Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

L’Heure la plus sombre n°70 – Émission du 13 mars 2017

Invité : Laurent Guyénot

Pour ce 70ème numéro de L’Heure la plus sombre, Vincent et Xavier recevaient Laurent Guyénot, auteur de l’ouvrage Du yahvisme au sionisme.

 

Au sommaire :

Introduction
1’25 : De JFK au sionisme
8’00 : Le yavhisme ?
12’20 : Le dieu chrétien
14’12 : Des sources égyptiennes du yavhisme
18’00 : La conception de la vie après la mort chez les juifs
21’20 : Résurgences
23’20 : La Bible est un projet, mais lequel ?
29’00 : Les juifs et leurs élites
33’12 : Du génie juif
35’30 : La Shoah, nouvelle divinité
37’20 : Chrétiens, juifs : regards sur la Bible
40’00 : Le Talmud : un outil d’aliénation des juifs
46’00 : Yavhé chez les chrétiens
51’20 : La problématique démographique chez les juifs
54’00 : Le judaïsme et la nature humaine
55’25 : C’est quoi être juif ?
58’00 : Typhon, « Bleeding Sky », album Résistance, Kontre Kulture Musique

 

Écouter l’émission :

 

Lecteur alternatif :

 

 

 

Voir aussi :

27 mars
L’Heure la plus sombre n°72 – Émission du 27 mars 2017
Invitée : Marion Sigaut
20 mars
L’Heure la plus sombre n°71 – Émission du 20 mars 2017
Invité : Youssef Hindi
26
6 mars
L’Heure la plus sombre n°69 – Émission du 6 mars 2017
Invité : Roger Holeindre
33
27 février
L’Heure la plus sombre n°68 – Émission du 27 février 2017
Invités : Stéphane Blet et Philippe Guêpe
11
20 février
L’Heure la plus sombre n°67 – Émission du 20 février 2017
Invité : Patrick Mbeko
19
13 février
L’Heure la plus sombre n°66 – Émission du 13 février 2017
Invité : Charles Robin
75
7 février
L’Heure la plus sombre n°65 – Émission du 6 février 2017
Invité : Toussaint Jouanneau
24
31 janvier
L’Heure la plus sombre n°64 – Émission du 30 janvier 2017
Invités : Faits & Documents et Alain Soral
66
23 janvier
L’Heure la plus sombre n°63 – Émission du 23 janvier 2017
Invitée : Marion Sigaut
23
16 janvier
L’Heure la plus sombre n°62 – Émission du 16 janvier 2017
Émission spéciale Assemblée générale 2016 d’Égalité & Réconciliation
13
9 janvier
L’Heure la plus sombre n°61 – Émission du 9 janvier 2017
Invité : Adrien Sajous
78
2 janvier
L’Heure la plus sombre n°60 – Émission du 2 janvier 2017
Best of 2015-2016
12
Décembre 2016
L’Heure la plus sombre n°59 – Émission du 26 décembre 2016
Invité : Serge Ayoub
96
Décembre 2016
L’Heure la plus sombre n°58 – Émission du 19 décembre 2016
Invité : Hervé Ryssen
85
Décembre 2016
L’Heure la plus sombre n°57 – Émission du 12 décembre 2016
Invité : Pierre Jovanovic
25
Novembre 2016
L’Heure la plus sombre n°56 – Émission du 28 novembre 2016
Invité : Gabriele Adinolfi
5
Novembre 2016
L’Heure la plus sombre n°55 – Émission du 21 novembre 2016
Invité : David L’Epée
14
Novembre 2016
L’Heure la plus sombre n°54 – Émission du 14 novembre 2016
Invité : Christophe Oberlin
13
Novembre 2016
L’Heure la plus sombre n°53 – Émission du 7 novembre 2016
Invité : Alain Escada
18
Octobre 2016
L’Heure la plus sombre n°52 – Émission du 31 octobre 2016
Revue de presse (avec Faits & Documents)
12
Octobre 2016
L’Heure la plus sombre n°51 – Émission du 24 octobre 2016
Invité : Vincent Lapierre
17
Octobre 2016
L’Heure la plus sombre n°50 – Émission du 17 octobre 2016
Invité : Pierre Jovanovic
59
Octobre 2016
L’Heure la plus sombre n°49 – Émission du 10 octobre 2016
Invité : Youssef Hindi
141
Octobre 2016
L’Heure la plus sombre n°48 – Émission du 3 octobre 2016
Invité : Sébastien Jean
15
Septembre 2016
L’Heure la plus sombre n°47 – Émission du 26 septembre 2016
Invité : Marc Laudelout
34

Se procurer l’ouvrage Du yahvisme au sionisme
chez Kontre Kulture :

De Laurent Guyénot, également chez Kontre Kulture :

En lien, sur E&R :

