Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Anonymisation des terroristes : BHL ne lâche rien

"Il faut renvoyer les djihadistes à la nuit des hommes infâmes"

Il y a trois raisons au moins d’anonymiser les djihadistes passés à l’acte. Par Bernard-Henri Lévy.

La première est que donner leur nom, diffuser et rediffuser leur visage vivant, et surtout mort, faire d’eux les figurants mondialement célèbres de ce spectacle qu’est aussi, à l’âge du tout puissant visible, la guerre terroriste, revient à exaucer ce qui aura été l’un de leurs désirs ultimes : les tueurs du Bataclan n’exigeaient-ils pas de leurs otages, quelques minutes avant le massacre, qu’ils appellent les chaînes d’information en continu ? L’islamiste de l’Hyper Cacher ne prit-il pas la peine d’exiger de l’une de ces chaînes qu’elle modifie, pour lui, son générique et son bandeau ? Et est-ce un hasard si l’assassin en série de Nice a laissé derrière lui, en évidence, dans son camion, sa carte d’identité ?

La deuxième est qu’entrer, comme on le fait alors, dans le détail de ces existences zombies, dérouler le fil qui va d’une enfance invariablement « malheureuse » à une radicalisation généralement « éclair », s’attarder sur le soi-disant mystère du monstre qui était aussi un bon père, un mari plutôt normal, un voisin aimable et toujours prêt à rendre service, est le plus court chemin vers cette banalisation du mal dont on sait depuis longtemps qu’elle est, en ces matières, l’un des pires dangers qui soient : à quoi bon apprendre, par exemple, que l’égorgeur de Saint-Etienne-du-Rouvray avait une « personnalité nickel » ? Quelle information décisive nous donne-t-on quand on nous passe et repasse en boucle le témoignage de la veuve d’un des tueurs de Charlie Hebdo confiant qu’elle n’a, un an après, toujours pas trouvé le moindre « signe précurseur » de la radicalisation de son mystérieux mari ? Et fallait-il passer tant d’années à combattre la culture de l’excuse pour finalement donner la parole au « meilleur ami » du tueur de Nice nous confiant que celui-ci était quelqu’un de « magnifique », qu’il avait « les yeux en amande », qu’il lui est même arrivé de dire « Je suis Charlie » – mais qu’il était « frustré », qu’il trucidait des « peluches » et que, de sa personnalité « borderline », est venu son « basculement » ? Il y a, dans cette interminable et souvent dérisoire chronique de l’épouvante, une façon de désarmer les consciences et, sous prétexte de nous montrer le visage du crime, de nous rendre, en réalité, aveugles à ce qu’il a d’insoutenable et de révoltant…

Et puis la troisième raison de fond qui devrait inciter les médias à flouter, ou évoquer par leurs seuls prénoms ou initiales, ou rejeter, tant que faire se peut, dans l’obscurité de l’anonymat ces noms dont la répétition hypnotique rythme désormais nos jours, c’est que ce mélange instable de trivialisation et d’héroïsation, cette façon de nous dire à la fois que ces hommes sont des hommes ordinaires mais qu’ils ont associé leur destin à des actes inoubliables, va avoir une dernière conséquence – la pire : un effet d’entraînement ; une invitation, chez des esprits faibles, à suivre l’exemple et à passer à l’acte ; la jouissance anticipée, chez le successeur, de cette gloire mondialisée qu’a atteinte, après sa mort, le tueur qui lui sert de modèle…

Lire la suite de la verve incandescente de BHL sur bernard-henri-levy.com

Quelques liens à conseiller à BHL, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

33 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1526156

    "Il faut renvoyer les djihadistes à la nuit des hommes infâmes"
    suis d’accord avec BHL , et guillotiner tout leurs soutiens comme ceux qui trouvaient qu’ Al Nostra faisait du bon boulot -
    une quenelle dans le fion pour commencer !!!!!!!


  • #1526162

    C’est surtout qu’il est favorable à la transformation de la France en une société multiraciale et cosmopolite, et qu’il sait que le fait que les gens voient sans cesse que "babakar" et "ahmed" ont égorgé/écrasé/fusillé des civils est susceptible de remettre ce magnifique projet en question.


