Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Des avocats décryptent la loi Travail

Il y aura une multiplication des conventions collectives inégales

Le Syndicat des avocats de France (SAF) décortique la loi Travail, et particulièrement le fameux article 2.

 

Comprendre les enjeux de la loi Travail, avec E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

41 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1496167
    le 25/06/2016 par serpolet
    Des avocats décryptent la loi Travail

    Il y a 85% de salariés en France : il y a un moyen très simple de faire reculer le gouvernement : la grève générale . Qu’est-ce qu’ils attendent pour la décider ?

     

    • #1496283

      Jamais ! Les gens en ont tous simplement rien à faire. Voilà la simple vérité ! Personne ne se sent concerner et chacun réagira dans son coin quand il patira de cette loi... il n’y a pas d’esprit collectif c’est une évidence. Chacun observe de ses yeux de veau mort le spectacle abstrait de la réalité du monde moderne.
      C’est pas avec la loi "Travail !" qu’on aura du changement. Pour le moment on continu de couler. Espérons juste que le fond n’est pas trop loin.


  • #1496170

    Détruire les protections des travailleurs, c’est les préparer à être prostitués aux multinationales US qui piaffent d’impatience en attendant la signature du Tafta .


  • #1496178

    L’article 2 instaure la primauté des accords d’entreprises sur les accords de branche : cela signifie que par ex dans la "branche" automobile, chaque entreprise pourra avoir sa propre réglementation, sans se référer aux "accords de branche" qui auront ipso facto... disparu ! Chaque entreprise va prendre des "accords" pour s’empresser de pressurer au maximum son personnel afin d’ être la plus "compétitive" !... Ca va être beau !


  • #1496196

    Oui... mais... heu... si le code du travail nous protégeait... pourquoi on a 3 millions de chômeurs madame Gocho ?

     

    • #1496256
      le 25/06/2016 par Patriote syndiqué
      Des avocats décryptent la loi Travail

      Tu penses réellement que supprimer le code du travail va créer de l’emploi ?!


    • #1496302

      Pauvre dada, même après une explication il continue droit devant.
      Gaucho, ça c’est du lourd. Comment ça s’appelle déjà un type qui est incapable de développer un argumentaire et se contente, faute de moyens bien souvent, de jouer avec des gommettes ? :-)


    • #1496335
      le 25/06/2016 par Chingach
      Des avocats décryptent la loi Travail

      On a trois millions de chômeurs parce que les métiers de merde, même en cdi, personne veut se les coltiner. Du moins en partie. Votre réponse est au moins aussi gocho que cette vidéo en fin de compte.

      Je suis cuisinier et les heures je n’ose même plus les compter, sans parler de l’amplitude horaire, donc j’ai le temps de voir comment ça se passe dans une entreprise : On avait un poste de libre pendant plus de 5 mois parce que personne ne voulait du taff, tous le monde lachait, sans parler des "fins de droit" qui viennent régulièrement toquer à la porte. Donc vous voyez, on peut voir les choses sous d’autres angles.

      Et au passage, oui le code du travail protège l’employé comme vous ne pouvez pas imaginer tant que vous ne l’avez pas vu de vos yeux. Parce que les mecs qui n’en branlent pas une et que tu te tapes ad vitam eternam comme collègue car invirable, j’en ai connu plus d’un. A l’heure actuelle, même si je suis radicalement contre la loi El machin, je vois aussi les travers que subissent les employeurs à cause de ce code du travail sur protecteur. Et ça des histoires comme ça, j’en ai une rue marchande en plein centre ville entière à vous raconter.


    • #1496376
      le 26/06/2016 par yassin
      Des avocats décryptent la loi Travail

      Exemple : être protéger par l’armé ne veut pas dire qu’on ne peut mourir, juste que c’est moins facile.

      j’espère que t’a question était ironique, sinon je ne donne pas cher de ta peau.

      si on à 3 millions, déjà d’une rectification, on est à 7 millions de chômeurs, et non 3 millions.

      bref, si on est à 7 millions de chômeurs, c’est parce que le nombre de personne en France est plus élevé que le nombre d’emploi. et le nombre de chômeurs augmente car l’immigration augmente.

      Moins de travail, plus de personne = moins de gens qui travail, même un débile peut faire ce résonnement, capiche ?


    • #1496397

      Commentaire d’une rare bêtise, illustrant parfaitement ce que c’est que d’avoir des oeillères idéologiques. Au final on juge le doigt qui pointe la lune. C’est vraiment triste, surtout sur un site comme celui-ci.


