial du bohemians grove ou il a pu apprécier le rituel de la "cremation of care" : je vous laisse enqueter sur la définition. Quant à l’esprit du film, je le trouve somme toute bien trop bancal de A à Z pour donner à sa conclusion une quelconque valeur morale, comme tout Hollywood finalement... J’irais presque jusqu’à dire que si je n’avais un mon potentiel immunitaire, avec la tripotée de cons que mettent en scène les scénaristes, j’en serai devenu culturaliste (une dérive du culturiste)


  • #317875
    le 31/01/2013 par caillou volant, goy friendly
    Alain Soral rencontre le collectif Amanah

    Une fois de plus, force est de constater l’adéquation parfaite entre le discours de Monsieur Soral et le nom qu’il a donné à son mouvement.

    Bravo, encore et encore MERCI ALAIN SORAL


  • #317876

    Alain Soral a tout-a-fait raison de penser et de constater que les musulmans sont très divisés. leurs divisions ont été prédites par le Prophète. c’est à cause de l’absence du kalifa que ces divisions sont très prononcées. En effet, dans l’absence de kalifa les interprétations du texte religieux (Coran) et la tradition du Prophète sont multiples. avec l’extrémisme de certains, l’interprétation d’un imam devient elle même une doctrine qui pousse à la division et au dérapage, dans certains cas, très dangereux. Il faut savoir qu’ un kalif légitime en Islam n’est pas un sultan. Un kalif légitime est celui qui ’est élu à la façon du Prophète. Un homme qui prend le pouvoir par force et se proclame kalif, ne l’est pas islamiquement parlant. La kalifa en islam est perdue juste après le 4 eme kalif ’Ali’. Depuis ce temps, beaucoup de sultans ou généraux musulmans se sont accaparé ce titre sans légitimité. d’ailleurs les musulmans se sont retrouvés, à certains moments, avec plusieurs kalifs au même temps, l’un à l’orient et l’autre à l’occident.
    L’union des musulmans se fait à travers l’union des interprétations du texte. Ceci ne se ferait que si on a l’institution de Kalifa qui peut valider ou pas d’une façon cohérente les interprétations qui lui seront proposées ou qui sont issues d’elle même et ce avec l’aide du Dieu (selon la tradition du Prophète).
    Je veux faire une petite remarque et j’espère que je ne serais pas censurée à cause de ça. La seule communauté musulmane qui fonctionne selon ce principe et qui dispose d’un kalif nommé selon la tradition du Prophète est la communauté musulmane Ahmadi. les autres communauté rêve de ça, mais pour l’instant aucune d’elles n’est arrivée à la kalifa.
    Merci.


  • #317878
    le 31/01/2013 par karimbaud
    Alain Soral rencontre le collectif Amanah

    @duende..........et c’est çà, ce cheminement et ce destin tragique qui fait la force et la beauté de ce film que des cohortes d’ado débiles ne pouvaient comprendre, abreuvés de rap et de maille qu’ils étaient !......alors que le paradigme de "scarface" (1983) est tout autre, d’ailleurs la belle et lancinante musique de giorgio moroder (midnight express) , un des cadors aussi du Disco, en dit plus long que toutes les fariboles immatures que j’ai pu entendre sur ce film à la beauté crépusculaire (tout le final, notamment, est poignant) !


  • #317883

    La vision de Chikh Hocine de dadjal est déjà donnée par les ahmadis par le biais de Mirza Ghoulam Ahmad en 19eme siècle (mort en 1908). Donc Chikh Hocine ce n’est pas le seul ni le premier. Les ahmadis donne une vision plus globale et plus sereine sans diminuer des dangers du dérapage de l’occident. Je pense intellectuellement il faut voir ce que dit les Ahmadis

     

    • #318402

      Mirza Ghulam Ahmad disait qu’il etait le Messie, sauf que Mirza ghulam a oublier que le Messie n’est autre que le fils de Marie, et que mirza Gulam est le fils d’une Panjabi...


    • #319371

      Jesus est mort, et celui qui ’est mort ne reviendra pas. celui qui viendrait rétablir la justice est forcément annoncé par le précédent comme l’étaient tous les prophètes de Dieu (voir Bible et Coran). et c’est le cas du mahdi. Ghaulam Ahmed était le mahdi et Aissa fils de Marie dans le sens de ressemblance dans le style. Jesus est le Messie de Moise, le mahdi de la communauté juive de son époque. Jesus n’a pas été tué sur la croix mais sauvé, et il est, ensuite, parti à l’est pour continuer son prêche dans les 10 tribus juives qui sont maintenant musulmane (irak, iran, pakista, et peut meme afganistan). Il est mort d’une mort naturelle à l’age de 125 ou 126 ans. De cette façon il a été le roi des juifs comme c’est dit dans la bible. et de cette façon il est élevé au plus haut niveau déjà sur terre (Coran).
      Je ne suis pas contre le Chikh Hoceine Mais je crois qu’il se trompe sur cette question de Ghaulam Ahmad.
      Merci


  • #318012
    le 31/01/2013 par Résistance
    Alain Soral rencontre le collectif Amanah

    J’aime beaucoup les analyses de Soral. Ca fait 6 ans que j’écoute presque toutes ses vidéos, quand elles ne comptabilisaient que 15 000 vues j’en faisais partie. Mais j’ai vraiment du mal à le suivre en ce qui concerne la religion. Un coup il dit qu’il est "profondément catholique", un autre coup il dit qu’il est "athée". Ces 3 vidéos sont d’ailleurs éloquentes : il conclut en disant qu’il ne croit pas en Dieu. Ensuite il croit fermement qu’à la fin des temps il va y avoir une alliance entre Issâ (Jésus) et le Madhi pour combattre et vaincre le Dajjal (l’antéchrist) ; et que Mohammed est le dernier prophète. Il valide complètement l’eschathologie islamique. Or un Catholique croit que "Hors de l’Eglise, point de salut" et donc que les toutes les autres croyances sont fausses et mènent en Enfer. Ce n’est pas une provocation de ma part envers les non-catholiques que de dire ça, mais c’est ce sur quoi repose cette religion.

    En espérant que quelqu’un parmi vous puisse éclairer ma lanterne...

     

    • #318161
      le 31/01/2013 par Français Musulman
      Alain Soral rencontre le collectif Amanah

      Monsieur Alain Soral dit en fait qu’il est catholique de par son éducation et son origine, par la suite il s’est émancipé de tout ça pour devenir ce qu’on appel communément athée, mais ses bases religieuses le rattrapent finalement avec son évolution dans la compréhension du monde, il se définit ainsi aujourd’hui comme un mystique malgré lui. Il dit bien qu’il croit en la globalité, et voit que tout se rejoint au final. C’est vrai par-contre qu’il m’a surpris en disant qu’il ne croyait pas en Dieu, mais je pense qu’il voulait dire simplement qu’il n’est pas un religieux dans le sens classique du terme (mais on peut lui reprocher en effet ce côté flou dans le discours à ce sujet, car si il croit en l’unicité du tout et en la cohérence globale, il croit en l’aspect Divin, donc en Dieu). C’est vrai qu’il est difficile à suivre mais ça reste cohérent (d’après ce que je crois comprendre en tout cas).


    • #318163

      Il n’y a pas de foi sans doute.. et pas de doute sans foi !

      C’est un peu comme lorsqu’on pose la question de savoir si Jesus est celui que les chretiens pensent.. qu’on y croit pas, le fait qu’on parle de lui 2000 ans plus tard est remarquable quand bien meme ça ne serait pas divin !

      Soral parle à plusieurs niveaux quand il se décrit. Il est catholique de fait, il l’assume. Il n’est pas praticant et a vécu une vie d’athée et suit aussi d’autres philosophies (hegellienne notamment). Sa conclusion, dans les mots de Soral, c’est qu’il vit comme s’il serait jugé un jour, or ça ça s’assimile à la morale chrétienne


    • #318188

      Je pense aussi que ce n’est pas très cohérent, mais je crois que lorsqu’il parle de faits religieux comme l’alliance ultime etc, c’est en tant que métaphore. Je pense qu’il ne croit pas en la bible et le coran comme livres historiques mais comme livres politiques, donnant la matrice, en quelques sortes, des comportements humains. C’est pour ça qu’il ne va pas prier dieu, mais qu’il utilise la figure de dieu, ce qu’il représente, pour en parler. Du moins, c’est l’analyse que j’en ai !


    • #318200

      3è vidéo vers 20:20 tu as la réponse


    • #318266

      En réalité c’est plutôt clair sur ce coup puisqu’il se définit comme hégélien dans la vidéo, ce qui me permet moi-même de conceptualiser mon approche de la religion à titre personnel. C’est peut être difficilement clair pour un pure croyant parce que çà implique de prendre un certain recul ou de se focaliser sur une approche philosophique.

      C’est plutôt simple et plein de bon sens.

      Si on analyse les systèmes de valeurs des religions et plus globalement la sagesse, la philosophie de vie et le savoir qu’elles produisent, on peut ne pas être "croyant" du tout, mais valider et adhérer avec intelligence. On peut aller très loin dans l’adhésion et validation de la vision catholique ou musulmane, sans pour autant être catholique être musulman. Avec cette approche, certains auront la révélation qui les amèneras à devenir catholique ou musulman, et d’autres auront un respect bien compris pour ces religions. Pour Soral, certains y voient une conversion inachevée, d’autres de la manipulation et d’autres comme moi, y voit simplement un vrai respect et une démarche de réconciliation fondée sur le bon sens véhiculé par les religions.


    • #318290
      le 31/01/2013 par Apocryphe
      Alain Soral rencontre le collectif Amanah

      Il y a peut-être un élément de réponse à votre question dans cette parabole de Jésus :

      Lc 18:9- Il dit encore, à l’adresse de certains qui se flattaient d’être des justes et n’avaient que mépris pour les autres, la parabole que voici :
      Lc 18:10- " Deux hommes montèrent au Temple pour prier ; l’un était Pharisien et l’autre publicain.
      Lc 18:11- Le Pharisien, debout, priait ainsi en lui-même : "Mon Dieu, je te rends grâces de ce que je ne suis pas comme le reste des hommes, qui sont rapaces, injustes, adultères, ou bien encore comme ce publicain ;
      Lc 18:12- je jeûne deux fois la semaine, je donne la dîme de tout ce que j’acquiers. "
      Lc 18:13- Le publicain, se tenant à distance, n’osait même pas lever les yeux au ciel, mais il se frappait la poitrine, en disant : "Mon Dieu, aie pitié du pécheur que je suis ! "
      Lc 18:14- Je vous le dis : ce dernier descendit chez lui justifié, l’autre non. Car tout homme qui s’élève sera abaissé, mais celui qui s’abaisse sera élevé. "


    • #318342

      quand il dit ne pas prétendre croire en Dieu, ça ne veut pas dire qu’il ne croit pas en Dieu.
      Il est vrai néanmoins, qu’il arrive parfois à Alain Soral de dire des choses et leur contraires parfois même dans la même émission... ce qui ne veut pas toujours dire qu’il se contredit.. il dit les choses telles qu’il les sent sur le moment pour expliquer d’autres choses..

      J’ai des doutes, néanmoins, sur l’appartenance salafistes des interviewers. Il y a deux catégories de salafistes.

      Ceux (qu’on appelle aussi wahabistes) avec qui tu ne peux pas discuter, tous les ulémas(savants musulmans) sont des égarés sauf les ulémas saoudiens (Rabii Al madkhali etc..) qui n’ont aucun soucis à se faire avec le royaume. Ces salafistes là me disputaient quand je critiquait un chef d’état quel qu’il soit en sortant deux ou trois hadiths dont ils s’en foutent de l’authenticité eux qui passent leur temps à dire ça c’est bidaa (tradition n’ayant jamais été pratiquée par Le prophète PBSL) etc... En France, leur représentant c’est un certain Abdel Malek Ramdane.
      Ils sont contre le boycot des produit sionistes. par exemple...

      Ceux qui dont la philosophie se situe entre celle des frères musulmans (les premiers) et celle des salaifiste. et dont la plupart d’entre eux ont connu la prison en Arabie (Tel que Salmen Aouda - Al Fawzane etc..).
      Enfin on ne peut pas expliquer ici le différentes catégories mais en gros c’est ça.. alors quand j’entends dire que les salaifst (wahabiste) c’est de terroriste ça me fait un peu rigoler..

      Ps : Je tiens juste à dire que Mohamed Abdel Waheb d’où est tiré le mot wahabisme. N’a rien avoir avec les wahabistes.
      Pour moi les complices de BHL & cie c’est une autre versions des takfiristes. c’est les seuls à être capable de tuer sans pitié, des enfants des femmes etc... ils se disent s’inspire rde la penhsée de Sayed Kotb mais ce denrier aussi n’a rien avoir avce eux... enfin bref .

      Come dit As c’est très compliqué tout ça..


    • #318348
      le 31/01/2013 par Canardhurleur
      Alain Soral rencontre le collectif Amanah

      Je vais essayer de t’éclairer peut être un peu.

      La phrase que tu viens de souligner n’est absolument pas un dogme chez les cathos. La phrase que l’on nous inculque au catéchisme c’est plutôt "Aimez vous les uns les autres" et de manière générale à faire le bien autour de soi. Ainsi, dans la phrase "hors de l’Eglise, point de salut", peut être faut il comprendre qu’en dehors du message contenu dans les évangiles, il n’y a pas d’élévation possible pour l’homme. Et comme je viens de te dire, ce qu’on martèle à des petits cathos, c’est bien d’aimer son prochain et ce même s’il est différent et qu’il n’a pas les mêmes codes sociaux, culturels, raciaux etc etc. Par conséquent, tu peux voir que ce que tu pensais initialement est totalement inversé par rapport au message authentique délivré par le Christ.

      Ensuite, le catholicisme c’est notre doctrine traditionnelle, celle qui correspond à notre pays (On dit que la France est "la fille aînée de l’Eglise") et plus largement aussi cette région du monde (Europe Occidentale). Ce n’est pas pour rien qu’il y a des églises dans toutes les villes et petits villages de France. C’est dans ce sens qu’on peut dire que cette religion a fait ce pays. C’est pour cela que même si l’état de la catholicité est piteux de nos jours, nous n’en demeurons pas moins très attachés.

      En outre, la France est depuis très longtemps une terre d’accueil pour tous ceux qui veulent bien y rester et se conformer à ses règles. Il existe d’innombrables preuves de cette affirmation au cours des siècles. Aussi, pour illustrer mon propos je te mets une petite citation d’un pâpe du moyen-age à propos de la France :
      Gregoire IX (1145-1241) :
      Ainsi, Dieu choisit la France de préférence à toutes les autres nations de la terre pour la protection de la foi catholique et pour la défense de la liberté religieuse.
      Pour ce motif, le royaume de France est le royaume de Dieu ; Les ennemis de la France sont les ennemis du Christ.

      J’espère t’avoir donner un peu d’éléments pour mieux essayer de comprendre ce que représente le Catholicisme en France.

      Bien à toi


    • #318356

      C’est vrai, c’est un peu ambigu, je l’ai aussi ressenti.
      Si je peux t’éclairer ou essayer, voici ce que je comprends :

      - Coté catho  : Quand il parle de son catholicisme c’est une réflexion sociologique, il est de fait de culture catholique et ça va avec ce qu’il dit souvent juste après —> "français". C’est son système de valeur, son éducation.

      - Coté athée  : quand il dit qu’il "ne croit pas en Dieu" c’est un peu fort je pense (c’est son coté punk), c’est que dans les faits ce n’est pas un pratiquant, qui va prier rituellement, aller à l’église et ce genre de choses, il peut même employer des mots trashs, il assume son passé de coureur de jupons et en est fier, ce n’est pas un "religieux" qui lit les textes tous les jours et les apprend, ce n’est pas sa démarche. Enfait comme il dit "il a l’air de ne pas croire en Dieu" mais enfait si quand même, au fond.

      - Coté "musulman" : il ne peut que constater que l’eschatologie islamique est absolument calée sur la réalité donc étant un adepte du logos grec, il n’a pas vraiment le choix, il valide. Et il persiste à dire qu’il n’y a pas de contradiction avec le fait de se dire sociologiquement catho, honnête homme, français et valider la vision de l’Islam. Ce qui est vrai.

      En dernière instance (comme il dit souvent), c’est cohérent, c’est juste qu’il y va fort dans la formule et que si tu compares les formules employées, ça ne colle pas mais si tu dézoomes et que tu colles ses idées bout à bout c’est cohérent.

      C’est ma vision des choses, je peux me tromper, j’espère que j’ai pu t’aider, bien évidemment il aurait fallu qu’il réponde lui même (et encore... est ce que ça n’aurait pas encore plus embrouillé la chose ...)
      Fraternellement.


    • #318479

      Arrêtez de chinoiser ! Que je sache, Soral ne va pas à la messe ni à confesse. Il est catholique de culture, comme l’est l’immense majorité des français de souche.
      La religion catholique va bien au delà des évangiles ou du respect des règles. C’est avant tout un vivre ensemble qui a intégré les croyances qui lui préexistaient et qui a évolué tout au long des siècles. Qui a façonné la France et a été façonnée par elle.
      Soral est catholique parce qu’il a connu les restes de ce monde. Il est catholique parce qu’il est français, il est français parce qu’il est catholique.


    • #318963
      le 01/02/2013 par Thémistoclès
      Alain Soral rencontre le collectif Amanah

      Ce que veut peut-être dire Alain Soral ressemble à ce qu’on appelle depuis plusieurs siècles : la DEVOTION LAIQUE.

      Ce terme caractérise les chrétiens (catholiques, protestants, slavons, orthodoxes ...)
      NON pratiquants ou peu pratiquants,
      mais qui adhèrent totalement aux valeurs des Evangiles (le Nouveau Testament).

      Ils adoptent une éthique et un comportement chrétien sans forcément faire étalage de leur religiosité qui devient en fait secondaire,
      car le plus important pour eux , c’est le message divin, pas forcément les apparences qui frisent parfois l’hypocrisie (voyez comme MOI je suis croyant !!!).


  • #318030

    Formidable ! Quel plaisir d’écouter un gars intelligent, honnête et épris de justice !


  • #318043
    le 31/01/2013 par lasieste
    Alain Soral rencontre le collectif Amanah

    Combien sont éveillés, à ce danger de choc voulu par le camps adverse, dans les deux camps (les musulmans et les catholiques laiciés (athées inclus)), dans quels camps faudrait il y mettre beaucoup de moyens ?que représente les islamo-racailles dans l’ensemble des musulmans ?

     

    • #318366

      Vous savez, je suis musulmane en milieu musulman et ce n’est pas l’islamo-racaille qui va dans le conflit de civilisation, en réalité Soral perce beaucoup dans ce milieu. J’ai bon espoir.

      Non, ce qui bloque ce sont les islamo-sionistes qui s’ignorent. Ils parlent tous de "hijra" (c’est à dire migrer vers une autre terre) parce qu’ils se sentent trop opprimés dans la pratique de leur religion et par le "racisme" (faut voir comment ils sont méfiants ça ne m’étonne pas que les français leur renvoient ça). On me balance toujours "ouai mais toi tu te sens bien ici parce que t’es blanche et que tu as un prénom français !"

      Ils rêvent d’aller immigrer au qatar ou en arabie saoudite ... ignorant totalement le racisme qu’il règne là bas, là il vont voir ce que c’est.
      Ils valident tout ça à coup de versets du coran (compris à l’envers et de façon bien trop littérale ce que dénonce sheikh imran hosein et il a bien raison).

