Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Allemagne : les gangs recrutent parmi les réfugiés

Pour faire le "sale boulot"

Les gangs criminels en Allemagne profitent de l’afflux de réfugiés dans le pays en recrutant parmi eux les « hommes les plus jeunes et les plus forts », rapporte le journal allemand Die Welt.

Afin d’étoffer leurs rangs, les gangs criminels de Berlin recrutent parmi les réfugiés des hommes « jeunes et forts » qui peuvent prendre part à de « sales boulots », tels que des cambriolages, le trafic de drogue et des agressions, rapporte le journal allemand Die Welt.

Les réfugiés sont des recrues faciles pour les recruteurs des gangs, qui arrivent dans les centres d’accueil au volant de voitures de luxe, séduisant ainsi les demandeurs d’asile qui ont fui leur pays dévasté par la guerre.

Les réfugiés sont par ailleurs fortement convoités par les gangs dans la mesure où leur identité est encore inconnue des autorités locales.

Lire la suite de l’article sur francais.rt.com

À ne pas manquer, sur E&R :

 

En lien, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

21 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • c’est déjà le cas en Belgique,les drogues sont vendues presque exclusivement par des illégaux.ils n’ont pas d’adresse pas de domicile et pas d’identité ce qui les rend difficilement identifiables par la police.
    et en cas de flagrant délit ils auront juste une injonction de quitter le territoire mais pas d’obligation.


  • #1442112

    Quelle coïncidence, je viens de lire l’article en allemand. Dans ce même article on y explique aussi comment Berlin est divisé en clans arabes qui se partagent les profits de de la drogue, prostitution etc et que certains flics admettent, sous l’anonymat, que cette ville est quasiment perdue.

     

    • #1442362

      ils devraient venir faire un peu la même chose dans le 11ème ou le 16ème - des arrondissements trop calmes où les gens s’ennuient ....
      ou se planquent ou peut être les deux ?
      les gens sont super accueillants avec les migrants !!!!!!!!!


    • Gang arabe en Allemagne. Oui oui, bien sûr c’est tellement connu que l’Allemagne est un
      pays remplis d’arabes. Allez guignol va !


    • #1442825

      @Ali Pas la peine d’être insultant, il ne faisait que citer ce qu’il avait lu dans le magazine, qu’est-ce qui te rend aussi agressif pour pas grand chose ?
      Et sinon pour répondre à ton commentaire, il y a bel et bien une communauté "arabe" (issue de différents pays dits arabes) importante en Allemagne, principalement des Libanais, des Palestiniens et des Marocains. Après, en ce qui concerne leurs activités et la dite "criminalité" de cette communauté outre-Rhin, j’avoue ne pas m’être vraiment penché sur la question.


    • #1442884
      le 14/04/2016 par Requiem for a Dream
      Allemagne : les gangs recrutent parmi les réfugiés

      Ali, vous blaguez ? Demandez aux Colognais, ils vous confirmeront la présence des arabes en Allemagne. Une chance et un enrichissement pour l’Allemagne, comme le dit Frau Makrel .


  • L’Empire veut faire entrer "30 millions de migrants en 30 ans".

    Or, en Europe, il y a déjà des dizaines de millions de personnes qui sont pauvres et des millions de demandeurs d’emploi à temps complet.

    Donc la majorité des migrants ne réaliseront pas leur rêve : devenir millionnaire rapidement.

    Donc ils vont rejoindre des gangs ou pire.

     

  • #1442118

    Comme le pétard mouillé du nouvel an n’a pas explosé (les agressions faites par des « migrants »), ils en rajoutent une couche d’une autre couleur.

    J’ai toujours pensé que la criminalité organisée était une des cartes que le pouvoir possède en main pour faire fléchir la population. Ils ont tous les noms, visages et même lieux de résidence (pas officiel, mais habituel) de criminels dont ils ont des taupes au sein des réseaux. Nous dire qu’ils ne peuvent rien c’est une façon d’entretenir la peur et la faire jouer au bon moment. D’un autre coté qui pourrait affirmer avec la plus grande assurance que les politiques (pas tous mais presque) ne profitent pas de la manne générée par toutes sortes de trafic ? Il n’ont tout simplement pas intérêt à voir la criminalité abolie.

    Mais le plus important, c’est que maintenant qu’ils ont compris que le truc du terrorisme prend moins, ils ont changé de registre avec un truc plus local et plus réel : la criminalité organisée. Ne plus faire l’amalgame va être de plus en plus difficile pour les petites gens qui prennent leur infos à la télé.

