Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Cannabis : le Maroc premier producteur mondial, l’Algérie parmi les principaux marchés

L’Office des Nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC) a rendu son rapport 2016 sur la consommation de drogue et d’après l’organisation le nombre de toxicomanes a augmenté pour atteindre 29 millions de personnes dans le monde.

 

Le Maroc, premier producteur mondial de haschich

Selon les dernières données rassemblées par l’ONUDC et disponibles jusqu’à l’année 2014, l’Afrique du Nord est l’un des principaux marchés de résine de cannabis avec l’Europe et le Moyen-Orient. C’est dans ces zones que les saisies ont été les plus importantes en 2014, avec un chiffre de « 32% dans les pays d’Afrique du Nord, principalement au Maroc et en Algérie  ». En Algérie, l’organisation indique que 7 470 plants d’opium et 2 522 plants de cannabis ont été détruits en 2014.

Dans la région et en Europe, la résine de cannabis arrive en provenance du Maroc, premier producteur mondial de haschich avec 700 000 tonnes de cannabis produites en 2013. L’Afghanistan fournit également une grande partie du monde, notamment le Moyen-Orient.

[...]

Toujours selon la même source, l’Afrique joue de nouveau un rôle important dans le trafic de cocaïne depuis l’Amérique latine vers l’Europe. La drogue passe par l’Afrique de l’Ouest où « 78% du total des saisies de cocaïne  » sur le continent ont été effectuées entre 2009 et 2014. Le chiffre atteint les 11% pour l’Afrique du Nord.

[...]

En 2014, « environ 5% de la population adulte mondiale, soit près de 250 millions de personnes âgées entre 15 et 64 ans, ont consommé au moins une drogue ». Au niveau mondial, le cannabis reste la drogue la plus consommée avec « 183 millions de personnes l’ayant utilisé la même année ».

Lire l’intégralité de l’article sur tsa-algerie.com

Le Maroc dans le viseur de l’Empire et de ses filiales, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

27 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • C’est voulu. Le Maroc exporte et l’Algérie ferme les yeux.
    Les complicités Marocaines et algérienne dans ce fléau sont partagés .
    Le Maroc offre et la demande algérienne existent .
    Deux pays qui au lieu de s’unir se tabe dessus .Le gouvernement algérien laisse faire car il est persuadé que si les marocains sont passif et moins revendicateur dans leur pays c’est que le cannabis produit un effet réel et l’Algérie rêve d’avoir un peuple comme le Maroc c’est dire pas très regardant sur les choses politique du royaume.


  • Le Rif est assez réputé, il faut dire....


  • Les deux états produisent du vin, un héritage de l’époque coloniale, mais cela est une drogue "chic" et "hallal" selon les critères de l’ancienne puissance coloniale.

     

    • Vin de piètre qualité d’ailleurs


    • Les raffinements du vin, l’œnologie, le travail des vignes comparés avec la beuh ? Décidément nous n’avons pas les mêmes valeurs. Les miennes me poussent à être en opposition avec cet état-empoisonneur, avec ce produit grossier et à n’avoir aucune pitié pour les complices, les racailles qui encore hier ont blessé une gamine et exécuté deux personnes à Marseille (peut-être des rivaux).

      Pour tout trafiquant : châtiment puis remigration si possible.


    • Il est marrant de voir comment l’histoire est cyclique, jadis les pirates en méditerranée, aujourd’hui des vedettes bourrées de cette marchandise, avant les pays européens auraient en réponse pilonné la coté de Barbarie.