      Et eux le problème c’est que Soral leur est inaccessible puisqu’ils se boucheraient les oreilles à écouter certaines de ses réflexions lancées avec un style un peu "punk". Et puisqu’ils sont islamo-sionistes, ils ont de fait une conscience politique proche de zéro et culture générale pareil donc ils sont bloqués.

      Pour eux je n’ai pas bon espoir, je prêche la réconciliation avec le gaulois honnête homme mais on me claque la porte au nez, vraiment. J’ai l’air découragée et rageuse, mais sincèrement je veux leur bien ce sont mes frères et soeurs je les aimes mais qu’est ce qu’ils sont fermés !


  • #318044

    Droite des valeurs, gauche du travail :

    Quand vous intéresserez-vous à la valeur-travail ?

    http://monnaietravail.tumblr.com/po...

    (qui seule permettra de déjouer le piège de la Finance Internationale)

     

    • #318253

      A ce propos de droite de valeur et de gauche de travail, dont je sais très bien que c’est pour réunir les hommes de toutes les bonnes volontés indépandemment des clivages politiques me gêne un peu. C’est sous entendre que la gauche ait le monopole du social. Or dans l’histoire, on doit plus de lois sociales à la droite catholiques sociales qu’à la gauche. La gauche préfèra toujours l’anticléricalisme au social, comme on le voit actuellement.


    • #318475

      G ajouté un visuel qui en dit long :

      http://monnaietravail.tumblr.com/po...

      (d’accord avec le post précédent d’Olivier, sinon)

      (et merci ER d’avoir posté mon comm’ de base)


  • #318047

    Entretein três intéressant (comme toujours avec Soral) cockail de clarté, d’honnêteté et d’intelligence (à boire sans modération) dans lequel il s’adresse aux musulmans comme aux non musulmans (comme moi) dans un dialogue plein de respect sans pour autant tomber dans le discours baboucholatre, respect de la différence sans la nier ni se renier dans sa propre identité, c’est peut-être ça tenter de comprendre l’autre...

    Dans la deusième partie, Soral parle de la charia comme étant une "Gestion sociale pacifique et harmonieuse, la démocratie des musulmans".
    Je penses qu’il serait d’utilité publique qu’un salafiste (bien compris) nous explique en toute honnêteté ce qu’est la charia, car ce simple mot glace le sang du non musulman qui entend en écho ; Burqa, lapidation, coupage de main et autres douceurs...
    Quand je dis salafiste (bien compris), cela va avec l’explication qu’en donne Soral car il me semble moins judicieux de poser la question à un inuit président de l’Institue du Monde Arabe (C’est juste un exemple, calmes toi)...

    PS : Dans cet entretein, Soral nous rappel l’importance des mots que l’on utilise et la compréhension qu’en a l’interlocuteur...

     

    • #318141
      le 31/01/2013 par Collectif Amanah
      Alain Soral rencontre le collectif Amanah

      Bonjour et merci pour votre retour,

      Nous comptions effectivement faire une clarification de ce qui est RÉELLEMENT entendu par le mot "charia", qui ne recouvre pas uniquement une gestion sociale, mais aussi politique, économique, militaire, environnementale, etc

      L’existence des peines auxquelles vous faites allusion ne peut être sereinement admise par un non-musulman (d’ailleurs, même de nombreux musulmans ont du mal avec ce sujet), sans qu’un travail de pédagogie ait été réalisé en amont, afin qu’il comprenne dans un premier temps pourquoi les peines en question font partie de cette "charia", et dans un second temps que ces peines ont une vocation très largement dissuasive, et pas à être pratiquées à tout bout de champ.


    • #318184

      Les mots d’origine arabe que vs entendais sans cesse dans vos médias comme charia traduit en français veut dire loi un mélange de loi divine et de loi humaine dont certaine viennent directement de la Torah ,je vs conseille de lire la Torah et vs retrouverai un bon nombre de lois adoptés par les musulmans y compris la lapidation des adultères hommes ou femmes , le couper les mains aux voleurs dont parles sans cesse les médias et je suis écœuré par les judeos sioniste qui font semblant d’être éffarrés par la loi islamique alors que les trois quarts de ces lois sont puiser directement dans la Torah que j’invite tout le monde à lire.En ce qui concerne le mot arabe djihad ne veut absolument pas dires guerre saints car ce concept en islam n’existe pas donc si on traduit ça veut dire lutte d’abord contre ses propres démons pour se rapprocher de son dieu et il y ’a aussi la lutte défensive contre ceux qui vous attaquent c’est absolument pas lecas de tout ces groupes qu’on appelle djiadiste et qui n’en sont pas le terme qui leurs conviendrais serait moudjahidine qui veut dire combattant de la foi.Et encore je n’ai entendue d’histoire de combattant de la foi qui font du trafic de drogue ,de cigarettes d’alcool et qui s’en prennent violement à des populations musulmans et tuent des innocent c’est impossible d’être un martyr dans l’islam avec un tel bagage, quant au mot salafisme qui se dit salafis sa traduction en français veut ancien ou orthodoxe en général les salafis sont des discret ,humble, n’élèvent pas la voie, refuse le matérialisme, ne regarde pas la télé refusent l ’assistanaet travaille dure pour subvenir a leur besoin et partagent même s’il ont peu et très respectueux de leur voisin en tout cas ceux que je connais,l’hiver dernier c’est grace à leurs solidarité que je m’en suis sortie alors que ma propre famille n’a pas voulu m’aider . Il faut cesser de croire tout ce que disent les médias et aller à la rencontre des vrai gens et si vs etes sincère dans votre démarche vs rencontrerais la vérité et pitier cesser de NS parler de ces voyoux de quartier malfamé qui mettent leur pseudo islamisté en avant et qui ne sont que des capitalistes frustrés obliger de voler ou de trafiquer pour s’offrir les dernière baskets à1000€ ou la grosse bangniole qu’ils pourront jamais se payer en travaillant honnêtement toute leur vie ,leur comportement et leur amour des reliques de ce bas monde est totalement anti islamique.Faites vs vous même votre opinion.


    • #318302
      le 31/01/2013 par CCanonyme
      Alain Soral rencontre le collectif Amanah

      L’application de la Sharia dans le monde contemporain - Sheikh Imran Nazar Hosein - http://www.youtube.com/watch?v=lmc8... -


    • #318367

      Oui, je valide, les lecteurs d’E&R sont intellectuellement assez murs pour comprendre les subtilités de ce qu’est la charia. Il faudrait faire un sujet là dessus, mais qui et comment ? (Question sensible).


    • #318834

      Merci pour vos réponses, je vais de ce pas regarder la vidéo du Sheikh Imran Hosein, que j’ai connu grace à E&R, j’ai étais três impressionné par la vision d’Imran Hosein sur l’économie, la géopolitique, Gog & Magog (que je conseil à tout le monde), une vision spirituelle de notre monde "moderne".
      Cela donne une autre image de l’Islam et de ses adeptes qui est à des années lumières de ce que les médias nous présente et de plus, parfaitement accessible aux non musulmans, rien que sur le sujet du riba (l’usure) et la monnaie fiduciaire, ce genre de choses parlent três bien à l’homme de la rue croyant ou non, c’est vraiment três concret et pas besoin d’avoir fait math sup pour comprendre qu’on se fait tous enfumer par ce système pervers...
      Sans être religieux, depuis mon "éveil", j’ai de plus en plus de mal à servir Mammon 8h par jour et de lui faire des offrances sur l’autel de la comsommation...
      Je ne crois plus dans les partis politique, mais bien plus dans les actions des quelques hommes et femmes de bonne volonté, le combat est interne, (en chacun de nous) et quotidien...
      Encore merci pour votre contribution et continuons ce travail de reconciliation (y a du boulot)...


    • #327413
      le 10/02/2013 par claire1504
      Alain Soral rencontre le collectif Amanah

      Il ne me semble pas que comme c’est dissuasif ce soit une bonne chose pour autant. C’est le passage de la vidéo qui m’a laissé perplexe... Peut-être ai-je mal compris...


  • #318068

    Un vrai humaniste, merci Alain.


  • #318096

    Islam signifie soumission à Dieu,et il y a autant d’islam(s)que de musulmans (selon le degré de foi,de pratiques religieuses,etc...).Etre musulman en France nous est difficile,du moment où l’on nous demande d’écarter l’aspect du Divin,au nom de la laïcité ,chose qui nous est impossible de faire,quand on a un soupçon d’intégrité envers son Créateur .
    Aujourd’hui encore,il y a possibilité de dialogue entre chrétiens et musulmans sincères (plus nombreux que l’on voudrait nous faire croire) ;la preuve avec cette interview.
    le dialogue nous permettra de partager nos valeurs communes,ce qui nous rendra plus forts contre nos adversaires.
    Tout ce qui se passe autour de nous pousse au pessimisme.C’est une bonne chose ,dans le sens où cela éveille les consciences,contrairement au défaitisme qui lui,pousse à s’avouer vaincu sans même qu’il y est eu combat.
    Sincérité et franchise sont les clés de notre future fraternité,pour un peu que l’on mette notre intelligence et notre instruction,aussi infime soit-elle,au service de l’humanité .
    Merci à vous tous et bonne continuation.

     

    • #318178

      à qui le dites vous ? Nous cela fait 200 ans que l’on doit (nous catholiques français) la fermer au nom de la "sacro sainte" laicité, même au travail il ne faut surtout pas parler de religion sinon on déroge au dogme de la tolérance ce qui fait que les vies de chacun sont bien vides (du type "il fait beau aujourd’hui ?" "on va au match de foot dimanche (au lieu d’aller à la messe)" "tu l’as vu la nouvelle miss france" enfin tout un discours tournant autour de la ceinture si ce n ’est en dessous d’ailleurs) oui on peut dire que les tenants de la laicité ont su rabaisser (contrairement à l’esprit de moyen age) la spiritualité des gens au ras des paquerettes (et le mot est faible) faisant de nous français l’image si chère aux dessins de Cabu (qui doit bien faire rire les élites juives) celle du français beauf marcel. Ce n’est pas une gloire pour ntore pays cette caricature alors que ce pays a donné de grands saints surtout face aux adversités connues par le pays


  • #318164

    Beaucoup d’intelligence et d’énergie au service de la "décolonisation" des esprits, condition nécessaire à la libération des peuples. Se réconcilier avec soi-même en cherchant la vérité derrière les apparences afin d’éviter d’être manipulé et dominé apparaît bien être la méthode soralienne de libération individuelle et collective. Le combat est permanent et nécessite des efforts constants. Merci Alain Soral de donner l’exemple à ce point.


  • #318172

    SI IMRAN HOSEIN a un professeur soufie et il s’en cache pas et alors !ou est le problème a se que je sache ils ne sont jamais attaquer a l’integralite des nations ou des peuples de plus au maghreb et spécialement en kabylie les tombeau des saints et les zaouïas sont présentent dans tous les villages.Concernant Tariq ramadan je crois que soral a très bien détaillé l’imposture et des conséquences au cas ou il soutiendrait la destruction de l’algerie il finira comme Caroline Fourest et ne pourra meme plus tenir une conférence .Grosse QUENNELLE sur abrogation du décret cremieu par PETAIN


  • #318180
    le 31/01/2013 par AntiSioniste
    Alain Soral rencontre le collectif Amanah

    Un grand merci et bravo à monsieur Soral pour son courage et sa main tendue envers les musulmans, c’est un geste très fort et magnifique. Beaucoup de questions pertinentes.

    En parlant du Rap, Soral pense quoi de IAM ? Akhenaton ?


  • #318186
    le 31/01/2013 par Axlemunshine
    Alain Soral rencontre le collectif Amanah

    Courant 2010 de passage a orly (l’aeroport) qui vois-je debarquer bras dessus bras dessous en grande conversation ?:kool shen, boujenha j’ai cru avoir la berlue !
    c’a y est je viens de comprendre : merci Mr alain.


  • #318206

    Ceux qui aiment Sheikh Imran Hosein aimeront certainement Imam Afroz Ali, à chercher en ligne.

     

    • #318575
      le 31/01/2013 par sulayman
      Alain Soral rencontre le collectif Amanah

      Pour ceux qui n’ont pas encore réalisé que l’Islam et le Christianisme sont semblable en énormément de points,je vous suggère les conférence d’Hamed deedat qui à une connaissance,évidement coranique,mais également biblique qui laisserait plus d’un curé sur son derrière,il à en plus une façon de s’exprimer dans ses conférence qui est très plaisante et très accessible même pour quelqu’un de non croyant


  • #318215

    Tarik Ramadan est là pour cautionner la mise en place du Kalifat Yankee-Sioniste, fruit des printemps Arabes. Ce sera l’entité politique du monde musulman mondialisé, aux côté de l’UE, de l’AESAN et de future Union Nord américaine, tout ça dans les mains de l’élite mondiale.


  • #318248

    Salam/bonsoir à tous(tes), superbe initiative qui aura incha Allah des retombées positives pour les musulmans français qui ont encore un cerveau...Souvent je défends modestement mr Soral dans les conversations, grâce à cet entretien : beaucoup vont la boucler physiquement dorénavant !!!!! J’ai vite capté que mr Soral était intelligent, brave et qu’il n’avait aucune animosité envers la mélanodermie et puis même 5% de vermine (racaille), ça n’est pas la majorité de braves, honnêtes gens. De mémoire c’est les chiffres d’un commissaire qui avait dit en gros c’est entre 1 et 5% qui foutaient la merde et emmerdaient le reste dans les quartiers. Je dois sortir là et reprendrai surement plus tard cette modeste intervention.
    Mes respects aux frères qui ont rencontré mr Soral, vous verrez incha Allah va y avoir des "trucs" positifs, ça va pas plaire au "St siège" c’est sur mais faut savoir ce que l’on veut dans la vie, faut se mouiller.....


  • #318270
    le 31/01/2013 par ARON 363
    Alain Soral rencontre le collectif Amanah

    Le salafisme est l’islam dans sa pureté et originalité,

    La compréhension authentique de l’Islam dans sa forme pure et son universalité est certes en vérité la Salafiya sur laquelle
    étaient Les Compagnons du Messager d’Allah صّلى الله عليه و سّلم et ceux qui les ont suivi de manière exemplaire et sur laquelle étaient leurs successeurs et les quatre imams (Ahmad, Mâlik, Ach-Châfi’i et Abou Hanifah) après eux.

    Cette Salafiya a des signes, parmi ces signes c’est que c’est la voie droite et le chemin de rectitude qui nous a été ordonné de suivre.
    La traduction du sens de la parole d’Allah dit :
    "Et voilà Mon chemin dans toute sa rectitude, suivez-le donc"
    Sourate Al-An’âm v.153.

     

    • #318493
      le 31/01/2013 par lasieste
      Alain Soral rencontre le collectif Amanah

      ça te suffit pas le mot islam, et pourtant c’est dieu qui a choisi le mot.
      ou peut être le mot islam est arriéré, qui mieux que qu’une modernisation du mot.



      les quatre imams (Ahmad, Mâlik, Ach-Châfi’i et Abou Hanifah)




      ils ont divisé la oumma plus qu’ils l’ont réunit.


    • #318525
      le 31/01/2013 par Houari-Hugo
      Alain Soral rencontre le collectif Amanah

      Après la libération de la France en 1944/45, il y a beaucoup de gens qui se sont dits "résistants"...facile de s’enrober dans une terminologie digne d’intérêt !
      Le Salaf n’est pas critiquable en soi, mais la forme qu’il revête depuis des décennies et des décennies n’a plus rien à voir avec son essence. Tous les théologiens qui ont défendu ce courant sont des "égarés", le salafisme résumé pour des non musulmans serait : des collabos depuis des siècles qui se revendiquent de la Résistance.
      Comment les critiquer alors qu’ils sont pour la majorité des gens aujourd’hui l’image et la pensée même de ce qu’est la Résistance !! Cercle vicieux dont il faut sortir !
      Étymologiquement parlant le salafisme est sain, dans les faits ils doivent être combattus !! Depuis sa naissance à ce jour, ce courant n’a engendré que malheurs dans le monde musulman.


    • #318553

      C’est faux.

      Explique moi alors pourquoi les wahabites ou salafite sappelle les comme tu veux ce changement de nom est une ruse, pourquoi alors ils ont divergé avec les 4 imam dans les bases fondamentales du oussoul, dans les articles de foi, allant même par exemple jusqu à comparer les travaux d’abou hanifa, pour reprendre les mots d’un auteur salafit que je ne citerai pas pour éviter la polémique à l’évangile falsifié (et surtout mal compris).

      Ils ont une croyance différente des sunnites, un fiqh différent bien qu’ils se rattachent de manière illusoire à Ahmad ibn Hanbal, et surtout ils n’ont aucune chaine authentique dans aucune science, ce qui fait que pour eux toutes les sciences un peu plus compliquées, pour lesquelles il faut une vraie chaine et de vraie outil pour arriver à la maitrise, pour eux tout cela n’existe pas.

      La plupart des gens qui tiennent un discours complaisant avec le salafisme, ou wahabisme, n’ont jamais étudié les sciences Islamique dans une école traditionnelle, ou dans les universités reconnues du monde musulman, et plutot se sont islamisé et auto-éduqués sur le web, ) moins qu’ils aient été formé dans les univesité pétro-dollar de l’Islam sioniste.

      Bref c’est la preuve que la manipulation sioniste de l’Islam a encore de beau jour devant elle. Que Dieu pardonne aux instigateurs du wahabisme.


    • #318616

      l’islam c’est simplement le coran et la sunna, tout le reste et je dis bien TOUT le reste peut être sujet à caution.


    • #318635

      n’importe quoi !! je suis sûr que t’es un infiltré toi.

      je conseille aux modérateurs du site de scruter attentivement les commentaires, qui plus est quand il s’agit de questions centrales sur les religions Islam, religion chrétienne...

      Il y a des chevaux de Troies dans les commentaires dont le but est de semer la confusion dans les esprits mais aussi d’orienter le comportement des gens.


  • #318274
    le 31/01/2013 par Sindhbad
    Alain Soral rencontre le collectif Amanah

    Soral tu es un Gaulois "Couillu" , "Cojonudo" comme disent les Ibères, un "sidi" chez les Arabes. Notre intérêt est dans l’alter-nationalisme de peuples forts et fiers , et non-pas le vaste troupeau humilié et honteux que fabriquent le FMI, la goldman et leurs nervis politiques. Derrière chaque culture authentique s’exprime une essence humaine que détruit la fausse culture consumériste maquillée de vertu parlementaire. La direction que tu donnes est celle de la dignité des peuples. Défendons cette vision avec les armes de l’ennemi : Vers la "mondialisation des peuples libres", " l’Egalité et la Réconciliation des nations", pour un second "Al-Andalus".


  • #318278

    bonjour

    depuis quelques temps, quelque chose me dérange beaucoup : chaque fois que je regarde une vidéo sur le site : et que par exemple, j’arrive à la 10 ème et que j’ai loupé un truc de la 7ème minute, alors il m’est impossible de revenir en arrière sauf si je réactualise auquel cas je fois tout recommencer sans pouvoir faire une avance ou un retour rapide. J’espère que quelqu’un pourra m’expliquer si je suis le seul à avoir ce problème,
    merci


  • #318281

    C’est une main tendu au musulmans que je vais saisir personnellement et pour ceux qui ne la veulent pas, tant pis pour vous ! Continuer de vivre comme des indigènes.


  • #318286
    le 31/01/2013 par ARON 363
    Alain Soral rencontre le collectif Amanah

    Il incombe à tout les détracteurs de l’imam Abdul Wahhab d’appuyer son opinion avec des preuves, et , dans le passé, un poète a dit : si les accusations ne sont pas basées sur des preuves/des textes, alors c’est une preuve de sottise.

