Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Écoles hors contrat et instruction à domicile : des contrôles renforcés

Nul n’échappera au formatage "républicain"

Une décision de Najat Vallaud-Belkacem notamment pour répondre aussi à une crainte de « radicalisation » et d’« embrigadement » des enfants.

Le contrôle des écoles hors contrat et de l’instruction à domicile va être renforcé par le ministère de l’Éducation nationale. Dans sa ligne de mire : les autorisations d’ouverture des établissements, les inspections ou bien encore les acquisitions des connaissances...

Mais, selon l’Église et certains parents, ce sont des atteintes à la liberté de l’enseignement. Ces décisions, annoncées jeudi, interviennent en raison de la hausse des effectifs. Mais aussi parce que ces deux systèmes de scolarisation ont longtemps été dans l’angle mort de l’Éducation nationale, « accusée de détourner le regard », selon la ministre Najat Vallaud-Belkacem. Elles répondent aussi à une crainte de « radicalisation » et d’« embrigadement » des enfants, des craintes cependant non avérées lors d’inspections-surprises réalisées cette année dans une vingtaine d’écoles signalées.

Pour les écoles hors contrat, qui scolarisent 56 400 enfants, les autorisations d’ouverture se feront désormais en amont, et non plus une fois l’établissement ouvert. « On ouvre plus facilement une école en France qu’un restaurant ou un bar », a regretté Najat Vallaud-Belkacem lors d’un point de presse. Il suffit, pour ouvrir une école primaire par exemple, d’être bachelier, âgé d’au moins 21 ans, disposer de locaux et faire une déclaration en mairie. Le maire dispose de huit jours pour s’y opposer et l’État (préfet, recteur, procureur), d’un mois. Une fois ouverte, l’école ne peut être fermée sur décision de justice, un processus long et compliqué selon la ministre.

Lire la suite de l’article sur lepoint.fr

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

29 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Tous les tueurs islamistes (car ici, c’est bien d’eux dont il s’agit) ayant commis leurs actes de terreur sur le territoire français au cours des deux dernières décennies ont, bien que nombre d’entre eux soient "franco-quelque chose", tous été scolarisés dans les écoles de "la République" (certes, avec des parcours chaotiques la plupart du temps...). Alors, bien que je ne nie pas qu’il puisse exister des catholiques "radicaux" en France, je crois que cette mesure vise encore à détruire une liberté qu’il reste aux Français, ça ne servira en rien à diminuer l’influence mortifère de la gangrène islamiste qui chaque jour se propage en France avec d’avantage de vigueur.

    Ces "gens" là, ce "socialistes" si répugnants, que savent-ils faire ou produire à part le chaos, la mort, la destruction, et la haine de la France ?

     

    • Vous parlez de "catholiques radicaux" mais cela ne ce peut pas, en vérité.
      Il n’y a pas de catholiques radicaux, violents.
      - La foi est une adhésion de son intelligence à la Révélation du Christ et de son Enseignement. La vraie et non pas celle qui a été dévoyé depuis Vatican II.
      Il s’agit à chaque fois d’une prise de conscience personnelle. Cela n’a rien à voir avec une influence de groupe.
      Pourquoi ? Parce que la foi c’est une grâce que l’on reçoit de Dieu. C’est un signe qui est extérieur à soi. Il est impossible d’imposer quoique ce soit aux autres de cet ordre.
      - Le Transcendant n’est pas de l’ordre du relatif. -
      On peut simplement dire à l’autre : il y a un chemin qui mène à la vérité et ce chemin a un visage, Le Christ. C’est tout ! C’est cela la "Bonne Nouvelle."
      Du reste, c’est une grossière erreur que de faire de la religion comparée ; cela mène toujours à la confusion. De fait, beaucoup de personnes se perdent. Il vaut mieux creuser un puits de 20m que de creuser 5 puits de 4m, pour trouver de l’eau...
      Et puis, chaque civilisation est particulière et il faut au moins toute une vie pour en connaître toute les subtilités, le vocabulaire et ses nuances... ainsi que les us et coûtumes. Et ces subtilités on les acquiert par héritages familiales à travers la transmission d’une éducation, d’une culture, d’un savoir être et d’un savoir faire, etc.
      Bref, pour résumer car ce serait bien trop long à développer ici : dans ce domaine de la Religion comme dans tant d’autres domaines, nous avons été déshérités. Le système nous trompe depuis plusieurs centaines d’années et son travail de sape fait que nous sommes devenus des étrangers "chez nous" et dans notre propre culture.
      C’est pour cette raison que ces gens qui nous manipulent ont voulu faire table-rase du passé et de notre Histoire... pour mieux nous berner et nous conduire là où ils veulent nous mener. Faire de nous des zombies, des victimes ; des esclaves consentants, des consommateurs compulsifs qui survivent dans un "Disney Land" où tout est inversé.
      Alors, nous devenons dépendants de produits divers et d’idéologies humaines... De plus, nous sommes devenus exacerbés quant à nos sens et à nos émotions. Nous avons souvent perdu l’intelligence des choses et du Réel.
      Il ne faut plus les écouter. Il faut commencer à chercher "pourquoi" nous en sommes là... comme pour une enquête policière :
      - chercher la vérité en toute chose car "seule la vérité rend libre" a dit le Christ par St-Jean.


    • @ Patricia

      Malheureusement il y a des catholiques radicaux, violents etc car la religion bien comprise est de moins en moins accessible et celui qui se revendique d’une quelconque religion est considéré comme croyant ; qu’il soit le plus intelligent ou le plus abruti des hommes on ne peux pas sonder les cœurs et les âmes.


    • A serge aurier :
      J’ai encore quelques difficultés à saisir que l’on puisse être agressif ou violent envers les autres quant il est question d’annoncer La Bonne Nouvelle.
      S’il convient de demeurer dans la fermeté et la clarté, NSJC n’est-Il pas l’Incarnation de l’Amour du Bon-Dieu qui s’est abaissé jusqu’à nous pour nous rejoindre dans notre humanité blessée ? Cela devrait nous rendre humble et accueillant à "ce qui est" ; nous encourager à demeurer l’esprit en éveil. Ne jamais fuir la réalité, tout en connaissant ses limites.
      De plus, Le Seigneur n’a-t’Il pas dit :
      - "Vous reconnaîtrez mes disciples à la manière dont ils sont les uns envers les autres ?" Or donc, vous êtes venu à mon aide !
      Nous ne devons jamais oublier que la foi est d’abord une grâce qui nous ait donné afin d’emprunter Le Chemin de vérité, à la suite du Christ pour Le Salut de notre âme et celui du monde.
      Oui, je suis encore naïve ! J’espère en être guérie car cela me joue quelques tours, en situation... mais je me dis aussi que Le Seigneur veille sur moi ainsi que La Très Sainte-Vierge, mon ange gardien, les Saints du paradis auxquels je demande de l’attention, de l’aide. Je ne me sens pas esseulée, quoiqu’il en soit.
      Je vous remercie pour votre réponse qui me rappelle à LA VIGILANCE, en ce bas-monde.


    • J’aimerais bien savoir à quelles références on peut se rapporter pour devenir un catholique violent...


    • A Khem.
      Le problème est que les personnes ne sont pas suffisamment formées quant à la doctrine de la vraie religion catholique.
      Beaucoup sont dans les idéologies modernes ; je les appelle "les matérialistes-religieux."
      Soit on cherche la Vérité et l’on s’y soumet... soit on bricole et l’on fait sa petite boutique personnelle ou l’on rejoint une mouvance plus dans l’ère du temps.
      C’est là que peuvent s’exprimer des limites, des méchancetés dans les mots et les comportements, etc.
      Or l’Eglise ne doit pas s’adapter au monde ; Elle doit demeurer telle qu’en Elle-même, comme l’a voulu NSJC qui l’a fondé : la dépositaire du corpus inchangé de la foi.
      Tous ces changements permanents n’ont rien à voir avec l’Enseignement immuable de N.S.J.C. transmis par La Tradition, Les Evangiles et Le Magistère... Cet Enseignement divin a traversé le tamis du temps. Il s’agit là de faits et c’est une sécurité pour chacun et pour tous qui nous relie directement au Bon-Dieu par Jésus, Son incarnation et Son image sur La Terre.

      Dans l’Histoire des Sagesses et des Religions, il y a toujours eu des "disciples" qui se croient plus intelligents que Le Maître. Ils ont pour objectif, conscient ou non, de prendre sa place... Ils ramènent l’Enseignement du Maître à leur niveau de conscience.
      Et, il y a un tel décalage ! C’est : "le vizir qui veut se faire calife à la place du calife..." si je puis me permettre ce raccourci !
      - Le problème est qu’ils entraînent d’autres personnes dans leurs voies sans issu. Ce sont des égos surdimensionnés.

      D’autre part, l’Enseignement du Christ n’est pas la Théorie de la non-violence de Gandhi, par exemple... d’ailleurs en Inde, cette Théorie a été niée par des vrais sages ; en vérité, on est vraiment "non violent" qu’à partir du moment où l’on est vraiment établit dans l’Etre... sinon ce n’est qu’un délire subjectif et émotionnel, dangereux pour soi et les autres, car NON REEL.

      L’Enseignement du Christ est divin et c’est La Voie de la recherche de La Vérité. Car il ne peut pas y avoir de véritable Amour sans La Vérité... sinon cela devient du sentimentalisme, du subjectivisme. Or, La Vérité est objective.
      Il faut noter aussi que Jésus ne nous a jamais demandé de tendre l’autre joue ; c’est une erreur d’interprétation. En effet, Il interpelle et questionne le soldat qui l’a giflé violemment devant Pilate... il ne lui tend pas l’autre joue.
      - Les Evangiles sont une source inépuisable d’enseignements.
      Bon dimanche !


  • On ressert l’éteau partout.


  • Est-ce vraiment si courant que ça l’école à domicile ? En tant que patriotes Européens, ça devrait.
    C’est un des rôles premiers de la Mère, rester au foyer s’occuper des enfants et de leur instruction. Mais bon, c’est fasciste de dire ça en 2016.

    Bon nombre de parents envoient volontiers leurs enfants au casse-pipe lobotomisant de la sainte Éducation Nationale.


  • Et dans l’école publique, ils ne sont pas embrigadés, en plus d’être crétinisés ? Je viens d’en sortir la mienne, enfin elle respire et moi aussi !


  • Je me doutais bien qu’ils allaient lancer une offensive contre les écoles hors contrat... Ils ne peuvent pas accepter que des enfants et des pans entier de la société échappent encore à leur contrôle.
    Ils savent bien aussi dans leur loges, que l’instruction mais aussi l’éducation dans ces écoles, sont du niveau de l’excellence et c’est justement çà qui les gêne... Pourquoi ? Parce que ces écoles sont des lieux de transmission, non seulement d’un savoir académique, mais aussi d’une morale classique et d’une Tradition religieuse catholique qui ont su traverser le tamis du temps.
    - Ils veulent à tous prix déraciner dans le cœur et l’esprit des jeunes générations tout souvenir de cet héritage... pour faire table-rase du passé.

    Ces gens répètent à l’envie que les enfants appartiennent à l’Etat ; dixit M. Peillon et Mme Rossignol, etc. L’actuelle ministre de l’E.N. ne fait que mettre un peu plus en acte les directives, issue des loges, d’autant que celle-ci affiche son appartenance à la F.M., avec insistance et reconnaissance.
    C’est bien d’une guerre idéologique dont il s’agit là... dans la continuité des hussards noirs de la 3e république franc-maçonne ; le but est d’éradiquer définitivement l’Eglise catholique, après l’avoir salie et dénaturée dans l’esprit des gens... pour instaurer la religion de la secte F.M. : le laïcisme.
    La finalité est qu’après avoir fait table-rase du passé et ériger un monde nouveau... il convient d’émanciper définitivement l’Homme de La Transcendance. Il convient de rayer définitivement le Bon-Dieu de la surface de la Terre et de la conscience des gens.
    De fait, il ne faut plus permettre l’existence de lieux où seraient encourager l’élévation de l’âme des êtres... et la satisfaction de leur soif de spiritualité. Et en particulier de la spiritualité religieuse catholique du fait que ces lieux sont les gardiens de La Tradition deux fois millénaires qui à fondé principalement l’Occident Chrétien.
    En vérité, c’est le dernier rempart à abattre pour favoriser la venue de l’Anté-Christ.
    Comment ne pas comprendre le plan satanique, en action, de destruction des êtres et de leur âme ?!?
    Tous les signes en sont maintenant visibles.

