Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Bondy Blog : "un air d’extrême droite" au meeting de François Fillon

L’expression "nos races" a été prononcée deux fois !

Le blog de jeunes journalistes de banlieue couvé par la gauchocratie dominante qui veut perpétuer l’antiracisme idéologique, prend fait et cause contre François Fillon, qu’il voit comme une résurgence maligne de l’extrême droite.

 

Des éléments de langages issus de la gauche de pouvoir (Libération et le socialisme libéral), dans la droite ligne de la soumission de SOS Racisme. On attend les journalistes des quartiers qui ne sont pas alignés sur cette voie de garage, qui sert l’oligarchie.

Un reportage destiné à terroriser les populations immigrées, et à dénoncer, comme tout reportage à la sauce SOS Racisme, plutôt qu’à informer. L’objectif est de faire voter encore et encore, malgré l’échec économique et social cuisant, pour la gauche de gouvernement.

La méthode : le mépris (« la France fillonée ») et le rabaissement (des politiques veules, des places vides, un public de vieux). Bref, c’est la vieille droite réactionnaire et raciste. Démonstration.

Même traitement médiatique du « fillonisme » par l’équipe de Yann Barthès sur TMC :

Si la vidéo ne s’affiche pas, vous pouvez la visionner sur le site de l’émission Quotidien.

- La rédaction d’E&R -

 


 

François Fillon a donné, vendredi à Paris, un ultime meeting avant le vote du second tour de la primaire de la droite et du centre. Le favori du scrutin s’est posé en champion d’une droite dure qui s’assume pleinement. Peut-être même trop. Reportage.

 

Porte de Versailles. Il est presque 18h30 ce vendredi. Plusieurs milliers de supporters agitent frénétiquement des drapeaux tricolores avant l’arrivée de leur héros, François Fillon. Là voilà donc la France fillonée. La salle se remplit progressivement, y compris dans le carré VIP. Nadine Morano ou encore Éric Ciotti sont de la partie.

[...]

« Nous voulons une droite qui assume la liberté, l’autorité, une droite qui assume ses valeurs ! », déclare le sénateur de la Vendée. Les thématiques de la famille, de l’identité, de l’immigration sont évoquées, comme un avant-goût du discours imminent de François Fillon. Le voilà qui arrive sous les applaudissements de la foule. « Il y a 3 ans, j’étais seul ou presque. Aujourd’hui, vous êtes plus de 10 000 ! », s’enthousiasme le candidat de droite, dans une ambiance de victoire. Le même chiffre a été avancé par les organisateurs. C’est exagéré. 4 000 ou 5 000 places assises ne sont pas remplies. Moyenne d’âge : on est plus proche des 50 ans que des 20.

 

Une ligne économique ultra-libérale assumée

[...]

« Ce qui est brutal, ce n’est pas mon programme, c’est le chômage de masse », justifie-t-il, face à un public déjà largement acquis à sa cause.

[...]

Un discours identitaire clairement d’extrême-droite

[...]

Viennent les thématiques identitaires. En évoquant la sécurité, l’immigration, l’identité, ou encore l’islam, l’ancien « collaborateur » de Nicolas Sarkozy galvanise encore davantage ses supporters. « Je veux réduire l’immigration au strict minimum, par quotas, rappelle le candidat. (…) Les étrangers ont des devoirs avant de réclamer des droits ». Puis, le candidat : « C’est une question d’unité nationale. Mais c’est aussi une question de courtoisie. Quand on entre dans la maison d’autrui, on n’y impose pas ses lois ! »
Une formule assez proche de celle déjà utilisée une première fois lors du dernier débat de la primaire jeudi 24 novembre. « Quand on vient dans la maison d’un autre, par courtoisie, on ne prend pas le pouvoir ». François Fillon voit donc immigrés et enfants d’immigrés comme d’éternels invités sur le territoire français.