  • #1496201
    le 25/06/2016 par higorius
    Des avocats décryptent la loi Travail

    Très bien, il faut regarder toutes leurs petites vidéos...

    la loi el konnerie est parfaitement abjecte et serait presqu’incroyable si ce n’était pas une oeuvre des "socialistes".

    Par contre c’est toujours la même chose : la plupart des manifestants contre ce machin n’ont toujours pas compris que c’était une directive de l’Europe et s’ils devaient choisir, beaucoup ne sortirait pas de cette usine à gaz totalitaire. Et ces vidéos ne le précise pas non plus.


  • #1496208

    Eh bien, les trahisons les plus importantes ne peuvent avoir lieu qu’avec la complicité d’un gouvernement de gauche. Ainsi, ce qu’expliquent ces avocats, c’est que nous passons d’un code du travail protecteur des salariés à un marché du travail dérégulé où les esclavagistes pourront s’en donner à coeur joie. Comme dans les appels d’offres, le travail s’attribuera au moins disant salarié sans garantie du travail assuré ni rémunéré. Là s’ouvre une période où les excès primeront ; ce qui annonce des révoltes salariales à venir importante puisque la faim, le mal logement, le traitement humain deviendront la règle. Je comprends qu’il soit porté par une franco-marocaine bien que pensé par des bureaucrates bruxellois.


  • #1496222
    le 25/06/2016 par ici la monnaie
    Des avocats décryptent la loi Travail

    Pas besoin d’être avocat pour constater ce qu’elle dit, cependant ....


  • #1496225
    le 25/06/2016 par Cphilippe74
    Des avocats décryptent la loi Travail

    " Les Chinois travaillent 50 heures par semaine et ne se plaignent pas, les Français feraient bien d’en prendre de la graine "/

    Mon cher Yehoudi, comme je crains que convaincre quelque 23 millions de salariés que travailler 50 heures par semaine à 20 c. de l’heure ne te prenne beaucoup de temps, je te suggère de ne pas envier plus longtemps le sort des travailleurs chinois et de prendre dès demain un billet « simple » pour rejoindre ce paradis que tu souhaites voir s’imposer en France. Le bonheur n’attend pas.

    Mon cher « data », si nous avons des millions de chômeurs, cela est le produit du système capitaliste, libéral, pas celui du code du travail. Mais tu as un peu raison, le code du travail ne nous protège donc pas assez ! Alors tu conviendras aisément que réduire encore son contenu protecteur ne pourra qu’aboutir à encore plus de chômage, de bas salaires, de précarité et de soumission des salariés.

     

    • #1496342
      le 25/06/2016 par Sedetiam
      Des avocats décryptent la loi Travail

      Vous m’enlevez les mots, les maux et le pain de la bouche et, au prix de l’heure proposé sans protection sociale, vous abusez : quand même ! ☺


  • #1496233

    Il est plus facile de déréglementer la lois du travail que de faire revenir les entreprises qui ont délocalisées et qui ont coulées à cause des charges salariales .Le problème n’est pas de transformer la réglementation du travail mais de favoriser l’innovation et de faciliter et d’alléger la règlementation sur les PMEet PMI .Les gens veulent du travail rémunéré a leur juste valeur et s’en foutent de la lois du travail ,il y a déjà un code ,çà suffit .Mais bon cette lois n’est pas faite pour améliorer les choses mais pour les compliquer,afin de prendre l’employer pour un esclave .


  • #1496248
    le 25/06/2016 par Rémi O. Lobry
    Des avocats décryptent la loi Travail

    Dans les années trente en Allemagne leur dirigeant avait tout simplement demandé au industriels allemands de ranger leurs grosses machines outils automatisées pour faire travailler les allemands à leur place. Donc de faire moins de profit mais aussi de mettre toute l’Allemagne au travail. Accessoirement il leur a demandé de fabriquer un peu moins de grosses berlines très chères pour une clientèle très riche et de faire à la place une petite bagnole pas chère et très solide, un voiture du peuple (on dit Volkswagen en allemand). Et au lieu d’étaloner le Deutch Mark sur l’or ou sur du vent, il l’a étaloné sur le travail. L’étalon travail finalement, ça a du sens pour quelqu’un qui bosse..

    J’ai oublié le nom du dirigeant en question.

     

    • #1496300

      Ils ont résolument rompu avec les méthodes libérales, imposé un rationnement sur les denrées de consommation courantes afin d’empécher l’explosion de la demande qui aurait à coup sûr provoqué une dangeureuse inflation et aussi imposé une limitation du versement des dividendes à 6%. Ces mesures ont permis un financement publique massif de l’économie, et sans inflation.
      Ils ont simplement fait la démonstration que ça fonctionne, que c’est un choix politique.
      Je suis convaincu qu’aujourd’hui encore, présenté de manière clair, ce serait le choix de la majorité.


