Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

La France profonde selon Élie Semoun : « le trou du cul du monde »

On attend la réaction de SOS Racisme

Dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux, l’humoriste se moque de Bagnoles-de-l’Orne, commune de Basse-Normandie qui l’a accueilli comme invité d’honneur de son festival. La plaisanterie n’est pas du goût des internautes, et encore moins des organisateurs.

 

Élie Semoun dans la campagne française :

 

En route pour un festival d’humour en Basse Normandie où il est l’invité d’honneur, Élie Semoun est pris d’une subite envie de s’amuser. Il va très vite le regretter. En rase campagne, voilà qu’il se filme devant quelques vaches, et pendant 17 secondes, raconte sa vie : « Il y a quatre jours, je jouais à Tahiti. Aujourd’hui je suis de retour en France. Je suis heureux, je suis au fond du trou du cul du monde comme on peut dire. Et ben tant pis », plaisante-t-il, faussement dépité.

Le « trou du cul du monde », c’est donc Bagnoles-de-l’Orne, qui organise ce 9 avril le festival des Andain’ries. Cette petite commune va bientôt faire comprendre à l’artiste qu’on ne se moque pas d’elle impunément.

Postée dans la foulée sur les comptes Twitter et Facebook de l’humoriste, la vidéo fait mouche. Cette plaisanterie est reçue par les Bagnolais comme une offense. Les commentaires outrés fusent, au point que le post finit par être supprimé pour calmer le jeu. Dommage, les vaches étaient jolies.

Mais Serge Bretel, président de la manifestation, exige que l’affront soit réparé. Il prend rendez-vous le 18 avril avec Backline, la société de production d’Élie Semoun, et lui a réclamé ni plus ni moins une ristourne sur le coût de la prestation de l’humoriste. D’après Ouest France, le spectacle n’était pas à la hauteur de ses attentes, mais sans cette vidéo « déplacée », jamais il ne se serait inscrit dans cette démarche.

Lire la suite de l’article sur lefigaro.fr

 

Pourtant, Élie Semoun a tenté de vendre ses chansons aux habitants du « trou du cul du monde » :

Le racisme antifrançais tolérable de l’ex-comparse de Dieudonné, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

131 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • héhé
    Bagnoles de l’Orne c’est une petite cité thermale dont la clientèle est principalement faite de personnes âgées
    c’est vrai que c’est pas un Zénith le théâtre de Bagnoles
    il avait qu’à trouver un contrat à Végas si le trou qui l’accueille ne lui convient pas
    en tout cas ses hôtes vont apprécier !


  • Merde
    Même les vaches lui tournent le dos.....

     

  • Pour ma part je préfère de loin "mes trous du cul du monde", pouvoir s’allonger sur l’herbe et n’être perturber que par le doux bruit du vent, et le chant de la faune par une belle journée, je sais c’est naz par les temps qui court mais pourtant tellement apaisant pour l’âme.


  • Elie semoun dans un trou du cul ? si c’est lui qui le dit


  • il est malheureux quand il est en france , mais que voulez vous , y’a qu’ ici qu’il est connu ...alors il est bloqué.

     

  • Qu’il dise qu’il est dans le trou du cul du monde, c’est effectivement une expression qu’on emploie pour désigner les bleds paumés au fin fond de nulle part. Mais monsieur devrait s’abstenir de dire "tant pis". Ça, ça passe pas, surtout quand t’es payé autour de 10.000€ la soirée.

     

    • nan mais evidemment que c’etait sur le ton de l’humour mais puisqu’aujourd’hui quand l’humour ne plait pas on peut engager des procedure tribunalesque et gagner du pognon, pourquoi pas ?

      le maire de bagnoles a raison il devrait demander 50% non pas de ristourne, mais plutot de rabais...oui oui, il y a une difference...


  • C’est spécial d’écouter un sphincter “chanter”, ça produit des sons particuliers, d’la merde quoi !


  • En même temps quand t’invite et paye Elie Semoun pour un festival sur l’humour tu te respecte pas toi même

     

    • +1 ce n’est pas bien méchant, et puis comme ça le comité des fêtes de Bagnole-de-L’orne en a pour son argent.


    • Exact ! Il fallait faire venir Dieudonné !
      Au passage, je me rends compte que l’emploi du verbe "invité d’honneur" est de la novlangue puisque "Serge Bretel, président de la manifestation ... a réclamé ni plus ni moins une ristourne sur le coût de la prestation de l’humoriste." Quand on invite quelqu’un, on ne le paye pas pour venir. De même que quand on invite quelqu’un, il ne paye pas pour venir ... sauf au dîner du C.R.I.F. bien sûr.


  • Semoun et son côté mesquin me font de plus en plus penser à un autre “humoriste” un certain Guillon.


  • Le bougre n’a même plus de clientèle et il se permet de faire la fine bouche. On peut dire qu’il est dans le déni. Quand il se réveillera sa gueule de bois lui mettra en PLS, ça devrait l’assagir. C’est plus qu’une question de temps...


  • Si Elie Sémoun était resté sur la terre qui a vu naître ses parents et ses ancêtres jamais il n’aurait pu insulter la France profonde celle qui l’a nourrit et qui lui a tout donné.Quelle belle mentalité !


  • "le trou du cul du monde" c’est une vieille expression. Pas la peine non plus de prendre chacune de ses paroles à charge...

     

  • #1448560

    Faut pas exagérer, il dans son rôle d’humoriste après si sa petite vidéo n’est pas très marrante, c’est une autre question, mais de là à dire que c’est du racisme anti-français...