Il poursuit en dénonçant « le repli communautaire » et le danger islamiste. « Seul l’intégrisme musulman menace notre société », affirme-t-il. On comprend que l’islam est la seule religion qui lui pose problème, c’est pourquoi « [il veut] un strict contrôle administratif du culte musulman ». La solution pour rassembler le peuple ? « Le patriotisme », selon lui, « seule façon de transcender nos origines, nos races et nos religions ».

Nos races ? Vérification. Une fois, puis deux. Oui, les mots « nos races » ont donc bien été prononcés par François Fillon. D’ailleurs, cette phrase, mot pour mot, François Fillon l’avait déjà prononcée le 26 février 2013 dans un discours à la Mutualité lors d’un rassemblement avec ses partisans qui apparaissait comme le premier pas vers sa candidature pour 2017.

Lire l’article entier sur bondyblog.fr

Le discours de François Fillon au meeting de Paris,
vendredi 25 novembre 2016 :

Réflexions sérieuses autour du pouvoir chez Kontre Kulture

 

Le Fillon nouveau est arrivé, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

40 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Le Bondy blog soutenu par Soros et partenaire de libération
    http://www.liberation.fr/france/201...


  • Allez à Sablé sur Sarthe, ville dont il fut la maire, un dimanche après-midi par exemple....des blacks partout, c’est assez impressionnant pour un trou de province.
    Ce type fait juste le contraire de ce qu’il dit ; il a le le charisme d’un notaire de province.
    Comme Hollande ; il transpire la bourgeoise provinciale ou il ne faut surtout pas faire trop de vague, juste pour la paix sociale et ne pas remettre en cause l’ordre établi.
    Fillon c’est du vent...

     

  • Fillon veut une austérité économique sans la nommer, malin le gus, il appelle ça la liberté. Je ne suis pas un spécialiste mais il me semble que ce qui nous a mis dedans depuis un bail, c’est bien ce libéralisme économique.
    Un truc insupportable, la réforme de la sécu, on va se retrouver avec des gens sans mutuelle donc sans moyen pour se soigner car elles seront inabordables pour un grand nombre de citoyens au vu de leur demande grandissante mathématiquement suite à son initiative de privatiser une partie des soins.

     

    • Mais quitte à se la manger, cette austérité, les Français font le choix de ne pas se manger en plus le progressisme vraiment indigeste (on peut vivre dans la pauvreté, pas dans l’indignité). Et c’est pour ça que ce sera Fillon qui nous truandera pendant 5 ans d’ici 6 mois.


  • Et oui , il a endossé le costume Sarkozy , il faut bien qu’il reprenne
    la relève et faire plus vrai que vrai , que le FN , un électorat qui lui
    manquerait .
    Etonnant qu’il ait le soutien de Frigide Barjot (son nom Tullen) Bizarre ?

    Eux , aussi font leurs emplettes dans les messageries....


  • Quelle est la différence entre deux membres du bilderberg ?

     

  • Je dirais qu’à droite, Fillion est le "moins pire"......

     

    • Alors là , vous n’en savais rien , justement son attitude le rend dangereux ,
      ce sera le parfait imposteur .

      Lui comme Juppé ont en fin de leur deuxième face à face pris l’engagement
      public qu’ils feront tout par tous les moyens barrage au FN .

      Alors ont sait a quoi s’attendre et ce qu’ils valent....