Se procurer chez Kontre Kulture Musique
le morceau entendu en fin d’émission :

 

Pour soutenir ERFM :

 






Alerter

28 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1683301

    Suite du message précédent :

    Pour finir, comment devient-on juif ? En théorie, on peut devenir juif de 2 manières : soit en naissant de mère juive, soit en se convertissant (auquel cas on obtient 4 âmes supplémentaires dans le procédé). En pratique, la seconde manière est délicate, car, eu égard aux grandes divergences sur les conditions de validité et la quasi-impossibilité de se convertir chez certains ultra-orthodoxes, il y a aura toujours des tendances du judaïsme qui ne reconnaîtront pas la validité de la conversion. Il ne reste donc dans les faits que la première possibilité, et on reste juif même si on est athée et que l’on commet tous les crimes possibles et imaginables. Le juif qui agit de la sorte sera tout simplement un juif pêcheur, mais aura une seconde vie pour se racheter. Même si c’est difficile à concevoir pour un chrétien ou un musulman, il faut bien comprendre qu’on ne devient jamais non-juif par simple mécréance.

     

    Répondre à ce message

    • #1683392
      Le 14 mars à 12:40 par balibalo-et-son-martau
      L’Heure la plus sombre n°70 – Émission du 13 mars 2017

      ...Oui, tout a fait. Selon le Karma juif, 7 vies + 3 bonus - 6M x zero conversion = Oh pardon !

      Plus sérieusement ?

      rabattage - nom masculin

      - Action de rabattre le gibier.
      - Action de supprimer certaines branches.

      Apres la laïcité ? Le Noashisme... (Achtung ! Restez groupir !)

       
  • #1683318

    Merci M. Guyenot !

    Maintenant que vous avez terminé ce livre, pourriez-vous songer à la rédaction d’un livre d’introduction et/ou de synthèse sur le récentisme à partir des recherches que vous aviez faites en vue du débat avec claire Colombi du 6 décembre 2015 à Marseille ?

    Je crois que nous sommes nombreux à être intéressés par ce sujet et à avoir apprécié votre intervention à Marseille.

     

    Répondre à ce message

  • #1683468

    Très intéressant d’écouter Laurent Guyénot et ceux qui l’interrogent, Vincent et Xavier. Faites le jusqu’au bout, cela oblige à penser par soi-même.
    Maintenant une limite que je me permets de mentionner, c’est que tout cela est extrêmement "mental rationnel" certes au bon sens, du terme mais met aussi grandement de côté l’approche spirituelle profonde, mystique d’un tel sujet - quand l’on s’exprime sur la bible et les prophètes par exemple - et son aspect symbolique qui donne accès au profond. La bible, les évangiles, le Coran, etc. sont des livres qui se méditent, se digèrent et invitent à la contemplation - qui n’est pas de nature passive.
    Les prophètes annonciateurs d’un "projet" ou réellement habités par "la parole de Dieu" qui s’exprime à travers eux ? Je serais personnellement bien moins catégorique que Laurent à ce sujet, même si l’humain est vecteur et donc plus ou moins "interprète" de ce qui l’habite.

     

    Répondre à ce message

    • #1683996

      Je reviens sur l’expression "le judaïsme est une prison" et sa place dialectique dans l’histoire humaine.
      Je suis intimement convaincu que l’être humain est en prison en lui-même et que celle-ci peut être dépassée. C’est le sens profond de la recherche spirituelle au travers les âges, dans les différentes traditions, qu’elles soient bouddhiste, chrétienne, musulman ou encore juive et autres . Sortir de la prison et donc échapper à la souffrance de la séparation est alors le but possible pour tous les êtres humains.
      Le sociopathe existe chez chacun de nous et on le dépasse en reconnaissant sa présence.

       
    • #1684144

      Bien d’accord sur votre vision de la quête spirituelle. Vous êtes un peu gnostique, comme il se doit, puisque l’essence du message gnostique est que le monde terrestre est une prison dont on se libère par l’expérience intérieure, la découverte du "soi" (gnosis,et non pas pas logos, la connaissance rationnelle).
      Mais le judaïsme est-il une prison de plus, une prison dans la prison, ou bien un moyen de sortir de la prison ? Il ne peut pas être les deux à la fois.

       
    • #1684191

      @MacAron,
      Merci de votre message.
      J’ose croire qu’il existe des juifs pratiquants au cœur noble pour qui c’est une recherche authentique de la sortie de prison. Tout existe et certains s’enferment dans quelle que religion ou pratique que ce soit.
      Celui qui va dans le sens du "connais toi toi-même et tu connaîtras l’univers et les dieux" va tôt ou tard trouver la porte de sortie. Je ne généraliserai donc pas, c’est mon choix définitivement, un choix humain.

