Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Dominik Feri, le politicien tchèque qui flirte avec l’interdit

Transformé en reporter, il interviewe sans censurer

Dominik Feri est un politicien tchèque du parti TOP09 (centre-droit) qui a un profil plutôt atypique.

Né de mère tchèque, ce jeune politicien de 20 ans, à la coupe afro, possède des origines éthiopiennes. Rappelons que la République tchèque est un pays qui accueille une très faible population extra-européenne.

Le jour de la visite d’Angela Merkel à Prague, le 25 août 2015, il a décidé de jouer les reporters en herbe et a posté une vidéo sur son compte Facebook, où un homme tient des propos qui feraient frémir n’importe quel politicien mainstream, surtout en Europe de l’Ouest. Voici la traduction, à partir du tchèque, des propos qui n’ont pas effacé le sourire de son interlocuteur :

« L’oligarchie financière criminelle et meurtrière, américano-juive, qui a fait de notre État un protectorat de l’impérialisme criminel et meurtrier des États-Unis avec l’aide de traîtres tchèques et de porcs perfides de bisounours. »

Il a dit cette phrase pratiquement sans reprendre son souffle et a demandé au politicien si ça suffisait. Dominik Feri a remercié ce protestataire pour le moins inspiré en lui répondant : « Merci, c’était superbe et il y en a eu assez. »

 

L’oligarchie financière : américaine, juive et criminelle ?
En savoir plus avec Kontre Kulture

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

26 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Je vous conseille de regarder le lien de lapravda.ch où on voit l’homme s’exprimer. Cet homme qui ressemble au professeur Choron et qui adopte un vocabulaire très intéressant a l’air plutôt lucide...


  • Va-z-y Dominik !
    Rien de tel qu’un jeune homme de 20 ans pour la fougue et le punch.


  • #1542596

    Avec le recul on peut voir que la "crise" des subprimes n’est rien d’autre qu’un coup d’état à l’échelle mondiale.
    Je pense que partout dans le monde et sans doute encore plus dans les pays bombardés ces deux dernières décénies,partout les peuples ont un niveau de conscience plus élevé qu’en occident ou les gens ont été complètement lobotomisés.
    Jamais nous n’avons été autant enchainés,nous sommes au bord d’une guerre nucléaire mondiale,le pays est en train de complètement s’effondrer pris par le bas entre une guerre civile et la destruction des institutions par le haut,sans compter le scandale sanitaire des vaccins et pourtant,quand j’essaye d’en parler autour de moi
    je ne reçois que des sourires polis et ce dans le meilleur des cas.Bien sur je suis ce que nos caricaturistes appellent un "facho" et je le revendique clair et fort mais il me semble que maintenant les signaux sont assez visibles et irréfutables.
    Quand meme. Merde

     

    • Déjà, le sujet des vaccins, il est à éviter (trop clivant)...
      Pour le reste il faut y aller mollo, tout en subtilité, ne pas les prendre frontalement, la plupart des gens sont des non-informés et/ou des hypocrites. Il suffit de les mettre de temps en temps (avec le sourire) devant leurs propres paradoxes. Et/ou balancer une info qui tue un présupposé. ça les incite souvent à vérifier et se documenter sur le sujet en question... Dans tous les cas, ne jamais être offensif avec un sujet qu’on ne maîtrise pas totalement.


    • Ce jeune homme est intelligent et courageux.
      Les jeunes vont sur internet et devraient comme lui comprendre où nous en sommes.

      Lorsque j’explique le problème des vaccins, des chemtrails et l’écroulement des banques pour bientôt, je reçois moi aussi, au mieux des petits sourires polis.
      C’est bien triste.


  • bonjour

    bravo à ce jeune résistant !


  • Discours et tête sympathique. Longue carrière à ce jeune homme !


  • Le politicien "tchèque" serrait plus exacte...

    Non parce que si vous pensez que les tchèques iraient considérer un non slave ou un extra européen comme un des leurs alors vous faites fausse route.

     

    • Sa mère est tchèque donc la moitié de ses ancêtres sont slaves. Il est né en République tchèque et parle parfaitement tchèque. Même si les Tcheques sont contre une immigration extra européenne massive, ils ne sont pas fondamentalement racistes. Je vous rappelle que le populaire présentateur tv tcheco-ghaneen, Ray Korenteng, a été au JT bien avant Harry Roselmack en France...


