Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Des pro-mariage gay dénoncent une présumée relation entre François Fillon et Joël Le Theule

François Fillon a soutenu la Manif pour tous du dimanche 16 octobre 2016, et a promis aux 112 000 (la moyenne entre 24 000 et 200 000) manifestants de revenir sur les acquis socialistes en matière de de PMA et de GPA pour les homosexuels.

Aussitôt, le « milieu » gay a réagi en « outant » l’ancien Premier ministre de Nicolas Sarkozy dans une relation de jeunesse. Vrai ou pas vrai, le panneau est aussi explicite qu’invérifiable. Personne n’ayant l’idée ou le droit d’aller vérifier dans les alcôves.

 

 

Au fait, qui était Joël Le Theule ?
Tout étant dans Wikipédia, autant vous livrer une partie du contenu de cette encyclopédie en ligne, qui va bientôt tuer le métier de (mauvais) journaliste...

- La rédaction d’E&R -

 


 

Carrière politique

 

 

Député

Aux élections législatives de 1958, Joël Le Theule se présente, sans trop d’espoir, contre Christian Pineau, député SFIO catholique sortant de la Sarthe, ministre des Affaires étrangères successif des cabinets Guy Mollet, Maurice Bourgès-Maunoury et Félix Gaillard, pendant la Quatrième République.

[...]

Il est également élu maire de Sablé-sur-Sarthe en 1959, poste qu’il occupe jusqu’à son décès en 1980 et conseiller général de la Sarthe.

 

Un fin politique

Joël Le Theule acquiert une réputation de fin politique, rompu dans l’art de la manœuvre. Il sait s’attirer de sérieuses inimitiés dans son propre camp, notamment de la part de Jacques Chirac. Son successeur, François Fillon, aurait dit : « Le Theule était haï de Chirac autant pour ses penchants que parce qu’il le soupçonnait d’avoir prêté la main dans l’affaire Markovic, qui déstabilisa Pompidou », les penchants faisant référence à l’homosexualité alléguée de Joël Le Theule.

[...]

Un décès foudroyant

Le 14 décembre 1980, victime d’un malaise cardiaque, Joël Le Theule est conduit aux urgences de Sablé par son collaborateur le plus proche, François Fillon. À la descente du véhicule automobile, il perd connaissance et décède quasiment dans les bras de ce dernier. Les médecins tentent alors sans succès pendant trois heures de le réanimer. Ses obsèques ont lieu à Sablé en présence du président de la République, Valéry Giscard d’Estaing. Il y est inhumé.

François Fillon, qui a été son attaché parlementaire puis son conseiller ministériel, reprend alors ses mandats comme conseiller général, maire de Sablé-sur-Sarthe et député de la Sarthe.

 

Sur la droite française et le mariage gay chez Kontre Kulture

Les vagues de la dernière Manif pour tous, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

25 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Commentaires suivants