Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

"J’ai 2 000 fois plus de chances de me faire abattre par un Noir que par un Blanc"

Petite leçon de sociologie à l’égard des bien-pensants anti-Trump

Lors d’une récente manifestation anti-Trump aux États-Unis, un passant a mis en évidence la duplicité des soutiens du mouvement Black Lives Matter, statistiques à l’appui.

Une traduction ERTV.

 

 

L’oligarchie et l’ethnicisation des rapports sociaux,
lire chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

57 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Et vlan. Vivifiante la gifle.


  • Je tire mon chapeau a ce courageux et honnête citoyen américain...

     

  • A regarder en boucle , tout est dit ! Ce "Mec" à toutes les élégances ! Bravo ! (La tronche de la blonde )

     

    • Y compris d’ailleurs au niveau vestimentaire, remarquons-le !...

      On est loin du cliché de la racaille de banlieue en sportswear que tente de nous faire bouffer à longueur de journée la presse mainstream.

      Bref... Un citoyen américain posé, calme et intelligent face à une pouffiasse hystérique qui se barre au milieu de la discussion quand elle s’aperçoit que l’autre est entrain de l’étriller au niveau de la qualité de leurs discours respectifs.


  • Bon, je crois qu’on a vient simplement d’assister à l’une des plus belles quenelles de ce début d’année !
    Je la trouve encore plus puissante que celle de Big Joe !

    Et comme elle est glissée par un membre d’une minorité, aucun connard d’antifa n’est intervenu. Alors que ces mêmes propos tenues par un blanc...

     

  • Amis de E&R
    Nous voyons tout les jours dans nos rues des gens noirs ou arabes.
    Nus pensons souvent qu’ils ne sont "pas politisés" ,pour rester courtois.
    Qu’ils ne votent que parce que le PS leur a promis ceci ou cela.
    Tous n’ont pas vocation à rester ou à devenir des patriotes parfaits, mais un nombre non négligeable, comprend très bien ce qui se passe et ont la même réflexion et constat que n’importe quel Français du cru.
    Sachons également nous adresser à eux comme ce Mr l’a fait avec intelligence et force et l’homme noire de la middle class à côté de lu, lui a serrer la main en le félicitant de dire....la vérité ! Voilà tout simplement dire la vérité et nous je suis sûr qu’en face il l’a cherche également.
    Tout un symbole.Comprenne qui pourra.
    Ne varietur
    Lavrov.

     

    • Chercher la vérité en face ? Je n’en serais pas si sûr.
      Il ne faudrait pas oublier qu’une grande partie de ces manifestants - qui me rappellent étrangement la manifestation couverte pas une des toutes premières émissions de "l’heure la plus sombre" - sont des débiles écervelés qui ne savent même pas pourquoi ils sont en train de manifester, ou alors très superficiellement. Faute d’arguments solides ou juste valables, dans le meilleur des cas ils vous ignorent, comme l’a si bien démontré la blonde (...) de la vidéo, dans le pire, ils vous agressent en vous taxant de tous les noms d’oiseaux.
      Personnellement, je me suis fait à l’idée que certains sont tout simplement réfractaires à la vérité et au bon sens.


  • Sans commentaire.


  • Oui bon cela fait déjà un petit temps qu’ils ont montré ce truc et je suis content que l’on le fasse découvrir sur ce site. La tête de la white en dit long. Tous les biens-pensant partent tjs du postulat que parce qu’ils sont dans le camps du bien que les minorités seront tjs d’accord avec eux ; ce qui est d’une condescendance crasse et des plus raciste. Cette femme est tout simplement traumatisée parce que lui arrive et je crains même qu’elle ne s’en remettra plus ; parce que ce n’est seulement ce qui lui a été jeté à la face comme révélation qui la désarçonne tellement, mais ses propres croyances qui l’avaient façonnées jusque là, ses illusions, son univers entier, bref, tout !

     

  • Un peu de lucidité et de franchise ne fait pas de mal. Quant à la manifestante anti-Trump, elle n’a rien à opposer à ces arguments. C’est le vide sidéral dans sa petite tête. Elle est là pour la "posture" comme tant d’autres. Je le répète, dans les "dîners en ville", contentez-vous de taquiner les gens, en les mettant face à leurs (nombreux) paradoxes ou comportement illogiques/irrationnels. Pour les faire réfléchir, ça marche bien mieux que les attaquer frontalement.


  • La vérité n a pas besoin d avocat pour éclater, seulement d homme libre.
    Compliment à ce jeune homme.


  • La dame ne pouvait pas le traiter de raciste, et vu que c’était son seul argument elle n’a eu d’autre choix que de tourner les talons. C’est le niveau 0 en politique.

