Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

France : le niveau de vie médian atteint 1 679 euros mensuels

L’INSEE publie son "portrait social de la France"

C’est une véritable mine ! Chaque année, l’Insee publie France, portrait social, un ouvrage qui concentre tout ce que l’on veut savoir sur le marché du travail, les revenus, les dépenses, la consommation ou le logement des Français. S’ajoutent à cela des coups de projecteurs, sur tel ou tel sujet, différents d’une année sur l’autre.

[...]

Le revenu salarial net : 20 670 euros annuels en moyenne

En 2014, le revenu salarial net moyen de l’ensemble de la population salariée s’établit à 20 670 euros annuels. Les 10% de salariés les moins bien rémunérés en 2014 perçoivent moins de 2 430 euros, les 10% les mieux rémunérés plus de 36 720 euros, soit 15,1 fois plus. Le revenu salarial moyen des hommes s’élevait à 23 400 euros et celui des femmes à 17 820.

Le revenu salarial moyen atteint 20 150 euros pour les personnes travaillant principalement dans le secteur privé et les entreprises publiques, contre 22 440 euros dans la fonction publique.

[...]

 

La population active : 28,7 millions de personnes

En 2015, la population active (nombre de personnes en emploi ou au chômage) était estimée à 28,7 millions, dont 14,9 millions d’hommes et 13,8 millions de femmes.

[...]

La durée du travail à temps plein : 40,5 heures

En 2015, selon l’Insee, la durée hebdomadaire moyenne du travail déclarée par les personnes de 15 ans ou plus ayant un emploi est de 37,3 heures : 40,5 heures pour celles à temps complet et 22,9 heures pour celles à temps partiel. La durée de travail hebdomadaire moyenne est largement supérieure chez les indépendants : 53,9 heures pour les agriculteurs et 47,5 heures pour les artisans, commerçants et chefs d’entreprise.

[...]

Un niveau de vie médian de 1 679 euros mensuels

En 2014, la moitié des personnes ont un niveau de vie inférieur à 20 150 euros en France métropolitaine. Soit un niveau de vie médian (50% au-dessus et 50% au-dessous) de 1 679 euros par mois, en progression, en euros constants, de 0,2% par rapport à 2013.

[...]

Le taux de pauvreté : 14,1 % de la population

En 2014, 8,8 millions de personnes vivent en dessous du seuil de pauvreté monétaire fixé à 60% du niveau de vie médian. En 2014, ce seuil s’établissait à 1 008 euros par mois. Et la moitié des personnes pauvres avaient un niveau de vie inférieur à 805 euros mensuels.

[...]

Le logement : 57,9% de propriétaires

Au 1er janvier 2016, on compte 35,4 millions de logements en France, soit 0,9% de plus qu’en 2015. [...] Par ailleurs, 57,9% des Français métropolitains sont propriétaires de leur résidence principale alors que 39,7% en sont locataires.

Lire l’article complet sur latribune.fr

Appauvrir les Français pour enrichir l’oligarchie, lire sur Kontre Kulture

 

Le libéralisme appauvrit la France, voir sur E&R :

 






Alerter

13 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #1609781

    Ce revenu médian ne signifie pas grand chose.
    Ce qui est plus parlant c’est le pouvoir d’achat.

    Car quid d’un revenu médian en hausse si toutes les dépenses annexes augmentent ? Electricité, santé (désormais mutuelle quasi obligatoire), éducation, nourriture, logement, frais bancaire, coût du logement (loyer, remboursement ect).....

    Ah c’est sûr, les produits à forte composante technologiques (ex : ordinateur, télé) baissent de prix à performance égale. (sauf que dans bien des secteurs on vous oblige à vous équiper des derniers machins pour un coût finalement équivalent).
    Et puis calcul de l’obsolescence programmée ?! Quand un frigo faisait 30 ans, maintenant il faut tabler sur du 5 ans avec du bol, idem pour le reste.