    • #1496307

      Le prénom du dirigeant c’était Adolf je ne sais plus comment, la Volkswagen en question était la Coccinelle et le concepteur était Ferdinand Porsche.
      (au cas où ça intéresse quelqu’un). C’était en 1938.


    • #1496628
      le 26/06/2016 par gelindo
      Des avocats décryptent la loi Travail

      @nono

      "J’ai oublié le nom du dirigeant en question"

      Tu dois être d’une intelligence supérieure pour ne pas avoir remarqué que Remy faisait de l’humour. Ceci dit, merci pour ta réponse. Tu sembles avoir un bagage culturel qui laisse pantois. Surtout n’hésites pas à nous faire partager tes connaissances.


    • #1496735

      Ca peut arriver Gelindo, et vu le niveau général de vos propres interventions, un minimum d’humilité de votre part serait sans doute la bienvenue me semble-t-il.


    • #1496861
      le 26/06/2016 par Rémi O. Lobry
      Des avocats décryptent la loi Travail

      @ Eric

      Et puis le bruit court que Gelindo aurait un gros nez et que, contrairement à la croyance populaire, ça n’entrainerait pas automatiquement qu’il ait une grosse bite.

      C’est celui qui l’dit qui y est !


    • #1497039

      @gelindo
      C’est cool d’avoir découvert le correcteur d’orthographe, je sens que tu vas être déchaîné comme un congolais. Faut rigoler, j’aime bien les belges.
      À bientôt pour d’autres aventures.


  • #1496257
    le 25/06/2016 par Blaise Massicot
    Des avocats décryptent la loi Travail

    On se calme, les amis. Etant éditeur juridique spécialisé en droit social, je pense avoir une petite légitimité pour rebondir sur ces fadaises dignes d’un abécédaire Cgt première année. Le fameux article 2 tant décrié qui permet de déroger par accord collectif dans un sens défavorable à la loi est soumis à sa signature par la majorité des organisations syndicales représentatives. Or, dans la plupart de celles-ci, les principaux syndicats sont la Cgt et la Cfdt. Qui n’auront strictement aucun intérêt à aller contre ceux des salariés qu’ils représentent et à les trahir.
    A la limite ça peut vraiment contrarier la collectivité dans des Tpe si les syndicats sont peu formés. Mais dans l’immense majorité des cas, cette mesure n’aura aucun impact sur le moins-disant social.
    Ces avocats ultra politisés se font mousser pour faire leur pub. Cette loi est nulle parce qu’elle ne créera strictement aucun emploi. Mais elle n’en supprimera pas tellement non plus.

     

    • #1496365
      le 26/06/2016 par Louis #
      Des avocats décryptent la loi Travail

      .... soumis à sa signature par la majorité des organisations syndicales représentatives.



      La validité d’un accord d’établissement est subordonnée à sa signature par, d’une part, l’employeur ou son représentant et, d’autre part, une ou plusieurs organisations syndicales de salariés représentatives ayant recueilli plus de 50 % des suffrages exprimés en faveur d’organisations représentatives au premier tour des dernières élections des titulaires au
      comité d’entreprise ou de la délégation unique du personnel ou, à défaut, des délégués du personnel, quel que soit le nombre de votants.




      La validité d’un accord au niveau régional est subordonnée à sa signature par une ou plusieurs organisations syndicales de salariés représentatives ayant recueilli, aux élections prises en compte pour la mesure de l’audience, au moins 30 % des suffrages exprimés, quel que soit le nombre de votants, et à l’absence d’opposition d’une ou de plusieurs organisations syndicales de salariés représentatives ayant recueilli la majorité des suffrages exprimés à ces mêmes élections, quel que soit le nombre de votants.




      La validité d’un accord national est subordonnée à sa signature par une ou plusieurs organisations syndicales de salariés représentatives ayant recueilli, aux élections prises en compte pour la mesure de l’audience, au moins 30 % des suffrages exprimés en faveur d’organisations reconnues représentatives au niveau national, quel que soit le nombre de votants, et à l’absence d’opposition d’une ou plusieurs organisations syndicales de salariés représentatives ayant recueilli la majorité des suffrages exprimés en faveur des organisations représentatives à ces mêmes élections, quel que soit le nombre de votants.




      source : http://www.assemblee-nationale.fr/1...


