Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Débarquement de 41 Africains à Chardonnay, village de 199 habitants

Cadeau de l’oligarchie à la France

Les habitants de la charmante petite commune de Chardonnay ont eu l’insigne honneur, et la surprise totale, de voir débarquer chez eux, en plein mois de juillet, le 11 pour être précis, 31 migrants (sur 41 attendus) de Dunkerque, mais issus en réalité des riantes contrées d’Érythrée et du Soudan. Ces « chances pour Chardonnay » seront logées, comme l’explique le journal télé de France 3 Bourgogne, dans le château de Montlaville, propriété avant cela des Éclaireurs de France. Un sacré changement, si l’on peut dire.

 

Les Charneurons, c’est-à-dire les habitants de cette commune qui porte le nom du célèbre vin blanc dont l’actrice américaine Sharon Stone raffole, auront tout loisir d’échanger des éléments de leur folklore avec ces néo-Charneurons, qui apporteront en échange leur joie de vivre, de travailler, et surtout, le soleil, si rare en Bourgogne. Ce pays où il pleut tout le temps des escargots, ce qui expliquerait la forte activité viticole. C’est en substance le discours que les idéologues socialistes ont dû tenir au préfet de Saône-et-Loire, chargé de prévenir l’heureuse mairie… le matin même du débarquement. Écoutons Gilbert (Payet), le préfet :

« Il y a eu des vociférations, mais ce n’était pas une réaction de l’ensemble de la population de Chardonnay. J’ai pu voir qu’une partie de la population a réagi face à cette arrivée un peu impromptue pour eux. On leur a expliqué que le département de Saône-et-Loire est le seul de la région Bourgogne à n’avoir pas de centre d’accueil et d’orientation. J’ai souligné qu’on était dans le cadre d’un centre provisoire qui permettait d’analyser et de traiter la situation de ces personnes, de leur permettre de déposer leurs demandes d’asile et ensuite elles seront orientées vers des structures d’hébergement pérennes. Je pense que les choses vont s’apaiser très rapidement. »

 

 

«  Ils sont là pour formaliser un projet migratoire, ils sont là pour nous dire s’ils souhaitent, ou pas, déposer une demande d’asile… »
On note la sérénité et les mots choisis par la dircab du préfet – par rapport au terrifiant « on paye des impôts donc c’est bon ! » lâché par la grognante populace –, une dircab qui reste souriante devant cette sympathique invasion exotique. Gageons qu’une bonne partie des 199 habitants de Chardonnay saura profiter de cet apport culturel extraordinaire littéralement tombé du ciel, pour se mettre rapidement au soudanais ou à l’érythréen, afin de mieux s’intégrer dans la nouvelle population charneurone. Leurs enfants pourront même aller faire des stages au Soudan pendant l’été, et, pourquoi pas, trouver du travail là-bas. Il faudra juste éviter la guerre entre chrétiens et islamistes mais on ne va pas compliquer les choses. La géopolitique, c’est loin.

Pour revenir au sérieux, les Charneurons d’avant le jumelage forcé avec l’Érythrée et le Soudan ne rigolent pas vraiment, et il y a deux raisons à cela : les migrants ne veulent pas s’emmerder dans un village typique de France (ces possesseurs de mobiles, à défaut d’Angleterre, réclament « Paris »), et les Français ne veulent pas forcément vivre avec des Africains, certes gentils, mais qu’ils n’ont pas choisis, et qui représentent 41 sur 199, soit 20,6% de la précédente population totale de Chardonnay.

Il est facile de critiquer cette « évolution », quand on sait les difficultés pour une nation démocratique membre de l’Union européenne d’expulser des clandestins dans leurs pays d’origine. Les associations d’extrême gauche et leurs défenseurs (contre quelle agression ?), main dans la main avec la « justice » européenne, font rendre gorge aux revendications légitimes des peuples accueillants. De gré, ou de force.

Il reste à espérer que cet « apport » oligarchique (synonyme d’impopulaire) dans une commune archi-symbolique de la France et de ses valeurs – le génie vinicole basé sur 2 000 ans d’expérience [1], la qualité de la vie due à l’inlassable travail humain – ne préfigure pas d’intentions aussi massives que maléfiques dans l’esprit des dirigeants de la planète. Parce qu’on en est là.

Notes

[1] Au plus tard vers 50 la viniculture est maîtrisée sur le futur territoire bourguignon, comme en attestent les datations des bourbes du pressoir de la villa gallo-romaine des Tuillières à Selongey et le vignoble gallo-romain de Gevrey-Chambertin. Source Wikipédia

La France sous chantage humaniste oligarchique, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

121 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Le Parti Sioniste continue de semer ça et là, les petites graines du chaos civil à venir ...

     

  • J’espère que 100 % des habitants de cette petite commune envahie d’immigrés clandestins va, du coup, faire le bon choix aux élections présidentielles de 2017.


  • Renaud Camus avait raison.

     

  • comme en 40 ça collabore au plus haut sommet du gouvernement mais le vent peut tourner du jour au lendemain , nos élites sont dans une fuite en avant ils savent qu’ils ont perdu d’avance et ils savent comment ça va se terminer pour eux .

     

  • Si certains ici sont retournés à la campagne se faire une BAD, j’espere que vous avez prévu des chambres supplémentaires car même là bas vous aurez le droit d’accueillir un peu de diversité culturelle. Ils auront même le droit de vous taxer une partie de vos carottes et pommes de terre.


  • #1526974

    Ben alors, il y en avait de la place pour les SDF, il y en avait de la place pour permettre de la mobilité aux gueux qui n’ont aucun pied à terre là où il y avait du boulot...


  • Comme d’habitude, il suffit de prendre le contraire de la phrase de conclusion du reportage.


  • Il faut croire que la France est devenue la destination touristique la moins chère du monde...Une fois le voyage aller payé : pension complète à l’oeil. Quand au voyage retour n’en parlons pas...


  • Laissez-moi deviner, ce sont en quasi totalité des soldats...euh..des hommes de 20 à 35 ans en age de reproduction et sans femmes ?