  • Il fait fort le Fillon, là il tape vraiment très fort... même si on aurait aimé qu’il perde l’habitude des politiciens post-mitterand qui restent le nez collé sur leurs fiches durant leur discours...
    Mais le contenu était là... les 3/4 des choses qu’il a dit, Marine ou même Jean-Marie aurait pu le dire tant il casse le politiquement correct... sur certains point il a même été encore plus dur que la ligne FN actuel, notamment quand il parle de la laïcité uniquement dirigé contre l’islam, quand il parle de la fierté française décomplexé, ou même quand qu’il cite Jeanne d’Arc que le néo-FN n’ose plus vraiment citer...
    J’ai même pris des notes tellement le discours m’a semblé grandiose...il y a tellement de rupture, d’aspect à analyser... on sent bien une espèce de Trumpisation de cette droite...
    Cependant il ne faut pas être dupe, faut se méfier d’une "révolution" qui vient de la caste politique elle-même... dans la salle j’ai vu Woerth, Chatel... on prend les mêmes et on recommence...j’ai noté qu’il a chanté les louanges de l’euro et de l’UE... quand on prône la souveraineté c’est contradictoire... sans oublier son fameux néolibéralisme maladif qui gâche le tableau... et puis cette pique à la fin sur l’ "extrême-droite"... Bref l’entourloupe va être cosmique, on est du niveau de 2007 sauf que cette fois-ci j’ai tout de même l’impression que la rupture avec le gauchisme est en partie véritable...


  • Voici un tweet d’une des plumes du BondyBlog :

    https://twitter.com/widadk/status/8...

    Pour vous donner un peu du goût de cette succursale de Libération :


  • Le bondy blog est la succursale section banlieue du PS, censé remplacer à terme un SOS racisme moribond (du moins c’est comme ça que je le vois).


  • Je préfère avoir le choix entre Fillon et Lepen qu’entre Juppé et Valls :)


  • L’intérêt de Fillon, c’est qu’il permet d’écorner une certaine dictature outrancière du politiquement correct en gardant l’apparence d’un homme calme, mesuré et bien élevé. De ce fait, il permet de donner un peu d’air à ceux qui sont étouffés...

     

    • Oui mais justement , il fait parti du système , et le système sait qu’il joue
      un rôle par faire barrage au FN , s’il en était autrement , il ne serait pas autorisé
      a aller aussi loin sans qu’il soit traîté de Nazi avec des cris d’horreur dans tous
      les médias .
      Si lui est autorisé c’est qu’il ne le craigne pas , il ne fera pas le 1/4 de ce qu’il dit
      mais avant tout il fera le sale boulot que les mondialistes souhaitent , c’est-à-dire
      des restrictions terribles vis-à-vis des ouvriers , il va s’attaquer durement à toutes
      les caisses sociales y compris la sécurité sociale pour laquelle nous avons cotiser
      toute notre vie , l’excuse il faut redressé le pays oui mais cette situation est due
      à la politique Européenne , sur quoi en tant que bon Européïste et mondialiste , il
      ne reviendra jamais, donc ce sera donc un puits sans fin .


    • Exact, même si on n’est pas dupe(il fait partie du système), ça fait du bien d’entendre le politiquement correct de la dictature gauchiste se faire malmener de la sorte en public... peut-être que le système va ralentir sa course infernale, freiner par cette droite filloniste...


  • L’histoire d’un homme politique de droite bien du système qui veut aspirer les voix du Front National...


  • Gauche droite ça ne veut rien dire depuis la mondialisation ; soit on est mondialiste soit patriote.

     

    • Tu as tout résumé.


    • Soit on est pour le Capitalisme(esclavage du salariat/exploitation du haut vers le bas/consommateurs-travailleurs sans valeurs en tant qu’être vivant) soit on est pour quelque chose de nouveau, de réellement nouveau.
      Et vous remarquerez que ma description du Capitalisme fonctionne a merveille pour décrire aussi bien le monde actuel libérale que les dits États ’’communiste’’ comme l’ex URSS ou la Chine de Mao ou Cuba ou la Corée du Nord qui étaient et sont du Capitalisme d’État et non du vraie communisme comme les Amérindiens d’Amérique du Nord étaient vraiment.

      Le parasite bancaire et son Dieu Fric qu’il soit d’envergure Mondial ou Nationale, reste le même parasite au final et je crois que des millions de gens en Occident sont de plus en plus conscients de cela.