     

    • Exactement, bien dit.
      Même si, étrangement, ce genre de vidéo n´émane jamais d´un Coluche, Desproges, Le Luron ou même Guillon, pour le coup proche des 3 autres.
      C´est vrai que cette vidéo en soit n´est pas méchante, ne casse pas 3 pattes à un canard, mais il faut avoir l´idée de se filmer disant ca, puis de publier. Semoun est pas idiot, et pas mauvais humoriste, ce qui lui servirait d´excuse.

      Il y a le journaliste élu qui menace Soral du haut de ses 1´55, le philosophe qui parle mal du christiannisme, l´humoriste local qui se fout des vaches et des champs. C´est pas grand chose certes, mais mis bout à bout, ca donne en quelques dizaines d´années, depuis 1789 si on veut aller plus loin, l état lamentable dans lequel est le pays aujourd´hui. Ca passe même comme une lettre à la poste. Le travail a été bien fait.


  • J’habite un village de 315 habitants et une chose est sur : avec son talent musical Semoun est loin de remplir la salle des fêtes ! On a un gars qui anime les repas de chasse, il sait jouer d’au moins 6 instruments, il a toujours le sourire, il boit un coup avec nous, il se donne à 100% bref : il nous respecte et simplement peut être parce qu à la fin c’est nous qui lui donnons l’argent en main propre et qu’il en a besoin, lui est auto entrepreneur, pas intermittent du spectacle ni natif de la communauté : c’est un bosseur, un passionné. Hommage à lui. Chômage à Semoun.

     

  • Bouaf... franchement, c’est chercher la petite bête, comme on dit, d’autant plus qu’il ne mentionne pas le lieu où il se trouve.
    Qui n’a jamais ressenti ça, en rentrant chez lui, après ses vacances... retour au réel, loin du rêve (contraste filles, plage, soleil ; vaches, campagne et pluie).


  • les réactions sont disproportionnés je trouve ce n’est pas méchant là on réagi sur tout et n’importe quoi maintenant....

     

    • Réaction typiquement française ! Ce genre de tolérance bon enfant nous a amené à la situation catastrophique d’aujourd’hui ! Pendant des décennies on a tout laissé passer et voilà où on en est !
      Certes ce n’est peut être pas méchant mais c’est méprisant et irrespectueux envers ses hôtes. Il ne faudrait pas en faire la moitié sur une certaine communauté pour avoir la meute médiatique et un procès au cul !


    • Je suis de Saint-Nazaire où aujourd’hui le plus grand paquebot du monde va sortir pour son deuxième essai en mer...un paquebot vient d’arriver pour assister au show....des humoristes décrivaient la ville comme déprimante récemment et j’ai trouvé cela ignoble quand on connaît l’histoire de cette ville à 90% détruite lors de la seconde guerre mondiale.
      La ville va même accueillir l’équipe de Suède de foot pour l’entraînement lors de l’Euro 2016 avec le célèbre Zlatan...
      Il y a donc des trous qui ressemblent à des trous noirs dont seuls des observateurs avertis connaissent la richesse.
      Quant à Semoun il me fait pitié !


    • Non, ce qui est typiquement français, c’est notamment d’aimer le franc parler et d’avoir le sens du ridicule. Or le franc-parler admet les offenses, et il est ridicule de judiciariser des effets de langage ou une vanne quelconque. C’est un truc qui nous vient du puritanisme d’outre-atlantique, lui-même sous influence du peuple de la Loi.

      Cette vanne que nos tribunaux crétins pourraient qualifier de "haine de classe" ou "discriminatoire envers la paysannerie " a seulement le mérite de rappeler l’irrespect bourgeois qui ne date pas de 1789. Bon. Cela nous laisse après tout le privilège d’aimer cette campagne, à rebours de l’esprit du temps. Pourquoi bouder ce plaisir ?

      De deux, je veux bien entendre qu’il s’agit surtout ici de dénoncer la contradiction des pénalistes à tout crin, mais à quoi bon puisqu’en face nous n’avons pas des hommes épris de Vérité mais d’une mauvaise foi plurimillénaire ? c’est une perte d’énergie, et encore une fois, un déshonneur que de traiter comme d’égal à égal au comptoir de leurs épiceries.
      Envoyons la bonne et allons plus loin.


    • Mais untel c’est toi qui parle d attaque en justice ...Ne pas accepter le comportememt de semoun cela veut dire arrêter de dire "les reactions sont disproportionnés " "il est gentil" patati et blablabla...Et au contraire le traiter de trou du cul et le renvoyer dans les cordes en le mettant devant ses contradictions et sa mesquinerie. C est tout simplement cela. Arrêter de lui trouver des excuses et prendre son mépris dans la tronche comme s il etait de droit divin...


    • Peut-être qu’en soi ce n’est pas grand-chose mais c’est exactement comme la manipulation mentale exercée par les pervers sur leurs victimes (dévalorisations sournoises, façon d’imposer son planning, petits mensonges...) : une série de coups d’épingle dont chacun n’est pas grave en soi, mais dont l’ensemble devient insupportable, crée un climat invivable, anesthésie et dévitalise la victime.
      A force de se faire critiquer, moquer, dévaloriser, raconter des salades... par les divers membres d’une pseudo élite, le peuple français perd ses repères et le respect de lui-même. Il est grand temps qu’il se redresse, affirme son droit au respect et ses convictions et ne se laisse plus marcher dessus. Cela ne veut pas forcément dire faire des procès à Semoun et consorts mais les envoyer chier et bouder résolument leurs prestations d’ailleurs minables.


    • @zuleya
      il ne s’agit pas dire qu’il est gentil, mais de ne pas perdre son temps à se demander ce que l’on pense de ce qu’a dit le savetier ou le coiffeur. Ce n’est pas parce que le monde est dans un tel désordre, et que le moindre troubadour peut se retrouver catapulté "artiste" et faire profiter le monde de sa vision, qu’il nous faut scruter leurs humeurs et les commenter.
      Pour le coup, ce "mépris" vous arrive peut-être dans la gueule, moi c’est plus au niveau des genoux ;


  • y’a pire que notre ex-ami Eli, il a juste un humour resté en 2001.