    • @ l’amateur de vin ( alcoolique ),
      Rester dans vôtre ignorance et vôtre croyance de supériorité dans vos déviances mais la réalité, elle ne s’adapte pas à vos délires !
      L’alcool est beaucoup plus nocif que le cannabis, qui lui est plutôt positif ( à dose épisodique ) et cela est prouver scientifiquement, à vous de faire l’effort d’aller chercher les documents existant, à moins que vous n’ayez le temps ou la capacité, faute à l’alcool que vous devez ou avez ingurgiter ?
      Ou simplement, vous accepter cette propagande contre le chanvre car cela vous arrange dans vos convictions ?
      D’ailleurs, vous pensez vraiment que si le cannabis été véritablement néfaste, ils ( les européens ) n’aurez pas pris tant d’énergie à mettre tout les Amérindiens dans l’alcool mais les aurez laisser consommer leurs " calumet de la paix " et je parle même pas des Arborigènes dont les deux grand fléaux on été, la reine d’Angleterre ( la grosse pute dixit Dieudo ) et l’alcool.


    • @La vérité blesse

      "l’amateur de vin ( alcoolique )....L’alcool est beaucoup plus nocif que le cannabis, qui lui est plutôt positif ( à dose épisodique ) et cela est prouver scientifiquement, à vous de faire l’effort d’aller chercher les documents existant, à moins que vous n’ayez le temps ou la capacité, faute à l’alcool que vous devez ou avez ingurgiter ?"

      Oui l’alcool fait plus de dégâts physiques que ne peut en faire le cannabis à lui seul à hautes doses certes mais pourquoi rétorquer à des arguments qui vous déplaisent des arguments tout aussi grossiers incluant amateur de vins, viniculture, culture millénaire et décadence, alcoolisme, ce raccourcis décrédibilise votre propos, de plus c’est nier que notre culture est lié à cette pratique ancestrale et à sa terre.
      Rappelons aussi qu’a doses modérées et de qualité, le vin est un breuvage plutôt bénéfique pour le corps.

      "vous pensez vraiment que si le cannabis été véritablement néfaste, ils ( les européens ) n’aurez pas pris tant d’énergie à mettre tout les Amérindiens dans l’alcool mais les aurez laisser consommer leurs " calumet de la paix " et je parle même pas des Arborigènes dont les deux grand fléaux on été, la reine d’Angleterre ( la grosse pute dixit Dieudo ) et l’alcool."

      Les "Européens", encore une fois amalgame incluant tout européens dans les conséquences vécues par les peuples amérindiens, rappelons quand même que le gros du travail fut fait par les Hispaniques et les Anglois et non par tout les autres.
      Tout les peuples dit "Amérindiens" ne fument pas de chanvre, certains utilises des plantes comme la coca d’autres des plantes hallucinogènes plus puissantes, afin de rencontrer leurs anciens morts ou les esprits, l’équivalent de ce que pratiquait nos druides jadis.


    • @ ras
      L’hôpital qui ce fout de la charité !
      J’ai souvent lu vos commentaires et quand il s’agit de musulmans ( et surtout Algérien ), vous êtes le premier à faire de l’amalgame et à englober tout le monde dans vôtre fantasme.
      De plus, pas besoin de leçon d’ un fanfaron du net, je connais mieux le sujet sur l’extermination et les coutumes Amérindiennes, que vous. Gardez vôtre pseudo culture d’apparence pour un jeune gogo.


    • @La vérité blesse

      J’ai souvent lu vos commentaires et quand il s’agit de musulmans ( et surtout Algérien ), vous êtes le premier à faire de l’amalgame et à englober tout le monde dans vôtre fantasme."

      Le fameux club des 100....vous avouer donc faire un amalgame

      "d’ un fanfaron du net, je connais mieux le sujet sur l’extermination et les coutumes Amérindiennes, que vous. Gardez vôtre pseudo culture d’apparence pour un jeune gogo."

      Ah oui suis-je bête, les gens ayant votre profil connaissent tout mieux que tout le monde. Avec un tel pseudo je suis loin de vous rattraper dans la fanfaronnade.


    • @ras, merci de montrer à tous, vôtre savoir sans fond ...
      L’argumentation, n’est pas vôtre fort, les préjugés vous sont beaucoup plus simples et je ne parle même pas du communautarisme qui vous anime, " le club des 100 " ??
      Enfin, rester avec " vôtre vérité ", en espérant que le message du Christ ( paix sur lui ), de compassion, d’amour de son prochain ( dans le respect de chacun ), puisse vous parvenir et permettre de vous élever au dessus de vos démons.