  • Si les terroristes sont anonymisés, alors cela veut dire que n’importe quel "agent" peut agir sans que l’on ait à présenter tel ou tel homme de paille. (Aujourd’hui c’est pratiquement sûr que des participants au 13-Novembre ne sont pas répertoriés dans la version officielle : tortureurs à l’arme blanche non retrouvée, tireurs parcourant des distances sur une durée improbable...) Surtout qu’avec le temps, on voit bien que tous ces terroristes connus jusqu’à présent ne sont que des délinquants qui n’ont jamais rien eu à voir avec l’islam, les Français pourraient presque se poser des questions.


  • #1526167

    Bernard-Henri répète ses conneries ad nauseam, ce qui est de l’ordre de la fatalité vu son niveau. Nous continuerons donc tout aussi inlassablement de notre côté à lui répèter que toutes les ignominies doivent être mises en lumière, les siennes y compris donc. À bon entendeur.


  • #1526171
    le 02/08/2016 par Simone Choule
    Anonymisation des terroristes : BHL ne lâche rien

    Oui puis éviter d’enquêter plus en amont permet de couvrir le projet général soutenu par ce bonhomme...donc vive l’obscurantisme, ne connaissons rien de ces djiahdistes et posons nous une bonne RFID sous la peau pour être mieux surveillé et nous ranger dans le camp du Bien sans émettre aucun doute.


  • #1526176

    Il flippe ! Il sait que si ca continue ainsi, les peuples voteront pour les parties patriotes. Donc fin de l UE, sortie de l otan, le premier sert aux sionistes de corrompre les politiques pour imposer leur modele social et economique aux pays allies ou laquais plutot ; et le deuxieme etant le bras arme des sionistes par lequel ils detruisent les ennemis.


  • #1526177

    donc bhl veut continuer de faire de ces meutriers ces anges noirs qui flottent au-dessus des cites et qui frappent selon un bon-vouloir inconnu ?

    donc c’est la meme demarche que pour les nazis ; ces anges de la mort qui n’avaient plus rien d’humains et dont les corportements ne s’expliquent que par une folie inhumaine et diabolique venue d’une autre dimension...

    nan... les djihadistes usraeliens de meme que les nazis sont des hommes et ils ont agit dans un contexte et pour des raisons bien precises.

    c’est ces raisons que nous voulons connaitre et c’est le detail du contexte qu’il faut expliquer, et non pas creer une autre mythologie comme celle de l’episode deuxieme guerre mondiale... cela nous ne l’acceptons plus.


  • #1526183

    anonymiser les djihadistes...comme ça si une explosion accidentelle due à une fuite de gaz tue on pourra dire qu’il s’agit d’un musulmans fraichement radicalisé qui a passé sa nuit à tricoter un drapeau de l’état islamique et qui a suivi des cours accélérés de terrorisme.


  • #1526208
    le 02/08/2016 par Brebis_mal_garée
    Anonymisation des terroristes : BHL ne lâche rien

    Oui oui,

    et la quatrième raison est qu’il sera plus facile au Mossad de perpétrer ses opérations secrètes de manipulation des foules étant donné qu’on aura même plus besoin d’une racaille ou autre pour faire le sale boulot et pour justifier qu’il s’agit d’un attentat islamiste. Vous aurez qu’à nous faire confiance, nous, vos chaines d’informations privées détenues par les groupes militaro-industriels sionistes.

    Elle est pas belle la vie ?

    Plus besoin d’enquête. Vous aurez tous les résultats avant même l’opération :)


  • #1526247

    Les ecrits de BHL sont comme de la bière tiède .
    Imbuvables ...
    Mo’Truckin’.

     

    • #1526273

      svp, que veut dire : Mo’Truckin’ ?!
      Ceci dit, je vous crois sur parole à propos des écrits de BHL... j’ai une liste de livres en attente à acheter. Comme tout un chacun, mon budget est limité : je ne dépenserais pas de sous pour enrichir un peu plus, cet homme.
      D’où lui vient le droit de parler tout le temps... et nous dire ce que nous devons penser et faire, en toutes situations, chez nous sur la terre de nos Anciens ?
      Peut-être ne sait-il pas que nous avons une conscience et que traditionnellement, nous avons notre liberté intérieure du fait de notre civilisation chrétienne ?!
      Il me semble qu’il y a un problème là aussi !


