Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Corée du Nord : les États-Unis prêts à une frappe "préventive"

Afghanistan : les États-Unis larguent la "mère de toutes les bombes"

La situation s’envenime entre Washington et Pyongyang. Selon les informations de NBC, les États-Unis seraient prêts à lancer une frappe préventive contre la Corée du Nord avec des missiles Tomahawks s’il devient certain que le régime de Kim Jong-un s’apprête à procéder à un nouvel essai nucléaire.

 

Donald Trump a de nouveau prévenu jeudi que les États-Unis allaient s’occuper du « problème » nord-coréen, avec ou sans la Chine, quarante-huit heures avant un anniversaire qui pourrait être marqué par un nouveau test nucléaire par Pyongyang. « La Corée du Nord est un problème » qui « sera traité », a affirmé Donald Trump.

Selon NBC, un éventuel tir de dissuasion n’aurait toutefois lieu qu’avec le feu vert de la Corée du Sud, qui craint des représailles de son ennemi du Nord. Après les frappes en Syrie et la démonstration de force en Afghanistan, la démocrate Nancy Pelosi a réclamé la consultation du Congrès face à cette « escalade » avec la Corée du Nord et ces « bruits de sabre ».

 

Anniversaire samedi

Le régime communiste pourrait en effet profiter, selon de nombreux observateurs, du 105e anniversaire samedi de la naissance de Kim Il-Sung, premier dirigeant du pays, pour marquer l’occasion par un nouveau tir de missile balistique ou même son sixième test nucléaire, tous deux interdits par la communauté internationale.

Lire l’article complet sur 20minutes.fr

 


 

Les États-Unis ont largué jeudi contre le groupe État islamique en Afghanistan la plus puissante bombe non-nucléaire qu’ils aient jamais employée, surnommée la « mère de toutes les bombes », pour la plus grande fierté du président américain.

 

« Je suis tellement fier de nos militaires. C’est un nouveau succès », a déclaré Donald Trump à la presse. « Je leur ai donné carte blanche. (...) Franchement, c’est pour cela qu’ils ont autant de succès ces derniers temps. Si vous comparez ce qu’il s’est passé ces huit dernières semaines à ces huit dernières années, vous verrez qu’il y a une énorme différence », a-t-il ajouté.

La frappe avec la bombe GBU-43, représentant environ onze tonnes de TNT, a visé vers 14h30 GMT une « série de grottes » dans la province de Nangarhar (est de l’Afghanistan), où un soldat américain a été tué dans une opération contre les jihadistes le week-end dernier.

Cette énorme bombe guidée par GPS, longue de plusieurs mètres et larguée par la porte arrière d’un avion de transport C-130, n’avait jamais été utilisée au combat auparavant. Elle a été lâchée en soutien aux forces afghanes et américaines opérant dans la région, selon le Pentagone.

[...]

Le capitaine de vaisseau Bill Salvin, porte-parole des forces américaines en Afghanistan, a indiqué « n’avoir aucune raison de penser » que des civils étaient présents au moment de l’explosion. « La cible a été choisie pour assurer un maximum d’impact contre l’EI tout en évitant des victimes civiles », a-t-il ajouté, précisant qu’une évaluation des effets de la bombe était en cours.

Le général John Nicholson, qui commande les forces américaines en Afghanistan, a estimé que cette bombe était « la bonne munition » pour venir à bout des bunkers et des tunnels de plus en plus utilisés par les jihadistes, « alors que leurs pertes augmentent ».

La bombe est connue sous l’acronyme MOAB (Massive Ordnance Air Blast), ou bombe à effet de souffle massif. Elle détonne juste avant de heurter le sol, créant une onde de choc destructrice.

Lire l’article complet sur tempsreel.nouvelobs.com

Vers un monde multipolaire ? Lire chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

