Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Éric Ciotti multiplie les propositions pour "contrôler" Internet

Le prochain ministre de l’Intérieur ?

Le député les Républicains des Alpes-Maritimes veut lutter contre la prolifération de la propagande djihadiste sur les réseaux sociaux.

 

Contre le terrorisme, Eric Ciotti ne s’autorise pas de trêve estivale. Le député les Républicains des Alpes-Maritimes multiplie les propositions. La dernière en date vise les internautes. « Je propose de rendre obligatoire pour les réseaux sociaux la vérification de l’identité de leurs membres », dit-il jeudi à Nice Matin. « Internet ne peut pas être un espace sans contrôle », insiste l’élu qui veut « mettre fin à l’impunité qui règne » sur la toile.

Celui qui se verrait bien occuper la place Beauvau en cas d’alternance en 2017 détaille la manière dont il voudrait que sa proposition soit appliquée : « Si quelqu’un veut ouvrir un compte Twitter, Facebook ou encore Snapchat, il devra au préalable fournir une pièce d’identité au site ».

Lire la suite de l’article sur lefigaro.fr

Le quadrillage d’Internet est en marche, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

30 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • excellent, comme si sur c’est dit réseaux sociaux, ils ne savaient pas qui était derrière l’écran (dilcra) et autres, même avec un pseudo, ils savent très bien qui est derrière, bref du vent pour les naîfs lobotomisés qui vont croire encore que l’avenir contre le terrorisme est dans les mains des républicains, puisque la patte molle et son gouvernement ne font et ne feront rien pour les goy en matière de terrorisme, à part bombarder a tout vas tout le moyen orient, ont voient que les éléctions arrivent.

     

  • Mettez lui un peu de cheveux gris derrière le crane et tadam , vous obtenez case-vide.
    Bonnet blanc et blanc bonnet...

     

    • OUI, c’est à la course au plus idiot. Les LR suivent benoîtement les gocho nullards traîtres à la nation démago et surtout brillent par leur EXTRÊME INCOMPÉTENCE d’ou une abyssale fatuité les caractérise. Voilà à qui décernerions-nous la prime du PLUS CONS d’entre eux lesquels pourraient gagner la palme d’or du premier et parfait connard ? Le choix n’est pas facile, ils se valent tous.


  • Quelqu’un pour lui dire qu’on ne peut pas contrôler Internet ?
    Mo’Truckin’.


  • La morphopsychologie doit avoir un fond de vérité parce qu’il a un petit côté "Cazeneuve". Gauche, droite au service des mêmes intérêts impériaux.


  • Il veut contrôler l’incontrôlable, si il réfléchissait à hauteur du monde il nous emmerderait plus avec ça.


  • #1527858

    fausse intention , il a quelque chose derrière la tête ce type , avec l’adresse ip on sais déja l’identitée et le lieu de connexion des internautes !


  • Il faudrait apprendre à monsieur Ciotti que le terrorisme, ce n’est pas sur twitter ou facebook que ça se passe mais sur le terrain, et qu’il serait plus efficace de retrouver la maîtrise de nos frontières nationales pour mettre les terroristes et apprentis terroristes hors de France.


  • Il devrait proposer de faire vite équiper de micros toutes les tables des restaurants et des cafés ! Autre idée : équiper les voitures et les piétons d’une puce GPS ! Le mieux sera d’enlever les cerveaux des enfants pour mettre à la place un programme informatique.
    Et dernier coup de génie : le compteur sur le débit de la vessie pour financer tout ceci grâce à une nouvelle taxe !


  • c’est certain que les mercenaires de Daech qui sont chargés par les USA et Israel de terroriser les populations de Syrie et d’Iraq afin de les faire fuir vers l’Europe passent le plus clair de leurs temps sur les réseaux sociaux...
    et ce mec prend vraiment les gens pour des balais,ces sites sont constamment surveillés afin d’éliminer tout ce qui est violence,menaces ou diffusion de pornographie infantile.


  • Ce type a un petit pois à la place du cerveau. Ne sait-il pas que la particularité des terroristes est de toujours laisser leur carte d’identité près d’eux sur le lieu de l’attentat.


  • Eric Ciotti a toujours été un partisan, quel que soit le sujet, du contrôle rigoureux et permanent des citoyens (caméra de surveillances, puces RFID,...). Je pense qu’il veut réellement bien faire, qu’il croit vraiment que ses "solutions" de surveillance de masse pourraient êtres efficaces....et c’est pour çà qu’il me fait vraiment, mais alors vraiment peur, à moi le petit pékinois de base qui n’a pourtant rien à cacher. Du coup, chaque fois que je l’entends parler, je me demande à quels systèmes ayant existé, ou même ayant étés imaginés dans la littérature de fiction, je pourrai "raccrocher" ses propos. Et là, je suis terrifié. A quand le code-barre tatoué obligatoire M. Ciotti ?


  • Eric Ciotti devrait commencer par contrôler les gens qui rentrent clandestinement de Syrie ou d’ailleurs pour commettre des attentats sur notre territoire avant de vouloir contrôler internet !Cet homme là veut exister,comme Nadine Morano !


  • Encore un qui se prend pour Don Quichote avec ses moulins a vent !


  • La finalité étant surtout de contrôler l’information de certains sites dissidents pour mieux nous abrutir de leur doctrine judéo-sioniste. Avec récemment l’anonymisation des terroristes pour que ces actes perpétrés sur le sol Français ne deviennent plus qu’un fait divers banal afin d’éviter que le peuple ne dénonce les responsables de notre sécurité, à savoir le gouvernement et ainsi laisser la décomposition du pays advenir tranquillement. Les symboles fortement culturels sont détruits (église, famille, patriotisme, paysannerie, courage...) permettant à d’autre culture, d’autres moeurs de s’implanter aisément grâce à des financements étrangers et l’appui de nos dirigeants (sionisme, pays musulmans qui financent les mosquées en France, capitalisme destructeur, multiculturalisme, invasion de migrant, perte de valeur etc...). Ajoutons à cela un bon nombre de communauté attaché non pas à la France mais , factuellement, à leur pays d’origine, la France leur servant uniquement pour les avantages financiers (caf, chômage, soins, salaire), l’emploi, les études et pour certains, le pouvoir. Question histoire, intégration voire assimilation on repassera.
    L’étalement urbain qui défigure les paysages, une démographie incontrôlé ainsi que des sites naturels menacés seront des questions qui se poseront dans quelques années.
    2017 sera le dernier rempart contre la destruction de notre pays, si le gouvernement élu choisi une politique sioniste, mondialiste, anti-famille, multiculturelle, antinationale, éloigné du peuple et capitaliste alors toutes les problématiques cités plus haut ne trouveront aucune réponse, car la France aura alors été bien démolis spirituellement et matériellement (patrimoine), on ne reconstruit pas à partir de cendre ce qui aura fallu 2000 ans à émerger.
    Si effectivement tout se passe au détriment du peuple -puisque celui-ci ne se lève pas concrètement- cela signifie que De Gaulle avait parfaitement jaugé notre état d’esprit :
    "Les Français sont des veaux. La France entière est un pays de veaux".


  • Ciotti devrait conseiller la Chine ou la Corée du Nord !!!


  • Encore un qui panne que dalle à l’informatique, internet et qui se permet de balancer des idées débiles pensant qu’être politicien, cela rend compètant dans tout les domaines.

    NOPE.

    Google DNS pour contourner les blocages de sites.
    VPN pour mettre des quenelles aux restrictions et punitions par ip.

