Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

"Dégage, social-traître !"

Le ministre allemand de la Justice s’enfuit devant une foule grondante

RT Allemagne analyse les événements qui se sont déroulés à Zwickau lors du 1er mai, lorsque le ministre de la Justice SPD (socialiste) Heiko Maas, protégé par son garde du corps armé, a pris la fuite dans sa Mercedes de service sur la place du marché de cette ville de Saxe, pris en chasse sous les cris de « Nous sommes le peuple » et « Maas dégage ».

 

JPEG - 73.7 ko
Le ministre de la Justice Heiko Maas, une sorte de Taubira germanique

 

Heiko Maas n’a pas été en mesure, ce 1er mai, de terminer son speech sur la place du marché de Zwickau (Allemagne). Son discours solennel a été copieusement sifflé, et il a été finalement chassé de la tribune par le public présent. Les gens n’ont pas arrêté de lui crier « traître au peuple », « rat de gauche », casse-toi », « nous sommes le peuple », et autres « Maas doit partir ». Il a donc interrompu brutalement son allocution et s’est enfui, escorté de ses gardes du corps armés, dans sa Mercedes blindée.

C’est ainsi que le journal financier international en ligne Zero Hedge décrit dans un court article le triste état de la démocratie en Allemagne. Car à travers les prétendus représentants du peuple, et leur lucrative collusion avec les intérêts économiques puissants, les hommes politiques de premier plan issus des partis soi-disant populaires de la CDU/CSU et du SPD, dirigent les affaires du pays en étant de plus en plus déconnectés des citoyens et de leurs préoccupations.

Maas est considéré « comme l’un des plus grands artisans de l’élargissement des lois de la censure » en Allemagne. Il a ainsi exigé des poursuites avec des pénalités financières ou même de la prison pour tous les «  discours de haine  » sur les réseaux sociaux. Récemment, son parti a accusé de lourdes pertes d’influence lors d’élections et de sondages nationaux, qui ont à l’inverse profité à l’AfD (Alternativ für Deutschland), dont les victoires lors des régionales dans l’Est du pays ont fait l’effet d’un tremblement de terre. C’est justement là que le ministre Maas a tenu à faire son discours du 1er mai, un texte que Zero Hedge a illustré avec cette vidéo qui sent la défaite [en allemand sous-titré anglais, NDLR] :

 

 

Dans une partie de son discours, qui restait audible malgré le concert de sifflets et les réactions envenimées, Maas a soutenu que ceux qui criaient « social-traître » étaient manipulés et « qu’ils ne savaient pas le moins du monde ce qu’il leur arrivait ». Cependant, le public qui subissait ce sermon sur un ton de professeur du supérieur, était d’un autre avis. Selon la vidéo de l’agence britannique Vidmax, on voit très bien que « le peuple allemand, embrouillé par ses représentants, est furieux de ce qu’il entend, qu’il doit faire des économies et ne plus faire d’enfants supplémentaires à cause des coûts faramineux que cela engendre, pendant qu’il se casse le dos pour financer une invasion de réfugiés ».

Il est clair que les observateurs étrangers ont pris conscience des problèmes qui sévissent en Allemagne de manière nettement plus perçante que nos « représentants du peuple », qui ne semblent pas affectés par les problèmes quotidiens des Allemands dans leur ensemble, pour lesquels ils n’ont que des mots creux. Pour preuve, la dernière sortie en date de la jeune ministre fédérale Andrea Nahles la semaine passée. La ministre social-démocrate (!) a proposé de diminuer les aides aux mères élevant seules leur ou leurs enfants, en fonction des jours que ces derniers passent chez leur père…

Traduction : E&R, d’après un article de RT Deutschland

L’Allemagne réagit au chaos migratoire… à l’allemande, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

41 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1458259
    le 04/05/2016 par Josée
    "Dégage, social-traître !"

    La révolte des peuples.

    Ces fumiers au service de la banque commencent à sentir que leur pacte avec le diable pourrait leur coûter très cher.


  • #1458266
    le 04/05/2016 par HERMES
    "Dégage, social-traître !"