     

    • La dame lui témoigne en fait de mépris quand elle dit : "Et vous croyez ces études ?", c’est-à-dire qu’elle le croit bête au point d’y croire et se croit elle intellectuellement supérieure.

      Il y a une condescendance très inconsciente chez le droit-de-l’hommiste, qui se vexe fort quand l’objet de leur "grande tolérance" ne tombe pas dans le piège (le mot "tolérance" est déjà suspect).
      Le droit-de-l’hommiste a besoin des minorités pour se valoriser.


  • Il y a 20 ans, tupac disait la même chose !

     

  • Cet homme, dont je salue le courage et l’honnêteté,est un parfait exemple de ce qui arrive quand la vérité veut se faire entendre à tout prix. Les notions d’ethnie, de religion,de politique ou autre forme de considération n’ y ont pas leur place. Il s’agit simplement de dire les choses telles qu’elles sont, que cela plaise ou non et quels qu’en soient les risques. Comme le disait le visionnaire Georges Orwell "En des temps de supercherie, dire la vérité est un acte révolutionnaire"


  • Faites le constat :

    la vaste majorité de ces anti-machin-trucs sont laids, ou du moins, très ordinaires.

    un sociologue pourrait en tirer des conclusions intéressantes.

     

    • Une étude etatsunienne très récente a mis en évidence le fait que les politiciens dit de droite étaient en moyenne plus beau que les politiciens de gauche


    • Le problème c’est que si on s’amusait à faire ça, je suis persuadé qu’on se prendrait une avalanche de procès de la part d’une bande de nabots procéduriers, méchants comme des teignes, hystériques, cons comme des balais et laids comme des poux qui se sentiraient forcément visés et qui n’ont de toutes façons que ça à foutre de leur vie.

      Bien entendu je ne vise personne, ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dis...


  • Juste une remarque de français (notre langue). On voit de plus en plus l’expression "on a X fois plus de chance de + une conséquence néfaste" or on doit dire "on a X fois plus de RISQUE de...
    On a 2000 fois plus de risque de se faire attaquer par un noir..
    On a 10 fois plus de risque d’attraper le cancer en fumant....etc
    Par contre on a 1000 fois plus de chance de gagner au tiercé qu’au loto.
    Tout est dans la subtilité de notre langue.

     

  • Avec sa pancarte "Lock him up" ("Mettez-le en taule"), la bravette croyait répondre au fameux "She should be locked up" ("Elle devrait être en taule") que Trump a lancé pendant sa campagne.

    Le fait d’avoir un vagin ne supplée pas à l’absence de conscience politique, malgré ce qu’Hillary tente de faire croire aux femmes des États-Unis d’Amérique du nord.

    Et donc cette brave dame, contrairement à son idole qui est venue, a vu et a fait mourir M. El-Kadhafi, cette brave dame est venue, a subi et a opéré un repli stratégique avec son vagin et sa précieuse pancarte.

    Sincèrement, à part Diane Johnston, elles ne sont pas nombreuses à refuser catégoriquement l’instrumentalisation qui leur est faite au nom de leur sexe.


  • "J’ai 2 000 fois plus de chances de me faire abattre par un Noir que par un Blanc" parce que 2000 fois plus de chance de rencontrer un Noir luttant pour sa survie qu’un Blanc luttant pour la sienne !

     

    • Non franchement,vous êtes à coté de la plaque,va aux Sates,surtout dans le Sud ou certains états sinistrés de la "Rust Bell" comme le Michigan ou l’Ohio dans le Nord voir comme vive les p’tits blancs,les rednecks,les "hillbillys",etc...et tu comprendras que leur misère n’a rien a envier à celles de beaucoup d’afro-américains,les aides sociales en moins...
      C’est exactement comme ici avec la racaille des quartiers,ce n’est pas dans les cités que l’on trouve les familles les plus pauvres mais dans la France péri-urbaine ou dans la cambrousse,deux agriculteurs se suicident tous les jours en France,faites le compte sur une année,pourtant c’est bien dans les cités que la jeunesse tombe le plus facilement dans le piège de la drogue,de la violence,de l’assistanat,de l’argent facile,etc...


    • C’est vrais que pour luter pour sa survie nécessite forcement que l’on vienne a tirer sur quelqu’un hein...


    • Ah l’éternelle apologie de l’excuse....


  • Voilà pourquoi le racisme en tant que tel est une absurdité, parce que l’honnêteté n’a ni couleur ni religion.. idem pour l’antisémitisme, Jacob Cohen et Gilad Atzmon entre autres sont là pour nous le rappeler.. Le racisme et l’antisémitisme en tant que concepts sont des armes de destruction massives aux mains des puissances mondialistes, des outils au service de causes politiques entretenus par de puissants lobbys qui ont intérêt à la division.. ni plus, ni moins.


