Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Bloomberg : l’économie turque se détériore rapidement

Le prix à payer des rêves d’Erdogan

Sur fond de sanctions russes et de déclin du tourisme, l’économie turque montre une claire tendance à la baisse. La situation est également compliquée en raison du plus fort niveau des investissements non-retables, depuis les cinq dernières années, et d’une pression accrue sur les banques.

 

L’agence américaine Bloomberg, sur la base des données de l’agence turque pour la réglementation et la supervision bancaire, de Bank of America Merrill Lynch et de la banque allemande Commerzbank AG, indique que la situation dans le secteur bancaire turc ne fait qu’empirer.

Le nombre des investissements non-retables a augmenté à 3,18% du total des prêts, ce qui est le chiffre le plus élevé depuis les cinq dernières années. Ce recul, selon Bloomberg, est imputable aux sanctions russes, à la dévaluation de la monnaie nationale ainsi qu’à l’instabilité politique dans le pays, qui a entraîné une diminution du tourisme.

« Cette tendance se poursuivra et se renforcera. Je ne crois pas que la situation soit hors de contrôle, mais l’impact des sanctions russes, l’impact sur l’industrie touristique, la hausse du coût du financement et la monnaie affecteront le secteur des entreprises », estime Apostolos Bantis, analyste financier chez Commerzbank AG.

L’augmentation des investissements non-retables est principalement due à la crise dans le secteur touristique, où le gouvernement a dû aider les entreprises, en leur proposant un plan de restructuration de la dette bancaire.

Pendant les deux premiers mois de l’année 2016, le volume des créances douteuses en Turquie a augmenté de 514 millions de dollars, soit une augmentation de 60% par rapport à l’année dernière. Si l’aggravation de ces taux se poursuit, cela aura un impact négatif sur tout le secteur bancaire du pays, rapporte Bloomberg.

Les situations intérieure et extérieure turques se dégradent, voir sur E&R :

Le rêve d’une Grande Turquie écrasé dans le conflit des Grands,
lire sur Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

25 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • La Russie a une situation économique bien pire que la Turquie actuelle. Mais la propagande fait tout pour la cacher. Le rouble vaut des clopinettes, les marchés ne sont plus autant remplis qu’avant la crise ukrainienne et syrienne. Sans parler que tout à drastiquement augmenté.

     

    • Les points forts de la Russie sont ses sols riches en ressources naturelles et son blé. La faible valeur du rouble ajoutée aux difficultés des agriculteurs européens va faire exploser les ventes de ce blé cette année.
      Je pense que l’économie Russe est bien plus solide que celle de la Turquie. Cette derniere n’a pas su se diversifier et ne repose que sur le tourisme principalement. Une économie peu diversifier reste très fragile (Tunisie, Syrie, Venezuela...)


    • la Russie contrairement a la Turquie a d’innombrable atouts , superficie agricole illimité , abondance de ressources minière et énergétique qui peut lui permettre l’autosuffisance sans aucun besoin étranger contrairement a la Turquie qui dépend du vole et du trafic de pétrole .


    • Peux-tu nous donner des sources de ce que tu as écrit ? La Chine a octroyé plus d’un milliard de dollars à la Russie pour la soutenir, et la Russie s’occupe depuis les sanctions de son agriculture pour son autosuffisance agricole. La Chine decide à partir d’avril d’adosser sa monnaie à l’or donc il faut attendre et tu verras ce qui va se passer dans les mois avenirs.

      Cordialement.


    • vous aller souvent sur les marches a Moscou ou en province ??? j en reviens avec un frigo plein. d accord avec vous les prix ont augmente, mais les produits sont la.


    • #1412937

      La situation économique de la Russie est incomparablement supérieure à celle de la Turquie. Le PIB de la Russie (2 000 milliards de dollars) est plus que le double de celui de la Turquie (822 milliards de dollars) !


    • Peut-on savoir LA SOURCE de vos informations ?
      Pourriez-vous concrètement comparer l’économie Russe vs Turquie en chiffres et non de façon abstraite ?
      Vivez-vous en Russie, pour avoir une telle pertinence des mots ?
      Dite mois les pays ou les individus, à commencer par vous qui ne sont pas propagandistes ?

      Merci


    • Quel est le pays qui à 20 milles milliards de dettes déjà ?


  • #1412873

    Evidement que les touristes européens ne vont plus en Turquie ! Il y a un tel flux de gens qui viennent de la-bas qu’il est devenu impossible d’aller a contre courant !
    Je crois que maintenant on attend que la turquie vienne a nous

     

    • #1413001
      le 06/03/2016 par Kémalhonniquimalypense
      Bloomberg : l’économie turque se détériore rapidement

      Mes voisins turcs (c’est un "truc" très courant en France, surtout dans l’Est) me demandaient pourquoi je n’irai pas passer des vacances en Turquie (on parlait vacances et j’indiquais que j’aillais dans le midi). Alors j’ai répondu : "Quel intérêt ? on est déjà en Turquie, ici, en Alsace" (malheureusement, oserais-je ajouter). Enfin, à tout malheur il y a du bon, nos maghrébins locaux sont devenus tellement sympathiques, tellement des nôtres...