    Aucun commentaire, juste jouitif.

     

  • #1458270
    le 04/05/2016 par Prodome
    "Dégage, social-traître !"

    On comprend pour quoi les politico-technocrates européens misent de plus en plus sur la sécurité, la police, la censure... les peuples sont en train de se réveiller, les élites ploucratiques ont peur pour leurs fesses.
    Le salut viendra peut-être d’Allemagne, si l’Allemagne fait sa révolution c’est l’UE qui s’effondre ! Je rêve un peu là...

     

    • #1458366
      le 04/05/2016 par Andreas
      "Dégage, social-traître !"

      "Le salut viendra peut-être d’Allemagne, si l’Allemagne fait sa révolution c’est l’UE qui s’effondre ! Je rêve un peu là.."

      Je peux vous calmer, vous ne rêvez pas. En Allemagne la dissidence s’entête. Les dissidents refusent par exemple de payer les redevances de la Télé. Ils préfèrent mieux aller en prison que de payer pour être desinformés. Une femme a refusé de payer et on l’a enfermé pendant plus de 60 jours, licenciée de son job, la dissidence est restée soudée derrière elle en faisant des vidéos sur elle ou en téléphonant massivement dans la maison d’arrêt, si bien que le système l’a libéré. Il ne veut pas faire un martyr à cause des redevances (plus d’un million ne payent pas). Au tribunal par exemple les dissidents mettent les juges devant leurs responsabilités si bien que certains procès sont annulés ou les dissidents sont simplement relâchés, car ces juges ont su que la dissidence a détecté l’arnaque qu’est le tribunal et les soit disants juges corrompus qui ne servent que le système.

      Cordialement.


  • #1458272
    le 04/05/2016 par Jérôme2709
    "Dégage, social-traître !"

    Ces politicards sont habitués aux joutes verbales entre amis de "bords" différents sur les plateaux de télévision, après s’être fait pomponner dans une loge par une coiffeuse, une maquilleuse …Ils vivent dans l’illusion. Quel beau rappel du peuple ! Les gardes du corps sont vraiment à plaindre. Vu les tocards dont ils sont censés assurer la sécurité, comment arrivent-ils à croire au bien-fondé de leur mission ?


  • #1458282
    le 04/05/2016 par dixi
    "Dégage, social-traître !"

    C’est toute l’Europe qui devra foutre ces gens la dehors,afin de se débarrasser de ce tas de traitres. Un jour ça finira par arriver .


  • #1458290
    le 04/05/2016 par ludwick
    "Dégage, social-traître !"

    Nous pouvons leur envier l’attitude de leurs forces de l’ordre d’ailleurs quasiment absente(ça change de ’notre’ pléthore), ça fait une différence énorme avec la manière dont les gens sont traités en vrounze. Par contre ils ont les mêmes autistes de goche à qui ils sont obligés d’expliquer qui est le Peuple...évidence devant laquelle l’autiste s’enfui à bord de sa voiture blindée. En voilà un qui n’est pas prêt de retourner dans la vraie vie...Excellent le ’plus vous crierez plus je resterai’ préliminaire...encore une promesse non tenue...

     

  • #1458291
    le 04/05/2016 par P.V.
    "Dégage, social-traître !"

    Comme c’est jouissif !


  • #1458294
    le 04/05/2016 par LEON
    "Dégage, social-traître !"

    Nos cousins Germains se réveillaient-ils ?

     

    • #1458378
      le 04/05/2016 par Andreas
      "Dégage, social-traître !"

      Il n’ya que l’Allemagne qui peut mettre fin à cette arnaque et les dissidents en sont conscients. Tout cela découle du procès de Nuremberg. Savez-vous que nous sommes toujours en 2 GM ? Pendant la 2 GM le Wehrmacht avait capitulé et l’Allemagne n’a jusqu’a nos jours pas signé le traite de la paix avec les alliés. L’Allemagne occupée est en guerre avec plus de 60 pays dans le monde. La réunification des 2 Allemagnes est la base de l’UE planifiée depuis des années par l’empire. Dans toute l’UE nous sommes des prisonniers de guerre jusqu’à 2099. Il serait mieux pour la France de quitter rapidement l’UE. Je vous dit que le problème est très sérieux et complexe si bien que je ne peux expliquer ici, mais en posant des questions nous pouvons débattre avec sources et documents (malheureusement en allemand).