    • #1542796

      Quelle différence ?!
      C’est précisément ce qui est écrit dans le titre...


    • J’ai eu l’occasion de rencontrer des lycéens tchèques qui effectuaient leur scolarité en France dans le cadre d’échanges : des gamins de 16 ans qui avaient subi une sélection sévère, d’une intelligence remarquable , pratiquant couramment 4langues, très bien intégrés, débrouillards ( résultat de 40 ans d’occupation bolchévique), s’impliquant dans des activités comme le scoutisme, les radios associatives...etc .Les tchèques sont un peuple de vieille culture, moteur de l’Europe centrale .Dommage que la France leur préfère les bras cassés , les bouches inutiles et les bons à ...pas grand chose .


    • @Bachar

      Étant originaire de ces pays là je sais de quoi je parle, en Pologne Omenaa Mensah ( fille d’un ghanéen et d’une polonaise) présente la météo sur TVN, John Godson ( nigérien) a été membre du parlement lors de la précédente législature, pourtant le fait que ces personnes aient exercé des postes influent ne change rien au fait que pour la société polonaise il faut être slave et catholique pour être considéré comme un polonais, il faut aussi noter que l’immense majorité des polonais ne sont pas du tout favorable au métissage.

      Il faut comprendre qu’il y a un ravin immense entre l’acceptation de la présence d’extra européen dans les médias et l’acceptation de ceux ci comme compatriote ou membre de sa famille.

      Dans les pays de l’Est le lieu de naissance ou la langue n’ont pas vraiment d’importance, l’identité nationale y est une question ethno-religieuse plutôt qu’une question administrative.


    • Et Dieudonné, il faut aussi des guillemets ? On l’aime ici...


    • #1543274

      Pas besoin d’être blanc en Europe pour comprendre que le métissage de masse et l’immigration de masse est un projet génocidaire....qu’il y a projet et des élites sionistes malfaisantes ici en Europe !
      Au contraire de grands intellectuels sont des extra-européens E.Hatem ,Y.Hindi, et ce n’est pas parce-que l’on est blanc que l’on est plus éveillé que d’autres ethnies exemple T.Sankara contre Besancenot ou Chávez et Mélenchon (le choix est simple non ?)
      Et l’inverse est valable ici même trop souvent A.Pulvar, R.Dialo, H.Bouteljah, H.Désir, D.Soppo, J.Debouze ( on nous expose toujours le tas de fiente plutôt que le bon fumier l’engrais pour nos bonnes plantes ),il ne faut pas s’étonner de la colère qui monte qui gronde qui boue....Booba, Kaaris, la Fouine, Rohff, Kery James, MC Jean G1, 113, qui voudrait de ça comme gendre, ami, voisin ?)


    • @Sobieski : Dans chaque pays il y a des racialistes purs et durs mais je crois vraiment que la majorité des gens, que ce soit en Pologne, en République tchèque ou ailleurs, savent faire preuve de bienveillance envers une personne indépendamment de ses origines, pour autant qu’elle se comporte bien et ne cherche pas à imposer son mode de vie. Il y a peu d’extra-européens en Europe centrale et c’est très bien comme ça mais si on voit des gens métissés de temps à autre ce n’est pas très grave et la personne métisse n’est pas responsable des gênes qu’on lui a transmis. Ce qui est problématique c’est l’immigration de masse, le métissage forcé mais pas des individualités qui parlent parfaitement la langue et qui sont de notre côté.


    • Est ce que tu aurais le même courage que ce tchèque (sans guillemet ! pour dénoncer ceux qui te pourrissent la vie et la France !



    • Le politicien "tchèque" serrait plus exacte...



      S’il n’est pas tchèque il est quoi ? Rien du tout... ? Pourquoi pas...

      Je pense que ça n’’est pas une histoire de sang ou de religion, prétextes hypocrites puisque du sang européen il en a, mais simplement de taux de mélanine, il aurait été « blanc » personne ne chercherait ses origines tout simplement... C’est valable pour tous les métis en Europe (ceux qui le sont mais sont « blancs » passent sans soucis)...


    • @bebert

      "Est ce que tu aurais le même courage que ce tchèque (sans guillemet ! pour dénoncer ceux qui te pourrissent la vie et la France !"