     

    • #1527049

      C est la teuf à Chardonnay... Ça va zooker, rapper, djumber, et pour l ouverture de la chasse il paraitrait que l Amicale des chasseur du coin ont prévu un laché de migrants ( c est une boutade ,un calembour, vous vous doutez bien combien je suis heureux de cette si belle nouvelle... d autant que père Catholique de plusieurs enfants dont une fille je me réjouis comme doivent se réjouir les papas de cette petite commune à l idée que leurs filles découvrent les us et coutumes de ces joyeux drilles ....c est quand la Saint Sylvestre là bas c est comme à Cologne ? J espère que le dimanche à la messe et le 14 juillet prochain ils iront ensemble voir le feu d artifice.... Comme c est beau la vie rurale... Un vrai conte de fée )
      Le changement c est maintenant... Merci le PS !


  • A part ça, c’est nous les complotistes.


  • Pauvre village , c’est un véritable envahissement , sans prévenir ,
    on impose.....débrouillez-vous !


  • Le remplacement pour tous ^^


  • "Ils sont là pour formaliser un projet migratoire", magnifique phrase pour dire à la population de Chardonnay qu’ils vont se la prendre bien profond.

    Ils ont fait la même chose dans mon village de Saint Genis les Ollières, pas d’affolement, dormez tranquilles, braves gens, la destruction finale de la France est en marche !

     

  • L"élément de langage "ils veulent tous aller en Angleterre" est périmé. Maintenant c"est "ils vont élaborer un projet migratoire". Demain ce sera "grand remplacement accompli".
    Ceci est également une opération de communication au service de la candidature de Hollande. D’un côté les nazis prêts à liquider ces pauvres hères, de l’autre le rempart protecteur des valeurs de bla bla bla...

    2017, je vote pour la re-migration et la Reconquista. Je vais aux conférences et activités dans le sillage de E et R. Je m’implique de toutes les façons possibles.


  • "le génie vinicole basé sur 2 000 ans d’expérience" est tout de même généralement entaché par l’épandage abondant de pesticides sur cette monoculture qui dégrade la qualité de vie des habitants. Je dis ça comme ça en passant, et je sais de quoi je parle...


  • Doit on en conclure que 200 habitants de Chardonnay sont incapables de gérer 40 africains dans leur environnement ?

    Après vous me parlerez de tout ça, si 200 personnes peuvent pas gérer ça dans leur communauté, quelle est la force de cette communauté ?

     

    • Cela représente 1 habitant sur 5. C’est énorme et puis non désiré par la population locale à qui on n’a pas demandé son avis et qui va devoir en subir les conséquences ! Rien de positif ne peut sortir de cette invasion africaine décidée par l’État.


    • Il faudrait déjà préciser ce que vous entendez par " gérer " avant que d’éclaircir ensuite vos propos pour le moins nébuleux.


    • Question psychologie et interaction sociale, leurs pays de provenance les a aguerris aux horreurs des guérillas les plus insoutenables. Dans ces pays, les guerres tribales sont d’une violence insurpassable, l’accord à l’amiable y est inexistant et la conciliation les ferait passer pour des tapettes. La démocratie en Afrique n’existe pas, ce sont les plus rusés et intelligents qui gouvernent les imbéciles - en France c’est tout le contraire - tout ça pour dire qu’en Afrique, c’est la loi du plus fort et le dernier qui a parlé a toujours raison. Et encore, l’Africain n’existe pas. L’Africain ne pense pas en termes d’Africain mais plutôt d’appartenance à une tribu, une sous-tribu, une ethnie, une région, ou par origines raciales des gens par “quartiers” au sens héraldique du terme. Tout ça pour vous dire que les 41 qui débarquent au frais du prince, c’est l’armée de Spartacus, ce sont 41 Rambos drillés au corps-à-corps, passés par toutes les horreurs des guerres et qui feraient passer le camarade Pol-Pot pour une tarlouze amnésique. Rien que le mot "démocratie" les fait se tordre de rire. Alors les 200 habitants de Chardonnay qui vont gérer ça, il faudrait peut-être d’abord leur expliquer qu’au Soudan, les femmes et les jeunes filles y sont systématiquement violées (jeune fille pour un Soudanais, c’est 9 ans) et que leur président, Omar El-Béchir, adore refaire le monde en jettant des barils d’explosifs sur les civils dans le Sud Kordofan ... Good luck !


    • En quoi ces 200 habitants Français de Chardonnay (dont des femmes, des vieux, des enfants) devraient se préoccuper de "gérer" 40 étrangers adultes de sexe masculin. Les ont-ils fait naître ?
      .
      Tu n’as qu’à les gérer dans ta famille dont je ne doute pas de la "force" pour "gérer ça".
      .
      Je ne sais pas ce qui me dégoûte le plus : les élus et leur morgue, les journalopes ou les donneurs de leçons qui jouent objectivement le jeu d’un système qui veut la guerre civile et la guerre mondiale tout court.


    • 1/5 ca fait 13 millions d’immigrés en France. Cette conparaison vous éclaire-t-elle ? D’autant plus qu’en général les populations rurales sont vieillissantes, donc pour les "gérer" ce n’est pas très simple non.


    • Mais c’est vrai ça qu’elle est bonne cette réflexion ! Comment font les libanais avec 1/5 de migrants de conflit ?

      Ah oui c’est vrai, le pays est en ruine et c’est la guerre civile sporadique.

      Merci l’ami pour tes lumières on en en redemande !


    • Cessez votre curée sur SVPMERCI, vous pouvez lui répondre de manière argumentée sans agressivité, c’est contre-productif et excluant. Par rapport à certains commentaires je vous direz de poser vos questions directement à ces migrants quant à leur rapport aux femmes et fillettes ainsi qu’au traitement réservé aux plus faibles et minorités dans leur pays ; réduire tous les soudanais à des misogynes pédophiles violents est aussi réducteur, injuste et stupide que de réduire tous les français à des racistes islamophobes aveuglée par leur haine puisée dans la propagande merdiatique ! En outre, concernant les comparaisons physiques avec l’armée de Spartacus, looool, les africains issus de la corne de l’Afrique sont plutôt petits et fluets et la force ne se mesure pas au diamètre des biceps ; je comprends pas pourquoi vous partez du principe q ces gens vont être violents envers leurs hôtes, ça ne vous traverse jamais l’esprit que des étrangers que l’on aide puisse faire preuve de reconnaissance justement à cause des violences qu’ils auraient vécu ? Ou alors vous partez du principe que dés que la peau n’est plus trop blanche, l’individu serait incapable de reconnaissance, de respect et de fraternité ? C’est justement en ayant des raisonnements de ce genre que l’on glisse lentement mais sûrement vers la guerre civile ! La couleur de la peau n’a rien à voir avec la loyauté, y’a qu’à voir celle de ceux qui nous dirigent ! Je dit cela mais en même temps je suis d’accord sur le fait qu’il n’est pas normal d’imposer des gens sans même prévenir la population locale. Et j’ajoute que si l’on peut réquisitionner des places pour loger ces gens et les aider dans leur démarche et éventuel projet d’insertion, pourquoi y-t-il encore des français parfois complètement desocialisés laissés sans soins qui dorment dehors en France ; toute Charité commence par soi-même !