    • La Turquie est déjà en France depuis 20 ans. Ils achètent tout ce que les chinois et qataris n’achètent pas...

      Par ailleurs, c’est le peuple turc qui trinque, pas les pourris d’au dessus, comme ici et partout ailleurs...


    • Nous dans le midi ils nous ont changé les habitants, notre monnaie, si ils pouvaient nous changer les platanes contre des palmiers ce serait parfait on se croirait en vacances toute l’année.


  • On essaye toujours d’enfoncer la Turquie au plus bas c’est pas nouveau.
    Nos actualités reposes sur des mensonges !

     

    • Vous-vous êtes pas trompé ? C’est la Turquie qui s’enfonce de plus en plus. Traiter avec les terroristes, acheter le pétrole volé, armer les terroristes, tuer les kurdes, faire enfermer des journalistes, interdire les médias alternatives, censurer les réseaux sociaux, rejeter la décision de la justice etc… Tout ça n’est que mensonge ?

      Cordialement.


    • Remplacer la Turquie par la France et c’est un quasi sans faute.


    • @Yasin

      Evidemment vous avez raison, car la Turquie et la France même combat. Je n’ai pas dit que la France est propre. La France et la Turquie sont-elles pas des pays terroristes ?


    • Là ou ça diffère, c’est que la majorité turc est derrière Erdogan, la majorité des turcs vivent en paix en Turquie c’est le contraire même de la France.


    • @Yasin

      Tu acceptes que la Turquie est un pays terroriste et tu dis que la majorité des turcs soutient Erdogan, donc elle soutient le terrorisme ? Bizarre. Tu es trop Erdoganfan que tu refuses de voir la réalité en face. L’avenir de la Turquie est scellé, elle sera divisée et Istanbul redeviendra Constantinople. Wait and see...


    • Andreas

      Bonsoir Andreas, c’est pas la première fois que je vous parle.
      Erdogan n’est pas plus terroriste que Poutine ou Hollande quand il s’agit de défendre ses intérêts.
      Qui ne ce sert pas des terroristes aujourd’hui ?, Erdogan comme Poutine !!
      La différence vous allez me dire c’est Erdogan qui fabrique les terroristes.
      Même ça vous avez faux !
      Ca revient à dire que Poutine est terroriste quand il défend à sa frontière les russophones ukrainiens qui veulent s’émanciper de l’Ukraine par des voix pas très légale au yeux de la république ukrainienne.
      Puis là ou je vous trouve hypocrite c’est quand la grande Russie de Poutine défend ces intérêts les minorités russophones à sa frontière quitte à mettre le nez dans l’affaire ukrainienne dans cette situation là précisément il n’est pas terroriste, quand Erdogan défend ces intérêts et ses minorités il est terroriste, après Erdogan sans parler du chaos syrien il fait beaucoup de chose en Turquie.
      Monsieur Andreas savez vous par exemple qu’on peut parler le kurde en Turquie ? Erdogan est le seul à l’avoir fait, sans parler de l’infrastructure, des avancées majeurs et une augmentation de la classe moyenne. On ne juge pas un président sur un dossier !
      Je sais que vous êtes anti-Erdogan je défend cet homme même si il n’est pas à 100% propre, je suis pas aveugle, il fait clairement du chantage à l’union européenne avec les millions de migrant qu’il a sur le dos, si vous voyez pas plus loin que le bout de votre nez, si vous avez un attachement minime pour les turcs il va octroyer un visa pour que les turcs peuvent passer librement en Europe. Dire que Erdogan est un mauvais dirigeant pour les turcs c’est clairement mentir !
      A mes yeux Erdogan est autant terroriste que Hollande ou Poutine, il reste néanmoins très vicieux et apporte des satisfactions à sa population.


  • Bien cherché... Quel investisseur étranger serait assez fou pour y rester ? On voit la même chose en France : trop de troubles pour se permettre d’y poser de nouveaux projets.


  • à mon avis çà se finira sur un coup d’état de l’armée. C’est assez classique en Turquie .


  • #1412921

    La Turquie possède un atout important : les centaines de milliers de réfugiés qui ont commencé à travailler à bas coût dans le secteur du textile par exemple .

     

    • Ouais d’accord, exploiter la misère, en voilà un atout !!!!


    • Vous êtes marrants VIVACHAVEZ, Erdogan ne veut pas de la misère, la Turquie est un pays touristique Erdogan le sait, puis quoi qu’il face il y’aura toujours des hypocrites comme vous pour lui faire la morale.
      Quand Erdogan nous envois des migrants il devient bizarrement " méchant " quand ils gardent les migrants en Turquie il exploite les migrants, quand ils laissent les migrants en dehors de la frontière Turque il est méchant, quand il veut instaurer une zone tampon au nord de la Syrie pour les réfugiés on dit que c’est un sultan ottoman, donc arrêtez vous deux minutes.

      Erdogan est le seul coupable parmis Hollande, Obama, Merkel, qui garde un nombre important de réfugié qui fuit la misère, votre leçon morale à d’autres.


    • reveillez-vs yasin, ce n’est pas parce que vs êtes turc qu’il faut défendre ce voleur, raciste(il ne cache pas sa haine des alaouites), traître de son voisin syrien, ami d’israel et des terroristes..