  • humour déplacé et vexant pour les habitants du coin mais si on dit ça de lui on va encore nous sortir le refrain de l’antisémitisme...

     

  • Le problème vient surtout du fait qu’on s’intéresse à l’avis des gens , de tout le monde , partout . Si les Inconnus (les humoristes) avaient eu les réseaux sociaux à l’époque de leur gloire , on aurait eu les mêmes réactions , mêmes pires .
    La différence , c’est que les gens n’avaient pas leur mot à dire , ça ne leur venait même pas à l’idée . Les artistes étaient admirés , presque inconditionnellement . S’ils étaient reconnus , c’est qu’ils avaient quelque chose que nous n’avions pas . On ne s’imaginait pas pouvoir se mettre à leur hauteur et leur donner des leçons sur tout et rien . Cette vidéo est tellement insignifiante , il n’y a tellement rien de choquant . Comme disait Didier Bourdon "on ne peut plus rien dire" . Tout ça m’évoque juste de la pitié , une époque fanée où plus rien de ne peut exister sans l’approbation de monsieur tout le monde .

     

  • Monsieur Fion ... quand il s’identifie à son propre personnage. Fier d’être Français et rural Elie ... s’il n’y avait pas de trou du cul du monde comme tu le dis et le penses, les trouducs comme toi n’auraient pas à manger. Tu es une espèce en voie de disparition mais tu ne le sais pas encore, un triste sire, qui jette ses dernières cartouches dans la moquerie basse et sans talent. Je te salue et t’emmerde bien du fond de ma campagne, celle sur laquelle tu craches alors même que tu es son invité, dans laquelle je coule une vie heureuse que j’ai choisie, las des crétins, des villes, du monde matériel, dans lequel des personnes comme toi se complaisent ... puisses tu un jour crever de faim et supplier nos fiers et valeureux paysans de t’apporter nourriture et assistance, vivent nos campagnes, vive la France.


  • Bah aller ca va, qui n’a jamais dit on est dans le trou du cul du monde en parlant d’un patelin perdu ... De là à dire que c’est du racisme anti francais ...


  • C’est Daniel Prevost et sa video sur Montcucq qui doivent bien regretter leur epoque. Detendons-nous un peu bordel !


  • Elie Semoun en gala gala gala gala . Invité " d’honneur " de festivals de seconde zone . Réduit à jouer dans des salles des fêtes à moitié vides avec des sièges en plastique .
    J’en connais un qui gère mieux sa fin de carrière ...


  • C’est vrai que l’humour goy c’est quand même plus subtil que çà... C’est le genre de truc que tu dis comme çà mais de là à en faire une vidéo ! C’est plutôt pour faire le buzz, et çà marche puisqu’il se retrouve sur E&R !! Qui l’eût cru ?
    Çà fait le buzz, mais pas dans le sens promotionnel... Raté.


  • Pauvre gars ! C’est pas demain qu’il comprendra qq chose.
    Et oui, cet endroit est vert, franc, saint et authentique.
    Il lui reste la fange citadine et son avant garde putride.
    Là au moins, il est lui même : pitoyable.


  • Je pense qu’il faut prendre les choses avec légèreté. Et ne pas se vexer en prenant le modèle de certaines communautés dont je ne citerai pas le nom, qui n’ont aucun humour et ne supportent aucune blague.


  • C’est juste un effet comique totalement raté ... Pas de quoi s’enflammer.


  • La sequence est surement moins drole qu’il l’avait imaginé m’enfin c’est pas non plus un affront ou une insulte, juste un gag foireux, tempête dans un verre d’eau, sinon la musique est pas mal, c’est juste dommage qu’il "chante" dessus, Dieudo devrait faire une reprise !


  • Mouais, autant c’est certes pas d’une grande finesse, autant s’offenser puis demander une ristourne pour réparer l’affront, franchement.... C’est juste mesquin, petit, minable.


  • Même les vaches se barrent, c’est vous dire son degré de popularité....


  • #1448643

    J’ai visité Bagnoles De L’Orne il y a des années. Un coin typique de ce qui caracterise la France. Une fontaine, un boulanger, une église, des gents avec un accent, une belle forêt, des saveurs dans l’air et le son d’une sonette de bicyclette.

    Mr Semoun.
    Vous etes pathétique et vous confirmez bien les paroles de Dieudoné et A.Soral.

    "Pharisiens, langues de vipères..."
    (Jesus)


  • #1448650

    Bah faut le comprendre, son pote remplit les Zénith de France et de Navarre tout en étant ostracisé et tricard à la TV... Alors jouer devant 30 personnes à Montcuq-sur-la-Commode ça doit faire bizarre sans un travail sur soi en profondeur...


  • Qui va dire à ce pitoyable que dans la bossa la basse est décalée et qu’on est pas obligé de chanter sur le temps comme un métronome... ?
    Pire que Bruel,Darmon, Kiberlain et Jaoui cumulés... !
    P.S : On attend impatiemment l’opus de Timsit.


  • Le normand Maupassant, qui a fait un portrait au vitriol des paysans du coin, devait penser la même chose .


  • Il fait son job Meyer Habib et je ne le lui reprocherais pas. Je ne le lui reprocherais pas non plus d’avoir en face de lui des soumis...je suis un peu sur la ligne d’Escada, il est temps d’admettre nos responsabilités dans l’état actuel de notre situation.


  • Pour faire de l’humour noir il faut déjà être drôle, mais surtout très sympathique et populaire, proche du peuple, sinon ça donne juste l’impression de voir quelqu’un d’aigri nous cracher sa bile au visage.