    Quid des autres pôles de dépenses ?
    Tout a augmenté depuis 15 ans : bouffe, électricité, payages d’autoroutes, vêtements, logement... et pour une qualité souvent moindre.
    Exemple : en 2000 en déboursant 80 euros vous aviez une paire de chaussure de grande qualité et made in UE. Aujourd’hui pour obtenir un équivalent à moins de 200 euros (et en choisissant bien sinon arnaque), il n’y a plus rien.
    Sauf que le SMIC n’a pas fait 200% d’augmentation depuis 2000.

    Alors leurs chiffres, ils peuvent se les mettre là où je pense.

     

    Répondre à ce message

  • #1609783

    Ces chiffres permettent de comprendre pourquoi le "français médian" votent UMPS depuis des décennies : ce monsieur passe son temps à se plaindre mais il vit très bien.

    Les autres Français ( ceux qui se sont fait baiser par le système ) se sont tirés de France depuis plusieurs mois ou années.

     

    Répondre à ce message

  • #1609848
    Le 26 novembre à 19:11 par hélène
    France : le niveau de vie médian atteint 1 679 euros mensuels

    Personnellement je n’ai jamais gagné 1679 euros dans le privé, j’ai toujours été payée bien en dessous de cela, dans les 1200 euros.
    Retirez le loyer et les charges de la vie quotidienne et vous voyez ce qui reste aux gens pour vivre !

    Et au chômage c’est encore pire.

    Quand à l’allocation de solidarité spécifique susceptible d’être versée à épuisement des droits au chômage c’est 487,50 euros selon la plaquette Pôle emploi or là, il est plutôt intéressant de noter que la première tranche des ressources prises en compte pour y prétendre est la suivante :

    - pour une personne seule :
    les revenus doivent être compris entre 0 euros et 650 euros

    - pour un couple :
    les revenus doivent être compris entre 650 euros et 1137,50 euros.

    Les gens qui touchent dans les 1679 euros sont évoqués seulement à partir de la troisième tranche, ce qui veut dire qu’ils sont loin d’être nombreux dans la pratique et sauf pour un couple cela retire le droit de prétendre à cette allocation A.S.S .

    Fanfaronner avec ce qui n’est pas versé aux gens, c’est tout de même abuser royalement et je crois que même les rois ne se le seraient pas permis.

    Vous ne croyez pas Prince Louis de Bourbon ?

     

    Répondre à ce message

  • #1610049
    Le 26 novembre à 23:05 par durandal
    France : le niveau de vie médian atteint 1 679 euros mensuels

    8,8 millions de "sous le seuil" dont on retrouve une grande majorité dans les 39,7% de locataires.

    L’accès à la propriété c’est le nerfs de la guerre.

    La location est une usure déguisée quand les "locataires" non pas le choix.

     

    Répondre à ce message

  • #1610052

    je vous donne un exemple :

    je suis dans le privé, je bosse 7j/7 et mon revenu annuel ne dois pas dépasser les 12.000€ après impôts (et je suis surdiplômé ! j’ai juste trop de rsi et de conneries à payer)

    au premier janvier j’entre (suite à concours) dans la fonction publique ... et mon salaire tout compris sera aux alentours de 15.000€ bruts par mois !

    ca m’a toujours déchiré le cul de dire un truc pareil mais là j’ai jeté l’éponge : "vive l’Europe et leurs administration pléthoriques"

    oui c’est triste mais je ne suis pas éternel et ya un moment j’ai aussi envie de vivre

     

    Répondre à ce message

  • #1610076
    Le 26 novembre à 23:43 par Jean le communard
    France : le niveau de vie médian atteint 1 679 euros mensuels

    Pour abolir la pauvreté il n’y a qu’un chemin celui de l’abolition de la richesse ...
    Donc de l’argent
    Donc de l’économie
    Donc de l’État et de la religion

    Et donc de l’INSEE

    Se battre pour soit ou combattre contre ça ; tout autre lutte est en soit hypocrite.

     

    Répondre à ce message

    • #1610303
      Le 27 novembre à 12:40 par SHIVA-trisomuald
      France : le niveau de vie médian atteint 1 679 euros mensuels

      Ou bien l’abolition de l’héritage et de la propriété immobilière privée, ça c’est le vrai communisme, plus de classe de riche pour dominer par son "esprit" et ses "privilèges" sur les "crève-la-faims", comme ça les talentueux perdront le goût de "capitaliser", de placer leurs fortunes "indues" dans le "capitalisme"... et fuck l’ancienne civilisation si "prétentieuse" !