39 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1702286

    Intéressant cet article qui mérite quelques commentaires.
    1. Selon la chaîne NBC,.... : Ok, mais c’est la chaîne la plus à gauche et anti-Trump aux USA. Depuis une semaine, elle met en avant sa théorie comme quoi Trump aurait demandé à Poutine qu’il demande à Assad de lancer des armes chimiques sur la population civile. Comme cela, Trump pourrait dire qu’il n’est pas ami avec Poutine et sortir du guêpier de l’influence russe....et on dit qu’E&R est conspirationniste...
    2. Le bras-droit de Flynn, Gorka fait toujours partie du conseil de sécurité nationale de Trump. Il en est même le numéro 2 et le porte-parole sur les chaînes de TV. On a connu pire.
    3. Pendant sa campagne, Trump a toujours dit qu’il voulait éradiquer Daesh. La bombe a été lancée sur des bunkers de Daesh. Je ne vois pas un revirement de sa politique.
    4. Le weekend dernier, Trump a fait un deal au Président chinois. On vous exporte du charbon et vous n’importez plus rien de la Corée du Nord. En contrepartie, on vous signe un meilleur traité commercial. Cette semaine, les Chinois ont renvoyé un convoi de charbon de Corée du Nord. Pour info : le secteur du charbon américain a créé 13’000 emplois au mois de mars.
    5. Lors de la rencontre avec le président chinois, les petits-enfants de Trump (enfants des sionistes Ivanka et Kushner) ont chanté plusieurs chansons en mandarin. Cela a réjoui les millions de téléspectateurs chinois qui ont été positivement étonnés de voir que ces enfants parlaient très bien le mandarin. En fait, ils l’apprennent de manière soutenue à l’école. Pour les Chinois, c’est un grand signe de respect. Quand on entend Attali ou Macron parler anglais....sans compter Hollande ou Sarkozy.

     

    Répondre à ce message

  • #1702305

    Les USA qui se battent contre daech ?
    Deja la il y a un problème.
    mes avis que la montagne en question était déserte depuis longtemps.
    c est juste pour impressionner ou donner un avertissement à quelqu’un d’autres.
    marre de ces sornettes.
    en écoutant Trump j’ai l’impression que le ton de sa voix a changé surtout après les frappes en Syrie,comme si il était mal à l’aise.
    en cas de guerre ou de chaos générale ça m’étonnerait qu’il soit traité en bon président mais plutôt en fou furieux et ça je pense qu’il le sait.

     

    Répondre à ce message

  • #1702311
    Le 14 avril à 13:42 par Rosseur de poulardes
    Corée du Nord : les États-Unis prêts à une frappe "préventive"

    Nan, nan, svp, un peu de responsabilité, tous les commentateurs, là !
    Toute la dissidence sans exception nous a vanté Trump comme un sauveur, qu’ils voteraient pour lui s’ils étaient américains, et tout le monde était content qu’il passe au pouvoir. Que c’était fini l’impérialisme US et fini les guerres, etc.

    Maintenant, le gars est là, et regardez son action, en très peu de temps (sous-entendu : que nous réserve le futur ?) :

    - bombardement atlanto-sioniste de la Syrie, aucun entendement avec Poutine.

    - bombardement avec le plus gros pétard non-nucléaire de l’afghanistan

    - on passe de suite au niveau au-dessus, avec très probable lâchage de suppos sur un pays maitrisant l’arme nucléaire de très courte portée (ils font des expériences pour maitriser la longue portée, mais sont déjà très dangereux en courte portée).
    Si King-Jun-j’sais-plus-quoi lâche un ptit suppo nucléaire sur la corée du sud, en retour, c’est l’escalade GRAVISSIME, la chine, la corée du sud, le japon, etc, doivent se tordre les couilles de peur.
    Toute cette affaire peut s’emballer et on peut tomber très vite dans la guerre généralisée, vu qu’il n’y a que des cinglés au pouvoir.

    Ma question, et j’espère que je vais avoir des réponses sincères et viriles, et non des "ah bah non, Rosseur, moi j’ai jamais supporté Trump..." : Quid de votre responsabilité dans le soutien à ce genre de type criminel, dur, pour qui on vote parce qu’il parait viril et anti-système, alors qu’il est surtout criminel de masse et pro-système impérialiste au plus haut point ?
    Clinton aurait peut etre fait pareil, oui, certainement, mais n’est il pas pire au final ?

    Tout le monde va attendre les explications de toute la dissidence, on va nous charrier, pour avoir supporté n’importe qui.

    Et pour répondre à quelqu’un ci-dessus, qui dit que "le vote est décidément inutile, et qu’il faut faire la révolution", je lui dirais d’apprendre l’Histoire, car les révolutions ne sont pas maitrisables non plus, et on tombe très vite dans la pire destruction des nations (voir la révolution française qui a niqué notre pays, et voir mai 68 et ses conséquences désastreuses).