    • #1527366

      C’est une signature, puisqu’il prend le pseudo "anonyme".


  • #1526257

    BHL cela suffit !


  • #1526261

    Venant du BHL, cette argumentation est hautement perverse.

    La question de la clarté mise de côté, ce qu’il cherche ainsi est :

    - déshumaniser les auteurs (il le dit d’ailleurs "A quoi bon... ?")
    - en faire un bloc ; qu’on ait pas affaire à des "terroristes" mais au Terrorisme avec un grand T
    - ce faisant, globaliser et généraliser la menace,
    - et tout cela pour quoi ? Donner le sentiment d’une Terreur omniprésente, invisible, assurément musulmane (qui irait croire, aujourd’hui, qu’un Italien des brigades rouges irait commettre un attentat ?)

    Pour résumer, BHL veut que nous passions sur le plan des perceptions au stade supérieur du sentiment d’abomination. Et au service de qui ?
    Prendre une carte ; regarder au sud-est....

    Ce combat n’est pas une coquetterie pour le BHL ; c’est une opération de même niveau que l’affaire Libyenne sur un autre registre par son importance.
    Garanti qu’il ne lâchera vraiment rien.


  • Ce type est un amphigourisme sur pattes visant le napalm d’or. Que la France ait pu tomber dans les griffes de cet espèce de vendeur de machines à laver est un signe gravissime. Ce n’est même pas une question politique mais un déficit d‘instinct. N’importe quel clébard doit normalement aboyer quand ce type se pointe à la porte de la grange.
    Mais j’en veux particulièrement à tous ces bouffons médiatiques qui lèchent les fesses molles de ce sophiste plein d’arguments d’autorité, semi délirant et mégalomane, assassin de quarante mille Libyens « libérés » à coups de bombes à fragmentation et qui sont pires que lui. J’espère être encore vivant pour voir un jour ce polype colorectal et le caniche de Washington devant une cour pénale internationale.


  • #1526284

    Après tous ces attentats il y a peut être deux ou trois noms qui restent : Merah, Kouachi, Abdeslam(et encore, c’est à cause de sa traque surmédiatisé, à la base ce mec ne vaut rien)... les autres franchement j’ai déjà oublié...


  • #1526285

    BHL fait son boulot. Son travail, depuis quelques temps, consiste à imposer le contrôle d’internet. En ce moment Israël est engagé dans un bras de fer avec Facebook pour chasser les "terroristes" (les palestiniens). C’est donc la moindre des chose qu’un de leurs meilleurs serviteurs mette les bouchées doubles en zone France.
    La maison mère nous transmet son expertise dans la traque aux poseurs de bombes : on s’agenouille, on baisse la tête et on dit merci !

    La liberté d’expression, sur la tête de ma mère !


  • #1526286

    curieux tout de même:on a diffusé le nom et le visage des nazis,et là c’est le contraire !

     

  • #1526297

    Mr BHL dit "phileu seuf " d’occase ,quand on fou le bordel dans un pays comme la Libye et que l’on fait tuer son représentant ,on vient pas s’étonner après de voir des djihadistes venir égorger des prêtres et bousiller des Français en vacances sur une croisette ,votre place est en taule et qu’on vous y oublie afin que vous puissiez vous taire à tout jamais.C’est comme cela que l’on traite logiquement les assassins .


  • #1526298

    "Il faut renvoyer les djihadistes à la nuit des hommes infâmes", c’est du beau vocabulaire mais ça ne veut rien dire. BHL ou le dj du vocabulaire qui essaye de faire plus français que les français.