    Au contraire, l’Histoire révèle que les Anglais furent opposés à ce mouvement dès le départ, craignant un renouveau du monde islamique ».

    - Et ce qui prouve que les Anglais étaient contre le mouvement Wahhabites est qu’ils envoyèrent leur capitaine Foster Saddler afin de féliciter Ibrahim Pasha de la victoire qu’il avait obtenue sur les Wahhabites - désignant là la bataille de Dar’iyyah - et de confirmer également combien enclin ce dernier était à coopérer avec le British Act contre le piratage des Wahhabites dans le Golf Arabic [des attaques/kidnapping extrêmement agressifs envers des vaisseaux anglais Royaux qui parcouraient le Golf et l’Océan indien transportant les trésors d’Inde vers l’Empire étaient menés par des
    centres Wahhabites connus sur la côte du Golf - qui , jusqu’aussi récemment que dans les années 50, était désigné sur les cartes internationales comme la côte des pirates - tel que Sharjah et Rasoul-Khaymah].

    - Sheikh Mohammad Ibn Mandthour an-Nawmanî dit :« Les Anglais ont utilisé la position en Inde qui s’opposait à Sheikh Muhammed Ibn Abd el-Wahhâb afin de lancer à quiconque s’opposait à eux le label de " Wahhabite".
    Et de cette façon, les Anglais appelèrent les savants de ola ville de Déonband en Inde les Wahhabites, dû à leur opposition aux anglais ».

     

    • #318566

      Il incombe surtout à ceux qui soutienne que le wahabisme est l’Islam véritable de prouver leurs allégations.

      Le propre frère de Muhammad ibn Abdel Wahhab, a mis en garde contre lui et a critiqué ses dérappages, de même le le grand mufti Dahlan de la Mecque, qui a vu de ses yeux la réalité du wahabisme, qui est le meutre et le sang justifié par une pseudo théologie et un droit canonique retravaillé pour la cause.

      Les gens qui ont voyagé et ont fréquenté les hauts lieux de la science islamique savent qu’en réalité, ces gens là sont incapable de justifier quoi que ce soit de leur réforme. Et je ne parle pas de ceux qui se sont auto-formé par internet, ou par les imam bidons de nos mosquées, mais de gens qui ont passé des années d’études et qui sont des autorités dans le monde du wahabisme. Que Dieu leur pardonne.

      Les anglais ont utilisé la politique du divisé pour mieux régner, c’est bien connu et c’est un fait historique dans la guerre coloniale que se livraient les pays d’europe entre eux. D’ailleurs on voit bien avec qui les pays wahabites collaborent. On voit bien aussi comment cette doctrine maudite justifie le trafic de drogue, le viol collectif en syrie, le meurtre gratuit, et j’en passe et des meilleures.

      Le salafisme est la plus grande arme actuelle du sionisme, c’est le vrai islamo-sionisme.

      Je suis près à débattre de cela avec n’importe qui, mais au moins ceux qui n’ont que pour seule formation un auto endoctrinement sur le web et des lectures teleguidée par l’empire prennent le temps de se remettre en question face à 1400 ans de tradition islamique, et surtout 1400 ans de gens qui ont étudié pour de vrai, avec de vraies chaines de transmission dans la science, et de vraix baggages.


    • #318728
      le 01/02/2013 par ARON 363
      Alain Soral rencontre le collectif Amanah

      En réponse à RAY :
      D’après de nombreuse recherches je été convaincu que ce à quoi avait appelé l’imam Abdoul Wahhab était l’islam dans toute son originalité et pureté, il n’a rien ramené de nouveau mais plutôt sa da’wah (prêche) est la même que ceux qui l’ont précédés et c’est une chaine qui remonte jusqu’au prophète, c’est vérifiable avec une recherche sincère,

      Si je crois ton discours cela voudrait affirmer qu’il y’ avait des personnes qui avaient la même aqida, prêche, méthodologie, compréhension et application de l’islam et de ses règles 400 ans avant qu’il soit né, donc 400 ans avant il y’ avait déjà des "wahhabites" !!! c’est absurde !,

      Et tu peux remonter à même 800 ans avant son arrivé, tu retrouve les mêmes principes fondamentaux dans les ouvrages des pieux prédécesseurs !!! mashallah c’était tous des "wahhabites", l’imam Abdoul Wahhab était salafi càd : qui suit l’islam avec la compréhension des pieux-prédécesseurs .

      Maintenant il y’ a eu des campagnes de diabolisation après sa mort et cela de la part des soufistes qui n’est autre qu’une secte hérétique et innové qui n’a aucune chaîne qui remonte aux pieux-prédécesseurs, c’est connue, arrêtons de se mentir...

      le wahabisme n’existe pas, le fanatisme et suivi aveugle pour un seul savant est interdit dans l’islam, ceux qu’on traite injustement de "wahhabite" aujourd’hui sont une minorités qui sont sur la salafiyyah, et les salafistes auxquelles fait référence Alain Soral sont des takfiristes, kharijites, tu comprends ? !!!

      Si tu veux en savoir plus, et es sincère.

      Voilà ce qu’est le soufisme : https://www.box.com/s/8sjf1h2w9w7g1...
      Voilà pour le "wahabisme" : https://www.box.com/s/nv2gnub4j9aa9...


    • #319233

      @aron 363
      J’ai moi-même été convaincu de cela dans un premier temps, avant de faire de réelles recherches, et non pas les recherches téléguidées par le pétro-dollars sioniste et les milions deversés sur le web pour dégénérer les cerveau, de la même manière que le rap. Sauf qu’après avoir fait de réelles recherches, et avoir étudier directement en arabe dans les pays musulmans et dans des lieux de sciences islamiques, j’ai vite vu la supercherie, et surtout le fait que les pseudo argumentations comme celles que tu as posté ne tiennent pas la route face à de la réelle contradition scientifique, au sens islamique du terme.
      Ce que mon discours veut dire, c’est que les musulmans, sunnites, n’ont pas eu besoin d’une réforme satanique du 18ième sicèle pour préserve l’Islam originel, ses règles, ainsi que la compréhension sincère et véritable. Pour cela la science s’est consitituée en "institutions", en écoles, qui sont toute la compréhension authentique des pieux prédécesseurs.
      Ibn Abdel Wahhab st en décalage avec les pieux prédecesseurs et les oulama de toute la tradition Islamique sur les domaines de la fois, et sur le droit. Le problème c’est que les cyber-musulmans sans aucun bagage dans les sciences islamiques se font baratiner de la même manière que nos jeunes se font baratiner le cerveau depuis l’école primaire jusqu’à la soutenance de leur thèse. Explique moi pourquoi ibn abdal wahhab rejette le kasb, alors que ce rejet constitue une hérésie selon l’école des prédecesseurs ? Et j’en passe et des meilleure. C’est facile d’avoir sa propre opinion mais d’avoir les vraix bagage pour évaluer un reformisme est une autre chose.
      Il n’y a pas eu de diabolisation, mais des constatation et de smises en garde dès son vivant, par son propre frère, par son père, par les gens de science de son époque, puis par les vraix tenant de la science. Il n’a jamais été considéré comme un savant sauf depuis l’avènement de l’islamo-sionisme petro-dollar.
      Il n’y a pas de fanatisme aveugle en tout cas chez les musulmans sunnites, qui se rattachent aux ecoles traditionnelle. D’ailleurs, contrairement à ce que tu dis, ibn abdel wahhab n’a aucune chaine qui remonte aux anciens, ni des autodidactes comme al albani le falsificateur, ou encore les ibn baz et ibn uthaymine qui n’ont de silsila que celle qui remonte l’islam petro-dollar.
      Les documents que tu postes, outre le manque évident de science de l’auteur, et les traductions erreonées, sont mensonger, je suis près à en debattre.


    • #320038

      Ray, que Dieu me pardonne et te pardonne, j’ai l’impression que tu surfais ton érudition de façon malhonnête.

      Ton annexion de l’adjectif "satanique" à la réforme d’Ibn AbdelWahhab et la force avec laquelle tu critiques ad hominem les savants salafis me pousse à croire que l’école traditionnelle dans laquelle tu as étudié t’as avant tout inculqué une profonde croyance sectaire qui te permet de mélanger avec une étrange facilité des adjectifs méprisants et des "Que Dieu leur pardonne" dans le même paragraphe. C’est simple, compare ton discours avec la politesse avec laquelle le sheikh Imran Hosein interpelle les salafis — tu vois la différence ? Te prétends-tu plus érudit que le sheikh Imran Hosein pour adopter ce ton ?

      Il ne s’agit pas d’une question d’érudition et d’écoles "traditionnelles". Non, le "wahhabisme" s’étudie dans des mosquées et dans des universités, et s’il parvient à se diffuser et à proliférer c’est aussi grâce à un discours solide, doté d’une certaine crédibilité, avec, ne t’en déplaise, une rigueur indéniable à suivre l’authenticité des chaînes de transmissions (j’ai lu des soufis bien moins regardant sur les questions d’authenticité).

      La raison pour laquelle certains soufis de son époque ont rejeté ibn AbdelWahhab était qu’il affirmait avec fermeté le caractère hérétiques de certaines de leurs pratiques liées au culte des saints. Par ailleurs, il est dit que certains de ses suiveurs appliquaient ses enseignement avec dureté, au point que parfois ils entraînèrent ce rejet par leur propre manque de sagesse.

      De là à parler de "réforme satanique"...


    • #320308

      @ Amyn
      Je ne surfais rien je te parle de faits absoluments concrets. La réforme wahhabite est satanique, et cela se prouve tant sur le fiqh que sur la aqidah que sur le kalam ou les sciences du tafsir. J’ai étudié dans plusieurs endroits, universitaires et traditionnels, et dans plusieurs pays et j’ai eu le même son de cloche partout, même de shouyoukh venant d’arabie saoudite, dont la doctrine pétro-dollars d’état et le wahabisme, seule doctrine pouvant valider la collaboration au sionisme. Et ce n’est pas méprisant que de dire, à propose de cette clique, que Dieu leur pardonne, c’est sincère et humaniste.
      Shaykh Imran Hussein est peut-etre très fort en commentaire eschatologique, mais il l’est beaucoup moins dans les sciences traditionnelles, comme la théologie, le hadith, le tafsir, et effectiement ses propos vis à vis du salafisme montre que de toute évidence il n’a pas trop investi ce domaine. Même chose pour le soufisme, qui lui, n’est pas un courant, comme le wahabisme ou le chiisme, mais une science, évoquée par les grand Imam des pieux Anciens, qui cohabite avec le fiqh, le oussoul, etc. Sur ce point là aussi il se mélange un peu les basquette. Alain Soral n’ayant pas le bagage en théologie met cet auteur en avant, très fort il est vrai en eschatologie, mais qui souffre de nombreuses carences dans les autres sciences dela religion et de la spiritualité.
      Le wahabisme est minoritaire partout, à part chez les cyber-musulmans auto-réislamisé par le web, et quelques vieux carriéristes qui ont senti le filon pour se faire mousser. Que ca te plaise ou non, le wahabisme est un amas d’hérésies, et je reprends mon exemple, pourquoi les wahabites rejettes le kasb, alors que ce rejet constitue un shirk akbar ? L’ignorance d’ibn abdal wahhab n’est pas suffisant, car les oulama on t expliqué aux salafis cette erreurs, mais si leurs gourous insistent avec ca il y a une raison...
      Ce ne sont pas des soufis qui ont mis en garde contre ibn abdal wahhab, de son vivant, mais des savant, dont son père et son frère qui eux étaient considéré comme savant, et les oulama de mekka, parmi eux des spécialiste de la science soufie, et d’autre n’ayant pas investi ce domaine.
      Oui, cette réforme est satanique, de même nature que celle qui a brisé le christianisme en Europe en provocant au passage des bains de sang. Sauf que le salafisme est en plus une ramification de terrain directe du sionisme.
      Pour ceux qui s’offusquent je suis près à debattre de tout ca en profondeur.


  • #318471
    le 31/01/2013 par Merci et Bravo Alain tout simplement .
    Alain Soral rencontre le collectif Amanah

    Comment ne pas apprécier ,considérer et aimer l’extraordinaire réthorique de cette langue française Vous etes grandiose Mr Soral et sans flaterie aucune Car vos vérités en analyses sont constituantes aussi bien dans et par rapport à la place de l’Islam et des musulmans tant en occident qu’en pays musulmans .
    Phénoménal cher Soral et tout çà en un language de grande proximité .


  • #318473
    le 31/01/2013 par Dieudonnestlemeilleur
    Alain Soral rencontre le collectif Amanah

    Juste pour info :
    Pour ceux qui luttent sur youtube aux heures de pointe à cause de notre ami Xavier :
    proxfree.com, vous y mettez le lien de votre video, miracle ca charge !


  • #318510
    le 31/01/2013 par Houari-Hugo
    Alain Soral rencontre le collectif Amanah

    Je suis un sympathisant d’Alain Soral pour la principale raison qu’ils pointent du doigt les réels problèmes dans notre société même si je suis en désaccord avec lui sur sa conclusion, à savoir "voter MLP". Je conçois que la totalité de "l’offre" politique française est pitoyable et va surtout dans le même sens économique mais c’est pas une raison pour que je me contente de la "moins pire des solutions", donc vive l’abstention pour le moment...qui sait peut être un jour les dirigeants du FN cesseront leur diabolisations du français d’origine arabo-musulmane (même s’il y a de toute évidence des choses à revoir !) surtout quand dans le même temps ça veut faire des courbettes devant des sionistes de plus en plus sympathiques avec son parti politique, justement.

    Il n’y a rien à tirer des gens qui se revendiquent "salafi" ! Ce sont des supra-nationaux convaincus et donc assez proche de la vision mondialiste. Ils pensent juste qu’en dernier ressort ils parviendront à imposer leur vision de l’Islam.
    Je suis français d’origine musulmane et je conchie tout ce qui est salafiste et donc de fait wahhabite ! Tous les théologiens auxquels se réfèrent ces gens là, sont des "égarés", tous sans exception...d’Ibn Taymiyya en passant par Ben Abdelwahhab pour arriver aux derniers charlots en date, les Ibn Baz, Al Fawzan ou encore Ibn Uthaymin !! Tous des "penseurs" que les types d’Amanah pensent être de bons musulmans...mon Dieu préserve moi !!

    Tout ça pour dire une chose, de grâce Monsieur Soral, si vous souhaitez que votre combat et votre discours garde toujours un sens, ne surtout mais alors surtout pas se rapprocher de ce genre d’énergumènes !

    Un sympathisant français musulman, qui pense que la vérité est bien plus chez des Al-Ghazali, Ibn Arabi, Al-Alawi ou encore Imran Hosein...ceux là ont de par leur pensée des affinités avec le nationalisme. Tous ceux-là sont comme par hasard détestés par les "salafis".

     

    • #318674
      le 01/02/2013 par LaRépublique
      Alain Soral rencontre le collectif Amanah

      « mais c’est pas une raison pour que je me contente de la "moins pire des solutions", donc vive l’abstention pour le moment »

      Alors pourquoi vous ne votez pas dupont-aignan ?

      Si tous les musulmans de France votaient Dupont-aigan, il aurait deux fois plus de votes que le FN et Soral ne préconiserait pas de voter pour...

      Non la vérité est autre malheureusement, les maghrebins musulmans sont aussi moutons que les français, et aussi divisés sinon plus


    • #319282
      le 01/02/2013 par Houari-Hugo
      Alain Soral rencontre le collectif Amanah

      @LaRépublique

      Me semble que c’était la toute première fois que Dupont-Aignan se présenter à une élection présidentielle et surtout c’était une première élection en ayant pas l’étiquette UMP. Faut pas faire comme s’il débarquait de nul part monsieur, il a été pendant des années membre de feu RPR et plus récemment de l’UMP.
      La réputation est un aspect dont il est difficile de se détacher...je vais attendre de voir les réactions de Dupont-Aignan sur les problèmes franco-français et sur les réactions à l’internationale pour me faire mon idée...je tiens à vous rappeler qu’il a dit : "L’intervention au Mali est légitime" ainsi que Le Pen au passage !
      Dans le genre mouton, pour reprendre votre terminologie, on fait pas mieux !

      Cordialement

      Un français musulman et mouton s’il en est !!


  • #318524
    le 31/01/2013 par Marlène
    Alain Soral rencontre le collectif Amanah

    J’adhère complètement, en fait ... j’adoooore !!!
    "Présente moi tes amis, je te dirai qui tu es "
    Alain et Dieudonné vous êtes de graaaandes personnes,
    un souffle dans nos vies de merde !

    Merci, merci, et encore... merci !!!!


  • #318599

    Soral égal à lui même dans la clarté du discours, de l’honnêteté intellectuelle.

    Un bémol sur les questions de la fin (république, pessimisme..), je sais pas mais ça sonne faux.. intuition feeling .. j’espère que je me trompe.


  • #318606

    J’ai beaucoup apprécié Alain Soral dans ses réponses ,oh combien pertinentes ! Mais ce Collectif Amanah me paraît louche , vraiment louche ! D’où sort ce collectif ? Qui sont ses membres ? Quels sont les autres sujets traités pas ce collectif ? .....Rien ,on ne trouve rien sur internet !Donc tout cet entretien me met mal à l’aise .


  • #318612
    le 31/01/2013 par François
    Alain Soral rencontre le collectif Amanah

    M.Soral m’a fait tirer quelques larmes quand il a parlé des musulmans du quotidien et des braves gens dans la société.

    Magnifique discours que cette vidéo.

    J’espère que l’histoire ne tâchera pas le nom de Alain Soral.

     

    • #318973
      le 01/02/2013 par karimbaud
      Alain Soral rencontre le collectif Amanah

      si quelqu’un osait....et on sait hélas que les cons sont nombreux, les salauds aussi, j’espère que nous serons innombrables à nous dresser et faire que justice lui soit rendue !


  • #318627

    Cela fait maintenant pas mal de temps que je suis les publications de Monsieur Soral et je dois dire que j’apprécie sa pensée globale. Conscient, érudit et lucide, c’est un vrai plaisir de l’écouter.

    Il y a cependant un point noir (et un seul d’ailleurs) qui me turlupine depuis un moment :
    Puisque Monsieur Soral met en exergue vérité et authenticité, ne devrait-il pas balayer toute forme d’obscurantisme d’un revers de la main ?
    Le croyant n’est-il pas celui qui ne doute pas ?

    En espérant avoir une réponse, bonne continuation !

     

    • #319565
      le 01/02/2013 par Robespierre
      Alain Soral rencontre le collectif Amanah

      Quelle serait la valeur d’une foi sans l’épreuve du doute ? Donne-t-on le même sens à une foi lorsque l’on a vingt ans et lorsque l’on en a cinquante ?


  • #318640
    le 31/01/2013 par dédé75
    Alain Soral rencontre le collectif Amanah

    je trouve injuste la remarque de AS sur la rationalité qui n’aurait rien apporté par rapport au fait religieux. D’abord comme il le fait remarquer le temps de la rationalité est beaucoup plus court que le temps religieux donc pour comparer donnons lui encore du temps et reparlons en au minimum dans trois mille ans...
    De plus durant ce laps de temps certes court la rationalité a tout de même apporté la méthode scientifique de connaissance, ce n’est pas rien. Ce que l’on en fait et les fins auxquelles la connaissance scientifique est utilisée est une autre question.

     

    • #318915
      le 01/02/2013 par Paysan Breton
      Alain Soral rencontre le collectif Amanah

      @ Dédé,
      Je pense qu’il veut dire que la rationalité doit être subordonnée à une vision du monde (religieuse ou morale) fondée sur le Bien commun pour produire de grandes choses. Seule, elle n’est qu’un dessèchement de l’esprit. N’oublions pas que, contrairement aux idéologues des Lumières, nous ne croyons pas que l’humanité se soit réveillée un jour pour faire fonctionner sa raison après des siècles d’obscurantisme : comment construire une cathédrale sans pensée rationnelle ? La connaissance n’est rien si elle n’est pas au service du Beau, du Vrai, du Bien.