       
  • #1610095

    Quand on gagne un peu plus le fisc nous reprend tout .

     

    Répondre à ce message

  • #1610096
    Le 27 novembre à 00:10 par goy pride
    France : le niveau de vie médian atteint 1 679 euros mensuels

    Quel désastre pour un pays qui vit en paix depuis plus d’un demi siècle ("L’Europe c’est la PAiiiiixxxxx !"), qui a instauré un système socialiste de répartition des richesses (en réalité spoliation des classes productives) et qui est prétendument souverain et pas sous embargo ! Ils en pensent quoi les connards qui ramènent leur fraise sur Cuba sans absolument rien connaître de la réalité politique, sociale, sanitaire et économique de ce pays ?
    Quand on voit le coup insensé de la vie dans un pays comme la France, le niveau indécent des taxes...tu vis mieux en Chine avec 500 euros par mois qu’en France avec 1500 euros ! Mais le pire c’est qu’ils considèrent que les Français sont encore trop bien payés !

     

    Répondre à ce message

  • #1610535
    Le 27 novembre à 16:26 par Ifuckcharlie
    France : le niveau de vie médian atteint 1 679 euros mensuels

    Je vie avec 800 euros par mois , depuis longtemps , heureusement j’ habite en campagne et je fais un repas par jour depuis 30 ans , je suis végétarien depuis toujours , il m’arrive de dépenser seulement 50 euros en alimentation par mois , je ne sort jamais ni cinéma , ni restau ,ni je ne sais quoi , je dépense 50 euros de gas-oil pour le mois , et disons une fois tout payé , loyer , assurance , mutuel , abonnement internet , etc il me reste pour vivre au mieux 200 euros , mais depuis quelques années c’est beaucoup plus difficile , heureusement il y a le découvert , matériellement une seule chose me préoccupe , que ma voiture ne lâche pas car pas les moyens de réparer sinon c’est 10 km en vélo pour survivre , ce que je suis bien incapable de faire , ça descend très bien et pour cause , je suis dans les hauteurs , alors pour remonter c’est pas possible (60 ans) mais finalement je ne me plaint pas surtout parce que je suis au sein de mère Nature et que je n’ai que la compagnie d’un vieux chat , les humains il y a longtemps que je les fuis , j’ ai essayé , pas possible , je commence a parler tout seul et j’arrive même a me raconter des blagues et a rigoler , je n’ai jamais voté de toute ma vie et je me suis contenté de contempler la dégradation des meurs et la laideur omniprésente et je n’ai commencé a m’intéresser a la politique que lorsque j’ai découvert E&R . Enfant dans les années 60 je me souviens de l’aversion spontané que j’ai eu pour le drapeau français et pour la société française , pour la télévision pourtant encore un peu morale , même ma famille athée , matérialiste et stupide ne me convenait pas , j’ ai donc fugué pour la première fois a l’age de 11 ans , puis a 13 , et a l’age de 17 je suis parti en Afrique comme engagé volontaire dans l’armée , j’avais trouvé que ça , absolument pas patriote ni soumis , j’ai passé une bonne moitié de mon temps au trou , mais je me suis amusé , je suis devenu très fort physiquement et tireur d’ élite , grâce a Dieu je n’ai eu a tuer personne , et quand l’armée ne m’a plus convenu , j’ai déserté avec deux autres , trois blancs qui se cachent au milieu des noirs c’est pas évident , mais grâce aux copines a leurs famille , on a tenu plusieurs mois en brousse avec l’armée , la gendarmerie , la police locale aux fesses , puis on en a eu mare de se cacher et finalement on s’est fait choppé , résultat rapatriement , dégradation , prison et virés de l’armée . Bon je suis hors sujet là , désolé !

     

    Répondre à ce message

  • #1610631

    28.7 millions de personnes pouvant travailler.
    7.5 millions (voir plus) au chômage.

    26% des personnes pouvant travailler sont au chômage.



    tout va bien


     

    Répondre à ce message