    • Une autre solution " Francette " serait de conseiller à " svpmerci ", à supposer que vous ne fassiez pas qu’un, de redescendre sur terre. Mais pour cela, il ne faut pas planer soi-même.


    • C’etait un peu par provocation, mais je m’étonne d’entendre d’un coté les gens défendre une culture française forte, et de l’autre s’inquiéter de quelques millions d’étrangers.

      Soit la culture est forte, et on l’impose (on la transmet) , soit la culture est faible, et elle se laisse corrompre par le premier venu .
      C’est pas un phénomène nouveau non plus, mais par rapport au discours identitaire (comme ils disent) moi je pose la question de la vivacité de la culture française .

      Evidemment on peut dire que ça n’est pas le sujet, que sans immigrés la question ne se poserait pas, mais la nature est ainsi faite...et c’est pas un secret que la population européenne décline, et que la culture s’effiloche d’année en année .
      Avant de blamer tout ce qui se passe, il faut faudrait faire le point sur l’état des choses, au sein d’un monde marchant, fait de compétitions et de marchés...pas facile de faire entendre sa voix dans tout ça.


    • @Francette

      les Africains issus de la corne de l’Afrique sont plutôt petits et “fluets
      Vous avez raison, Francette : quand vous aurez 10 petits fluets devant vous avec des machettes, vous oublierez vite leur taille. Les Cambodgiens aussi sont très petits. (voir guerre d’Indochine)

      vous partez du principe que ces gens vont être violents
      A Nice, 84 personnes partaient du principe qu’elles allaient passer de bonnes vacances.

      Ou alors vous partez du principe que dès que la peau n’est plus trop blanche
      Evidemment, votre phrase étant basée sur une formulation racialiste, toute réponse négative, même modérément négative, devient “raciste”. L’antiracisme n’est pas une opinion, c’est un déni. C’est un piège sémantique classique de la pensée totalitaire, dite antiraciste, qui n’est qu’un racisme “inversé”. Seule une approbation d’otarie enthousiaste clapotant des nageoires avec un sourire béat serait politiquement correcte et non répréhensible. J’ai vécu dans des sociétés métissées. Leur caractéristique la plus frappante, bien que cachée aux blancs, c’est d’être totalement obsédées par la couleur de peau et de la hiérarchiser. Il existe d’ailleurs une foule de mots pour nommer les nuances de peaux métissées que l’européen ne remarque même pas, et une autre foule de mots pour donner les origines raciales des gens par “quartiers”. C’est absolument poilant et dérisoire et ça démontre surtout que le métissage est la ixième utopie débile des couillons totalitaires qui ont besoin d’une utopie totalitaire pour vivre leur vie dérisoire de débiles poilants. Pas étonnant que l’on y retrouve les gauchistes, les catho-masos écarquillés et crucifiés des sphincters aux pupilles dilatées, les bobos-slimfast aux testicules grosses comme des pois chiches, les mémères à chats et larges slips, le fan club de Noel Mamère, et d’une façon générale tout le staff des figurants de Fellini dans le Decameron. Oui, disparaissons en silence, donnons nos terres à tous les voyageurs et nos filles aux polygames, confions nos fils au sabre de l’islam et regardons les se faire émasculer, versons la gabelle à nos remplaçants pour les remercier de faire quatre enfants là où nous n’avons que des fœtus dans des bocaux à leur montrer.


    • @ FM, pas très chrétien tout ça. Excellent discours. Vae Victis !


    • Cher svpmerci

      Probablement que les 200 habitants de ce village n’ont aucune envie de gérer 41 Africains fraîchement débarqués d’une zone de guerre.

      Ils n’ont rien demandé, ils n’en ont simplement pas envie, mais de continuer à vivre peinards entre eux, ce que personne ne devrait leur reprocher.

      41 emmerdements potentiels, qu’on leur laissera sur les bras, entre deux visites d’associations et trois reportages télé. Et comptez pas sur la dircab de trente balais du sous-préfet : un petit discours d’enfumage, lénifiant, creux, et puis s’en va.

      Maintenant, si vous avez la chance d’avoir une grande maison, ou un jardin, allez-y ! déposez une proposition d’hébergement pour migrants sans abri, et écrivez-nous pour nous dire comment vous gérez les choses.


    • J’ajoute FME à votre post assez drôle que " l’argument " ci-dessus d’une culture qui serait en un sens faible et incapable de se défendre, " argument " utilisé pour en quelque sorte justifier la dissolution de cette culture par toutes sortes d’agressions et d’invasions est pour le moins surprenant. Car au final que fait-on sinon mettre les victimes sur le banc des accusés ? Ce qui m’amène à dire que la soi-disant provocation, terme utilisée plus haut, ne veut rien dire en soi, puisque celle-ci peut tout aussi bien être intelligente qu’imbécile. On a eu malheureusement eu affaire à la deuxième option.


    • @Eric

      Les conditions actuelles de production et de diffusion des biens culturels en France ne peuvent laisser passer que de la merde. Il n’ y a aucune chance que le système accouche d’un cinéaste, d’un auteur, d’un compositeur ou d’un écrivain intéressant. Et si c’était, par miracle, le cas, il n’aurait qu’une audience et une promotion confidentielle à la condition expresse qu’il donne des gages à la doxa.

      On peut donc gagner du temps en laissant choir absolument tout ce qui se produit dans ce pays et qui bénéficie d’un semblant de notoriété : c’est d’avance de la fiente.