  • Un homme libre et couillu.

     

  • Al sharpton se fait des millions de dollars...
    Tout est dit, les professionnels de la communaiuté noire vive de la victimisation.
    Bien vu !


  • Les gauchistes fonctionnent en slogan, ça va pas plus loin... vous commencez à leur adresser une phrase simple c’est déjà trop pour eux, mais alors si vous commencez à argumenter contre son slogan alors là son cerveau fait un black-out...


  • J aime bien la blonde qui dit que c est absurde ce que dit l homme noir.
    Inversion accusatoire , inconscience politique, niveau 0 de la logique et du sens commun.
    Du coup derrière elle essaie de remettre en cause les chiffres . Manque de bol les statistiques ethniques sont autorisées aux US. Le gars sort les stats officielles.
    Echec et mat en 3 coups du grand art ! Meme si l adversaire etait bien faible...mais ils sont tous aussi faibles car manipulés et lobotomises.
    Prendre son adversaire à son propre jeu est jouissif


  • Il est pour la réconciliation nationale. Tout simplement !!


  • Vidéo intéressante, ce qu’il dit est vrai mais ce serait bien d’avoir plus d’informations sur le contexte. Est-ce que nos journalistes peuvent nous dire où était la manifestation, de quand date la vidéo, qui est l’homme (à 0:53) au manteau noir, casquette rouge et aux lunettes de soleil qui mâche son chewing gum avec un sourire en coin.

    Les journalistes de la presse dominante se contente d’informations superficielles, non sourcées et non vérifiées, ne faisons pas la même chose qu’eux.


  • Un chien de combat a plus de risque de se faire tuer par un autre chien que par son maître. cela n’a certainement rien avoir avec les conditions de jeu que les maîtres mettent en place.

     

  • Qu’y a-t-il de plus détestable, gerbant et révoltant que de voir tous ces zombies militants. Ils sont lâches, bêtes, incultes, de mauvaise foi, fuyant, le genre quand tu serres sa main elle est molle, moite et tu ne serres jamais que les doigts en fait...vous connaissez j’imagine, on en a tous croisé des nazes de cette trempe.
    Pour moi, les politiciens et leur ingénierie sociale, ou encore les merdia, ne sont pas les seuls responsables de toute cette merde. J’veux dire, regardez certaines portions du Peuple comme ceux à l’écran. Le niveau zéro du mouton, de totaux suiveurs. Et si on donnait des armes à ces tarés ainsi que le droit de tirer, ben ils le feraient ces tâcherons fascisés, au nom de la tolérance et de la démocratie, ouaiiiii, ils le feraient !.
    On dirait que ce sont des gens dont la vie nulle est vide, sans consistance, sans émotions, qu’ils en ont une honte profonde et qu’ils cherchent à la dissimuler derrière des postures. Et donc ils viennent à ces manifs pour se convaincre qu’ils sont capables d’émotions, d’empathie, d’amour et toutes ces choses dont ils semblent strictement incapables, ne serait-ce que d’en comprendre le sens, tellement le brainwashing a été intense et formatant.
    C’est une manifestation de Tartuffes, et ça donne véritablement envie de vomir...et de botter des culs !


  • Il dit juste ainsi que le "combat" des anti-Trump est un leurre de plus. Que ces gens-là se trompent sur Obama et ses "solutions" faciles (mais médiatiques), sur ce qui se passe actuellement et les vrais combats à mener pour trouver des solutions. Ce que tente mister Trump. CQFD.


  • Un vrai mec tellement plus libre que tous ces bobos à 2 balles.


  • Il m’a fait pleurer, ce jeune homme est plein de sagesse et de bon sens.


  • J’adore ,le renversement de situation .Un noir faisant la morale à cette bonne femme pour lui dire qu’elle n’a rien compris au film .Repartant avec sa pancarte ,comme un chien la queue entre les pattes .La bêtise ,l’ignorance à ce niveau c’est lamentable .


  • Ce noir (euuh homme de couleur) est un fasciste....
    (est-il vraiment noir d’ailleurs... a-t-on un certificat de noirceur ) pauvre blanche ethnomasochisme quand tu l’as tiens !
    Merci monsieur pour cette vérité !
    Qui malheureusement ne peut être dite que par un noir...
    (quand ma femme petite fille de harki dit il n’y a pas de racisme en France...ça passe mieux que quand c’est moi qui le dit...certainement une question de physique ....)

     

  • On dirait un clone de la Clinton , la bobo . Sa vision étroite et sa bêtise sont flagrantes elle est la parfaite illustration d’ années de manipulation et de propagande basé sur de l’ émotionnel, ce qui ne tient pas face au réel , ça fait pschitt , elle se déballonne !