      Cordialement.


    • #1458387
      le 04/05/2016 par gallier2
      "Dégage, social-traître !"

      Le plus drôle est qu’un seul des alliés avait proposé un traité de paix, l’URSS dans les années 50. Refus catégorique des 3 autres larrons.


    • #1458449
      le 04/05/2016 par Andreas
      "Dégage, social-traître !"

      @gallier2

      C’est vrai l’URSS voulait la paix et avait proposé le traité de la paix avec l’Allemagne alors que les anglo-saxons avaient refusé car ils veulent conquérir toute la planète (la terre promise). La France a joué en réalité le rôle d’un figurant voila pourquoi nous en sommes arrivés là. La conference de Pierre Hillare à propos du livre de Caroll Quickley en dit tout. (Le peuple élu c’est les anglo-saxons et les juifs)

      Cordialement.


  • #1458297
    le 04/05/2016 par MrM
    "Dégage, social-traître !"

    Ce que l’on appel un burn-out.

    Ca fait plaisir de voir le peuple allemand foutre dehors ses élites, ça change de tout les films sur la seconde guerre.


  • #1458312
    le 04/05/2016 par XRK
    "Dégage, social-traître !"

    Vive nos cousins allemands ! ! ! Merci !


  • #1458321
    le 04/05/2016 par fred8
    "Dégage, social-traître !"

    très régalent

     

    • #1458517
      le 04/05/2016 par lasuite
      "Dégage, social-traître !"

      j’ai bien aimé les balais en l ’air, les sifflets.
      une ambiance de fête d’été


  • #1458344
    le 04/05/2016 par lulu
    "Dégage, social-traître !"

    Maas a soutenu que ceux qui criaient « social-traître » étaient manipulés

    Ah bon !
    Et les dirigeants allemands ils ne sont pas manipulés ?
    Par des puissances extérieures en plus, des non-allemands et non-chrétiens même.

    Valable aussi pour d’autres dirigeants européens.


  • #1458348
    le 04/05/2016 par Martin
    "Dégage, social-traître !"

    On demande aux Allemands de ne plus faire d’enfants "supplémentaires", ce qui est coûteux pour la société, car accueillir les "migrants" coûte très cher ! Hallucinant !


  • #1458349
    le 04/05/2016 par 70 AD
    "Dégage, social-traître !"

    Tout simplement magique . Le Peuple parle . Le Peuple se leve et tonne . Le Peuple digne . Le Peuple souverain . Exemplaire !


  • #1458352
    le 04/05/2016 par Andromaque
    "Dégage, social-traître !"

    Voilà pourquoi les mêmes vont pousser à l’affrontement par la guerre civile, c’est leur seul moyen de s’en sortir. Encore une fois Soral avait raison, on entend et voit que ce thème depuis quelques jours sur les réseaux sociaux, les gens s’échauffent mais pas contre les bonnes cibles.

     

    • #1458496
      le 04/05/2016 par Paul
      "Dégage, social-traître !"

      Les traîtres sont au contraire la bonne cible, sans eux rien ne serait possible. Les ennemis ne font que leur travail.


    • #1458789
      le 05/05/2016 par ANDROMAQUE
      "Dégage, social-traître !"

      @Paul visiblement vous n’avez pas très bien compris mon propos. Quand je dis que l’on va se tromper de cible cela veut dire qu’en cas de guerre civile les cretins qui regardent le journal de 20 h et à qui on passe du ""salafiste" matin midi et soir vont descendre dans la rue et s’en prendre au premier Français d’origine maghrébine venu ; le massacre pourra commencer. Alors qu’il faudrait s’en prendre aux racailles et traîtres du pouvoir.


  • #1458358
    le 04/05/2016 par Maxence
    "Dégage, social-traître !"