    • #1496406

      " Or, dans la plupart de celles-ci, les principaux syndicats sont la Cgt et la Cfdt. Qui n’auront strictement aucun intérêt à aller contre ceux des salariés qu’ils représentent et à les trahir. "
      C’est sûr, ce serait une première ! Des syndicalistes marrons ? Impossible, pensez-vous ! :-)
      Je passe sur le fait du rapport de force majoritairement et largement déséquilibré et sur le caractère injustifiable de passer outre les tpe qui seraient peu ou mal représentées au motif qu’au global elles sont minoritaires. Ça me paraît " un peu " court.
      Personnellement je me dis qu’il faut raisonner différemment. En effet, si cette loi est défendue avec acharnement (ce qui est le cas) quand chacun, spécialistes compris donc, s’accorde à dire qu’elle n’aura aucun effet positif sur l’emploi (ce que vous dites vous-même), alors il est logique de convenir qu’elle poursuit un objectif autre et donc négatif. Parfois, il faut savoir s’interroger sur ses propres raisonnements, sans quoi on ne risque pas d’en révéler les failles. Enfin, que tel syndicat soit politisé ne me semble pas incompatible avec la possibilité d’énoncer des choses sensées. Ne versons pas dans la caricature non plus. Ça me parait d’un autre niveau en termes de fond que le tristement fameux mur des cons, j’espère que chacun en conviendra :-)


    • #1496891
      le 26/06/2016 par Blaise Massicot
      Des avocats décryptent la loi Travail

      @ Louis
      Les pourcentages dont vous faites état (signature par 30% des organisations syndicales représentatives) concernent les conditions de validité des accords d’entreprise "lambda". Lesquels ne s’appliquent qu’en l’absence d’opposition des syndicats majoritaires (représentant 50% des voix des OSR aux éléctions).
      Or, les accords dérogatoires dont il est question doivent être signés par la majorité des organisations syndicales représentatives (donc représentant 50% des voix aux dernières élections professionnelles). Avant que ça arrive, on est tranquille.
      Cette loi est nulle, nous sommes d’accord. Mais, sauf à élire des syndicats parfaitement jaunes, les salariés ne devraient pas en subir trop de conséquences en pratique, à mon avis.


    • #1496989
      le 26/06/2016 par Louis #
      Des avocats décryptent la loi Travail

      @ Blaise Massicot :
      Un 49-3 juste pour le fun alors ? Avec une loi qui sert à rien ?
      Cela se tient si on considère que l’objectif serait seulement de créer de l’agitation sociale et des troubles à l’ordre public.


    • #1497201
      le 27/06/2016 par gribouille4
      Des avocats décryptent la loi Travail

      visiblement tu ne lis pas ce que tu édites.


  • #1496289

    Le Syndicat des avocats de France c’est le pendant du Syndicat de la Magistrature.
    La solution ultime, c’est la fin du salariat.


  • #1496353
    le 26/06/2016 par STEF de MARS
    Des avocats décryptent la loi Travail

    La Loi Travail est un ordre donné par la maffia financière au gouvernement français par l’intermédiaire des technocrates de Bruxelles.
    L’Empire exerce constamment des pressions sur les dirigeants des pays pour que les peuples travaillent plus pour gagner moins : c’est la loi de l’argent, de la rentabilité.
    Un chef d’état comme Hollande, sans morale ni courage, est entièrement soumis aux dictats de la banque mondiale, et l’on peut être sûr que toutes les mesures qu’il prend iront toujours à l’encontre du bien du peuple.
    Nos gouvernants sont des collabos, des ennemis de la Nation, et devraient être traduits en Justice pour haute trahison.
    En d’autres temps, on en a guillotiné pour moins que ça.


  • #1496364

    Il fut un temps pas très lointain ou les entreprises se délocalisaient pour avoir les salariés les moins chers, les socialistes ont trouvé la parade, ils mettent à disposition de ces mêmes entreprises des salariés à bas coup mais bien de chez nous, c’est ce qu’ils appellent réformer le pays, Vals le français depuis 1982 l’a suffisamment répété.