  • Ah Tahiti ce n’est pas en France ?


  • Je vois dans les réactions de certains internautes la plus belle preuve à donner à nos ennemis que nous ne sommes point des antisémites. Semoun ne dit en effet rien de mal ici... Et l’article est clairement exagéré. Ne faisons pas dans l’anti-sionisme primaire. Je me sentirais moi-même, là où il est, dans le trou du cul du monde.


  • Je suggère à Dieudonné de rebondir sur cette petite histoire dans sa prochaine vidéo, de faire un petit tacle amical à Elie et de s’attirer la sympathie des habitants de Basse-Normandie....


  • Mouais, les réactions sont un peut exagérés.
    C’est au pire une blague mal amené, car sur le fond, passer de Tahiti à la campagne sous la pluie, c’est compréhensible qu’il ai voulu faire une boutade.

     

    • mais faire une blague pas drole pour un humoriste nest ce pas une faute d ordre professionnel et donc critiquable par son employeur c est a dire nous ? a quel moment on peut le critiquer le guignol ?

      le probleme ici est que l on a le petit feuj qui encore une fois se moque de la france profonde, du terroir et de choses cheres aux patriotes...et par contre des que ca touche sa communauté ou israel c est une autre limonade ... il monte sur ses grands chevaux et il est pret a jeter son ancien pote dieudo sous un bus...peuple dominateur et sur de lui meme, en effet...et qui s attire inmanquablement l’antipathie des nations qui l acceuillent...
      il sont arrivés quand en france les semoun ?

      si on entend les semoun aziza et autres finkelkraut parler de leur passé et de leur arrivée en france ca nest jamais reconnaissant...absolument jamais...cest systmatiquement pour parler de shoah ou d antisemitisme, jamais du fait que le pays les ai acceuilli et leur ai fait autant de place...parcequ il a un acces non stop aux medias depuis 25 ans elie semoun...y compris pour vendre ses chansons pourraves...

      ca aurait eu plus de gueule si il etait passé devant le monument au mort de ce village et si il s’etait receuilli ce gros naze...


  • Ce n’est pas parce que tu chie sur mon beau pays Elie qu’il est le trou du cul de la terre dont tu penses être le nombril !...


  • J’avais déjà oublié qu’il existait....ça doit réellement être "le trou du cul du monde"car franchement ça fait depuis (très très) longtemps qu’il ne fait plus rire personne (en plus,le payer pour entendre des vannes à 3 sous).


  • C’est un juste retour des choses pour ces gens qui n’ont d’autre loisir que d’inviter ce trouduc.

     

  • " Dans le trou du cul du monde ", il y a un casino et de grande propriétés détenus par de très riches propriétaires.

    Le festival est subventionné par les bandits manchots.

    De plus une plaisanterie ne vaut que si elle est faite par un humoriste talentueux, Souvient toi Sémoune du mail que tu n’as pas compris de Dieudonné qui disait " enfin seul "

    Hé bien ça, c’est marrant, plein d’ironie, surtout de bonne guerre, reflétant ainsi ton incapacité à écrire tes sketchs.

    Alors reste dans ton milieu qui est celui des médiocres subventionnés.


  • Racisime anti-France ? Simple expression du vocabulaire ? Manque de politesse par rapport à l’invitation ?... peu importe.
    C’est lui qui est obligé de jouer dans cet endroit qu’il décrit. D’autres font les Zéniths...


  • Eli n’a rien dit de mal, c’est juste une façon de parler, et de plus beaucoup de gens pensent la même chose. De plus, certains villages sont sympa et accueillant en France et d’autres au secours ! c’est farci de fm. Voilà, ça dépend.

     

  • Et vous êtes étonnés ?
    Je suis en Nouvelle Calédonie.
    Elie Seimoun a joué à Païta il y a deux semaines, et il a fait toute une campagne de promotion à la radio. Alors qu’il était sensé trouver un bon mot, une chute à l’interview, il a répété, autant de fois qu’à été diffusée l’interview :"Si je n’ai pas 2000 spectateurs, je ne joue pas.. ", avec une rire gêné.... tu m’étonnes...
    SI j’avais été Coluche, je me serais bouché le nez, et je lui aurais demandé :"Et vous trouvez ça drôle ?"

     

  • Ce type d’humour en 16 secondes de vidéo marche s’il y a une pirouette finale rigolote (genre le vrai Maire du village qui arrive derrière lui ou je sais pas, n’importe quoi qui "prouve" que c’est une blague un peu préparée). On peut vanner les gens sans problème s’ils ressentent bien que c’est une vanne.
    Là, on se doute que "c’est pour rire" parce que c’est une personne connue pour être comique qui le dit... mais en soit il n’y a aucun véritable ressort comique dans son intervention et on finit la vidéo en se demandant si ce n’est pas au fond véritablement ce qu’il pense.
    Perso je ne lui en veux pas mais l’effet est un peu loupé.


  • Dieudonné remplit les salles, lui il les vident.


  • C’est triste que dans ce pays on ne puisse plus rien dire sans créer la polémique comme le chantait déjà Didier Bourdon en 2005 :
    http://www.dailymotion.com/video/xd...

    Un pays où une claquette de bébé d’un abruti sur un autre abruti prend des proportions de dimensions bibliques sur les réseaux sociaux jusqu’au CSA.

    Bref, triste époque, où les comiques finissent devant les tribunaux et les écrivains subversifs menacés de prison et rackettés jusqu’à la ruine.