     

    • Patricia :
      Félicitations ! Je partage à 100 % votre point de vue.
      Et vous l’avez exprimé mieux que je n’aurais pu le faire.
      Merci.


    • Tout à fait de votre avis , toutefois le plan de notre ministre binationale , n’est qu’un énième Avatar de cette république inique qui , depuis plus de deux cents ans , sapent , diluent , précarisent certaines écoles hors contrat ( je dis certaines , car il s’agit surtout des écoles catholiques ) , le catholicisme étant leur principale cible à abattre depuis deux siècle ! ...demandez leur si les écoles juives hors contrat auront le même sort ? ... Pour résumer : l’église catholique ( conciliaire ) étant totalement inféodée aux idées républicaines , le contenu de l’instruction de ses écoles contractuelles déviantes , dépassant souvent leurs maîtres républicains , ceux là ne représentent plus de danger pour l’état , il faut désormais " s’occuper " des résistants ! ... C’est en cours .
      La veritable dictature avançe masquée, elle est désormais internationalisée , ses instances politiques sont devenues des normes indiscutables , elle codifie et gère ses populations du berceau au tombeau ! ... Certains " réveils" , quand ils ont lieu , sont réprimés dans l’œuf ; il faut dire que tout l’arsenal militaro-policier aux ordres apatrides est en place ... Je suis désormais convaincu , que la seule échappatoire et " coup de pouce" seront divins , car cette " gestion" humanitaire pour ainsi dire planétaire , a " lobotomisé" les masses et prostitué les dirigeants des pays concernés .


    • Je veux rajouter une phrase pour résumer la situation en matière d’éducation :
      "L’éducation de la jeunesse est le fer de lance du combat."
      Et l’ennemi l’a bien compris !
      C’est pour cette raison qu’il y a toutes ces offensives dirigées contre l’Education et l’Instruction. Le but est de s’emparer dès l’âge le plus tendre de l’âme des enfants pour en faire leur chose... des esclaves soumis, coupés de la vraie vie et de toutes références traditionnelles ; des sous-êtres sans conscience ni morale, coupés du Transcendant.
      L’étape suivante sera d’imposer les puces sous la peau puis les transplantations dans le cerveau pour les êtres les plus réfractaires... afin de mieux téléguider les petits enfants formatés dès la crèche.
      Ces gens veulent nous arracher dès l’enfance à toutes nos références spirituelles et religieuses afin que nous oublions définitivement Le Plan supérieur du Bon-Dieu sur nous.
      Laissons-nous aimanter par NSJC ; de fait, nous sommes INVINCIBLES.
      En vérité, le "mauvais sans amour" et ses serviteurs zélés, ne peuvent rien contre notre volonté d’être les enfants du Bon-Dieu.
      - C’est ce que nous devons apprendre aux enfants dès le plus jeune âge ; leur dignité d’enfants du Bon-Dieu.
      Demeurons vigilants pour nos enfants !


    • A Jean d’Artois :
      A vue humaine tout semble perdu... mais, c’est le moment de s’en remettre à plus grand que soi ; au Bon-Dieu par Jésus-Christ, tout en continuant d’agir.
      Nous faisons au mieux et c’est le Bon-Dieu qui prend le relai.
      Il faut avoir vécu des expériences transcendantes à des moments ultimes de sa vie, comme beaucoup de personnes, pour savoir que tout est possible en Dieu.
      On nous a appris à avoir peur de Dieu, de génération en génération, dans ce monde matérialiste ; il me semble que c’est le principal obstacle qui fait écran et nous isole de la vraie vie. Nous sommes enfermés dans la peur et le doute...
      En quelque sorte : nous nous comportons comme des mendiants, tandis que nous sommes assis sur un trésor car nous avons oublié notre véritable statut d’enfants du Bon-Dieu.
      Le Seigneur est avec nous.


