Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Ben, 22 ans, militant prodige de Donald Trump

À la découverte de l’Amérique cachée

Du haut de ses 22 ans, Benjamin Hornberger n’a pas peur de la grandiloquence. Cette élection présidentielle est la plus importante de sa vie : « C’est vraiment une question de survie ».

 

 

« Ce n’est plus comme à l’époque de mon père. Franchement, on va en enfer. On a besoin de quelqu’un qui mette un terme à tout ça », dit Ben, infatigable volontaire au service de Donald Trump, le candidat républicain à l’élection présidentielle de novembre.

Ce jeune homme aux joues rondes est l’un des millions de petits soldats de l’armée qui a porté Donald Trump jusqu’au seuil de la Maison Blanche : blanc, homme, sans diplôme, et moins attaché aux idées économiques du candidat qu’à sa promesse d’une véritable renaissance américaine.

Ces électeurs, dont beaucoup voteront comme lui pour la première fois, veulent conjurer grâce au milliardaire new-yorkais le déclin perçu des États-Unis, qui fait écho à leur propre marginalisation dans une société en plein changement démographique.

[...]

Il a la même flexibilité idéologique que Donald Trump : contre le droit à l’avortement, mais pour le mariage gay. Il est favorable au libre-échange mais, comme le candidat populiste, affirme que les États-Unis sont les dindons de la farce des traités commerciaux.

Hillary Clinton la démocrate n’a droit qu’à son mépris, comme représentante des élites et du statu quo.

Toujours, malgré son manque d’expérience, il en revient au statut de l’Amérique dans le monde. « Nous avons tellement reculé », affirme-t-il, se nourrissant du discours alarmiste de Donald Trump sur la nullité des dirigeants américains actuels. « La seule catégorie où on continue de dominer c’est le domaine militaire ».

Lire l’article entier sur france24.com

 


 

Pour illustrer la trumpmania qui s’empare de l’Amérique, alors que les médias progressistes sont objectivement à 95% pour Hillary Clinton (à part peut-être Fox News), nous diffusons cette vidéo de Laurence Haïm, qui est la correspondante du groupe Canal+ aux États-Unis.

« Trump au sommet de sa forme, Clinton dégringole »

Laurence y suit tous les quatre ans la campagne présidentielle, et lorsque Barack Obama a été élu, il y a huit ans, elle a pleuré. L’émotion était trop forte. Elle correspond parfaitement à l’idéologie Canal, faite de gauchisme superficiel libéral-libertaire, de féminisme antiraciste, et d’antiracisme féministe. Ainsi, l’ordre des choses voudrait qu’une « femme » succède à un « Noir », ce qui n’a aucun sens, mais c’est justement pour cela que ça fonctionne sur le grand public. On est dans le symbole vide.

Vide aussi est le commentaire de Laurence sur l’actualité de la semaine, vide politiquement, et encore plus vide conceptuellement. On ne comprend rien aux enjeux profonds de cette élection même si on ne rate aucune de ses chroniques hebdomadaires. Le degré zéro du journalisme explicatif. Il y a quatre ans, Anne Sinclair venait servir le même brouet pendant Le Grand Journal.

« Dans cette Amérique si en colère, si anxieuse, et si contre Hillary Clinton, tout peut arriver, et c’est peut-être très dangereux pour la démocratie »

Il n’empêche que vu son énorme biais cognitif, son topo sur la montée inexorable de Trump a du sens, si l’on considère que les médias français ont tout fait pour minimiser le phénomène. Attention, nous ne sommes pas en train de dire que si Trump est élu, il apportera le bonheur sur terre, et de l’amour à la place des bombes. Nous ne sommes plus en 1967, et l’Amérique a changé. Elle ne domine plus comme elle dominait après la Seconde Guerre mondiale, et sa supériorité ne s’exerce plus, à l’image de ce que dit le jeune Benjamin, que dans le domaine militaire, qui plus est de manière moins étendue et durable. Ceci explique peut-être l’agressivité exacerbée du département de la « Défense » US depuis la guerre du Viêt Nam...

- La rédaction d’E&R -

 

 

Les isolationnistes face à l’oligarchie bancaire chez Kontre Kulture

La manie anti-Trump de la presse mainstream, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

32 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1559698

    The USDA Food and Nutrition Service reports that as of September 2014, there were around 46.5 million individual food stamp recipients

    Sur 300 millions d’américains , ça fait en gros 1 américain sur 6 au ticket de rationnement (équivalent du resto du coeur) , c’est vrai qu’on ne comprend pas pourquoi ils veulent que ça change...

     

    • #1559759

      Ca ne changera pas. Ce n’est pas une crise mais un effondrement...