  • Il n’y a plus de basse ou haute, mais une seule et unique Normandie et cela fait sur notre carte de France une belle et grande région M. Sémoun.
    Et moi qui suis du Cotentin, on dit ici que c’est le BOUT DU MONDE puisque situé à l’extrême nord ouest de la France avec nos cousins bretons de la pointe du raz.
    Allons Elie révise ta géo cela t’évitera de dire des grosses bêtises !
    Perso, je ne t’en veux pas car on ne peut tout savoir de notre beau pays surtout lorsque l’on est un déraciné venu d’ailleurs.

     

    • Pour qui n’y voit pas encore "des fermes à 1000 vaches" des batteries à "100.000 poulets" , notre belle Normandie qui dans son histoire a quand même conquis l’Angleterre, supportée des dégâts collatéraux anglo-américains, reconnus par la suite inutiles à 80%, restera encore longtemps, avec "ses bouseux," l’un des plus beaux garde-manger de la France.


  • Certains endroits sont difficiles à vivre au niveau relationnel. A la campagne c’est du chacun pour soi et les nouveaux venus sont pris pour des intrus.
    La discussion n’est pas possible et on se sent isolé, d’où "le trou du cul du monde" vu par Semoun

    Quant à sa chanson on est au niveau de la mer et pas sur la vague.


  • Je pensais que le trou du cul du monde, c’était le pays des sionistes, ceux qui se conduisent comme des merdes.


  • #1448785

    La lente agonie d’un Trouduc.

    Même les vaches sont dépitées et s’en vont à tire-d’ailes pressentant avec raison une saillie des plus douteuse de ce sinistre individu au regard chafouin.
    De fait il a perdu tout espoir de retour sur la scène des grands humoristes de la Francophonie, restant confiné dans le comique troupier des pétomanes nauséabonds.


  • Ce que je retient surtout de cet article, et ce qui est le plus interpellant, ce n’est pas sa petite vanne (assez vraie d’ailleur), c’est surtout que l’on ait invité Elie Semoun à un festival d’humour...


  • Eh oui, quant on est si sollicité à ce point ,je trouve déjà pas mal d’être l’invité d’honneur dans le "trou du cul du monde" tu es à ta place .D’ailleurs on voit sur la vidéo ,les spectateurs s’impatienter pour rentrer dans l’étable voir ton spectacle ,elles trépignent déjà,en poussant des "MEU !!!!!!" .Et je trouve que c’est même un peu trop .
    Tout le monde ne s’appelle pas Dieudonné .


  • Un humoriste de merde dans le trou-du-cul-du-monde, ça fait ton sur ton, il aurait du se sentir à son aise. Mais la Normandie est une belle région et ne mérite aucunement ce qualificatif infamant, surtout de la part d’un invité !


  • Moi, c’est surtout lorsqu’il chante en mode bossa nova qu’il me fait rire (à ses dépends).
    Et puis, preuve est faite que si tu étais vraiment drôle Elie, tu remplirais de grandes salles et ne serais pas obligé de cachetonner dans des salles polyvalentes "du trou du cul de la France".
    Ce qui est notable c’est que pour certains types de personnes c’est juste de l’humour , alors que pour d’autres c’est carrément de la Haine...


  • Je vis dans le département de l’Orne et honnêtement cette vanne ne m’a pas du tout dérangé puisque c’est la vérité !!

     

  • Vulgaire et grosse erreur Elie, BAGNOLES-DE-L’ORNE n’est pas le qualificatif insinuer ni la grande Normandie en autre ,et cela depuis des siècles . Histoire n’est pas faite que pour les ânes et certains humoristes .


  • Oh le pauvre un peu de tolérance il a fait une blague anti-français ça va pas de quoi en faire un plat. Par contre si l’on poste une vidéo ou l’on dirait qu’Is.... est le trou du cul du monde seriez-vous vous même tolérant Mr Sémoun ? Ou serions nous à vos yeux d’ignoles antimoutiques ?


  • Salut Elie,
    j’y ai passé une bonne partie de mon enfance prés de Bagnoles de l’Orne, en vacances chez mes grand-parents. On y était heureux comme des sauvages. D’ailleurs le village se nomme La Sauvagère, ça ne s’invente pas. Partir sur les petites routes, chercher le lait à la ferme sur un vieux biclou avec la bande de copains du village, c’était toute une aventure. C’est d’ailleurs là-bas que j’ai appris à traire une vache. Ah ! le goût incomparable du lait bien chaud que le fermier nous donner directement sorti du pis de la vache. Puis, on battait la campagne toute la journée, en maraude pour chiper des petites pommes acides, celles dont on se sert pour faire le cidre et le calva (à pas cher) et qui nous filaient la chiasse. On les mangeait dans nos cabanes faites avec des fougères après avoir était courser par le fermier. Puis il y avait aussi les merises, les croques poux et bien sur les mûres dont ma grand-mère nous régalait avec ses clafoutis. On était les indiens avec nos flèches et nos lances, et le grand-père nous rappelait pour diner en soufflant dans une corne de chasse. On rentrait sale comme des poux et l’eau du bain en était noire. Il y avait aussi les balades dans la forêt domaniale des Andaines pour aller observer les cerfs ou cueillir des champignons qui finiraient en omelette aux bons oeufs de ferme. Puis il y avait la fête du village autour de la petite église perdue dans les bois, avec les cors de chasse pendant la messe, les meutes de chien. Les villageois y recréaient les vieux métiers comme le charbonnier, qui avait réussi à se cacher au fond des bois quand les allemands étaient là, le tonnelier etc..Et ceux qui le matin avaient aidé à installer les stands pour la foire, avaient le droit, lors de la pose de dix heures, de manger une assiette de tripes avec un verre de cidre bien râpeux. Du bonheur Elie, pour le petit gars de la ville que j’étais. J’étais avec des paysans, des hommes et des femmes rudes mais plein de bon sens. Et ils avaient connu la guerre, alors je te dis pas les veillées et les histoires autour d’un verre de calva ou de liqueurs de fruits rouges. Ces hommes, comme mon grand-père, avaient été fait prisonnier pendant la guerre et envoyer en Allemagne mais c’est une autre histoire Elie. C’est notre histoire.