    Merci de publier mon commentaire. Nous sommes tous là pour apprendre.

     

    Répondre à ce message

    • #1702406

      Personnellement, je suis d’accord avec toi (" et j’avais pas soutenu Trump" désolé mais c’est mon cas, je crache sur tout les ricains sans distinction dans un premier temps, généralement ça se confirme... mais bon c’est une autre histoire ça) mais faut aussi se dire qu’on ne sait rien de ce qu’aurait fait Clinton (la prétendue attaque au gaz ne l’aurait pas fait sourire non plus).
      Trump faisait de grandes déclarations anti-interventionniste avant son intronisation à la présidence, contrairement à Clinton, après oui "faut pas croire ce que disent les politiques" mais bon d’un côté au moins il le dis (ce qui n’était pas le cas de Clinton) et faut bien voter pour quelqu’un (au moins essayer de peser vers le moins pire). Donc Trump était le meilleur de ce point de vue là.
      Ensuite rien ne laisse penser qu’il soit plus "criminel de masse" ou impérialiste que Clinton, et avant son élection beaucoup pensaient le contraire. Qui pouvait prévoir que Trump allait faire ça ou çi ?
      Mais sinon entièrement d’accord avec toi pour le soutien aveugle de la "dissidence" envers Trump, qui était juste un truc ayant l’air un peu moins pire que Clinton (et c’est ce que j’ai toujours pensé). Car c’était ce qu’il était vis-à-vis de nous, les français, et vu qu’on est pas tous dans le cercle d’amis intime de Trump, on pouvait difficilement savoir ce qu’il allait faire. Les "pro-Trump" ne sont pas à blâmés, le gars avait l’air plus sincère et le "système" lui faisait salement la guerre, ce qui a tendance à susciter la sympathie chez les autres opposants (l’ennemi de mon ennemi est mon ami, à ce qui paraît). C’est facile de juger après coup, "moi à cette époque j’aurais pas fait ça" (argument qu’on retrouve souvent quand on aborde la seconde guerre mondiale d’ailleurs comme si les gens devaient s’imaginer un rôle de résistants ou de collabos) qu’est-ce qu’on en sait, qui peut prévoir ce qui va se passer l’année prochaine seulement ?
      Et puis la virilité... si des gens on vu Trump comme un étendard de la virilité bah merde.
      C’est l’incarnation même du beauf milliardaire américain qu’ouvre sa gueule au balcon de sa suite luxueuse avec service de sécurité mais en bas de l’hôtel, sur le bitume, je l’imagine assez mal ouvrir sa gueule de la même façon. Bref la "réussite masculine" à l’américaine, rien dans la tête ou dans les couilles, tout dans le porte-monnaie.

       
    • Bien vu. Tout comme toi, j’ai toujours été étonné que l’on ai pu donner une quelconque crédibilité au discours de Trump. La politique américaine est et restera toujours la même quelque soit le Président. Tout comme en France d’ailleurs. On a plus l’âge de croire au Père Noël, mais on continue à croire en nos chers politiciens. Cherchez l’erreur.

       
    • #1702422
      Le 14 avril à 16:19 par Le Pen, vite !
      Corée du Nord : les États-Unis prêts à une frappe "préventive"

      @Bach



      Tout comme en France d’ailleurs. On a plus l’âge de croire au Père Noël, mais on continue à croire en nos chers politiciens.




      François Hollande, ce n’est pas le Père Noël. Il existe vraiment. Si tu es prêt à t’en reprendre pour cinq ans et à laisser passer Macron ou Fillon, c’est que tu es irresponsable.

       
  • #1702339

    comme un peu tout le monde ici j’ai cru que Trump était une source d’espoir, or le dur retour du concret nous prouve qu’il n’est qu’un politicien comme les autres, . je ne discute pas de son honnêteté du début de sa campagne, mais force est de constater qu’il a retourné sa veste. certes contraint et forcé par l’état profond américain, mais, s’il avait été digne, il aurait démissionné en dénonçant le complot comme l’a fait Kennedy en son temps juste avant d’être assassiné (cru ou pas cru, la chose aurait été dévoilée, libre à chacun de juger, et surtout il sortait par la grande porte.
    Le pire dans tout ça c’est que, du coup, si les choses tournent au désastre (une guerre totale) Trump en portera la responsabilité officielle(c’est un fou, une girouette) passant sous silence que cette catastrophe est la conséquence de l’idéologie et des intérêts de l’état profond néocon qui vient de le mettre à genou.
    belle inversion accusatoire : Trump le dictateur fou ou le nouveau Hitler.
    Sur ce, gardons espoir, Poutine et la Chine ont la flexibilité du bambou qui plie et ne rompt pas, notre seule chance d’éviter l’apocalypse tant souhaitée par ces fous messianiques.