      Heureusement, certaines cultures où des espaces de liberté subsistent produisent encore des objets culturels authentiques, et notre passé est si riche que plusieurs vies ne suffiraient pas à l’explorer. Enfin, le net permettra peut-être à de vrais talents qui n’auraient pas répondus aux critères du népotisme et de la débilité ambiante, de naitre.

      Il est malgré tout très douloureux de vivre dans une époque où la connerie la plus basse, la laideur morale et physique, la paresse intellectuelle, le panurgisme et la chiasse verbale sont portés au pinacle.

      L’Europe a inventé l’ethnologie, compilé l’Histoire culturelle et artistique mondiale, elle a exploré avec l’obsession des détails la planète entière. Elle écoute des chants pygmées, des tambours burkinabés, du blues du Delta et de la musique sacrée népalaise, elle a une passion pour le monde extérieur. Le moindre retraité plus ou moins inculte a contemplé Angkor ou Borobudur. Nos villes sont ponctuées de restaurants exotiques et l’on peut manger tibétain à Monptellier, gouter des spécialités éthiopiennes à Paris ou Toulouse… Il devient même plus difficile de trouver un bon cassoulet à Castelnaudary ou une bonne choucroute à Metz qu’un excellent tajine.

      Mais ailleurs, peu, ou rien. Chine, Inde, Amériques sont des civilisations-mondes, des blocs culturels ou presque rien d’européen ne soulève l’intérêt collectif des masses. Certes l’aisance aidant, les élites s’intéressent à nos cultures, mais l’échange est singulièrement asymétrique.

      Il devient totalement à sens unique quand on arrive en Afrique et au Moyen et Proche-Orient, particulièrement en zone musulmane. La curiosité y semble une chose inconnue. Le mot culture n’a pas de sens, si ce n’est peut-être une vague réminiscence d’un passé local, que beaucoup rêvent de détruire.


    • Tout à fait d’accord avec vous sur la production culturelle actuelle, ou à son absence selon le plan sur lequel on se situe. Et puis nous vivons sous le règne de la quantité, attendons donc que cette bulle explose, comme les autres, et nous verrons peut-être des choses bien qui jusqu’alors étaient cachées. Fort heureusement, notre riche histoire nous offre encore de quoi nous instruire et à quoi nous raccrocher. Charge à chacun donc de la nourrir en soi et, à son niveau petit ou grand, de la transmettre autant que faire se peut. J’en profite d’ailleurs pour faire part d’un sentiment personnel concernant la nécessité de remettre au gout du jour l’Histoire, à commencer par la nôtre bien évidemment, mais pas seulement. Ainsi, il me paraitrait tout à fait judicieux, nécessaire et très certainement rentable, de publier des ouvrages historiques qui ne sont plus édités, et pour cause, aussi bien de référence que moins connus mais de qualité. C’est quelque chose qui pourrait tout à fait se faire et à quoi je pense souvent. Une idée pour Kontre Kulture. Cordialement.


  • je suppose qu’ils arrivent avec femmes et enfants et qu’ils vont se retrousser les manches pour aller travailler,non ?

     

  • Ils arrivent pile-poil pour les vendanges... vin/vin

     

    • ...vendanges halal. A moins qu’ils seraient prêt à faire abstraction le temps de s’intégrer dans leur nouvel environnement et avoir adopté les us et coutumes d’un véritable châtelain.
      Ne seront-ils pas logés dans un château ?


    • Les vendanges sont une affaire sérieuse .Le couronnement de l’année, le résultat , chaque année renouvelé d’années de travail quotidien. On a souvent du mal à trouver du personnel , car c’est un travail pénible, salissant, surtout s’il pleut....Les chomeurs ne sont pas intéressés, les étudiants non plus. Jamais je n’embaucherais de soudanais dans mes vignes, pour la qualité du travail, d’une part, et puis je ne veux pas d’embrouilles avec mes autres vendangeurs qui sont originaires de Pologne ....Je préfère travailler avec des gens qui me ressemblent,qui cassent la croute avec du vin autour d’une assiette de charcuterie, et qui se rendent à la messe le dimanche !


    • Désolé, mais je crois qu’ils viennent plus se vidanger que vendanger. On en reparlera après les premières agressions de femmes du village. Rendez vous à la saint Sylvestre....


    • la meilleure du jour ! merci pour ce fou rire


  • Mais y’a pas d’accueil qui tienne qu’est-ce qu’elle raconte cette :) ?!

    Ou alors... faites pousser du coton.


  • Dans mon département le pas-de-calais, on n’est pas beaucoup touché par cette immigration, hormis calais bien sur.. donc je m’en tapais de ces histoires, bien sûr j’avais un avis tranché sur la question en voyant les médias mais dans le fond ce n’est pas mon quotidien.
    Mais cette année j’ai traversé la France jusqu’à Lyon, je n’étais pas descendu depuis 1998...enfant.
    J’ai constaté l’étendue du bouleversement causé par de décennies d’immigration stupide, quand on le voit en vrai, des grandes villes entièrement repeuplées, ça fait un choc, j’en revenais pas, c’est exactement la chose que décrivait zemmour quand je regardais ça se dispute sur itele.

    Pendant ce voyage j’ai été ému de voir d’un côté la beauté très française si j’ose dire de certains départements comme la Nièvre ou la Loire et d’autres à moitié ravagée par cette immigration.
    C’est vraiment très triste de voir ce contraste et de penser que tout est fait en dépit du simple bon sens pour que ce contraste s’accentue.
    La plupart d’entre nous sommes égoïstes et ne réagissons que quand les choses nous touchent directement, mais en fait je plains les charneurons ou les prochains sur la liste qui subiront, parce que honnêtement je n’aimerai pas que cela arrive chez moi.


  • A chardonnay on aimait le goût du blanc...
    on va maintenant découvrir la "pinot noir" ! #fautrigoler


  • Cela ressemble fortement à une expérience sociale, voulue et choisie, tel un test pour voir comment les gens réagissent à ce genre d’infamie ; pour le futur.