     

  • Bien connu comme concept ... Le sédentaire français producteur n’est qu’un alcoolique tapant sa femme violant ses gosses. Ça me fait bien rire les gens qui appellent à la liberté d’expression ... comme ci c’était le crif ou la liçra qui engager des procédures contre Semoune. Le seule racisme existant en France est justement tout ce que peut représenter ce genre de trou du cul du monde. Il mérite la reponse qu’il a obtenue, à la hauteur de ses qualités humoristiques...


  • Petite remarque d’un humoriste qui résume tout simplement la pensée des "élus" d’un pays en ruine, détesté, détruit, ringardisé à dessein par ceux-là mêmes qui se baguenaude sur les bouts de merdias mis à leur disposition.
    Souvenons-nous de la petite phrase d’un crtain BHL à l’époque du début de sa mission de destruction, je le cite de mémoire "il faut fermer définitivement le bec du coq gaulois... Semoun, petit idiot utile de tout ce merdier, ne fait qu’exécuter sa petite fonction personnelle.
    En revanche, je trouve que ses chansons, genre bossa nova, sont plutôt agréables et réussies. Il devrait abandonner son type d’humour qui ne fait rire que les ados et ne se consacrer qu’à la chanson... en apprenant à maîtriser encore mieux le vocal latino...


  • Pipi caca réflexions de niveau ce1 ce2 il écrit les textes ou délègue,avec DIEUDO ils étaient plus intelligents et drôles .


  • Lui on savait ... Mais ceux qui l’invitent ! ... L’indigène aime se faire ch... Dessus ! Ou en d’autres termes : les francais étant des veaux ...


  • Le demi-breton n’est pas élu mais tellement plus drôle !!!


  • Racisme antifrançais ? Vous faites fausse route. C’est juste une vanne. Il a le droit d’en faire. Ne devenons pas comme la LICRA svp.

     

  • Le trou du cul du monde une région qui a donné Guillaume le conquérant, Corneille, Flaubert, Maupassant et bien d’autres ?

     

    • Et bien d’autres, comme Alphonse Allais et Bourvil, des humoristes qui nous feront encore rire quand le petit sépharade sera oublié depuis longtemps . Plus sérieusement la Normandie a donné aussi les peintres Poussin, Géricault, Boudin, Monet, Dufy ; les écrivains Malherbe, Alain, André Breton . Et puis Anquetil, Ballavoine, Boeildieu, Charlotte Corday etc...


    • .... et qui surtout continue de donner à manger aux petits habitants des centres villes ... un point de détail ...


    • Je rajoute quelques personnalités : des peintres comme Paul-Émile Pissarro, Georges Jules Moteley, André Hardy, on vécu et oeuvré en Basse-Normandie. A écouter Mr Semoun, on pourrait croire qu’on est chez les "cul-terreux" au sens péjoratif du terme. Pourtant, être paysan c’est synonyme de diginité et de noblesse d’âme. Et oui Mr Semoun même dans le "trou du cul du monde", il y a des gens cultivés, raffinés, qui savent prendre du recul par rapport à toutes vos turpitudes..


  • Non seulement ce type est médiocre, artistiquement parlant (scène, cinéma, chanson), mais en plus je le trouve assez suspect. Avez-vous remarqué qu’il se met en scène assez souvent dans la peau d’adolescent(e)s, qu’il parle souvent des ados ? Je comprendrai cela de la part de jeunes humoristes, mais lui qui a 50 balais ? D’où lui vient cette obsession pour les jeunes filles ?


  • Quand on est un humoriste faisandé, pour ne pas dire raté, et que l’on fait d’la merde sans aucun scrupule pour ses spectateurs, c’est un peu normal de se retrouver dans "le trou de cul du monde", c’est dialectique poto ! Quand t’as fait toutes les télé-poubelles la suite logique c’est bien de se retrouver dans la fosse à purin !

    Mais qu’il se rassure ! les gueux ne sont pas des schleu :

    En fait, ce qu’il ne supporte pas, ce sont les masses gazeuses qui planent au dessus de sa tête ! On ne se rend pas compte mais un nuage ça peut être offensant pour un juif... bah si mec ! Et dans le trou du cul du monde la météo est souvent antisémite faut bien l’avouer ! mais ça on n’y peut rien ! à moins de changer le statut juridique des nuages, bien sûr.

    ps : attention aux pluies acides.


  • Je pense qu’on devrait être plus "relax" face à ce non évènement, c’est juste une blague, au pire une blague de goût douteux. J’ai suivi Dieudo et Elie pendant des années, et je ne pense pas que cette vidéo ait été faite avec des mauvaises intentions. Elie est un gars plutôt sympa, dans le fond. Merde ! respirez les gars !

     

    • on est relax et on la remis a sa juste place...
      il y a quand meme une mentalité de "fiotasse " qui se fait enc**ler et qui en redemende qui pour le coup est insupportable en france...irrespirable meme...si ca te convient tres bien mais pas de prosélytisme

      prendre la defense de de semoun alors que c est lui qui a degainé le premier. et qu on lui a rien demandé...ca va nico tes ailes de geant t empeche pas de marcher ?
      tu permet que l on ait droit a notre liberté d expression ? tu nous laisses ca ?
      ce petit passage montre precisement qu il n a pas bon fond...on a pas le meme diagnostique sr le petit privilégié...mais respires un peu et laisses nous dire ce que lo n veut...tu peux survivre a ca je crois...