      J’espère t’avoir permis d’expliciter sa pensée.


    • #320771
      le 02/02/2013 par Un Canadien
      Alain Soral rencontre le collectif Amanah

      la rationalité a tout de même apporté la méthode scientifique de connaissance




      Ce qu’il ne faut pas entendre.

      La méthode scientifique était connue sans être désignée ainsi depuis que l’homme est homme et qu’il cherche à maîtriser son environnement, et contrairement à ce que raconte la littérature laïcarde, les religions du monde entier n’ont non seulement jamais porté atteinte à la pensée rationnelle, mais l’ont très largement encouragée, renseigne-toi un peu sur ça. Comme dit mon voisin du dessus, "comment construire une cathédrale sans pensée rationnelle ?", chaque jour notre environnement nous rappelle la grandeur scientifique des civilisations passées qui ont construit des choses faites pour durer des milliers d’années alors que soi-disant la civilisation rationnaliste n’est même pas capable de produire une ampoule qui tient plus de 100 heures.

      La Rationnalité est une autre séquence historique qui réduit le champ des connaissances valides à celles issues de cette méthode scientifique, avec derrière, non dit, la domination, la sociologie et la métaphysique des puissances d’Argent. C’est de cette séquence précisément qu’il parle, et c’est vrai que cette vision du monde est celle qui a produit le plus de malheur et de décadence humaine de toute l’histoire de l’humanité.


  • #318665
    le 01/02/2013 par Sayahbec
    Alain Soral rencontre le collectif Amanah

    Bravo a Soral.
    etant muslman francais je vois et je me bat au quotidien contre l arnaque des sioniste.

    j espere que nous arriverons tous a un terrain d entente.
    nous pouvons y arriver, chacuns ses convixtions mais battons nous.

    en tout cas notre epoque est belle mais surtout triste et dramatique..’
    je suis confronté dans ma famille a pas mal de croyants qui detestent khadafi mais pour leur expliquer c est dur.
    soral donne pas mal de methode de pedagogie.

    encore merci et a bientot les amis.
    j ai deja rencontrer des lecteurs de comprendre l empire different de moi et c est un plaisir de dialoguer et d echanger ensemble. !


  • #318682
    le 01/02/2013 par Alexandre
    Alain Soral rencontre le collectif Amanah

    Bon très bien, mais l’infime partie de sympathisant E&R de la droite franchouillarde monarcho contre révolutionnaire aimerait bien voir ou écouter un peu plus d’enseignements écrits ou audios issus de la Catholicité traditionnelle, non pas que nous ne les trouvions pas tout seuls, mais de les voir sur le site nous ferait grand plaisir, histoire que la réconciliation soit complète, pour l’instant je n’ai vu qu’une seule vidéo de Phillipe Ploncard d’Assac ... parce-que le Sheik là il est bien sympa mais dés qu’il parle du Christ ça dérape un peu trop pour notre gout (je tiens juste a rappeler que les chapelles tradi sont pleines a craquer ...) cordialement.


  • #318692
    le 01/02/2013 par abdallah m
    Alain Soral rencontre le collectif Amanah

    Salam,
    Oussama Bin Laden est un héros de l’islam selon la compréhension de l’illustre cheikh Imran Hossein (pour ne citer que lui) ainsi que tous les talibans, il ne s’en cache pas. Je precise cela car j’ai l’impression que Alain n’est pas au courant (voir part 2) que pour nombres de musulmans sincéres et respectables, Ben Laden fut un bon musulman mort martyre .
    je respect et j’ai une grande affection pour Soral. Je l’invite ainsi que tout les "iniciers" qui le suivent a s’interesser d’avantage aux "travaux" du cheikh Imran et a l’Islam dans une plus large mesure.
    la paix a tous.

     

    • #318827

      Pour le Sheikh, il me semble que le 11/9 est un complot americano-sioniste.


    • #318937

      J’ai pas l’impression que Ben Laden soit le héro de beaucoup de musulmans, voire même il n’est le héro d’aucun musulman.
      Tous ceux qui ont cru à une véritable attaque lors du 11 septembre et qui ont pensé que ça ferait changer le comportement de l’Amérique vis à vis des pays arabes et en général des pays qu’elle prend pour ses esclaves (tout le monde en fait), ont compris par la suite que Benny n’était qu’un agent au service de cette même Amérique. Je parles des gens qui l’ont découvert le 11/9/2001, pas des gens qui savaient déjà qui il était et qui n’ont pas été dupes de la mascarade.


    • #319045
      le 01/02/2013 par abdallah m
      Alain Soral rencontre le collectif Amanah

      @you
      Ah si mon frere (je sais que tu est musulman), Oussama et un heros predecesseur au retour du khilafat et de l’emir des croyant l’imam Mahdi pour beaucoup de musulmans.... Malgrés le piege qu’ils lui ont tendu ils reste un hero pour beaucoup d’entre nous (une minoriter de la oumma (communauté musulmane) certes, mais sa represente quand meme des millier voir des millions de croyants).


    • #319093

      à moins que l’Islam approuve et encourage les idiots utiles, je ne vois pas comment ce Ben laden peut être le héros de qui que ce soit !


    • #319239
      le 01/02/2013 par Baldassare
      Alain Soral rencontre le collectif Amanah

      À abdallah,

      Cites tes sources au lieu de la ramener pour rien. Indiques nous une vidéo où on peut vérifier qu’Imran Hosseein considère Ben laden comme un héro... j’en ai vu une bonne centaine de ses vidéos et lu ses livres, je fréquente régulièrement son site et jamais je n’ai eu le semblant de cette impression.

      Merci d’avance


    • #319710
      le 01/02/2013 par abdallah m
      Alain Soral rencontre le collectif Amanah

      @joseph
      Si vous croyez en Allah ainsi qu’au Coran, je vous sugère de mediter sur le recit de l’aventure entre Moise et al Khidr qui se trouve dans les verset de la sourate Al-Kafh (soit "la caverne" en francais).

      @baldassare
      S’il vous plaît, pas besoin de prendre ce ton hautain (surtout sur ce site où je pense que l’atmosphere est plus propice au dialogue plutot qu’a des chamailleries ridicules). Bon passons... :)

      Cheikh imran ne conseille t-il pas de rejoindre les talibans ("les resistants islamique d’afghanistan" comme il préfère les appellés) ?
      Ossama Ben Laden n’etait-il pas un pillier de cette resistance ??

      Voila deux petites videos qui j’éspère nous métterons d’accord :
      - sur youtube : cheikh imran les drapeaux noirs du khorassan
      - sur youtube : cheikh imran l’armée du khorassan


  • #318715

    On peut en tout cas dire que soral mouille le maillot. Ceci dit la definition du bon musulman sera toujours sujet a controverse. La reponse étant je pense le jour du jugement aupres de notre createur. Donc pour moi, qui suis musulman au moins de naissance, je reconnais les prophetes en particulier Mohamed (sws), et le coran comme étant LE lien avec Dieu. La base de toutes les religions est je pense le respect pour la vie. Toutes formes de vie. Car chaque atome qui constitue notre univers a une origine, une fonction, une destinée. Donc quand un homme qui connait par coeur le coran me dit : tu peu tuer tels hommes ou que sais je encore...je ne le crois pas. Et je pense que si les djihadistes faisaient le vrai djihad , cest a dire combattre ses propres péchés, ils seraient aupres de leur famille. Les seuls djihadistes que je pourrais accepter seraient a la limite ceux qui ont perdu leur famille a cause de l’empire.
    Je pense qu’un musulman qui veut faire le bien, ne doit pas creer d’association cultuelle. Il doit suivre l’islam le mieu possible en se fondant dans la population française. Nous musulman seront utile a Dieu si nous faisons des chretiens, des juifs et meme des paiens nos amis. Nous ne gagnerons rien a rester entre nous, a se comparer a une autre association à denigrer les autres, car le seul jugement valable est celui de Dieu. D’autre part, creer une association cultuelle, cest aussi vouloir s’opposer a l’autre, se separer, se contredire, finalement se battre. Ceci est mon humble avis.

     

    • #320773
      le 02/02/2013 par Un Canadien
      Alain Soral rencontre le collectif Amanah

      Pour faire simple, la définition du bon musulman fera toujours controverse, mais celle du mauvais, jamais, en tout cas pour les pauvres gens.

      Si on s’arrête là-dessus ça devrait être bon.


  • #318717

    Suite de mon commentaire.
    cest pour cela que j’apprecie que soral ait pu s’entretenir avec des musulmans apparemment sinceres, mais ce n’etait pas du tout une condition à sa credibilité auprés du public musulman.


  • #318732

    je poste en ayant stoppé la 1ère partie de la vidéo au moment ou il nous explique que Kontre kulture (apparemment) allait sortir un bouquin, sur le rap et ses manipulations. (intéressant comme sujet de livre, il en reparlera surement j’imagine)

    ça m’a juste rappelé ce clip de rap, que j’écoutais à l’époque en y croyant..

    http://www.youtube.com/watch?v=j86x...

    Si on est pas dans les "noirs et les arabes" "les jeunes" au service du système avec ce morceau, je sais pas dans quoi on est alors...
    J’ai mis ça car c’est super explicite, les mecs racontent n’importe quoi et nous gavent de propagande (j’en suis sorti des années après)
    Reste le son, qui je trouve, est toujours aussi bon, ou encore le fait que des jeunes s’allient pour faire changer la politique et se battent pour se qu’ils pensent juste... (malheureusement je pense qu’ils se trompaient gravement)
    le reste, le message propagandiste et le texte, à part 2/3 jeux de mots, est à jeter comme tout ce qu’ils ont servis à l’époque..

    Sur ce je continue sur cet intéressant entretien


  • #318814
    le 01/02/2013 par Sheikh Francis
    Alain Soral rencontre le collectif Amanah

    Excellente conclusion de la part d’Alain Soral !!! ( A moucher tous les barbus vêtus d’une djellaba noire satinée et d’une paire de nike requin aux pieds...) ;; ; Je la retranscris, car c’est quelque chose :
    " Je ne prétend pas croire en Dieu, mais je me comporte comme si j’y croyais, je m’adresse à ceux qui prétendent croire en Dieu, et qui se comportent comme s’ils n’y croyaient pas."
    Alain Soral introduit la notion de comportement qui renvoi à l’idée d’intériorité et d’excellence. Et comme il est fait référence dans l’entretien au salafisme et à Sheikh Imran Hossein, je renvoi les gens intéressé à la vidéo du Sheikh sur le sujet :

    http://www.youtube.com/watch?v=JKNM...

    Et pour comprendre que la finalité de la voie islamique est l’excellence " l’’Ihsan", le Sheikh dit que si le salafi est authentique, il finira par devenir " soufi" c’est à dire un homme d’ihsane ;( à 50min00)

    Et pour finir avec cette notion d’excellence telle que Alain Soral la introduit dans sa phrase de conclusion, je citerai l’histoire de Rabia al- Adawiyya ( 713- 801 ) mystique de l’islam : Dans les rues d’un village, les gens la voit partir avec un fagot de bois sous un bras et un seau d’eau à l’autre. On lui demande :" Où vas tu ainsi ?" Elle répond alors :" Je vais brûler le paradis avec le fagot pour que personne n’adore Dieu par désir de recevoir une récompense, et je vais éteindre l’enfer afin que personne n’adore Dieu par crainte du châtiment "...Voila, les kleenex se trouvent à l’entrée juste avant la salle des ablutions !! Merci

     

    • #319639
      le 01/02/2013 par Quel materialisme philisophique dans tout un liant métaphysique (...)
      Alain Soral rencontre le collectif Amanah

      " Je ne prétend pas croire en Dieu, mais je me comporte comme si j’y croyais, je m’adresse à ceux qui prétendent croire en Dieu, et qui se comportent comme s’ils n’y croyaient pas.".....
      quel pied de nez aux croyants religieux , cette citation d’Alain Soral sera dans les pléiades cher Alain. Est ce que vos livres seront enseignés à l’école ?!


    • #319852
      le 02/02/2013 par Moi, Peter Sellers
      Alain Soral rencontre le collectif Amanah

      T’as aussi la prière de l’enfant qui implore, demande à Dieu qu’Il rende les gens religieux des gens biens, et les gens bien des gens religieux...
      J’ai entendu ça du regretté Sir Charles Le Gai Eaton, illustre personnage de la communauté musulmane anglaise. Anti-immigrationiste qui avais aussi dit “This is no curry-island.” en parlant de la non intégration culturelle des immigrés du sub continent indien, de l’impossibilité d’intégration devant un flux constant.


  • #318918

    "par le temps !
    L’homme est certes, en perdition !
    Sauf,
    ceux qui croient et accomplissent des bonnes œuvres,
    ceux qui s’enjoignent mutuellement à la Vérité
    ceux qui s’enjoignent mutuellement à la persévérance ."

    Sourate 103 (traduction approximative car les mots englobent des concepts différents et la poésie des mots utilisée en arabe n’est pas rendue.
    Pour moi cela décrit bien l’action de personnalité comme AS, LLP, l’Abbé Pierre, Iquioussen... Et tant d’autres).
    Les islamo-sionistes (problème du "haut") se traduisent dans le terrain par les islamo-racailles (problème du "bas") à leur insu (idiots utiles). Ces derniers, qui font partie des musulmans (mais doivent à peine représenter 5%) sont scindés en groupe complémentaires :
    - islamo-racaille type la fouine : ils salissent les valeurs de l’islam aux yeux des jeunes (comportement violent, vol, adultère...) et servent la stratégie de guerre civile contre les "de souche" pour affaiblir la France.
    - islamo-racaille type takhfiriste : ils salissent l’image (vision extrême et incohérente sous couvert de puritanisme originel) et servent de chair à canon la stratégie internationale de BHL.

    Les anticorps des "musulmans du quotidien" sont incapables de répondre à ce problème. Car le mal maîtrise le cerveau (le "haut") et ses métastases cancérigènes (islamo-racaille), attaquent le corps.
    De la même façon que l’édifice chrétien, en son temps, aujourd’hui les musulmans agonisent.

     

    • #319099

      La fouine, celui-là, s’il n’existait pas, il faudrait l’inventer !!!
      c’est l’arme de destruction ultime, celle qui pétera à la gueule des musulmans le moment venu...


  • #318977
    le 01/02/2013 par karimbaud
    Alain Soral rencontre le collectif Amanah

    @paysan breton...........en d’autres termes, science sans conscience n’est que ruine de l’âme !......cordialement.


  • #319064
    le 01/02/2013 par Mourad T.
    Alain Soral rencontre le collectif Amanah

    Un grand bravo Mr Soral cela fait à peu prés deux ans que je vous suit et que je lis vos articles, j’ai fait l’aquisition de votre avant dernier livre Comprendre l’empire, et je dois avouer que vous êtes pour moi personellement un génie, un visonnaire, une vision sociologique lucide claire sans détours qui me permet de mieux comprendre la perversité du système Américano-sioniste, et en l’occurence dans ce video aussi les islamo-sionistes traitres à la communauté musulmane.
    Vous meritez une plus grande exposition quel dommage pour le peuple Francais !


  • #319144

    je partage comme souvent l’avis de Soral sur pas mal de sujets.
    Par un moment, il affirme que le texte est lourd, répétitif, faute de syntaxes etc..., je suis d’accord. Je veux même préciser, et j’aimerai qu’il me lise, la ou les versions françaises sont nulles, affreuses et indignes. Je rêve de voir un jour une maison d’édition indépendante offrir une version française respectable (si elle n’existe déjà...).
    Je ne suis pas arabophone et Soral non plus, je pense que si nous l’étions, nous jetterions nos versions fr, car elles n’offrent aucune valeur esthétique de la beauté du Coran original en arabe, et les arabophones pourront nous le confirmer...

     

    • #320230

      Peut-être est-ce une question idiote mais comment pouvez-vous être certain que le texte original est magnifique si vous n’êtes pas arabophone ?!


    • #320276

      Bonjour,
      J’ai une idée meilleure : apprenez l’arabe, langue bien moins difficile que ce que l’on pense.
      Cela m’a vite lasser de lire le coran en français, et c’était assez indigeste, je l’avoue.
      Depuis que je connais l’arabe, je reussis à méditer à partir de la grammaire du texte sur le sens des versets, et à chaque fois, c’est un cadeau que Dieu me fait !
      Ma soeur m’encourage à offrir une traduction du Coran, car elle voit que je lis "différemment" certains versets, mais difficile de trouver le temps ! Et surtout, je ne me sens pas assez savante pour une telle entreprise !
      Sinon, tu as la traduction de Abd Allah Penot qui est pas mal, avec une mise en contexte intéressante, ou encore la traduction de référence des "islamologues" et "orientalistes", celle de Louise Masson.
      A eviter : celle de Kazimirski, obsolète, et pleine de non sens car lecture trop essentialiste.


  • #319573

    Intéressant. il a exposé sa pensée de façon très claire. Cela n’empêchera pas qu’il y aura tjr des connards pour le taxer de pro-barbus.


  • #319660

    trés belle conclusion qui résume parfaitement la cohérence de son parcour ,face aux beaux parleurs "pleins de zéles" suintants les actes et positions en porte à faux total avec leurs "prétentions humanistes".
    la religion pour se relier c’est trés bien ,mais pas mal de sois disants "pratiquants" se relient ...aux marchands du temple (pour rester poli).
    les fameux tiédes...qui s’imaginent étre des "chauds".


  • #319705

    Tout ce qu’a été dit sur Ben laden par sheikh imran hosein :
    1-"Les Talibans ont fait preuve d’un grand courage et
    d’intégrité en refusant d’obéir à l’ordre impérial Américain
    d’extrader Oussama Ben Laden".

    2-"Mon opinion est qu’Oussama ben
    Laden ainsi que le régime Taliban en Afghanistan étaient
    complètement innocents de cette attaque du 11 Septembre".

    3-"En effet, si
    Oussama Ben Laden et son petit groupe de combattants d’Al
    Qaïda avaient pu planifier et exécuter avec succès une
    attaque aussi stupéfiante, alors il aurait également été
    possible qu’une vache puisse sauter sur la lune !"

    4-"La civilisation occidentale et ses copies conformes
    dans le monde qui accusent Oussama Ben Laden d’être
    responsable des attaques contre l’Amérique, et qui ne
    fournissent aucune preuve de cela au public (c’est-à-dire une
    preuve pouvant être utilisée dans une cour de justice pour
    établir une culpabilité), peuvent difficilement échapper au fait
    d’être reconnus comme « pervers ». D’autre part, Oussama
    Ben Laden, qui adore le vrai Dieu d’Abraham, a
    énergiquement nié sa responsabilité dans cette attaque."

    5-"Il est du devoir
    de chaque Musulman de considérer comme vraie la négation
    de responsabilité d’Oussama Ben Laden dans ces attaques
    jusqu’à ce (et sans) qu’il n’y ait de preuve démontrant qu’il ne
    dit pas la vérité."

     

    • #320280

      Merci pour l’éclairage, on en avait besoin.


    • #320360

      ben laden si il a vraiment existé ! était le chef d’un groupe les plus anti-islam qui soit, arrêter de le faire passer pour un martyre une ordure qui a étroitement travailler avec les sionistes contre les intérêt arabes.

      cet homme méritent tout mon mépris.


  • #319721

    Même si Alain Soral échoue dans ses efforts immenses pour la réconciliation, la valeur de son échec est bien plus grande que n’importe quelle réussite et le fera définitivement entrer dans l’Histoire.


  • #319722

    Hitler pas na réellement co-fonder Israël. Les Allemands on participer à l’idée de basse qui été de rassembler les Juifs sur une terre pour former un pays. Hitler à d’ailleurs reçu beaucoup d’argent des États-Unis via la Banque Tyson et Prescott Bush au début dans les années 30.

    Les liens on était rompu lorsque il à refuser que cela soit la Palestine, il a d’ailleurs prononcer un discours contre les Anglais qui avait coloniser la Palestine. http://www.dailymotion.com/video/xw...

    Le Troisième Reich voulait crée Israël à Madagascar "Le Plan Madagascar".
    Évoqué depuis 1938 dans des discussions de responsables tels que Julius Streicher, Hermann Göring, ou Joachim von Ribbentrop, ce plan n’est réellement envisagé qu’à partir de mai 1940, sous l’impulsion d’Heinrich Himmler.
    la Solution finale territoriale. >> http://fr.wikipedia.org/wiki/Plan_M...


  • #319774

    Très bon, on pourrait avoir l’impression que parfois il est touché par le Saint-Esprit !


  • #319879

    "Face à la constante diabolisation des musulmans faite par les médias et la classe politique..." .
    Constatant au contraire une constante diabolisation de ceux qui critiquent l’islam par les médias et la classe politique, ainsi que la propension de nombreux musulmans à vouloir islamiser la société française (accoutrements salafistes, criminalisation du blasphème comme de la critique, volonté d’imposer le halal partout, non-respect de la loi interdisant le nikab et menaces communautaires permanentes, exigences de salles de prières au travail, etc... ) et l’inexistence, même sur les forums, de ces musulmans "modérés" que les médias et les politiques nous vendent chaque jour, je m’abstiendrai d’écouter ces discours puisqu’ils sont biaisés, dès le départ, par ce que je considère comme un mensonge insupportable.
    La réconciliation ne se fera que si chacun dit la vérité et prend sur lui de corriger ce qui est incompatible avec l’autre, ou elle ne se fera pas.

     

    • #320618

      Il est vrai qu’une actrice s’étant dernièrement déclarée "islamophobe" en souffre beaucoup.... Elle se porterait évidement bien mieux si c’est sur les juifs, les homos ou autre "minorité" sensément en danger qu’elle avait porté son ire.

      J’estime que c’est votre point de vue qui est biaisé, entaché de préjugés.

      A titre d’exemple, j’aimerais que vous précisiez où se situe notre prétendue volonté d’imposer le hallal ? Il existe un Quick qui y est passé, pas très loin de chez moi. Je puis affirmer que ça ne répondait à aucune espèce de demande, et qu’ils n’ont pas acquis, par ce biais, ma clientèle. Le hallal est un marché comme un autre, et l’examen objectif et critique que vous ne manquerez pas de faire de cette question suffira à vous montrer que « nous » ne sommes pas à sa tête.

      Quant aux musulmans « modérés » que vous ne trouvez pas sur les forums, permettez-moi de croire que vous souffrez de cécité volontaire. Vous m’aurez au moins croisé, ce qui constituera un précédent !


  • #320043
    le 02/02/2013 par DavidBenGourion
    Alain Soral rencontre le collectif Amanah

    Etant de culture musulmane mais pas musulman -je suis Kabyle-, je suis pour la laïcité intelligente, c’est à dire le respect de toutes les croyances. La "communauté musulmane" de France est une invention satanique de l’empire.

    Avant, nous étions Français d’origine, soit kabyle, kurde, iranienne, arabe, sénégalaise, turque...etc. Maintenant on nous impose l’appellation de l’empire : Français musulmans ! Circulez, y a rien à voir. C’est le nouvel indigénat.

    Cette communauté a des cultures, des langues, des us et coutumes totalement différents ! Rien n’y fait.

    En ce qui me concerne, je n’ai pas de religion, même si je suis spirituel. Je suis convaincu de la supériorité de l’esprit sur la matière, par exemple. Gandhi plus fort que l’empire britannique, pour résumer.

    Et je sais que toute idée entretenue dans nos esprits et nos coeurs, avec une conviction déterminée, finit toujours par triompher. Et nous pouvons vaincre l’empire rien qu’en proclamons haut et fort "que je suis le maître de mon destin, le capitaine de mon âme" ! comme dirait Henley (Invictus, clin d’oeil à Mandela).

    Et je sais également qu’il y a une loi infaillible, de cause à effet qui régit tout l’univers. Mais cette idée de Dieu, ne m’a jamais convaincu.

    Donc, je ne veux pas cautionner le plan diabolique de l’empire et son choc de civilisations. Je suis d’abord Français, d’origine kabyle, mais je ne suis en aucun cas "musulman". Et je n’ai rien contre l’islam, religion de mes parents !

    Et je ne veux pas que l’on me mette dans une catégorie de la population à laquelle je ne m’identifie pas ! De plus, c’est des gens que je n’ai pas élu qui vont parler en mon nom ! Pas question !

    Qui a demandé la construction de mosquées en France ? Pas les "musulmans".
    Qui parle au nom des "musulmans" ? Des assoc. non élues
    C’est qui cette assoc. Almanah ? Pourquoi un nom saoudien (langue arabe ?). D’abord nous sommes en France. Pourquoi ne choisissent-ils pas un nom français ? Et puis pourquoi un nom arabe ? Tous les musulmans de France et d’ailleurs ne sont pas arabes !

    Et Alain Soral se trouve piégé. On lui explique ce qu’est un "salafiste". La croyance religieuse relève de l’intime et il n’y a pas de clergé en islam. Cette religion englobe des gens de toute classe sociale. Qui a intérêt à communautariser, politiser l’islam ?

    Combattre l’empire commence par refuser ses mots/maux ! L’islamisation de la France est un plan impérial exécuté par le soldat Sarko en vue du choc des civilisations.

     

    • #320346
      le 02/02/2013 par nagaz itmas
      Alain Soral rencontre le collectif Amanah

      @DavidBenGourion
      Désolé mais en choisissant comme pseudo le nom d’un sioniste, le ton est donné. La religion aussi.

      Vous dites être Kabyle et non religieux. Sachez que "David, prophète israélite" a combattu et tué Goliath combattant berbère (Amazigh si vous voulez).

      Peut-être n’êtes vous qu’un troll ?
      Le reste s’explique tout seul.


    • #320536

      @@ je dénote chez vous une animosité envers tout ce qui est se réfère au terme "arabe,"sachez que la langue arabe n’a rien à voir avec le terme"nom saoudien".Je cite :C’est qui cette assoc. Almanah ? Pourquoi un nom saoudien (langue arabe ?)".L’Arabie n’a jamais appartenu aux Saoud que jusqu’à récemment ...ils n’ont aucune légitimité !
      Je vous signale jusqu’à preuve du contraire que les versets coraniques sont en langue arabe...et quoi de plus naturel que ce collectif à caractère religieux prenne un titre tiré de la langue arabe... !


    • #320824
      le 03/02/2013 par belphegor
      Alain Soral rencontre le collectif Amanah

      Je suis également Kabyle , musulman et Français ..L’islam en Kabylie est imprégné de beaucoup de tradition berbère ,faut il pour autant que je rejette mes racines pour cela ?!!!

      En tant que berbère je demande aussi le respect de mon culte et sans que pour cela nous soyons associer a des islamistes terroriste ,car dans ma région nous luttons contre le terrorisme islamiste sans pour autant renier notre foi...

      Cordialement


    • #320853
      le 03/02/2013 par Moi, Peter Sellers
      Alain Soral rencontre le collectif Amanah

      Bon et bien t’es un arabe, ça relève pas de l’intime mais du faciès : il n’y a rien de grave. On t’associe à des gens qui ne te ressemble pas totalement dans le fond du cerveau, c’est pas bien grave. Paye toi des séances de cabines de bronzages si tu veux ressembler à la copie conforme. Par contre si tu exige de manger exclusivement du cochon à la cantine, faut pas t’attendre à ce qu’on te soutiens nous on est tous des végétariens, on mange du tofu bio industriel de chez Picard (la société congelée appartient à BHL).

      Ps : ils attaquent de partout les sociétés traditionnelles et vous en rajoutais.


  • #320143

    du grand Soral !
    Mais petit bémol quand même ,on ne peut savourer le Coran que dans la langue arabe... !Il a affaire à une traduction qui ne traduit rien de la richesse poétique ,syntaxique, grammaticale , lexicale de la langue arabe ! c’est incomparable seuls les arabophones ont conscience de cela et encore ,je crois même que toute une vie ne suffirait pas !Le Saint Coran est d’une richesse inépuisable.... !
    idem pour les hadiths on ne peut séparer les hadiths ,la Sunna du Coran... !Certes le Coran est la Parole de Dieu ,les hadiths proviennent d ’un être humain mais la Sunna est une des clés ( de compréhension ) qui ouvre le Trésor( le Coran ).
    Comme le dit Alain ,"je ne suis pas théologien".... !
    Que dieu vous bénisse Alain ,et tous ceux qui combattent pour rétablir la Vérité !

     

    • #320232
      le 02/02/2013 par DavidBenGourion
      Alain Soral rencontre le collectif Amanah

      @ Samra,

      je ne sais pas si vous lisez l’arabe, moi si. Je peux vous dire que lire le coran est vraiment fastidieux et très compliqué tellement c’est "indéchiffrable". On comprend les mots (la plupart) mais pour saisir le sens, ce n’est pas du tout évident. Il y a autant d’interprétations, qu’il y a de lectures parce qu’il y a énormément de métaphores.

      Ce n’est pas une lecture "gaie". Que vous ayez la foi est votre droit le plus absolu. Mais dire que le Coran recèle des trésors et qu’il est d’un style littéraire éblouissant, permettez-moi d’émettre de sérieux doutes. Un livre "saint" n’a pas trop à s’encombrer de "style", notion éminemment subjective, me semble-t-il. Tout comme la vérité n’a pas besoin d’être stylisée pour être dite. Le fond est plus important que la forme.

      Or dans le coran, tout est sous-entendu, suggéré et donc sujet à caution, interprétation.
      N’y voyez surtout aucune offense, c’est juste mon avis.

       

      • #320444
        le 02/02/2013 par PepperMint
        Alain Soral rencontre le collectif Amanah

        Dire que vous lisez le Coran en arabe et que vous ne lui trouvez aucune beauté littéraire me surprend assez pour douter de vos aptitudes en langue arabe (ce que vous confirmez indirectement d’ailleurs en disant que ce n’est pas évident d’en comprendre le sens : si un critique littéraire se prononçait sur un texte dont il ne comprendrait pas le sens, on lui répondra à tous les coups "changez de métier ou retournez à l’école !")

        Et non monsieur, ça n’a rien de subjectif : il y a des formes d’esthétisme qui transcendent les divergences de gout individuel et l’esthétisme coranique en fait partie (mais je comprend que ça puisse être difficile à avouer pour un non-Musulman).

         

        • #320748
          le 02/02/2013 par Un Canadien
          Alain Soral rencontre le collectif Amanah

          Il comprend les mots mais pas le sens du texte, c’est toi qui passe pour un analphabète sur le coup.

          Et je lui donne raison, c’est incompréhensible à prime abord. Si c’était aussi facile à saisir, il n’y aurait pas des savants de l’Islam pour l’étudier et le déchiffrer jour et nuit pendant toute une vie.


      • #320384

        @david bengourion
        une langue ayant un vocabulaire très riche n’a jamais été un fardeau.... !bien au contraire, la précision des mots cela permet le "djihad" . Dire que tout le Coran est sujet à interprétations j’en doute fort la psalmodie du Coran c’est quelque chose qui pénètre l’âme ! Nous sommes ,il ne faut pas l’oublier devant la Parole de Dieu ,les Versets Coraniques sont inimitables car nous sommes dans le monde du divin !Dieu aime la beauté !


      • #320869
        le 03/02/2013 par Moi, Peter Sellers
        Alain Soral rencontre le collectif Amanah

        Bon, c’est vrai que c’est un poncif de dire que les beautés du Qur’an ont inspirer toute une civilisation. D’entendre dire que ce texte n’est pas très au goût de certains et même de piètre qualité littéraire me fait penser au Mac Donald. Je ne sais pas pourquoi ?!...
        Les goûts et les couleurs ça ne se discute pas, en tout cas pas avec n’importe qui... Et puis comment expliquer à un aveugle l’idée de la couleur, ou à un daltonien que pour déterminer une couleur complémentaire : il faut fixer longuement une couleur puis de la retirer et de regarder une surface blanche pour que la couleur complémentaire se matérialise. On lit la même page mais pour certains il y a un voile. Il y a trop de monde au MacDonald le samedi, les gens payent parfois plus cher qu’au resto. J’en conclu qu’audela de bouffer de la merde, les gens sont pas des aventuriers ils aiment par dessus tout bouffer de la merde qu’ils connaissent et reconnaissent.


    • #320301
      le 02/02/2013 par leprince
      Alain Soral rencontre le collectif Amanah

      etre un musulman et un bon français me fait penser qu’avant le décret crémieux, les juifs devaient adopter la même position : s’adapter aux esprits des lumières (le terme est tout simplement je crois celui de la "halakha") et finalement vous préconisez aux musulmans la même solution, en fait je le répète votre vidéo la plus authentique concernant les musulmans et l’analyse sur le judaïsme c’est "mea culpa", vous savez pertinement qu’un grand Khalifa sera bénéfique au juifs car il constituera une barrière de protection en cas d’invasion du moyen orient par d’etat nationaliste ou meme communiste à la fois


    • #320309
      le 02/02/2013 par leprince
      Alain Soral rencontre le collectif Amanah

      pas la halakha(precription) mais la haskalah(adaptation des juifs à la philosophie des lumières), vous preconisez la meme chose pr les musulmans du quotidien...


    • #320324

      je ne vois qu’un homme honnête


    • #320387
      le 02/02/2013 par titicanar
      Alain Soral rencontre le collectif Amanah

      alors ce qui me fait le plus rire dans les commentaires sont les gens qui expliquent que la critique de l’islam augmente en France !!!
      c’est faux !!!
      l’Islam comme destructeur de la cohésion national est encensé par les médias (critique de l’islamophobie, série télé comme "la petite mosquée dans la prairie"), les politiques, les philosophes.
      Ce n’est pas pour rien que 90 % des musulmans de France ont voté socialo ! je le rappelle en passant.

      Par contre l’Islam est critiqué partout où il est un facteur de cohésion nationale : l’Iran, la Syrie, L’irak, la lYbie, l’Afghanistan.
      En fait partout où l’islam s’oppose à l’avancée du mondialisme et à l’idéologie deu métissage, de la féminisation de la société, il est critiqué et combattu par le système, mais partout où il peut participer à la destruction des derniers remparts culturels et ethniques pouvant s’opposer au mondialisme, il est utilisé par le système !

      Pour faire une révolution il faut au moins une homogénéité au sein d’une population. Cette homogénéité peut être soit ethnique, soit culturelle, soit religieuse. En occident on se sert de l’immigration en particulier en provenance d’afrique noire et du nord pour détruire ces trois critères en même temps et ainsi empêcher toute fédération possible au sein du peuple.
      venir ici raconter que l’Islam est visé en France est faux ! l4Islam en France est protégé tant qu’il reste un facteur de division, dès qu’il empiète sur les principes du système, il devient génant et criticable. L’Islam en France est accepté par les corrompu quand il s’oppose au christianisme et aux moeurs français. Les politicos savent bien qu’en faisant cela ils gagnent des deux côtés : d’un coté ils pervertissent l’Islam, del’autre il le font haïr par les français de souche qui se rendent bien compte qu’on fait beaucoup de place à l’Islam en France alors qu’on foule au pied les dernier vestiges du catholiscisme.

      Par ailleurs s’ils sont bienveillants envers l’Islam en France, les politicos sont belliqueux envers l’Islam en dehors de nos frontières....ce qui est le paradoxe ultime ! pourquoi honorer l’Islam chez nous si on le combat là où il est légitime ?????
      je vous ai donné la réponse plus haut ! l4Islam en France ets un facteur de division, et à l’extérieur un facteur de cohésion, le système visant à détruire la cohésion des peuples, il est normal qu’il combatte l’islam en terre d’islam, et qu’il le flatte chez nous.

       

      • #320591

        Excellente analyse.


      • #321424

        VU que je suis un jeune français de confession musulmane et que je ressens assez vivement les BELLES CRITIQUES envers ma religion.
        Je me suis poser la question suivante, A QUI profite le crime ?
        Alors en priorité :
        Les laiquards de tous poils pas besoins de rentrer dans les détails. PS, franc_maçon…
        Les féministes /homo/trans./lesbienne…
        UMP / FN notre belle droite, là aussi par besoin de preuve il suffit de regarder les affiches de campagnes.
        La communauté SIONISTE, bon tout le monde sera d’accord pour dire que les preuves sautent aux yeux.
        Les catholiques, qui voient comme concurrent direct l’ISLAM, allez juste voir le site la CROIX.FR
        Dernier sondage en date 73 pourcents des FRANÇAIS en peur de l’ISLAM.
        La haine de l’islam cimentera la VRAI France (lol), attention le réveil va faire mal au cul de certains.


      • #322208
        le 04/02/2013 par Réveillez-vous
        Alain Soral rencontre le collectif Amanah

        D’où le sionisme et l’islam/immigration sont les deux faces d’une même médaille

        Ennemi à l’extérieur d’Eretz pour augmenter la cohésion nationale Méchant Islam
        Ami pour affaiblir les autres peuples et leur cohésion nationale Gentil Islam


      • #322371
        le 05/02/2013 par Lonewolf
        Alain Soral rencontre le collectif Amanah

        Très bonne analyse @titicanar...
        La religion devrait rester EXCLUSIVEMENT dans la sphère privée.
        Demain en France les soufis s’en prendront aux salafistes lesquels se battront contre les frères musulmans,et pendant ce temps là la compagnie des zélateurs de Marie attaqueront les chrétiens de gauche pro-vatican II qui trouveront quand même le temps de se rabibocher avec leurs bourreaux pour égorger du protestant évangéliste...
        Ce sera alors ici en France le ...Liban !!
        Les mondialistes satanistes belzébuthiens et mamonnesques(les traiter de lucifériens est trop gentil car malgré son insupportable orgueil Lucifer est encore trop bon et trop intelligent comparé à eux !!!)doivent à tout prix faire plier la France,le seul pays qui de par sa culture et son histoire révolutionnaire peut encore dans tout l’occident (mis à part certains états américains comme le Texas ou encore dans un autre genre le Québec)s’opposer à leur pouvoir et leurs desseins machiavéliques de mise en esclavage de 90% de la population.Dans un premier temps ils préféreront une reddition honteuse à la guerre civile mais s’il doivent passer par une guerre civile pour mater ensuite un pays devenu exsangue,ma foi...
        L’enfer,comme certaines religions,est pavé de bonnes intentions !!
        Et le peuple français divisé non seulement sociologiquement mais aussi ethniquement,culturellement et religieusement parlant ne pourra pas faire face longtemps à l’oligarchie,ses flics et ses valets avec des alliances de "bric et de broc",surtout si l’homogénéité et la cohésion des troupes de la "résistance"fait défaut.
        L’Empire perdra peut-être "in fine" la guerre mais la bataille de la France semble d’ors et déjà perdue...


    • #320391

      Si je comprend bien , le collectif Amanah reproche a Soral son soutient a kadhafi.

      Rien que ça...nous permet de savoir qui vous paye.