  • #1496446
    le 26/06/2016 par Noodles
    Des avocats décryptent la loi Travail

    Vision typique de gauche qui confond le CAC 40 et le monde de la PME. Il faut se rappeler ce que dit Soral sur Arlette Laguiller quand elle parle du "patronat" concept poubelle qui ne recouvre aucune réalité tangible et sert d’autres intérêts supérieurs. Ce sont des inepties de gens qui n’ont jamais mis les pieds dans une entreprise...allons je croyais que sur e&r on cherchait la vérité...ici on s’en éloigne, le code du travail s’applique aux grandes entreprises et il a son utilité, il n’est pas adapté aux pme qui subissent une avalanche réglementaire qui les tuent au quotidien, bien sûr qu’il faut changer ça. Il faut arrêter de penser que les petits patrons d’entreprise sont des salauds exploiteurs et vont s’engouffrer dans la brèche ... C’est des conneries et du gauchisme de bas étage...e&r change tes lunettes sur ce sujet...et merci pour tout le boulot fait quotidiennement pour réveiller les consciences


  • #1496448
    le 26/06/2016 par Noodles
    Des avocats décryptent la loi Travail

    Vision typique de gauche qui confond le CAC 40 et le monde de la PME. Il faut se rappeler ce que dit Soral sur Arlette Laguiller quand elle parle du "patronat" concept poubelle qui ne recouvre aucune réalité tangible et sert d’autres intérêts supérieurs. Ce sont des inepties de gens qui n’ont jamais mis les pieds dans une entreprise...allons je croyais que sur e&r on cherchait la vérité...ici on s’en éloigne, le code du travail s’applique aux grandes entreprises et il a son utilité, il n’est pas adapté aux pme qui subissent une avalanche réglementaire qui les tuent au quotidien, bien sûr qu’il faut changer ça. Il faut arrêter de penser que les petits patrons d’entreprise sont des salauds exploiteurs et vont s’engouffrer dans la brèche ... C’est des conneries et du gauchisme de bas étage...e&r change tes lunettes sur ce sujet...et merci pour tout le boulot fait quotidiennement pour réveiller les consciences

     

    • #1496506
      le 26/06/2016 par seb59
      Des avocats décryptent la loi Travail

      Explique nous pourquoi les gens devraient accepter d etre plus facilement licencié ?
      Pourquoi accepter une instabilité professionnelle ? Quant deja dans la vie personnel , cette stabilité est difficile ?
      Pourquoi on devrait accepter que l ultime but d une entreprise est toujours de croitre, d augmenter sa rentabilité en main d oeuvre et profitabilité.
      Tout est a revoir dans la vision du travail.
      Pourquoi un employeur emploi ? Quel sont ces raisons morales ?
      Personnellement, je suis a mon compte, je serais incapable d embaucher quelqu un, cette position de dominant par le fait que je devrais le payer et par dela sa vie dépendrait de mes décisions.
      On aborde jamais cette conception psychologique du rapport employeur-employé


    • #1496636
      le 26/06/2016 par omerre
      Des avocats décryptent la loi Travail

      putain je bois tes écrit mon ami , que du bon sens et ça c’est la réalité


  • #1496553
    le 26/06/2016 par Adran Jorgen
    Des avocats décryptent la loi Travail

    Voici ce qu’il faut faire pour relancer la compétitivité de l’économie Française. 70heures de travail par semaine à 5 euros de l’heure et interdire les syndicats et les grèves. Exonérer d’impôts les entreprises afin d’attirer un maximum de capitaux d’investissements privés. Créer des camps de travail (appelés officielement de "réinsertion social") pour les opposants au système, des bénéficiaires du RSA, des chômeurs de longue durée, des retraités pauvres, des invalides, des SDF (sauf si c’est des réfugiés d’origine africaine ou arabe, il faut bien remplacer la population française potentiellement révolutionnaire par des gens plus dociles et totalement soumis à la logique capitaliste)...

    Il est beau l’avenir selon le libéralisme économique, vraiment ! La loi travail est un petit pas en avant vers la plus terrible dictature jamais vue...


  • #1496635
    le 26/06/2016 par omerre
    Des avocats décryptent la loi Travail

    visiblement cette avocat partisane et probablement mélenchonienne ne connaît rien a la réalité des petites et moyennes entreprises ainsi que la réalité stupide du code du travail et ces complexités pour l’employeur
    cette réforme ne vaut rien et ne changera rien car ce code du travail doit etre refait completement
    signé un medecin du travail

     

    • #1496872

      Les medecins du travail ne sont pas non plus à l’abri de devoir se faire soigner parfois. Ou auminimum de se reposer. Médecin du travail, vous dites ? C’est cela oui, c’est cela !


  • #1497614

    Oui le Code du Travail est trop compliqué, comme tous les autres Codes, mais pour les avocats plus c’est compliqué plus ils ont de travail, plus ils font payer cher l’heure de consultation.

     

    • #1497680

      Vu qu’apparemment vous l’avez consulté vous-même et compris sans l’aide de quiconque, c’est que ce n’est pas compliqué et qu’il n’y a pas besoin de recourir à l’aide de qui que ce soit, avocat y compris. Et vu le niveau de votre remarque, c’est donc à la portée de tout un chacun a priori.


Commentaires suivants