  • En plus on voit bien le côté tordu et malhonnête du personnage : il aurait pu faire sa vidéo devant le magnifique hôtel de ville (ancien Château Goupil) datant du milieu du XIXeme, ou bien devant le lac entourés de ses superbes jardins, non ce sinistre a préféré un champ clôturé avec des vaches, choix qui je pense est loin d’être d’innocent, car ramenant à tous les poncifs de la "France profonde" qu’il déteste tant ; ruralité, bled paumé, bovins, temps pluvieux, France blanche, on s’y emmerde, etc...

    La commune qui est aussi une station thermale à peut être cru qu’en l’invitant tout frais payés, il allait leur faire de la publicité en retour, grave et naïve erreur si tel est le cas.

     

  • Bien sûr qu’il a le droit d’ironiser sur ces sujets... mais on aimerait bien qu’il aille en terrain plus glissant, ( qu’il vanne un peu sa communauté, par exemple !)

    Mais là, il aurait plus de "retours", comme on dit ! Enfin, on sait jamais ; Elie, si tu nous écoutes ....


  • Si ça c’est un chanteur, alors je m’appelle Pavarotti !

     

  • Pour moi le probleme c’est surtout qu’il compare avec Tahiti, et accentue sa médisance en insultant le village. C’est surtout le comparatif Tahiti (soleil, plage, etc) Normandie (pluie, vache bouse, abandonné) qui est blessant parce que c’est mieux vu de vivre au soleil que sous la pluie en plein campagne...


  • #1449102

    Vous êtes tous méchants avec Elie Semoun. Il fait ce qu’il peut. N’est pas drôle / Dieudonné qui veut.

    Ceux qui ont fait croire au petit Semoun qu’il avait du talent lui ont menti.
    CQFD.

    # Triste clown qui fait pleurer les enfants #


  • On peut passer le fait que ce soit un type du passé qui regarde désespérément en arrière pour pouvoir ressentir de nouveau le frisson du succès, ça pourrait expliquer un peu son arrogance, mais le problème est à mon sens un manque d’éducation et de savoir vivre : quand quelqu’un t’invite chez-lui ou à sa table, la moindre des corrections est de garder toutes tes critiques pour toi - aussi hypocritement masquées sous forme d’humour qu’elles soient. C’est une notion qu’on oublie souvent quand on se sent d’un rang supérieur à celui qui nous invite.

    Il a le droit de se moquer en tant qu’« humoriste » - j’ai honte d’utiliser ce terme, mais le ton avec lequel il le fait dans la vidéo est empreint de mépris palpable. C’est un pauvre type qui ne mérite même pas l’attention d’un article pareil.

    Autrement, je ne vois pas pourquoi on s’évertue à l’inviter avec cette qualité (connaissant le personnage est les positions sur toutes sortes de sujets), j’ai bien envie de dire bien fait pour vous. Vous n’avez qu’à vérifier la qualité des gens avant de leur donner les honneurs, autrement, ils vous crachent à la figure sans vergogne.

     

    • Sincèrement bravo et merci pour ton commentaire. Je vais l’envoyer à deux personnes qui étaient restés quelques jours chez nous. Mais retournées dans leur pays au lieu de dire du bien de notre accueil et de nos efforts ce fut le contraire. Les gens devraient d’ailleurs afficher votre texte au milieu de leur salon pour qu’il soit bien vu et lu par les invités. Je n’aurais pas trouvé meilleurs mots. Merci encore.


  • Wow elle est violente la musique, je ne trouve pas d’autre mot, c’est vraiment de la merde.

     

    • Je préfère me gratter les ongles sur de la tôle rouillée, c’est plus agréable comme sensation.


    • Le fumier associé à de la terre entraîne beaucoup plus de rendement dans les champs alors que si vous émettez de la musique d’Élie Semoun dans un champs ,ce dernier deviendra un désert en si peu de temps
      La merde (fumier ) est bien plus bénéfique que la musique d’Eli Semoun
      Je pense que sa musique est un ectoplasme maléfique sortis tout droit de la bouche de Vigo

      Vous mettez un soupçon de Pavaroti ,un soupçon de Mozart ,de Chopin ,de Betov etc... et vous aurez de meilleur rendement que cet ectoplasme


    • Vous etes vraiment incorrigibles. Il fait de la bossa nova. Et ses chansons sont tout à fait dans le ton de la bossa nova.
      Beaucoup plus de complexité et de subtilité musicale que la majorité des autres styles musicaux.

      Vous n’aimez pas ce style, c’est tout.


    • @ hjjhj
      Ecoutes ça, on reparlera de Bossanova après. Je ne dis pas que c’est ce qu’il y a de mieux dans le genre, mais la différence y est.

      Ensuite, une merde qui sent moins mauvais, n’en est pas moins une. On ne peut pas justifier la médiocrité d’une chose juste parce qu’elle l’est moins qu’une autre, c’est mortifère comme façon de voir les choses.
      J’aurais été beaucoup plus indulgent avec lui s’il s’était inscrit dans le registre d’un Brel ou d’un Brassens (pour ne citer qu’eux), dont les chansons ne font pas dans le ton du mondialisme bien pensant et chic (regardez-moi, je fais de la bossanova française), mais qui s’inspirent du véritable esprit français, en langue et en style. D’ailleurs, si on met cote-à-cote sa musique et la vidéo du dessus, il en ressort encore plus de mépris pour la France, comme si la dernière ne fait qu’amplifier la première.


  • Étant donné les nombreuses souffrances endurés par le peuple Normand, monsieur Semoun doit présenter des excuses qui seront examinées afin de savoir si elles sont acceptées.


  • Lui , au milieu des champs on dirait que c’est lui le tr..du cu. , NON.... ?


  • Le casino de Bagnole de l’orne a une réputation internationale.