     

  • La directrice de cabinet du sous prefet venue pour faire avaler la pilule....au vue de sa déclaration elle les a mangé tout cru...." les migrants sont la pour un projet migratoire...mdr...nous verrons par la suite s’ils désirent ou pas demander l’asile... ?pffff trop fort la jeunette qui a fait des études...... je te l’aurai envoyé au paradis des femmes sans tête si cela avait été dans mon village... vous cautionnez l’oligarchie pedocriminelle satanique mademoiselle....enfin, face à tout ça il nous reste la foi pour garder l’amour envers l’autre.


  • Le féminin de directeur est, la femme du directeur.

    Pierre Desproges


  • Fichtre !! Diantre !! ... ils ne sont qu’à quelques km de chez moi, de ma BAD.
    Je vois bien mes compatriotes locaux les accueillir par un beau "ban bourguignon" :D


  • On ne sait plus si on doit en rire ou en pleurer .

     

    • On en rit jaune d’abord et après on pleure toutes les larmes de son corps quand on voit ce qui attend cette pauvre France comme disaient certains.
      Par chez moi j’en ai vu quelques uns, ça me fait penser à certains migrateurs d’une certaines époques : ils sont très à l’aise parfois arrogants et ils regardent les gens de haut quand ils croient qu’on ne les voient pas. Je le dis pour l’avoir vu personnellement.
      Et ils sont surement mieux nourris que moi : forcément un centre existe pas loin avec l’aide alimentaire. Cette même aide que l’on doit quémander quand on est au minimum social mais qui est donné à tout vent à d’autres. je me base sur du concret et sur ce que je vis par exemple.
      C’est la façon dont on impose les choses qui passe mal entre autres !!!


  • Ca va s’apaiser. Bien sûr, .... sans aucun doute ça va s’apaiser.


  • La sémantique de la Dir Cab, transpire la logorrhée mondialiste à plein nez. Le formatage intellectuel de l’Ena est toujours aussi efficace, pour laver le cerveau des élèves. Le plus ironique, c’est qu’elle croit peut-être aux sottises qu’elle clame devant les micros.

    Pour la paix publique, la meilleure solution pour le logement de ces clandestins, c’est d’organiser leur retour dans leur pays d’origine, comme leur venue, qui a été orchestrée et financée par Soros et ses ONG. Le même Soros doit maintenant payer pour leur retour, et la mise au travail dans leur pays.

     

    • Exactement. A vrai dire avant même qu’elle ne parle je me doutais du contenu de son discours tant ce type de zombie formaté porte sur leur visage ce qu’ils sont ! C’est fou mais on peut entrevoir ce que sont les gens juste en observant leurs mimiques, leur regard, leur maintien... !


    • L’aisance, dont on se demande si elle est le fruit de l’insigne mépris ou de la franche inconscience, voire des deux, avec laquelle cette personne passe de l’euphémisme d’un côté (une arrivée qualifiée " d’un peu impromptue ", sic) à l’outrance injurieuse de l’autre (la colère légitime et légitimement exprimée qualifiée, elle, de " vociférations ". Elle aurait mérité de se prendre une bonne secouée. Et ces gens-là sont payés avec nos impôts, ça calme hein ?!


  • Personne n’ose le dire mais la guerre civile est dejà commencée.

    200 habitants ?
    Combien de calibres 12 non déclarés ?

    Soyez vigilants, notez bien quand le premier Gaulois va révolvériser le premier migrant.
    Ce moment là sera le point de départ d’un chambard dont personne n’imagine encore les conséquences

     

  • En regardant le résultat des dernières élections régionales à Chardonnay on peut voir les habitants de ce village voter pour la Droite et le Front national. Les patrons des vins français font appel depuis toujours à la main-d’œuvre étrangère ce qui ne les empêche pas de voter et de faire voter pour la Droite et souvent pour le Front national.Je plains ces syriens et tout ces pauvres gens que l’on va exposer à une des productions française qui demande le plus de produit chimique. Car il ne faut pas se le cacher sans immigrés pas de vin français frelaté pour inonder le monde et enrichir le viticulteur gros consommateur de 4X4. L’agriculture français est traditionnellement une grosse consommatrice de main-d’œuvre clandestine...depuis toujours. Les charneurons et les charneurones connaissent cette question et cela ne sera pas le seul été où débarqueront des gens "dont on ne sait d’où" .

     

    • Juste au passage, toute l’agriculture ne profite pas de main d’œuvre étrangère à bas coûts, seulement celles qui nécessite un besoin important de personnel pour une courte durée et un travail souvent pénible. D’ailleurs s’ils prennent le risque de payer parfois au black un certain nombre "d’étranger" c’est peut être aussi qu’ils ont du mal à trouver des français pour ramasser du raisin, des pommes, etc c’est vrai qu’il n’y a pas de chômage en France ...


    • #1527379

      Vous avez un siècle de retard


  • En dictature, c’est : "Fermes ta gueule."

    En démocratie, c’est : "Causes toujours."

     ;)

     

  • La collaboration ! Il n’y a pas d’autres mots !


  • Voici mon maigre témoignage de l’arrivée d’une cinquantaine de migrants dans un petit village prêt de chez moi, nommé saint beauzire , en auvergne, à fin 2015 :

    la majorité des conseillers municipaux n’étaient pas au courant, une circulaire est arrivée du préfet, en demandant gentiment d accueillir une cinquantaine de migrants, en cas de refus, une amende par migrant refusé !!!! incroyable

    Mr laurent woq... a débloqué une subvention consequente du conseil général en faveur d’une association locale, qui a accueilli les migrants.

    Ces braves gens ont été hébergé dans un centre de vacances ou bons nombres de jeunes enfants du pays ont passé leur été, aujourd hui quel choc.

    Le journal local, a fait un article ventant le bienfondé et le bénéfice de les accueillir, de ces pauvres réfugiés masculins qui fuient la guerre...

    Trés vite, ces jeunes gens, tous masculins, ont vite commencé à se plaindre qu’il n avait pas de téléphone portable, que la ville la plus proche était trop loin, et qu’ils s’ennuyaient...

    Que cela ne tienne, et hop, un tel portable pour chacun de ces messieurs,en plus du gite et du couvert, d’une allocation journalière , suivi d’(une navette règuliere pour les transporter jusqu’a brioude, pour depenser leur argent de poche.... dans les bistrots !

    Les gens du brivadois qui pennent à joindre les deux bouts, on vite ouvert les yeux sur les craques qu’on leur racontait dans les journaux locaux....

    S’en est suivi des comportements de males en chaleur, avec sifflet devant les demoiselles, (et je reste gentil) .... ce que je peux comprendre, vu leur long mois de masturbation.

    Les journaux locaux ont bombardés la populasse avec leur éloge sur la solidarité, et en prenant bien soin de dire que leur dossier va etre etudié pour la demande d’asile et que c est temporaire, et que en cas de refus , ils seront reconduits ... à la frontière

    Bilan quelques mois plus tards .... deboutés de la demande d asile, ... ils sont tous repartis dans un autre village de france , avec pour, certainement , le même discours .
    Dépenses énormes, discours de bobos qui m ont donné envi de vomir, et tout ca cautionné par les associations.

    La morale de cette morale, c’est comme le dit la chanson :

    Tout va trés bien Madame la Marquise !

    A l’heure d’aujourd’hui, plus besoin de vaseline, ca passe tout seul dans l’oignon !

     

  • #1527231

    Je prenais le métro aujourd’hui, impressionnant, j’ose même pas avancer un pourcentage.
    En tout cas, assise au milieu de 4 hommes, pour l’un à moitié allongé sur le siège cuisses écartées, tous se parlant fort entre eux à la face des autres passagers, puis bloquée à la sortie par deux filles fortes et à moitié insultée lorsque j’ai avancé un "pardon" pour sortir (elles ne seraient pas sorties pour laisser les gens passer comme on se doit de faire quand c’est bondé), puis dehors un homme qui urinait dans la rue... et puis et puis.
    Bref, il y a des jours comme ça, où je me rends compte que le monde que j’ai connu est mort. La retenue, l’amabilité, un certain effort pour se tenir.

    Les étrangers qui venaient en France avant se comportaient autrement il me semble.
    Qu’est-ce qui a changé ?
    J’évoque peut-être 2 choses différentes. La vulgarisation est généralisée.

    §§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§

    Je ne regarde jamais la télé, mais hier par hasard j’ai vu un film de Delon des années 80..... un autre monde !!! Des voitures qui ne ressemblent pas à des tanks, des rues aérées, des gens bien différents. Et les femmes qui parlaient avec une voix plus douce.
    J’ai regardé pour ça, essayer de me souvenir....

     

    • #1527416

      Cela ne vous consolera certes pas, mais sachez que vous n’êtes pas seul à souffrir intensément de ce monde devenu répugnant.
      J’imagine que chez moi, en Suisse romande (donc francophone, sauf rares exceptions où le bilinguisme franco-germanique est de mise - pour les non-initiés !), le tableau n’est pas aussi désespérant que dans vos grandes villes françaises telles que Paris ; pourtant, on peut déjà y regretter légitimement une certaine légèreté perdue, de la pudeur, de l’humilité.
      Le mélange fatal à cet "ancien monde" que l’on chérit tant, est détaillé quotidiennement sur E&R : immigration massive et incontrôlée, américanisation des moeurs, féminisation de la gent masculine, et j’en oublie...


    • Vous avez parfaitement raison, de nos jours les gens sont devenus très agressifs. La France est insultée par ces gens qu’on a laissé tout faire ou presque, leur donnant du fric pour s’installer chez nous sans contrepartie quasiment.
      La France, telle qu’on l’aime, ils la conchient. C’est juste les allocations familiales et le minimum vital qu’on leur verse qui les intéresse. Rien d’autre.
      Et nous, honnêtes citoyens devons subir cette faune d’arriérés. Voila la réalité.
      Ceci dit le mal s’est largement répandus chez les autochtones.
      Mais il s’agit d’éducation avant toute chose. Il faudrait que les Français arrêtent de subir ces humiliations et que les politiques prennent vraiment conscience de tout ça mais le mal est fait depuis trop longtemps. Et puis ce n’est pas leur quotidien ils ne se sentent pas concernés.


    • Vous pouvez lire " Au fond de la couche gazeuse " de Bodinat, ouvrage récemment publié qui apportera de l’eau à votre moulin .


    • @ Yannick Aebischer : je confirme. Ce qui me choque le plus, c’est l’arrogance de tout côté, que ce soit les migrants, les femmes à l’allure de pute ou de docker, tatouées de toute part, on dirait qu’ils ont tous des comptes à régler. Et tout le monde parle fort, fait de grands gestes, plus aucune pudeur ni gentillesse.


    • #1528010

      @Yannick Aebischer
      En fait cela me rassure qu’il y ait des gens qui soient conscients de ce qui arrive. C’est en partie pourquoi j’adore lire les commentaires ici, et aussi pour apprendre.
      - Pour ce qui est de l’américanisation des moeurs, j’en ai été victime étant jeune.
      C’est cela qui me désole, que ce soit si facilement séduisant pour les jeunes, à travers Hollywood et la télévision.
      Comment arriver à contrecarrer cette influence ?
      - L’humilité, oh oui, c’est quelque chose de méprisé dans ce monde où prime l’arrogance.
      Et l’arrogance, la vanité, n’ont rien à voir avec la fierté. On pouvait être fier et humble à la fois. Mais aujourd’hui on se traîne parterre pour 5 minutes de gloire, et en plus on déborde d’arrogance. Peu importe que l’on ait pas de grandes raisons de se vanter, si l’on a paru tout va bien...

      @Riboul
      Merci pour le conseil de lecture, c’est toujours bienvenu.


  • #1527234

    Marine, vite !


  • Quel choc cela doit il être pour les habitants de ce petit village tranquille de "recevoir", sans être même prévenus, une telle quantité de jeunes hommes, qui bien sur ne sont absolument pas intéressés de se retrouver la !!!


  • Onfray doit se réjouir. Enfin ! Son souhait est exaucé.


  • Oui, quelque chose est en train de se passer. Votre univers est perturbé à jamais. Vos gouvernant ont décidé ainsi.
    Après le chaos de l’intérieur viendra le chaos de l’extérieur.
    Trop tard de penser à changer. Les dés sont jetés.
    Je crains vraiment que plus personne ne puisse arrêter ça, pour j’imagine, vouloir retourner la roue du temps.
    Ils ont bien réussi à vous condamner à l’impuissance, où il ne vous restera plus que foncer tête baisser dans l’Apocalypse.