    • #1559926

      Même les triques faites des bois les plus durs finissent par s’étioler, craqueler, s’effriter et s’éffondrer et d’autres arbres pousseront.

      Et, finalement, leur pognon ne leur servira plus à rien dans leurs Sarkophages.

      Riches ou pauvres nous ne sommes rien de plus que comme venus.


  • #1559723

    ...et c’est peut-être dangereux pour la démocratie...On ne lui demande pas son avis, on lui demande seulement de nous relater les faits, rien que les faits. Pour le reste, nous sommes suffisamment adulte.
    Mais quand donc ces collabos vont-ils se taire ?

     

    • #1560297

      ...et c’est peut-être dangereux pour la démocratie



      Je t’explique : lorsque le peuple exprime son opinion c’est dangereux pour la démocratie

      C’est simple pourtant, du pur conceptuel d’apres guerre, du meme tonneau qu’"il est interdit d’interdire" ou "Je suis Charlie, liberte d’expression totale mais uniquement pour ceux qui disent pareil que nous".


  • #1559752

    Amis de E&R
    Je ne comprends pas votre fascination pour ces américains.
    Oui, je connais la chanson, plus grande puissance etc...
    Il ne faut pas attendre qu’un président américain se rapproche de nos vues et nous d’attendre un bout de respect.
    Ils ne nous respectent pas, pour eux nous sommes des carpettes sur lesquelles ils aiment s’essuyer les pieds.
    Et nous on continue à fabuler sur tel ou tel candidat.
    Pensez vous que les américains connaissent le nom de notre président ? (celui là ou un autre). Ils s’en foutent.Et nous de leur cirer les pompes , même involontairement en parlant d’eux , en, disant qu’on préfère tel candidat à un autre, avec en finale un sondage opinion way sur ce que voteraient les Français à l’election pséidentielle US.
    C’est la honte pour nous, car on pue la soumission.
    Ne varietur.
    Lavrov

     

    • #1559913
      le 18/09/2016 par goy pride
      Ben, 22 ans, militant prodige de Donald Trump

      Il semblerait que cela soit plutôt toi qui projette ta propre fascination refoulée sur nous. Je ne vois pas de fascination sur ER, juste une pointe d’espoir de voir un ralentissement de la machine mondialiste, un léger desserrement de l’étau en attendant qu’en France des personnes providentielles reprennent les choses en mains...
      Toutefois il est vrai que beaucoup d’entre nous avons de l’affection pour l’Amérique profonde, cette Amérique des travailleurs, petits entrepreneurs libres...notamment parce qu’ils nous rappellent un peu la France et les Français des années 50 à 70, époque où il subsistait encore un semblant de libre entreprise pour les petites gens...on éprouve également une relative admiration pour la fierté ethnique anglo-saxonne qui n’est pas encore morte et résiste encore à la toute-puissance du lobby qui n’existe pas, tout comme nous admirons la vigueur des slaves refusant de se laisser anéantir. En tant que Français patriotes et un tantinet viril on ne peut qu’être sensible à cela dans la mesure que nous baignons en France dans l’indignité et la soumission la plus complète d’un peuple anthropologiquement mort ! Quand on voit des peuples ayant préservé un minimum de vigueur, de fierté ethnique et de volonté de vivre on ne peut être qu’ému !


    • #1559955

      Cher Lavrov,
      Les peuples Américains sont tout comme nous méprisés par leurs élites.
      Et beaucoup là bas en sont conscients.


    • #1559984

      Tout à fait Juste !
      Une bonne majorité du peuple encense Trump.....comme quoi la politique à la Machiavel a encore de beau jours devant elle...Si on prend ce Milliardaire fin politique pour un partisan de la paix des peuples qu’est ce que ça va donner quand le Faux Messie va ouvrir la bouche ?
      Désolant


    • #1559990

      vous pensez que nous aurions beaucoup à gagner si les américains en connaissent les noms de flamby les couilles molles Sarkozy le Naboléon va t en guerre,ils se moqueraient encore plus du peuple qui a voté pour les pires traitres que ce pays n’a jamais connu !Alors vaut mieux qu’ils ne les connaissent pas ils nous ont assez humiliés comme ça avec pour Hollande son scooter,son coiffeur, le Burkini , ses mensonges la croissance ,le chômage, les clandestins la finance etc etc !


    • #1560068

      Il vous faut écouté sur t v liberté , Mme JOSLAIN EVELYNE elle y présente son dernier livre , TRUMP : pour le meilleur et pour le pire , voila bonne journée .


    • #1560122

      Pride
      Tu ne sais pas de qui tu parles, mon pauvre.
      Ne varietur
      Lavrov


  • #1559782

    "Il est contre le droit à l’avortement, mais pour le mariage gay"... Mouai, c’est pas plutôt l’inverse ?

     

    • #1559959

      Pourquoi cela devrait être le cas ? En Irlande par exemple les gens ont voté pour le mariage gay mais cela ne les empêche pas d’être contre l’avortement...

      Ce n’est pas parce qu’en France certains sont favorable à l’avortement et contre le mariage gay que c’est comme ça dans le monde entier.


    • #1560100

      @Sobieski
      Parce que dans la société d’aujourd’hui c’est irresponsable d’être contre l’avortement... les femmes ne connaissent que très peu leur corps, leurs cycles pour savoir quand elle peuvent coucher ou non, que les préservatifs ne sont pas infaillible et que la pilule est une bombe chimique dangeureuse. Que la société est infantilisée et irresponsable surtout aux État Unis et que dans le monde capitaliste on a pas nécessairement les moyens d’assumer un enfant non voulu. Le bon puritanisme américain amène une bonne partie des américaines à se faire sodomiser jusqu’à 25 ans pour rester vierge. C’est le meilleur moyen de contraception me direz vous...
      Moi je dis que TOUT est à revoir et que c’est pas une pseudo morale anti-avortement qui va arranger les choses. Le mariage gay de surcroit... j’en parle même pas. Au moins ils auront de quoi adopter !


    • #1560306

      Si t’es pro marriage gay tu peux être pour l’avortement dans ton pays occidental, vu que ca te coutera trop cher d’acheter un enfant localement. Par contre tu ne preconise pas l’avortement pour les femmes du tiers-monde car ca te fait des soldes fabuleuses quand tu vas t’offrir un bambin d’une femme pauvre.


  • #1559804
    le 17/09/2016 par La porte en bois
    Ben, 22 ans, militant prodige de Donald Trump

    Les marionnettistes américains nous vendent une femme après un métisse au pouvoir, champion de la com’. Bizarrement, les veaux français ont droit à un petit gros flamby...

     

  • #1559850

    Laurence, c’est pas très professionnel de prendre les gentils pour des poires avec ton commentaire sur la ploutocratie sauce sionaise.


  • #1559916

    Les journalistes actuels sont rarement percutants, mais il faut reconnaitre que laurence Haim est particulièrement, mais particulièrement, niaise et insipide.


  • #1559997

    « … et c’est peut-être très dangereux pour la démocratie ! » : essayez de ne pas rire après cette dernière phrase. Pour moi c’est raté !
    Même technique que pour le Brexit pour effrayer les charlies.


  • #1559999

    Trump applique complétement la méthode du colonel House en faisant sa tournée dans ces états "swing"


  • #1560074
    le 18/09/2016 par ziza la truffe
    Ben, 22 ans, militant prodige de Donald Trump

    c’est dangereux pour la Démocratie  ? Ah bon !!!
    des avions de la coalition (US) frappent l’armée syrienne : 60 à 80 soldats d’Assad tués et plus de 100 blessés -
    Trump par contre a affirmé qu’ il ne va jamais aller foutre ma merde chez les autres ....


  • #1560307
    le 18/09/2016 par coucouhibou
    Ben, 22 ans, militant prodige de Donald Trump

    Comme je le dis souvent, il est de l’intérêt de la France que Trump arrive au pouvoir car il va faire peur à beaucoup de monde qui viendront ensuite investir leur pognon en Europe histoire de se protéger.


  • #1560321

    Les USA sont vraiment mal barrés...entre une clinton et un trump...dire qu il y a une 10aine de candidats...


  • #1560361
    le 18/09/2016 par Grégoire
    Ben, 22 ans, militant prodige de Donald Trump

    J’adorece ton parfaitement neutre de la "journaliste". Est-elle pour Trump ?.... incroyable !


  • #1560400
    le 18/09/2016 par STEF de MARS
    Ben, 22 ans, militant prodige de Donald Trump

    « … et c’est peut-être très dangereux pour la démocratie ! »

    En voilà une conclusion parfaitement fasciste !

     

  • #1560409
    le 18/09/2016 par outrunner
    Ben, 22 ans, militant prodige de Donald Trump

    Je pense que c’est laurence Haim qui est dangereuse pour la démocratie

     

  • #1561194

    Mon Dieu mais n´importe quoi !! Ce parti pris des medias en Europe c´est effarant. Je vis en Finlande et les gens ici ont les memes reactions a savoir qu´ils ne veulent pas voir Trump comme President... En plus aux pauses café ces gens me disent que les medias Finlandais et Suédois sont assez neutres....


Commentaires suivants