Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

L’étude inutile du jour : le niveau de psychopathie de Trump

Entre Hitler et Saddam Hussein

C’est ce que vient de « découvrir » un professeur de l’université d’Oxford, le Dr Kevin Dutton. Il a eu recours à un outil psychométrique des plus classiques, le Psychopathhic Personality Inventory-Revised, mais sans interroger l’intéressé : ce sont des politologues experts qui ont répondu à sa place.

 

Hitler, à cette aune, obtiendrait un score de 169. Avec 171 points, Trump talonnerait les champions : Saddam Hussein (189), Henri VIII (178) et Idi Amin Dada (176). Derrière Hitler, l’étude place Guillaume le conquérant, Saint-Paul, Jésus, Churchill, Napoléon et l’empereur Néron (151).

Autant dire que ces « psychopathes » n’ont pas nécessairement des traits de caractères négatifs puisque certains facteurs mesurés peuvent être des qualités chez un leader.

Lire la suite de l’article sur reinformation.tv

 

Étudier l’Amérique avec Kontre Kulture

 

En lien, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

21 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Un(e) politicien(e) qui n’est pas une marionnette manipulée par des ventriloques sionistes, comme une Najat Vallaud Belkacem, ne peut-être qu’un "fou", un énergumène étrange .


  • Ce qui est d’autant plus idiot est que la plupart des politiciens sont psychopathes. Qu’en est-il de la psychopathie d’Obama, de Hillary ou de McCain ?


  • Et netanyaou, il a eu combien ???


  • son principal défaut c’est de ne pas etre pieds et poings lié à l’AIPAC contrairement à la candidate qui bénéficie de toutes les attentions de la presse soumise.


  • Faudrait qu’ ils changent le disque ,parce qu’il est un peu,je dirais même beaucoup rayé. Chaque fois qu’il y a un candidat à la présidence ,dans n’importe quel pays du monde qui ne soit pas dans la pensé unique boboiste ,mondialiste ,ou qui a le malheur d’être patriote est aussitôt comparé à Hitler ,ou à un nazi.C’est systématique .C’est le dernier rempare de la critique suprême. C’est tellement énorme que ça en devient risible.

     

    • Surtout qu’à la longue, le point godwin pourrait très bien finir par devenir un nouveau critère de qualité :

      "Machin a mis 10 jours pour être comparé à Hitler par la presse française, il doit pas être mauvais !"

      "Oui et alors ? Truc, lui, la presse occidentale n’a mis que 5 jours pour le comparer au führer, il doit être bien meilleur que le tien."


    • Une question ou plutôt trois me taraudent.
      Avant la2ème guerre mondiale

      - A qui étaient comparés tous les ennemis de la bienpensance ???

      - Quel était le ’’point goldwin’’ de l’époque ???

      - Comment faisaient-on une "réduction ad hitlerium" ???


  • Hollande serait bien placé dans le baromètre des psychopathes : disons quelque part entre vincent Bolloré et les assaillants du Bataclan.....


  • "le Dr Kevin Dutton a eu recours à un outil psychométrique des plus classiques, le Psychopathhic"
    Excellent il ne reste plus qu’avec le bilan de compétence ad hoc, l’analyse du casier judiciaire, la procédure de prise de fonction d’un élu, intègre aussi cet outils. !!! Dans de telles conditions on pourrait espérer voir le bout du tunnel un jour en éliminant les abrutis, les escrocs, les incompétents et les psychopathes. De quoi jeter les bases d’une véritable démocratie si en plus on arrive à l’obligation de résultat et la prise en compte de procédures d’opposition citoyenne et de limogeage de l’élu mis hors jeu. Quand commençons-nous ?


  • D’accord pour admettre que Trump se situe juste avant Hitler mais alors ça place Clinton encore après !

     

  • Très bon site, "reinformation", qui soutient Trump subtilement. Tu me diras, suffit de dire la vérité.


  • Lire tout l’article, on y parle d’ "égoïsme machiavélique" d’un côté , d’ "absence de peur" et d’"influence sociale " de l’autre.


  • #1541446

    Evidemment, avec le morphisme, on peut transformer n’importe quel portrait en celui de frère jumeau de Hitler.

    Cependant, avec Stefan Zweig, dont on parle beaucoup en ce moment à juste titre, il n’est pas besoin de morphing. Si l’on ne voit guère son portrait c’est que c’était un vrai sosie de Hitler.
    Pas de chance pour la "démonstration" du : qui se ressemble a les mêmes défauts.


  • Coucou, j’ai eu 243 !


  • L’étude utile du jour : le niveau de psychopathie de Valls, alias Manu la tremblotte...


  • Ah les universitaires, toujours si originaux !


  • #1541890

    Je réfute le terme de psychopathe quant aux grands leaders quels qu’ils soient. Quel Peuple ferait un tel choix ? Nous savons bien que ces Chefs d’Etat sont aussi promus par des systèmes économiques peu fantaisistes. Il est donc inutile d’insulter des Peuples qui ont cru volontairement en des Hommes visionnaires et volontaires. Leurs actions furent soumises aux aléas internationaux démontrant pour certains une inconséquence notoire. Rois, Empereurs, Présidents, Dictateurs, ne sont que le fruit direct et souvent indirect des choix populaires. Il appartient à la collectivité d’assumer ses choix ! "Seul le convaincu convaincra" disait V. Hugo. Peut-être que finalement la conviction est une psychopathie (collective) ?.... ou pas. Roger Ribert

     

  • Les docteurs Diafoirus s’amusent. Mais il est triste qu’ils trouvent un auditoire crédule.

    Dans un contexte culturel scientiste, où les pseudo-sciences freudienne, marxienne et darwinienne tiennent le haut du pavé, ce n’est pas très étonnant, somme toute.


Commentaires suivants