  • A la télé on voit parfois des flics cavaler après un petit dealer - qu’ils ne parviennent pas à rattraper : ces "enquêtes d’action" entièrement bidonnées veulent faire croire aux Français que la police se décarcasse pour arrêter ces délinquants malfaisants - pour occulter le fait que cette police des stups, entièrement pourrie, n’arrête jamais de gros trafiquants .

     

  • Je ne serais pas étonné s’il y avait une holding du roi derrière...

     

    • C’est très probable, car en Colombie, grande productrice de cocaïne, le gouvernement est entièrement soumis et pantins des USA et pourtant il ne fais absolument rien pour détruire les champs de coca et les sites de productions !
      Idem en Afghanistan, les talibans étaient en plein processus de destruction des champs de pavots et lorsque l’armée ricaine a débarqué, les champs de pavots se sont massivement multipliés au point que l’Afghanistan(le croissant d’or) a dépassé le fameux triangle d’or asiatique(Thaïlande et ses voisins).
      Mais non il n’y a aucun complot encore une fois on est tous fous !


    • ...lorsque l’armée ricaine a débarqué, les champs de pavots se sont massivement multipliés.
      Les ricains ont dû perdre la clé du hangar où sont stockés les réserves du fameux « agent orange », dont des milliers de tonnes ont été déversées sur les forêts du Vietnam pour faire tomber les feuilles des arbres sous lesquels se cachaient les viet congs. C’est quand même ballot, car ça pourrait aussi détruire très facilement les champs de pavots... si on le voulait.


  • Ca fait quand meme plaisir d’apprendre que le pays de trois de nos ministres est champion du monde dans ce domaine


  • Quelqu’un pourrait faire la conversion en Dirham/Euros du Chiffre d’affaire pour une production de 700 000 tonnes !!!
    Vous comprendrez aisément dans notre contexte mondial, que cette production ne peut pas être qu’étatique et que l’ONU (DC) et ses valais plus ou moins armés, n’en viseront qu’une partie bien entendu.
    Affaire à suivre où à diluer dans le reste des infos sans importances...

     

  • On peut faire du tourisme dans le Riff pour aller voir tout ça, on y est bien accueilli et on y fume de la grosse qualité à pas cher...mais chut ! Les gouvernements français et marocain ne sont pas au courant ! C’est que c’est vachement bien planqué, ça pousse dans des galeries secrète sous la montagne ! Et ces satanés de paysans riffins sont d’un malin(de vrais filous)...que personne n’y voit rien ! Personne au Maroc n’est au courant, c’est dire ! D’aucuns disent que le Roi de ce pays vient juste d’être informé que 700 tonnes de résine cannabique étaient fabriquée chaque année dans ses montagnes puis exportée vers l’Europe ! Sans voir la moindre thune passer ! Au nez et à la barbe des autorités du royaume ! Faut dire que les états européens amis du Maroc viennent juste de l’apprendre aussi ! Sacrés paysans riffins !


  • Les Occidentaux ont l’alcool et il est aussi dévastateur ! Tout psychotrope est nocif ...


  • Le Rif est peuplé de Berbères qui, historiquement, ont toujours refusé la monarchie et son makhzan. On se rappellera la Guerre du Rif (1925) et la première alliance franco-hispanico-allemande pour les vaincre. C’est par peur de les voir se révolter et mettre le Maroc à feu et à sang que le roi les laisse cultiver la marijeanne ...


  • Si je me rappelle bien, la région de Ketama d’où vient le meilleur Kif marocain est domaine royal,
    Dans les année soixante dix, quand on montait sur Ketama, il y avait des sortes de postes frontière sur les routes qui menaient à Ketama et il fallait payer son écot pour redescendre sa marchandise.
    Est ce toujours le cas ?