     

    Répondre à ce message

  • #1702363

    Outre les pauvres paysans et bergers qui pouvaient se trouver sur place ce qui m’attriste aussi, en tant que naturaliste amateur, c’est la destruction de l’environnement et des créatures vivantes aux alentours de cette épouvantable explosion...

    Le pire c’est que ces gesticulations n’impressionneront pas les Russes, ni les Chinois, ni les Iraniens. Il s’agit d’un aveux de faiblesse d’un empire qui n’a plus d’autres moyens que la terreur. L’Occident n’a pas les moyens sur le plan économique de mener une guerre totale contre le reste du monde. De plus en cas d’une guerre mondiale d’intensité maximale l’oligarchie occidentale se retrouverait à devoir gérer deux fronts, l’un extérieur et l’autre intérieur. En effet une guerre plein pot générerait un chaos économique et sociale qui déstabiliserait gravement les société occidentales. La situation deviendrait ingérable. Je pense que l’oligarchie est consciente de cela et c’est ce qui explique ces actes d’intimidations dans l’espoir de faire fléchir Poutine...

    PS : selon certaines informations le grand Ahmadinejad envisagerait de revenir en politique ! Cela va chier !

     

    Répondre à ce message

    • #1702436

      goy pride, n’oublie pas le vrai pouvoir est apatride, ces fous tiennent la monnaie ; une guerre totale n’est qu’un moyen de faire du profit, peut importe qui la gagne.
      Dans un marché global saturé et en panne de croissance, il ne reste plus que la destruction pour espérer du profit. que l’occident gagne ou perde, ils s’en foutent, ils misent des deux côtés comme ils l’ont fait avec Hitler et Staline. la seule chose dont ils ont besoin c’est le chaos
      je te rappelle (symboliquement) que les bâtiments de la BRI à Bâle ont un statut extraterritorial vis à vis de la Suisse, tout comme la city de Londres d’ailleurs vis à vis du royaume uni. c’est symbolique mais tout symbole fait sens

       
  • #1702425

    Là on joue carrément avec le feu ! L’autre est assez " borné " et parfois n’écoute que d’une oreille ses plus fidèles copains chinois , donc risque de débordement massif ! ...et là ... trop tard !

     

    Répondre à ce message

  • #1702463

    Une bombe de 10 000 tonnes 36 morts, 16 millions de dollars la bombe, des mecs avec 3 kalash acheter 400 euros en banlieue te font 150 morts.

     

    Répondre à ce message

    • #1702710

      Dans les deux cas, ce sont les mêmes qui mènent l’orchestre.

       
    • #1702909

      Une dstruction de base opérationnelle n’a pas prix qu’elle que soit la guerre, cette guerre en l’occurrence ce nomme " la guerre a la terreur"

      Tuer 36 combattants de l’EI , si ils aurait fallut envoyer des hommes au sols l’EI en aurai tuer a coup sur (un fanatique vs un carriériste) vue qu’ils vengait déjà un mort us ....

      Aussi le message de trump c’est de dire, que face à une organisation non étatique, je vous envoi la plus grosse bombe conventionnelle, alors face à un état c est l’hiver nucléaire en promesse.

      Le budget de l’armée us, est plus gros que celui de la Russie, Corée du Sud et du Nord, de la France et la Chine réuni.

      C est la seule super puissance mondiale et spatiale

       
  • #1702644

    150.000 soldats chinois déployés à la frontière de la Corée du Nord :

    https://cyceon.com/fr/2017/04/10/te...

     

    Répondre à ce message

  • #1702742
    Le 14 avril à 23:14 par Georges 4bitbol
    Corée du Nord : les États-Unis prêts à une frappe "préventive"

    C’est curieux comme le système donne juste envie de voir gagner la Corée du Nord.

     

    Répondre à ce message

  • #1702827

    On en reparle du "peuple americain libre" de Marine le Pen ? Bientot les presidentielles les gars !

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents