Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Algérie : Le “Clan d’Annaba” prépare l’après Bouteflika

Le chef d’état-major Ahmed Gaid Salah sur les rangs

Avec un Abdelaziz Bouteflika malade et de plus en plus absent sur la scène politique, l’échiquier politique algérien connaît en ce moment de nombreux bouleversements. Cet été, loin d’Alger et de ses chapelles politiques endormies par la torpeur estivale, un nouveau clan se compose petit à petit au sein du sérail algérien : le « Clan d’Annaba ».

 

Son principal initiateur est le chef de l’état-major de l’armée algérienne, Ahmed Gaid Salah. Et son principal porte-parole s’appelle Baha Eddine Tliba, député et richissime homme d’affaires qui a fait fortune dans plusieurs projets immobiliers réalisés notamment en association avec Adel Gaïd Salah, le fils aîné d’Ahmed Gaid Salah.

Ce dernier a chargé Tliba de convier de nombreuses personnalités nationales et des acteurs influents dans le monde des affaires pour organiser des conciliabules dans l’une des résidences que possèdent les deux hommes à Annaba, au nord-est du pays. L’objectif affiché est d’étudier tous les scénarios de l’après Bouteflika. Des discussions animées ont été menées dans le but de nouer des alliances stratégiques.

[...]

Le suspens bat encore son plein et Saâdani attend de voir ce que la rentrée sociale et politique lui réserve. Quoi qu’il en soit, « le clan d’Annaba » a réussi à faire bouger les lignes en envoyant un message clair aux autres « barons » du clan présidentiel : « la transition de l’après Bouteflika ne se fera pas sans nous ». Reste à savoir si les « parrains » de ce clan auront suffisamment les reins solides pour résister au tsunami politique qui risque de s’abattre sur l’Algérie lorsque le Président Abdelaziz Bouteflika tirera définitivement sa révérence.

Lire l’article complet sur mondafrique.com

 

Sur l’Algérie chez Kontre Kulture

Dernières nouvelles d’Algérie, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

8 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Le salut de ce pays passe par la reprise en main de l’armée sur la vie politique et économique , ça peut choquer certaines personnes mais l’ANP est quasiment la seule institution qui fonctionne assez bien.
    D’où la volonté de l’Occident de reléguer l’armée nationaliste dans un rôle mineur et de s’appuyer sur la nouvelle bourgeoisie de l’import-import, les berbéristes, et les francophiles.

     

    • Je partage votre analyse et je reste confiant : les Awrassi (Auressiens) et les Kabyles nationalistes seront là le moment venu pour contrecarrer les plans anti-Algerie !!!


    • @ awrassi.
      Les kabyles sont pléthores parmi les berberistes, les francophiles et les affairistes.
      Quant aux awrassis ils ont tenu le pouvoir depuis l’indépendance, pour quoi faire ????
      Vous avez raison, si on veut persister dans l’échec, on change pas une equipe qui "perd".
      Vivement que l’Algérie compte sur tous ces enfants, ouest, sud et intérieur du pays.


    • #Awrassi
      Sans vouloir créer de polémique inutile, en Algérie sur le plan politique, les chawis (auressien) sont les plus grands ennemis des kabyles ! (Juste derrière les islamistes et les panarabistes) Dès que les kabyles disent "blanc", les chawis disent "noir"... Les chawis sont les plus grands arabisants d’Algérie, ce sont des chawis arabisants qui passent leur temps à attaquer les kabyles sous prétexte de berberisme, de francophilie ou de laïcisme. On dit fédéralisme, multipartisme, multiculturalisme, démocratisation, laïcisation, progressisme vous dites générallement jacobinisme, partie unique, pensée unique, autoritarisme, islamisme, etc... On a réussi à arracher tamazyrt langue nationale et officielle, ça fait plus de trente ans qu’on l’écrit avec des caractères latins, vous dites il faut des caractères arabes. On dit c’est les chawis qui tiennent le pays via l’armée, vous dites que c’est nous les kabyles qui le tenons via le renseignement et les kabyles de service. Politiquement, si il y a bien des gens avec qui on ne s’entendra jamais dans ce pays, c’est bien les chawis ! Enfin pour ce qui est de l’armée qui serait la seule institution capable de tenir le pays, je dis au contraire, c’est l’armée qui a pris le pouvoir par la force depuis le coup d’état de Ben Bella en 62, c’est elle qui est responsable de la situation calamiteuse dans laquelle nous sommes. Il serait bien plus judicieux de confier le pouvoir à des intellectuels "berberistes" comme il est dit plus haut, ou tout simplement kabyles puisque c’est de nous que l’on parle quand on dit "berberistes" ou "francophones" dans ce bled d’incultes haineux. Donnez le pouvoir à Issad Rebrab, qu’ils s’entourent d’authentiques démocrates rationalistes du FFS et du RCD, vous verrez si l’Algérie ne va pas devenir un dragon africain en quelques années. Par contre les chawis ne seront évidement jamais d’accord, car plus que les voleurs, les corrompus, les panarabistes et les islamistes, les chawis se détestent entre eux, entre les Aures, Constantine et Nemencha et biensur ils détestent les kabyles. Ce qui est réciproque évidement car comme beaucoup d’autres d’algériens, on ne se prive pas pour dire d’un idiot têtu qu’il est con comme un chawi ! D aryoul amokrane ek ichawiyen !


  • Alger, nid d’espions.


  • #1557774

    en mediteranne en general et au maghreb en particulier c’est "les enfants font de la politique" les peuples deviennent complice par leurs silence.


  • L’Algerie c’est un pays complexe et tellement rusé qu’il est possible que tout cela soit du foin et qu’un autre clan teleguide tout cela en sous mains.


  • Dans l’ensemble, je trouve vos informations pertinentes et très souvent , elles permettent d’avoir une autre vision et/ou interprétation de l’info.
    je pense que notre armée national a tout intérêt a garder la main sur le pouvoir non seulement politique mais surtout Economique. Elle est aussi la seule a traiter un berbère un chouia, un algérois......sur le même pied d’égalité comme ALGÉRIEN.
    Nous avons hérité de nos "amis français" pendant la colonisation , de cette classification et nous avons difficile a nous en débarrasser. Il est vrais que pas mal d’amis qui nous veulent du bien , entretiennent cette esprit ,et cela permet de nous manipuler avec ,il faut le reconnaître , parfois une certaine réussite
    Le citoyen Algérien , homme ou femme, de l’est ou de l’ouest , du sud ou du nord, reste peu dupe de ses manipulations .Il peut être grugé temporairement mais il reste avant tout un ALGÉRIEN avant d’être un régional.et il se battra pour conserver l’unité de notre pays quoiqu’il puisse lui en coûter .L’ALGÉRIEN la déjà fait et prêt a le refaire.

    .