    Ils demandent aux Allemands de ne plus faire d’enfants car il vaut mieux les remplacer par des "migrants" qui coûteront moins cher à la société allemande . On n’a jamais entendu pareille ignominie matérialiste .

     

    • #1458649
      le 05/05/2016 par alias
      "Dégage, social-traître !"

      De sa naissance au moment où il commence à travailler, un enfant coûte 200 000 euros à la société : un migrant, jeune adulte, prêt à travailler, a donc économisé à l’Allemagne 200 000 euros : dans une logique strictement comptable les sionistes qui gouvernent l’Allemagne demandent aux Allemands de ne plus faire "d’enfants supplémentaires" trop coûteux, d’autant plus qu’il va falloir dépenser de l’argent pour intégrer les migrants . Bientôt ils vont diminuer les allocs des familles allemandes pour reverser les sommes économisées aux migrants ! " L’argent destiné à vos enfants ira désormais aux "migrants" !


    • #1459548
      le 06/05/2016 par Anony
      "Dégage, social-traître !"

      Un " migrant" coûte infiniment plus cher qu ’ un autochtone allemand, travailleur, discipliné et civique.
      Le but est la substitution de population.
      Devinez qui a intérêt à diminuer drastiquement la population européenne...


  • #1458363
    le 04/05/2016 par Patricia
    "Dégage, social-traître !"

    Ah ! comme çà fait du bien à l’âme.
    Vive Les Peuples d’Europe Libres !


  • #1458397
    le 04/05/2016 par ursus
    "Dégage, social-traître !"

    Et pendant ce temps-là, en France, on a "Nuit debout", ah, ah, ah !
    Le vent viendra de l’Est...


  • #1458422
    le 04/05/2016 par smulg
    "Dégage, social-traître !"

    Il ne s’est pas tenu debout face au peuple jusqu’au bout, contrairement à ce qu’il dit il s’est carapaté avec ses gardes du corps comme bouclier.

    Nous ne sommes plus très loin de la pendaison en place publique, il serait temps que nos politiciens se rendent compte que cela pourrait rapidement tourner (haut et) court pour eux si la foule, excédée par leur trahison, pète un boulard.


  • #1458461
    le 04/05/2016 par Jaoram
    "Dégage, social-traître !"

    c’est plutot rassurant de savoir que le peuple allemand dans son immense majorité rejette les plans secrets de l’oligarchie pour miner l’Europe de l’intérieur et anéantir ses peuples par une immigration incontrollée et dirigée en coulisse par les USA et l’OTAN.


  • #1458481
    le 04/05/2016 par Marcus Flavinius
    "Dégage, social-traître !"

    A force de trahir le peuple au profit de puissances étrangères, il est logique que le même peuple finisse par réagir. Et ce n’est que le début.

    Bravo et merci à nos voisins allemands de montrer la voix et l’exemple à suivre.

    Quant à tous ces élus traitres, et corrompus, ils devraient commencer à se faire du souci et préparer leur valise pour gagner d’autres cieux, ce qu’ils ont sans doute envisagé, tellement ils sont vomis.


  • #1458534
    le 04/05/2016 par nicolas
    "Dégage, social-traître !"

    on dirait Hollande en plus jeune et plus maigre ...


  • #1458597
    le 05/05/2016 par Francois Desvignes
    "Dégage, social-traître !"

    Ce qui nous importe c’est comment nous battre au quotidien.

    La raison, la technique :

    - La raison c’est que la France, historiquement, géographiquement et spirituellement est la pierre angulaire des nations européennes : ce que fera la France, l’Europe le fera, et le monde l’imitera

    - La technique de reconquête du pouvoir, (notre nouvelle guerre de Cent ans) c’est d’abord et avant tout la finance : retirer aux occupants (le complexe mediatico-politique) le revenu de nos taxes. Les affamer. Comme en Allemagne, ne plus payer la redevance ; réduire au plus possible les dépenses taxées (assurances, alcool, tabac). Payer tout en liquide.