       

      • #320580

        Le wahabisme, ou salafisme c’est la même chose, est effectivement systématiquement dans le camps sioniste quand il s’agit des intrigues internationnales, et même de politique locale. Ce n’est pas un hasard, et toutes ces réformes ou sectes issues de l’Islam, comme le foi bahaie, le wahabisme, etc, sont, il est vrai, des instruments de fracture et de domination sur le monde musulman.
        C’est la version musulmane du protestantisme, sauf que nous, les masacres inter-religieux de l’occident médiéval, nous les vivons maintenant.
        Comme dit Alain Soral il faut savoir faire le ménage chez soit. Et parmi les musulmans il y a effectivement des enemis de l’islam, à l’insu de leur plein gré, et d’autres, qui sont un peu plus lucides sur la situation. Sans parler des opportunistes qui aiment se faire acclamer et poser leur nom à la présidence d’assemblées bidons, ou de fatawa ténébreuses.
        Donc il serait judicieux que les musulmans, et les wahabites en particulier, se posent la question de savoir pourquoi leurs maîtres à penser prennent systématiquement le parti de ce qui fait le jeu d’Israel. D’un point de vue théologique, il faut aussi se demander pourquoi les salafites adoptent dès qu’ils le peuvent des avis marginaux et invalides sur des points fondamentaux, pour aux final semer la discorde chez les musulmans en laissant penser que leurs positions, sur ces points, et leur vision des choses et authentique. En effet, avec leur pétro-dollar, les livres qu’ils distribuent un peu partout, et les écoles qu’ils financent un peu partout, ils ont vite fait de leurer le jeune maghrébin qui veut se réislamiser.
        Or, leur vision de l’Islam, en plus d’être marginale, est extrêmement minoritaire, isolée, et surtout sans réels fondements. L’interview d’Alain Soral est intéressante en ce qu’il développe sa pensée, mais il serait malvenu de considérer les wahabites en tant qu’interlocuteurs réfrents, comme Nabe aimerait tant le faire, ou d’autres auteurs peu éclairés sur le sujet, dont certain par ailleurs très cultivés dans d’autres domaine, comme justeùent le shaykh Imran Hussain, qui, sur ce point (et d’autres) est hélas à côté de la plaque.
        L’Islam, Dieu merci, n’a pas eu besoin d’ibn abd al Wahhab ni des wahhabites pour se structurer, mais hélas ce mouvement fait beaucoup de dégats, et continuera à en faire et à détruire la religion musulmane, tant que les musulmans, et les salafites eux même, arreteront de se voiler la face.


      • #320716

        @Ray :Aller plus loin et dites nous les erreurs theologiques qu’aurait commit Ibn Abdelwahhab.


      • #320963
        le 03/02/2013 par Moi, Peter Sellers
        Alain Soral rencontre le collectif Amanah

        @laz,
        il ne faut pas tourner la tête quand des frères en religion font des injustices. Rien que le manque d’indulgences des wahhabites envers les autres musulmans montre qu’ils sont dévoyés. Ils ne réunissent pas, ils créent les fitnas (la sédition, les tribulations). Vous êtes obnubilés par la rigueur, les affinités sont sur le commun accord pour définir qui des coreligionnaires sont des hérétiques (au bas mots tous ceux en dehors de la secte). La miséricorde de Dieu est relayer aux oubliettes. Vous êtes tristes.
        Ps : personnellement je différencie, le salafiste lambda du wahabite qui se dit "salafiste". Qui sont ceux qui font du tord à l’Islam ?


      • #321006

        @Moi, Peter Sellers

        Je suis d’accord vous que certains "wahhabites" manquent d’indulgence , insistent de manière rigoriste sur certains details (en oubliant qu’il y a divergences entre savants sur la question) et par un suivi aveugle de certains savants (saoudiens) delaissent totalement le champ politique en obeissant aux dirigeants (peu importe si ces derniers sont pro-empire et donc contre l’Islam et les musulmans..).
        Mais doit on imputer ces comportements aux ecrits d’Ibn Abdelwahhab ?
        Montrez moi donc les erreurs qu’il aura faites sur un point théologique ou alors prouvez nous qu’il avait une vision sectariste et extremiste de la religion.


      • #321285

        @ Ray

        entièrement d’accord sur le wahabbisme, mais pourquoi pensez-vous que sheikh imran hosein est à coté de la plaque sur ce sujet ? Il m’a semblé le contraire, quand il critique la politique saoudienne, et la compréhension trop littérale des salafistes (qui attendent l’âne aux grandes oreilles ou la montagne de métal or comme il dit).

        Fraternellement.


    • #320435
      le 02/02/2013 par B. Berthelage-H.
      Alain Soral rencontre le collectif Amanah

      Bonjour. Je suis chrétienne libre,je ne suis pas catholique.Je trouve inadmissible,et injuste la loi française qui empêche les dames musulmanes de s’habiller comme elles veulent, car elles sont persécutées par les policiers et par les juges,elles se font emmerder et taxer par les agents de la république.Cette persécution républicaine me met en colère et me scandalise.Moi,une femme,je n’aime pas les costumes noirs des musulmanes,ça fait deuil,ça me fait peur,ça me fait penser à des fantômes,ou à Belphégor dans une vielle série télévisée qui m’effrayait,quand j’étais gamine.J’aimerai mieux des couleurs joyeuses pour les musulmanes.J’aime les robes de Carven,et de Christian Dior,et de Christian Lacroix (qui sont trop chères pour moi). Mais j’aime mieux voir une musulmane,plutôt qu’une créature impudique, le cul ou la poitrine à l’air,qui me met mal à l’aise,et en colère...On n’a plus la liberté de s’habiller comme on veut en France,par contre les prostituées se promènent nues dehors, dans les rues et dans les bois,c’est anormal et c’est intolérable !J’en ai assez de leurs lois liberticides de méchants mécréants ? A bas la dictature !C’est vrai que les agents de l’état, taxent aussi les prostitués.Ils rackettent l’argent des habitants de la France,partout où ils peuvent. Comprendre l’empire c’est bien, mais le combattre c’est mieux ! Comment le combattre,que faire pour ne plus être leurs esclaves,leurs victimes ? Que Dieu,Jésus,vous bénisse.Salut !

       

      • #321290

         :)
        Je suis musulmane et l’uniforme tout noir niqab ou jilbab ne me plait pas non plus. Vous ne trouverez pas dans l’islam de texte qui insite les femmes à s’habiller en noir. Je trouve même personnellement que c’est déconseillé puisque ça donne une mauvaise image aux gens. On peut porter des couleurs pastel, du gris, du beige. Des couleurs qui donnent la bonne humeur sans pour autant "attirer l’attention" ou "séduire" si les vêtements son amples pas de problème. Il y a même des textes qui disent qu’une femme du prophète (paix et bénédictions sur lui ainsi que sur sa famille) portait des vêtement teints au kartam. PAS NOIR et pas "standardisés"

        Je vous remercie de vous offusquer du le fait qu’on nous embête avec notre tenue, mais enfait on ne nous embête pas tant que ça. Personnellement, je suis souriante, je dis bonjour, je rends service aux gens et je m’habille avec des vêtements larges certes mais des habits que tout le monde pourrait porter pris individuellement (plutôt français quoi), et il ne m’arrive jamais rien ! Comme par hasard...


    • #320550

      Autant j’apprécie M Soral pour ses analyses, autant je ne regarderai pas cette interview.
      Je n’ai pas à me réconcilier ou à pactiser avec une religion qui, de mon point de vue, empiète sur ma culture, la déforme, et est TRES loin de l’enrichir. La présence de plus en plus massive de l’islam en France (en lien avec l’immigration massive) est une catastrophe pour les Francais de France, qui doivent composer avec un culture très souvent antagoniste à la leur. A la mienne en tout cas.
      Je ne me sens pas plus d’affinité avec la culture juive entre parenthèses. Pour un grand nombre d’entre nous, il n’y aura jamais de "réconciliation". Des peuples étrangers se sont introduits sur nos terres et nous en souffrons, et nous aimerions qu’ils en partent. Tout le reste est du bavardage.

       

      • #320735
        le 02/02/2013 par titicanar
        Alain Soral rencontre le collectif Amanah

        Horace , vous vous trompez, vous avez plus de points communs avec un musulman chiite qu’avec un de vos député de l’assemblée !
        tout comme vous avez plus de points communs avec un berger kabyle qu’avec Monsieur von rompoy ou cohn bendit !

        le système se sert de l’islam en France pour détruire notre cohésion, mais l’islam est aussi visé par le système !

        nous sommes tous des victimes des élites actuelles qui nous méprisent !

        une alliance avec des musulmans intègres est peut-être un beau rêve, mais je l’espère possible !

        mais je comprends en partie vos positions.


      • #320973
        le 03/02/2013 par Abdallah93
        Alain Soral rencontre le collectif Amanah

        Vous voulez que les musulmans partent ? Mais je voulais vous demander : Que faire des reconvertis ? Je connais quelques français de souches qui sont reconvertis, quelle solution préconisez-vous ? Moi je suis français reconvertis à l’Islam ou dois-je repartir ? La terre de mes ancêtres, c’est le poitou, je suis donc autant français que vous ! Et beaucoup de français ne pensent pas comme vous, il suffit de voir le nombre de reconversion à l’Islam (une petite quinzaine en un an dans la petite mosquée que je fréquente, et une centaine de français de souches présent pour la prière du Vendredi) ! L’immigration massive n’est pas la seule cause de la propagation de l’Islam en France ! Donc, que vous le vouliez ou non, l’Islam est et restera implanté et se dévellopera en France quoiqu’il arrive, même si des identitaires tels que vous prennent le pouvoir et décident d’expulser les maghrebins et africains de France (chose contre laquelle je lutterais), car beaucoup de français de souches sont reconvertis à l’Islam, que vous le vouliez ou non, vous ne pouvez pas changer les choses ! Donc, habituer vous à la présence de l’Islam sur le sol de France, car des français de souches ont choisis d’être musulmans et ils ont autant de légitimité que vous en France ! Contrairement à vous, je pense que l’Islam est une bonne chose pour la France, il suffit de lire le Saint-Coran et de fréquenter les musulmans qui vont quotidiennement à la mosquée pour s’en rendre compte ! Mais on ne peut ouvrir les yeux des aveugles ! Pour conclure, cette association s’appelle "Egalité et Réconciliation", donc, si vous ne croyez pas en la réconciliation nationale et que vous prônez le conflit de civilisation sur le sol de France, allez plutôt commenter sur "FdeSouche" !


      • #321109
        le 03/02/2013 par Algol de Persée
        Alain Soral rencontre le collectif Amanah

        En voyant ce commentaire, j’ai l’impression que tout les efforts que fait Alain Soral tombe à l’eau, en tant que musulman patriote j’aurai beaucoup à partager avec Horace pourtant, en tout cas, Alain Soral à le mérite de nous tendre la main avec virilité et sincérité, et je la prend. Mon amis, il faut agir en fonction des réalités objectives (ce que fait Soral), et ne pas tomber dans la rêverie poétique de la Reconquista.

        Cordialement Horace


      • #321136

        Il suffit juste de lire le commentaire de "abdallah93" pour comprendre ce qui ne va pas.
        Si ce qui est entendu par "enrichissement de la France" est le dogmatisme, le manque d’objectivité et de recul sur soi même, le communautarisme et la malhonnêteté intellectuelle des musulmans tout sauf patriotes qui ont commenté le présent article et bien je pense qu’on ne doit pas entendre la même chose par "enrichissement".
        D’autant plus, et c’est un secret de polichinelle, que beaucoup de ces pieux musulmans ne tiennent clairement pas le même discours quand ils dévoilent le réel fond de leur pensée : et je ne parle pas des "islamo-racailles".
        Mais bon, normalement les commentaires publiés sur cet article devraient déjà faire sonner les petites alarmes des naïfs...enfin, dans le fond ça ne me concerne plus, et à vrai ça ne m’a jamais concerné tant l’impression de devoir se mettre à genoux devant toutes ces conneries semble permanente dés lors qu’on est plus ou moins modéré.
        Désolé, la France "reconciliée" avec les musulmans de cet espace commentaire ou du Facebook de Soral, des gens qui -de par mon experience- sont tout sauf un fantasme et bien je n’en veux pas.
        Mais comme d’hab, la solution c’est l’anatheme et "ferme ta gueule".


      • #321299
        le 03/02/2013 par belphegor
        Alain Soral rencontre le collectif Amanah

        ivers@

        Qui gouverne la France ? des musulmans ? qui vous a imposé de vous taire ces 50 dernière années et qui vous a fait détester par les immigrées ?!!! Alain Soral patriote Français est censuré et par qui ? Posez vous les bonnes questions ..Il y a un problème dans la sodomie !!!


      • #321389

        Belphegor : le sujet principal de cette video c’est l’Islam, non ?
        Je ne parle que de ça : les questions que vous posez n’ont aucun rapport avec ce que j’ai dit et vous ne m’en voudrez pas de les trouver relativement immatures.
        Personnellement, je ne suis pas du même avis que Horace et je n’ai pas la moindre envie qu’on jette qui que ce soit en dehors de France.
        La situation est telle qu’elle est et ça risque d’être très compliqué de faire rentrer des gens à la nage chez eux.
        Cette situation a été voulue par gens qui sont tout sauf masulmans : ok, c’est un fait.
        Mais c’est pas ça le problème, ici. Le problème c’est l’immense malhonnêteté intellectuelle de la plupart des intervenants musulmans qui interviennent dans les commentaires de cette video : je constate une réelle homogénéité ainsi qu’un réel automatisme dans cette malhonnêteté : au sujet des convertis, par exemple, abdallah raconte ce qui l’arrange, le réel faisant foi...et si vous ne percevez pas cette hypicrisie, c’est dommage pour vous, y’en a marre de devoir expliquer l’évidence a des gens qui cherchent la petite bête quand ça les arrangent et qui faignent la naïveté quand, aussi, ça les arrangent. On ne construit pas de maison sur un terrain pourri et branlant.


      • #321503
        le 04/02/2013 par Abdallah93
        Alain Soral rencontre le collectif Amanah

        @ ivers

        Je serais hyppocrite ? Non je ne crois pas ! J’en ai juste marre d’entendre les "identitaires" dire des bétises sur l’Islam et sur les musulmans fréquentant quotidiennement les mosquées (qui sont des petites gens qui travaillent, s’occupent de leurs familles, qui prient, qui se comportent bien et qui ne veulent pas de conflit, juste la paix, je vous invite à aller dans une mosquée parler avec des musulmans et vous verrez qu’ils ne sont pas un problème mais bien une solution, comme le dit Alain Soral) et qui pensent qu’expulser les maghrebins (ceux qui ont des papiers français, pas les sans-papiers, je suis contre l’immigration massive et incontrôlée) sera la solution pour enrayer la propagation de l’Islam en France ! Et je posais donc cette question : quelle solution prônent les identitaires pour les français de souches reconvertis à l’Islam ? Mes ancêtres maternelles sont issus du Poitou (de Chauvigny exactement, petite ville médiévale du 86), mes ancêtres paternelles issus de Grenoble (un quart de vietnamien, mon grand-père etant militaire français en Indochine et ayant épousé une vietnamienne), j’aime mon pays, j’aime l’histoire de mon pays (je peux passer 3 heures à écouter François Asselineau parler de l’histoire de France), je n’en voudrais jamais à la France pour sa colonisation du Vietnam (tout comme les algériens fréquentant les mosquées ne reprochent rien à la France, surtout les "anciens" qui aiment la France, cela se voit quand ils parlent de leur époque), je ne tomberais jamais dans la pleurniche ou la victimisation, mais je suis aussi musulman donc ou voulez-vous que je retourne ? Au Maghreb ? Au Proche ou Moyen-Orient ? Au Vietnam ? Non, je resterais en France, qui est mon pays, et sachez que beaucoup de français de souches sont reconvertis à l’Islam et resteront aussi en France, quoique vous fassiez ! J’ai autant de droit dans mon pays que les identitaires ou que ceux qui rejettent l’Islam et qui parlent au nom de la France et des français alors qu’on leur a rien demander (en tant que français de souche, je refuse que les identitaires parlent au nom de la France, qu’ils parlent en leur nom) ! Donc, votre solution d’expulser les maghrebins de France ne suffira pas à anéantir la présence de l’Islam en France (qui compte de plus en plus de français de souches reconvertis) ! Aprés, vous pouvez m’accuser de tas de choses, d’être un "traître", un hyppocrite, un reconverti voulant faire du zèle et du prosélitisme, bref, votre avis m’importe peu !


      • #321597
        le 04/02/2013 par belphegor
        Alain Soral rencontre le collectif Amanah

        @ ivers.

        Je suis français musulamn et c’est pas moi qui vais cracher sur mon pays ,ce que je veut dire et après vous en penserez ce que vous voudrez ,
        Je n’incite personne a m’aimer ou a me suivre..Je demande qu’on hiérarchise les priorités dans ce pays !!! et les musulmans certes certain sont incorrigible ,mais ce sont des causes ,il faut casser l’effet de la cause !!


      • #321624
        le 04/02/2013 par Youri Boyka
        Alain Soral rencontre le collectif Amanah

        @Horace

        Ici c’est égalité & réconciliation et pas fdesouche.
        Je crois que tu t’es trompé de site.

        @Ivers

        Tu ferais mieux de taper sur le commentaire d’Horace plutôt que sur celui d’Abdallah93.

        Quoi qu’il en soit, essayez de concilier vos points de vue, et évitez les commentaire avec des posture qui iraient à l’encontre de la ligne de E&R qui est justement la réconciliation.


      • #321686

        Abdallah : vous n’entendez que ce que vous vulez entendre. Ou est ce que j’ai dit que je désirais que les musulmans soient expulsés ?
        Nulle part, d’ailleurs j’ai même dit tout le contraire et de manière assez claire.
        Je ne suis pas un identitaire et je n’ai envie de l’être.
        Je soulignais tout à fait autre chose mais visiblement ça n’a pas été entendu : et je ne pense pas que ça soit une question d’intelligence.
        C’est un peu fatiguant de se faire répondre "hierarchisation des problèmes" dés lors que l’on souligne des problèmes précis sur un sujet précis. Normalement vous devez partir du principe que je parle ici du sujet de la video : il n’est question ici ni de BHL ni des médias ni même des "ra ailles" de banlieue.
        Je parlais des musulmans français qui interviennent ICI sur ce sujet PRECIS.
        Et j’ai dit -et je le redis- ceux qui correspondent sur à cette description sont des hypocrites, et qu’ils arrêtent un peu de se dedouanner en nous sortant l’éternel exemple du musulman du quotidien : ces gens existent, mais ce n’est pas d’eux dont je parle mais de gens comme toi Abdallah. Tu es dogmatique et hypocrite, point. Tu te fous de mon avis ? Alors pourquoi tu réponds ? Pourquoi tu viens raconter des bobards sur les reconvertis ? Après bien sur que tu es loin loin d’être le problème numéro un de la France, mais je ne t’estime pas et je n’ai pas envie de me reconcillier avec toi. Je n’ai pas envie de vivre dans un endroit ou des cuistres communautaristes qui déforment en permane’ce les propos et la réalité peuvent la jouer comme étant pieux et spirituels. Ce n’est pas ce que tu es et tu le sais parfaitement, sinon tu n’aurais pas besoin de mentir et de me faire dire ce que je n’ai pas dit.