    J’ai même joué à la table de poker contre des participants de la maison du Bluff là bas.


  • Bizarre comme le juif humoriste ne trouvera jamais le trou du cul du monde en Israel , comme il n’aura jamais l’idée de se filmer là-bas et de poster sa vidéo sur le net...

     

    • Je trouve qu’Elie Sémoun est injustement traité par certains ici.
      Il est très loin, mais alors vraiment très loin de tout ramener à ça (Israel et je ne sais quoi),
      et d’autre part je suis pour la liberté d’expression de Dieudo comme je suis pour celle d’Elie, tout simplement.

      Quand à l’expression trou d... ça s’appelle une vanne pourrie. Dieu merci, il nous restait encore ça. Soutien à Elie sur ce coup.


  • << Bien sûr, nous sommes résolument cosmopolites. Bien sûr, tout ce qui est terroir, béret, bourrées, binious, bref, « franchouillard » ou cocardier, nous est étranger, voire odieux. >>

    Bernard-Henri Lévy, 1985, Edito, dans Globe, paru 1985.

    Voilà la pensée profonde des membres de sa tribu.


  • Ignoble !

    Ah cette haine contre la France et les français comme elle lui semble si naturelle et si impunissable. Entre ceux qui nous traitent de "sous chiens" et ceux qui ne voient en nous que "le trou du cul du monde", les français sont moins bien traités que de la merde par ceux qu’elle accueille.


  • En même temps, la chanson "Vous" de cette diva a été tourné dans le trou du cul du monde.


  • Les videos de Jeremie Punto se moquant des Bretons courent toujours..
    deux poids, deux mesures ?


  • Humour ? Peut etre. Mal perçu, sûrement. C’est vrai, nous n’avons rien du chic Parisien. Peut être le mode d’emploi local ne vous a t’il pas été remis M Semoun. Ceci expliquerai celà. En résumé : Nous ne vivons pas tous dans des cabanes en bois, il est même heureux que vous aillez trouver la route goudronnée pour arriver chez nous ! (ouf !). Toutefois, grâce aux informations, nous avons appris quelques petites choses -quand la TSF n’est pas brouillée par Radio Londres- qui vous auraient été bénéfiques :
    - il parait que l’on a que le public qu’on mérite.
    - les vaches qui se trouvaient derrière vous ne sont pas de race Normande. Ce qui, en un sens, atteste que mêmes elles sont les bienvenues. C’est déjà une forme, très basique, il est vrai, d’une certaine tolérance. Pourquoi ? parce qu’elles n’ont jamais mordu la main de celui qui leur donne à manger... Elles !
    - les bottes en caoutchouc ne sont pas seulement destinées à éviter que nos chaussettes (pour ceux qui en ont) ne sentent la bouse, loin de là, elles évitent également à nos chevilles de trop gonfler ! si, si...
    - quand une manifestation est organisée dans un "bled" fut il paumé, un grand nombre de bénévoles mettent la main à la pâte. Prenant, sans aucune rémunération, de leur temps pour que les choses marchent. Le tout régler par un responsable qui se plie en 4 pour assurer un résultat. (le pire dans tous ça, c’est que quelques uns de ces bénévoles auraient été très heureux de simplement vous croiser !) -bon on ne va pas refaire Les Misérables non plus, de toutes facons, il paraît qu’un mec a déjà pris le titre-
    Je ne suis pas en colère, loin de là, cela ne servirait a rien, simplement déçu qu’un humoriste ose scier la branche sur laquelle il était assis. Sûrement une branche de pommier Normand sous lequel il aurait a coup sûr trouver des gens "simples", je ne parle pas de leur façon de penser mais à celles, de recevoir, d’écouter, d’échanger et surtout de rire... de rire !
    PS : Au sujet de Tahiti, pas très loin de Faa, il y a un célèbre club. Y prenant une douche, j’ai vu ce que j’ai d’abord pris pour des planches de surf remonter par le conduit d’évacuation... mais non, c’était des cafards ! Plus jamais Tahiti.


  • c’est pas rigolo ça parle pas de saucisse, c’est de l’humour juif...


  • Je me suis installé en Haute-Normandie récemment et là où je suis c’est exactement comme sur la vidéo et juste avant cela faisait plus de vingt ans que j’habitais Paris comme toi mon p’tit Eli, mais moi dans le 18ème arrondissement, pas comme toi.
    Môsieur Semoun, je m’y sens tellement mieux, je suis sûr que tu t’y plairais et que tu croserais moins de gens car en parlant de trou du cul, ça m’a tout de suite penser à toi : quand je t’ai croisé dans une petite rue près de la Place Clichy quand je marchais en direction de mon appartement, que tu te pavanais dans ta grosse Jaguar et au moment où tu as vu que je t’avais reconnu, tu te rappelles ? Non ? Mais si, tu t’es ratatiné sur ton siège et t’as rapetissé de facile 40cm, c’était de loin ta meilleure prestation scénique !
    (je suis blanc, je mesure 1m71, je suis fin, je ne m’habille pas comme une racaille, je n’ai pas été menaçant et ça doit faire plus de 5 ans)


  • Toujours ce même mépris pour les natifs, la France profonde la leur mettra profond, la France profonde c’est la racine des peuples de France, Paris n’est pas une ville Française,
    les étrangers qui voyagent en France et ne vont qu’à Paris, voir la tour Eiffel etc.. n’ont pas été en France mais en antifrance.


  • Excellente la parodie du grand crooner Elie Semoun.

    Mais exagérée quand même.

    Vous lui avez mis une musique déplorablement niaiseuse.

    Transformées les paroles : un texte digne d’un poète adolescent tout juste pubère.

    Et la voix rauque, où avez-vous trouvé un imitateur si enroué ?


Commentaires suivants