     

    • #1526511

      Le "dj du vocabulaire":j’adopte !
      Comme un dj avec son casque de travers,BHL s’écoute parler et jouit de sa verve
      C’est incroyable comme on parle de soi quand on l’ouvre:les discours de BHL me font le même effet qu’une mouche motivée dans un bocal.
      L’effort et le spectacle sont grands,nobles mais pathétiques.D’autant plus quand on en voit la funeste portée.
      A quand une anonymisation des spécialistes de la masturbation intellectuelle ?
      Salutations


  • #1526299

    Je ne sais pas qui c’est.
    Mais je tire mon chapeau a la personne de la rédaction qui se farci le vomit de "Béchamel" pour nous en ressortir la substantifique moelle ....
    Surtout que ,pour toute substantifique qu’elle soit,cette moelle reste infecte.
    Pour faire ce qui est bon et juste,faire le contraire de ce que propose ce sayanim.
    Il est comme une boussole inversé qui pointe toujours vers le pire...


  • Et fallait-il passer tant d’années à combattre la culture de l’excuse pour finalement donner la parole au « meilleur ami » du tueur de Nice nous confiant que celui-ci était quelqu’un de « magnifique », qu’il avait « les yeux en amande », qu’il lui est même arrivé de dire « Je suis Charlie » – mais qu’il était « frustré », qu’il trucidait des « peluches » et que, de sa personnalité « borderline », est venu son « basculement » ?

    Ahahaha Bernard... Bernard... T’es irrécupérable...


  • #1526437

    Du coup il est d’accord pour virer Hitler des manuels d’Histoire aussi ?

     

    • #1526934

      Non, vous n’y pensez pas Sacripan c’est la méga référence à maintenir coûte que coûte puisque ça permet aux sionistes de jouer les pleureuses, victimes de tant de cruautés à leur endroit, sniff sniff sortez les mouchoirs, d’encaisser, aussi, des sommes prohibitives via cette référence historique ainsi que de museler tout dissident qui conteste ladite période. Ce botul bouffe à tous les râteliers du moment que cela serve ses propres intérêts et préservent ceux d’IsraHell.


  • #1526448

    Moi, mon humble avis, c’est que ce sont les criminels comme Bhl "qu’il faudrait renvoyer à la nuit des hommes infâmes" et ceci tout à fait définitivement !!!


  • #1526452

    Ce type nous est insupportable !


  • #1526499

    Dans la famille Levy je ne connais qu’une personne digne de ne pas rester anonyme , c’est Véronique la soeur du très prétentieux et trop visible Bernard..


  • #1526514

    À vrai dire, je ne m’étais pas fait d’idée sur cette histoire "d’anonymisation", mais maintenant que BHL a donné son avis, je sais que ce n’est pas la bonne thèse.

    Et le pire, depuis donc l’intervention de lumières du sieur Levy, c’est que je n’ai pas tardé à trouver des arguments sur ce sujet qui ne m’intéressait pas vraiment ; certains journaux "anonymisaient", d’autres pas, je m’en moquais un peu vu que je les lis pas.

    Donc merci M. Levy.


  • #1526915
    le 03/08/2016 par Eparcyl pour fosse sioniste....
    Anonymisation des terroristes : BHL ne lâche rien

    Ce type ne devrait pas arreter les amphétamines... J ai peur qu il ne le supporte pas et que du coup ,on soit obligé, de l hospitaliser à l unité de déradicalisation de Lille-Annoullin et qu il s y sente trop à son aise !


  • #1526924

    Peut-il LA FERMER définitivement ce botul hyper toxique ? Une tarte à la crème dans son tronche ne lui suffit-elle pas ! Je lui suggère virilement de choisir son camp « la France, si on l’aime on y reste, si vous la trahissait vous la quitter définitivement et ceux pour le plus grand bien des intérêts des Français ». Comme vous la trahissez à chacune de vos prestations médiatiques, quittez-là définitivement et rejoignez votre patrie cher à votre cœur pour laquelle vous transmettez à son service de renseignement moult renseignements pour l’intérêt unique d’IsraHell.

    Nous en avons ras le bol de toutes vos toxicités, vous, homme aux mains ensanglantées par tant guerres déclenchées (Afghanistan, Kosovo, Ukraine, Irak, Lybie, Syrie…). Dégagé de France, dehors ouste du balai, botul au poison mortel, vous n’avez rien à faire chez nous, ici en France !!!


  • #1526963
    le 03/08/2016 par Cardinal Borabbin....du dix-neuf cousin..
    Anonymisation des terroristes : BHL ne lâche rien

    Ce type est une synthèse.....


Commentaires suivants