       
  • #1683713

    Le peuple Sémite est né des descendants de Sem, un des fils de Noé. Il s’agit donc d’un mot qui souligne le nom d’une lignée familiale qui s’est étendue autour de la Méditerranée. Les langues parlées sont principalement l’Araméén, l’Akkadien, l’Amorite, le Phénicien, l’Hébreux et l’Arabe (ces derniers étant des nomades hébreux).

    Abraham, adaptateur et contestataire, lutta contre Babylone... et ensemença les Lois de Vie, comme le fit par la suite Jésus, l’Esprit restant le même... Mais qu’est-ce que l’ensemencement... ?

    Pour être antisémite, il faut critiquer le mode de vie hébraïque ou sa religion et s’attaquer aux ’’Séfarades’’, ’’la patrie de la mémoire’’...

    Le Sionisme est un mouvement politique comme le communisme ou le capitalisme. Il est de l’ordre de la pensée, des idéaux mais pas du ’’racisme éthnique’’. Ce mouvement a été initié en 1896 par Théodor Herzl décidé à Edlach en Autriche en 1904, et a pu inspirer Hitler né en 1889, et bâtard de Rotschild (la bannière rouge), et qui se prénommait Jacob !

    Herzl était un Askenaze, descendant des Kazakhs (Kazars)...

    Quand les musulmans vers 700 voulurent étendre leur hégémonie, ils arrivèrent au Kazakhstan et demandèrent au régent de l’époque, de choisir entre le christianisme ou la religion musulmane. Le régent répondit : ni l’une, ni l’autre, qu’il prenait la religion hébraïque, sans être sémite, mais de descendance mongole ayant conquit la Turquie. Et les Kazars continuèrent à conquérir le nord de l’Europe et à ensemencer des ’’faux sémites’’...

    Le mot Ashkenaze peut se traduire par ’’le nez de l’outre’’... Aske :outre, et naze : nez, qui a pu induire le nazisme... En réalité, l’épuration éthnique de Jacob/Adolf, avait pour objectif de réduire le nombre de Séfarades et certains Ashkénazes afin d’imposer le Sionisme en Allemagne et en Israël... Il est nécessaire de rechercher ’’qui’’ a financé cette guerre : en réalité, le demi frère du bâtard, un Rotschild... la même branche qui a financé, toujours en ’’bannière rouge’’, les Trotski et compagnie, bolchéviques et... sionistes avant l’heure...

    La langue parlée des Sionistes est le ’’Hiddish’’, qui n’est pas une langue sémite mais une langue germanique...

    En aucun cas, il ne peut être retenu la notion de racisme ou d’anti-sémitisme lorsqu’il s’agit de la création intellectuelle d’un mouvement politique.

     

    Répondre à ce message

  • #1683837

    Remarques très intéressantes sur le lien à l’Egypte, qui sont un écho aux livres de Joseph Davidovits "la Bible avait raison" 1 et 2 qui méritent lecture, le contenu n’étant pas tout à fait en accord avec le titre ! Ces livres sont un développement de ses recherches et découvertes fondamentales sur le mode de construction des pyramides qui vous délivrera à jamais de toutes les élucubrations fantasmagoriques à base de rampes, d’armées d’esclaves ou d’interventions extra-terrestres ! Vivement recommandés !
    Je remercie Monsieur Guyénot... en espérant aimablement qu’il soit enfin délivré de son inclination récentiste ! Oh faiblesse humaine !!! ;-)

     

    Répondre à ce message

  • #1683927

    Le premier génie juif qui a voulu s’échapper de la prison c’était Jesus

     

    Répondre à ce message

  • #1684455

    Le yavhisme est une prison, le talmud la suite, puis le sionisme et la prochaine étape ou prochaine "arme" pour ne pas en sortir : la puce et le transhumanisme !...

     

    Répondre à ce message

  • #1684828

    « L’homme doit et veut avoir Quelque Religion : s’il n’a pas la Religion de Jésus, il aura celle de Satan et dressera la Synagogue de Satan, appelant Dieu le Prince de ce Monde, et détruisant tous ceux qui n’adorent pas Satan sous le nom de Dieu. »

    William Blake, in Jérusalem.

     

    Répondre à ce message

  • #1687699

    A noter que dans le Zohar il est dit à la page deux mille huit cent cinquante-sept :
    C’est Seth seulement qui forma la souche des générations futures.
    Pour dire que l’hypothèse de l’identité Yavhé-Seth est plus que vraisemblable, en partant du fait qu’il s’incarne comme le troisième fils d’Adam après le meurtre d’Abel.

     

    Répondre à ce message

  • #1689506

    Bonjour,

    Le sujet est intéressant, mais il est décevant, d’autant plus pour un universitaire, que M. Guyenot "oublie" de mettre en perspective son travail et ses contributions par rapport à l’oeuvre de Douglas Reed, qu’il ne cite même pas dans l’émission.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents