Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Élie Hatem : "Je ne crois pas au complot islamiste !"

Maître Elie Hatem, avocat international et professeur à la FALCO, reprend ses chronique pour MPI-TV. Il parle aujourd’hui des confusions entretenues sciemment dans le public entre islamisme, terrorisme et immigration.

 

 

Sur le vrai visage du « terrorisme », lire chez Kontre Kulture :

Élie Hatem, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

6 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1582184
    le 19/10/2016 par Brebis_mal_garée
    Élie Hatem : "Je ne crois pas au complot islamiste !"

    Mes respects à monsieur Elie Hatem.


  • #1582390

    Excellent exposé


  • Quand on prévoit sous prétexte du 11 septembre d’attaquer le Yemen, l’Irak, l’Afghanistan, la Libye, la Syrie, des pays qui n’ont rien à voir avec l’effondrement des tours, il est utile de s’emparer du mot islamisme - repris à Voltaire - car l’élite table sur l’amalgame Islam/islamisme/terrorisme pour asseoir la légitimité de l’ingérence Otanesque élargissant son champ d’opérations militaires non plus au pays incriminé mais en terre d’Islam, autant dire que l’horizon est vaste, d’autant plus qu’aujourd’hui la présence d’immigration musulmane en Europe devient également un outil de déstabilisation de l’Europe pour l’oligarchie.
    Selon moi, les partis politiques qui ressassent le mot islamisme à toutes les sauces font partie du système, à leurs dépens ou pas.

    Quant à la déstabilisation du Liban par Israël afin de faire main basse sur les ressources hydrauliques du Jourdain, il faut relire la lettre de David Ben Gourion à Moshe Sharett où à cette fin il jette les bases d’un conflit entre musulmans et chrétiens maronites. C’est toujours d’actualité en France avec le même process qui se répète.


  • Le réservoir des mercenaires de l’OTAN est étendu et diversifié, et il est évident que l’institution n’utilisera pas des barbus scandant Allahu Akbar pour déstabiliser l’Ukraine ou des blancs caucasiens pour déstabiliser la France. Chacun à sa place ! Il y a un script, merde quand même !
    L"’islamisme" n’est qu’une branche du mercenariat de l’oligarchie.
    Sachant cela il est très étonnant que tous les partis politiques français ne parlent que d’"islamisme" et font fi du reste du mercenariat piloté par les Services occidentaux contre leur propre peuple. Que faut-il en conclure ?


  • #1582887

    Ce sont des francophones admirateurs de la France historique : Léopold Sédar Senghor, Boutros Boutros-Ghali, Elie Hatem, etc., qui sauvent l’honneur de notre pauvre pays - certes à de belles exceptions près que nous connaissons bien ici-même...


  • #1587462

    Excellent,au nombre de commentaire je dirais qu’il n’y a rien à redire.