  • Rien de bien nouveau. Le Maroc est au haschisch ce que la Colombie est à la coke. Ceux qui comparent l’alcool au teushi n’ont virtuellement pas leur place ici. Le vin c’est culturel et pour tout dire "christique". Le vin c’est un art et une culture enracinée au propre comme au figuré. Maintenant, dîtes-moi qu’un produit qui vous détruit les neurones produit et vendu par des mafieux est un produit culturel. Certains cautionnent ou disons font preuve de clémence vis-à-vis du cannabis parce que c’est produit dans leur pays d’origine. Les mêmes vous bassinent avec leur principes religieux. Un mec qui picole est sensé aller en enfer mais un mec qui fume du shit non ? On est d’accord pour dire que c’est la dose qui fait le poison, mais fumer vous défonce direct dès les premières taffes alors que vous pouvez boire une demi bouteille de vin sans ressentir le moindre effet. Et puis on a jamais vu de règlements de compte à la kalachnikov entre marchands de vin. Drogue = crime. Point barre. Et puis cela finance le terrorisme et les gars de Daesh ne boivent pas d’alcool encore que...

     

    • Votre réponse est typiquement ethno-centré. Pour rester sur un registre christique comme vous dites ; le poutre et l’épingle.


    • "vous pouvez boire une demi bouteille de vin sans ressentir le moindre effet." Faut quand même être bien habitué à en boire, du vin, pour rien ressentir après une demi bouteille avalée...


    • Ouais, ouais, ouais... je ne sais pas par où commencer tellement y’a à redire. Comme disent les ricains : Jésus sur une planche à roulettes.

      « Maintenant, dîtes-moi qu’un produit qui vous détruit les neurones produit et vendu par des mafieux est un produit culturel. »

      D’abord le cannabis détruit bien moins de neurones chez un adulte que l’oxygène de l’air et, à en juger par le niveau intellectuel des piliers de bars, le gros rouge qui tache.

      L’amalgame un peu rapide, quoique correct dans la majorité des cas, entre production, vente et crime organisé laisse de côté la production à but non-lucratif (associations de cannabis en Espagne, production nationalisée en Uruguay), ou lucratif mais encadré (Pays-Bas, Colorado, Californie, etc), laquelle par définition est hors de portée du crime organisé. Est-ce à dire que le cannabis en question serait plus culturel ou détruirait moins les neurones ? Je cherche un phénomène de cause à effet dans cet argument mais seul le mot "bancal" vient à l’esprit.

      « On est d’accord pour dire que c’est la dose qui fait le poison... »

      En théorie, qui dit poison dit toxicité, ce qui introduit la notion de dose mortelle (voir page Wikipedia sur l’alcool). Or il n’existe pas de dose mortelle en ce qui concerne le cannabis, du moins dans la pratique car il faudrait fumer 4 semi-remorques de Maria en une journée. Beaucoup en rêvent mais y’a pas moyen. Donc associer cannabis, alcool et poison dans une même phrase revient à comparer des pommes et des oranges. On n’est pas vraiment d’accord.

      « Et puis on a jamais vu de règlements de compte à la kalachnikov entre marchands de vin. »

      J’ai mis les pieds dans beaucoup de bars en un demi-siècle et un nombre certain de coffeeshops. Si une chose est incontestable c’est que les fumeurs de joints sont les gens les plus pacifiques de la planète. On ne peut certainement pas en dire autant des éponges de rades. Il suffit de passer un vendredi ou samedi soir devant un pub en Angleterre pour vérifier de visu que l’abus d’alcool conduit tout droit à la violence de rue, quand elle n’est pas conjugale. Pourquoi se focaliser uniquement sur le trafic ?

      « Drogue = crime. Point barre. »

      Si je faisais pousser un plant ou deux de cannabis dans mon potager en Uruguay, pour me les fumer tout seul comme un grand, serait-ce un crime ? Non, ce qui définit le crime est l’illégalité de l’acte, laquelle procède d’une décision de prohibition. Point barre.


Commentaires suivants