      Le plus logique reste la ligne Soral, mélange d’avantages sociaux massifs pour les masses et structure nationale pour l’élite même si a mon avis sa ne peut pas fonctionner sur le long terme.


  • Fillon a un positionnement libéral-réformateur avec 30 ans de retard sur les pays anglo-saxons et 15 sur les pays germaniques alors même que la crise qui n’en fini pas de durer depuis 2007 nous a fait sortir du débat "collectivisme vs libéralisme" pour questionner la pertinence même de l’idéologie du progrès et de son avatar quantitatif érigé en dogme : la croissance.

    Fillon et les gnomes qui frétillent autour de lui en pensant avoir pris la bonne roue sentent tous la naphtaline à plein nez.

    La réalité (pour la vivre) c’est que bon nombre d’entreprises en France (notamment dans la hiiigh-tech, sic) ne vivent que grâce aux bons offices de l’Etat qui distribue contrats, déductions fiscales, financements en dette ou en fonds propres (via la BPI) à qui mieux mieux pour que le village Potemkine continue à briller de mille feux.

    La réalité c’est les politiques des banques centrales ont échoué et que l’Occident est en faillite. Il y a de la dette pourrie en Euros partout (banques commerciales, assureurs, banques centrales) car personne n’en veut plus depuis bien longtemps dans les pays créditeurs hors zone-Euro.


  • Quand Hollande disait en 2012 "mon ennemi, c’est la finance", c’était pour de faux, hein... c’était pour faire "de gauche", parce que les gens en avaient marre de Sarkozy, hein...
    Eh bien là, c’est pareil, mais pour faire "de droite" parce que les gens en ont marre de Hollande... et au bout, ce qui va rester de ces promesses, ce ne sont pas les plus plébiscitées, celles que les gens ont envie d’entendre, mais les pires du programme (mariage gay et laxisme pour Hollande, réformes néo-libérales pour Fillon)... on en reparle dans 3 ans.

     

  • Mine de rien, ce type annonce la fin progressive des classes moyennes et de la sécurité de l’emploi dans un contexte économique désastreux. Ses mesures vont engendrer un chômage de masse mais fini l’état providence. Avec des licenciements grandement facilités, vu qu’il n’y a presque plus d’embauche dans de nombreux secteurs, les employeurs vont faire du chantage aux salariés : "Je te propose le SMIC. Si t’es pas content, y en a des dizaines qui attendent". Tout ça va générer une précarité XXL. Ceux qui tenaient de justesse avec le système actuel vont basculer dans la pauvreté. Mais ceux qui asservissent le peuple, comme lui, resteront peinards à l’abri, comme d’hab. Les plus riches s’engraisseront toujours plus.

     

    • C’est caricaturale ! Un employeur qui cherche le bon profil ne le trouve pas à tous les coins de rue. Les petits boulots payés au lance pierre oui et encore.

      Un patron a besoin d’une personne de confiance.Qui arrive à l’heure, qui fait son boulot correctement et qui part à l’heure. S’il faut que pour un mec payé au lance pierre, il y en ait un autre qui le surveille en permanence les bas salaires n’auront pas longtemps de l’intérêt.


  • Pour moi c’est une mise en scène, les élites savent que leurs gauches pro-sioniste lgbtiste, pro-immigration de masse, pro-plug anal etc.. sont en train de perdre massivement leurs popularité et légitimité, résultat les élites balance une droite ’’pseudo-nationaliste’’pro-sioniste comme roue de secours pour garder le contrôle et faire croire aux masses qu’ils ont encore le choix avec les urnes.

    Pour moi Trump aux États-Unis c’est exactement la même chose, le même schéma et je suis sûre que le Temps le prouvera comme d’habitude.

    Par contre en France c’est différent car je crois que le FN de Marine, lui n’est pas sioniste et est réellement nationaliste d’où la manoeuvre Fillon pour bloquer Marine.

     

  • ben moi je dis que ça va donner un second tour, merluchon -lepen...