    Je réponds par ces mots, en me rendant compte, en lisant d’autres commentaires sur cette page, de la situation de chaos au quotidienne et de l’hallucination de ceux qui racontent, comme rêvant debout. C’est vraiment troublant.
    Le monde est en train de basculer à une vitesse exponentielle.
    C’est fou combien la fin semble vraiment proche.
    Je sais que tout le monde a sa vérité. Qui est encore prèt à entendre ?


  • #1527346
    le 04/08/2016 par PER CAPITA .................
    Débarquement de 41 Africains à Chardonnay, village de 199 habitants

    Dans un climat qui va - sans aucun doute - s’apaiser ... ça c’est certain !..

    Rendez-vous d’ici un petit mois !..


  • Une dette abyssale, crise de l’emploi, crise du logement (combien de Français dans l’attente d’un logement social depuis des années ?), des millions de pauvres, crise sociale, communautarisme, etc... le tout allant crescendo. Mais quelle importance, la France continue d’accueillir des migrants, nourris logés blanchis, portables en option, aux frais de la princesse. C’est insensé. Dans le "programme" y a-t-il un seuil de tolérance ou est-ce sans fin ?

    Après les villes ce sont à présent les petits villages qui sont touchés, pour n’oublier personne, le "vivre ensemble" au plus grand nombre. Des dizaines de millions de Français doivent subir et supporter les désidératas d’une poignée de traîtres politiques (qui un jour je l’espère - donneurs d’ordres et exécutants - goûteront à la Justice immanente, pour avoir, de manière volontaire et sur tant d’aspects, détruit notre pays). Alors certains diront "Marine pour 2017"... et si elle n’est pas élue quid de la suite ?

     

    • Marine ne passera pas la propagande hallucinante à laquelle on a assisté à l’entre-deux tours des dernières régionales et celle qu’on voit en ce moment contre Trump fera son travail.
      Tout est joué à l’avance, je veux pas faire mon paranoïaque mais les élections ne changeront rien pour moi et pour beaucoup ici.
      Je pense que tout est fait pour nous rabaisser, nous faire perdre espoir. En ce qui me concerne j’ai toujours écouté tout ceci de loin et d’une oreille, parce que très jeune j’ai compris le mécanisme. On le voit en faisant le constat qu’on fait tous aujourd’hui, depuis quelques décennies nos dirigeants font n’importe quoi et je pense qu’on arrive au stade final.
      La France est en grand danger, et vu le contexte actuel, qui pourrait inverser la tendance ?
      Personne, j’en ai bien peur. Enfin si il existe des gens formidables qui pourraient vraiment changer les choses mais ils sont volontairement cachés du grand public qu’on manipule à souhait en parallèle.
      C’est sans espoir en ce qui me concerne. Il faut vivre sa vie et laisser tous ces couillons la ou ils sont, tellement imbus de leur petite personne misérable.


  • je propose aux habitants de ce petit bourg d’inviter ces "migrants" à faire une excursion à Neuilly sur seine et de les y laisser 8 jours chez l’habitant de cette belle ville, qui à n’en point douter serons ravis comme le sont tout autres campagnards français , ne soyons pas égoïste partageons nos plaisirs entre les sans dents et les nantis c’est cela l’esprit républicain et Charlie que prône les politiques de tout bord , non ! alors je n’ai rien compris ,


  • Voici également mon témoignage. Mezy sur seine, 2000 habitants au compteur, petit village à la frontière du Vexin paumé dans la campagne des Yvelines, là aussi nous avons subi l’arrivée de...200 migrants soudanais, erythréens, irakiens. Logés dans des locaux flambants neufs de ce qui devait être une maison de retraite (!) ces gens ne partent pas, ne bossent pas, trainent toute la journée. Certains s’exhibent (!) d’autres se contentent de fumer des cigarettes à l’église en descendant quelques canettes... La ville la plus proche, Meulan, subit exactement le même dispositif. Le problème c’est que ces personnes en situation provisoire sont toujours là et resterons là des années. j’imagine que d’ici un an ou deux, ils seront français.
    Tout ce que j’évoque est vérifiable sur internet. Les petits villages de France seront transformés quoiqu’il arrive. Le temps fera l’affaire.

     

    • Pour rester un peu optimiste je ne crois pas. Dans une petite ville des Pyrénées même scénario (logés nourris blanchis. Une navette les emmenait tous les jours à la cantine du lycée pour les repas, à 1km environ de leur lieu d’accueil (! !!)). Ils sont repartis à la date prévus, ils s’ennuyaient de toute façon.

      Je pense que les villages seront épargnés assez longtemps, si ils ne travaillent pas (et ce sera le cas) impossible pour eux de ne pas rêver de la ville, ils iront s’entasser comme les autres.


    • " Ils sont repartis à la date prévus, ils s’ennuyaient de toute façon. "
      Mais s’ils ont quitté un village ... pour en rejoindre un autre (ce qui est le cas ici) ?! Il faut des raisons solides à l’optimisme, sans quoi c’est de la naîveté voire de l’aveuglement.


  • Pourquoi doit-on prendre en charge des étrangers alors que chez nous tant de gens sont déjà tellement précaires ? Pour se donner bonne conscience peut-être ?
    Bonne conscience parce qu’on commet l’impensable dans les pays concernés ?
    Il est inacceptable de voir cela de nos jours, on nous impose ce qui révulse les Français au plus haut point. On se moque vraiment de nous.


  • Avec le recul on avait le choix entre, être totalement soumis au capital et bosser comme des chiens sans broncher et ne pas subir d’immigration, soit (et c’est ce qui s’est passé), gueuler (comme les Français savent si bien le faire), exiger, demander, faire chier le capital et subir tous ces ravages de l’immigration. Les japonais qui sont des soumis intégral, n’ont pas d’immigration, la vie y est paisible, sure, il y a de la politesse et du respect. J’ai retrouvé aussi cette idée dans une conférence de Francis Cousin. C’est triste, ça me tue mais la France est foutue.

     

    • Certe au Japon il n’y a pas d’immigration et les gens se respectent, mais le Japon est quand même au bord du gouffre financier et de la faillite...
      Comme quoi, que tu sois gentil ou que tu gueules, la finance se sert de toi et te jette quand tu ne sers plus.
      Ceci dit, tu as raison sur le fait que la France est foutue...