      • #321842
        le 04/02/2013 par Abdallah93
        Alain Soral rencontre le collectif Amanah

        @ Ivers

        Tu n’as pas parler d’expulsion, je le sais bien ! Mais tu défends les propos d’un contributeur qui préconise, comme seule solution, que les musulmans partent de France et tu m’attaques moi, sur la réponse que j’ai fait à ce contributeur ! Donc, il est logique de déduire que ta solution est la même que ce contributeur (si ce n’est pas le cas, je suis désole) ! Tu n’as pas envie de te réconcilier avec moi ? C’est pas grave ! Tu ne me portes pas dans ton estime ? C’est réciproque ! Tu me juges et tu oses affirmer des choses sans me connaître (je serais, pour toi, un faux musulman loin, trés loin des musulmans du quotidien, que je fréquente tous les jours, soi dit en passant), alors que mes contributions n’ont rien de dogmatique ou d’hypocrite ! Je suis juste un français de souche ancien catholique reconverti à l’Islam qui donne son avis et qui décrit sa réalité quotidienne ! Le substrat de mes contributions etaient de demander ce que préconise les identitaires pour les français de souche reconverti à l’Islam (vu que je répondais à un camarade qui dit qu’il faut que les musulmans partent de France et que l’Islam est une catastrophe pour les français, ce qui est un mensonge, vu que des français de souches sont musulmans) ! Mais apparement, tu as mal compris et tu me juges en disant que je délivre un discours communataire, hypocrite, dogmatique, de faux pieux, victime, pleurnicheur et subjectif et tu englobes sous ces anathèmes tous les musulmans ayant commenté cette vidéo ! Pour conclure, je n’ai toujours pas eu de réponse à ma question : qu’est ce que les français anti-islam préconisent pour les français de souches musulmans ? Nous ne sommes pas "expulsable" et la terre de nos ancêtres c’est la France ! Donc, les français de souches musulmans ont autant de droit et de légitimité en France que tous les autres français et je n’ai pas à être diabolisé dans mon propre pays à cause de ma religion par des "identitaires" (là, je ne parle pas de toi mais des identitaires en général) parlant au nom de la France et des français ! Voilà la question que je posais à Horace qui préconise, je le rappel, que tous les musulmans partent de France (je le reprécise vu que je me fait mal comprendre, apparement) !
        Sur ceux, cher Ivers, je te souhaite la paix.


      • #322177
        le 04/02/2013 par belphegor
        Alain Soral rencontre le collectif Amanah

        @ ivers "C’est un peu fatiguant de se faire répondre "hierarchisation des problèmes"

        C’est la ligne de Soral et je suis Soralien ,tu en n’a marre d’entendre cela et bien moi je me fais un plaisir d’écouter Alain ..Sans rancune..


    • #320629
      le 02/02/2013 par Onegodonemessage
      Alain Soral rencontre le collectif Amanah

      C’est qui ce collectif ? aucune présentation on parle comme si on est censé connaitre....

       

    • #320815

      @ Horace,

      Je peux comprendre ton désappointement que l histoire de France ait eu un chemin plutot qu un autre surtout quand on voit,en effet que cette immigration organisée,dont je suis moi-meme le fruit, etait en fait l organisation de poches de pauvreté qui allaient etre la main doeuvre pas chère de liberaux triomphants,permettannt de mettre en concurrence tous les travailleurs...les 1ers etapes de la globalisation,une liberalisation de tout...Ces flux migratoires sont organises par le pillage des richesses des pays d ou viennet ces migrants.Ces populations pillées se retrouvant condamnes a une aventure inconnue loin de leur famille,leur culture et leur langue pour trouver une ouverture economique prefèreraient aussi rester dans leur pays tres souvent JE TE L ASSURE !!!!.... donc sache quil ya de chaque coté ds personnes de ton opinion,qui regrettent l etat des choses mais justement,nous sommes en 2013 et la presence massive de populations issues de l immigration est un FAIT... renier cela c est refuser le reel et se prostrer !!! ....au vu de l etat des choses je pense que justement si tu aimes la France soit la pour elle jusqu au bout !!!....refuser de voir cette video c est avoir abandonner la France a ses enjeux actuel,laisser le pays livré a des imposteurs apatrides,une oligarchie financiere qui ne fait vivre ni tes valeurs ni celle d aucun croyant !!!!!!!!!...... as tu abandonner le pays aux programmes de raquette par la dette, aux libéraux mondialistes ??? ...a cette uniformisation libertaire qui le guette ??? ....abandonner le pays a une troupe de délinquants a cravate car dans le front d’opposant certains te deplaisent ???...et ainsi renoncer a tte la bataille ??? ....je suis de ceux qui pensent qu’a un moment, au vu des enjeux , de la situation national et mondiale...va plus yavoir 45 occasions ....il faut savoir s’unir dans ce que l ’on subit car oui nous subissons les memes choses ,ce ne st ni les chretiens ni les musulmans qui sont aux responsabilités !!!!!..... Il faudra un élan ,quelquechose... sans cela rien ne serait possible meme hypothétiquement et l’oligarchie se rejouit de nos divisions car pendant ce temps c est elle qui fait affaire et fait diversion avc le combat de religion...alors quil ny en a pas c est de la propagande,de l instrumentalisation....


    • #320877
      le 03/02/2013 par Théologiquement oui...
      Alain Soral rencontre le collectif Amanah

      Et voilà... C’est l’overdose de "réconciliation avec les musulmans". Trop, c’est trop. Ma famille est française depuis plusieurs siècles, je suis blanc, chrétien et bien que partisan des sociétés à petite échelle dans l’idéal, royaliste par loyauté et tradition.

      Il n’y a pas à chercher la réconciliation avec les musulmans qui vivent en terre française, j’entends par là ceux qui viennent d’Afrique puisque c’est bien là la majorité des musulmans. J’y inclu donc l’immigration des noirs convertis.
      Ils sont sur une terre blanche et chrétienne, c’est un fait. Par conséquent, si dans la sphère privée il est bon et même profitable qu’ils conservent leur culture (les enfants issus d’une culture différente n’ayant pas eu de transmission de ladite culture sont, j’ai pu le constater, instables car amputés d’une partie d’eux-même), dans la sphère publique une adhésion aux valeurs historiques françaises est absolument nécessaire et requise.

      Le prosélytisme culturel étranger sous toutes ses formes doit être proscris, car la France n’est pas une terre ni d’Islam, ni de bouddhisme, ou je-ne-sais quelles autres croyances. Théologiquement je me sens proche des musulmans et j’aime converser avec eux de religion. En revanche je n’aime pas que l’on me stigmatise et me culpabilise en me disant qu’il faut me "réconcilier". Pour la simple et bonne raison que je n’ai aucune animosité envers les musulmans.
      Ils ne sont pas responsables de la situation françaises, ils ne tirent pas les manettes, contrairement au lobby des hyperboréens. Je sais bien qu’ils ne sont pas mes ennemis. Mais que diable ! Que l’on arrête de nous bercer de leçons de morales à coup de réconciliation ! C’est aux personnes de culture étrangère d’adopter dans la sphère publique la culture et la langue française et c’est à ceux qui font l’affront quotidien de ne pas s’y plier de se réconcilier avec nous, s’ils ne veulent pas subir ce que le lobby hyperboréen souhaite : un choc de civilisation en terre française.

      Car ce choc de civilisation arrivera s’il n’y a pas un changement de comportement drastique des personnes issues de cette immigration devenue invasive. Notre boulot c’est de faire en sorte que ces personnes comprennent bien qu’elles sont manipulées et qu’elles seront les premières victimes d’un choc de civilisation. C’est à elles en premier lieu qu’il faut imposer une attitude de réconciliation, puisqu’elles ne sont pas les populations implantées depuis des siècles sur le territoire.

       

      • #321021

        Bonjour,
        Je trouve que votre façon de penser votre identité est respectable. J’étais comme vous. Je pensait que chacun doit être chez lui (chacun de nous a son chez lui !!) et c’est très bien comme ça. je pensais que, nous sommes, chacun chez lui, les producteurs de nos propres cultures, connaissances, arts, etc.... Mais, tous ça est faux de mon point de vue actuel, cela ce n’est pas pour vous contredire mais juste pour nuancer votre discours. J’attire votre attention qu’une terre n’a pas de couleur blanche ni noir. Si vous croyez ce qui est écrit dans la bible autant chrétien libre, je crois que la culture et la connaissance nous vient de Dieu et la terre appartient à Dieu. Adam, à l’origine, est celui qui nous a transmis la première connaissance issue de Dieu. Ensuite les autres prophètes ont continué le travail. Je pense même que la science et les découvertes scientifiques sont révélées directement par Dieu. Autant que chrétiens ou musulmans nous pensons forcément que tout bien est issu de Dieu . les cultures que nous voyons aujourd’hui ne sont que le résultats de plusieurs années (siècles) de dérives de la connaissances révélées, spirituelle et scientifiques. Je ne peux croire que les cultures que nous observons aujourd’hui dans le monde soient les meilleures.
        La culture est le produit de la connaissance qui nous vient de Dieu. Pour vivre au paradis de Dieu, la bible et le Coran nous enseignent qu’il faut suivre la loi de Dieu, il faut être bon et compatissant,etc... et peut être l’une des choses les plus importante que nous enseignent ces religions c’’est de protéger les siens, commençant par sa famille son village, son pays à plus grande échelle et au delà, l’humanité. Ceci est bien sur complètement du modèle de modalisation qui nous a été imposé aujourd’hui. Dieu nous donne tout ces bienfaits pour les partager, pas nécessairement vivre dans la même maison mais de partager la connaissance, les biens pour une meilleure justice. Tant que nous n’avons pas compris cela, je pense que tout le monde ira en enfer directement vers une 3eme guerre mondiale. les uns viennent en Afrique dérober les matières premières, d’ailleurs au nom des peuples de la race blanche, les autres viennent en Europe pour profiter un peu de l’évolution produisant l’effet que vous connaissez. Ceci est le résultat de la méconnaissance des lois de Dieu de tous. Et quand Dieu n’est pas présent dans les cœurs, ils sont remplit par le Diable.
        Merci


      • #321149
        le 03/02/2013 par Toujours la faute du blanc
        Alain Soral rencontre le collectif Amanah

        @mohand

        Merci de votre réponse. Je crois que je n’ai pas été assez clair lorsque j’ai précisé avoir l’idéal de sociétés à petite échelle. Le mot "tribalisme" est très mal vu ici puisqu’il est devenu l’expression clef pour désigner le comportement communautariste hyperboréen.

        Or si l’on prend ce mot dans son contexte de société, le clan, la tribu, représente pour moi un idéal. Je n’ai pas pour idéal la Nation, mais elle est aujourd’hui la seule entité permettant de se protéger du mastodonte mondialiste et luciférien. La Nation, c’est aussi pour moi la royauté et la féodalité (je ne sépare pas les deux, la monarchie absolue étant pour moi le début de la fin).

        Tout cela pour dire que je ne suis pas dans l’idée que la France doit être blanche, noire, les deux ou que sais-je encore. La France n’est pas blanche par volonté, elle l’est devenue naturellement. Aujourd’hui le "mastodonte" peut décider la couleur des gens de notre pays, via l’immigration massive et le métissage encouragé. C’est un procédé profondément antinaturel. Je ne dis pas qu’il est antinaturel d’avoir des enfants issus du métissage ou d’avoir sur le territoire français des gens d’origines raciales variées. Je dis qu’il est antinaturel de procéder à un remplacement de population décidé par la dictature en place.

        Aurions-nous autant de musulmans noirs et maghrébins si cela n’avait pas été organisé volontairement par l’élite luciférienne ? Je ne pense pas. La marche arrière est impossible, mais lorsque l’on comprend cela, on sait pourquoi il est extrêmement pénible de voir cette surenchère de la culpabilisation du blanc. C’est la double quenelle pour les Français de souche : non seulement on nous a imposé un remplacement de population aussi rapide que violent, mais en plus on nous culpabilise lorsqu’on a du mal à digérer la chose (culpabilisation douce comme sur ce site avec l’idéal du "gentil musulman théologiquement au top", culpabilisation agressive à la SOS racisme).

        Encore une fois, la France n’est pas devenue blanche par volonté comme l’Afrique n’est pas noire par volonté ou les yeux des asiatiques bridés par volonté également. Tout cela est naturel et je ne rapproche ne rien ces faits d’une quelconque origine divine.

        L’ouverture de son foyer à tous c’est bien gentil, mais si ce soir un étranger vous demandez l’hébergement à votre porte, le logeriez-vous ? Une toute petite minorité le ferait, l’énorme majorité non. Cessons d’être hypocrites. Moi je ne le ferai pas.


      • #321256

        ceux qui viennent d’Afrique puisque c’est bien là la majorité des musulmans



        Faux, car comme moi, la plupart sont nés ici. Mon pays d’origine c’est la France, ma culture est Française et ça m’énerve d’entendre des gens dire que nous sommes que des étrangers originaires d’Afrique.



        Ils sont sur une terre blanche et chrétienne, c’est un fait.



        Tu es peut-être blanc et chrétien, mais tu n’es pas plus français que les noirs/maghrébins/asiatiques musulmans ou d’une autre religion.

        Le mot français représente une civilisation dont peut faire partie des peuples de différentes religions et races, ce mot n’est pas lié à une race précise.


      • #321280

        commencer déjà par redevenir de vrais chrétiens et après, on n’en reparlera.


      • #321313
        le 03/02/2013 par Théologiquement oui...
        Alain Soral rencontre le collectif Amanah

        Et voilà... C’est encore le rôle du gentil musulman théologiquement parfait et intégré parfaitement, lui et toute sa famille qui sont sur le sol français depuis moins d’un siècle.

        Et même chose "commencez par devenir un bon chrétien". Mais je vous emmerde moi ! C’est quoi cette culpabilisation forcenée ? En quoi vous me connaissez, moi et ma foi ? En rupture avec le concile de Nicée et l’Eglise catholique romaine, je crois que si votre objectif était de me faire croire candidat à l’extrême droite catholique c’est bien râté !

        Le gentil musulman plus français qu’un français bien blanc né avec son béret sur la tête je veux bien. Mais je ne demande pas aux laotiens, vietnamiens, de devenir plus blanc que blanc. Sauf qu’eux, ne font chier personne. Commencez donc par faire le ménage dans vos rangs, si vous êtes si parfait !

        Marre d’être la bonne poire, le dindon de la farce. Nous devons accepter sans rien dire un remplacement de population et en plus nous faire cracher dessus : mauvais français, mauvais chrétien. Et puis quoi encore ?
        La réconciliation ne passera pas par là ! Si vous voulez vous réconcilier, encore une fois, faite le ménage dans vos rangs et de manière drastique !


      • #321386

        Marre d’être la bonne poire, le dindon de la farce. Nous devons accepter sans rien dire un remplacement de population et en plus nous faire cracher dessus : mauvais français, mauvais chrétien. Et puis quoi encore ?
        La réconciliation ne passera pas par là ! Si vous voulez vous réconcilier, encore une fois, faite le ménage dans vos rangs et de manière drastique !



        Personne ne te critique.

        Je suis Tunisien d’origine et je suis né ici (je suis donc français et pas "étranger" comme tu dis) et je n’ai rien contre les français de souches, je n’en veux même pas à certains d’être xénophobes (et non racistes, ce qui est différent), quand on voit comment ils sont traités quand ils vont dans des banlieues (rackettes, insultes comme "cul blanc", "mangeur de porc"), je les comprends un peu.

        Maintenant, les français de souches et les racailles doivent bien comprendre que les responsables de tout ce merdier, ce sont nos élites. Depuis au moins 30 ans, ils font tout pour que les français de souche détestent les maghrébins, et ils font tout pour que les maghrébins détestent les français de souche.

        S’ils n’ont pas compris cela, et s’ils continuent à s’accuser l’un de l’autre de leurs misères, alors on aura la guerre civile tant désirée nos élites, et c’est ce que Soral veut justement éviter avec cette association.


    • #320927

      La France n’est ni "une démocratie de marché", ni "une démocratie d’opinion". C’est un gouvernement faussement représentatif. De même, lors de la conférence qu’il a donnée à Hong-Kong Alain Soral dit à plusieurs reprises qu’il n’est pas un démocrate alors qu’il voulait dire qu’il n’est pas un partisan du gouvernement faussement représentatif.

      Contrairement à Etienne Chouard, qui promeut clairement la démocratie, Alain Soral ne propose pas aux Français un projet de société révolutionnaire et salvateur, mais se contente de séparer le bon grain de l’ivraie parmi les groupes d’individus.


    • #320981

      Pour aller un peu plus au bout de votre démarche, pourquoi ne pas éditer et publier un recueil de citations historiques "pour" et "contre" les juifs. Ce serait très éclairant.

      J’en ai par ailleurs un certain nombre en stock.


    • #321343
      le 03/02/2013 par TheFührer
      Alain Soral rencontre le collectif Amanah

      Toujours aussi pertinent et courageux !


    • #321358

      ce que j’aimerais est que ce....collectif Amanah comme par condamnés tout les atrocité commise pas les takfirists en Syrie, plutôt que de reprocher a Alain Soral son soutien a feu kadhafi.

      Toujours les même con idiot utile du système qui se font manipuler par tout le monde, mais qui nie tout le temps les faits.


    • #321599

      Je serai certainement censuré mais tant pis j’essaye : L’argument de l’abrogation du décret Crémieux en 1940 dans la 2ème partie de l’entrevue à partir de 37’42" est fallacieux. En effet, AS semble dire que l’abrogation de ce décret de 1870, par lequel les israélites résidant en Algérie pouvaient acquérir la nationalité française et par la-même s’émanciper du statut de l’indigénat, aurait eu un effet positif pour les algériens musulmans indigènes. Alors que l’abrogation de ce décret concordait tout simplement avec une série de mesures imposées par l’occupant nazi de la France vaincue pour déposséder progressivement les juifs de leurs droits civiques. Au décret Crémieux succéda pour les israélites le *statut de juif* en France occupée, colonies comprises. En aucun cas cette rétrogradation n’abolit le statut de l’indigénat pour les algériens musulmans. A moins qu’ AS ne cautionne l’idée tràs morale, chevaleresque et *virile* que le fait de se réjouir du malheur d’autrui rende le sien plus supportable ...

       

      • #322103

        Bonjour
        Que vous le vouliez ou pas , les musulmans de France ou Français musulmans sont bel et bien implantés et ils vont le reste. D’une part parce que ça été décidé et voulu par les élites . D’autre part parce que depuis un siècle bientot qu’ils sont là, ils ont acquis une certaine légitimité sur le sol français qu’il leur est difficile de quitter. Il faut oublier
        Alors que faire , sinon accepter ce fait accompli et accepter les musulmans, pour vivre en paix et en bonne intelligence, ensemble ?
        Vous n’avez pas le choix et vous avez , j’en suis sure tous des amis musulmans , bien sous tous rapport , mais cela ne vous gêne pas ou ne vous empêche de taper sur cette entité fantoche qu’est le musulmans non intégré, terroriste, salafiste et autres délires.
        Si les vietnamiens et autres races passent mieux et ne font pas c.....c’est parce que personne ne leur reproche leur présence , leurs coutumes ni leur demande de partir. Point.


      • #322267
        le 04/02/2013 par Un Canadien
        Alain Soral rencontre le collectif Amanah

        par lequel les israélites résidant en Algérie pouvaient acquérir la nationalité française



        http://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A...

        "Les israélites indigènes des départements de l’Algérie sont déclarés citoyens français ; en conséquence, leur statut réel et leur statut personnel seront, à compter de la promulgation du présent décret, réglés par la loi française, tous droits acquis jusqu’à ce jour restant inviolables."

        Ce n’est donc pas "peuvent" ; ils sont DÉCLARÉS citoyens français, de plein droit, sans qu’ils ne demandent quoi que ce soit.

        Par contre je suis d’accord avec l’argumentation : ça ne sort absolument pas les autochtones algériens de l’indigénat, ça leur envoie simplement par la bande un os malsain à gruger puisqu’il consiste en une invitation à se réjouir du malheur des autres.