      Quel courage ? Il n’a rien de de particulier... Dans les pays de l’Est c’est le genre de chose dont on parle entre amis... Mais bon tu dois pas être très au courant de la mentalité locale.

      En fait la question est de savoir pourquoi tu es aussi lâche au point d’avoir peur d’assumer tes opinions.

      Ensuite ceux qui me pourrissent la vie et mon quartier ils ne sont ni juifs ou américain si tu vois ce que je veux dire... Et ça c’est un sujet dont tout le monde parle entre citoyens.


    • @Bachar

      " Dans chaque pays il y a des racialistes purs et durs mais je crois vraiment que la majorité des gens, que ce soit en Pologne, en République tchèque ou ailleurs, savent faire preuve de bienveillance envers une personne indépendamment de ses origines, pour autant qu’elle se comporte bien et ne cherche pas à imposer son mode de vie."

      C’est évident mais être bienveillant envers une personne ne veut pas non plus dire que l’on considère cette personne comme étant un des siens, aider un voisin ne veut pas dire que l’on vient d’en faire un membre de sa famille.

      Les tatars de Pologne sont accepté par la société bien qu’étant musulman et d’origine asiatique, en raison de leur contribution à la défense de la Pologne, pourtant ils sont pas des polonais. Idem pour les juifs qui bien qu’étant présent depuis des siècles ne sont pas qualifiés de polonais.

      En Russie par exemple, les tchétchènes bien qu’étant natifs de la région russe de Tchétchénie ne sont pas comptabilisés parmi les russes dans les statistiques ethniques.

      Il faut bien faire la distinction entre la citoyenneté qui donne accès aux droits civiques et politique, et la nationalité qui est une identité ethnique. Le fait de vivre dans un pays et avoir les même possibilité ne fait pas partager à qui que ce soit une identité ethnique.


    • @ Iskandaar

      "Je pense que ça n’’est pas une histoire de sang ou de religion, prétextes hypocrites puisque du sang européen il en a, mais simplement de taux de mélanine, il aurait été « blanc » personne ne chercherait ses origines tout simplement... C’est valable pour tous les métis en Europe (ceux qui le sont mais sont « blancs » passent sans soucis)..."

      Le taux de mélanine comme tu dis est un facteur d’europeénité, désolé de te l’annoncer mais européens était synonyme de "blancs" dans le passé... Les européens historique étaient "blancs" mais étrangement cela à l’air de gêner certains que l’on le rappel.

      Mais personnellement je trouve que c’est plutôt les magrébins les hypocrites, en Europe ils pleurnichent à chaque fois que les européens parlent d’identité ethnique mais au bled jamais ils traitent les noirs comme des sous humains, alors les leçons de morales sont particulièrement mal placées.


    • Sobieski

      Donc dans ton pays (selon ta description) on renvoi les enfants aillant un parent étranger quand ils n’ont pas le bon teint. Pas très « catholique » tout ça pourtant. Une nation injuste avec ses enfants ne peut pas réussir... Après je conçois que certains soient obsédés par la question ethnique, mais il faut savoir que ça ne résoudra pas les problèmes auxquels nous sommes confrontés.

      Je préfère prendre comme référence la valeurs des individus afin de savoir ce qu’ils ont dans les tripes (ça me donne une meilleurs idée de qui ils tiennent réellement), plutôt que leurs origines réelles ou supposés. Leur pureté ethnique réelle ou supposée etc, tout ça ce sont des conneries qui mènent à la consanguinité (si on développe la logique à son terme). Les lois de la génétique et de l’hérédité sont trop complexes pour composer avec de telles frivolités (apparence physique, couleur...). la valeur plutôt que l’hérédité. Dans un processus naturel Les enfants métis restent minoritaires donc leurs descendants redeviennent blancs (ouf.. !). Elvis Presley avait son arrière grand mère amérindienne, tu vois tout le monde s’en fout au final, c’est le plus célèbre des américains blancs...

      Les maghrébins, il y a beaucoup de maghrébins noirs, et des tribus berbères aussi. Rien à voir avec la couleur de peau ce problème, les subsahariens sont vraiment des étrangers au Maroc, ce sont des migrants tout simplement, pas des enfants du pays...


    • @Iskandar

      Je crois que tu confonds tout... l’Europe ce ne sont pas les États Unis, contrairement aux USA le taux de mélanine comme tu dis permet de faire la différence entre le natif ou l’étranger, aux USA tout le monde est un étranger sur cette terre à l’exception des amérindiens.