  • L’Italie a connu ce type d’ évènement de nature à bouleverser l’harmonie d’un petit village. Entre "invasion", "repeuplement" et "reconfiguration des moeurs", si des villages comme celui-ci avaient perdu tout dynamisme, il est à craindre que celui que ces villageois vont subir ne sera ni de tout repos, ni franchement enthousiasmant. Nous vivons des heures incertaines.


  • Et Bruxelles qui prévoit d’élargir le rapatriement familial aux frères et soeurs des migrants (et donc leurs conjoints, enfants, les beaux-frères et soeurs etc...). Donc pour un migrant acceuilli et régularisé vous pouvez compter une cinquantaine de personnes derrière pretes à migrer à leur tour en toute légalité.
    Imaginez les dégats si ce rapatriement familial est appliqué à ces nouveaux villageois africains... Mon petit doigt me dit que c’est le projet voulu par nos chers dirigeants.


  • C’est totalement suicidaire, en plus il n’y a que des hommes ou quasiment.


  • Pour info, la route des Balkans est fermée depuis que les pays de l’Est ont mis en place des mesures de blocage adequat (sans no border pour contester) et depuis plus un migrant ne vient. Ils sont tout à fait au courant de ce qui est ouvert ou non.


  • Combien de ces migrants vont rejoindre Mougins (06) où Mr le Président et Madame la Ministre de l’environnement possède une splendide villa... ?


  • 199 + 41... Dans ce petit village, ça va être noir de monde... !


  • Dehors ! Raz le bal ! Dehors ! J en ai raz la bol ! Une véritable invasion qui est maintenant organisé !le droit d asile !?? Mais on dépasse de loin la connerie. Quel bande de traîtres !


  • La politique de la terre brûlée est une option...


  • Voter UMPS,c’est accepter cette situation et toutes celles similaires à venir....Nos Pilates socialistes s’en lavent les mains pour ne pas dire autre chose !


  • Allez, Allez, les Filles !! On se dépêche ! c’est l’heure d’aller écarter les cuisses.. !!!


  • Pile Poil pour les vendanges


  • J’adore le petit commentaire de la fin : "dans un climat qui vas sans doute s’apaiser" ??? Là où il n’y a plus de doute à avoir, c’est sur les projets de l’oligarchie mondialiste !!! Comme quasiment à chaque fois, les autochtones sont mis sur le fait accompli, celà démontre bien la volonté de mettre au dépourvu les populations locales devant ce qu’il faut bien appeler une "invasion forcée".


  • Pour les habitants inquiets du Chardonnay, ces clandestins ne resteront pas,ils sont habitués à vivre en groupe et à se fondre dans la masse,alors que dans cette ville ils ne pourront pas passer inaperçu ils seront épiés !I Et alors ils feront comme les autres que le gouvernement a essayé de placer à la campagne, ils reprendront un train pour la capitale !


  • Ces villageois doivent sans doute se dire, flûte ! j’aurais dut voter f.n. la dernière fois ! ... trop tard !


  • Quoiqu’il en soit : j’ai la certitude intérieure que les Français vont finalement sortir de leur hébétude et prendre en main leur destin.
    Vive La France Libérée du joug des FM !
    Vive Le Christ Roi !


  • Une preuve du grand remplacement ?

     

  • « Ils sont là pour formaliser un projet migratoire, ils sont là pour nous dire s’ils souhaitent, ou pas, déposer une demande d’asile… » ou comment se foutre de la gueule du monde en brassant du vide


  • En lisant les commentaires, je me dis que probablement c’est exactement ce que disait les colonisés au moment de l’arrivé des colons européens sur leur terres...

    Dans les deux cas c’est de l’injustice...

     

  • J’adore la pub pour action contre la faim en guise d’introduction de la vidéo comme pour dire "si tu ne veux pas donner, on va les ramener chez toi".


  • J’aimerais qu’on me réponde : tant de migrants d’Erythrée et du Soudan, que fuient-ils exactement ? D’ailleurs il n’y a ni femmes, ni enfants, ni vieux. Alors permettez-moi de douter qu’ils fuient une guerre quelconque. A ce rythme leurs pays deviendront des déserts.

     

  • Mais pourquoi le débat porte sur l’étranger, plutôt que de porter sur l’autochtone ?
    Si on nous impose ça, il y a des raisons...nul besoin d’y adhérer, mais la décroissance, le vieillissement de la population ça existe !

    Il veulent remplacer leurs consommateurs, un chiffre qui va probablement s’effondrer de quelques millions dans les prochaines années (baby boom = papy crash)
    Quand à la culture, le commerce s’en fiche, mais il y a rien de bien sorcier dans tout ça.Organiser les choses comme il faut n’est pas hors de porté.

     

  • J’en peux plus de tous ces étrangers... et c’est toujours les sans dents, les petites gens qui doivent se les coltiner. Que nos gouvernants s’occupent des français bordel ! Nos services sociaux sont saturés par des familles entières de migrants, les assistantes sociales n’ont même plus de temps ni de force pour aider les nationaux dans le besoin. J’en ai vraiment marre...


  • "Un projet migratoire ?", vous vous rendez compte, on conceptualise la chose, on va leur donner une feuille de papier : allez messieurs conceptualiser votre projet, vous avez une heure. Mais on le connait leur projet, c’est s’installer n’importe ou aux frais de la princesse.


  • Tout est fait pour affaiblir et fracturer la société française.
    Les gens aux manettes ne peuvent pas l’ignorer.
    L’immigration massive telle qu’on la connait depuis une trentaine d’années n’est bonne ni pour le pays d’accueil ni pour le pays d’origine.
    Il faut arrêter d’urgence et qu’on ne me dise pas que les français sont racistes et qu’ils n’ont pas pris leur part de migrants.
    Même les gens "de gauche", "humanistes", ouverts et intéressés par les cultures étrangères n’en peuvent plus. Sous prétexte de solidarité et d’antiracisme, ils fabriquent le contraire.
    Evidemment en prenant part à la destruction de la Libye et de la Syrie, en travaillant à maintenir la tête sous l’eau les pays pauvres pour mieux exploiter leurs matières premières et leur main d’oeuvre pas chère, la France n’est pas blanc-bleu ...
    Le changement, c’est urgent !


Commentaires suivants