  • Belkacem veut coller des tablettes numériques à tous les gosses : çà fera autant de neuneus qui iront grossir les rangs des antifa dans quinze ans.


  • PFFF la belkacem à côté de la plaque
    ils veulent endoctriné de force les gamins à leur idéologie mortifère

    alors je le dit haut et fort votre nouvel ordre mondial vous pouvez vous le mettre ou je pense !!

    Vive les peuples libre et indépendant et à tous ceux qui pense par eux même
    c’est tous ensemble qu’ont leur glissera la quenelle du siècle !


  • Espérons une chose positive de cette décision : Qu’une éventuelle explosion des écoles coraniques sera plus facilement contrôlée et gérée.


  • Et les Ecoles Juives ne sont pas concernées par l’étiquette du "hors contrat" ???

     

  • c’est vraiement des débiles ses politiques, ils prennent toujours le chemin le plus court pour se tirer une balle dans le pied..
    hé oui les gogos de socialiste !
    A chaque action ou parole comme celle la, il faut pas s’énérvé :
    deja ca dénote que les politiques sont cuit et qu’ils perdent du terrain et de l’ascendant sur le peuple de plus en plus... de plus la meilleur solution reste a entrainer vos enfant pour leur apprendre comment reconnaitre les coup foireux, les politiques traitres, la manipulation, destruction de l’ecole et la famille etc...


  • Dans ces immenses établissements où personne ne gère quoique ce soit, ceux qui réussissent sont parfait pour travailler à la banque, assurance ou autre merde dans ce genre. Dociles, furtifs et lèches cul, ils savent se faufiler dans la déchéance pour récolter les félicitations ridicules. Ce n’est pas une fabrique à crétins, c’est un sacrifice humain.


  • Nos pauvres gamins que vont-ils devenir avec un tel bourrage de crâne ?
    tout leurs repères seront faussés....


  • "Il suffit, pour ouvrir une école primaire par exemple, d’être bachelier, âgé d’au moins 21 ans, disposer de locaux et faire une déclaration en mairie."

    Et bien si il faut renforcer les conditions d’autorisation lorsque quelqu’un souhaite ouvrir une école je suis pour, afin d’éviter que des malades fanatiques enseignent la détestation de l’occident à de jeunes enfants ... Et accessoirement se fassent péter la gueule plus tard ...
    Pour le coup je soutien la ministre.

    Vous avez tous été à l’école ici si je ne m’abuse alors il faudrait peut-être arrêter de voir le mal partout. Ça vous a permis de comprendre et d’apprendre et de devenir en partie ce que vous êtes aujourd’hui. Certes tout n’y est pas parfait mais que voulez-vous ?

    Le nier serait absolument hypocrite. Il s’agit de différencier les choses, ce qui semble difficile ces derniers temps pour certains à la lecture de certains commentaires débiles et pseudo intellectuels ...

     


    • afin d’éviter que des malades fanatiques enseignent la détestation de l’occident à de jeunes enfants ... Et accessoirement se fassent péter la gueule plus tard ...



      Le problème, et je pense que ça ne vous a pas échapper, est que ceux qui détestent l’occident et qui vont ensuite se faire péter la gueule sont passés par l’école de la république.

      Vous pouvez soutenir la ministre mais les arguments qu’elles présentent sont fallacieux.


  • le but d’une école nationale est de promouvoir et de défendre une conception civilisationnelle d’un pays - conception évidemment racialiste...
    or, dans l’école d’aujourd’hui, dans un pays et un continent ouverts aux quatre vents, pareille entreprise devient impossible ; car alors le relativisme devient la pierre angulaire de l’édifice...impossible de valoriser une race, une religion ou une culture plus qu’une autre. d’où le casse-tête actuel...


  • @patricia / qui répond à jean d’Artois : une fois de plus vous " martelez " avec raison ! ... Si je vous comprend , nous pourrions résumer par " Aide toi , le ciel t’aidera " ... Cela n’empêche pas d’avoir une vision globale du monde ( matériel , culturel , et bientôt spirituel avec le Noachisme) , qui est en train de se construire à notre barbe ; et qui est destiné à devenir la plus aboutie des dictatures , à ce jour , puisque couvrant dejà une bonne partie de la planète , avec un arsenal politico -militaire encore inconcevable dans la première moitié du siècle dernier ( ONU , TPI , OTAN, FMI, système bancaire international , ...et j’en passe ) , le processus est " huilé" cadré , il fonctionne , peu de voix s’élèvent ouvertement contre ce système ! Donc je me répète : mis à part un coup de pouce du créateur pour inverser la tendance , je nous vois embarqué dans le vaisseau de l’Antéchrist !...

     

    • Oui, j’entends bien ce que vous dites ! Je prends en compte le Réel, en premier lieu ; je constate "ce qui est."
      La situation est dramatique à un certain niveau de compréhension du Réel et semble même être sans issu... Ce qui veut dire aussi que le redressement spirituel et tout ce qui en découle, ne va pas être facile à vivre, pour beaucoup d’entre-nous.
      Mais, j’ai la certitude intérieure que le Seigneur va venir nous aider.
      Quand ? Comment ? Je ne sais pas.
      Mais, ce que je sais, c’est que le "Mauvais sans amour" veut absolument nous entraîner dans la désespérance, par tous les moyens à sa disposition... médias, conditionnements divers, dépendances, etc.
      Or, donc : j’ai décidé, une bonne fois pour toute, de m’en remettre à "mon Papa du Ciel."
      Je n’ai pas le niveau de conscience suffisant pour tout englober, mais par contre, je sais que j’ai reçu la possibilité et la capacité de choisir d’instant en instant renouvelé ; de dire OUI ou NON au Bon-Dieu.
      - J’ai la possibilité de LUI laisser suffisamment d’ESPACE pour qu’IL agisse dans ma vie. Par La Prière, La Méditation ; LE SILENCE et le repos. Le repos est la base de l’activité "juste." Sinon, on tombe dans l’agitation et l’activisme ; on veut tout contrôler... enfin le petit "moi je" ; l’égo.
      Alors, même si je vis des moments et des situations pénibles, sur le plan personnel... JE LUI FAIS CONFIANCE, quoiqu’il en soit ! Sa réponse n’est pas toujours celle que j’attends... mais je m’incline car LUI SEUL SAIT ce dont j’ai besoin et ce qui est nécessaire, en situation.
      Et, ensuite à mon niveau j’agis avec conscience... Tout en souhaitant que d’autres personnes éveillées le fasse aussi, là où elles se trouvent dans leur vie.
      - Je sais qu’il y a une synergie des consciences... et que lorsqu’une conscience s’éveille car elle est en quête de la Vérité, de La Lumière intérieure de Dieu, elle entre en écho avec d’autres consciences dirigées vers La Vraie Vie et le Plan Divin.
      Pour résumer : la pensée est la base de l’action... et le repos en Dieu en est la racine.
      Plus on baigne sa pensée et tout son être dans la dimension du Transcendant et plus on est efficace dans l’action... quand aux résultats, ils appartiennent à Dieu !
      C’est de cette Réalité qu’ils veulent nous couper tous les autres FM et compagnie.
      NUL N’EST UNE ILE.


    • @patricia : Mon arrière grand mère , sa fille ( ma grand mère ) , qui vivaient à la campagne au cours du xxème siècle : j’entends encore , à mon âge relativement avancé ,leur parole , lorsqu’elles commençaient une action : Ã la GRÂCE !( de Dieu )... C’est vrai qu’elles n’avaient certes pas votre instruction ni vos connaissances ) , mais à mon avis ,TOUT Était dit ! ...l’abandon à notre seigneur était systématique dans toutes leurs actions ! ...on en est où à l’heure actuelle ... ?


    • A Jean d’Artois.
      Oui, c’est bien de cela qu’il s’agit ! Du Saint-Abandon.
      Ce n’est pas du "laisser-aller" ; c’est au contraire agir avec conscience et détermination, mais en se remettant complètement à la volonté du Bon-Dieu... et en Lui laissant tous les fruits.


Commentaires suivants