      Il y a peut-être des maghrébins et des américains noirs mais en Europe leurs présence est une conséquence d’une politique d’immigration néfaste, toute comparaison est donc totalement déplacée.

      Mais pour en revenir aux racisme hypocrite au Maghreb, il faut aussi parler de la manière dont on traite les" beurrettes à khel"(et c’est pareil en France) ainsi que la manière dont certains médias locaux parlent de l’immigration africaine, non parce qu’ étrangement au bled le teint il compte mais en Europe quand on fait pareil c’est sensé être mal, immoral et ne pas être une chose dont on devrait parler au 21eme siècle... Comme quoi tu as bien appris ta leçon de socialisme.

      Ensuite je te dirais qu’il est inutile de t’inquieter de la soit disant consanguinité qui pourrait arriver en Europe s’il n’y avait pas allogènes, je te rassure c’est un problème qui n’a jamais existé etant donné que les mariages entre membres d’une même famille ont toujours été tabou contrairement à certains pays orientaux, même les islandais qui pourtant sont tous affiliés les uns aux autres n’ont pas de problèmes de consanguinité.

      Par contre question consanguinité en Afrique et au Moyen Orient il y a un grand problème de ce côté là, alors plutôt que de t’inquieter de la consanguinité en Europe tu ferais mieux de t’inquieter de la consanguinité dans le reste du monde.



    • en Europe leurs présence est une conséquence d’une politique d’immigration néfaste, toute comparaison est donc totalement déplacée.



      Ça fait peu ou proue 50 ans qu’existe cette « immigration néfaste » dans ce cas, notamment en France, en 50 ans ça fait du monde issu de cette « immigration néfaste », donc du monde qui n’aurait rien à faire en Europe selon ta théorie. Non, la seule chose de néfaste c’est rester plus d’une génération en Europe et de ne toujours pas comprendre de quoi il s’agit. C’est cela qui est déplorable.

      Les socialistes bourgeois ne veulent absolument pas considérer les descendants d’immigrés comme européens, mais comme des sujets du mondialisme anti-européen justement, et le racialisme des uns les arrange puisqu’il mène à la crispation, à la ghettoïsation, à la dépression et à la violence, dont ils ont besoin pour alimenter leur système... tu n’as pas compris un point fondamentale je crois, parce que peut être trop centré sur la pureté du genre européen, selon tes critères...

      la situation des pays de l’est n’est pas celle des pays de l’ouest. Les pays de l’ouest sont historiquement le cœur du continent européen, avec une histoire coloniale séculaire, ils doivent gérer tout ces aspects. Contrairement à certain je ne pense pas que le réveil viendra de l’Est, mais de l’Allemagne, qui est le cœur symbolique de l’Europe et ce pourquoi l’élite mondialiste s’acharne à vouloir la détruire. Les Allemands sont dans une situation dans laquelle ils peuvent comprendre tout ces aspects, car ils passent de la diabolisation outrancière à « l’invasion migrante/foutage de gueule massive », de quoi laisser place dans leur esprit à une forme de dichotomie, de réveil face à l’absurde...

      Consanguinité : lis moi bien, Je ne parle pas de « consanguinité en Europe », mais de logique menant à la consanguinité en règle générale, quelle que soit la zone géographique concernée. La logique de « l’autre ne me ressemble pas assez » mène à la consanguinité, parce que celui du village d’à coté peut aussi être considéré comme "un autre qui ne me ressemble pas assez"...


  • #1543038

    C’est bien que cet homme dénonce qui sont les maîtres pervers et sans scrupule du monde.

    Il se fait le porte-parole de ce que malgré les apparences, de plus en plus d’européens comprennent. Il n’y a plus guère que les imbéciles pour ne pas avoir compris, tellement c’est gros, d’autant qu’ils ne se cachent plus, imbus d’eux-mêmes qu’ils sont.


  • Est ce que ça suffit ? bah oui tout y est ! un hyper concentré de comprendre l’empire.


  • J’avais un peu cette tête dans ma jeune enfance. C’est atypique mais sympa.
    J’aimerais en France des jeunes plus dans ce style que les fils de ... qui sortent des mêmes écoles que papa maman. Je pense bien sûr aux écoles de nos élites .
    Imaginez un député avec ce look ?