     

    • Tu rêves camarade on peut tout savoir sur n’importe qui dès que tu es connecté sur la toile Ils savent en observant ton IP sur leurs DNS.
      Les chats-room c’est pareil, tu dois souscrire à un abonnement de quelques euros, donc anonymat 0.
      Pour le VPN c’est idem celui qui te fournit une adresse IP en Bulgarie par exemple recueille ton adresse, donc ensuite il est relativement aisé de remonter à la source.
      Pour ce qui concerne TOR, comme un oignon il possède de multiples couches, mais des petits malins savent s’y glisser.
      Pour Trails, un système d’exploitation sur USB, qui efface toute trace après deconnection là encore il est possible de remonter à la source.
      Peut être en sniffant une adresse IP à la volée, le sans fil n’est pas très extensible, on peut donc tracer un périmètre.
      Le seul anonymat possible reste encore les e-mails cryptés et basta !


    • @ Estoc
      Suite et fin.
      Même les virtuoses de Back Trak & Kalilinux, traînent des casseroles, comme autrefois les automobiles des mariées.
      Donc nous faire croire que le net est anonyme c’est vraiment nous prendre pour des billes !


    • @micmac
      Même le cryptage il ne faut pas rêver. La loi stipule en gros que les outils de cryptage de fournisseurs doivent être soumis à autorisation. (pour faire clair, cela signifie que l’Etat veut vérifier qu’il est capable de les décrypter). Pour le reste tout est possible. N’y croyez pas trop.


    • C’est bien (et sûrement vrai) ce que vous dites, mais justement l’Etat a possiblement tous les moyens de nous tracer, pour autant il faut mettre les moyens humains derrière pour surveiller un pool d’individus assez large. Notre grande chance c’est que les effectifs de police et de gendarmerie en charge de ces actions ainsi que leurs dotations sont très très léger par rapport à tous ceux qu’il faut checker. Donc si vous mettez une petite protection (type vpn), et que ce réflexe se massifie dans la population, ça rendra certains efforts caduques. C’est l’effet Chine, un pays totalitaire mais plusieurs centaines de millions de VPN, les autorités laissent tomber.

      C’est pas dans l’intérêt de l’Etat qu’on apprenne un peu sur les différentes sécurités, parce que un par un, on est à poil face à eux, mais plusieurs millions de pc même légèrement sécurisés, c’est un putain de casse-tête. Donc arrêtez le pessimisme, c’est lourd.


  • Les commentaires sont réjouissants. Ils ont bien changé, les lecteurs du Figaro !

     

    • Exact ! Un indicateur du Réveil du Peuple Français Réinformé !
      ... Vivante de rire, jusqu’en avoir mal aux côtes !


    • Chère Emmanuelle,
      De nombreux commentaires dans le plus pur esprit français : frondeurs, sarcastiques, gentiment moqueurs, souvent intelligents et pleins d’humour. Comme vous, je me suis régalé à leur lecture.
      Et nous sommes arrivés à la même conclusion, à savoir que le rapport de force sur le front de la bataille des idées semble s’être inversé.
      Reste à savoir sur quoi de concret cela peut déboucher, et à voir quelle sera la réponse apportée par les pouvoirs en place.


  • Il est à l’image du politique actuel. De la faiblesse qui se donne des allures de force pour bien se garder de régler les problèmes en s’attaquant à leurs racines. Frontières dignes de ce nom, immigration incontrôlée, carcan européiste, déni de l’intérêt national au profit d’alliances coupables et dangereuse, la liste est longue et à compléter. Au lieu de ça, en bon droitard d’opérette, on préfère rester au ras des pâquerettes et jouer les matamores.


  • #1528428

    Il faut être clair ; pour Éric Ciotti le contrôle d’internet pour "lutter contre la prolifération de la propagande djihadiste sur les réseaux sociaux" n’est qu’un outils pour lutter contre le prétendu antisémitisme afin d’éviter que le peuple ne découvre, enfin, le pot aux roses. .


  • Ciotti et Estrosi, les Dupond et Dupond de la politique ! et ceux là, ne nous font même pas rire .

     

  • Je crois que le TAFTA interdit le contrôle des états des multinationales qui ont la main mise sur internet. Le système va s’auto-détruire tout seul. Au pire on a toujours le Darkweb, et sans internet la révolution bourgeoise de 1789 a bien eu lieu sans internet.


Commentaires suivants