     

    • #1442465

      "Mais le plus important, c’est que maintenant qu’ils ont compris que le truc du terrorisme prend moins, ils ont changé de registre avec un truc plus local et plus réel : la criminalité organisée. Ne plus faire l’amalgame va être de plus en plus difficile pour les petites gens qui prennent leur infos à la télé."

      Qu’il y ait une volonté véritable d’alimenter la tension ou non, le "truc du terrorisme" ne prend pas "moins", loin de là, il y a une véritable tension dans l’air et on dirait qu’il en faudrait peu pour allumer la mèche tant le chaos semble proche et latent.
      Ensuite évite le couplet sur l’amalgame s’il te plaît, l’ensemble de ton message à commencer par la référence au nouvel an de Cologne semble être un concentré de poncifs bien-pensants, les petites gens comme tu dis ne vont pas forcément prendre leurs infos à la télé, parfois ils se font leur avis à partir de ce qu’ils constatent directement à l’extérieur, en sortant dans la rue.
      Tu vis dans le monde des bisounours ou quoi ?
      Avec toujours cette idée de la manipulation orchestrée pour déresponsabiliser les uns et les autres, même si je ne nie pas que le pouvoir et le système sont en grande partie les instigateurs de cette situation et que certains dans les arcanes du pouvoir peuvent en tirer un bénéfice certain.


    • #1442712

      @ Collapse
      Je n’ai pas mis cette virgule "les petites gens, qui prennent ". Ceux que mon message désigne sont une sous-catégorie bien définie.
      Ensuite, pour parler du terrorisme qui prend moins, c’est juste pour parler de ceux qui ne laissent pas de coté leur sens critique - éteint pour la plupart des gens de mon entourage, d’où le terme quelque peu péjoratif de petites gens. Au delà de l’émotionnel suscité par les horreurs perpétrées sur le moment, avec le recul et en cherchant les tenants et les aboutissants on finit par faire les liaisons nécessaires et trouver des pistes sur les vraies causes de ce qui se passe.

      Donc oui, le truc du terrorisme prend moins avec le temps et le recul, j’en veux pour preuve la différence d’appréhension des attentats de septembre 2001 entre leur époque et maintenant, même dans la plus large population. Ceux qui ne sont pas prêts à remettre en question les version officielles des événements ne sont pas concernés par cela et seront toujours effrayés par quelque épouvantail qu’on leur agite à la figure.
      Sinon, je ne suis pas vraiment adepte du prêt à penser et n’ai aucune prétention.


  • "Un réfugié admet avoir incendié un camp et peint des croix gammées pour accuser l’extrême droite"

    à coté ... relativisme


  • #1442149

    les gangs recrutent parmi les réfugiés.
    Pour faire le "sale boulot"



    Ah oui, le gang industriel aussi...


  • Le fameux model Allemand dont tout le monde parle sans connaitre l’Allemagne ! Mais c’est BOURDIN qui le dit, donc répétons ce que dit BOURDIN pour paraître fin connaisseur... Vu les Français, anti-Français, autour de moi, nous sommes mal barrés ! Cette fois, c’est sûr !


  • Des gangs de futurs Montaigne, chouette !

     

    • #1442254
      le 13/04/2016 par Requiem for a Dream
      Allemagne : les gangs recrutent parmi les réfugiés

      et le plus drôle c’est que les libéraux essayent tant bien que mal de nous expliquer les bienfaits de l’immigration. Ils osent encore le faire. Ils osent tout.


    • « Le mensonge n’est un vice que quand il fait du mal ; c’est une très grande vertu, quand il fait du bien. Soyez donc plus vertueux que jamais. Il faut mentir comme un diable, non pas timidement, non pas pour un temps mais hardiment et toujours. »
      « Lettre à Thiriot » (21 octobre 1736), dans Œuvres de Voltaire, Voltaire


  • 2015 : la Suede avoue être un Etat failli et ne plus contrôler son territoire.
    2016 : l’Allemagne suit.
    2017 : la Pologne contruit une barrière à sa frontière.


  • #1442250
    le 13/04/2016 par Requiem for a Dream
    Allemagne : les gangs recrutent parmi les réfugiés

    Ils decouvrent l’eau chaude...Il suffit de lire les discours de Pompidou, bien avant ceux de Chirac (le bruit et les odeurs). Les problèmes de cohabitation avec ces gens ne datent pas d’hier, ni même de l’intervention désastreuse en Irak. Ca fait 40 ans qu’il y’a des problèmes d’entassement, de grande et de petite délinquance.


  • #1442285

    Donc ... côté crime organisé ... ça baigne !!!


  • #1442359
    le 13/04/2016 par Requiem for a Dream
    Allemagne : les gangs recrutent parmi les réfugiés

    Zemmour a raison, une société multiculturelle est multiconflictuelle.


Commentaires suivants