      • #322350
        le 05/02/2013 par filledumétro
        Alain Soral rencontre le collectif Amanah

        Si les vietnamiens et autres races passent mieux et ne font pas c.....c’est parce que personne ne leur reproche leur présence , leurs coutumes ni leur demande de partir.

        Pas du tout, c’est exactement l’inverse. Il est évident que c’est parce que la communauté asiatique est discrète, non culpabilisante, non violente et non prosélyte que personne ne leur reproche quoi que ce soit et que son communautarisme est accepté. A défaut de pleinement s’intégrer et d’acquérir les valeurs d’un pays, moins une communauté fait chier, moins elle est extravertie et plus elle pourra vivre sa vie comme elle l’entend, et ce même en contradiction avec les valeurs du pays dans lequel elle se trouve. Les français de souche n’en sont plus à demander aux français issus de l’immigraton de s’intégrer (c’était juste une utopie) et encore moins à renoncer à leurs valeurs.


      • #322602

        @dz
        "Les musulmans sont la et ils vont le rester". Prétendre parler au nom de l’Histoire est un peu prétentieux si tu avais dis à un colon en 1930 qu’il allait quitter l’algérie il aurait suremment penser que cela n’avait aucun sens et surtout aucune légitmité.


      • #324819
        le 07/02/2013 par Daje Lazio
        Alain Soral rencontre le collectif Amanah

        Selon Philippe Ploncard d’Assac, dans sa conférence récente sur le décret Crémieux, il n’y a pas eu une seule révolte de la part des populations arabo-musulmanes au Maghreb pendant le Régime de Vichy - donc de 1940 à 1944 - contrairement à sous la IIIème République et sous le Gouvernement provisoire de la République française où les manifestations populaires étaient nombreuses.


    • #321874

      Pour appuyer l’argumentaire de SORAL, Le numéro un des frères musulmans égyptiens khayrat el-chater est un ancien trotskiste, une information facile à vérifier.


    • #322082
      le 04/02/2013 par Thémistoclès
      Alain Soral rencontre le collectif Amanah

      Extraordinaire Alain SORAL !

      Malgré la myriade de sujets, de parenthèses ouvertes, de détails, évoqués, et la profondeur de vos propos, je suis en accord total avec vous, et je n’enlèverai pas la moindre bribe à votre exposé.
      Tout y est, et surtout ce coeur tendu vers nos compatriotes musulmans et arabes, si humiliés par certains et si riches de valeur humaine et d’empathie.

      Quand j’étais adolescent, j’avais bien moins de culture, d’expérience, de réflexion ; je ne possédais que des intuitions.
      Un homme qui racontait l’histoire à la télévision produisit alors sur moi la même impression d’identité intellectuelle totale.

      Eh bien cet homme lumineux c’était André Malraux.


    • #322164
      le 04/02/2013 par Réveillez-vous
      Alain Soral rencontre le collectif Amanah

      Amanah combien de divisions ?

      Voilà la réalité que celle-ci vous plaise ou non ! Cessez de vous bercer d’illusoires réconciliations...



      C’est une première en France : une centaine d’imams, réunis sous l’égide de Hassen Chalghoumi, le célèbre imam de Drancy, vont se recueillir, ce lundi soir au Mémorial de la Shoah établi dans cette ville de la banlieue parisienne.

      Coorganisateur de cet événement, l’écrivain d’origine juive polonais Marek Halter en explique l’enjeu : la Shoah demeure un sujet de controverse entre juifs et musulmans. Plusieurs personnalités religieuses de haut rang sont attendues. Manuel Valls, ministre de l’Intérieur, est annoncé.



      http://www.lefigaro.fr/actualite-fr...


    • #322182
      le 04/02/2013 par Réveillez-vous
      Alain Soral rencontre le collectif Amanah

      Florilège de pilpouleurs

      mohand , la terre c’est dieu blablabla , pas de frontières blablabla , un pays n’a pas de couleur blablabla , dieu par-ci dieu par-là...




      Le 3 février à 12:21 par mohand

      Bonjour,
      J’attire votre attention qu’une terre n’a pas de couleur blanche ni noir. Si vous croyez ce qui est écrit dans la bible autant chrétien libre, je crois que la culture et la connaissance nous vient de Dieu et la terre appartient à Dieu.



      chokri alias chutpahman il a de qui tenir

      Mon pays d’origine c’est la France...Tu es peut-être blanc et chrétien, mais tu n’es pas plus français que les noirs/maghrébins/asiatiques...Je suis Tunisien d’origine



      Le 3 février à 18:07 par chokri

      Faux, car comme moi, la plupart sont nés ici. Mon pays d’origine c’est la France, ma culture est Française et ça m’énerve d’entendre des gens dire que nous sommes que des étrangers originaires d’Afrique.

      Ils sont sur une terre blanche et chrétienne, c’est un fait.

      Tu es peut-être blanc et chrétien, mais tu n’es pas plus français que les noirs/maghrébins/asiatiques musulmans ou d’une autre religion.

      Le mot français représente une civilisation dont peut faire partie des peuples de différentes religions et races, ce mot n’est pas lié à une race précise.

      Le 3 février à 21:17 par chokri

      Je suis Tunisien d’origine et je suis né ici (je suis donc français et pas "étranger" comme tu dis)



      T’es aussi français et européen que moi je suis tunisien et africain...
      Désolé de vous décevoir les potes mais un chinois , un tunisien ou un camerounais ne seront JAMAIS des Européens , je sais qu’Attali , Cohn bendit , Dray&C° vous ont fait croire le contraire mais il est temps de vous laver le cerveau
      A moins que votre pseudo "combat contre le sionisme" s’arrête là où vos petits interêts sont en jeux...

       

      • #322483

        J’ai écrit à un Chrétien qui croit en Dieu. Donc, c’est normal de parler de Dieu. Il peut sembler pour vous que ce n’est pas de tout logique de faire intervenir Dieu dans ce genre de réflexion ! c’est normal car peut être, je ne vous connais pas, vous ne croyez pas en Dieu. Sachez que si vous ne croyez pas en Dieu ce n’est qu’une croyance comme celle de croire en Dieu d’un chrétien ou un musulman.
        Personnellement je ne suis pas pour les thèses d’Attali. Je suis pour le nationalisme constructeur de coopération entre les différents peuples. Je suis pour la famille, la nation et l’amitié entre les peuples. Peut être mon texte d’avant était un peu rogné par endroits (désolé !). L’islam nous enseigne que les Hommes Dieu les a fait de tribus et de peuples différents pour faire connaissance mutuelle de défendre sa famille et ses biens contre un oppresseur, de partager ses biens avec les nécessiteux et d’avoir de bonnes intentions vis-à-vis des autres. La compassion doit commencer dans le premier cercle jusqu’à la nation entière et au delà (Sans frontières). Mais la nation la tribu doivent être défendues contre l’étranger qui ne respecte pas les règles (envahisseur qui prend les biens, pas sur une base de justice mais de la force). C’est là la bête de la mondialisation actuelle. Le modèle de mondialisation que propose l’islam est de construire un la cité mondiale de Dieu (spirituelle à la chrétienne ) et que chaque nation gère ses affaires souverainement mais en respectant le loi de Dieu à toutes les échelles.


    • #322269

      Magistrale intervention de Soral. hélas la verité mène a l’echec politique. Il le sais mais se battra jusqu’au bout.... et c’est ce que j’admire chez lui. Soral est a la rhétorique ce que Celine était a la prose.


    • #322495
      le 05/02/2013 par Thémistoclès
      Alain Soral rencontre le collectif Amanah

      Les Hongrois et les Polonais se sont révoltés contre l’asservissement TOTAL issu du Communisme.
      Nous sommes aussi capables de le faire, NOUS, que chaque jour depuis 4 ans ensevelit davantage sous le chômage, la misère, le mensonge, la négation de nos valeurs, avant que de nos êtres.

      SORAL nous explique à sa manière que la NOMENKLATURA qui a mis la FRANCE en coupe réglée peut et doit être combattue par les bons chrétiens, les bons musulmans, ou tout simplement les bons patriotes, unis par la frénésie de vivre dans Notre pays.

      A méditer

       

      • #322909
        le 05/02/2013 par Isabelle
        Alain Soral rencontre le collectif Amanah

        Dans votre pays.....oui ! Mais pas seulement !!!
        Je vous lis depuis la Suisse et il y a certainement plein d’autres francophones qui le font depuis d’autres pays d’Europe.....du monde même pourquoi se la jouer modeste ?
        Dans un commentaire un peu plus haut quelqu’un dit qu’avec la vérité, AS ne risque pas de réussir en politique.........eh bien tant mieux.....il ne supporterait certainement pas de devoir s’asseoir sur ses principes !
        En choisissant un chemin plus difficile, tous ceux de la trempe d’Alain Soral, Dieudonné & Co se sont ouvert les frontières.

        Tout le monde n’est pas dans le même état, mais ce qu’il y a à combattre en France l’est aussi ailleurs.
        Qu’on se le dise !


    • #322932

      D’après Serge de Beketch, il existe une version du Guide des égarés de Maïmonides non-expurgé, avec le fameux passage raciste sur les noirs.
      L’édition serait Traité de théologie et de philosophie, éditions maisonneuve et larose, 1981.
      http://www.dailymotion.com/video/xm...


    • #323061

      Bonsoir,
      Je ne suis pas d’accord sur le fait que la progression de l’Islam en France, serait bénéfique pour l’éducation des Français d’origine Maghrebine. L’éducation parentale, l’autorité à l’école, et le respect de l’ordre public, suffiraient à cela.
      Les principes religieux sont une chose, les respectés en sont une autre !
      Les rappeurs et les racailles sont bien conscient de leurs actes. Il faut arreter de les prendres comme des pauvres jeunes manipulés.

       

      • #323561
        le 06/02/2013 par Isabelle
        Alain Soral rencontre le collectif Amanah

        Faut pas vous inquiéter comme ça !

        Un Islam qui progresse ne signifie pas, bien au contraire, un retour à des valeurs soi-disant traditionnelles comme l’entendent les salafistes qui soit-dit en passant, se sont arrêtés en court de route dans ce qu’ils appellent "un retour au valeurs traditionnelles". En effet, le salafisme est un mouvement qui est né bien après les débuts de l’Islam.

        Ces gens ont besoin d’être instruits, voir réinstruits. Les confronter aux écrits de ceux qui ont vraiment vécu les débuts de l’Islam les troubleraient certainement.

        Alain Soral, en s’avancant ainsi, ne le fait qu’en connaissance de cause.
        Autodidacte !!!! c’est le mot à retenir.
        Un autodidacte est quelqu’un qui est libre de chercher l’instruction là où son intuition le mène. Il ne s’interdit aucune piste.
        Alors quand une conception rebute et ne s’accorde pas au sentiment intérieur......il faut en chercher une autre !!!

        Un Islam qui progresse, n’est pas un Islam envahissant ou imposant. C’est fluide et parfaitement adapté au lieu et à l’époque, c’est de celui-là dont il est question.


    • #323874

      Je suis d’accord avec tout sauf un truc qui m’a fait bondir de mon siège et énervé (je l’ai relevé sur youtube mais apparemment trop dérangeant, ils m’ont viré mon commentaire sur youtube et banni de la chaîne en bon démocrate qu’ils sont)
      Dans la vidéo partie 2 Soral dit que le lien avec la France et l’islam est très ancien... excuse-moi Alain mais il y avait une dizaine de mosquées à peine en France en 1965 plus de 2300 aujourd’hui !!! Et les identitaires ont t-ils toujours tord ? Ben oui, la France c’est le vin, le champagne, les châteaux de la Loire, le jambon de Bayonne, les églises etc pas les mosquées, le halal, le ramadan ou la mc Donald ! Faut pas délirer, aucune haine là-dedans c’est un fait !!!

       

      • #324327
        le 07/02/2013 par Isabelle
        Alain Soral rencontre le collectif Amanah

        Pardon, mais j’ai vu le croissant turc sur d’ anciennes monnaies françaises. La relation avec l’Islam date bien de très longtemps.


      • #324753

        @Isabelle
        Sûrement un signe d’amitié ou de partenariat... La France n’a jamais été musulmane ou sous la charia à ce que je sache... J’aurais voulu voir cette fameuse monnaie... Photo ?

        Exemple :
        Statistiques de naissances, prénom donné Mohammed :

        de 1900 à 1928 = 0
        de 1929 à 1950 = 56
        Ensuite cela progresse pour exploser lors du regroupement familial... Donc je réitère Alain Soral se trompe là-dessus...


      • #325219

        Alors là vous m’avez cloué le bec avec ces arguments,ces chiffres et ce trait d’esprit sans appel ! Je ne vous entend pas,mais je sens une pointe d’hystérie à travers vos écrits ?Au lieu de chipoter sur des détails foireux apprenez a lire entre les lignes,c’est ce qu’on essaie tous de faire.Et oui je réitère ce que je disais,lisez plus et soyez plus humble.A bon entendeur...


      • #325369
        le 08/02/2013 par Isabelle
        Alain Soral rencontre le collectif Amanah

        Shania a raison vous êtes vraiment proche de l’explosion.
        Etre en relation avec l’Islam ne veut pas dire vivre sous la charia, construire des mosquées, rescenser des prénoms arabes. Chez les turcs que j’ai rencontrés, il n’y en avait pas un seul qui portait un prénom arabe et pas un seul Mohammad. L’Islam existe en Chine, dans les pays de l’Est et là non-plus pas de prénoms arabes.
        La photo de la monnaie, je ne l’ai pas sous la main.....des documents historiques......il va falloir que vous ayez vraiment envie de connaître votre histoire et que vous cherchiez vous-même, car je n’ai vraiment pas le temps. Ne le prenez pas mal, s’il vous plait, mais j’ai une famille et mon temps précieux, je préfère le passer à augmenter ma culture en finissant de lire des bouquins .

        Je respecte votre ennervement en ce qui concerne le regroupement familial et l’implantation de certains extrêmismes. Vous avez raison, il y a eu un changement rapide et brutal dont les raisons sont largement évoquées par Alain Soral.......et, pardonnez-moi, mais vous faites justement partie de ceux qui tombent dans le panneau.
        Si vous voulez vous en prendre à quelqu’un c’est à ceux qui vous gouvernent qu’il faut s’adresser. Parquer les gens dans des citées c’est extrêment ingénieux.......


      • #325454

        @Shania
        Oui, moi j’avance des chiffres et des faits pas des sarcasmes et vous me dîtes d’être plus humble, c’est l’hôpital qui se fout de la charité !!!

        @Isabelle
        Votre commentaire est plus intelligent, merci.
        Je me suis mal exprimé, mais là faut le dire à Alain Soral car c’est lui qui avait l’air d’insinuer qu’ils étaient là avant le regroupement familial... Rien à voir avec le peu de culture d’islam en France donc.
        Quand a vos turcs hum, l’exception qui confirme la règle, faut pas se mentir à vous-même, cela serait idiot ou alors, ouvrez le bottin de Marseille ou de Roubaix et survolez les noms qu’on rigole un peu...
        La France c’est les plus grands littéraires, les plus grand poètes, les plus grand inventeurs cela va des frères montgolfière aux frères lumière en passant par Pasteur, je ne vois pas beaucoup d’islam là-dedans ou alors les rares livres dénichés par Soral dont il souligne certaines informations mais c’est une goutte d’eau dans l’océan dans la culture et l’histoire française oui, car nous sommes un pays de philosophie grecque, de droit romain, de langue latine, de sang celte et franc et de religion catholique. !!!
        Oui, vous avez une culture mais vous l’exposez pas, quelle plaisanterie !
        Votre dernier paragraphe, je vous donne raison mais je tombe pas dans le panneau je relate de faits sans naïveté, c’est tout.
        Et pour votre gouverne c’est pas moi qui est au bord de l’explosion mais l’Europe entière...


      • #325648

        Une dernière chose avant de vous laissez vous fourvoyer davantage.
        La culture voyez vous,ne s’étale pas,ni ne s’expose.Mes interventions ne sont pas intelligentes de votre point de vue ,mais venant de vous cela me rassure a vrai dire...Lorsque je disais qu’il vous manquait de la culture je parlais de matière et de discernement en ce qui concerne ce sujet précis.Arff,Tant qu’il y a du noir il y a de l’espoir n’est ce pas, sinon vous ne seriez pas sur ce site.


    • #324973
      le 07/02/2013 par Daje Lazio
      Alain Soral rencontre le collectif Amanah

      La fin de la 2ème vidéo sur Pétain est explosive. Et oui.


    • #324976

      réponse a "david" ,troll ou bien ?
      Avant d’affirmer que mr Soral a tort lorsqu’il parle des relations très anciennes de la France et de l’Europe avec l’islam ouvrez donc quelques livres..Quand il parle des liens, je "pense" qu’il parle des liens intellectuels,historiques,philosophiques...l’histoire de la France et de l’Europe ne s’est pas faite a partir du 20 e siècle.Si vous aviez un peu de culture vous le sauriez.Le niveau de certains commentaires est désespérant de platitude.C’est dingue de voir que les gens intelligents sont pleins de doute et que les gens qui ont beaucoup de confiance sont stupides...

       

      • #325110

        Faudrait peut-être répondre sous mon post (j’ai failli ne pas voir votre message)
        Vous pensez, vous dîtes ??? Moi j’en sais rien, je me fie à ce qu’il dit ! Faudrait peut-être lui demander car il dit bien dans la vidéo :
        Qu’on est ouvert au nord au sud et que les musulmans ne sont pas là QUE depuis le regroupement familial.
        Il insinue quelques chose de pas vraiment exact là, comme si il y aurait toujours eu 10 millions de musulmans en France alors qu’il avait à peine une dizaine de mosquées en 1965.
        Votre post est rempli de condescendance et de sarcasme à mon égare... Je devrez vous mépriser.
        Je suis pas un troll mais un français de souche qui se pose des questions point barre et je connais assez bien mon pays et son histoire pour savoir que la France n’a jamais été musulmane et ne le saura jamais !!!
        Dans chaque village de France il y a une mairie, une salle des fêtes et une église...
        D’après votre commentaire vous semblez avoir confiance en vous lorsque vous dîtes que je n’ai pas de culture (donc vous seriez stupide ?) je vous cite.
        C’est votre commentaire qui est plat, je donne des faits, des chiffres moi !


      • #333030
        le 17/02/2013 par Chrétien discret du quotidien
        Alain Soral rencontre le collectif Amanah

        à David :
        Tu te limites à du matériel (nombre de mosquées) et de la statistique humaine.
        Il y a d’autres grilles de lecture à avoir, bien plus spirituelle, comme l’Histoire, non au niveau des faits (conquête militaire de l’Egypte par Napoléon), mais au niveau du sens.
        Tout comme la France et l’Algérie sont liées par l’Histoire. Dans Paris, je te garantie que ça "sent" plus la France dans un bar kabyle que dans un pub irlandais (et ça va même au-delà de la langue).
        L’islam a germé dans ce pays, pas seulement pour des raisons migratoires, ça fait parti du plan Divin. Dieu fait du billard à trois bandes, l’islam est là pour relever le niveau de la Foie et de la Spiritualité, qu’elle soit musulmane, chrétienne, ou autre, dans un pays qui en a grandement besoin.

        Sinon, ce collectif amanah, ce ne serait pas un collectif plus ou moins fantôme par hasard, afin de tester Soral ?


    • #327555

      Merci M. Soral pour votre honnêteté et votre travail incroyable.

      Chapeau bas de la part d’un français musulman à qui vous avez ouvert les yeux sur les pièges tendus par nos élites. Encore merci !


  • Afficher les commentaires suivants