    Et après la finance, le mutisme. La mise en quarantaine : ne plus les écouter, regarder, applaudir ; ne plus leur adresser la parole, ni bonjour ni au revoir ; ne jamais répondre à leurs convocations policières, judiciaires, fiscales, leurs enquêtes de sondage ou autrement ; ne jamais voter au second tour sauf pour son parti. Ne jamais leur faire de reproches de face ou répondre à leurs calomnies.Silence absolu ! En tout , les convaincre par notre mutisme,que pour nous, à jamais, ils sont transparents.

    En tout les considérer non comme nos compatriotes encore moins nos représentants mais pour ce qu’ils sont devenus : nos ennemis

    Et alors la panique du ministre allemand ne sera rien à côté de celle qu’on leur aura provoquée

    Par exemple, que ce serait-il passé si au lieu d’engueuler le ministre les allemands l’avait reçu avec un silence de MORT ?

    Je ne sais pas .

    Ce que je sais c’est que dans le cerveau du Ministre ça aurait eu l’effet de lui imprimer une peur panique, de le mettre politiquement hors combat : à vie.

     

    • #1458668
      le 05/05/2016 par Andreas
      "Dégage, social-traître !"

      Cher ami vous abordez certains points intéressants mais avant tout il faut redevenir HUMAIN (souverain, là vous n’avez besoin de personne qui doit décider pour vous). Savez-vous que nous sommes tous des personnes juridiques par le biais de notre acte de naissance ? Une personne vient du latin "persona" qui veut dire une masque, vous devez premièrement recononcer à être une personne juridique. En Allemagne beaucoup de gens sont redevenus HUMAIN (une "personne" naturelle) et n’ont rien à payer à ce système de mise en esclavage, ils ne payent pas par exemple l’impôts ou certaines assurances. Des dissidents créent leurs structures. Il y’a Peter Fitzek qui a crée Königreich Deutschland, une structure parallèle avec des dissidents. Il y a en Autriche Joe Kreissl avec son mouvement "Freeman".Vous pouvez googler pour en savoir plus, je ne sais pas si c’est traduit en français. En Allemagne, en Autriche et en Suisse les gens se battent pour la souveraineté et je peux vous dire que c’est pas facile, car le système fait tout pour empêcher de lui tourner le dos. Je peux vous donner des infos et indications si vous posez des questions, car le sujet est très complexe.

      Cordialement.


  • #1458653
    le 05/05/2016 par Gigogne
    "Dégage, social-traître !"

    C’est la première fois dans l’histoire que l’on ose dissuader un peuple de faire "des enfants supplémentaires", trop "coûteux" à la société allemande, afin de pouvoir financer l’installation de "migrants" qui jusque là ne lui ont rien coûté ! Vases communicants . Assécher encore plus la natalité allemande pour faire de la place aux allogènes !


  • #1458708
    le 05/05/2016 par Alessandro
    "Dégage, social-traître !"

    Mass und Merkel muss weg, wir sind das Volk, l’Allemagne va peut-être se libérer en premier du mondialisme.


  • #1458729
    le 05/05/2016 par comptable
    "Dégage, social-traître !"

    Les sionistes qui dirigent l’Allemagne ont calculé que le pays ne peut à la fois payer l’intégration des migrants et payer l’éducation et l’entretien des enfants allemands : c’est pourquoi ils demandent aux parents allemands de ne plus faire "d’enfants supplémentaires" ! Entre les jeunes adultes migrants et les enfants allemands, les sionistes ont choisi de privilégier les migrants allogènes ! C’est plus "rentable" sachant qu’un enfant, de sa naissance au moment où il commence à travailler, coûte 200 000 euros à la société .


  • #1458785
    le 05/05/2016 par Fulcanelli
    "Dégage, social-traître !"

    Soutien à l’Allemagne dissidente qui rejette ses politicards de m... !


  • #1458803
    le 05/05/2016 par Samus-Aran
    "Dégage, social-traître !"

    Le peuple a toujours raison !

    Un grand BRAVO aux Allemands !


  • #1458806
    le 05/05/2016 par vivien
    "Dégage, social-traître !"

    Que ça se rebelle en (ex)Allemagne de l’Est n’est peut-être pas par hasard. Peuple moins conditionné par le politiquement correct.


Commentaires suivants