  • A t-il dit quel était son seul ennemi ? ...


  • Le discours de FF n’est pas mauvais au niveau identité et sécurité mais malheureusement il ne fera rien ou pas grand chose car il est mou et ne va pas assez loin. De plus, faisant partie du système (crif, bilderberg, caste politique française etc.) auquel il doit beaucoup, il sera bloqué. Par contre il risque de refaire le coup de Sarkozy qui en 2007 avait pris 10 à 15% des voix au FN...


  • Fillon = austérité à tous les étages. Mais pour relancer efficacement et durablement l’emploi, seul remède à la crise, il a zéro réponse concrète, néant. Par contre, il n’oubliera d’appauvrir encore plus les ménages et de les surendetter, ce qui est également le but de ses amis banquiers.

     

    • La destruction de la classe moyenne et supérieure déremboursement des soins, augmentation des cotisations, faudra pas tomber gravement malade,vu les délais d’attente,sauf si t’es bardé de thune, et j’en passe, super programme, quand il aura terminé sa besogne, les sans dents seront aussi des sans culs tellement ont va leurs tailler des croupières, son programme :l’enrichissement de sa classe à lui.
      Une chose est certaine, les libéraux sont champions toutes catégories, de la multiplication des pauvres, des stakanovistes du genre.
      Marchand d’illusions !
      Et ça marche toujours.
      Une chose en sa faveur,il est bien coiffé et bien propre sur lui, ça attire une partie de l’électorat pas vrai ?


  • Et savoir que ces DICTATEURS vont encore etre élus grace à tous ces citoyens moutons donc esclaves de leurs maitres. Pauvre France.Barrage au FN comme d’habitude et cela fonctionne avec les brebis.Soi-disant Français patriotes, préparez vous à souffrir encore d’avantage et contribuer à la destruction du pays.
    " il n’y a que les arrivistes pour arriver " " tout jeune le virus de la justice et la vérité mon fasciné,exalter,contaminé,mais cela ma valu bien des désagréments " " les libertés ne se donnent pas ,elles se prennent "


  • « Il ne faut pas que l’on m’impute à présomption, moi un homme de basse condition, d’oser donner des règles de conduite à ceux qui gouvernent. Mais comme ceux qui ont à considérer des montagnes se placent dans la plaine, et sur des lieux élevés lorsqu’ils veulent considérer une plaine, de même, je pense qu’il faut être prince pour bien connaître la nature et le caractère du peuple, et être du peuple pour bien connaître les princes. »

    — Nicolas Machiavel, Dédicace du Prince à Laurent II de Médicis


  • Il plaît à la droite de la droite ce qui a certainement fait son succès au premier tour des primaires de la Droite et du Centre. Et si ainsi, grâce à Fillon, le FN parachevait sa dédiabolisation en lui transférant les antisociaux grincheux ? Marine Le Pen pourrait alors rassembler un électorat très large, dont la plus grande partie des classes moyennes et des laissés pour compte en affichant un programme de solidarité nationale qui n’est possible que dans le cadre d’une politique de défense de l’espace de solidarité que peut et doit être un Etat souverain. Sans la bienpensance d’un Mélenchon auquel elle pourrait bien se trouver opposée au deuxième de l’élection présidentielle si celui-ci a la bonne idée de ne pas participer aux primaires de la gauche.


  • aucun drapeau européen dans cette manif... attention, risque de tromperie d’électeurs FN ! 2007 bis ?


  • Dans Bondy Blog : "il y a un air Antifa d’extrême gauche"


  • FN point barre ! Il faut voter FN c est le moins pire et n a jamais été au pouvoir !


  • Perso je vote FN. Je suis sourd aux sirènes LR/PS "républicaines". Je suis un vilain patriote, depuis bien longtemps. Merluche n’est pas pour moi une option crédible. Après chacun vote en son âme et conscience... mais après il faut assumer ses actes. J’assume mon vote FN.


Commentaires suivants