  • Ces antiracistes blancs sont vraiment des paumés.
    A la fois ils jouissent de s’humilier, se dénigrer publiquement, et à la fois de dominer moralement car supérieurs dans le Bien et le Vrai (bon pas le Beau faut pas déconner).
    Ils sortent en meute pour pleurer, insulter le "blanc raciste" ou la "société blanche" affublée de tous les maux, et puis pour bien se fouetter, car étant blancs ils sont toujours un peu coupables par essence. Ils ont peut être l’impression comme ça de retrouver une communion humaine et sortir de leurs déterminismes pour oublier leurs vies sans aucun sens. Mais toujours dans la violence et la désignation d’un ennemi. Ca ressemble à une forme bouc émissaire sado-masochiste. De nos jours c’est "Que celui qui se frappe le plus fort gagne !"Je sais pas s’il y a des bouquins là-dessus, ça m’intéresse.

    Autant le phénomène du bouc émissaire classique est moralement condamnable mais quand même assez naturel et efficace pour souder le groupe, autant ce mélange d’auto-flagellation /chasse aux sorcières hystérique mène forcement une société à son délitement.

    Et puis ils établissent un rapport malsain avec ceux qu’ils veulent "défendre" : il faut toujours que la "minorité" soit un peu inférieure et victime pour qu’elle ait besoin d’être protégée. Cette femme utilise et infantilise son interlocuteur pour se valoriser, elle le met dans une case, pré-déterminée par sa race et la société. Il n’a pas son mot à dire ni à faire d’efforts et se remettre en question pour s’améliorer, il n’est capable et responsable de rien, c’est la faute des "enculés blancs dont je fais partie". Et quand son interlocuteur se pense comme un être autonome qui cherche à sortir de sa condition par le haut sans agresser une autre personne, il est forcément une victime des racistes qui lui ont retourné le cerveau, il ne faut pas l’écouter...
    J’imagine que dans la tête des Noirs intelligents et honnêtes ça doit faire des nœuds dans leur tête autant d’incohérences.


  • Courageux, brillant et lucide ...

    Respect

    Et lui ne nous parle ni de la shoah ni de la colonisation ... Pas d’excuse ... Pas de pleurnichage ...

     

    • Hum... ouais. Mais il omet dejà de dire que si les crimes commis par des Noirs semblent si fréquents, il n’en est ainsi que dans certains milieux de certains quartiers. Et celà a été ’accompagné’ et est entretenu par certains ’organismes’.
      Oui, les gangs Noirs, etc possèdent et utilisent des armes à feu... qu’ils ne fabriquent ni n’acheminent. Qui organise tout ca ? Pareil pour les stupéfiants.
      Pensez-vous vraiment que désarmer durablement les quartiers Noirs de NY ou d’Atlanta est une mission impossible ? le FBI n’a pas besoin de plus de 5 années pour ca !

      De même, les mesures ’sociales’ mises en place pour ’aider’ les très jeunes mères étant essentiellement efficaces dans la destruction du tissu familial et social au sein de la communauté Afro-Américaine, ne nous étonnons pas que la délinquance semble toujours prendre le dessus sur le reste.

      Ainsi, le mouvement ’Black Lives Matter’ ne s’attaque au problème que de la pire des manières, rendant une légitime revendication détestable pour tous, par les Noirs en particulier. J’espère au passage que personne sur ce forum n’ose penser qu’à ce jour, Noirs et Blancs sont généralement traités pareil aux USA. Ne vous leurrez même pas !! Et n’avancez pas l’argument des vedettes Noires...c’est un trompe l’oeil.


  • cette femme est tellement enfermé dans son schéma mental qu’elle fuis face aux arguments.Y’a pas pire aveugle que ceux qu’ils ne veulent pas voir.çà me rapelle la metaphore de la grotte de platon.


  • Ce gars est la derniere recrue d’Info wars... un noir conservateur supporter de Trump, une fois de plus les liberaux vont avoir les fils qui se touchent


  • Net et propre. Bobo KO


  • Les Social Justice Warriors amerloques ont le même problème avec la réalité que nos gauchos et autres antifa de mon cul sur la commode.

    Dans la triangulation dramatique de Karpman cette Sauveuse WASP (White Anglo-Saxon Protestant) se fait recadrer par la Victime (Cet afro-américain qui semble avoir réussi socialement et qui s’exprime très bien) qui lui apprend que le Bourreau n’est pas un Ku Klux Klan fantasmé ni un sale flic raciste mais bien des gens de sa propre communauté.

    Cette conne a de la chance de pouvoir quitter le terrain comme elle le fait. Ici en France, depuis que les féministes ont obtenu les mêmes droits que les hommes, la tendance est de les Daniel Conversanoiser à l’ancienne.


Commentaires suivants